DiscoverDessine-moi Munich
Dessine-moi Munich

Dessine-moi Munich

Author: Hélène Cuney

Subscribed: 5Played: 310
Share

Description

Dessine-moi Munich, c'est le podcast en français qui s'adresse aux francophones et francophiles installés dans la capitale bavaroise. À travers les différents épisodes, vous entendrez des expériences personnelles, des parcours de vie et professionnels. Vous apprendrez également à connaître des institutions ou des lieux dignes d’intérêt. Un seul objectif : partager des expériences, des conseils et des bonnes adresses pour préparer votre arrivée, gagner du temps, se sentir moins seul, s’intégrer mieux ou tout simplement découvrir de nouvelles choses. Bonne écoute !
15 Episodes
Reverse
Dans cet épisode, je rencontre Vincent, le CEO et co-fondateur de Malt. Pour ceux qui ne connaîtrait pas l’entreprise, Malt (anciennement Hop-work) est une plateforme qui met en relation des freelances et des entreprises tout en leur permettant de collaborer en toute sécurité, de la première prise de contact jusqu'au paiement.Quel rapport avec Dessine-moi Munich ? Au printemps 2019, Malt s’est lancé sur le marché allemand et a choisi Munich comme siège de sa GmbH. Par ailleurs, Vincent a pris la décision de venir s’y installer avec sa famille. Une occasion parfaite pour comprendre comment on lance une entreprise française en Allemagne et aussi en savoir plus sur sa décision personnelle de s’installer dans la capitale bavaroise et ses premiers ressentis. Enfin, je l’avoue, c’est aussi un joli cadeau personnel d’avoir l’opportunité de rencontrer et d’interviewer un serial entrepreneur à la tête d’une start-up très prometteuse.
Dans cet épisode, je rencontre Aurélie et on parle de vie parisienne, de Shanghai, de job de rêve, de working mum, d'Amazon, d'amour maternel, de Munich, de roman, de Louis Vuitton et d'auto-édition... Un inventaire à la Prévert en guise d’amuse-bouche pour introduire un témoignage inspirant, généreux et profondément authentique. Aurélie est une femme ambitieuse et courageuse qui fait des choix volontaires, sait tirer profit des situations même difficiles pour rebondir et qui suit son coeur et sa passion. Elle nous montre à travers son expérience que l’expatriation peut être le moment opportun pour se découvrir, tenter de nouvelles choses et trouver un nouveau rôle tout aussi épanouissant que le précédent. J’espère qu’il donnera à nombre d’entre vous du courage et des idées !À écouter qu'on soit munichois ou pas et en particulier si on s'intéresse à l'écriture.
Bienvenue dans la deuxième saison du podcast. Je vous avais promis du changement et de la nouveauté et on commence en fanfare ou plutôt en guitare avec Folsom, un groupe de rock français à découvrir en live en Bavière. Si vous pensez que je me suis reconvertie en journaliste musical, ce n'est pas le cas. Pour moi, c’est tout d'abord une belle rencontre virtuelle avec Chloé, leur manageuse, un moment simple, drôle et plein d’authenticité avec les membres du groupe et aussi l’occasion de vous donner une bonne idée de sortie. En effet, le groupe est actuellement en tournée en Bavière et je vous encourage à aller les écouter live.Dernière remarque : nous avons enregistré hier à 6 avec deux micros, c’est quasi uncut et donc 100% naturel.
Aujourd’hui, il s’agit d’un épisode un peu particulier qui vient conclure cette première saison. J’y rencontre Cécilia, la propriétaire de la seule et unique librairie française à Munich et c’est l’occasion de vous présenter une petite sélection de livres à lire pendant vos vacances ou tout du moins cet été.L’entrée en matière est, elle aussi, inhabituelle car le podcast démarre au milieu de notre conversation. Vous aurez ainsi l’impression de vous être glissé à côté de nous telle une petite souris et cela permet de laisser la belle place aux livres.Ce qu’on s’est dit avant : Cécilia a des origines mexicaines et une formation d’astrophysicienne. Elle a beaucoup déménagé mais elle a toujours été passionnée par les livres. À Munich, elle a travaillé en tant qu’employée dans l’ancienne librairie italienne, puis dans la librairie française (et espagnole) située sur la Georgenstrasse. Au moment où celle-ci ferme ses portes, elle décide de se lancer à son compte. Fin 2016, elle trouve des locaux dans la Georgenstrasse et l’ouverture a lieu en janvier. On rejoint la conversation à ce moment : le lieux est trouvé mais il reste à trouver des livres…
Emmanuelle (suite)

Emmanuelle (suite)

2019-07-0100:36:08

Aujourd’hui, je vous présente la 2ème partie du 8ème épisode avec Emmanuelle. Si vous n’avez pas écouté la première partie, je vous conseille de remonter un épisode avant. Si c’est déjà fait, vous avez certainement envie de savoir comment Emmanuelle réussit à rebondir alors qu’elle a quitté sa société dans des conditions très difficiles. On parlera de qui l’a aidé à surmonter ce coup dur, de la naissance et du développement de son nouveau projet, Colancing. Pour finir, nous partons non pas à Munich mais à Augsburg et grâce aux adresses d’Emmanuelle, vous avez de quoi vous y organiser une escapade d’une journée ou un week-end.
Aujourd’hui, pour ce huitième épisode, je rencontre Emmanuelle et nous nous éloignons un peu de Munich car notre invitée vit à Augsburg ! J’ai fait la connaissance d’Emmanuelle il y a quelques mois alors qu’elle lançait Colancing, un concept de COWORKING ONLINE pour les Freelances dont nous parlerons dans la 2ème partie de ce double épisode. Aujourd’hui, vous allez pouvoir écouter la naissance et le parcours riche et originale d’une entrepreneuse. Avant cela, Emmanuelle était professeur des écoles. C’est au cours de sa première expatriation en famille qu’elle a sa première idée d'entreprise : exporter du Nutella en Corée. Alors qu’elle fait partie de la short list d’un concours régional à son retour en France pour rejoindre un incubateur et donner vie à son idée, Emmanuelle retourne à l’enseignement : pour elle, son idée est validée, ça lui suffit et elle ne se sent pas prête à faire le grand pas. C’est lors de sa seconde en expatriation en famille - cette fois-ci en Allemagne - qu’elle franchit le cap et cela n’a plus rien à voir avec le Nutella. Si vous voulez entendre ce récit inspirant, écoutez la suite. On y parle de conjoint suiveur, de formation en ligne, de code, d’agence web mais aussi et surtout de courage, de valeurs, de succès, de déception, d’association et de leçon à tirer ! 
Dans cet épisode un peu particulier, je rencontre Mikaela. Nous ne parlons pas de son parcours comme habituellement, mais nous concentrons sur la présentation du club qu’elle représente : les Toastmasters de Munich aussi connu sous les noms de CRFM (club de rhétorique français de Munich) ou de Francs parleurs. Contrairement à ceux que de nombreuses personnes pensent il ne s’agit pas d’une troupe d’improvisation ou bien de réunion informelle. Les Toastmasters forment une association qui remonte à 1932 et dont l'objectif est d'aider, de manière extrêmement structurée et via l’entraide, ses membres à améliorer leurs compétences en matière de communication et de leadership via la prise de parole en public. Nous parlons - entre autres choses - de l’association, de son organisation internationale, du déroulement d’une séance et des avantages pour les membres. Enfin, Mikaela nous partage son expérience et nous donne des astuces pour être à l’aise oralement. Au delà d’une présentation du club, c’est l’occasion d’éclairer sous un angle particulier un sujet bien plus large : faire face à une peur (dans notre cas la prise de parole en public). Nous parlons bien entendu d’un danger imaginaire et pas d’une peur réellement fondée. Comment y parvenir et dépasser notre phobie ? En forgeant, en répétant, en s’entraînant… tout cela dans un contexte de groupe, avec des retours constructifs et beaucoup de bienveillance… comme c’est le cas avec les Toastmasters.
Carine (suite)

Carine (suite)

2019-05-2600:31:46

Voici la deuxième partie du sixième épisode. Dans la première partie, nous avons quitté Carine alors qu’elle partait s’installer à contre-coeur à Wintherthur. Mais, vous allez le voir, elle arrivera quand même à s’adapter au point même de ne plus vouloir partir. Une nouvelle fois, la vie en décidera autrement et Munich sera encore une étape charnière. Après la pluie vient le beau temps : on parlera de divorce, de doutes, de rebondir, de résilience, de trouver sa voie et d’aider les femmes. Bonne écoute !
Aujourd’hui, je partage avec vous la première partie du sixième épisode du podcast. J’y rencontre Carine et, contrairement à d’habitude, on parle peu de Munich même si la ville reste toujours là, décor propice aux moments charnières. Il s'agit en fait du récit d'un parcours de vie, ce qui explique en partie la longueur. Dans cette première partie, on commence par les débuts. On parle de l'enfance de Carine en Lorraine, de son coup de foudre pour la langue allemande, de sa rencontre avec l’Allemagne et avec un allemand, son ex-mari. Elle nous raconte ses nombreux déménagements (Reutlingen, Nuremberg, Belfort, Francfort, Lausanne et j’en passe), ses premiers jobs, son coup de coeur pour la Suisse et sa première étape à Munich. Bref, vous le verrez un parcours riche en rebondissements !
Aujourd’hui, je rencontre Juliette. Psychologue et coach, elle est spécialiste des relations amoureuses. C’est aussi la première munichoise du podcast, ville où elle est née et a grandi. D’origine franco-allemande, elle part en France pour finir sa scolarité dans un lycée international. La suite semble évidente : école de commerce et premiers jobs dans la vente. Mais elle ne cesse de sentir une sorte de malaise… comme si il lui manquait qqchose pour être vraiment épanouie. On parle de cette période de doute et de comment elle fait pour se sortir du cercle du questionnement et trouver sa voie. On évoque aussi la formation de psychologue en Allemagne, les différentes thérapies et certains sujets liés aux relations amoureuses pour finir avec ses bonnes adresses. Le parcours de Juliette est inspirant et je la remercie pour sa franchise et son engagement. S’il n’y avait que deux leçons à retenir, les voici : tout d’abord donnez vous la permission d’écouter vos doutes et de les explorer; enfin, entourez-vous des bonnes personnes pour ne pas passer à côté de votre vie, ou du moins de votre vocation ! Bonne écoute.
loading
Comments 
loading
Download from Google Play
Download from App Store