Claim Ownership

Author:

Subscribed: 0Played: 0
Share

Description

 Episodes
Reverse
Dans ce nouvel épisode, nous partons à la rencontre de la pieuvre mimétique 🐙Imitateur de talent, ce poulpe découvert il y a peu de temps par les scientifiques possède plus de 15 animaux à son répertoire. Serpent, méduse, éponge, poissons, grâce à son corps capable de gonfler, de se contracter ou encore de changer de couleur, il sait se faire passer pour toutes sortes de prédateurs, le tout avec une bonne dose d'intelligence. Cette semaine, rendez-vous donc en Indonésie pour une plongée avec Agatha.🧏[Transcription de l'épisode]🦻🎙️ Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées ❤️Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur Futura🎙️ Ces pieuvres qui construisent des cités sous-marinesBêtes de science : l'intelligence hors norme de la pieuvreL'imitateur imité : l'association improbable d'une pieuvre et d'un poisson⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Clapping Hands, par Frank SchröterLa Vita Bella, par Albert BeharGetting To The Bottom Of It, par Fernweh GoldfishSilver Lake, par Rafael KruxCheeky Chops, par All Good FolksFreedom, par Alexander NakaradaZapsplatBBC SoundsCrédits :Script et voix : Agatha Liévin-BazinMontage : Emma Hollen Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
C'est la journée mondiale des abeilles ! L'occasion de les observer de plus près !Nous devons tellement à ces minuscules créatures ailées : miel, fleurs, ou tout simplement nourriture. Mais savez-vous qu'au-delà d'être des ouvrières hors pair, ces membres du sous-ordre des hyménoptères sont également redoutablement intelligentes ? Tenez, pour l'illustrer, nous vous proposons de découvrir l'étonnant système de télécommunications qu'elles ont inventé, dans ce nouvel épisode de Bêtes de Science.🧏[Transcription de l'épisode]🦻👉Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaBêtes de science : ces abeilles ont inventé un réseau de communicationL'abeille, sentinelle écologiquePourquoi l'abeille meurt-elle après avoir piqué ?⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique :Silly Intro et Freedom, par Alexander NakaradaLight Piano Waltz, par MusicLFilVerano Sensual, par Kevin McLeodLicence: https://filmmusic.io/standard-license Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Dans ce nouvel épisode, nous partons à la rencontre de la fourmi 🐜Héroïne du monde des insectes, son intelligence le dispute à ses nombreux talents. Éleveuses de pucerons, cultivatrices de champignons, tisseuses de feuilles, boulangères ou encore chirurgiennes de guerre, les fourmis mènent leur colonie de main (ou de patte) de maître, avec une organisation sociale hautement complexe et efficace. Récemment, un scientifique leur a découvert un tout nouveau savoir-faire alors qu'il observait une guerre farouche entre fourmis et termites. C'est donc en Côte d'Ivoire que tu pars cette semaine, aux côtés de Gaby.🧏[Transcription de l'épisode]🦻❤️ Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 👉Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaBêtes de science : l'incroyable sens de l'orientation des fourmis du désertBêtes de science : pour échapper à ses prédateurs, la larve de fourmi fait le mort⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Clapping Hands, par Frank SchröterCarefree In France, par Jonny BoyleLa Chevauchée des Walkyries, par Richard WagnerOdyssey et Big Drumming, par Kevin MacLeodCheeky Chops, par All Good FoldsFreedom, par Alexander NakaradaZapsplatBBC SoundsCrédits :Script et voix : Gaby FabresseMontage : Emma Hollen Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Science ou Fiction, c'est le nouveau podcast de debunking signé Futura.Les poissons ont-ils vraiment mauvaise mémoire ? Edison a-t-il bel et bien inventé l’ampoule ? Est-ce que que les sabres laser pourraient vraiment exister ? Chaque semaine, on s’attèle à une croyance qui a la peau dure et qu’on démêle ensemble le vrai du faux.Rendez-vous sur vos plateformes audio préférées pour découvrir et vous abonner à Science ou Fiction, votre dose hebdomadaire de science et d’humour.👉 Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️ Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Dans ce nouvel épisode, nous partons à la rencontre du coucou 🐦Tu as peut-être déjà entendu parler de cet oiseau pas très poli, qui va pondre ses œufs dans le nid des autres. Dès qu'il éclot, l'oisillon se débarrasse des autres bébés de la couvée et s'accapare les soins de ses parents adoptifs. Mais savais-tu que les coucous étaient capables d'imiter les œufs de plus d'une centaine d'espèces ? Cette semaine, pars à la découverte de son intelligence avec Agatha.🧏[Transcription de l'épisode]🦻❤️ Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 👉Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaLe mérion apprend un mot de passe à ses oisillons pour se protéger des coucous⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Clapping Hands, par Frank SchröterThe Path Of The Goblin King et A Silver Flame, par Kevin MacLeodCheeky Chops, par All Good FoldsFreedom, par Alexander NakaradaZapsplatBBC SoundsCrédits :Script et voix : Agatha Liévin-BazinMontage : Emma Hollen Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Dans ce nouvel épisode, nous partons à la rencontre du lapin de Garenne 🐰Cet animal mignon avec ses longues oreilles, son petit museau et ses grands yeux est loin de mériter sa réputation de lapin crétin. En témoigne sa capacité à s'adapter à tous les coins du monde où il a été introduit. Mieux encore, on a découvert qu'il aimait se détendre en écoutant de la musique. Cette semaine, Gaby t'emmène à sa découverte.🧏[Transcription de l'épisode]🦻👉 Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️❤️ Interagissez avec nous sur Tumult 💬Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaEt le lapin de garenne devint Jeannot LapinComment différencier un lièvre d'un lapin ?⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Clapping Hands, par Frank SchröterA Charming Day et La Valse De l'Amour, par Albert BeharOld Time Fun, par Sky ToesCarefree in France, par Jonny BoyleCheeky Chops, par All Good FoldsFreedom, par Alexander NakaradaZapsplatBBC SoundsCrédits :Script et voix : Gaby FabresseMontage : Emma Hollen Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Dans ce nouvel épisode, partons à la rencontre du scinque, pas le chiffre, mais le lézard 🦎Ce petit reptile en forme de boudin ne paye pas de mine comme ça, avec son gros ventre et ses petites pattes. Mais comme beaucoup d'animaux, plus les scientifiques l'étudient, plus ils s'aperçoivent que ses compétences sont nombreuses et surprenantes. Savais-tu par exemple que le scinque peut reconnaître les membres de sa famille en tirant la langue ? Agatha t'explique comment il s'y prend !🧏[Transcription de l'épisode]🦻👉 Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️❤️ Interagissez avec nous sur Tumult 💬Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaLe Scinque terrifiant de Bocourt⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Clapping Hands, par Frank SchröterSneaky Snitch et Accralate, par Kevin MacLeodCheeky Chops, par All Good FoldsFreedom, par Alexander NakaradaZapsplatBBC SoundsCrédits :Script : Agatha Liévin-BazinVoix : Agatha Liévin-BazinMontage : Emma Hollen Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Dans ce nouvel épisode, partons à la rencontre du futé dauphin 🐬Joueur et curieux, il est l'un des animaux préférés des humains, qui rêvent d'aller se baigner avec lui. Mais le plus étonnant, c'est le langage complexe qu'il a développé avec ses congénères. Savais-tu par exemple qu'ils s'appelaient par leurs prénoms ?🧏[Transcription de l'épisode]🦻👉 Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️❤️ Interagissez avec nous sur Tumult 💬Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaLes grands dauphins se donnent des noms pour s'appeler⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Clapping Hands, par Frank SchröterRecollection, par Lilo SoundRivers Of The Sky, par Rafael KruxGerman Beauty, par Sascha EndeCheeky Chops, par All Good FoldsFreedom, par Alexander NakaradaZapsplatBBC SoundsCrédits :Script : Gaby FabresseVoix : Gaby FabresseMontage : Emma Hollen Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Dans ce nouvel épisode, partons à la rencontre du coyote 🐺Hurlant à la Lune, vivant aussi bien en meute qu'en solitaire, le coyote est un personnage central des mythes et légendes amérindiens. Rusé, fripon, il s'illustre par son intelligence qui s'exprime parfois de manière bien surprenante, comme lorsqu'il fait équipe avec un partenaire inattendu pour mener ses parties de chasse : le blaireau ! 🦡 🧏[Transcription de l'épisode]🦻👉 Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️❤️ Interagissez avec nous sur Tumult 💬Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaCoyotes et blaireaux peuvent devenir inséparables⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Clapping Hands, par Frank SchröterHot Rod and Reel!, par Milt FranklynSunrise Samba, par Jonny BoyleNight Of The Owl, par Kevin MacLeodDays Of Change, par Simon FolwarCheeky Chops, par All Good FoldsFreedom, par Alexander NakaradaZapsplatCrédits :Script : Agatha Liévin-BazinVoix : Agatha Liévin-BazinMontage : Emma Hollen Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
À l'occasion de la journée mondiale pour sauver les ours, (re)découvrez notre épisode de Bêtes de Science sur l'intelligence étonnante de l'ours brun ! 🐻Ancien roi des animaux, l'ours brun continue d'occuper une place privilégiée dans le paysage de notre enfance. Ce gros animal peluche est loin d'être un benêt, une boule de poils paresseuse qui ne se lève que pour piquer un peu de miel dans les ruches. Son comportement social est riche et complexe, et il sait même se servir d'outils. Découvrez pourquoi Baloo se gratte contre les arbres et quelle astuce l'ours a trouvé pour véritablement apaiser ses démangeaisons dans ce nouvel épisode de Bêtes de Science.🧏[Transcription de l'épisode]🦻👉 Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️❤️ Interagissez avec nous sur Tumult 💬Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaBêtes de science : l'ours brun sait se servir d'outilsYéti : l'abominable homme des neiges serait un ours⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Silly Intro, Fantasy Ambience, et Freedom, par Alexander NakaradaLicence: https://filmmusic.io/standard-licensePiccolo and a Cane, par TeknoAxeWat Dat Dee, par Smooth SoundsZapsplat Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Dans ce nouvel épisode, partons à la rencontre de l'étonnant bousier 🪲Ce rouleur de boulettes d'excréments n'est pas seulement une force de la nature, il est aussi un jardinier hors pair et un grand poète. En effet, pour s'orienter, les scientifiques ont découvert qu'il se sert de la Voie lactée.🧏[Transcription de l'épisode]🦻👉 Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️❤️ Interagissez avec nous sur Tumult 💬Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaScience décalée : les bousiers s'orientent grâce à la Voie lactée⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Clapping Hands, par Frank SchröterWindow Shopping, par Christian LarssenPeruvian Highlands, par Fernweh GoldfishPeace in Nebula, par MusicLFilesCheeky Chops, par All Good FoldsFreedom, par Alexander NakaradaZapsplatCrédits :Script : Gaby FabresseVoix : Gaby FabresseMontage : Emma Hollen Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Dans ce nouvel épisode, partons en Nouvelle-Calédonie à la rencontre du corbeau calédonien 🪶Ce cousin des corneilles à l'air malicieux est devenu une star chez les scientifiques après que l'on a découvert qu'il savait se servir d'outils pour chasser les larves. Mieux encore : il les fabrique !🧏[Transcription de l'épisode]🦻👉 Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️❤️ Interagissez avec nous sur Tumult 💬Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaDes corbeaux ont appris à fabriquer des outils complexes tout seulsL'exceptionnelle vision du corbeau calédonien⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Clapping Hands, par Frank SchröterTikopia et Sneaky Snitch, par Kevin MacLeodPromenade Rag, par Giulio FazioCheeky Chops, par All Good FoldsFreedom, par Alexander NakaradaZapsplatCrédits :Script : Agatha Liévin-BazinVoix : Agatha Liévin-BazinMontage : Emma Hollen Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Bienvenue dans Bêtes de Science, nouvelle formule ! Le podcast family-friendly pour partir à la rencontre des animaux du monde entier et découvrir leurs super-pouvoirs ainsi que les clés de leur intelligence.Pour ce premier épisode, nous nous intéressons à l'éléphant 🐘Sous ses airs de colosses un peu pataud, ce pachyderme cache une profonde intelligence et un cœur au moins aussi grand. Saviez-vous notamment qu'il était capable de comprendre le langage des humains ?🧏[Transcription de l'épisode]🦻👉 Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️❤️ Interagissez avec nous sur Tumult 💬Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaL'éléphant : plus grand animal terrestre actuel⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Clapping Hands et African Drums, par Frank SchröterSilver Flame, par Kevin MacLeodCheeky Chops, par All Good FoldsFreedom, par Alexander NakaradaZapsplatCrédits :Script : Gaby FabresseVoix : Gaby FabresseMontage : Emma Hollen Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Koko a touché tous ceux et celles qu'elle a rencontrés, et bien plus de monde encore. Cette gorille au grand cœur élevée par des chercheurs de San Francisco a su démontrer au cours de sa vie l'intelligence des grands singes, notamment à travers son usage de la langue des signes, qu'elle apprend au contact de Penny Patterson. Aujourd'hui, nous lui rendons hommage dans Bêtes de Science.👀 Découvrez le Mag Futura sur Ulule ⭐👉 Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️❤️ Interagissez avec nous sur Tumult 💬Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaBêtes de science : Koko, ce gorille qui parlait… avec ses mains !⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Silly Intro et Freedom, par Alexander NakaradaZapsplatCrédits :Script : Nathalie Mayer, Marie Treibert, Emma HollenVoix : Marie TreibertMontage : Emma Hollen Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
L'orque est animal aussi fascinant que redouté. Cette super-prédatrice mangeuse de phoques est dotée d'une intelligence remarquable, et notamment d'une culture linguistique qui lui permet de transmettre son savoir de génération en génération. C'est grâce à ce talent que des chercheurs lui ont d'ailleurs appris à s'exprimer comme un humain.👀 Découvrez le Mag Futura sur Ulule ⭐👉 Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️❤️ Interagissez avec nous sur Tumult 💬Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaBêtes de science : cette orque qui se prenait pour un perroquet !⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Silly Intro et Freedom, par Alexander NakaradaMini Fairytales Theme, par Sascha Ende®Cheeky Chops, par All Good Folks (Code de licence : ZKP9R9ABD15HF4D1)ZapsplatCrédits :Script : Nathalie Mayer, Marie Treibert, Emma HollenVoix : Marie TreibertMontage : Emma Hollen Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Il est parfois caractériel, bruyant, chaotique, mais on ne peut s'empêcher d'être attirés par sa personnalité extravagante. Le cacatoès est parfois surnommé le plus humain de tous les oiseaux et son intelligence surprend continuellement les chercheurs qui l'étudient. En Indonésie, certains d'entre eux ont appris à fabriquer et utiliser des couverts dans la nature durant leurs repas...👀 Découvrez le Mag Futura sur Ulule ⭐👉 Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️❤️ Interagissez avec nous sur Tumult 💬Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaBêtes de science : ces cacatoès mangent avec des couverts !⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Silly Intro et Freedom, par Alexander NakaradaThe Funny Bunch, par Giulio Fazio (Code de licence : 3NPEAJSGBWO4OUNQ)Carefree in France, par Jonny Boyle (Code de licence : TKXFEJ7DXQC6RNTV)Cheeky Chops, par All Good Folks (Code de licence : ZKP9R9ABD15HF4D1)ZapsplatCrédits :Script : Nathalie Mayer, Marie Treibert, Emma HollenVoix : Marie TreibertMontage : Emma Hollen Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Le rat ne mérite pas sa mauvaise réputation. Propre, intelligent, fidèle et affectueux, il pourrait devenir le nouveau meilleur ami de l'Homme si on lui laissait une chance. Dans les labos, certains s'amusent même à jouer à cache-cache avec les chercheurs en poussant des cris de joie.👉 Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️❤️ Interagissez avec nous sur Tumult 💬⭐ Découvrez le Mag Futura sur Ulule ⭐Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaBêtes de science : ces rats s'éclatent en jouant à cache-cache !⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Silly Intro et Freedom, par Alexander NakaradaSneaky Snitch, par Kevin MacLeodLicence: https://filmmusic.io/standard-licenseFunny in France, Jonny BoyleCode de licence : EEI7JH9NIVLVHC2SZapsplatCrédits :Script : Nathalie Mayer, Marie Treibert, Emma HollenVoix : Marie TreibertMontage : Emma Hollen Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Il n'a pas l'air très aimable, mais ne vous fiez pas à son air ronchon. Alpiniste, marcheur, sauteur, le gobie passe la grande partie de son temps... hors de l'eau ! Et comme si ça ne suffisait pas à impressionner les curieux, il est également bigrement intelligent.👉Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️❤️Interagissez avec nous sur Tumult 💬Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaBêtes de science : ce petit poisson a une mémoire d'éléphantLe gobie comme garde du corps de la crevette-pistolet⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Musique et bruitages :Silly Intro et Freedom, par Alexander NakaradaCinematic Suspense Series Episode 008, par Sascha Ende©Jack The Lumberer, par Alexander NakaradaTrue Detective, par Brian HoltzLicence: https://filmmusic.io/standard-licenseZapsplatCrédits :Script : Nathalie Mayer, Marie Treibert, Emma HollenVoix : Marie TreibertMontage : Emma Hollen Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Contrairement à ses pairs les chimpanzés ou les gorilles, l'orang-outan est bien plus souvent vu comme une figure de la biodiversité que comme un animal doué d'intelligence. Et pourtant, si son habitat est bel et bien menacé, il est également un animal extrêmement futé.👉Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️❤️Interagissez avec nous sur Tumult 💬Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaBêtes de Science : la fine oreille du diamant mandarinLe diamant mandarin n'est pas chinoisDes couples d'oiseaux discutent pour se répartir les tâchesLe chant des oiseaux visualisé en 3D⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Transcription du podcast :Bienvenue dans Bêtes de Science, le podcast Futura qui fait la part belle aux animaux. Je suis Marie et pour ce nouvel épisode, on va s’intéresser à un petit oiseau bavard et drôlement malin.Expressif, joyeux, vif et sociable ; s'accommodant aussi bien des plaines broussailleuses de son Australie natale, que des marais, des montagnes, des parcs ou des jardins ; vous l'aurez compris, le diamant mandarin est un oiseau plutôt facile à vivre. On le retrouve même dans les villes, où l’action des humains a complètement chamboulé le travail de la nature. Ce petit volatile au bec rouge vif et au plumage élégant, tacheté de blanc, ne dépasse guère les dix centimètres et ne pèse pas plus de quinze grammes à l’état sauvage. Un poids plume au comportement attendrissant, car chez lui, les mâles et les femelles forment des couples inséparables, liés à la vie, à la mort.Ce n’est d’ailleurs pas la seule relation que le diamant mandarin entretient, car il est un animal social, très social. On le retrouve généralement dans des colonies pouvant atteindre entre 50 et 350 individus ! Et avec autant de monde dans un seul groupe, il est nécessaire de faire preuve d’un peu d’organisation. Il existe donc des arbres sociaux, pour discuter, des arbres de séduction, pour les parades, des nids pour rester au chaud et des nids pour abriter les œufs, mais ce n’est pas tout. Notre oiseau est également très doué pour identifier les voix de ses congénères dans la foule.Les propriétaires de diamants mandarins apprivoisés le savent : le petit animal en a dans le coffre. Les mâles du moins, car les femelles, elles, ne chantent pas. Chaque mâle possède son propre chant, une série de bips, de boops et de pouêts ressemblant à un orchestre de jouets pour chien. Écoutez plutôt. [Chants de diamants mandarins.]Ces mélodies uniques sont très pratiques pour reconnaître le chanteur qui les produit. Mais même avec cette aide mnémotechnique, le diamant préfère s’appuyer sur la signature vocale de ses pairs, leur voix. C’est un peu comme si votre oncle Norbert chantait toujours la même chanson, mais que vous reconnaissiez sa voix même s’il se mettait soudainement à parler de la dynamique des fluides non-newtoniens ou de la culture du coquelicot au XVe siècle, en somme.Des chercheurs de l’université de Berkeley ont fait l'éclatante démonstration de cette compétence à la fin de l’année 2020. Menée sur 38 individus en captivité, l’expérience a révélé que les diamants mandarins sont capables de mémoriser « la voix » de près d'une cinquantaine de leurs congénères à la vitesse de l’éclair. Et, excusez du peu, de toujours s’en souvenir un mois plus tard ! Les scientifiques ont été tellement surpris qu’ils ont eux-mêmes admis qu’ils n’avaient pas préparé assez de chants à tester. D’après eux, la capacité de mémorisation de leurs sujets pourrait s’étendre plus loin encore que ce que leurs résultats révèlent. Pas mal, étant donné que l’on pensait au départ que seuls les humains étaient capables de ce type de performances. Alors, pas si bête le diamant mandarin !​​Merci d'avoir suivi cet épisode de Bêtes de science. Vous pouvez retrouver la chronique originale de Nathalie Mayer sur Futura et le podcast sur Spotify, Deezer, Apple Podcast, et bien d’autres. Pensez à vous abonner pour ne plus manquer un seul épisode et retrouvez nos autres podcasts sur vos applications audio préférées. On se retrouve dans deux semaines, avec de nouveaux comportements toujours aussi étonnants. À bientôt !Musique et bruitages :Silly Intro et Freedom, par Alexander NakaradaAdventures in Adventureland, par Kevin MacLeodLicence: https://filmmusic.io/standard-licenseFunny in France, par Jonny BoyleCode de licence Uppbeat: EEI7JH9NIVLVHC2SZapsplatBBC Sounds Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Contrairement à ses pairs les chimpanzés ou les gorilles, l'orang-outan est bien plus souvent vu comme une figure de la biodiversité que comme un animal doué d'intelligence. Et pourtant, si son habitat est bel et bien menacé, il est également un animal extrêmement futé.👉Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️❤️Interagissez avec nous sur Tumult 💬Pour aller plus loin :La chronique Bêtes de Science sur FuturaBêtes de science : ces orangs-outans savent, d’instinct, utiliser un marteauEn reportage, à la rencontre de l'orang-outan, « l'homme de la forêt »⭐ Soutenez notre média et rejoignez les coulisses ⭐Transcription du podcast :Bienvenue dans Bêtes de Science, le podcast Futura qui fait la part belle aux animaux. Je suis Marie et pour ce nouvel épisode, on va s’intéresser à un singe iconique et plutôt unique en son genre.Orang-outan. En voilà un drôle de nom, même pour un singe. Mais si vous parlez un peu malais – qui sait – vous savez déjà qu’il ne lui a pas été donné par hasard. Car en Malaisie, où le grand singe survit encore, orang hutan signifie « peuple de la forêt » ou « homme de la forêt ». Eh oui, avec sa carrure imposante, ses grands bras à la fourrure orangée et son regard expressif, l’orang-outan a décidément quelque chose d’assez… humain. Bon, pas complètement bien sûr. Pour sa part, il a plutôt choisi d’élire domicile dans les arbres, où il se délecte de fruits, de feuilles et d’insectes. La belle vie me direz-vous ! Eh bien pas vraiment en fait. Parce que si, autrefois, l'orang-outan prospérait sur l'ensemble du continent asiatique, il n'est aujourd'hui plus présent à l'état sauvage que sur deux petites îles : celles de Sumatra et de Bornéo. Au point qu’aujourd’hui il survit plus qu’il ne vit. Et comme toujours, ce sont les activités humaines qui sont responsables de sa lente disparition. Le découpage et la destruction de son habitat, la forêt tropicale, servent à la culture de la tristement fameuse huile de palme, mais aussi à l'exploitation minière ou la construction d'infrastructures. Il est aussi chassé et parfois vendu, et bien sûr, c’est une des nombreuses victimes du réchauffement climatique, qui a un impact négatif sur ses forêts et sur la quantité de nourriture qu’il y trouve.Un sort bien triste que nous réservons à cet animal pourtant très intelligent. Car, derrière son aspect débonnaire se cache un grand singe particulièrement futé, capable de résoudre des problèmes plutôt complexes. Tenez, il y a quelques années, des chercheurs ont tenté de le mettre à l’épreuve . Ils ont placé des individus en captivité face à des tubes de verre remplis d’eau. À leur surface flottaient de délicieuses arachides, friandises irrésistibles pour les orangs-outans, clairement visibles, mais aussi clairement inaccessibles à portée de doigts. Qu'à cela ne tienne, pour les extraire, les singes ont trouvé la solution : aspirer de l'eau dans leur bouche et la recracher dans les tubes pour faire monter le niveau jusqu’à pouvoir se saisir de la succulente récompense. Bien sûr, l'orang-outan n'est pas le seul animal à savoir utiliser des outils ou des astuces de ce genre ! Mais ce grand animal orange pousse ses compétences un peu plus loin que les autres. Et pas seulement grâce à son pouce opposable – comme le nôtre – qui lui permet de se saisir et de manipuler facilement toutes sortes d'objets. Il doit aussi son talent à sa capacité d’observer finement son environnement.Dans les zoos et autres sanctuaires, les éthologues – les scientifiques qui étudient les animaux – ont constaté que ce grand singe aime prendre le temps d'étudier le comportement des autres, y compris celui des êtres humains. Une habitude qui permettrait d’enrichir le répertoire de ses savoir-faire. Il paraîtrait même que certains se sont mis à se brosser les dents ! Mais l’orang-outan n’excelle pas que dans l’imitation, il est aussi capable de tirer ses propres conclusions.Des chercheurs allemands ont ainsi soumis des singes des zoos de Leipzig et de Zürich à un petit test, en leur donnant des noix dures, des branches qu'ils pourraient utiliser comme des marteaux et un bloc de bois qui pourrait servir d'enclume. Les orangs-outans les plus âgés ont peut-être choisi de compter sur leurs dents pour casser les noix, mais les autres ont spontanément utilisé les outils à leur disposition, avec succès !Ainsi, les orangs-outans seraient-ils capables d'apprendre par eux-mêmes un comportement aussi compliqué que celui d'utiliser non pas un mais une combinaison de deux outils pour arriver à leur fins. Une nouvelle preuve que ce grand singe pas comme les autres mérite bien mieux qu’une triste existence dans une forêt menacée. Alors, pas si bête l’orang-outan !​​Merci d'avoir suivi cet épisode de Bêtes de science. Vous pouvez retrouver la chronique originale de Nathalie Mayer sur Futura et le podcast sur Spotify, Deezer, Apple Podcast, et bien d’autres. Pensez à vous abonner pour ne plus manquer un seul épisode et retrouvez nos autres podcasts sur vos applications audio préférées. On se retrouve dans deux semaines, avec de nouveaux comportements toujours aussi étonnants. À bientôt !Musique et bruitages :Silly Intro et Freedom, par Alexander NakaradaMorning Rhythm, par Rafael KruxFuzzball Parade, par Kevin MacLeodLicence: https://filmmusic.io/standard-licenseZapsplatBBC Sounds Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Comments (2)

Hioube D

Quel dommage cette musique de fond... Impossible de se concentrer sur les paroles... 🙄

May 23rd
Reply

France public

jadore ce podcast

Feb 12th
Reply
Download from Google Play
Download from App Store