DiscoverCode source
Code source
Claim Ownership

Code source

Author: Le Parisien

Subscribed: 10,231Played: 357,859
Share

Description

Des histoires dans l’actualité racontées par les journalistes du Parisien, et par celles et ceux qui les ont vécues directement. Code Source est un podcast présenté par Jules Lavie, avec des reportages de Clawdia Prolongeau, du lundi au vendredi, à écouter dès 18 heures.

435 Episodes
Reverse
Du lycée… à l'Elysée. Le 21 février, McFly et Carlito relèvent le défi que leur a lancé Emmanuel Macron quelques jours plus tôt. Le duo comique de Youtube doit totaliser au moins 10 millions de vues sur une vidéo appelant son jeune public au respect des gestes barrière. Leur clip “Je me souviens” atteint l’objectif en moins de 72 heures. La récompense est historique : David Coscas et Raphaël Carlier ont gagné le droit de tourner leur prochaine vidéo d’humour avec le président de la République. Un nom prestigieux qui s’ajoute à la longue liste de stars qui se sont prêtées à leurs jeux, comme David Guetta ou encore Will Smith. Les deux amis se sont connus au lycée à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine). Pendant plus de dix ans, ils enchaînent les projets en radio, en télé et sur le web sans connaître le succès. À 34 ans, ils sont désormais suivis par plus de six millions et demi de personnes. Grégory Plouviez, journaliste au service Loisirs du Parisien, revient sur leur parcours dans Code source. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mathias Penguilly, Raphaël Pueyo et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : chaîne “McFly et Carlito”.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Pas de limite de temps, un ton relâché et de l'interaction : voilà la promesse de cette revue presse d’un genre nouveau que propose Samuel Etienne sur Twitch depuis décembre. Tous les matins, après avoir rendu l’antenne de la matinale de France Info, il décortique l’actualité des journaux locaux et nationaux devant des milliers de « viewers ». Son objectif : transmettre à un public majoritairement composé de jeunes sa passion pour le journalisme, dans un format qui leur correspond. Si son initiative a tant fait parler, c’est parce qu’il est le premier journaliste connu à s’être lancé sur la plateforme de streaming, qui rassemble des millions d’internautes. Samuel Etienne fait la découverte du réseau l’an dernier, pendant le premier confinement, grâce à un utilisateur fan du jeu qu’il anime : « Questions pour un champion ». C’est une révélation. Aujourd’hui ce « boulimique du travail » y consacre plusieurs heures par jour. Il nous reçoit chez lui pour évoquer son parcours et sa nouvelle vie de streamer. Un reportage de Clawdia Prolongeau pour Code source. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mathias Penguilly et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : INA, les chaînes Twitch “Etoiles”, “MaryPou” et “Samuel Etienne”.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Dans la nuit du 7 avril 2004, le petit Jonathan Coulom disparaît de sa chambre, alors qu’il est en classe de mer à Saint-Brevin-les-Pins (Loire-Atlantique) avec ses camarades. Le jeune garçon timide semble s’être volatilisé, en laissant ses affaires derrière lui. Un important dispositif de gendarmerie est alors mobilisé. Son corps est finalement retrouvé dans une mare un mois plus tard, dans la ville de Guérande (Loire-Atlantique), à trente kilomètres de là. Rapidement, l’affaire semble intéresser la police allemande, qui enquête sur un mystérieux pédophile surnommé “l’homme en noir”. Martin Ney, un éducateur de quarante ans, est finalement arrêté en Allemagne en 2011, mais il nie toujours son implication dans le meurtre de Jonathan. Les déclarations récentes d’un ancien codétenu ont tout récemment ravivé l’espoir des enquêteurs français. Pour Code source, Timothée Boutry, du service police/justice du Parisien, revient sur cette affaire qui n’est toujours pas élucidée. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mathias Penguilly, Raphaël Pueyo et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : INA, Radio France, France 2, France 3, RMC Story.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Des bancs d’un lycée parisien aux scènes les plus prestigieuses du monde, le duo Daft Punk a fait danser les fêtards du monde entier pendant près de trois décennies. Around the World, One more time, Get Lucky… Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo ont accumulé les tubes planétaires et les récompenses, tout en protégeant jalousement leur anonymat. Ils donnent peu d’interviews, évitent les événements promotionnels et font peu de concerts. Masqués sous un attirail robotique, ces pionniers de la French Touch cachent encore de nombreux secrets. La semaine dernière, ils ont annoncé leur séparation, avec un court-métrage explosif pour seule explication. Une sortie en toute discrétion, à leur image. Emmanuel Marolle, journaliste au service culture du Parisien, les a rencontré en 2007. Il revient sur leurs 28 ans de carrière pour Code source. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mona Delahais, Mathias Penguilly, Thibault Lambert et Raphaël Pueyo - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Daft Punk. - Identité graphique : Upian - Archives : Brut.   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Quatre années d’un long bras de fer avec Londres ont fait de lui une personnalité de premier plan en Europe. Désormais, Michel Barnier, l’ancien négociateur européen en charge du Brexit voit son avenir politique… en France. Avec l’ambition de peser au sein de son parti, Les Républicains, en vue de la présidentielle de 2022. Il se rêverait même en futur candidat de la droite. Député, sénateur, ministre de l’environnement, ministre des affaires étrangères… Malgré son parcours politique exemplaire, le savoyard n’a jamais réussi à s’imposer dans son camp. Dans les années 1990-2000, il est raillé pour son manque de charisme et ses idées trop centristes, et malmené par les anciens présidents de la République Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy. À 70 ans, « M. Brexit » devra batailler contre des prétendants plus jeunes que lui, devenus des poids lourds chez LR : Xavier Bertrand ou encore Valérie Pécresse. Henri Vernet et Quentin Laurent, journalistes au service politique du Parisien, reviennent sur son parcours et ses ambitions présidentielles dans Code source. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mona Delahais, Ambre Rosala et Mathias Penguilly et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : France Info, INA.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Son témoignage avait fait l’effet d’une bombe. Le 30 janvier 2020, Sarah Abitbol, figure du patinage artistique français, publie « Un si long silence » (éd. Plon), et y révèle avoir été violée à plusieurs reprises par son ancien entraîneur alors qu’elle était âgée de 15 à 17 ans. Après des années d’amnésie traumatique et de silence, son témoignage provoque un raz-de-marée médiatique et libère la parole dans le milieu du sport. Aujourd’hui, Sarah Abitbol se reconstruit lentement, depuis sa résidence de Miami, en Floride. L’ancienne championne de patinage artistique combat peu à peu ses cauchemars et sa claustrophobie, grâce à ce livre qu’elle considère comme sa « plus belle victoire ». Pour Code Source, Sarah Abitbol a accepté de raconter son histoire au micro de Clawdia Prolongeau. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Thibault Lambert, Mona Delahais et Ambre Rosala - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian. Code source est le podcast quotidien d'actualité du Parisien. Des histoires racontées par les journalistes de la rédaction ou par celles et ceux qui les ont vécues directement. Un rendez-vous porté par le présentateur Jules Lavie et la reporter Clawdia Prolongeau, à retrouver du lundi au vendredi à partir de 18 heures sur LeParisien.fr ou sur les principales plates-formes d'écoute.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le 16 juin 2020, Emmanuel Macron, en visite au laboratoire Sanofi, à Marcy-l’Etoile (Rhône), affiche sa volonté de voir la France mettre au point un vaccin anti-Covid. Il annonce débloquer 200 millions d’euros pour accélérer les recherches. Le groupe Sanofi, l’un des principaux producteurs de vaccins au monde, espère délivrer un milliard de doses en 2021. Mais le géant pharmaceutique prend du retard. En décembre, la dernière étape des essais cliniques de son candidat-vaccin révèle qu’il n’est pas assez efficace. Le vaccin Sanofi ne devrait pas être mis au point avant 2022. L’Institut Pasteur, autre laboratoire français, annonce le 25 janvier mettre un terme à son projet de vaccin, alors que les laboratoires américains Pfizer et Moderna ont déjà délivré des millions de doses dans le monde. Pour Code Source, Erwan Benezet, journaliste au service économie du Parisien, revient sur le retard de la France dans la course au vaccin contre le Covid-19. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mona Delahais, Ambre Rosala et Raphaël Pueyo - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : France 24, France 2, France Info, CNBC.  Code source est le podcast quotidien d'actualité du Parisien. Des histoires racontées par les journalistes de la rédaction ou par celles et ceux qui les ont vécues directement. Un rendez-vous porté par le présentateur Jules Lavie et la reporter Clawdia Prolongeau, à retrouver du lundi au vendredi à partir de 18 heures sur LeParisien.fr ou sur les principales plates-formes d'écoute.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le 15 juillet 2007, Bertrand Delanoë arrive à l'Hôtel de Ville avec son équipe municipale, au guidon de bicyclettes grises flambant neuves. Le maire de Paris inaugure ce jour-là Vélib', un système de vélos en libre-service conçu par le publicitaire français JCDecaux, chargé de la mise en place du dispositif dans la capitale. Vélib’ devient rapidement incontournable. En 2017, il compte 290 000 usagers. Mais un an après, l’entreprise Smovengo devient le nouveau gestionnaire et les abonnements chutent de moitié. Le retard de livraison, les problèmes techniques à répétition et les salariés en grève paralysent le service.  La crise passée, Vélib’ est aujourd’hui mieux développé, mais n'est pas optimal. Les pouvoirs publics font pression sur l’entreprise qui déplore manquer de financements. Une bataille émerge, mettant en lumière un modèle économique défaillant. Dans cet épisode de Code source, Claire Duhamel et Sébastian Compagnon, journalistes au Parisien, retracent l’histoire du fiasco Vélib’. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mona Delahais, Ambre Rosala et Raphaël Pueyo - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : INA, BFM, France Bleu. Code source est le podcast quotidien d'actualité du Parisien. Des histoires racontées par les journalistes de la rédaction ou par celles et ceux qui les ont vécues directement. Un rendez-vous porté par le présentateur Jules Lavie et la reporter Clawdia Prolongeau, à retrouver du lundi au vendredi à partir de 18 heures sur LeParisien.fr ou sur les principales plates-formes d'écoute.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sous escorte policière, Didier Lemaire, professeur de philosophie depuis 20 ans à Trappes (Yvelines), ne souhaite plus exercer. Depuis ses propos tenus sur la mouvance islamiste dans une émission néerlandaise en janvier dernier, il prétend être l’objet de menaces de mort, craintes qu’il confie à l’hebdomaire Le Point, le 5 février. L’enseignant entame dès lors un marathon médiatique. Jonglant entre les plateaux radio-télévisés, il maintient sa prise de position sur le communautarisme religieux grandissant dans la ville, selon lui “tombée aux mains des islamistes". Le maire, Ali Rabeh, s’est indigné après ces déclarations qu’ils jugent mensongères. Depuis, Trappes est sous le feu des projecteurs. Plusieurs équipes de télévisions se sont rendues sur place suite aux invitations de l’élu. Code source revient sur cet emballement médiatique avec Jeanne Cassard, journaliste à l’édition des Yvelines du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mona Delahais, Ambre Rosala et Raphaël Pueyo - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : LCI, BFM, Cnews. Code source est le podcast quotidien d'actualité du Parisien. Des histoires racontées par les journalistes de la rédaction ou par celles et ceux qui les ont vécues directement. Un rendez-vous porté par le présentateur Jules Lavie et la reporter Clawdia Prolongeau, à retrouver du lundi au vendredi à partir de 18 heures sur LeParisien.fr ou sur les principales plates-formes d'écoute.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le 6 janvier dernier, Florence Porcel, écrivaine, youtubeuse et vulgarisatrice scientifique publie un roman intitulé “Pandorini”. Dans cette fiction, la narratrice est une jeune étudiante de 19 ans qui rêve de devenir comédienne. Elle croise sur sa route Jean-Yves Pandorini, le “Marlon Brando du cinéma”. Rapidement, elle tombe sous l’emprise de cet homme de 40 ans son aîné. “On ne va pas se mentir : c’est mon histoire. Je l’ai transformée en fiction parce que je ne peux pas donner le nom de cette rencontre, pour des raisons évidentes.” détaille Florence Porcel dans un long message publié sur les réseaux sociaux, à l’occasion de la sortie de son livre. Pourtant, le 18 février dernier, le Parisien dévoile dans une enquête l’identité de Pandorini. Il s’agit du présentateur vedette du 20 heures de TF1 de 1987 à 2008, Patrick Poivre d’Arvor. Le journaliste est désormais visé par une enquête pour viols. Récit de Jean-Michel Décugis, du service police justice, et Benoît Daragon, de la cellule récit du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mona Delahais, Ambre Rosala et Raphaël Pueyo - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : RMC, TF1, INA. Code source est le podcast quotidien d'actualité du Parisien. Des histoires racontées par les journalistes de la rédaction ou par celles et ceux qui les ont vécues directement. Un rendez-vous porté par le présentateur Jules Lavie et la reporter Clawdia Prolongeau, à retrouver du lundi au vendredi à partir de 18 heures sur LeParisien.fr ou sur les principales plates-formes d'écoute.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Mehdi Kerkouche, 34 ans, issu du hip-hop, a été invité à monter un ballet pour l’Opéra de Paris. Programmée en novembre dernier, sa création sera finalement annulée mais filmée et diffusée à la télévision, sur France 5. Ancien danseur de Christine and the Queens, Mehdi Kerkouche touche un nouveau public, pendant le premier confinement, grâce à une chorégraphie à distance, par visioconférence dont la vidéo sera vue plus d’1 million de fois en 24 heures. De ses premiers pas de danse à 6 ans, à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), à l’Opéra de Paris, en passant par ses débuts avec le chorégraphe Kamel Ouali, Code source raconte son parcours, avec Marie Poussel, journaliste au service Culture du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mona Delahais et Jules Lavie - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : RTL, France tv. Code source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Des histoires racontées par les journalistes de la rédaction ou par celles et ceux qui les ont vécues directement. Un rendez-vous porté par le présentateur Jules Lavie et la reporter Clawdia Prolongeau, à retrouver du lundi au vendredi à partir de 18 heures sur LeParisien.fr ou sur les principales plates-formes d’écoute.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Trois buts, et Kylian Mbappé est entré dans la légende. Auteur d’un triplé au Camp Nou, l’international français a permis au Paris-Saint-Germain de prendre sa revanche sur le FC Barcelone (1-4), en huitième de finale aller de la Ligue des champions. À seulement 22 ans, il confirme son rang de superstar du football. L’ascension du jeune joueur originaire de Bondy (Seine-Saint-Denis) a été fulgurante. En 2013, il intègre à 15 ans l’équipe junior de l’AS Monaco, avant d’évoluer en Ligue 1 deux ans plus tard. Recruté par le PSG en 2017, sacré champion du monde avec l’équipe de France l’année suivante, il est considéré comme un futur meilleur joueur de la planète.  Cet exploit, face au FC Barcelone, survient après un début de saison difficile pour Kylian Mbappé. Les blessures à répétitions, le Covid-19 qu’il a contracté en septembre, et la crise sanitaire l’ont parfois éloigné des terrains. Il a aussi subi les conflits à la tête du club parisien, qui se sont soldés par l’arrivée de Mauricio Pochettino comme nouvel entraîneur. Récit de Dominique Sévérac et Sébastien Nieto du service des sports du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mona Delahais et Jules Lavie - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : RMC Sport, Canal+. Code source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Des histoires racontées par les journalistes de la rédaction ou par celles et ceux qui les ont vécues directement. Un rendez-vous porté par le présentateur Jules Lavie et la reporter Clawdia Prolongeau, à retrouver du lundi au vendredi à partir de 18 heures sur LeParisien.fr ou sur les principales plates-formes d’écoute.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
L’adolescence parisienne et tranquille de Claudine Cordani bascule un soir de février 1984. Sur le chemin pour rejoindre des amis, cette lycéenne de 17 ans est victime d’un viol en réunion. Elle se rend au commissariat dans les heures qui suivent. Les trois agresseurs finissent par être arrêtés et sont renvoyés devant une cour d’assises. Claudine exige alors que les trois jours d’audience soient ouverts au public. En 1985, cette levée du huis clos dans le cadre d’un procès pour viol sur mineur est une première en France. Dans les médias, la jeune femme est présentée sous un faux nom afin de préserver ses parents qu’elle n’a pas mis au courant. Après des années à se reconstruire en silence, elle décide de sortir de l’anonymat en 2019. Cette ancienne journaliste se bat aujourd’hui avec le collectif “Les balances de la justice”, pour améliorer l’accompagnement des victimes de crimes sexuels.Témoignage recueilli par Clawdia Prolongeau pour Code source. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mona Delahais, Marion Bothorel et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian. Code source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Des histoires racontées par les journalistes de la rédaction ou par celles et ceux qui les ont vécues directement. Un rendez-vous porté par le présentateur Jules Lavie et la reporter Clawdia Prolongeau, à retrouver du lundi au vendredi à partir de 18 heures sur LeParisien.fr ou sur les principales plates-formes d’écoute.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
La scène se déroule le 15 janvier dernier, au cœur d’un quartier commerçant du XVe arrondissement de Paris. Elle est captée par des caméras de vidéosurveillance. On y distingue une dizaine de personnes qui s’acharnent sur le corps inerte de Yuriy, 14 ans. Le collégien, décrit comme un adolescent calme et studieux, est hospitalisé dans un état grave, le crâne fracturé et déformé. Sa mère décide de mobiliser les médias pour retrouver les agresseurs. La vidéo, d’une violence inouïe, fuite sur les réseaux sociaux et suscite l’indignation jusqu’au gouvernement. Moins d'un mois après cette agression, onze suspects âgés de 15 à 18 ans sont mis en examen, notamment pour "tentative d'assassinat". Selon les enquêteurs, Yuriy a été victime d'une vengeance, à la suite d'un affrontement entre deux bandes rivales auquel il aurait participé quelques jours plus tôt. Caroline Piquet, journaliste au service Fait Divers du Parisien, fait le point dans Code source sur cette affaire qui a tant ému. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mona Delahais, Marion Bothorel et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : C8, BFMTV, Jeanmarcmorandini.com. Code source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Des histoires racontées par les journalistes de la rédaction ou par celles et ceux qui les ont vécues directement. Un rendez-vous porté par le présentateur Jules Lavie et la reporter Clawdia Prolongeau, à retrouver du lundi au vendredi à partir de 18 heures sur LeParisien.fr ou sur les principales plates-formes d’écoute.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
A première vue, la Grande-Bretagne a rencontré les mêmes difficultés que la France depuis que le Covid-19 a commencé à se propager. Des problèmes d’approvisionnement en tests, un manque de matériel de protection pour les soignants, ainsi qu’une population confinée à plusieurs reprises… Pourtant, un an après le début de l’épidémie, le bilan humain enregistré outre-manche dépasse largement celui des pays du continent européen. Avec plus de 117 000 décès liés au virus à la mi-février, le Royaume-Uni affiche l’un des taux de mortalité les plus élevés de la planète. En Angleterre, le premier ministre Boris Johnson est sous le feu des critiques pour sa gestion de la crise sanitaire. On lui reproche d’avoir réagi trop tardivement à chaque nouvelle vague épidémique, notamment lorsqu’un variant du virus s’est diffusé à grande vitesse sur le sol britannique au mois de décembre. Récit de Chloé Goudenhooft, correspondante du Parisien à Londres, pour Code source. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mona Delahais et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : France 24, Skynews, The Guardian, The Telegraph, Le Parisien. Code source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Des histoires racontées par les journalistes de la rédaction ou par celles et ceux qui les ont vécues directement. Un rendez-vous porté par le présentateur Jules Lavie et la reporter Clawdia Prolongeau, à retrouver du lundi au vendredi à partir de 18 heures sur LeParisien.fr ou sur les principales plates-formes d’écoute.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
C’est une entreprise sur le déclin qui a donné des sueurs froides au grand monde de la finance. À la fin du mois de janvier, l’enseigne américaine de jeux vidéo GameStop s’est retrouvée au cœur d'une lutte boursière, entre d’un côté des cols blancs de Wall Street, et de l’autre des petits spéculateurs regroupés sur le forum en ligne “WallStreetBets”. Les premiers, convaincus que la firme court à sa perte, voient là un bon moyen de faire des profits en pariant sur la baisse de l’action GameStop. Les seconds espèrent au contraire qu’elle va reprendre de la valeur, et décident de concert d’investir massivement au capital. Le célèbre entrepreneur Elon Musk relaie l’initiative de ces activistes sur son compte Twitter. En quelques jours, le prix de l’action explose et atteint jusqu'à 500 dollars. Plusieurs fonds d’investissement perdent des centaines de millions de dollars. Mais dans ce combat acharné entre David et Goliath, le géant est loin d’avoir subi une défaite par KO. Victor Tassel, journaliste au service économie du Parisien, revient sur cette affaire et les raisons de son incroyable écho dans Code source. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Thibault Lambert et Raphaël Pueyo - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : CBS, CNN, YouTube  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Emmanuelle Ichès a vécu ce que redoutent tous les propriétaires. En mars 2019, l’appartement parisien qu’elle met en location s’est retrouvé squatté du jour au lendemain. Une jeune femme a profité du départ du précédent locataire pour s’y installer avec son bébé et changer la serrure. C’est le début d’un cauchemar administratif et judiciaire. La bailleresse entame une très longue procédure afin de déloger les deux occupants qui ne payent pas le loyer. Emmanuelle avait investi tout l’argent hérité de ses parents dans ce petit studio. Sans ces revenus, cette blogueuse culinaire qui gagne l’équivalent du SMIC se retrouve en grande difficulté financière. Elle ne parvient plus à payer son propre loyer et se retrouve menacée d’expulsion. Sa situation se débloque lorsqu’elle médiatise son histoire, en décembre dernier. Emmanuelle récupère le logement squatté deux mois plus tard, dans un état insalubre. Une cagnotte solidaire vient d’être lancée pour l’aider à s'acquitter de ses 11000 euros de dette. Témoignage recueilli par Clawdia Prolongeau pour Code source. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mona Delahais et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Ils se font appeler Adelar et Dagomar. Le 24 juillet dernier, les deux hommes sont interpellés dans un quartier résidentiel de Créteil (Val-de-Marne) alors qu’ils semblaient guetter les alentours de manière suspecte. Les policiers découvrent qu’ils ont affaire à deux agents de la DGSE armés, sur le point de commettre un assassinat. Les deux militaires prétendent agir dans le cadre d’une mission secrète : le meurtre de Marie-Hélène Dini, une coach d’entreprise qui travaillerait en sous-main pour les services secrets israéliens. En voulant remonter la piste du véritable commanditaire, les enquêteurs vont aller de surprise en surprise. L’affaire, d’abord révélée par le Parisien à la fin du mois de septembre, a pris une nouvelle tournure au début de l’année. Plusieurs complices présumés de ce crime avorté pourraient être mis en cause dans un autre meurtre, celui du pilote automobile Laurent Pasquali en 2018. Récit de Timothée Boutry, journaliste au service police-justice du Parisien.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Facebook, TikTok, Instagram ou encore Youtube… Banni de la plupart des réseaux sociaux depuis l’été dernier, Dieudonné n’a pas dit son dernier mot. L’humoriste, condamné à plusieurs reprises pour incitation à la haine raciale, continue d’exister en ligne à travers sa propre plateforme de vidéos. Dans ses billets d’humeur quasi-quotidiens, il se livre à des commentaires sur l’actualité et multiplie les injures homophobes, les allusions complotistes et antisémites. Dieudonné y fait régulièrement la promotion d'une crypto-monnaie “patriotique”, le Sestrel, que les experts considèrent comme une arnaque. Il organise également une tournée à travers la France en dépit du couvre-feu sanitaire. Le Parisien a récemment révélé qu’une vingtaine de dates ont été décalées, sans permettre aux spectateurs d’être remboursés. Déjà suspecté d’avoir détourné de l'argent de ses spectacles pour son profit, Dieudonné doit être jugé en appel fin mars. Il encourt une peine de prison ferme. Christel Brigaudeau, journaliste à la cellule récit du Parisien, nous raconte son travail. Code Source est le podcast quotidien d’actualité du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Thibault Lambert et Raphaël Pueyo - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upia - Archives : Le Figaro  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Il y a encore quatre ans, rien n’aurait pu freiner l’ascension de Philippe Barbarin jusqu’au sommet de la hiérarchie écclesiastique. Archevêque de Lyon et cardinal depuis le début des années 2000, cet orateur influent et dynamique peut alors se targuer d’être le plus haut représentant de l’Eglise catholique en France. Et un proche du pape François.Mais en 2016, il est rattrapé par le scandale des abus sexuels commis sur des enfants dans son diocèse par le père Bernard Preynat entre 1971 et 1991. Les associations de victimes l’accusent notamment de ne pas avoir signalé les agissements de l’ancien prêtre à la justice lorsqu’il en a eu connaissance. L’affaire Preynat devient la retentissante affaire Barbarin. En 2019, le cardinal est condamné à cinq ans de prison avec sursis en première instance, puis relaxé par la cour d’appel de Lyon l’année suivante. Le souverain pontife finit par accepter sa démission. Aujourd’hui, l’ancien Primat des Gaules officie comme aumônier en Bretagne, où il cherche à se faire oublier. Vincent Montgaillard, journaliste au service récit du Parisien qui l’a interrogé à plusieurs reprises, raconte son parcours et sa vie d’après dans Code source. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Mona Delahais etThibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : RTL, BFM, Cnews, TLM  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
loading
Comments (7)

Marie KOPP

je viens de découvrir ce podcast. très intéressant. on ne se lasse pas. merci

Jan 14th
Reply

FERNANDO COUTO

bpn

Jun 27th
Reply (1)

Louis Daubié

Cool

Jun 9th
Reply

caroline guignot

non, covid-19 est le nom de la maladie, le nom du virus est le Sras-CoV-2...

Mar 7th
Reply

Federico Ibargüen

Délicieuse écoute. Dommage ne pas avoir des brives du réquisitoire du procureur et de son substitut...

Jun 19th
Reply

JULIEN LEMMER

Sujet intéressant, merci pour en avoir fait un épisode. je trouve dommage que le boucher ne voit que le côté "utilitaire" du bon traitement des animaux. "Si la bête n'est pas bien traité, alors ça fera de la mauvaise viande...". C'est triste de ne pas aller plus loin et de ne pas avoir plus de respect que ça pour un animal que l'on tue pour la manger. Je ne défend pas l'acte des militants Vegans, mais on peut simplement constater qu'à notre époque, manger de la viande n'est plus obligatoire pour survivre. Beaucoup d'autres alternatives permettent de remplacer les nutriments qu'elle apporte. Les mentalités mettront du temps à évoluer ... et encore beaucoup de meurtres pour notre plaisir.

May 31st
Reply
Download from Google Play
Download from App Store