DiscoverCode source
Code source
Claim Ownership

Code source

Author: Le Parisien

Subscribed: 9,878Played: 192,744
Share

Description

Des histoires dans l’actualité racontées par les journalistes de la rédaction du Parisien et par celles et ceux qui les ont vécues directement. Code Source est un podcast présenté par Jules Lavie, avec des reportages de Clawdia Prolongeau, du lundi au vendredi, à écouter dès 18 heures.
294 Episodes
Reverse
PODCAST, SÉRIE (1/6). Pendant les vacances, Code source raconte les compétitions où l’équipe de France de football a brillé. Deux ans après “le drame de Séville”qui a marqué toute une génération, c’est quasiment la même équipe de France qui dispute à domicile l'Euro de juin 1984. Aux côtés de Jean Tigana et Yvon Le Roux, le leader Michel Platini est au sommet de sa forme et de sa popularité.  Pendant toute la compétition, leur entraîneur phare, Michel Hidalgo, fait évoluer ses choix tactiques. Les Français vont peu à peu s'enthousiasmer pour l'équipe de France, dans une période où le football ne fait pas lever les foules. L’été 1984 marque un tournant dans l’histoire des Bleus. Comment les Bleus sont-ils parvenus à ce premier sacre ? Quel rôle a joué Michel Hidalgo ? Réponse dans Code source avec Christophe Bérard, journaliste au service des Sports du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Conception et préparation : Marion Bothorel - Production : Benjamin Boukriche, Stéphane Geneste et John Timsit - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : TF1, Antenne 2, FFF, INA.   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
PODCAST, SÉRIE (6/6). Suite au confinement, période de réflexion pour beaucoup, six hommes et femmes racontent leur reconversion cet été dans Code source. L’épidémie de Covid-19 et le confinement ont été une période de réflexion pour beaucoup d’entre nous. Certains ont ainsi choisi de se réinventer, de changer de vie ou de métier. Dans cet épisode de Code source, nous partons à la rencontre de Fabrice Amadéo, 42 ans. Après une carrière de journaliste au Figaro, il décide de quitter son CDI et son quotidien très parisien pour la vie de marin. Marié et père de trois filles, ce métier synonyme d’absence auprès de ses proches l’a amené à repenser son rôle dans sa famille. Il raconte ce bouleversement à Clawdia Prolongeau. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Stéphane Geneste, Benjamin Boukriche et John Timsit - Réalisation et mixage : Benoît Gillon - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
PODCAST, SÉRIE (5/6). Suite au confinement, période de réflexion pour beaucoup, six hommes et femmes racontent leur reconversion cet été dans Code source. L’épidémie de Covid-19 et le confinement ont été une période de réflexion pour beaucoup d’entre nous. Certains ont ainsi choisi de se réinventer, de changer de vie ou de métier. Dans cet épisode, nous partons à la rencontre d’Ariane Dubois, 38 ans, qui vit actuellement en région parisienne. Dans une autre vie, elle a travaillé dans la mode pendant une dizaine d’années avant de tout quitter pour devenir journaliste. Victime d’un burn-out très violent, elle raconte à Clawdia Prolongeau sa descente aux enfers puis sa renaissance. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Stéphane Geneste, Benjamin Boukriche et John Timsit - Réalisation et mixage : Benoît Gillon - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
PODCAST, SÉRIE (4/6). Suite au confinement, période de réflexion pour beaucoup, six hommes et femmes racontent leur reconversion cet été dans Code source. L’épidémie de Covid-19 et le confinement ont été une période de réflexion pour beaucoup d’entre nous. Certains ont choisi de se réinventer, de changer de vie ou de métier. Dans cet épisode, nous partons à la rencontre de Pascal. Sa paternité a été l’occasion d’un véritable changement de vie. Pendant treize ans, il travaille dans la communication. Un emploi qui lui plait et qui lui permet d’avoir un grand confort de vie : voyages à l’autre bout du monde, restaurants, soirées entre amis. Mais lorsqu’il est devenu papa, il a voulu tout changer. Il nous raconte son parcours au micro de Clawdia Prolongeau. Code source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Stéphane Geneste, Benjamin Boukriche, John Timsit - Réalisation et mixage : Benoît Gillon - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian.  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
PODCAST, SÉRIE (3/6). Suite au confinement, période de réflexion pour beaucoup, six hommes et femmes racontent leur reconversion cet été dans Code source. L’épidémie de Covid-19 et le confinement ont été une période de réflexion pour beaucoup d’entre nous. Certains ont ainsi choisi de se réinventer, de changer de vie ou de métier. Dans cet épisode, nous partons à la rencontre de Natacha. Alors qu’elle travaille depuis treize ans dans les ressources humaines, elle laisse tomber sa carrière en janvier 2019. Désormais, elle exerce en tant que chargée de projet en médiation animale dans la banlieue nantaise, où elle intervient dans des maisons de retraite et des instituts pour enfants ou adultes polyhandicapés. Elle raconte ce changement et les bienfaits de cette pratique à Clawdia Prolongeau. Code source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Stéphane Geneste, Benjamin Boukriche, John Timsit - Réalisation et mixage : Alexandre Ferreira - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian.  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
PODCAST, SÉRIE (2/6). Suite au confinement, période de réflexion pour beaucoup, six hommes et femmes racontent leur reconversion cet été dans Code source. L’épidémie de Covid-19 et le confinement ont été une période de réflexion pour beaucoup d’entre nous. Certains ont ainsi choisi de se réinventer, de changer de vie ou de métier. Dans cet épisode, nous partons à la rencontre de François Héry, 48 ans, qui vit à Vieillevigne (Loire-Atlantique), près de Nantes. Pendant une dizaine d’années, il a exercé un métier qu’il aimait : informaticien. Après d’importants problèmes de santé, il décide de se consacrer à une passion qui l’anime depuis toujours : la magie. François raconte pourquoi et comment il a décidé de tout changer dans sa vie, pour devenir magicien, au micro de Clawdia Prolongeau. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Stéphane Geneste, Benjamin Boukriche et John Timsit - Réalisation et mixage : Benoît Gillon - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
PODCAST, SÉRIE (1/6). Suite au confinement, période de réflexion pour beaucoup, six hommes et femmes racontent leur reconversion cet été dans Code source. L’épidémie de Covid-19 et le confinement ont été une période de réflexion pour beaucoup d’entre nous. Certains ont ainsi choisi de se réinventer, de changer de vie ou de métier. Dans cet épisode, nous partons à la rencontre de Sandie, une passionnée de chevaux. D’ici à en faire son métier, il n’y avait qu’un pas qu’elle a franchi sur le tard en devenant masseuse équine. Au micro de Clawdia Prolongeau, elle nous raconte son parcours hors du commun. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Stéphane Geneste, Benjamin Boukriche et John Timsit - Réalisation et mixage : Benoît Gillon - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
A la veille de Noël en 1996, Sophie Toscan du Plantier est retrouvée sauvagement assassinée près de sa maison de vacances, à Skull en Irlande. Elle avait 39 ans, un fils unique de 15 ans et elle était l’épouse du célèbre producteur de cinéma, Daniel Toscan du Plantier. Pour la justice française, ce crime a été commis par un Anglais âgé de 63 ans, Ian Bailey. Tout l’accuse. Mais il n’y a aucune preuve scientifique et irréfutable contre lui. C’est pour cette raison qu’il n’est pas poursuivi par la justice irlandaise, le laissant en liberté depuis 23 ans. Cet épisode de Code source est raconté par Louise Colcombet, journaliste au service Police Justice du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Conception et préparation : Marion Bothorel - Production : John Timsit - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian. - Archives : Europe 1, AFP, INA  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
C’est une histoire digne d’un film. Sans-abri il y a encore trois semaines, Stefano Gatti est aujourd’hui salarié du restaurant le Pavillon Augustin, à Courbevoie (Hauts-de-Seine). Un rebond qu’il doit à la policière Linda Kebbab, porte-parole du syndicat Unité-SGP-FO. C’est au cours d’une de ses maraudes que la policière croise Stefano. Sur Twitter, elle lance un appel à la solidarité. Tout s'enchaîne rapidement. Invité sur RMC par Jean-Jacques Bourdin, Stefano retrace son parcours et insiste sur sa volonté de retrouver un travail. Un message parfaitement reçu par Samy, propriétaire du Pavillon Augustin.  De  la rue aux cuisines, Code source raconte cet incroyable parcours avec Stefano Gatti et Linda Kebbab, au micro de Clawdia Prolongeau. Code source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Conception et préparation : Clawdia Prolongeau - Production : Marion Bothorel, John Timsit - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Il est devenu un phénomène mondial. Jusqu’alors inconnu du grand public, Didier Raoult s’est révélé à la faveur du coronavirus. Pour traiter la maladie, l’infectiologue de Marseille vante depuis des mois un médicament, l’hydroxychloroquine. Malgré des polémiques en série, le professeur marseillais reste sur la même ligne. Le 9 avril 2020, au pic de la crise, Emmanuel Macron lui rend visite. Avec une communication intense sur les réseaux sociaux, Didier Raoult n’hésite pas à pourfendre les élites politiques, médicales et médiatiques. Comment le professeur Raoult s’est-il rendu indispensable ? Est-il vraiment « anti-élite » ? Code source explique le phénomène Raoult avec Elsa Mari, journaliste au service Société du Parisien, spécialiste santé.  Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Conception et préparation : John Timsit - Production : Stéphane Geneste, Benjamin Boukriche - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian. Archives : TF1/FR2, BFMTV, RFI, LCP, IHU Méditerranée-Infection.  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Octobre 2018, l’album posthume de Johnny Mon Pays C’est l’amour sort. David Hallyday et Laura Smet essaient de se reconstruire. Le premier par la musique. La deuxième dans sa vie personnelle. En mai 2019, les deux aînés du chanteur remportent une grande victoire contre leur belle-mère : la justice français estime que leur père était résident français. Quelques mois plus tard, Laetitia Hallyday change de stratégie. Et joue l’apaisement. Les deux clans négocient en coulisses. Jusqu’à la conclusion d’un accord le 3 juillet dernier, qui répartit l’héritage...et les dettes entre les enfants et la veuve du chanteur. Code source raconte, en deux épisodes, le feuilleton de l’héritage de Johnny Hallyday, avec Eric Bureau et Emmanuel Marolle, journalistes au service Culture du Parisien. Code source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Conception et préparation : Stéphane Geneste - Production : Marion Bothorel, John Timsit - Réalisation et mixage : Alexandre Ferreira - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
C’est la fin d’un feuilleton judiciaire, médiatique et familial. Le 3 juillet 2020, Laetitia Hallyday annonce « la conclusion d’un accord définitif » avec la fille aînée du chanteur. De son côté, David Hallyday se désiste de toute action en justice. Tout avait commencé en février 2018, deux mois après la mort de Johnny. Laura Smet et David Hallyday contestent le testament américain établi par leur père en 2014, qui les exclut totalement. S’engage alors une bataille judiciaire sur l’héritage financier et musical du chanteur. Les anciens proches et amis se divisent. En avril 2018, alors que Laetitia Hallyday lance une procédure aux Etats-Unis, David et Laura remportent une première victoire judiciaire. Code source raconte, en deux épisodes, le feuilleton de l’héritage de Johnny Hallyday, avec Eric Bureau et Emmanuel Marolle, journalistes au service Culture du Parisien. Code source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Conception et préparation : Stéphane Geneste - Production : Benjamin Boukriche, John Timsit - Réalisation et mixage : Alexandre Ferreira - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : BFMTV, France3, Europe1, RTL.  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Lundi 29 juin, six agents de la CSI 93 sont interpellés par l’IGPN, la police des polices. Quatre d’entre eux seront mis en examen le jeudi suivant pour « vol », « transports de détention de stupéfiants”. ou encore « violences volontaires par personnes dépositaires de l'autorité publique ». Les enquêteurs les soupçonnent notamment d'avoir mené un contrôle d'identité controversé le 30 mai dernier à Saint-Ouen. Au Parquet de Bobigny, 17 enquêtes judiciaires visent une quinzaine de membres actuels. Soit 10% des effectifs. Le préfet de police de Paris a annoncé début juillet la dissolution complète de la compagnie. Code source raconte la création, le fonctionnement, et les dérives de la CSI 93 avec Carole Sterlé, journaliste à la cellule enquête Île-de-France du Parisien et Jean-Michel Décugis, journaliste au service Police Justice du Parisien. Code source revient sur l’origine, le fonctionnement, et les dérives de la CSI 93 avec Carole Sterlé, journaliste à la cellule enquête IDF du Parisien et Jean-Michel Décugis, journaliste au service Police Justice du Parisien.Code source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Stéphane Geneste, Marion Bothorel, John Timsit - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian. Archives : France Télévisions. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Danièle a baissé son rideau de fer pour la toute dernière fois, le soir du 30 juin. Elle avait vendu son premier médicament il y a 52 ans. De mai 1968 à la crise du covid-19, l’ancienne pharmacienne a traversé l’histoire, dans sa ville de 70 000 habitants. Elle affirme détenir le record du plus grand nombre de braquages dans sa ville : 36 au total. Dans les années 2000, son magasin est inondé à plusieurs reprises. Finalement, ce sera la pandémie de Covid-19 qui l’aura obligée de fermer.  « J'ai été étranglée financièrement », dit-elle. « Comme je ne vends que sur ordonnance et qu'il n'y avait plus de consultation, les clients étaient très rares… ». A quelques rues de sa boutique, Clawdia Prolongeau a rencontré Danièle Dutremblay chez elle. Elle raconte dans Code source ses débuts, sa vie au service de ses clients, et ses mésaventures.Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Conception et préparation : Clawdia Prolongeau, François-Xavier Rigaud - Production : Stéphane Geneste, Benjamin Boukriche, John Timsit - Réalisation et mixage : Benoît Laur - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Vainqueur de 17 grands chelems, Novak Djokovic n’a rien à envier à ses grands rivaux Roger Federer et Rafael Nadal. Sauf peut-être la popularité. La guerre de Yougoslavie le marque profondément pendant son enfance. Au début des années 1990, il découvre le tennis. Puis, à partir des années 2000, c’est une ascension fulgurante. Il enchaîne les grands tournois et les titres. Sur les courts, le joueur serbe n’hésite pas se mettre en avant. Il fait régulièrement le show avec le public. Mais, son comportement suscite encore un a priori. Il a récemment suscité la polémique pour avoir organisé un tournoi en pleine pandémie de covid-19. Pour essayer de saisir ce personnage, Code source retrace l’histoire du numéro un mondial avec Eric Bruna, journaliste au service Sport du Parisien. Code source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Conception et préparation : Stéphane Géneste - Production : Benjamin Boukriche et John Timsit - Réalisation et mixage : Benoît Laur - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : FranceTélévisions, BeinSports, France24, Palmeroids. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le lundi 6 juillet, peu après 19 heures, le secrétaire général de l’Elysée apparaît sur le perron de l’Elysée. Il dévoile la composition du premier gouvernement de Jean Castex, 55 ans, nommé à ce poste quelques jours plus tôt. Surprises de taille, on y retrouve notamment l’ex-ministre de la Santé Roselyne Bachelot (Culture) et l’avocat Eric Dupond-Moretti (Justice). Gérald Darmanin, lui, remplace Christophe Castaner à l’Intérieur, et l’écologiste Barbara Pompili hérite du ministère de la Transition écologique et solidaire. Pourquoi Emmanuel Macron a-t-il remercié Edouard Philippe ? Comment a-t-il rendu ses arbitrages ? Cet épisode de Code source est raconté par David Doukhan, chef du service Politique du Parisien. Code source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Stéphane Geneste et John Timsit - Réalisation et mixage : Alexandre Ferreira - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : Le Parisien, TV5 Monde, BFM TV.  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Proche du mouvement des Gilets Jaunes, il s’érige régulièrement en porte-parole du “peuple”. Mais son humour passe de plus en plus mal auprès d’une partie du public. En février 2019 après sa blague narrant le viol d’une patiente par un médecin, le Conseil supérieur de l’audiovisuel avait reçu 1500 signalements. Aussi populaire que controversé, Jean-Marie Bigard reste le seul comique à avoir rempli le stade de France. Longtemps proche de Nicolas Sarkozy, il n’hésite plus à pourfendre les élites et les politiques. Sur Facebook, devant son million d’abonnés, il multiplie les coups de gueule. Et les critiques envers Emmanuel Macron pour sa gestion du Coronavirus. Ce qui lui a valu un appel de l’intéressé. Jean-Marie Bigard veut-il réellement se porter candidat en 2022 ? Pauline Conradsson, journaliste au service Culture du Parisien et Alexandre Sulzer, journaliste au service Politique du Parisien, l’ont rencontré dans son appartement parisien le 10 juin. Ils l’ont trouvé particulièrement sincère. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Conception et préparation : Thibault Lambert - Production : Stéphane Geneste et John Timsit - Réalisation et mixage : Alexandre Ferreira - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : INA, BFMTV, Sud Radio, Europe1, C8. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Après 14 saisons sur France 2, “On n’est pas couché” s'arrête. Par sa longévité, ses clashs à répétition et ses duos de chroniqueurs emblématiques, le talk-show animé par Laurent Ruquier est devenu une référence du débat public. Plusieurs humoristes y font aussi leurs premières prestations, comme Florence Foresti ou Jonathan Lambert. Lancée en 2006 après le départ de Thierry Ardisson de France 2, l’émission connaît un vrai succès, avant de pâlir en audiences, jusqu’à son arrêt définitif en juillet 2020. Ce dénouement concrétise également la séparation de Laurent Ruquier et de sa productrice Catherine Barma, dont la relation de travail remonte à la fin des années 1990. Pourquoi l’émission a-t-elle connu ce succès ? Comment a-t-elle perduré ? Qui est Catherine Barma ? Réponse dans Code source avec Benoît Daragon et François Rousseau, journalistes Médias au Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Conception et préparation : Thibault Lambert - Production : Stéphane Geneste, Benjamin Boukriche, John Timsit - Réalisation et mixage : Benoît Laur - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : TF1, France 2, INA, thierryardisson.fr. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
En mars dernier, l’Ogre des Ardennes avoue le meurtre de la fillette. Disparue le 9 janvier 2003 à Guermantes (Seine-et-Marne), Estelle Mouzin hante plusieurs générations de gendarmes, de policiers et d'enquêteurs. Depuis, une question se pose : qu’est-il advenu du corps de la fillette ? Si Michel Fourniret se protège derrière sa mémoire défaillante, le château de Sautou (Ardennes) a récemment fait l’objet de fouilles par la section de recherches de Dijon. Des recherches qui n’ont pas permis de retrouver le corps d’Estelle Mouzin. Michel Fourniret a-t-il dit toute la vérité sur la disparition d’Estelle Mouzin ? Quel rôle a joué sa compagne, Monique Olivier, dans son parcours meurtrier ? Récit de Vincent Gautronneau, journaliste au service Police-Justice du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Stéphane Geneste, Benjamin Boukriche, et John Timsit - Réalisation et mixage : Alexandre Ferreira - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - BFM TV, TF1, Europe 1. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
En novembre 2019, L’Express révèle que le Centre du don des corps (CDC), le plus grand centre d’anatomie européen depuis 1953, était en réalité un véritable charnier. Les corps, censés être utiles aux travaux anatomiques, étaient gardés dans des conditions déplorables : empilés dans des chambres froides en panne, emballés dans des sacs-poubelles, ou rongés par des souris. Des organes étaient même vendus discrètement à des laboratoires ou à des industriels, par exemple pour servir à des crash-tests. Après la plainte d’un collectif pour “atteinte du respect dû aux morts”, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire. En juin, plusieurs dizaines de familles se sont constituées en association. Elles envisagent de se porter partie civile. Comment les familles ont-elles vécu ces révélations ? Pourquoi dénoncent-elles une opacité du dossier ? Deux familles témoignent aujourd’hui dans Code source au micro de Clawdia Prolongeau. Code source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Stéphane Geneste, Benjamin Boukriche, et John Timsit - Réalisation et mixage : Alexandre Ferreira - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian.  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
loading
Comments (5)

FERNANDO COUTO

bpn

Jun 27th
Reply

Louis Daubié

Cool

Jun 9th
Reply

caroline guignot

non, covid-19 est le nom de la maladie, le nom du virus est le Sras-CoV-2...

Mar 7th
Reply

Federico Ibargüen

Délicieuse écoute. Dommage ne pas avoir des brives du réquisitoire du procureur et de son substitut...

Jun 19th
Reply

JULIEN LEMMER

Sujet intéressant, merci pour en avoir fait un épisode. je trouve dommage que le boucher ne voit que le côté "utilitaire" du bon traitement des animaux. "Si la bête n'est pas bien traité, alors ça fera de la mauvaise viande...". C'est triste de ne pas aller plus loin et de ne pas avoir plus de respect que ça pour un animal que l'on tue pour la manger. Je ne défend pas l'acte des militants Vegans, mais on peut simplement constater qu'à notre époque, manger de la viande n'est plus obligatoire pour survivre. Beaucoup d'autres alternatives permettent de remplacer les nutriments qu'elle apporte. Les mentalités mettront du temps à évoluer ... et encore beaucoup de meurtres pour notre plaisir.

May 31st
Reply
Download from Google Play
Download from App Store