DiscoverLes couilles sur la table
Les couilles sur la table
Claim Ownership

Les couilles sur la table

Author: Binge Audio

Subscribed: 47,072Played: 366,248
Share

Description

Le premier podcast sur les masculinités. Un jeudi sur deux, Victoire Tuaillon parle en profondeur d’un aspect des masculinités contemporaines avec un·e invité·e. Parce qu’on ne naît pas homme, on le devient. Les couilles sur la table est un podcast de Binge Audio.
62 Episodes
Reverse
Peut-on réinventer l’hétérosexualité ? Qu’est ce que cela implique ? Changer le regard que l’on porte sur la séduction, les relations amoureuses et sur soi-même. Virginie Despentes l’explique dans ce quatrième et dernier épisode, elle qui selon ses termes est « devenue lesbienne » à 35 ans, lorsqu’elle est tombée amoureuse d’une femme.  Elle raconte aussi pourquoi elle n’a pas eu d’enfants, pourquoi elle aime tant la radicalité des adolescent·es de 15 ans, et ce en quoi elle a encore de l’espoir.Enfin, elle pose un regard critique sur le féminisme français contemporain, le militantisme et la prise en charge des violences masculines par l’État. Puisque ni le recours à la police, ni à la justice ne règlent le problème de la violence masculine, que faire des hommes violents ?RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION Retrouvez toutes les références citées sur www.binge.audio CRÉDITSLes couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Entretien enregistré jeudi 29 août 2019 dans le studio Virginie Despentes de Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Stagiaire : Nadia Chapelle. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Elle est une grande écrivaine, mais aussi une immense lectrice : Virginie Despentes est d’ailleurs, depuis trois ans, membre de la prestigieuse académie Goncourt qui décerne chaque année le prix du même nom. Pour la troisième partie de cet entretien, il est question de féminisme et d’art. Comment ses convictions politiques, notamment son féminisme, ont-elles changé le regard qu’elle porte sur les oeuvres littéraires ? Plus largement, comment peut-on concilier ses convictions féministes avec sa consommation d’oeuvres artistiques - majoritairement masculines, souvent misogynes ? En quoi le cinéma a t-il permis de structurer notre vision binaire et stéréotypée du genre et des corps féminins ? En tant que créatrice, quelles sont les questions politiques qu’elle se pose lorsqu’elle est en train d’écrire, ou de relire, ses textes ? RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONRetrouvez toutes les références citées sur www.binge.audioCRÉDITSLes couilles sur la table est un podcast de Binge Audio animé par Victoire Tuaillon. Entretien enregistré jeudi 29 août 2019 dans le studio Virginie Despentes de Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Stagiaire : Nadia Chapelle. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Dans la deuxième partie de ce grand entretien avec Virginie Despentes, il est question de colère et de violence, à travers l’analyse des personnages masculins dans son oeuvre. De la violence incontrôlable des auteurs de violences conjugales, de celle bien plus acceptée et normalisée des hommes placés à de très hauts postes à responsabilité. De celle de la romancière aussi : comment la violence peut parfois la dépasser, mais aussi l’aider dans sa vie personnelle.Dans quels espaces, et de quelle manière déconstruire ses propres mécanismes de violence ? Que faire de tous les hommes violents, qu’ils soient pédophiles, violeurs, auteurs de violences conjugales ? En tant que féministes, hommes, femmes et autres, comment s’opposer à cette violence autrement que par la force ? Virginie Despentes analyse aussi certains de ses personnages plus positifs, ces pères souvent tendres et touchants, et rappelle pourquoi les hommes et la société auraient tout à gagner à réinvestir une parentalité différente. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONRetrouvez toutes les références citées dans cet épisode sur www.binge.audioCRÉDITSLes couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Entretien enregistré jeudi 29 août 2019 dans le studio Virginie Despentes de Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Stagiaire : Nadia Chapelle. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Elle a été l’une des premières à proposer une vision radicale de la masculinité : l’écrivaine Virginie Despentes, l’autrice de « Baise-moi », « Apocalypse Bébé » ou « Vernon Subutex », est au micro de Victoire Tuaillon pour quatre épisodes.Treize ans après la publication de « King Kong Théorie », elle revient sur les thèmes de ce grand essai féministe : ses positions sur la prostitution et la pornographie ont-elles changé ? Comment faire pour éviter le viol : éduquer les garçons, ou apprendre aux filles à se défendre ? Est-ce qu’il y a vraiment des hommes qui ont violé « sans s’en rendre compte » ? Pourquoi le schéma du sexe sous contrainte est-il si présent dans la pornographie, et comment ouvrir les imaginaires érotiques ? Dans les trois prochains épisodes, il sera question de paternité, de lesbianisme politique, du choix d’avoir des enfants (ou non), de ce que le féminisme a fait au cinéma et à la littérature, et de bien d’autres choses encore.RÉFÉRENCES DES OEUVRES CITÉES PENDANT CET ÉPISODERetrouvez toutes les références sur www.binge.audio CRÉDITSLes couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré le 29 août 2019 dans le studio Virginie Despentes de Binge Audio (Paris 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Stagiaire : Nadia Chapelle. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Il ne vous reste que quelques jours pour pré-commander votre livre des Couilles sur la table sur https://fr.ulule.com/livre-lescouillessurlatable/. Si 4000 exemplaires sont prévendus avant mercredi minuit, Victoire Tuaillon ira à la rencontre des auditeurices lors d'une tournée de dédicaces dans au moins 10 villes. Parlez-en autour de vous ! CRÉDITSLes couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Stagiaire : Nadia Chapelle. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Après la théorie, place à la pratique. Dans la seconde partie de cet entretien avec le sociologue et philosophe Didier Eribon, il est question de l’influence de la psychanalyse sur le genre, l’homosexualité, la famille. Les garçons auraient tous besoin d’un père, les femmes et les hommes seraient fondamentalement différents, un papa et une maman : on ne ment pas aux enfants. En somme, tout l’inverse de ce que nous montrent les études de genre et l’anthropologie. Quel impact a la psychanalyse sur ce qu’on sait des hommes, des femmes, de la famille ?En quoi la culture psychanalytique perpétue t-elle des normes hétéro-sexistes et rétrogrades du point de vue des relations, des identités, de l’éducation ? Comment réinventer cette discipline en dehors de ces normes ? RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSIONRetrouvez toutes les références citées sur www.binge.audioCRÉDITSLes couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Stagiaire : Nadia Chapelle. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Pour clôturer cette deuxième saison, Victoire Tuaillon vous propose un entretien en deux épisodes avec le philosophe et sociologue Didier Eribon, spécialiste des masculinités gay. La première partie de ce cours particulier revient sur son ouvrage fondateur, « Réflexions sur la Question Gay », publié en 1999, l’un de ses ouvrages les plus importants.Qu’est-ce que ça veut dire d’être gay aujourd’hui ? Qu’est ce que ça implique de grandir en tant qu’homosexuel·le dans le monde ouvrier ? Quel impact ont les insultes sur la construction des individus ? En quoi le milieu intellectuel peut être un refuge pour les homosexuel·le·s ?Didier Eribon est l’un des pionniers des études gay et lesbiennes en France, il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur la politique, la gauche, les rapports entre la société et l’individu. Il a enseigné à l’université de Berkeley en Californie, il est actuellement professeur à l’université d’Amiens. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSIONRetrouvez toutes les références citées sur www.binge.audioCRÉDITSLes couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Stagiaire : Nadia Chapelle. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Dans cet épisode spécial, la parole est aux auditeur·ice·s. En direct ou en ligne, iels ont posé leurs questions à Victoire Tuaillon et ses deux invités : Josselin Tricou, spécialiste des masculinités dans le clergé et Dr Kpote, travailleur social et chroniqueur chez Causette.Vouloir plaire à un homme, est-ce forcément se soumettre ? Comment certaines femmes conservent-elles la foi en une Église qui perpétue des abus sexuels ? Peut-on distinguer l’homme de l’agresseur ?Merci à Manon, Sarah, Maxence, Cléa, Roxane, Cyprien, Florent, Vanessa, Edouard, Chloé, Agathe, Miranda, pour leurs messages, et à tous·te·s les auditeur·ice·s qui écoutent, partagent et réagissent ! Cet épisode a été enregistré en public dans les locaux de My Little Paris le 27 juin 2019 et diffusé en direct sur YouTube.Pour soutenir le projet de livre des Couilles sur la table, pré-commandez le vôtre dès maintenant sur ulule.com — merci à tous·te·s !RECOMMANDATIONS ET RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONRetrouvez toutes les références citées dans cet épisode sur le site binge.audioCRÉDITS Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Stagiaire : Nadia Chapelle. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Il y a le premier verre en famille, la pinte rituelle entre collègues en sortant du travail, le « binge drinking » entre étudiant·e·s… L’alcool est un élément essentiel de sociabilité, qui sépare celles et ceux qui tiennent l’alcool et les autres. Mais quand l’ivresse masculine amuse, l’ivresse féminine inquiète. Boire est une performance de genre, une preuve de virilité.Boire comme un homme, « savoir » boire, qu’est ce que cela signifie ? Pourquoi les personnes alcoolodépendantes sont en majorité de genre masculin ? Quelle est la frontière entre les buveur·euse·s respecté·e·s et dénigré·e·s ? Spécialisé dans l’étude de alcoolodépendance, Nicolas Palierne, invité de cet épisode, est doctorant en sociologie au sein du laboratoire d’études de l’EHESS, ingénieur d’études à l’INSERM et chargé d’enseignement à l’Université de Poitiers. RECOMMANDATIONS DE L’INVITÉLes oeuvres de l’écrivain et poète américain Charles Bukowski, et notamment trois des adaptations cinématographiques qui ont été réalisées à partir de ses textes : « Contes de la folie ordinaire » (Marco Ferreri 1982), « Barfly » (Barbet Schroeder, 1987) et « Factotum » (Bent Hamer, 2005).RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONRetrouvez toutes les références citées dans cet épisode sur www.binge.audioCRÉDITSLes couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Stagiaire : Nadia Chapelle. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
« Ne changeons pas les femmes, changeons la société ! - La grève de 2019 »L’égalité n’ayant toujours pas été obtenue, de très nombreuses femmes préparent une nouvelle journée de grève. Vulves en pâte à sel accrochées dans l’espace public, badges portés aux revers de vestes, pauses symbolique dans la journée de travail, occupation temporaire d’un barrage… les actions prévues pour le 14 juin 2019 sont pensées pour être à la portée de chacune, et sont organisées depuis plus d’un an par une centaine de collectifs dans les cantons Suisses. Comment s’est opéré le passage de relais entre deux générations de femmes ? Victoire Tuaillon et Emilie Gasc, journaliste à la Radio Télévision Suisse, ont rencontré celles qui perpétuent l’héritage de la grève de 1991.« La grève des femmes, Suisse repetita » est un documentaire en trois épisodes pour Programme B (Binge Audio) et la RTS. CRÉDITSLa Grève des femmes, Suisse repetita est un podcast co-produit par Binge Audio et la RTS. Cet épisode a été enregistré en mai et en juin 2019 en Suisse, notamment à Lausanne, Genève et Nyon et dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Journalistes : Emilie Gasc et Victoire Tuaillon. Réalisation : Solène Moulin. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Chargées de production : Albane Fily et Lorraine Besse. Chargées d’édition : Diane Jean et Camille Regache. Identité graphique : Florian Tranchet (RTS). BINGE AUDIO / Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. RTS / Directrice du département Société & Culture : Philippa de Roten. Responsable Contenus numériques : Armelle Roullet. For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
loading
Comments 
loading
Download from Google Play
Download from App Store