DécouvrirHappy Work
Happy Work

Happy Work

Auteur: LCI - Gael Chatelain

Abonnements: 5,433Lu: 79,648
partager

Description

Happy Work, c'est le podcast qui vous parle de bien-être au travail, et surtout de la manière de l'améliorer chaque jour.


Son auteur, Gaël Chatelain, a passé plus de vingt ans en entreprise en tant que manager et en a tiré un certain nombre de leçons qu'il partage dans chacun des épisodes.


Pragmatique, efficace, après l'avoir écouté, c'est à vous d'agir et de pouvoir dire de votre travail : c'est un Happy Work !

63 Episodes
Reverse
Cet épisode est un petit peu particulier puisque que, chaque mois, à partir de cet épisode, j’aurais un invité de marque qui va partager sa vision du monde de l’entreprise et du bien-être au travail. Pour cette première, j’ai choisi d’échanger avec l’un des patron les plus significatif du monde des médias, Thierry Jadot CEO de Dentsu Aegis (France, Mena, Turquie), filiale du groupe japonais Dentsu, 4ième groupe de communication mondial. Il nous parle de sa vision de l'entreprise, de management et de bien-être au travail.J'ai choisi Thierry Jadot pour la vision qu'il a de l'entreprise, mais surtout pour le regard qu'il porte sur son rôle de manager et, croyez-moi, c'est exemplaire !
Nous l'avons tous eu ce manager, celui qui râle toujours, ne sourit jamais, ne dit pas bonjour. Mais, rassurez-vous, ce n'est pas une situation figée dans le marbre. Vous pouvez agir et changer les choses. Cet épisode de Happy Work vous explique comment.
Nous le savons, nous, les français, nous sommes plutôt d'une nature pessimiste. Pas que nous aimions cela, mais, très souvent, nous préférons voir le verre à moitié vide que le verre à moitié plein. Et si par malheur le verre est vraiment vide... c'est le drame. Mais ce n'est pas une fatalité et il existe 4 choses très simples à faire pour que votre niveau d'optimisme remonte en flèche. Cet épisode de Happy Work vous explique comment.
Lorsque l'on parle de bien-être au travail, il est souvent évoqué des choses compliquées ou encore, nous parlons de ce que doit mettre en place l'entreprise pour ses salariés. Cet épisode de Happy Work vous donne 10 choses très simples que VOUS pouvez faire sans l'aide de personne pour améliorer votre bien-être au quotidien.
Que l'on soit manager ou managé, être professionnel, c'est aussi sortir de son bureau et lever le nez de son écran d'ordinateur. Et oui, être professionnel, c'est savoir faire des pauses. Mais pas, que, pour son propre bien-être, non... pour le bien de l'entreprise et de son bon fonctionnement.. Cet épisode de Happy Work vous explique concrètement pourquoi, a minima deux fois par jour, vous devez passer du temps dans l'espace détente de votre entreprise.
Comme beaucoup de personnes, vous vous plaigniez peut-être de recevoir trop d'emails chaque jour. En moyenne, un salarié français passe plus de 5 heures chaque jour à traiter ses emails. Ca fait beaucoup, non ? Et si il existait des moyens très simples et efficaces pour changer cela ? Cet article vous les donne.
Nous avons toutes et tous des choses à reprocher à notre entreprise, n'est-ce pas ? Mais l'entreprise idéale, celle dont tout le monde rêve, existe t'elle ? Oui... potentiellement. Cet épisode de Happy Work vous en donne les 5 qualités essentielles qui, vous le constaterez, ne sont pas si complexes à développer.
Vous n'en avez pas assez des bonnes résolutions de début d'année, culpabilisantes et, surtout, que nous ne tenons que rarement ? Cet épisode de Happy Work vous donne 5 astuces pour attaquer l'année de la plus belle des manières au travail.
Souvent, on me dit que pour faire carrière, il vaut mieux être un dur, un méchant. C'est vrai, la gentillesse a mauvaise presse en entreprise. Un gentil est souvent pris pour naïf, un doux rêveur. Et s'il n'en était rien ? Et si la gentillesse était une qualité essentielle en entreprise ? Cet épisode de Happy Work essaye de vous le prouver.
Faut-il être un leader pour être un bon manager ? Cet épisode de Happy Work essaye de mettre à bas cette croyance qui, finalement, ne sert pas à grand chose d'autre qu'à mettre un petit peu plus de pression sur les épaules des managers de façon contreproductive. Et si, en entreprise, nous restions concentré sur la seule chose source de bien-être : l'humain ?
Oui, il y a une différence énorme entre dire « c’est bon » et dire « c’est pas mauvais » ; ce n’est pas pareil de dire à un collaborateur/trice « c’est pas mal » plutôt que de dire « c’est bien ». Nous avons une fâcheuse tendance, assez souvent, à utiliser des tournures de phrases neutres, voire négatives, de peur de paraître trop positif. Mais au delà de ces tournures de phrases, il existe des expressions types qui ont le don de mettre les nerfs de ses interlocuteurs en pelote... et peut être les votre. Cet épisode de Happy Work vous en présente cinq
Le droit à l'erreur

Le droit à l'erreur

2019-11-2900:06:521

De nos jours, rares sont les entreprises qui donnent un droit à l'erreur à ses salariés. Quand une erreur est faite, nous aimons bien trouver un coupable plutôt que de chercher une solution voire, mieux, comment tirer profit de cette erreur. Et pourtant, faire des erreurs peut-être productif et bon pour la santé. C'est ce que cet épisode de Happy Work explique.
La bienveillance en entreprise, ce n'est pas être un gentil bisounours qui dit oui à tout. Ce concept de management par la bienveillance est utilisé partout et il est souvent galvaudé. Mais, le problème c'est lorsqu'un manager pensant être bienveillant ne l'est tout simplement pas... pas consciemment mais simplement parce qu'il fait une erreur sur le concept même de management bienveillant.Cet épisode de Happy Work vous donne les 5 erreurs les plus communes du manager qui se pense bienveillant mais en fait... ne l'est pas.
Le pitch : Vous aussi, chaque jour, vous vous mettez la pression pour essayer d'être parfait(e) au travail et dans votre vie personnelle ? C'est fatiguant, non ? Et si ce culte de la perfection que l'on nous inculque depuis que nous sommes petits n'était en fait qu'une escroquerie ? Et si être imparfait n'était pas notre principale qualité ? Cet épisode de Happy Work va vous le prouver.
Depuis quelques temps, le concept de bonheur au travail est partout. J’ai l’impression que ce sujet devient une sorte de réponse à tous les maux en entreprise. Un petit peu comme s’il suffisait d’aborder le sujet pour que, soudainement, tout aille mieux. Et si ce concept de bonheur au travail était, tout simplement, un mythe, pour ne pas dire une énorme arnaque ? Cet épisode de Happy Work vous donne la réponse.
Selon une étude de Stetone, 32% des salariés seraient touchés par l’ennui au travail. Et quand s’ennuyer au travail devient la règle, le bore-out guette. Le bore-out, c’est l’exact inverse du burn-out en termes de causes (ennui vs surplus d’activité) mais qui produit les mêmes effets : Fatigue, déprime et baisse de l’estime de soi. La perte de sens dans son travail est l'une des causes majeures de cet ennui.Cet épisode de Happy Work vous donne donc les 3 clés pour trouver, ou retrouver le sens de votre travail.
Très souvent, quand nous réfléchissons à notre parcours professionnel, nous doutons : et si nos choix n'avaient pas été les bons, et si j'avais fait autrement. Et au jeux des "et si...", bien souvent, nous perdons. Cet épisode de Happy Work vous donne 6 clés pour ne plus jamais à ce jeux mais, surtout, pour vous mettre sur un chemin professionnel qui optimisera votre bien-être.
Selon une étude Gallup 70% de la motivation des salariés viendrait de la qualité des managers. Au regard de ce chiffre, nous comprenons mieux l'importance d'avoir un management de qualité dans nos entreprises. Et pourtant, ce dernier est très souvent critiqué... est-ce à tort ou à raison ? Cet épisode de Happy Work essaye d'apporter une réponse... et des solutions ! 
Avoir raison peut paraître comme étant le graal en entreprise, une façon d'affirmer son savoir ou son pouvoir. Et pourtant, assumer avoir tort peut être un véritable atout et, mieux améliorer votre bien-être au quotidien. Vous ne me croyez pas ? Il se pourrait que vous ayez tort sur ce coup ;-) L'épisode de cette semaine de Happy Work vous explique pourquoi.
Selon une étude britannique, nous sommes 66% à avoir une maladie, : la nomophobie. Non, il ne s'agit ni d'une maladie tropicale, ni d'une maladie honteuse, rassurez-vous. « Nomophobie » est abréviation de « no mobile phobia », la peur de se retrouver sans son mobile. L'un des symptômes ? La crise d'angoisse quand la batterie de votre smartphone annonce "10%". Notre smartphone est un outil formidable mais, nous le savons tous, un lien quasi permanent avec notre travail et cela est source de stress. Et si nous changions cela sans pour autant le jeter à la poubelle ? Cet épisode de Happy Work vous donne quelques pistes toutes simples.
loading
Commentaires 
loading
Télécharger sur Google Play
Télécharger sur l’App Store