DiscoverCode source
Code source
Claim Ownership

Code source

Author: Le Parisien

Subscribed: 10,180Played: 326,637
Share

Description

Des histoires dans l’actualité racontées par les journalistes du Parisien, et par celles et ceux qui les ont vécues directement. Code Source est un podcast présenté par Jules Lavie, avec des reportages de Clawdia Prolongeau, du lundi au vendredi, à écouter dès 18 heures.

405 Episodes
Reverse
À la mi-janvier, Romain poste un tweet dans lequel il raconte l’inceste dont il a été victime durant son enfance. Dès l’âge de 7 ans, il est violé régulièrement par son père. Ce dernier met fin à ses jours lorsque son fils, devenu un jeune adolescent, se sent enfin capable d’en parler à des adultes. Comme lui, des centaines d’hommes et de femmes ont voulu témoigner sur les réseaux sociaux après la parution du livre de Camille Kouchner, La Familia Grande (Seuil), avec le hashtag #MeTooInceste. Il aura fallu des années à Romain pour se reconstruire, notamment grâce à une psychothérapie, et à la pratique du théâtre qu’il découvre au lycée. Comédien, chanteur et auteur, aujourd’hui âgé de 44 ans, Romain parle en parle librement autour de lui pour que l’inceste devienne “un sujet de société comme un autre”. Un témoignage recueilli par Clawdia Prolongeau pour Code source. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le samedi 7 novembre, Joe Biden et sa vice-présidente, Kamala Harris, sont officiellement déclarés vainqueurs de l’élection présidentielle après quatre jours de suspense. Ils prononcent leur discours de victoire à Wilmington dans le Delaware, au quartier général du candidat démocrate. De là commence une transition présidentielle chaotique. Donald Trump, le président républicain, ne reconnaît pas la victoire de son concurrent. Il accuse le camp démocrate de fraudes électorales et va jusqu'à appeler ses partisans à une mobilisation à Washington DC le 6 janvier. Le 45e président des Etats-Unis les encourage à manifester devant le Congrès, qui est en train de certifier les résultats. Des centaines de pro-Trump entrent dans son siège, le Capitole. Au lendemain, des appels à sa destitution s'élèvent, même issus des rangs républicains. Dans cet épisode, Yona Helaoua, journaliste correspondante à Washington pour Le Parisien, fait le récit de cette transition électorale jusqu'à l'investiture de Joe Biden. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Conception et préparation : Sarah Hamny - Production : Marion Bothorel et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : AFP, CNBC, Washington Post, The NewYorker, ABC NEWS, The Huffington Post.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le 27 décembre 2020, Mauricette, 78 ans, devient la première personne vaccinée contre le Covid-19 dans notre pays. Ce moment marque le lancement de la campagne de vaccination en France. Elle a démarré simultanément dans quasiment tous les pays de l'Union européenne. Depuis, ce sont plus de 500 000 français qui en ont bénéficié. Un chiffre très en deçà par rapport à nos voisins européens : par exemple, l’Allemagne a récemment atteint le million de vaccinés. La campagne a démarré en effet lentement et cela peut s'expliquer, en partie, par la défiance des Français contre les vaccins. L’échec de la vaccination contre la grippe H1N1 en 2009 est encore dans tous les esprits. Dans cet épisode, Elsa Mari et Florence Méréo, toutes deux journalistes au service Santé du Parisien, refont le film de la difficile campagne de vaccination en France.  Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Conception et préparation : Raphaël Pueyo - Production : Sarah Hamny, Marion Bothorel et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : BFM, Sud Radio, France 2, France Info, Huffington Post, Cnews.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le 22 novembre 2020, Stéphane Nomis devient le nouveau président de la Fédération française de judo à près de 60% des voix. À 50 ans, le candidat crée la surprise en battant Jean-Luc Rougé, président de la Fédération depuis 2005 et monument du sport tricolore. Passionné de judo, cet outsider compte à son palmarès trois médailles d'argent aux championnats de France et une 5e place aux championnats d'Europe en 1997. En 2002, il met fin à sa carrière sportive et fonde Ippon Technologies, un cabinet de conseil spécialisé dans le développement des systèmes informatiques. À la suite des révélations du Parisien sur plusieurs affaires d’abus sexuels au sein des clubs français de judo, Depuis sa campagne et après son élection, l’ancien judoka fait de la lutte contre les abus sexuels sa priorité. Cet épisode de Code source est raconté par Sandrine Lefèvre, journaliste au service des Sports du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Marion Bothorel, Thibault Lambert et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : RTL.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le mercredi 6 janvier, plusieurs centaines de manifestants envahissent le Capitole, un lieu emblématique de la démocratie américaine, pour contester une nouvelle fois la défaite de Donald Trump à l’élection présidentielle de novembre 2020. Parmi eux, plusieurs participants se revendiquent de la mouvance complotiste QAnon. À la suite de ces émeutes, qui ont fait 5 morts, Twitter suspend définitivement 70 000 comptes liés au mouvement. Née sur un forum en ligne à l’automne 2017, cette communauté représenterait aujourd’hui plus de 3 millions de personnes sur les réseaux sociaux. Les QAnon sont notamment convaincus de l’existence d’un vaste réseau pédophile et sataniste secret, à la main du camp démocrate et de ses alliés. Aux Etats-Unis, les autorités craignent de voir de plus en plus de partisans radicalisés commettre de vraies actions violentes. Un épisode de Code source raconté par Benjamin Jérôme, journaliste au Parisien Week-End, et Tristan Mendès France, spécialiste des cultures numériques, maître de conférences associé à l’université de Paris. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Sarah Hamny, Marion Bothorel et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian. Archives : Whashington Post, The Guardian, DW News, CNN, Fox News, BBC News, AFP.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Comme pour tous les restaurateurs, la période est très difficile pour Kirita Gallois. Arrivée en France à l’âge de 4 ans au début des années 70 pour fuir le régime des Khmers rouges, elle a ouvert une chaîne de restaurants très courus à Paris. Le Cambodge et le Petit Cambodge (Xe arrondissement) mettent à l’honneur la cuisine de son pays natal. Avec la crise sanitaire apparue au printemps dernier, son entreprise d’une cinquantaine de salariés se bat pour sa survie. Le service de livraisons à domicile, mis en place depuis l’ouverture du petit Cambodge en 2013, permet de sauver une partie de l’activité. Mais Kirita n’est pas à son premier coup dur. En 2015, les attentats du 13 novembre rendent le Petit Cambodge tristement célèbre. Cette nuit-là, les terroristes, en tirant sur les clients du restaurant, font quatorze morts. Plus récemment, à l’automne 2020, des squatteurs ont occupé l’un de ses locaux qui devait devenir un nouveau restaurant. Kirita Gallois se confie au micro de Clawdia Prolongeau pour Code source. Crédits : Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Thibault Lambert et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian. Archives : BFMTV.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Parmi les 25 trafiquants de drogue les plus recherchés de France, il occupait le haut du classement. Le 22 décembre 2020, Reda Abakrim est arrêté par la police aux frontières marocaine à l’aéroport de Casablanca. L’homme de 38 ans voyage sous une fausse identité, et fuit les autorités françaises depuis plus de dix ans. Dans la cité de la Coudraie de Poissy (Yvelines) où il a grandi, on le surnomme “Turbo”. Il serait à la tête d’un vaste réseau qui achemine de grandes quantités de cannabis depuis le Maroc et l’Espagne jusqu’aux points de deal, notamment en Ile-de-France.  Reda Abakrim avait disparu des radars depuis 2007. Année où il aurait exécuté un membre de son réseau, et dont le corps n’a été découvert que trois ans plus tard. Jugé en son absence dans ce dossier en 2020, “Turbo” est condamné à 21 ans de prison, avec deux autres complices. Julien Constant, journaliste de la cellule enquête Ile-de-France qui a révélé cette histoire dans le Parisien, est au micro de Code Source. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Ambre Rosala, Thibault Lambert et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le 6 juillet 1885, Louis Pasteur reçoit dans son laboratoire de la rue d’Ulm, à Paris, un petit garçon de neuf ans. Joseph Meister s’est fait mordre deux jours plus tôt par un chien porteur de la rage, une maladie mortelle pour laquelle il n’existe aucun traitement. Pour tenter de le sauver, le chimiste décide de lui injecter un sérum antirabique encore jamais testé sur l’homme. Dix jours et treize inoculations plus tard, Joseph Meister est guéri. Le principe de la vaccination suscitait déjà des réticences. Louis Pasteur, pourtant célébré comme un héros de la science, doit faire face à de nombreux détracteurs. Beaucoup de médecins lui reprochent la dangerosité de sa méthode. Des défenseurs de la cause animale dénoncent ses essais sur les lapins. Et des complotistes l’accusent de vouloir se faire de l’argent en fabriquant une « rage de laboratoire ». Dans cet épisode de Code Source, Charles de Saint Sauveur, journaliste à la cellule récit du Parisien, nous raconte le combat de Louis Pasteur contre les anti-vaccins. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Ambre Rosala, Thibault Lambert et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Dans la nuit du 22 au 23 décembre 2020, trois gendarmes sont tués près de Saint-Just, dans le Puy-de-Dôme, au cours d’une intervention pour un cas de violence conjugale. L’auteur des faits, Frédérik Limol, se suicide quelques heures plus tard. Cet homme de 48 ans était un survivaliste imprégné des idées de l’ultradroite.L’ultradroite représente environ 3000 personnes en France. C’est un mouvement nébuleux et très actif sur les réseaux sociaux. Ses partisans prônent le plus souvent la lutte contre l’immigration avec un discours ouvertement islamophobe voire antisémite. Certains vivent en communauté fermée, d’autres ont recours à des actions violentes contre les forces de l’ordre et les institutions de la République. Depuis 2017, cinq attentats émanant de l’ultradroite ont été déjoués par les services de renseignement. Jean-Michel Décugis, journaliste au service Police Justice du Parisien et Pauline Guéna, écrivaine, racontent dans Code Source comment ces mouvements d’ultra-droite prennent progressivement de l’espace en France. Ce récit est le fruit de leur enquête publié dans un livre, « La Poudrière » (Grasset), co-écrit avec Marc Leplongeon. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Marion Bothorel, Thibault Lambert et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : TMC, France 3, France 5, RCF, LDC News Agency, Mediapart  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Son premier Vendée Globe ne s’est pas terminé comme il l’espérait. Le 8 novembre 2020, le navigateur français Kevin Escoffier prend le départ de la 9e édition. Ce n’est alors que sa seconde compétition en solitaire, après plusieurs succès en équipage. Quelques jours plus tard, le 30 novembre, son Imoca s’écrase contre une vague et se casse en deux. Le natif de Saint-Malo n’a que quelques minutes pour abandonner le voilier submergé par les eaux. Jean Le Cam, un skippeur concurrent, le remarque et vient à sa rescousse le lendemain. Kevin Escoffier est sain et sauf après 11 heures passées sur son radeau de survie. Mais la course est terminée pour le navigateur.Plus d’un mois après l’avarie qui aurait pu lui coûter la vie, Kevin Escoffier raconte son parcours et ces quelques heures de calvaire au micro de Clawdia Prolongeau. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Marion Bothorel, Thibault Lambert et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : VendeeGlobeTV, Ouest-France, Canal Plus.   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
C’est un livre événement. Sa sortie a été précédée de longs papiers dans le quotidien Le Monde et l’hebdomadaire l’OBS, inaugurant alors l’affaire Duhamel. Quelques jours plus tard, le 7 janvier 2021, La Familia grande sort en librairie. Dans cet ouvrage, Camille Kouchner accuse son beau-père, Olivier Duhamel, d’agressions sexuelles répétées sur son frère jumeau. Ces faits remonteraient à plus de vingt ans, alors qu’il n’avait que 14 ans. Depuis ces révélations, Olivier Duhamel, politologue et homme de médias, s’est retiré de toutes ses fonctions. Une enquête pour viols et agressions sexuelles sur mineur a été ouverte par le parquet de Paris le 5 janvier 2021. Dans cet épisode, Yves Jaeglé, journaliste au service Culture du Parisien et Timothée Boutry, journaliste au service Police/Justice du Parisien nous plongent dans l’univers familial de Camille Kouchner. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau – Préparation : Ambre Rosala - Production : Marion Bothorel, Raphaël Pueyo, et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : INA, CNews.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Depuis le 24 octobre 2020, Jack Ma n'a plus donné signe de vie. Cet homme d'affaires chinois de 56 ans a fondé Alibaba en 1999, l’une des plus grandes entreprises de e-commerce au monde. Elle rivalise aujourd'hui avec des entreprises telles qu'Amazon. Sa disparition est un mystère : Jack Ma fait-il l'objet d'une censure de la part du régime de Pékin ? Quelques jours avant sa disparition, le milliardaire avait en effet condamné le conservatisme du système financier chinois.  Dans cet épisode, Code Source revient sur le parcours étonnant de Jack Ma, un professeur d'anglais à l'esprit entrepreneur devenu la 17ème fortune mondiale. Adeline Daboval, journaliste au service Economie du Parisien, nous raconte sa fulgurante ascension.    Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau – Préparation : Ambre Rosala - Production : Marion Bothorel, Raphaël Pueyo, et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : Mei M, Bloomberg, World Economic Forum, Euronews, CNBC, France 5, France 24.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le samedi 21 novembre 2020, Jonathann Daval est reconnu coupable par la cour d'assises de Haute-Saône du meurtre de sa femme, Alexia, commis le 28 octobre 2017. Elle avait 29 ans, était employée de banque et désirait avoir un enfant. Son conjoint a finalement été condamné à 25 ans de réclusion criminelle. Ils étaient ensemble depuis dix ans. Aucune des parties n'ayant fait appel, le dossier de ce féminicide est donc définitivement clos. Mais son procès, très médiatisé, n'a pas permis d’éclaircir toutes les zones d’ombres dans ce drame. Code source vous propose d’écouter ou de réécouter les trois épisodes que nous avions consacré à cette affaire avec Louise Colcombet. Journaliste au service Police-Justice du Parisien, elle a rencontré Jonathann Daval au début de l’enquête avant de couvrir son procès. Dans ce podcast, elle explique notamment pourquoi ce fait divers a autant cristallisé l’attention. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Marion Bothorel, Raphaël Pueyo, Ambre Rosala, Sarah Hamny et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Alexandre Ferreira et Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : France 2, France 3, AFP, BFM-TV, RTL.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
En 2015, Vincent Bolloré prend les rênes de la chaîne Canal Plus. Son arrivée sonne la fin de “l’esprit canal”, synonyme d'un humour provocant et d'une grande liberté de ton. Sous sa direction, des émissions phares qui construisaient l’identité de la chaîne sont arrêtées, comme les "Guignols de l'info" et "le Grand Journal". Vincent Bolloré est un patron exigeant, qui tient la chaîne d'une main de fer. Le 19 novembre 2020, il licencie Sébastien Thoen, animateur depuis 17 ans. La raison ? Sa participation à une parodie d'émission de CNews, une autre chaîne du groupe. Quelques jours plus tard, c'est Stéphane Guy, lui aussi chroniqueur sportif de la chaîne cryptée qui est licencié pour avoir soutenu à l'antenne son ancien collègue. Cette éviction émeut : une pétition recueille en interne près de 150 signatures.Sylvain Merle et Michael Zoltobroda, journalistes au service Culture et Loisirs du Parisien, nous racontent la mise au pas du groupe Canal par Vincent Bolloré. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Thibault Lambert, Ambre Rosala, Raphaël Pueyo et Marion Bothorel - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol- Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : Canal Plus, France Inter, Radio Londres, Winamax, Europe 1.   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Un jour d’octobre 2016, la riche héritière d'un empire hôtelier de la Côte d'Azur est enlevée à Nice, sous les yeux d'une factrice. Jacqueline Veyrac, alors âgée de 76 ans, avait déjà échappé à une tentative d'enlèvement trois ans plus tôt. La grand-mère millionnaire reste 48 heures bâillonnée et entravée, à l'arrière d'une fourgonnette avant d'être délivrée par des passants. Une demande de rançon sans montant précis, des ravisseurs qui tombent nez à nez avec la police, un commanditaire rapidement identifié… Ce fait divers ressemble à un scénario de film. Quatorze personnes comparaissent dès le lundi 4 janvier devant la Cour d'assises des Alpes-Maritimes. A cette occasion, Damien Delsenny, chef du service Police-Justice du Parisien, raconte ce rapt rocambolesque dans Code source. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Thibault Lambert, Ambre Rosala, Raphaël Pueyo, Marion Bothorel et Nathan Chatelain - Réalisation et mixage : Benoît Gillon - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : France 3 Provence Alpes-Côte d’Azur, francetvinfo, Tony Comiti Productions, BFMTV.   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le 25 avril 2019, le président de la République propose de créer une Convention citoyenne pour le climat. Les 150 citoyens tirés au sort sont chargés de trouver des solutions pour réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre, d’ici 2030, par rapport à 1990. Ce jour-là, Emmanuel Macron déclare : “Ce qui sortira de cette convention, je m’y engage, sera soumis sans filtre, soit au vote du Parlement, soit à référendum, soit à application réglementaire directe”. Le 21 juin 2020, 149 propositions émergent après plusieurs mois de débats. Pourtant, plusieurs participants expriment leurs préoccupations. Ils redoutent de voir leurs idées être détournées de leur objectif initial. Le 16 novembre, Cyril Dion, celui qui est à l’origine du projet, lance une pétition en ligne intitulée : “Sauvons la Convention Citoyenne pour le Climat”. Il reproche au président de la République de ne pas tenir ses engagements. Emilie Torgemen et Marcelo Wesfreid, journalistes pour Le Parisien, nous racontent cette expérience de démocratie participative. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Thibault Lambert, Ambre Rosala, Raphaël Pueyo et Nathan Chatelain - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol- Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : Brut, France Info, M6.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
En 2017, à Toulouse, Jean-Baptiste Rambla fait irruption chez Cintia Lunimbu, 21 ans. Muni d’un cutter, il l’égorge. 3 ans plus tard, la cour d’assises de Haute-Garonne le condamne à la prison à vie. Une peine assortie d’une période de sûreté de 22 ans, car l’homme n’en n’est pas à sa première victime. En 2004, il avait déjà tué. Elle s’appelait Corinne Beidl. Il avait passé 11 ans derrière les barreaux avant de bénéficier en 2015 d’une liberté conditionnelle. Pour lui, la cocaïne est à l’origine de sa violence et donc de ses meurtres. Cependant, un drame continue de le hanter. En 1974, alors qu’il n’est âgé que de six ans, sa sœur est kidnappée. Elle est retrouvée morte deux jours plus tard dans un terrain vague à Marseille, le corps criblé de quinze coups de couteau. L’accusé, Christian Ranucci, est condamné à mort. Il est guillotiné le 28 juillet 1976. Pour Code Source, Louise Colcombet et Pascale Egré, du service Police-Justice du Parisien, nous plongent dans le procès de Jean-Baptiste Rambla. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Thibault Lambert, Ambre Rosala, Raphaël Pueyo et Nathan Chatelain - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : INA, RMC.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Au terme d’une campagne à rebondissements, marquée par des alliances, des divisions et la crise sanitaire, Michèle Rubirola est élue maire de Marseille le 4 juillet dernier. Une ville qui était tenue par Jean-Claude Gaudin (LR) depuis 25 ans. A 63 ans, cette médecin, militante écologiste est parvenue à fédérer les forces de gauche autour de sa candidature pour l’emporter. Pourtant, deux mois après son arrivée à l’hôtel de ville du Vieux-Port, Michèle Rubirola connaît des problèmes de santé. Le 15 décembre, elle décide de démissionner de son poste de maire. Code Source vous raconte l’histoire d’un séisme politique avec Marc Leras, correspondant du Parisien à Marseille. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Marion Bothorel, Raphaël Pueyo, Nathan Chatelain et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol- Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : Europe 1, France 2, La Provence, Gomet Media, France Inter.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le 25 septembre, l’actualité rattrape le procès des attentats de janvier 2015 qui se tient depuis le 2 septembre au tribunal de Paris. Dans la salle d’audience, les téléphones vibrent. La nouvelle tombe: une attaque au couteau a eu lieu à proximité des anciens locaux de Charlie Hebdo. Après une courte suspension d’audience, le procès reprend. Quatorze accusés sont jugés pour leur rôle dans les préparatifs des attaques menées par Amedy Coulibaly et les frères Kouachi en janvier 2015. Le 16 décembre dernier, la cour d’assises spéciale de Paris prononce à leur encontre des peines allant de quatre ans de prison à la réclusion à perpétuité. Suite et fin du récit de ce procès historique avec Zoé Lauwereys et Timothée Boutry, journalistes au service Police-Justice du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Raphaël Pueyo, Nathan Chatelain et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol- Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : France Inter, France 24, BFM-TV.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Elle était à l’époque appelée “La plus belle femme de France”. C’était en 1920, année de la première élection de Miss France qui couronna Agnès Souret. Cent ans après, le concours de beauté existe toujours. Et il bat des records d’audiences à chaque édition. Comme le veut la tradition, les candidates se retrouvent chaque année en amont de l’élection dans de somptueux hôtels, en Outre-mer, pour plusieurs jours de formation. Mais cette année, en raison de l’épidémie de Covid-19, l’organisation a dû revoir ses plans. Une bulle sanitaire a été mise en place au Trianon Palace à Versailles et la cérémonie s’est tenue au Puy-du-fou, à huis clos. Marie Poussel, journaliste au service Culture du Parisien, nous raconte les coulisses d’une élection sous haute surveillance. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Journalistes : Marion Bothorel, Thibault Lambert, Raphaël Pueyo et Nathan Chatelain - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Puy du Fou - Identité graphique : Upian - Archives : TF1, Canal+, C8, Le Parisien.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
loading
Comments (6)

Marie KOPP

je viens de découvrir ce podcast. très intéressant. on ne se lasse pas. merci

Jan 14th
Reply

FERNANDO COUTO

bpn

Jun 27th
Reply

Louis Daubié

Cool

Jun 9th
Reply

caroline guignot

non, covid-19 est le nom de la maladie, le nom du virus est le Sras-CoV-2...

Mar 7th
Reply

Federico Ibargüen

Délicieuse écoute. Dommage ne pas avoir des brives du réquisitoire du procureur et de son substitut...

Jun 19th
Reply

JULIEN LEMMER

Sujet intéressant, merci pour en avoir fait un épisode. je trouve dommage que le boucher ne voit que le côté "utilitaire" du bon traitement des animaux. "Si la bête n'est pas bien traité, alors ça fera de la mauvaise viande...". C'est triste de ne pas aller plus loin et de ne pas avoir plus de respect que ça pour un animal que l'on tue pour la manger. Je ne défend pas l'acte des militants Vegans, mais on peut simplement constater qu'à notre époque, manger de la viande n'est plus obligatoire pour survivre. Beaucoup d'autres alternatives permettent de remplacer les nutriments qu'elle apporte. Les mentalités mettront du temps à évoluer ... et encore beaucoup de meurtres pour notre plaisir.

May 31st
Reply
Download from Google Play
Download from App Store