Claim Ownership

Author:

Subscribed: 0Played: 0
Share

Description

 Episodes
Reverse
Quelle guerre voulut déclencher Paul Gorgulov ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi Mussolini utlisa-t-il « l'épée de l'islam » ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Quel exploit fut réalisé par Annie Edson Taylor ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Qui fut le prêtre travesti de la cour de Louis XIV ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Que s'est-il passé à la falaise des Suicides ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi Paris doit beaucoup à Gabriel Nicolas de La Reynie ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Quel acte symbolique fut réalisé par Charles Godefroy ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi Jeanne d'Arc s'habillait-elle en homme ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi Jean Jaurès a-t-il participé à un duel au pistolet ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi l'hôtel Florida à Madrid fut célèbre ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Qu'est-ce que la guerre de l'oreille de Jenkins ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Clairvius Narcisse est-il vraiment revenu à la vie ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi Subhas Chandra Bose s'est allié avec Hitler ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Quelle est la véritable histoire des Dalton ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi l'expédition Franklin est-elle restée célèbre ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Qu'est-ce que la flûte de la honte ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Tout l'été, écoutez le meilleur de Choses à Savoir ! Je vous retrouverai le lundi 29 août pour des épisodes inédits, au rythme habituel. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Une affaire criminelle, appelée le "massacre de Pantin" tient en haleine, en cette fin du Second Empire, les journaux et l'opinion publique. Il s'agit de l'horrible meurtre d'une famille entière. Une ambition dévorante L'auteur de cet épouvantable assassinat est un certain Jean-Baptiste Troppmann. Né en Alsace, en 1849, il se signale par un caractère taciturne, qui révèle en fait une étrange absence d'émotion, et une véritable cupidité. Son père dirige une petite entreprise de filature. Esprit ingénieux, il est l'inventeur de procédés techniques tendant à améliorer la production. Mais la perspective de succéder à son père à la tête de l'usine ne suffit pas à Jean-Baptiste. Dépensier et souvent sous l'emprise de l'alcool, il a d'autres ambitions. En 1868, il monte à Paris, mandaté par son père pour s'occuper de certaines de ses affaires. Il s'installe à Pantin, dans la banlieue de Paris. Des meurtres abominables C'est là qu'il fait la connaissance de Jean Kinck. C'est un filateur, comme le père de Jean-Baptiste. Laborieux et intelligent, il a commencé au bas de l'échelle pour devenir, à la force du poignet, le patron de sa propre entreprise. Kinck est marié et père de six enfants. Comme il exprime le souhait de se retirer en Alsace, Troppmann propose de lui trouver un endroit où se fixer. Il veut aussi convaincre son père de lui laisser exploiter ses brevets à l'étranger. Pour cela, il a besoin d'argent. Il a décidé que Kinck le lui fournirait. Il l'attire donc dans un guet-apens et l'assassine. Mais, dépité, il s'aperçoit que l'industriel n'avait pas sur lui la somme convenue. Se faisant passer pour Jean Kinck, dont il n'avait bien sûr pas révélé le meurtre, il écrit à sa femme pour se faire remettre l'argent par le fils aîné. Mais l'adolescent n'ayant pas de procuration, il est assassiné à son tour par Troppmann. Puis il attire dans un piège la mère et ses jeunes enfants, qu'il massacre sauvagement, toujours dans l'espoir de récupérer l'argent. Finalement arrêté, notamment grâce aux lettres échangées avec la famille Kinck, Troppmann est condamné à mort et guillotiné le 19 janvier 1870. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Impératrice des Indes, la Reine Victoria éprouvait un vif intérêt pour le "Raj", cet Empire indien considéré come la perle de la Couronne britannique. C'est en raison de cette prédilection pour l'Inde qu'elle prit à son service, à la fin de son règne, un serviteur indien qu'elle couvrit d'honneurs. L'assistant d'un directeur de prison Mohammed Abdul Karim est né en 1863, dans une ville de l'État indien d'Uttar Pradesh. Son père travaille d'abord à l'hôpital de la ville, puis à la prison d'Agra, où Karim trouvera lui-même un emploi. C'est ainsi qu'il aide le directeur de la prison à organiser le voyage d'anciens prisonniers devant exposer leurs créations (ils fabriquent des tapis) à l'Exposition coloniale qui se tient à Londres en 1886. Lors de la visite de la souveraine, le directeur de la prison lui remet des bracelets choisis par Karim. La Reine en profite pour lui demander de lui envoyer deux employés indiens, qu'elle prendra à son service pour un certain temps. Secrétaire de la Reine Karim est choisi, avec un autre Indien, pour devenir un serviteur de la Reine. Il perfectionne d'abord son anglais et se familiarise avec les usages de la Cour. Puis les deux Indiens arrivent à Windsor, où séjourne Victoria, en juin 1887. Très vite, ils servent la Reine à table chaque jour. Elle remarque tout de suite Karim, qu'elle trouve plus à son goût. Elle apprend même un peu sa langue, pour pouvoir lui parler plus facilement. La souveraine l'appréciant de plus en plus, elle en fait son secrétaire personnel, avec le titre de "munshi". Des photos de l'époque le montrent, se tenant debout auprès de la Reine, en train de consulter ses papiers d'État. Une telle promotion, et la proximité qu'elle implique auprès de la souveraine, provoque bien des jalousies, parmi les autres serviteurs de la Reine, mais aussi dans sa propre famille. À la mort de la Reine Victoria, en 1901, son fils, le Roi Edouard VII, qui n'appréciait guère le "munshi", le renvoie chez lui. Karim se retire alors dans le domaine que lui a donné la Reine, où il meurt en 1909. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Comme bien d'autres pharaons, le célèbre Toutankhamon a pris sa propre sœur Ankhesenamon pour épouse. Et il semble être, lui-même, le fruit d'un inceste royal. Comment expliquer de telles pratiques ? Imiter les dieux Le mariage du pharaon avec l'une de ses sœurs n'était pas seulement une possibilité, mais une quasi obligation. Ainsi, la plupart des souverains égyptiens se sont livrés à ce que nous appelons un inceste. Mais ce tabou social ne l'a pas toujours été. Non seulement, les pharaons n'avaient pas l'impression de commettre un délit, mais ils pensaient préserver leur dynastie par ce moyen. En effet, les souverains égyptiens, issus des dieux, sont considérés eux-mêmes comme des dieux. Pour conserver cette qualité divine, il leur fallait épouser des membres de leur propre famille. Et, ce faisant, ils ne pouvaient mieux faire que d'imiter les usages des dieux qui, comme Osiris ou Geb, le dieu de la terre, avaient épousé leurs sœurs, Isis pour le premier, et Nout pour le second. Un pharaon issu d'un inceste royal Comme il est très fréquent que les pharaons épousent leurs sœurs, on se doutait que Toutankhamon lui-même pouvait être issu d'une telle union. Mais les égyptologues n'en avaient pas la preuve formelle. Grâce aux avancées de la science, c'est désormais chose faite. En effet, des tests ADN, pratiqués sur la momie d'Akhénaton, le dixième pharaon de la XVIIIe dynastie, ont prouvé que le souverain était bien le père de Toutankhamon. Alors que la momie du pharaon a été découverte depuis un siècle, il a donc fallu attendre très longtemps cette preuve irréfutable. Mais les découvertes ne s'arrêtent pas là. En effet, d'autres tests ADN ont été pratiqués sur une autre momie, celle de la "young lady" retrouvée dans la Vallée des Rois, la principale nécropole royale. Ils ont montré que cette femme au nom encore inconnu était bien la mère de Toutankhamon, mais aussi la sœur d'Akhénaton, qui avait d'abord épousé la belle Néfertiti. En épousant sa sœur aînée, Toutankhamon, lui-même issu d'un inceste royal, s'est donc inscrit tout naturellement dans les traditions de sa famille et de sa dynastie. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Comments (6)

Audrey pasdecalais

problème des thèmes : titre les sorcières de Salem. thèmes en écoute : La goulu

Jan 7th
Reply

Cléopâtre

Erreur, ce n'est pas vers 1705... (fin de la vidéo)

Nov 10th
Reply

Augusto Menna Barreto

Merci pour cette emition

Apr 24th
Reply

David

Génial !

Feb 4th
Reply

Louis Rouxel

Et pourquoi pas Tours ?

Jan 30th
Reply

Christophe Marie

J adore ce podcast, l’histoire d’un point de vue différent ça change

Jul 26th
Reply
Download from Google Play
Download from App Store