DiscoverCinéMaRadio
CinéMaRadio

CinéMaRadio

Author: CinéMaRadio

Subscribed: 30Played: 543
Share

Description

CinéMaRadio :

Le meilleur du cinéma et des séries en podcasts !


CinéMaRadio c'est une plateforme multimédia dédiée au cinéma et aux séries avec :

  • une webradio qui propose des bandes originales de films, des critiques de films et séries, des analyses filmiques, l'actualité des salles obscures, etc.
  • des podcasts avec des émissions sur les comédies au cinéma, la SF, les films d'horreur, des Sagas (Marvel, Ghostbusters, De Funès, James Bond, ...) et les séries TV.
  • une chaîne YouTube
  • et un site internet: https://www.cinemaradio.net/


🎶 🎧 COMMENT ÉCOUTER LES PODCASTS DE CINEMARADIO ? 🎙🔊

Il existe plusieurs façons d’écouter et télécharger nos émissions sur internet. Ce qui est IMPORTANT c'est que si tu veux nous soutenir il faut t'abonner sur un max de plateformes à nos podcasts et vidéos, que tu donnes des avis sur les émissions, que tu donnes des notes quand c'est possible, que tu partages nos chaînes de podcasts, que tu likes relikes et rerelikes. Bref, faut que tu sois à fond au moins autant que nous! hihihi


👉 ÉCOUTE-NOUS SUR YOUTUBE :

Rendez-vous sur notre page YouTube, abonne-toi et clique sur l’émission qui t'intéresse : https://www.youtube.com/channel/UCdp3TMvlaVvoU8vks6Y8tmQ


👉 ÉCOUTE-NOUS SUR ITUNES :

Dans iTunes, rendez-vous dans la section Store puis utilise le champ Recherche en haut à droite et tape “CinéMaRadio”. Tu trouveras alors nos différentes émissions. Important: si tu veux vraiment nous soutenir abonne-toi, donne-nous la note de 5 étoiles et commente un max! Nous lâcher 5 étoiles sur Apple Podcasts permet de soutenir le podcast en le mettant dans le Top iTunes et ça permet de le faire découvrir à un maximum de gens.

http://bit.ly/itunescinemaradio


Une fois abonné.e, sélectionne l’épisode qui t'intéresse, et c'est parti mon podcast!

👉 ENREGISTRE NOTRE FLUX RSS DANS TON LECTEUR DE FLUX (si tu en as un of course!) :

https://feed.pippa.io/public/shows/cinemaradio


👉 ECOUTE-NOUS SUR DEEZER :

Deezer est une autre jolie plateforme de podcasts. Donc tu peux venir t'abonner à nos podcasts, commenter ces émissions, les partager, les liker, la TOTALE quoi!

http://bit.ly/DeezerCinemaradio


EST-CE QUE TOUT EST CLAIR MAINTENANT ?

En gros retiens qu'on a besoin de toi pour continuer à proposer un maximum de contenus en lien avec le cinéma et les séries et que si ce que nous faisons te plait, alors ça nous plait que ça te plaise !

Un énorme MERCI, bises à toi et à tous les passionné.e.s de ciné et de séries que tu rencontreras aujourd'hui ou demain sur ta route et qui te feront un spoiler ou deux "sans le faire exprès".

L'équipe de CinéMaRadio


Retrouvez CinéMaRadio sur podCloud : https://podcloud.fr/podcast/cinemaradio?5be21a1ca9b497617900252d


196 Episodes
Reverse
Critique du Film Wardi | Bobo Léon
Comme d'habitude, Bobo sort d'une séance cinéma et allume son micro pour parler du film Wardi, premier long métrage du réalisateur norvégien Mats Grorud. C’est une co-production suédoise, norvégienne et française qui a été tournée au studio Foliascope, basé près de Valence dans la Drôme. Ce projet mêlant stop motion et animation traditionnelle en 2D, est inspiré des histoires qu’il a glanées et des conversations qu’il a eues avec des réfugiés palestiniens dans un camp au Liban, où il a travaillé et vécu au début des années 2000. Il y a quelques jours, Sylvain Ménard a interviewé le compositeur de la musique du film Wardi, Nathanaël Bergèse, pour Cinémaradio. Synopsis : Beyrouth, Liban, aujourd’hui. Wardi, une jeune Palestinienne de onze ans, vit avec toute sa famille dans le camp de réfugiés où elle est née. Sidi, son arrière-grand-père adoré, fut l’un des premiers à s’y installer après avoir été chassé de son village en 1948. Le jour où Sidi lui confie la clé de son ancienne maison en Galilée, Wardi craint qu’il ait perdu l’espoir d’y retourner un jour. Mais comment chaque membre de la famille peut-il aider à sa façon la petite fille à renouer avec cet espoir ?Ecoutez ce podcast sur toutes les plateformes de podcast : la plateforme made in France eeko et toutes les autres (deezer, itunes, spotify, etc). Et retrouvez la musique du film sur Cinémaradio.
Interview de Nathanaël Bergèse, compositeur de la B.O du film d’animation WARDI.
Cinémaradio aime le film d'animation WardiLe film Wardi nous emmène à la rencontre de l’Histoire des réfugiés palestiniens. C’est le premier long métrage du réalisateur norvégien Mats Grorud. C’est une co-production suédoise, norvégienne et française qui a été tournée au studio Foliascope, basé près de Valence dans la Drôme. Ce projet mêlant stop motion et animation traditionnelle en 2D, est inspiré des histoires qu’il a glanées et des conversations qu’il a eues avec des réfugiés palestiniens dans un camp au Liban, où il a travaillé et vécu au début des années 2000.Cinémaradio, par le micro de Sylvain Ménard, a interviewé le compositeur de la musique du film, Nathanaël Bergèse. L’interview a été diffusée sur Cinémaradio lundi 18 mars à 18h.Synopsis : Beyrouth, Liban, aujourd’hui. Wardi, une jeune Palestinienne de onze ans, vit avec toute sa famille dans le camp de réfugiés où elle est née. Sidi, son arrière-grand-père adoré, fut l’un des premiers à s’y installer après avoir été chassé de son village en 1948. Le jour où Sidi lui confie la clé de son ancienne maison en Galilée, Wardi craint qu’il ait perdu l’espoir d’y retourner un jour. Mais comment chaque membre de la famille peut-il aider à sa façon la petite fille à renouer avec cet espoir ?La musique a été confiée au compositeur Nathanaël Bergèse, qui signe ici sa première partition pour un long métrage de cinéma. Fort d’une solide expérience en matière de courts métrages d’animation, le compositeur Nathanaël Bergèse rejoint le projet de Wardi par l’intermédiaire du producteur français du film, après avoir proposé des pistes musicales sur la base du scénario.Commence alors un long processus de collaboration avec le réalisateur Mats Grorud construit autour d’échanges, de partages de diverses influences musicales et cinématographiques. Un travail effectué dans le temps, fait d’essais pour trouver la justesse de la place musicale dans la narration globale.Bien que destinée à illustrer un sujet grave et cultivant une certaine mélancolie, la musique de Wardi se permet, comme le film, d’alterner les tonalités dramatiques avec des accents parfois plus légers. La partition s’articule autour de deux mélodies principales aisément identifiables, « Camp’s Theme » et « Home’s Theme », cette dernière évoquant la Palestine, le pays que les protagonistes ont dû quitter.Pour l’enregistrement, Nathanaël Bergèse a fait appel à un quintette à cordes (violons, alto, violoncelle, contrebasse), à un guitariste, à une soprano et à un percussionniste.Le compositeur a particulièrement réfléchi à la dose « d’orientalisme » qu’il fallait insuffler à sacomposition. Attentif à ne pas aboutir à une musique de film « carte postale », il a conservé quelques modes d’écriture moyen-orientaux tout en privilégiant les instruments occidentaux pour l’interprétation. C’est en particulier la contribution de Youssef Hbeisch, musicien d’origine palestinienne bien connu à l’international pour son travail sur les percussions orientales, qui a permis de donner la coloration nécessaire et nuancée à la bande originale de Wardi.En plus de l’expérience traditionnelle de la projection, Nathanaël Bergèse a conçu une version spéciale de la musique de Wardi, jouée par un ensemble de quatre musiciens (violoncelle, violon, guitare, percussions) en direct sur le film. La première de ce ciné-concert a eu lieu à Genève en janvier 2019, dans le cadre du festival Black Movie.D’autres dates sont prévues, en France et à l’étranger, pour permettre au public de vivre, selon les mots du compositeur, ce « temps suspendu où l’on ne sait plus où donner du regard, où il faut intégrer dans la même image globale le film, les musiciens et la musique. Sensations décuplées de l’émotion du « live », du son plus proche, plus réel, des bruits des instruments, de la chaleur des bois ou des cordes, du phrasé guidé par l’image. Chaque ciné-concert est unique, il est un moment à vivre, il est le fruit d’une rencontre à un instant entre un lieu, une musique, des interprètes et un public.Titre de l’album: WARDILabel : Adélie ProdFormats : CD et Numérique (iTunes, Virgin, Spotify, Deezer...)Date de sortie : 27/02/2019
Cinémaradio fête les 20 ans du Festival International Du Film d'Aubagne
Eric Desmet souffle les 20 bougies du Festival International d'Aubagne, Music & Cinéma dont CinéMaRadio est partenaire et qui se déroule du 18 au 23 mars 2019.Et pour parler de ce festival, célébrant le cinéma et la musique de film à travers le monde, Eric a eu l’idée de vous proposer cette émission qui fera un focus sur certaines personnalités qui seront invitées cette année au festival, invitation toujours accompagnée de la projection d’un de leurs films. Sans oublier une présentation de quelques autres films marquants, diffusés dans les éditions précédentes du festival. Et pour illustrer tout ça, chaque présentation de film sera accompagnée d’une chanson ou d’un titre instrumental, figurant dans la bande originale du film en question.Donc, comme son titre l’indique, le festival se veut un pont entre musique et cinéma, et ce en faisant découvrir ces deux disciplines complémentaires par le biais de la projection de films bien évidemment, mais aussi grâce à différents ateliers pédagogiques destinés à faire découvrir à la jeunesse les différents métiers de l’image, ainsi que la composition de musique de film.Il y aura 10 longs métrages en compétition, proposant un petit survol de la création cinématographique indépendante à travers le monde, puisque de nombreux pays seront représentés tels que la Belgique, l’allemagne, l’espagne, la grèce, la slovénie, l’australie, ou encore la lettonie et les pays-bas. Et sur ces 10 longs métrages, 8 seront des fictions, et les 2 restants des documentaires.Il y aura également 72 courts métrages en compétition, des fictions bien évidemment, mais également des documentaires et de l’animation, et comme pour les longs, de nombreux pays seront représentés, tels que le Danemark, le sénégal, la croatie, la pologne, le portugal, mais aussi la France.Pour la compétition, le festival a sélectionné 8 jurés, 4 pour les longs métrages, et quatre pour les courts.Ces courts métrages seront jugés par CHRISTOPHE TAUDIÈRE, Directeur du pôlecourt métrage à France Télévisions, MARION DESSEIGNE-RAVEL, Réalisatrice, MARTIN CARAUX, Superviseur musical et THIERRY LEBON, Sound designer.Pour les courts, 8 prix seront remis :• Le Grand prix de la meilleure création musicale doté par la Sacem et par Alcimé • Prix fiction doté par Alcimé & Cinemads (à savoir un an d’aide à la diffusion)• Prix Mathieu Hoche du meilleur documentaire doté par Alcimé • Prix animation doté par Alcimé • Prix de la jeune création cinématographique germanophone dotépar le Goethe-Institut Marseille• Prix collégiens (prix honorifique) remis par des élèves pour un court métrage • Prix de la nuit remis par Cinemads (un an d’aide à la diffusion) • Prix Cinezik pour la meilleure musique originale d’un film français remis par Cinezik.Pour la compétition des longs métrages, ils seront jugés par BRUNO DEBRANDT,Acteur, FLORENCIA DI CONCILIO, Compositrice, NATHALIE COURVILLE, Experte en marketing et sponsoring évènementiel et CYRILLE AUFORT, Compositeur.Et cette fois-ci, 4 prix seront remis : • D’abord celui du Grand prix de la meilleure musique originale, doté par Alcimé• Prix du meilleur film • Prix du meilleur scénario • Et le Prix de la meilleure mise en scène.En plus de cette compétition, il y aura des projections de films hors compétition, ainsi qu’une sélection pour la jeunesse, des ateliers, des débats, des concerts divers et variés, et surtout des rencontres avec de nombreux réalisateur.ices et compositeur.ices. Sans oublier une nuit du court métrage en association avec Arte, le vendredi 22 mars à partir de 22h30.Si vous voulez connaître la programmation du festival dans le détail, n’hésitez pas à aller faire un tour sur le site du festival d’aubagne, là je m’adresse bien évidemment aux auditeurs de CinéMaRadio, en effet ceux qui m’écoutent sur le site du festival ont déjà eu connaissance du programme, cela va de soi.Pour retrouver le programme de toutes ces réjouissances, Rdv ici : https://festival2019.aubagne-filmfest.fr.Et pour ceux qui nous écoutent sur le site du festival, vous pouvez aller sur www.cinemaradio.net pour écouter notre radio en direct, et vous pouvez également podcaster cette chronique sur toutes les plateformes de podcasts du monde et notamment eeko qui est une plateforme made in france qu'on adoooore !
loading
Comments 
loading
Download from Google Play
Download from App Store