DiscoverLe grand rendez-vous - Michaël Darmon
Le grand rendez-vous - Michaël Darmon
Claim Ownership

Le grand rendez-vous - Michaël Darmon

Author: Europe 1

Subscribed: 1,683Played: 12,358
Share

Description

Une heure d’entretien incontournable en partenariat avec CNEWS et Les Echos. Une personnalité politique, un dirigeant économique ou un intellectuel revient sur les grands thèmes de l'actualité et répond aux questions sans détour de Michaël Darmon pour apporter des réponses concrètes aux Français.
140 Episodes
Reverse
Dans le Grand Rendez-vous sur Europe 1 dimanche, l'avocat Thibault de Montbrial a dénoncé le "rôle extrêmement trouble", selon lui, du Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) en France.
Invitée dimanche du "Grand rendez-vous Europe 1/Les Echos/Cnews", la présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse a demandé la création d'une "cellule police-justice de signalement" pour les professeurs menacés, à la suite de la mort d'un enseignant en histoire dans les Yvelines vendredi dernier.
Invité du "Grand Rendez-vous" sur Europe 1, l’ancien premier ministre Manuel Valls est revenu sur la mort d'un professeur d'histoire tué dans les Yvelines. Il estime qu'un dysfonctionnement de l'administration a pu être possible dans cette affaire.
Une heure d’entretien incontournable en partenariat avec CNEWS et Les Echos. Manuel Valls, Valérie Pécresse, Thibault de Montbrial, Adrien Quatennens et Sébastien Chenu sont les invités d'une édition spéciale du Grand rendez-vous.
L'ancien premier ministre Manuel Valls, la présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse et l'avocat Thibault de Montbrial seront les invités du Grand rendez-vous dimanche sur Europe 1. Ils réagiront à la mort d'un professeur d'histoire tué vendredi dans les Yvelines quelques jours après avoir montré des caricatures du prophète Mahomet à ses élèves.
Une heure d’entretien incontournable en partenariat avec CNEWS et Les Echos. Une personnalité politique, un dirigeant économique ou un intellectuel revient sur les grands thèmes de l'actualité et répond aux questions sans détour de Michaël Darmon pour apporter des réponses concrètes aux Français.
Invité dimanche du Grand rendez-vous Europe 1/Les Echos/Cnews, l'ancien ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a estimé que le projet de loi sur les séparatismes présenté par Emmanuel Macron comportait "des mesures qui vont dans le bon sens". Mais ajoute-t-il, "il y a des manques considérables".
Invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1, l’ancien ministre de l’Intérieur et actuel député européen LR Brice Hortefeux est revenu sur la future élection présidentielle et la stratégie de la droite. Il explique "qu'il ne faut pas laisser entendre qu'il n'y a que Xavier Bertrand" pour être candidat de la droite, citant par exemple Bruno Retailleau ou Valérie Pécresse.
Invité du "Grand Rendez-vous" sur Europe 1, l’ancien ministre de l’Intérieur et actuel député européen LR Brice Hortefeux est revenu sur l’attaque du commissariat de Champigny-sur-Marne. Il appelle à la mise en place des peines planchers "dès le premier acte commis à l’égard des dépositaires de l’autorité publique".
Dans le Grand Rendez-vous diffusé sur Europe 1 et CNews, Michael Darmon reçoit le député européen (LR) Brice Hortefeux avec une interrogation : quel candidat à droite pour 2022 ?
"C'est aux Marocains de s'occuper des mineurs marocains", a estimé le ministre de l'Intérieur, interrogé dimanche sur la question des mineurs isolés dans le Grand Rendez-vous, sur Europe 1. "C'est avec beaucoup de responsabilité qu'il faut discuter de cette question", a-t-il toutefois tempéré, rappelant qu'il s'agissant "avant tout d'enfants".
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a déclaré dans "le Grand Rendez-Vous" sur Europe 1 que le "risque d'attentat en France était très important", mentionnant que 8.500 personnes étaient suivies tous les jours par l'administration.
Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, était l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 dimanche. Alors qu'Emmanuel Macron a prononcé vendredi un discours sur les séparatismes et annoncé plusieurs mesures visant à lutter contre, le ministre de l'Intérieur a estimé que ce discours était un discours de réconciliation.
Une heure d’entretien incontournable en partenariat avec CNEWS et Les Echos. Une personnalité politique, un dirigeant économique ou un intellectuel revient sur les grands thèmes de l'actualité et répond aux questions sans détour de Michaël Darmon pour apporter des réponses concrètes aux Français.
Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 dimanche. L'occasion d'évoquer sa mission dans le projet de loi contre les séparatismes, évoqué cette semaine par le président de la République.
Invitée du "Grand Rendez-vous" sur Europe 1, Emmanuelle Wargon, ministre chargée du Logement et déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, est revenue sur l'attaque à l'arme blanche survenu vendredi devant les anciens locaux de "Charlie Hebdo" à Paris. Elle affirme que "la menace est toujours présente" et qu'il "faut que nous défendions la liberté d’expression".
Invitée du "Grand Rendez-vous" sur Europe 1, Emmanuelle Wargon, ministre chargée du Logement et déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, est revenue sur les mesures du plan de relance concernant la rénovation des logements. "On va aider tous les ménages, quels que soient leurs revenus", a-t-elle annoncé.
Une heure d’entretien incontournable en partenariat avec CNEWS et Les Echos. Une personnalité politique, un dirigeant économique ou un intellectuel revient sur les grands thèmes de l'actualité et répond aux questions sans détour de Michaël Darmon pour apporter des réponses concrètes aux Français.
Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, chargée du Logement, est l'invitée du Grand Rendez-vous sur Europe 1 dimanche. L'occasion d'évoquer un secteur stratégique, le seul avec un conséquence concrète pour le plan de relance.
Invité dimanche du Grand Rendez-vous, sur Europe 1, Xavier Bertrand, le président de la région Hauts-de-France, a dénoncé la "grande naïveté du président" sur la question du séparatisme. Affirmant à plusieurs reprises que "trois ans et demi" ont été "perdus", Xavier Bertrand, estime qu'un texte aurait dû voir le jour depuis longtemps.
loading
Comments 
Download from Google Play
Download from App Store