Claim Ownership

Author:

Subscribed: 0Played: 0
Share

Description

 Episodes
Reverse
Ceci est une annonce pour vous signaler que les 4 nouveaux numéros de Combats sont sortis ! Pas ici, on n'arrête pas de vous le dire;) mais dans COMBATS ! Voici les liens mais, le simple serait encore de vous abonner;) https://bit.ly/prez_ailerons1_CBT https://bit.ly/raies_mobulas_ailerons2_CBT https://bit.ly/requins_ailerons3_CBT https://bit.ly/prez_genes_ailerons4_CBT   Invité: Matthieu Lapinski, le président de l’asso Ailerons, qui protège (et sensibilise sur) les Requins et les Raies en Méditerranée. Des scientifiques et d’autres volontaires rencontrent les usagers de la mer (pêcheurs, plaisanciers, chasseurs sous-marins…) pour expliquer, et inciter, en toute bienveillance à protéger les derniers seigneurs des océans. En 50 ans, les populations de Requins et de Raies océaniques ont décliné de 70 %. À ce rythme, un tiers des espèces pourraient s’éteindre d’ici 10 à 20 ans.   Or ces grands prédateurs jouent un rôle essentiel dans la chaîne alimentaire, en régulant par exemple les populations des “mésoprédateurs”, précisément les concurrents des pêcheurs. Ces prédateurs font partie des médicaments naturels des océans; ils éliminent les malades, régulent les populations de poissons. Tous les écosystèmes ont besoin d’eux, évidemment…   Dans ces épisodes, nous détaillons les espèces qu'on a la chance d'avoir et de voir en Méditerranée, et aussi les menaces qui pèsent sur les élasmobranches (requins et raies). _______   Pour retrouver les épisodes Requins de Baleine sous Gravillon avec Cyrielle Houard, de Lords of the Ocean : https://bit.ly/requins2_BSG https://bit.ly/requins1_BSG _______ Pour écouter la grande saga des 12 épisodes Requins avec Steven Surina : https://bit.ly/requins1_prez_evo_BSG https://bit.ly/requins2_7diffs_os-ca_BSG https://bit.ly/requins3_8ordres_BSG https://bit.ly/requins4_3nages_dodo_BSG https://bit.ly/requins5_7sens_BSG https://bit.ly/requins6_repro_4instcts_BSG https://bit.ly/requins7_3hbts_3ATQs_BSG https://bit.ly/requins8_3idiospheres_BSG https://bit.ly/requins9_6crcts_5dgx_BSG https://bit.ly/requins10_13approches_BSG https://bit.ly/requins11_12attitudes_BSG https://bit.ly/requins12_signes_BSG _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com 
Salut à toustes !   Merci d’être fidèle à Baleine sous Gravillon, ou d’avoir la curiosité de nous écouter pour la première fois.   Voici notre 2e newsletter… audio. Elle fait un "point route" croustifondant sur ce qu'il ne fallair rater en septembre et surtout sur les merveilles à venir d'octobre. Une newsletter bien naturaliste fourrée à la bonne surprise et aux bonnes nouvelles.   Bonne écoute, belle semaine:) Photo ©Alexander Perov _______ NB : Venez nombreux à la conférence "Raconter le Vivant", de Marc Mortelmans, créateur de BSG. Elle se tient à l'ENS, jeudi 06 octobre à 18h30, 45 rue d'Ulm, salle des actes, Paris 5e !  _______  Découvrez nos derniers articles sur le site BSG :   … sur les Requins: “Poisson”: un nom qui n’a aucune validité scientifique! Osseux / cartilagineux : les différences entre les deux grands groupes de poissons Requins: les 8 grandes familles (ordres) à connaître Requins: leurs différentes manières de nager Requins: leurs 7 sens à la loupe Requins: leurs 3 modes de reproduction Des Requins … en eau douce??? Requins: leurs différences “bulles”/distances sociales Requins: de timide à dominant, leurs 6 caractères principaux Rencontre avec un (gros) Requin… … sur la senne démersale, un nouvel engin de pêche qui ratisse l’océan Senne démersale: comment Macron et sa clique ont menti et lâché l’océan Senne démersale: uin engin de pêche qui transforme les océans en “Mordor” _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com _______   NB: Pour retrouver les épisodes de COMBATS, c'est désormais par ici. NB: Pour retrouver les épisodes de PPDP, c'est désormais par ici. NB: Pour retrouver les épisodes de NOMEN, c'est désormais par ici.  _______    Merci à l'ami Fabrice Guérin, l'auteur de notre photo de vignette. Pour visiter son site c'est ici. 
Comment étudier les migrations? C’est le menu de ce 4e épisode. L’observation directe des individus en vol est le premier outil utilisé, le plus simple et le plus ancien. Chaque année, de nombreux ornithos / birdwatchers du monde entier scrutent le ciel de l’aube au coucher du soleil pour dénombrer les oiseaux et identifier les espèces de passage. Ces «sites de migration» sont souvent des cols de montagnes, des promontoires côtiers, des caps… Le baguage des oiseaux est, quant à lui, l’outil le plus connu. Il s’est démocratisé à partir du début du 20e siècle. il consiste à poser une bague métallique munie d’un numéro unique autour de la patte de l’oiseau. Lorsqu’un oiseau est capturé (avec de grands filets tendus entre deux perches), le bagueur réalise des mesures biométriques telles que le poids, la masse de graisse, la longueur de l’aile, l'âge, le sexe. Ainsi, si l’individu est recapturé ou observé plus tard par d’autres ornithologues, l’oiseau pourra alors être identifié. Cela permettra de déterminer le trajet effectué par ce dernier. 3e méthode: le marquage coloré ne peut être appliqué sur des petits oiseaux. Cette technique possède l’avantage de ne pas avoir à procéder à la recapture de l’oiseau, le numéro de bague ou la combinaison de couleur étant visible à distance. Il peut également s’agir de marques placées sur les ailes (rapaces), le cou (oie) ou sur le bec des canards par exemple. Le radio-tracking GPS (ou radio-pistage) consiste en la pose d’un émetteur ou d’une balise GPS sur l’oiseau. La précision de ce type de système peut varier de quelques kilomètres à quelques mètres seulement pour les balises GPS Argos par exemple qui renseignent la position de l’oiseau à 150 mètres près ! Inutile de dire que ça coûte cher. Ces différentes techniques ont permis de récolter des données très précises sur les voies empruntées lors de la migration, la période sur laquelle elle s’étend, les stratégies de migration, la façon dont les oiseaux appréhendent les obstacles… Toutes ces informations constituent une base de données essentielle pour l’étude du comportement de ces espèces. Une meilleure compréhension permet de mettre en place des mesures de protection et de conservation adaptées et ainsi agir concrètement en faveur de la biodiversité, par exemple, au lieu de les flinguer comme du ball trap vivant. ________ Notre invité Adrien de Montaudouin est ornithologue et fondateur de l’association CPAL. Il nous a contactés en 2021 pour proposer un sujet sur sa passion, et c’est aujourd’hui chose faite. Nos épisodes se basent sur l’excellent livre d’une autre jeune ornithologue, Maxime Zucca: La migration des oiseaux, comprendre les voyageurs du ciel. ________ Pour les impatients, voici la série au complet : https://bit.ly/migrations_1_leg_defs_BSG https://bit.ly/migrations_2_typ_dir_BSG https://bit.ly/migrations_3_voi_zones_BSG https://bit.ly/migrations_4_met_etudes_BSG https://bit.ly/migrations_5_pilotg_nav_BSG https://bit.ly/migrations_6_prepa_BSG https://bit.ly/migrations_7_records_BSG https://bit.ly/migrations_8_curiosites_BSG https://bit.ly/migrations_9_été_BSG https://bit.ly/migrations_10_automne_BSG https://bit.ly/migrations_11_hiver_BSG https://bit.ly/migrations_12_printemps_BSG _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2
On the road again: la migration des oiseaux, 3e épisode. Adrien raconte les grands axes, les grandes directions, les grands obstacles sur la route ! Dans leur vaste majorité, les oiseaux migrent selon un axe Nord/Sud. Ils nichent dans les régions situées au Nord, qu’ils quittent à l’automne pour leurs quartiers d’hivernage situés plus au Sud. On considère 3 grands “systèmes” ou zones de migration:  le continent américain l’Asie et Océanie l’Eurasie/Afrique Ces 3 systèmes présentent de nombreuses différences, qui concernent notamment les différents obstacles qui les composent. Les oiseaux du système Eurasie/Afrique traversent des chaînes de montagnes et l’immense désert Sahara, qui barre le continent africain. Les oiseaux américains choisissent entre un détour par l’Amérique centrale ou un raccourci dangereux (sans filet) par le golfe du Mexique. Les oiseaux d’Asie doivent contourner l’Himalaya, puis traverser des océans. Les oiseaux de l’hémisphère Nord migrent du Nord vers le Sud. Du froid vers le chaud, du frigo vide au garde-manger plein. Les oiseaux de l’hémisphère Sud font l'inverse. Ce sont les migrations “australes“. Elles sont toutefois d’une ampleur moindre et ce pour une raison toute simple: la surface des terres émergées est 5 fois moins grande dans l’hémisphère Sud que dans l’hémisphère Nord! Seuls les oiseaux du sud de l’Afrique, de l’Amérique du sud et de l’Australie vont migrer. Leurs migrations sont plus courtes et les voies plus variables, très dépendantes des conditions météos. ________  Notre invité Adrien de Montaudouin est ornithologue et fondateur de l’association CPAL. Il nous a contactés en 2021 pour proposer un sujet sur sa passion, et c’est aujourd’hui chose faite. Nos épisodes se basent sur l’excellent livre d’une autre jeune ornithologue, Maxime Zucca: La migration des oiseaux, comprendre les voyageurs du ciel. ________   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com  
La migration des oiseaux est un mouvement saisonnier régulier entre des zones de nidifications et d’autres zones, les quartiers d'hivernage, plus cléments pour la survie. Il s’agit d’un cycle annuel rythmé par les saisons et lié à la photopériode (rapport entre la durée du jour et de la nuit). On distingue deux types d’oiseaux migrateurs : Les migrateurs longue distance. Les plus connus chez nous sont les migrateurs transsahariens dont les quartiers d’hivernages se situent au sud du Sahara. Il s’agit principalement d’insectivores dont la ressource vient à manquer dans l’hémisphère nord en hiver. Les migrateurs courte et moyenne distance. Cette catégorie effectue des trajets beaucoup plus courts allant de quelques dizaines à quelques milliers de kilomètres. Par conséquent, ces espèces migrent plus tardivement que les migrateurs au long cours. Ce 2e épisode est consacré aux différents types et aux différents axes et directions de migration. Notre invité Adrien de Montaudouin est ornithologue et fondateur de l’association CPAL. Il nous a contactés en 2021 pour proposer un sujet sur sa passion, et c’est aujourd’hui chose faite. Sky is the limit;) Nos épisodes se basent sur l’excellent livre d’une autre jeune ornithologue, Maxime Zucca: La migration des oiseaux, comprendre les voyageurs du ciel. ________ 🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com
Après les requins, nous  vous proposons une autre immense saga: Les migrations des oiseaux. Un sujet passionnant, riche, complexe, foisonnant et essentiel qui sera développé en 12 épisodes, comme notre désormais fameuse série rapaces.   Pourquoi migrer? Pourquoi les oiseaux vont-ils là-bas, si loin, pour revenir quelques mois plus tard? Comment font-ils pour trouver leur route de jour comme de nuit, pour traverser les océans, pour survivre à de si longs voyages? Au fil des épisodes nous répondrons à mille questions. Mais d’abord ces quelques bases: Les oiseaux ne sont jamais strictement migrateurs ou strictement sédentaires. Chaque espèce l’est plus ou moins. Certaines oscillent entre le haut et le bas d’un sapin, d’autres traversent un hémisphère. Au sein de chaque espèce, il existe des migrateurs totaux dont l’ensemble de la population participe à la migration et des migrateurs partiels dont une partie seulement migre. La migration des oiseaux est directement liée à la disponibilité des ressources alimentaires, dans un climat plus doux et plus clément. On distingue deux types de migration : La migration prénuptiale, en hiver (de janvier à juin), vers l’hémisphère nord. Les espèces migratrices quittent leurs quartiers d’hivernages pour rejoindre leurs zones de reproduction / Nidification. La migration postnuptiale, en automne, vers l’hémisphère sud. Les oiseaux se rendent dans les zones d'hivernage (climat plus doux, nourriture plus abondante). Si la migration est aujourd’hui bien comprise, grâce au suivi GPS des individus, elle a longtemps intrigué les savants… Comment expliquer l’apparition ou la disparition soudaine de certains animaux à un moment de l’année ? La ressemblance entre plusieurs animaux a été une première piste d’analyses farfelues. Par exemple, il était imaginé que le coucou gris, migrateur, se transformait l’hiver en épervier. Plus étonnant encore, on pensait que les hirondelles passaient l’hiver dans la vase des étangs. Cela pourrait être lié au fait qu’au printemps les hirondelles revenant de migration passent beaucoup de temps au niveau des étangs pour se nourrir des insectes émergents. Dernière originalité : le lien créé entre les oies bernaches hivernantes en Russie et les anatifes (des crustacés et non des coquillages). Les Grecs pensaient que l’anatife était une jeune oie qui grandissait tout l’hiver sous cette forme avant de naître au printemps. L’Anatife tire d’ailleurs son nom de cette légende et du nom de la famille des oies et des canards en latin : les Anatidés. Notre invité Adrien de Montaudouin est ornithologue et fondateur de l’association CPAL. Nos épisodes se basent sur l’excellent livre d’une autre jeune ornithologue, Maxime Zucca: La migration des oiseaux, comprendre les voyageurs du ciel, aux éditions sud-ouest.  ________   Pour les impatients, voici la série au complet : https://bit.ly/migrations_1_leg_defs_BSG https://bit.ly/migrations_2_typ_dir_BSG https://bit.ly/migrations_3_voi_zones_BSG https://bit.ly/migrations_4_met_etudes_BSG   https://bit.ly/migrations_5_pilotg_nav_BSG https://bit.ly/migrations_6_prepa_BSG https://bit.ly/migrations_7_records_BSG https://bit.ly/migrations_8_curiosites_BSG   https://bit.ly/migrations_9_été_BSG https://bit.ly/migrations_10_automne_BSG https://bit.ly/migrations_11_hiver_BSG https://bit.ly/migrations_12_printemps_BSG _______   🐳 Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com.
Ceci est une annonce pour vous signaler que les 4 nouveaux numéros de Combats sont sortis, dans COMBATS ... pas ici;) https://bit.ly/VN1_prez_CBT https://bit.ly/VN2_busd_ca_stn_CBT https://bit.ly/VN3_appro_frich_mycor_CBT https://bit.ly/VN4_chs_pollum_CBT   Invité: Victor Noël, l'ado naturaliste prodigieux qui vient de sortir son nouveau livre, Sur les chemins du Vivant (Delachaux et Niestlé / septembre 2022). C’est peu de dire que Victor a la fibre, le cœur et les tripes naturalistes… Un vrai petit Prince du Vivant. Victor n’utilise jamais le mot “nature”, qui est beau (Nature = “ce qui est à naître”) mais qui sépare de fait l’homme du Vivant.   Tous nos COMBATS visent au contraire à (re)mettre en évidence que nous ne faisons qu’un avec ce Vivant maltraité et exploité, rejeté aux marges. Pas celui qu’on va voir au zoo ou qu’on gratouille le soir en regardant netflix, mais ce Vivant sauvage, qui disparaît dans l’indifférence autour de nous. Dès l’âge de 9 ans, Victor Noël s’engage auprès de plusieurs associations de protection de l’environnement (LPO notamment) tout en essayant d’éveiller les consciences et d’inviter à l’action. En 2019, le  grand public découvre Victor Noël, un ado de 14 ans qui est à l’initiative d’une marche pour la biodiversité à Metz (Moselle). En 2020, Victor signe Je rêve d’un monde… (Delachaux et Niestlé, 2020), un plaidoyer militant en faveur du respect de la biodiversité. Fasciné par son jeune âge (plus que par la justesse de son propos malheureusement), il est l’invité de nombreux médias, plateaux TV et radio. Il est notamment apparu dans l’émission “Sur le front” d’Hugo Clément dédiée aux oiseaux qui disparaissent. Et en septembre 2022 donc, Victor publie Sur les chemins du vivant. Carnet de route d'un jeune naturaliste engagé (aquarelles de Sophie Bataille, Delachaux et Niestlé)   Des rives de la Moselle, aux friches industrielles, en passant par la forêt, la ville ou la campagne uniformisée, cette balade naturaliste questionne, avec originalité, rigueur, bon sens et toute la poésie d'un ado passionné et génialement simple, notre système de valeur, notre rapport au Vivant.   Au fil des pas et des pages, Victor, le petit Prince de Rombas (Moselle) rappelle que la beauté et l’habitabilité du monde résident dans l’équilibre de sa biodiversité. _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com 
Dans cet épisode, nous présentons les différents types de nage des requins.   Tous les requins ne nagent pas de la même façon, et chaque espèce maîtrise différents types de nage selon le besoin. Lent ou rapide, avec balancier de la tête ou non …   En général, leur vitesse de croisière tourne autour de 8 km/h, à peu près la même vitesse que le nageur olympique le plus rapide.   Ces prédateurs peuvent accélérer comme des balles  lorsqu'ils attaquent des proies.   La F1 des océans est le Requin mako, avec le Requin-Taupe. Certains auraient été chronométrés à 70 km/h, avec des pointes à près de 100 km/h. Ils sont capables de rattraper des thons ou des espadons, eux-même parmi les poissons lesplus rapides des océans. Le Mako peut également effectuer des sauts  de 6 m  hors de l'eau.   Certains lamniformes comme le Mako à nageoires courtes et le Grand Requin Blanc sont capables de produite et de conserver de la chaleur métabolique, contrairement à presque tous les poissons dont le température correspond à celle de l’eau (ectothermes). C’est cette chaleur qui leur permet d’accélérer en un éclair. Idem chez le Thon.   Le “droopy” des océans est à l’inverse le Requin du Groenland, qui peut vivre plus de 500 ans en rasant mollement les fonds des eaux de l’Arctique à … 1,5 km/h.   Dans cet épisode, nous dirons aussi un mot sur le sommeil des squales. Photo : Requin mako (Isurus oxyrinchus) _______ Pour les impatients, voici la série au complet : https://bit.ly/requins1_prez_evo_BSG https://bit.ly/requins2_7diffs_os-ca_BSG https://bit.ly/requins3_8ordres_BSG https://bit.ly/requins4_3nages_dodo_BSG https://bit.ly/requins5_7sens_BSG https://bit.ly/requins6_repro_4instcts_BSG https://bit.ly/requins7_3hbts_3ATQs_BSG https://bit.ly/requins8_3idiospheres_BSG https://bit.ly/requins9_6crcts_5dgx_BSG https://bit.ly/requins10_13approches_BSG https://bit.ly/requins11_12attitudes_BSG https://bit.ly/requins12_signes_BSG _______    Steven Surina est guide de plongée avec des requins. Il est aussi, avec Greg Lecoeur,  l’auteur de Requins : guide de l’interaction (éditions Turtle Prod, photos de Greg Lecoeur). _______   Sur les 540 espèces de requins connues, presque la moitié sont menacées. Les requins sont massacrés dans tous les océans et si rien n’est fait beaucoup d’espèces pourraient disparaître d’ici quelques dizaines d'années. Pratiquement aucune loi ne les protège, ni en France, ni dans le monde.   Sans le savoir, sous mangez parfois du requin, (saumonette, veau de mer etc…)   S’il le souhaite, chacun peut lever le petit doigt pour les requins, comme pour le reste du Vivant.   Voici les épisodes de COMBATS avec Matthieu Lapinski, le président d’Ailerons, une asso amie de BSG, qui sensibilise et se bat pour mieux protéger les requins en méditerranée. https://bit.ly/prez_ailerons1_CBT https://bit.ly/raies_mobulas_ailerons2_CBT https://bit.ly/requins_ailerons3_CBT https://bit.ly/prez_genes_ailerons4_CBT _______   Pour réécouter les épisodes requins (complémentaires) avec Cyrielle Houard de Lords of the oceans: https://bit.ly/requins2_BSG https://bit.ly/requins1_BSG _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com 
En 2022, Il existait près de 540 espèces de requins réparties en 8 ordres :   Carcharhiniformes Le plus grand ordre de requins avec plus de 270 espèces, près d'une espèce sur 2! Les Carcharhiniformes sont caractérisés par 5 branchies, 2 nageoires dorsales, une nageoire anale et une membrane nictitante (paupière de protection) au-dessus de leurs yeux. Exemples : Requin Longimane, -Tigre,  -bleu, à pointes noires et -Marteau. On les décrit parfois comme les plus “évolués”.   Lamniformes 15 espèces, dont les plus connues : Grand Requin Blanc, Mako, -taupe et -Renard (qui chasse en fouettant les bancs de poissons avec sa queue!!). On y trouve aussi le Requin Pèlerin, le 2e plus grand  requin et poisson du monde avec un record de 12m, contre les 18m du Requin-Baleine. Anoter que ces deux géants se nourrissent de plancton et de menu fretin. Le patibulaire Requin Taureau fait aussi partie des lamniformes, dont l'étymologie évoque un monstre mythologique (cf épisode de NOMEN). Cet ordre de  requins a les mêmes caractéristiques physiques que les carcharhiniformes... sauf qu'ils n'ont pas de membranes nictitantes.   Orectolobiformes C’est l’ordre du Requin Baleine, le plus grand requin du monde (avec un record de 20m/34 tonnes), du Requin Léopard ou Zèbre, avec son beau corps beige caréné (le nouveau-né a un pyjama de rayé noir et blanc, qui deviennent progressivement beige ponctué des tache chez les adultes). C’est aussi la famille du Requin-Tapis, alias le wobbegong, le plus mimétique du monde (encore un chouette épisode de NOMEN au passage). Leur caractéristique la plus notable est leur bouche gigantesque, située à l’avant de la tête et non dessous et derrière les yeux.   Squaliformes C’est l’ordre du Requin du Groenland, la "Mathusalem des Requins", qui peut vivre jusqu’à plus de 500 ans!! Leur record de longévité chez les vertébrés (cf épisode de BSG avec René Heuzé ). Ce groupe est varié, parmi les 126 espèces, on trouve le Requin-lanterne qui est le plus petit du monde (20 cm).   Hétérodontiformes Ces petits requins surnommés “dormeurs”, vivent posés au fond. Ils mangent surtout des coquillages avec des dents broyeuses/meuleuses, différentes des célèbres triangles des cousins des autres ordres. Autre adaptation à leur mode de vie posé au fond : Ils peuvent actionner leurs branchies pour respirer, et sont dotés d’un spiracle (orifice qui alimente les branchies en eau), comme les raies. Exemples : Requin de Port Jackson et Requins dormeurs.   Hexanchiformes Alors que la plupart des requins ont 5 fentes branchiales, les Hexanchiformes en ont 6 ou 7. Ils n’ont plus la plupart qu’une seule nageoire dorsale (au lieu de 2 en général). Ils sont souvent considérés comme les plus primitifs. Ces requins ont un corps mince en forme d’anguille. Ils vivent très profond et sont mal connus. Exemple: Requin Lézard, Requin griset.   Pristiophoriformes Ce sont les rarissimes Requins-scies. Le museau est bordé de dents, qu’ils agitent en tous sens pour chasser leurs proies. Le Requin-scie est beaucoup plus petit que le Poisson-scie, qui est une raie géante. Autre différence : sa scie est munie de deux barbillons au milieu, contrairement à son immense cousine la raie.   Squatiniformes Cet ordre ne contient que 13 espèces, surnommées les “anges de mer”. Ils  ont un corps plat avec de grandes nageoires pectorales qui ressemblent à des ailes. Malheureusement, ces anges (qui ont donné leur nom à la célèbre Baie des anges de Nice, font partie des espèces de requins les plus menacées. Ils sont facilement pris dans les filets de pêche qui raclent les fonds marins en prélevant tout, et en détruisant toute vie sur leur passage. Photo : Requin-Baleine (Rhincodon typus)  _______   Steven Surina est guide de plongée avec des requins. Il est aussi, avec Greg Lecoeur,  l’auteur de Requins : guide de l’interaction (éditions Turtle Prod, photos de Greg Lecoeur).
Dans ce 2e épisode, nous présentons les Chondrichtyens, la classe réunissant les Requins, les Raies et les Chimères. Leur nom vient du grec chondros qui signifie cartilage. En effet, leur squelette est formé de cartilages, sans os calcifié, contrairement à l'autre grande classe, les Ostéichthyens (ou poissons osseux) qui ont un squelette osseux (les fameuses arêtes de presque tous les poissons que vous connaissez).   Les Chondrychtiens, ou "poissons cartilagineux", ne représentent qu'environ 1300 espèces, sur les ... 35.000 espèces de poissons osseux, l’autre grande classe de “poissons”. beaucoup plus diversifiée.   Notons que le mot “poisson”, comme le mot “reptile”, bien que commodes et relativement clairs pour le grand public, n’ont aucune valeur scientifique. Osseux et cartilagineux ont divergé dans l'évolution depuis plus de 450 millions d'années. Il a plus de différence entre un Requin et un Thon qu'entre ce même Thon et l'homme par exemple.   Les Requins sont donc très différents des poissons osseux. Voici les principales différences:  squelette en cartilage / osseux nageoires rigides / rayonnées et molles peau de "papier de verre", constituée de denticules dermiques, ou écailles placoïdes / écailles 7 sens fins dont les ampoules de Lorenzini, organes de détection des champs électriques (électroréception) / pas d'ampoules de Lorenzini pas de vessie natatoire / vessie natatoire (= stab des poissons qui leur sert à ajuster leur flottabilité, cf épisode de Petit Poisson deviendra Podcast)  fécondation interne / externe ovipares (pondent des oeufs), ovovivipare ou vivipares (donne naissance à des petits / ovipares dents implantées dans les gencives, / mâchoire en os  Photo : Requin-marteau halicorne (Sphyrna lewini)  _______   Sur les 540 espèces de requins connues, presque la moitié sont menacées. Les requins sont massacrés dans tous les océans et si rien n’est fait beaucoup d’espèces pourraient disparaître d’ici quelques dizaines d'années. Pratiquement aucune loi ne les protège, ni en France, ni dans le monde.   Sans le savoir, sous mangez parfois du requin, (saumonette, veau de mer etc…)   S’il le souhaite, chacun peut lever le petit doigt pour les requins, comme pour le reste du Vivant.   Voici les épisodes de COMBATS avec Matthieu Lapinski, le président d’Ailerons, une asso amie de BSG, qui sensibilise et se bat pour mieux protéger les requins en méditerranée. https://bit.ly/prez_ailerons1_CBT https://bit.ly/raies_mobulas_ailerons2_CBT https://bit.ly/requins_ailerons3_CBT https://bit.ly/prez_genes_ailerons4_CBT _______   Pour réécouter les épisodes requins (complémentaires) avec Cyrielle Houard de Lords of the oceans: https://bit.ly/requins2_BSG https://bit.ly/requins1_BSG _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com
Début de la grande saga de la saison 04 de Baleine sous Gravillon dédiée aux Requins, les seigneurs des océans, exterminés dans l’indifférence. Cette série en 12 épisodes laisse peu d’angles morts sur la question des Requins. Nous allons tout passer en revue, de leur évolution à leur reproduction, des principaux ordres aux différents types de nage, des différents "caractères" au différentes approches... Dans ce premier épisode, après avoir présenté Steven, nous retraçons l'évolution des Requins, qui remonte vous allez le voir au fond des âges (Dévonien, -450 millions d'années). Les Requins ont traversé le temps et 5 extinctions de masse (cf épisode de BSG sur les grandes extinctions de masse). En changeant très peu au final. Leurs adaptations sont très différentes des poissons osseux dans beaucoup de domaines.   Steven est l’un des meilleurs spécialistes au monde des attitudes et des approches des requins, de leurs caractères, sociabilité, intelligence, biologie, éthologie et façon de glaner des renseignements dans leur milieu grâce à leurs ... 7 sens. "Comment lire un requin ?" en somme. BSG dédie cette grande saga Requins à tous les plongeurs et à tous les amoureux de l'océan... ainsi qu'aux Requins bien sûr, dont le rapide déclin nous fait saigner le cœur . Photo : Helicoprion (du grec "scie circulaire") genre éteint de Requin qui vivait il y a environ 300 millions d'années) _______ Pour les impatients, voici la série au complet : https://bit.ly/requins1_prez_evo_BSG https://bit.ly/requins2_7diffs_os-ca_BSG https://bit.ly/requins3_8ordres_BSG https://bit.ly/requins4_3nages_dodo_BSG https://bit.ly/requins5_7sens_BSG https://bit.ly/requins6_repro_4instcts_BSG https://bit.ly/requins7_3hbts_3ATQs_BSG https://bit.ly/requins8_3idiospheres_BSG https://bit.ly/requins9_6crcts_5dgx_BSG https://bit.ly/requins10_13approches_BSG https://bit.ly/requins11_12attitudes_BSG https://bit.ly/requins12_signes_BSG _______    Sur les 540 espèces de requins connues, presque la moitié sont menacées. Les requins sont massacrés dans tous les océans et si rien n’est fait beaucoup d’espèces pourraient disparaître d’ici quelques dizaines d'années. Pratiquement aucune loi ne les protège, ni en France, ni dans le monde.   Sans le savoir, sous mangez parfois du requin, (saumonette, veau de mer etc…)   Voici les épisodes de COMBATS avec Matthieu Lapinski, le président d’Ailerons, une asso amie de BSG, qui sensibilise et se bat pour mieux protéger les requins en méditerranée. https://bit.ly/prez_ailerons1_CBT https://bit.ly/raies_mobulas_ailerons2_CBT https://bit.ly/requins_ailerons3_CBT https://bit.ly/prez_genes_ailerons4_CBT _______   Pour réécouter les épisodes requins (complémentaires) avec Cyrielle Houard de Lords of the oceans: https://bit.ly/requins2_BSG https://bit.ly/requins1_BSG _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com
Salut à toustes ! Merci d’être fidèle à Baleine sous Gravillon, ou d’avoir la curiosité de nous écouter pour la première fois. Voici notre première newsletter… audio. Fourrée à la bonne surprise et aux bonnes nouvelles. Bonne écoute, belle semaine:) _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com _______   NB: Pour retrouver les épisodes de COMBATS, c'est désormais par ici. NB: Pour retrouver les épisodes de PPDP, c'est désormais par ici. NB: Pour retrouver les épisodes de NOMEN, c'est désormais par ici.  _______  Merci à l'ami Fabrice Guérin, l'auteur de notre photo de vignette. Pour visiter son site c'est ici. 
Baleine sous Gravillon invite un podcast ami voire frère, le Greenletter Club. Parce que la diversité est féconde, parce que “partager c’est bien” comme dirait l’autre et parce qu’on aime beaucoup le GLC à BSG;) _______   Barrages à gogo, pollution aux nitrates ou bétonisation des zones humides : les rivières d’aujourd’hui n’ont plus grand chose à voir avec leurs cousines d’antan… quand elles existent encore. Mis à part quelques pauvres Orques, Bélouga ou Phoques, la biodiversité a pris un sacré coup dans les rivières. D’où cette question : faut-il ré-ensauvager nos rivières ?    Dans ce 4e et dernier épisode, il est question des corridors éoclogiques que sont les rivières, des  élans qui ont recolonisé tout seul l'Allemagne et du Bison européen qui espérons reviendra bientôt dans les forêt française.   Pour y répondre, Maxime Thuillez reçoit Béatrice Kremer-Cochet et Gilbert Cochet, deux naturalistes, agrégés de sciences de la vie et de la terre et auteurs de nombreux livres sur la nature et le réensauvagement. _______   Interview réalisée par Maxime Thuillez. Découvrir les autres épisodes du Greenletter Club en podcasts & vidéos. _______   Nous avions conjointement interviewé les époux Cochet au congrès de l'UICN à Marseille, du 3 au 11 septembre 2021. Maxime Thuillez du GLC et Marc Mortelmans de BSG avait reçu Gilbert Cochet et Béatrice Kremer pour détailler les meilleures pages de l'Europe Réensauvagée (Acte Sud) : https://bit.ly/cochet1_BSG https://bit.ly/cochet2_BSG https://bit.ly/cochet3_BSG https://bit.ly/cochet4_BSG _______   Nous avions aussi reçu Max, en saison 03 de BSG, pour évoquer ses meilleurs épisodes, sur l’eau, les sols, la démographie : https://bit.ly/GLC1_maxT_BSG https://bit.ly/GLC2_sols_BSG https://bit.ly/GLC3_eau_BSG https://bit.ly/GLC4_demog_BSG _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com
Baleine sous Gravillon invite un podcast ami voire frère, le Greenletter Club. Parce que la diversité est féconde, parce que “partager c’est bien” comme dirait l’autre et parce qu’on aime beaucoup le GLC à BSG;) _______   Barrages à gogo, pollution aux nitrates ou bétonisation des zones humides : les rivières d’aujourd’hui n’ont plus grand chose à voir avec leurs cousines d’antan… quand elles existent encore. Mis à part quelques pauvres Orques, Bélouga ou Phoques, la biodiversité a pris un sacré coup dans les rivières. D’où cette question : faut-il ré-ensauvager nos rivières ?    Dans ce 3e épisode, il est question du rôle des ripisylves (berges arborées), des zones humides, réduites à la portion congrue en France et dans le monde alors qu'elles ont un rôle essentiel ...   Pour y répondre, Maxime Thuillez reçoit Béatrice Kremer-Cochet et Gilbert Cochet, deux naturalistes, agrégés de sciences de la vie et de la terre et auteurs de nombreux livres sur la nature et le réensauvagement. _______   Interview réalisée par Maxime Thuillez. Découvrir les autres épisodes du Greenletter Club en podcasts & vidéos. _______   Nous avions conjointement interviewé les époux Cochet au congrès de l'UICN à Marseille, du 3 au 11 septembre 2021. Maxime Thuillez du GLC et Marc Mortelmans de BSG avait reçu Gilbert Cochet et Béatrice Kremer pour détailler les meilleures pages de l'Europe Réensauvagée (Acte Sud) : https://bit.ly/cochet1_BSG https://bit.ly/cochet2_BSG https://bit.ly/cochet3_BSG https://bit.ly/cochet4_BSG _______   Nous avions aussi reçu Max, en saison 03 de BSG, pour évoquer ses meilleurs épisodes, sur l’eau, les sols, la démographie : https://bit.ly/GLC1_maxT_BSG https://bit.ly/GLC2_sols_BSG https://bit.ly/GLC3_eau_BSG https://bit.ly/GLC4_demog_BSG _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com    
Baleine sous Gravillon invite un podcast ami voire frère, le Greenletter Club. Parce que la diversité est féconde, parce que “partager c’est bien” comme dirait l’autre et parce qu’on aime beaucoup le GLC à BSG;) _______   Barrages à gogo, pollution aux nitrates ou bétonisation des zones humides : les rivières d’aujourd’hui n’ont plus grand chose à voir avec leurs cousines d’antan… quand elles existent encore. Mis à part quelques pauvres Orques, Bélouga ou Phoques, la biodiversité a pris un sacré coup dans les rivières. D’où cette question : faut-il ré-ensauvager nos rivières ?    Dans ce 2e épisode, il est question de Saumon, d'Esturgeon et des poissons des rivières restées sauvages, qui sont la sources de réensauvagement, les suppressions de barrages inutiles fonctionnent parfaitement, il est donc possible de réensauvager nos rivières.   Pour y répondre, Maxime Thuillez reçoit Béatrice Kremer-Cochet et Gilbert Cochet, deux naturalistes, agrégés de sciences de la vie et de la terre et auteurs de nombreux livres sur la nature et le réensauvagement. _______   Interview réalisée par Maxime Thuillez. Découvrir les autres épisodes du Greenletter Club en podcasts & vidéos. _______   Nous avions conjointement interviewé les époux Cochet au congrès de l'UICN à Marseille, du 3 au 11 septembre 2021. Maxime Thuillez du GLC et Marc Mortelmans de BSG avait reçu Gilbert Cochet et Béatrice Kremer pour détailler les meilleures pages de l'Europe Réensauvagée (Acte Sud). https://bit.ly/cochet1_BSG https://bit.ly/cochet2_BSG https://bit.ly/cochet3_BSG https://bit.ly/cochet4_BSG _______   Nous avions aussi reçu Max, en saison 03 de BSG, pour évoquer ses meilleurs épisodes, sur l’eau, les sols, la démographie https://bit.ly/GLC1_maxT_BSG https://bit.ly/GLC2_sols_BSG https://bit.ly/GLC3_eau_BSG https://bit.ly/GLC4_demog_BSG _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com          
Baleine sous Gravillon invite un podcast ami, le Greenletter Club, animé par Maxime Thuillez, pour le plaisir de vous faire découvrir un des meilleurs podcast dédié à l'écologie au sens large (à notre humble avis). Parce que la diversité est féconde, parce que “partager c’est bien” comme dirait l’autre et parce qu’on aime beaucoup le GLC à BSG;) _______   Barrages à gogo, pollution aux nitrates ou bétonisation des zones humides : les rivières d’aujourd’hui n’ont plus grand chose à voir avec leurs cousines d’antan… quand elles existent encore. Mis à part quelques pauvres Orques, Bélouga ou Phoques, la biodiversité a pris un sacré coup dans les rivières. D’où cette question : faut-il ré-ensauvager nos rivières ?    Dans ce premier épisode, il est question du rôle et des bienfaits des rivières, des 500.000 km de cours d'eau en France, des 100.000 barrages dont plus de 90% sont inutiles et reliques du temps des moulins à vent ... pourtant beaucoup de ces barrages empêchent les poissons de revenir frayer. Problème.   Pour y répondre, Maxime Thuillez reçoit Béatrice Kremer-Cochet et Gilbert Cochet, deux naturalistes, agrégés de sciences de la vie et de la terre et auteurs de nombreux livres sur la nature et le réensauvagement. _______   Voici les autres épisodes du Greenletter Club en podcasts & vidéos. _______   Nous avions conjointement interviewé les époux Cochet au congrès de l'UICN à Marseille, du 3 au 11 septembre 2021. Maxime Thuillez du GLC et Marc Mortelmans de BSG avaient reçu Gilbert Cochet et Béatrice Kremer-Cochet pour parler de leur livre, l'Europe Réensauvagée (Acte Sud) : https://bit.ly/cochet1_BSG https://bit.ly/cochet2_BSG https://bit.ly/cochet3_BSG https://bit.ly/cochet4_BSG _______   Nous avions aussi reçu Maxime Thuillez (Greenletter Club donc) en saison 03 de BSG, pour évoquer quelques uns de ses meilleurs épisodes les plus éclairants, sur l’eau, les sols, la démographie : https://bit.ly/GLC1_maxT_BSG https://bit.ly/GLC2_sols_BSG https://bit.ly/GLC3_eau_BSG https://bit.ly/GLC4_demog_BSG _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso  (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com
Les animaux sont des bêtes de sexe. Ils rivalisent d’ingéniosité, paradent, crânent, s’adaptent, draguent, jouissent, inventent mille raffinements, se prostituent, simulent, savent se passer parfois des mâles, se transpercent, divorcent, et même picolent pour oublier. La diversité de leurs anatomies et de leurs comportements est extraordinaire, étonnante, émouvante, comique, délirante … Dans ce 4e et dernier épisode, nous parlons d'une bête de sexe parmi d'autres, l'homme. En décentrant notre regard de nos nombril, et en comparant avec nos frères du Vivant, vous allez comprendre notamment pourquoi les femmes ont acquis des seins qui restent proéminents hors lactation au fil de l'évolution et pourquoi l'homme, comme la Chauve-Souris, est doté d'un "penis pendulum", d'un petit spaghetto qui pendouille donc, alors qu'il est en général invaginé (protégé, rentré) chez la plupart des autres espèces ... Cette première série de la saison 04 de BSG se base sur Le Sex-appeal du crocodile, un livre de l’ami Marc Giraud, illustré par son complice Gilles Macagno, dans la collection L'humour est dans le pré (Delachaux et Niestlé 2016). Marc a commis plus d’une cinquantaine de livres qui sont des trésors de vulgarisation. ______  Ne manquez pas notre première série sur la sexualité animale, avec Matthieu Keller, diffusée en saison 02 de BSG. Elle est complémentaire et raconte d'autres pépites de connaissance aussi amusantes que véridiques : https://bit.ly/sx_ax4_BSG https://bit.ly/sx_ax3_BSG https://bit.ly/sx_ax2_BSG ttps://bit.ly/sx_ax1_BSG _______  Nous avions déjà reçu le roi Marc en saison 03 de BSG pour la sortie de La Nature au bord de l’eau (D&N, 2022). Pour réécouter ces épisodes : https://bit.ly/MG_BDE1_BSG https://bit.ly/MG_BDE2_BSG https://bit.ly/MG_BDE3_BSG https://bit.ly/MG_BDE4_BSG _______     🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com
Les animaux sont des bêtes de sexe. Dans ce 3e épisode, il est question des Martinets qui s'envoient en l'air dans les airs, des Chauves-Souris, ces chaudasses qui pratiquent goulûment fellation et cunilingus pendant l'acte, des hérissons qui se débrouillent malgré leurs piquants, de l'amour face à face et de l'infidélités érigée en norme ... Cette première série de la saison 04 de BSG se base sur Le Sex-appeal du crocodile, un livre de l’ami Marc Giraud, illustré par son complice Gilles Macagno, dans la collection L'humour est dans le pré (Delachaux et Niestlé 2016). Marc a commis plus d’une cinquantaine de livres qui sont des trésors de vulgarisation. Nous avions déjà reçu le roi Marc en saison 03 de BSG pour la sortie de La Nature au bord de l’eau (D&N, 2022). Pour réécouter ces épisodes : https://bit.ly/MG_BDE1_BSG https://bit.ly/MG_BDE2_BSG https://bit.ly/MG_BDE3_BSG https://bit.ly/MG_BDE4_BSG _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com  
Les animaux sont des bêtes de sexe. Dans ce 2e épisode, nous parlons du pénis à 4 glands "chercheurs" de l'Échidné,  ce cousin australien de l'Ornithorynque, du Karaoké du kakapo, un gros perroquet non volant de Nouvelle-Zélande, des Anableps, ces poissons à 4 yeux dont le sexe porte à droite ou à gauche, ce qui leur complique la besogne, des 8 pénis des Pycnogonides, des animaux marins en forme d'araignées qui ne sont que bras, des fesses rouges des dames singes qui signalent ainsi leur fertilité, et de ces coquins d'oiseaux jardiniers ... Cette première série de la saison 04 de BSG se base sur Le Sex-appeal du crocodile, un livre de l’ami Marc Giraud, illustré par son complice Gilles Macagno, dans la collection L'humour est dans le pré (Delachaux et Niestlé 2016). Marc a commis plus d’une cinquantaine de livres qui sont des trésors de vulgarisation. Nous avions déjà reçu le roi Marc en saison 03 de BSG pour la sortie de La Nature au bord de l’eau (D&N, 2022). Pour réécouter ces épisodes : https://bit.ly/MG_BDE1_BSG https://bit.ly/MG_BDE2_BSG https://bit.ly/MG_BDE3_BSG https://bit.ly/MG_BDE4_BSG _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com
Merci de nous être fidèles et bienvenue dans cette saison 04 de BSG !   Quelques infos vitales avant de repartir voyager dans le Vivant avec nous :  Il y a 4 podcasts complémentaires à Baleine sous Gravillon, pour découvrir COMBATS, NOMEN et Petit Poisson deviendra Podcast et s'abonner, c'est ici. Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits, sans pub, et accessibles à tous. Nous avons un besoin CRUCIAL de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG. Votre soutien est essentiel pour que nous puissions continuer. Nous avons aussi besoin de vous pour nous faire mieux connaître: merci de prendre quelques secondes pour nous laisser des étoiles et surtout un avis pour chacun des 4 podcasts, sur Apple podcast et sur Spotify. Nous proposons des formations au podcast et/ou de l’accompagnement à la création du vôtre. Nous offrons aussi des conférences et des tables rondes dans les écoles et les entreprises. contact@baleinesousgravillon.com.  Grand merci, bonne écoute ! _______   Les animaux sont des bêtes de sexe. Ils rivalisent d’ingéniosité, paradent, crânent, s’adaptent, draguent, jouissent, inventent mille raffinements, se prostituent, simulent, savent parfois se passer des mâles, se transpercent, divorcent, et même picolent pour oublier. Dans ce premier épisode, il est question des avantages et inconvénients de la reproduction sexuée et asexuée, de la bistouquette en tire-bouchon du Canard colvert, du vibromasseur intégré de monsieur Tipule, de l'os pénien (baculum) et de son équivalent féminin (babelium), du zizi de l'Anatife qui mesure 8 fois la longueur de son corps et de celui de l'Argonaute encore plus, long et qui en plus est détachable !!! La diversité de leurs anatomies et de leurs comportements est extraordinaire, étonnante, émouvante, comique, délirante … Attention, il va y avoir des classements comparés ;) ... Cette première série de la saison 04 de BSG se base sur Le Sex-appeal du crocodile, un livre de l’ami Marc Giraud, illustré par son complice Gilles Macagno, dans la collection L'humour est dans le pré (Delachaux et Niestlé 2016). Marc a commis plus d’une cinquantaine de livres qui sont des trésors de vulgarisation. _______  Ne manquez pas notre première série sur la sexualité animale, avec Matthieu Keller, diffusée en saison 02 de BSG. Elle est complémentaire et raconte d'autres pépites de connaissance aussi amusantes que véridiques : https://bit.ly/sx_ax4_BSG https://bit.ly/sx_ax3_BSG https://bit.ly/sx_ax2_BSG https://bit.ly/sx_ax1_BSG _______ Nous avions déjà reçu le roi Marc en saison 03 de BSG pour la sortie de La Nature au bord de l’eau (D&N, 2022). Pour réécouter ces épisodes : https://bit.ly/MG_BDE1_BSG https://bit.ly/MG_BDE2_BSG https://bit.ly/MG_BDE3_BSG https://bit.ly/MG_BDE4_BSG _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises. Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com 
Comments 
Download from Google Play
Download from App Store