DiscoverAfrique en marche
Afrique en marche
Claim Ownership

Afrique en marche

Author: Kamal Louadj

Subscribed: 31Played: 648
Share

Description

Et si l'Afrique prenait son envol dans le contexte du monde multipolaire naissant? C’est à ce débat que L’Afrique en marche aimerait prendre part.
160 Episodes
Reverse
Un "spectacle hallucinant de trahisons, de chausse-trappes et d'hystérie collective qui a pris tous les partis français à la suite directement de cette déclaration de Macron de dissolution": voici comment Thierry Thodinor, économiste et journaliste indépendant, décrit les conséquences des résultats des élections européennes en France.
Dans ce numéro de L’Afrique en marche, Jean-François Geneste, ex-directeur scientifique d’EADS/Airbus Group, explique les implications technico-stratégiques des attaques ukrainiennes sur deux radars d’alerte précoce du dispositif de défense stratégique russe. Pour lui, cet acte «d’un point de vue symbolique et politique est d’une extrême gravité».
Xavier Moreau, fondateur du centre d’analyses politico-stratégiques Stratpol, et Cyrille De Lattre, commandant de bord français à la retraite et analyste géopolitique, dressent le bilan de l’opération spéciale militaire russe en Ukraine. Selon eux, la Russie sort victorieuse aussi bien sur les plans militaire et stratégique qu’économique et social.
Dans ce numéro de L’Afrique en marche, Youssef Girard, historien français et auteur, spécialiste du Mouvement national algérien et de la Guerre d’Algérie, explique pourquoi la récupération du patrimoine culturel et des archives est une question de souveraineté et nécessité pour la reconstruction nationale pour les Algériens et tous les Africains.
Dans ce numéro de L’Afrique en marche, Arnaud Develay, consultant politique français fin connaisseur de l’Iran et journaliste indépendant, analyse le bilan de feu le Président iranien Ebrahim Raïssi. Pour lui, ses succès en intégrant l’Iran dans l’OCS et les BRICS conjugués au renforcement du front intérieurs sont palpables.
"C'est une onde de choc intellectuelle qui doit avoir lieu en Afrique et un réveil des responsabilités en Afrique de dire nous avons un patriotisme économique et nous ne sommes pas uniquement dans un panafricanisme de discours, mais dans un panafricanisme réel", déclare auprès de Sputnik Radio l’homme d’affaires marocain et PDG de Prime Groupe Karim Bouhout.
Dans ce numéro de L’Afrique en marche, Léonid Vitalievich Golovko, Professeur de droit à l’Université d’État de Moscou, explique la différence conceptuelle entre les politiques étrangères de la Chine et de la Russie dans le cadre de la globalisation occidentale. Selon lui, les pays africains doivent exploiter ces niches pour faire avancer leurs intérêts».
«C'est une chance pour l'Afrique, principalement, de voir l'état des lieux de ce qui se passe en Europe en particulier et de reconnaître ainsi qu'il est impossible de prendre ce monde en exemple», déclare à L’Afrique en marche Hélène Clément-Pitiot, économiste au Centre d'étude des modes d'industrialisation de l'École de Guerre Économique, à Paris.
«Les pays africains ont tout à fait raison de vouloir commercer entre eux et avec le reste du monde dans leurs monnaies nationales», affirme l’économiste malien Modibo Mao Makalou dans Afrique en marche. Selon lui, la flambée du prix de l’or et la ruée des banques centrales sur ce métal indique l’état d’extrême fragilité du système dollar.
Dans ce numéro de L’Afrique en marche, Akram Kharief, expert en sécuritaire et en défense, explique la genèse, la stratégie et les objectifs de la nouvelle alliance maghrébine crée récemment par l’Algérie, la Tunisie et la Libye. Relever les «nombreux défis stratégiques majeurs auxquels ils font face au Maghreb, au Sahel et en Méditerranée».
Lors d’un entretien accordé à Radio Sputnik Afrique, le géopolitologue malien Adama Diabaté estime que l’Eco, la monnaie supposée remplacer le franc CFA, est un médicament périmé qu’on essaye de vendre aux Africains dans un emballage neuf. «Le franc CFA ou l’Eco, c’est le maintien à l’éternité de l’esclavage des Africains qui dure depuis 500 ans».
Karine Bechet-Golovko, professeur de droit invité à l'Université d'État de Moscou, affirme à L’Afrique en marche que «c'est un protectorat, dirigé de l'extérieur, qui est en place à Kiev». Selon elle, l'Ukraine, que l'Occident continue d'inonder d'armes, n'a plus de souveraineté.
L’Afrique en marche reçoit l’économiste français Renaud Bouchard qui analyse la situation du système financier et monétaire international dans le contexte du redémarrage de l’inflation en Occident, de son endettement abyssal et de la hausse vertigineuse du prix de l’or des autres métaux rares. C’est ce qui explique la tentation de la guerre.
À l’occasion de l’organisation les 28, 29 et 30 novembre au Burkina Faso du Forum de l’investissement russe en Afrique, le président de la Chambre de commerce et d’industrie ivoiro-russe ainsi que la communicante de l’Alliance internationale des projets stratégiques des BRICS en Russie font le tour des opportunités de coopération gagnant-gagnant.
Dans ce numéro de L’Afrique en marche, Akram Kharief, expert en sécurité et en Défense internationales, évoque les implications stratégiques induites par la riposte iranienne à l’attaque israélienne. «Même si la riposte est loin d’avoir réalisé un large succès tactique, sur le plan stratégique elle est certainement une victoire éclatante». 
Dans ce numéro de L’Afrique en marche, Adama Diabaté, spécialiste en géopolitique et directeur adjoint à l'Institut universitaire pour le développement territorial au Mali, se penche sur l'arrivée d'instructeurs militaires russes au Niger.
Dans ce numéro de L’Afrique en marche, l’ex-ministre algérien du Trésor, Ali Benouari, décortique les enjeux, les obstacles et les défis de l’instauration d’une monnaie commune aux BRICS+ et se penche sur la proposition d’utiliser les DTS (droits de tirages spéciaux) du FMI.
Dans ce numéro de L’Afrique en marche, Ibrahima Bakhoum, journaliste et analyste politique sénégalais, décortique les défis que va devoir relever le nouveau Prédisent du Sénégal, Bassirou Diomaye Faye. «Un plan d’action pratique, réaliste et convenablement échelonné» en vue de tenir les promesses serait nécessaire.
Dans ce numéro de L’Afrique en marche, Jean-François Geneste, ex-directeur scientifique d’EADS/AIRBUS Groupe, indique que la stratégie US-Allemagne visant à saboter la coopération franco-russe dans le nucléaire civil n’a rien d’étonnant. Selon lui, elle s’inscrit dans la même lignée de leur politique de domination de l’UE.
Dans ce numéro de L’Afrique en marche, Victoria Panova, Cheffe du Conseil d'experts sur la participation de la Russie au groupe des BRICS, indique en quoi la stratégie de ce groupe envers l’Afrique «constitue une rupture nette avec la mondialisation occidentale».
loading
Comments