Claim Ownership

Auteur:

Abonnements: 0Lu: 0
partager

Description

 Episodes
Reverse
Notre échange avec Mélanie va au-delà du simple yoga. Imaginez plonger dans un épisode qui fusionne philosophie, développement personnel et psychologie, offrant des clés pour enrichir notre quotidien. Le yoga, bien plus qu'une pratique sportive, se révèle être une véritable philosophie de vie, adaptable aux besoins et intentions de chacun. Vous allez rencontrer à nouveau Mélanie, notre invité de l'épisode 54, qui partage son parcours vers le yoga et son rôle de guide pour les femmes post-cancer. Son récit est une ode à la résilience, illuminant sa voie vers la confiance, l'harmonie et la sérénité. Nous abordons la séparation entre corps et esprit souvent induite par la maladie et explorons comment le yoga aide à réunifier ces aspects de notre être. Mélanie nous rappelle que notre corps est notre sanctuaire, méritant soin et attention. Avez-vous remarqué à quel point nos émotions sont intimement liées à notre corps ? Stress, tristesse, joie, chaque émotion sculpte notre être physique. Ce podcast est une caresse pour l'âme, discutant de yoga bien sûr, de l'importance du soin de soi, de la gratitude, de l'effort conscient, de la spiritualité et bien plus. Nous explorons les postures emblématiques du yoga, chacune portant une essence et une fonction uniques, tant sur le plan physique que psychique. Laissez-vous envelopper par la voix apaisante de Mélanie, qui partage ses découvertes personnelles pour une vie meilleure. Sa quête du bien-être est une source d'inspiration pour nous tous, nous invitant à trouver notre propre voie vers l'équilibre et la joie. Je vous souhaite une bonne écoute ! Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Notre échange avec Mélanie va au-delà du simple yoga. Imaginez plonger dans un épisode qui fusionne philosophie, développement personnel et psychologie, offrant des clés pour enrichir notre quotidien. Le yoga, bien plus qu'une pratique sportive, se révèle être une véritable philosophie de vie, adaptable aux besoins et intentions de chacun. Vous allez rencontrer à nouveau Melanie, notre invité de l'épisode 54, qui partage son parcours vers le yoga et son rôle de guide pour les femmes post-cancer. Son récit est une ode à la résilience, illuminant sa voie vers la confiance, l'harmonie et la sérénité. Nous abordons la séparation entre corps et esprit souvent induite par la maladie et explorons comment le yoga aide à réunifier ces aspects de notre être. Melanie nous rappelle que notre corps est notre sanctuaire, méritant soin et attention. Avez-vous remarqué à quel point nos émotions sont intimement liées à notre corps ? Stress, tristesse, joie, chaque émotion sculpte notre être physique. Ce podcast est une caresse pour l'âme, discutant de yoga bien sûr, de l'importance du soin de soi, de la gratitude, de l'effort conscient, de la spiritualité et bien plus. Nous explorons les postures emblématiques du yoga, chacune portant une essence et une fonction uniques, tant sur le plan physique que psychique. Laissez-vous envelopper par la voix apaisante de Mélanie, qui partage ses découvertes personnelles pour une vie meilleure. Sa quête du bien-être est une source d'inspiration pour nous tous, nous invitant à trouver notre propre voie vers l'équilibre et la joie. A mercredi sur toutes les plateformes d'écoute ! Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Vous êtes très nombreux à connaître Daphné qui a eu la gentillesse de nous offrir son temps pour venir nous parler d’hormonothérapie. C’était l’épisode 4. Un épisode qui a marqué et aidé énormément de femmes et il garde encore et toujours la première place au classement des écoutes, je vous invite vraiment à l’écouter.  Alors, je ne peux pas vous cacher mon enthousiasme et j’aimerais vous dire que celui-ci est tout aussi passionnant.  Il se divise en deux parties. Dans la première partie, nous parlerons de génétique et finalement, je trouve que tout le monde devrait connaître ce qu’elle nous apprend aujourd’hui. La génétique nous concerne tous. Dans la deuxième partie, nous débattrons autour de la notion de risque qui nous concerne aussi tous. Le risque (le risque de rechute, le risque de développer un cancer, le risque génétique), une notion qui passionne Daphné, une notion si abstraite et subjective qui dépend tellement du vécu de la personne.  Le rêve avec Daphné, c’est qu’elle explique tout de manière si imagée, humaine et agréable à écouter. Il y a parfois un tel micmac dans toutes ces histoires de prises de sang génétiques que j’ai trouvé utile (et passionnant aussi évidemment) qu’on reprenne tout à zéro et qu’à la fin du podcast, on ait enfin tout compris ! La génétique a tellement évolué ces dernières années, c’est fou. Il y a 15 ans, la question d’une éventuelle hérédité se posait après les traitements, en 4 ou 5ème position, aujourd’hui, cette question génétique interfère avec la prise en charge initiale du cancer. Nous entrons donc dans une ère de personnalisation du dépistage et du traitement, c’est fascinant.  On ne pouvait pas ne pas reparler de l’histoire d’Angelina Jolie qui a marqué l’ère de la génétique. Daphné nous explique ce qu’est un cancer génétique, une mutation ou un defect génétique et un test génétique. La grande question évidemment est la suivante « Pourquoi ne testons-nous pas toute la population ? » Daphné y répond.  Je vous souhaite une bonne écoute !  Si vous avez aimé ce podcast et que vous voulez m’aider à le faire rayonner, n’hésitez pas à prendre 5 secondes pour mettre 5 🌟🌟🌟🌟🌟 sur Apple Podcast ou laisser un commentaire, ça me toucherait beaucoup !  Aider, donner ou redonner espoir et toucher en plein ❤ le plus possible de femmes, c’est tout ce dont je rêve.  Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Le livre de Baptiste Mulliez intitulé "D'avoir trop trinqué, ma vie s'est arrêtée" et l’enregistrement avec lui m’ont laissée paf, complètement paf. Oui Baptiste nous parle d’alcoolisme, l’abstinence, de mort, de cuites mais Baptiste nous parle avant tout de vie. Parce qu’il a choisi la vie. C’est le 117ème podcast, et c’est un des plus puissants. Chaque mot est pesé et vient nous toucher au plus profond. Merci Baptiste pour ce beau moment de partage, ces larmes, les tiennes, que j’ai tenté d’accueillir au mieux, tu es un type formidable et je suis heureuse de t’avoir croisé sur mon chemin. Continue à aider ces milliers de gens et leur entourage qui vivent l’enfer - et le mot n’est même pas assez fort - de l’alcoolisme. Je pourrais aussi dire addiction. J’ai un petit trigger warning, émotions fortes, même très très fortes mais ne passez pas à côté de ce podcast. La 4ème de couverture... Coups du sort, coups dans le coeur, coups dans le corps ! Vous savez quand ça commence, pas quand ça s’arrête ! Cette lecture (et moi je rajoute ce podcast) vous laissera des traces indélébiles ! Ca, on peut qu’il est gâté Baptiste ! Une gemellité parfois encombrante… Un milieu social codifié… Un avenir tout tracé pas désiré… Un arrachement à son enfance anglaise… Une carrière manquée dans le foot professionnel… Des morts à la pelle… Un trop plein d’émotions impossibles à gérer pour cet adolescent qui choisit de se réfugier dans l’alcool. Consommé à outrance dès ses quinze ans, c’est le seul bouclier capable de lui donner l’énergie d’être un Super-Baptiste. Un être drôle, beau et factice, doté de tous les pouvoirs, croit-il ! Sauf que des années durant, l’alcool anéantit tout sur son passage laissant Baptiste devenir le pantin de lui-même. Désarticulé par des beuveries monstrueuses, s’enchaînent chagrins, humiliations et mensonges jusqu’à la cuite historique, celle de la question existentielle face à la peur de vivre : boire à en mourir ou mourir de ne pas boire ? Je vous laisse découvrir la suite, je vous souhaite une excellente écoute. Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Le livre de Baptiste Mulliez intitulé "D'avoir trop trinqué, ma vie s'est arrêtée", ainsi que notre enregistrement de podcast m'ont profondément émue, je pourrais même dire bouleversée. Dans son livre, Baptiste aborde les thèmes de l'alcoolisme, l'abstinence, la mort, les excès à outrance, les émotions chamboulées, mais au cœur de tout cela, c'est un hymne à la vie qu'il nous livre. Car Baptiste a fait le choix de la vie. Ce 117ème épisode de  podcast est l'un des plus intenses que j'ai eu le privilège d’enregistrer. Chaque mot prononcé par Baptiste résonne avec une telle intensité et va droit à notre âme. J’avais envie de m’adresser à lui - Merci, Baptiste, pour ce partage si riche en émotions. Tes larmes, que j'ai accueillies du mieux que j'ai pu, témoignent de ta belle vulnérabilité que tu ne caches pas mais surtout de ta magnifique sensibilité et de ta force. Ta rencontre a été un cadeau pour moi, et je suis convaincue que ton témoignage continuera d'aider des milliers de personnes confrontées à l'enfer de l'alcoolisme, un terme qui semble encore trop faible pour décrire cette réalité. Attention, ce podcast pourrait susciter de vives émotions, mais je vous encourage vivement à l'écouter. Je me réjouis de vous retrouver sur toutes les plateformes d’écoute ce mercredi à 7h pétantes ! A mercredi sur toutes les plateformes d'écoute ! Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
J'ai tenu mon micro à Kiara, une sacrée princesse guerrière et à sa maman. Elles nous offrent une rencontre inoubliable. Je suis encore imprégnée par l'éclat qu'elles dégagent toutes les deux, et malgré son jeune âge, Kiara a tant à nous enseigner. Après trois mois de diagnostics erronés et de douleurs intenses au genou, elle arrivait même plus à poser son pied, on lui a diagnostiqué un ostéosarcome, douche froide. Imaginez l'horreur de devoir annoncer cela à votre enfant de 12 ans, puis lui expliquer que la chimiothérapie, qui l'a déjà rendue extrêmement malade, n'a pas fonctionné et qu'une chimio encore plus agressive est nécessaire. Pire encore, envisagez la perspective de devoir lui dire qu'une amputation est la seule option pour la sauver. En tant que mère, rien que d'y penser me retourne l'estomac. Kiara est incroyable. Elle ne cache pas ses moments les plus difficiles, terrassée par la nausée, la dénutrition, la dépression, mais elle a choisi de se battre, de sourire à la vie, de rester positive et de vivre au jour le jour malgré l'énorme défi. Elle souligne l'importance de l'amour et du soutien de ses proches, essentiels à sa résilience. Et je sais que la force de Kiara, sa joie de vivre, ont également soutenu ses parents. Et je termine par un point important : Kiara a un très grand RÊVE et une toute petite DEMANDE à nous faire. Pour nous, ça représente un simple click, pour elle ça changerait tout. C’est tous ensemble que nous pourrons l’aider à obtenir son genou électrique avant ses 18 ans. Il suffit juste de s’abonner à son compte Instagram On dit souvent, nous sommes la moyenne de personnes que nous fréquentons, et bien quand j’ai quitté Sarah et Kiara, ma moyenne est montée d’un sacré cran ! Je me sentais heureuse et meilleure, leur joie de vivre et la beauté de leurs âmes ont déteint sur moi. Je vous souhaite une bonne écoute.  Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Et nous voilà reparti pour une nouvelle année de podcast et on commence en force avec Kiara qui est notre invitée la plus jeune. Je suis allée chez elle et j’ai tendu mon micro aussi à sa maman. À seulement 12 ans, Kiara, une sacrée princesse guerrière et sa maman aussi nous offrent une rencontre inoubliable. Je suis encore imprégnée par l'éclat qu'elles dégagent toutes les deux, et malgré son jeune âge, Kiara a tant à nous enseigner. Après trois mois de diagnostics erronés et de douleurs intenses au genou, elle arrivait même plus à poser son pied, on lui a diagnostiqué un ostéosarcome, douche froide. Imaginez l'horreur de devoir annoncer cela à votre enfant de 12 ans, puis lui expliquer que la chimiothérapie, qui l'a déjà rendue extrêmement malade, n'a pas fonctionné et qu'une chimio encore plus agressive est nécessaire. Pire encore, envisagez la perspective de devoir lui dire qu'une amputation est la seule option pour la sauver. En tant que mère, rien que d'y penser me retourne l'estomac. Kiara est incroyable. Elle ne cache pas ses moments les plus difficiles, terrassée par la nausée, la dénutrition, la dépression, mais elle a choisi de se battre, de sourire à la vie, de rester positive et de vivre au jour le jour malgré l'énorme défi. Elle souligne l'importance de l'amour et du soutien de ses proches, essentiels à sa résilience. Et je sais que la force de Kiara, sa joie de vivre, ont également soutenu ses parents. Kiara a une demande à vous faire, quelque chose de petit pour nous, mais qui signifie le monde pour elle. Je vous laisse découvrir ! A mercredi sur toutes les plateformes d'écoute ! Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Aujourd’hui, c’est un podcast à 4 voix que je vous propose. Un podcast un peu différent et super passionnant. Nous allons tout vous dire sur My Cancer Navigator, un service ouvert à TOUS les patients du cancer, à leurs proches et même aux professionnels de santé. L’annonce d’un cancer provoque bien souvent un tsunami physique et émotionnel dans la vie des personnes touchées. On reçoit un paquet d’infos en si peu de temps, de l’oncologue, du personnel soignant, de l’entourage, des amis aussi parfois. Parfois tout est clair, parfois c’est compliqué de mettre de l’ordre dans toutes ces informations. Personnellement, je ne captais pas grand chose au début, on avait beau me répéter plein de fois mon type de cancer et tout ce qui allait se passer, j’avais l’impression que j’avais le plus gros trouble de l’attention de la terre, puis les choses sont devenues plus claires à force de répétition et parce que j’ai demandé des consultations en plus mais ce n’est pas toujours possible et c’est là que My Cancer Navigator, un des piliers du Fonds Anticancer, peut être d’un soutien extraordinaire. Il offre une assistance aux patients et à leurs familles en répondant à toutes les questions concernant les thérapies. Personnellement et gratuitement. Oui, oui c’est ouvert à tout le monde, vous y avez accès si vous cherchez à mieux comprendre votre protocole, si vous avez des questions simples comme les bienfaits du curcuma ou plus complexe comme le pourquoi d’une thérapie adjuvante après une opération ou plus complexe encore comme la recherche d’essais cliniques car votre cancer est à un stade avancé et vous avez envie de connaître toutes vos options thérapeutiques. My Cancer Navigator est également disponible pour les médecins et les professionnels de santé qui cherchent des informations fiables et scientifiques pour un patient spécifique.  Je vous laisse découvrir la suite et je vous souhaite une belle écoute. Si vous avez aimé ce podcast et que vous voulez m’aider à le faire rayonner, n’hésitez pas à prendre 5 secondes pour mettre 5 🌟🌟🌟🌟🌟 sur Apple Podcast ou laisser un commentaire sur YouTube, ça me toucherait beaucoup !  Aider, donner ou redonner espoir et toucher en plein ❤ le plus possible de femmes, c’est tout ce dont je rêve.  Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
🌟Une nouvelle série de podcasts pour se sentir entendu.e, compris.e et moins seul.e pendant et après la maladie. 🌟 🙏J'espère de tout coeur que ces nouvelles capsules vous envelopperont d'une sensation rassurante et réconfortante. Dans ce 1er épisode, je parlerai : 💥du choc de l'annonce et de toutes les émotions qui peuvent nous envahir 👍de la légitimité de toutes ces émotions et réactions 🗣️des tabous à lever 🌪️de la vie qui bascule en 1/4 de seconde 💥de la sensation d'un avant et d'un après 🤲d'émotions qu'on a pas toujours envie d'accueillir, parfois on a juste envie d'être dans le non-accueil et c'est parfaitement OK!!! 🤬d'injonctions que je déteste au plus haut point (détestation/injonction/poison, un superbe trio qu'on n'oubliera plus jamais) 🤦‍♀️de maladresses de l'entourage 😫de déni, de colère, d'angoisse, d'impuissance, d'incertitude, d'action, de peur and more.... ⏰d'attente de résultats, parfois insoutenable 🌟Et puis évidemment de nos ressources insoupçonnables et insoupçonnées et des petites victoires à célébrer !🥳 J'espère de tout ❤️ que ces capsules vous feront du bien et si vous pouviez les flanquer dans les oreilles de l'entourage 🎧, ce serait vraiment top, ça permettrait de réduire le fossé, parfois abyssal, entre malades et entourage !  Je vous souhaite une bonne écoute !  Si vous avez aimé ce podcast et que vous voulez m’aider à le faire rayonner, n’hésitez pas à prendre 5 secondes pour mettre 5 🌟🌟🌟🌟🌟 sur Apple Podcast ou laisser un commentaire sur YouTube, ça me toucherait beaucoup !  Aider, donner ou redonner espoir et toucher en plein ❤ le plus possible de femmes, c’est tout ce dont je rêve.  Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
👉La décision partagée patient/médecin, un sujet tellement important ! Nous allons définir cette notion de manière théorique et regarder ensuite du côté de la pratique et tout ce que cela implique avec Yves Libert, psycho-oncologue à l'Institut Jules Bordet, et Caroline Pescher @lekombatdesroses , patiente partenaire à Paris. Un débat vraiment passionnant ! 👉Nous savons tous qu'en oncologie, les décisions de traitement peuvent être complexes et impliquent souvent des compromis entre les avantages et les inconvénients, les bénéfices et les risques, ainsi que les valeurs et les préférences personnelles du patient. Nous avons parlé : 👉de la relation patient/soignant, 👉de cette phrase "Le médecin est l’expert de la maladie de son patient, le patient est l'expert de son vécu de la maladie" 👉de l'évolution dans la prise de conscience ces dernières années par rapport à la prise de décision partagée, 👉des avantages, des barrières, 👉de la communication en situations de crise, 👉de l'annonce "idéale" d'une maladie grave, 👉de ce temps si important et si nécessaire pour ANNONCER d’abord, pour DISCUTER ensuite et enfin pour DÉCIDER 👉de métacommunication entre soignant et patient, de compassion, d'empathie, de sympathie, de vision paternaliste de la médecine 👉de "parcours de vie" du patient plutôt que de "parcours de soins".  Bref, un podcast dense, utile, extrêmement instructif et à partager absolument au plus grand nombre. Ce podcast vous est rendu possible grâce au soutien de MSD Belgium. 🤝 SOUTENIR LE PODCAST En terme de temps, de travail et de moyens, ce podcast représente un énoooorme investissement. Un effort qui m’est rendu au centuple grâce à tous vos mots doux, vos écoutes, vos commentaires et j’en passe. Et pour cela, MERCI de tout. Mon intention, aujourd’hui, est de pouvoir rendre le podcast pérenne. Je souhaiterais, pour cela, que le podcast puisse s’autofinancer.  Recevoir le soutien de mes auditeurs serait le plus beau des cadeaux, dans le cadre de cette quête. Un petit montant peut faire une énorme différence. Selon les moyens de chacun, et selon les envies surtout ! La gratuité de mon podcast est et restera ma grande priorité, quoi qu’il arrive. Je veux qu’il puisse aider le plus grand nombre, peu importe les moyens. Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy   👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Bienvenue dans le 3ème podcast enregistré avec Giacomo di Falco, onco-psychologue et hypnothérapeute. Quelle chance j'ai eue de pouvoir passer du temps de qualité avec lui pour enregistrer ces 3 superbes épisodes : Le premier : À quoi sert un psy ? Le second : Un autre regard sur la vie Et celui-ci : Les angoisses sont-elles une fatalité ? Quand on discute avec Giacomo, on parle de mille choses, donc vous pouvez imaginer que nous avons abordé bien plus que ce que les titres suggèrent. J'ai envie de citer deux mots : la naïveté, la fraîcheur, c'est ce que Giacomo incarne. Il est si important de garder une certaine candeur, une simplicité naturelle. La naïveté n'empêche pas d'avoir de l'esprit, c'est une manière de voir le monde, ainsi que son approche avec ses patients. Dans ce podcast, nous avons parlé de la contagion du stress, mais aussi de la contagion de la bienveillance et de nos fameux neurones miroirs. Nous avons également parlé de la peur, de l'angoisse et de la très grande différence entre les deux ! Et comme Giacomo utilise toujours des images, de la poésie ou des citations pour illustrer ses propos, il a parlé d'arrêter le train des angoisses par la pensée magique. Est-ce c’est pas génial ça ? Je reprends une citation de Mark Twain que Giacomo a partagée avec nous : "J'ai connu beaucoup de problèmes dans ma vie, dont la plupart ne sont jamais arrivés." Nous sommes si nombreux à nous faire parfois des films, à anticiper, à nous créer des scénarios impossibles, que nous considérons comme réels. C'est comme si nous montions dans le train de l'angoisse et que nous vivions toutes ces angoisses au présent. Comment sortir du train ? Je terminerai cette série de trois podcasts en remerciant chaleureusement Giacomo pour le temps qu'il a consacré, non seulement à moi, mais à nous tous. C'est très précieux. Et je reprends une phrase qu'il a dite : "N'oubliez pas que, avant la maladie, vous avez déjà eu des épreuves et vous les avez traversées." Et je réponds : "Célébrons toutes nos petites victoires, car des épreuves, nous en aurons encore un paquet à gérer tant que nous sommes vivants. Et je préfère être vivante avec des épreuves à gérer plutôt que plus là.” Je vous souhaite une bonne écoute ! 🤝 SOUTENIR LE PODCAST En terme de temps, de travail et de moyens, ce podcast représente un énoooorme investissement. Un effort qui m’est rendu au centuple grâce à tous vos mots doux, vos écoutes, vos commentaires et j’en passe. Et pour cela, MERCI de tout. Mon intention, aujourd’hui, est de pouvoir rendre le podcast pérenne. Je souhaiterais, pour cela, que le podcast puisse s’autofinancer.  Recevoir le soutien de mes auditeurs serait le plus beau des cadeaux, dans le cadre de cette quête. Un petit montant peut faire une énorme différence. Selon les moyens de chacun, et selon les envies surtout ! La gratuité de mon podcast est et restera ma grande priorité, quoi qu’il arrive. Je veux qu’il puisse aider le plus grand nombre, peu importe les moyens. Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy  👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Tout d’abord et avant tout, ce podcast s’adresse à tout le monde parce que la libido, le désir sexuel et le désir amoureux concernent tout le monde.  Qu’est-ce que j’ai adoré cet échange avec Sébastien Landry qui a de multiples casquettes dont celle de psychosexologue spécialisé en cancérologie et directeur de la super collection de livres « Et si on allait mieux » des Editions In Press qui promeut la santé sous toutes ses formes, y compris celles auxquelles on ne pense pas !  Aujourd’hui, nous allons faire la distinction entre la libido qui est physiologique, le désir sexuel qui se passe au niveau du cerveau et qui entraine bien évidemment une réponse physiologique et le désir amoureux qui concerne les affects. Eh bien, la confusion entre les 3 peut entrainer des problèmes donc merci à Sébastien de remettre de l’ordre dans tout cela.  Il va aussi remettre de l’ordre dans toutes ces définitions de la sexualité. C’est quoi au fond la sexualité ? Est-ce que les caresses, la tendresse, des moments rien qu’à deux, c’est déjà de la sexualité ? Redéfinir le terme permet de déculpabiliser dans certaines circonstances. Merci pour ce nouveau regard. Nous parlerons aussi du fantasme, de l’importance du fantasme, l’imaginaire fantasmatique pour aider à rebooster le désir sexuel. Tant de choses et d’événements peuvent perturber ce désir, la maladie, les traitements, le manque d’estime de soi, la fatigue, la tête pleine de beaucoup trop de préoccupations, le boulot, les enfants, un paquet d’années de mariage qui enlèvent ce côté nouveau que le cerveau aime quand même vraiment bien. Bref tant de choses… Sébastien nous donne des tips and tricks, ses ouvrages sont super pratiques et nous avons couvert pas mal de sujets qui permettront de déjà mettre certaines petites choses en place.  Je vous souhaite une bonne écoute ! 😘         🤝 SOUTENIR LE PODCAST En terme de temps, de travail et de moyens, ce podcast représente un énoooorme investissement. Un effort qui m’est rendu au centuple grâce à tous vos mots doux, vos écoutes, vos commentaires et j’en passe. Et pour cela, MERCI de tout. Mon intention, aujourd’hui, est de pouvoir rendre le podcast pérenne. Je souhaiterais, pour cela, que le podcast puisse s’auto-financer.  Recevoir le soutien de mes auditeurs serait le plus beau des cadeaux, dans le cadre de cette quête. Un petit montant peut faire une énorme différence. Selon les moyens de chacun, et selon les envies surtout ! La gratuité de mon podcast est et restera ma grande priorité, quoi qu’il arrive. Je veux qu’il puisse aider le plus grand nombre, peu importe les moyens. Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Passionnant, mais alors totalement passionnant ! Véronique, fondatrice de la plateforme onCogite, nous explique tout sur le chemobrain. Le nom exact est en fait oncobrain, car il n'y a pas que la toxicité des traitements qui provoque ce brouillard cérébral. C'est multifactoriel et elle prend le temps de nous expliquer en long et large tout ce qui se joue, que ce soit l'effet d'annonce, la sphère émotionnelle un peu trop envahissante par rapport à la sphère cognitive, la dimension physiologique, les traitements, l'empilement des traitements, bref tant de choses entrent en ligne de compte. L'oncobrain peut provoquer des troubles de la mémoire, de la concentration, de la planification, une impossibilité de passer d'une tâche à une autre ou même de faire deux choses en même temps ou de recevoir deux instructions ou infos à la fois ou de retenir un code à 3 chiffres ou de raccrocher et ne plus se souvenir de ce qui a été dit. Ça peut être de l'hypersensibilité aux bruits, il y a plein de symptômes différents et heureusement nous ne les avons pas tous. Parfois c'est très léger, parfois c'est plus compliqué. Il y a souvent de la fatigue, de l'épuisement même pour certaines et elle nous explique pourquoi. Et puis quand il y a retour au travail, il peut y avoir une angoisse de performance. Quand le cerveau pédale plusieurs fois par jour, ça peut être extrêmement perturbant et entraîner une baisse de l’estime de soi MAIS MAIS MAIS le cerveau est magique et met en place tellement de stratégies pour s'en sortir et nous parlerons de plasticité cérébrale et donc de notre capacité à récupérer, car si on est là aujourd’hui dans ce podcast, c’est pas que pour vous faire une liste détaillée des soucis, mais c’est aussi pour vous apporter des solutions et légitimer ce que vous vivez. C'est déjà une étape hyper importante de mettre des maux sur vos maux, non vous n'êtes pas folle ou fou ou débile, et encore moins bête. Ce que vous vivez est normal. Un podcast pépite qui nous permet d'être moins seul et surtout un podcast plein d'espoir. Je vous souhaite une bonne écoute ! 🤝 SOUTENIR LE PODCAST En terme de temps, de travail et de moyens, ce podcast représente un énoooorme investissement. Un effort qui m’est rendu au centuple grâce à tous vos mots doux, vos écoutes, vos commentaires et j’en passe. Et pour cela, MERCI de tout. Mon intention, aujourd’hui, est de pouvoir rendre le podcast pérenne. Je souhaiterais, pour cela, que le podcast puisse s’autofinancer.  Recevoir le soutien de mes auditeurs serait le plus beau des cadeaux, dans le cadre de cette quête. Un petit montant peut faire une énorme différence. Selon les moyens de chacun, et selon les envies surtout ! La gratuité de mon podcast est et restera ma grande priorité, quoi qu’il arrive. Je veux qu’il puisse aider le plus grand nombre, peu importe les moyens. Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Aujourd’hui, c’est un podcast un peu différent car je suis seule au micro, enfin je ne me sens pas seule car j’ai repris des citations de nombreuses patientes. C’est aussi le dernier épisode de 2023 et je trouvais que c’était une magnifique manière de terminer l’année en parlant d’ESPOIR. Et plus précisément LE POUVOIR DE L’ESPOIR. C’est quoi pour vous l’espoir ? Est-ce que l’espoir fait vivre ? Est-ce qu’alors le désespoir tue ? Est-ce que l’espoir nous tire toujours vers quelque chose que nous n’avons pas, ou du moins que nous voudrions avoir ? Est-ce qu’espérer, c’est être ailleurs, être demain au détriment de ce qu’on a vraiment maintenant ? Est-ce qu’il faut arrêter d’espérer pour juste profiter de ce qu’on a maintenant ? Est-ce qu’il faut arrêter d’espérer comme cela on n’est jamais déçu ? Est-ce qu’espérer signifie attendre, rêver, prier… être totalement passif ? Est-ce que l’espoir est aveugle ? Est-ce que l’espoir c’est simplement attendre des lendemains qui chanteront peut-être… peut-être pas… ? Est-ce que l’espoir n’est réservé qu’aux éternels optimistes ? Est-ce que le réalisme doit toujours l’emporter ? Voilà déjà quelques réflexions et j’aurai également l’occasion de vous parler du magnifique projet que j’ai rejoint qui s’appelle Espoir de Guérison en oncologie (soutenu par AstraZeneca) dont j’ai déjà eu l’occasion de parler il y a peu mais je suis heureuse de vous donner plus de détails passionnants de ce projet qui me tient très à coeur. Je vous souhaite une belle écoute. Si vous avez aimé ce podcast et que vous voulez m’aider à le faire rayonner, n’hésitez pas à prendre 5 secondes pour mettre 5 🌟🌟🌟🌟🌟 sur Apple Podcast ou laisser un commentaire sur YouTube, ça me toucherait beaucoup !  Aider, donner ou redonner espoir et toucher en plein ❤ le plus possible de femmes, c’est tout ce dont je rêve.  Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Merci à l'algorithme des réseaux sociaux de m'avoir suggéré le profil de Caroline Fruchaud, cette super princesse guerrière qui a fait et fait de son handicap une force. Il y a 6 ans, Caro a eu un grave accident qui l'a rendue paraplégique. Elle prendra le temps de nous expliquer ce qu'il s'est passé, mais Caro a plus envie de regarder devant elle et d'aller de l'avant, et à vrai dire rien ne l'arrête, c'est hallucinant. Je me disais et je le dis en toute honnêteté "mon dieu que c'est dur ce qu'elle vit", mais elle me scotchait par sa résilience, son courage et son engagement parce que Caro se bat pour plus d'inclusion, plus d'accessibilité, elle sensibilise, elle partage sur les réseaux sociaux avec plein d'humour, plein de bienveillance aussi, on ne sent pas la moindre plainte, elle est cash, elle dit les choses comme elles sont toujours avec beaucoup d'humour, elle veut faire bouger les lignes et elle les fait bouger. Je la cite "Ce n'est pas parce qu'on est paraplégique que la vie s'arrête… au contraire !" La voilà entrepreneuse, fondatrice d'Hostobox, une startup qui crée des boîtes pour les personnes hospitalisées parce que son quotidien et ses séjours, beaucoup trop longs à l'hôpital, ont été rendus tellement plus doux, grâce à de super boîtes remplies de petites surprises, de défis, des petites attentions préparées par ses proches.  Encore un podcast pépite d'utilité publique avec plein de choses à savoir sur les personnes en situation de handicap. Merci merci merci Caro de nous avoir ouvert ton cœur, de nous avoir offert un paquet de rire parce qu'avec Caro, on rigole et sa joie de vivre et sa niaque sont contagieuses, vachement contagieuses ! Je vous souhaite une belle écoute. Si vous avez aimé ce podcast et que vous voulez m’aider à le faire rayonner, n’hésitez pas à prendre 5 secondes pour mettre 5 🌟🌟🌟🌟🌟 sur Apple Podcast ou laisser un commentaire sur YouTube, ça me toucherait beaucoup !  Aider, donner ou redonner espoir et toucher en plein ❤ le plus possible de femmes, c’est tout ce dont je rêve.  Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Merci à l'algorithme des réseaux sociaux de m'avoir suggéré le profil de Caroline Fruchaud, cette super princesse guerrière qui a fait et fait de son handicap une force. Il y a 6 ans, Caro a eu un grave accident qui l'a rendue paraplégique. Elle prendra le temps de nous expliquer ce qu'il s'est passé, mais Caro a plus envie de regarder devant elle et d'aller de l'avant, et à vrai dire rien ne l'arrête, c'est hallucinant. Je me disais et je le dis en toute honnêteté "mon dieu que c'est dur ce qu'elle vit", mais elle me scotchait par sa résilience, son courage et son engagement parce que Caro se bat pour plus d'inclusion, plus d'accessibilité, elle sensibilise, elle partage sur les réseaux sociaux avec plein d'humour, plein de bienveillance aussi, on ne sent pas la moindre plainte, elle est cash, elle dit les choses comme elles sont toujours avec beaucoup d'humour, elle veut faire bouger les lignes et elle les fait bouger. Je la cite "Ce n'est pas parce qu'on est paraplégique que la vie s'arrête… au contraire !" La voilà entrepreneuse, fondatrice d'Hostobox, une startup qui crée des boîtes pour les personnes hospitalisées parce que son quotidien et ses séjours, beaucoup trop longs à l'hôpital, ont été rendus tellement plus doux, grâce à de super boîtes remplies de petites surprises, de défis, des petites attentions préparées par ses proches.  Encore un podcast pépite d'utilité publique avec plein de choses à savoir sur les personnes en situation de handicap. Merci merci merci Caro de nous avoir ouvert ton cœur, de nous avoir offert un paquet de rire parce qu'avec Caro, on rigole et sa joie de vivre et sa niaque sont contagieuses, vachement contagieuses ! Je vous souhaite une belle écoute. Si vous avez aimé ce podcast et que vous voulez m’aider à le faire rayonner, n’hésitez pas à prendre 5 secondes pour mettre 5 🌟🌟🌟🌟🌟 sur Apple Podcast ou laisser un commentaire sur YouTube, ça me toucherait beaucoup !  Aider, donner ou redonner espoir et toucher en plein ❤ le plus possible de femmes, c’est tout ce dont je rêve.  Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Laetitia Mendes nous a ouvert son cœur très très grand et j'ai été bouleversée par son témoignage et son livre que j'ai adoré. Quelle chance j'ai eue d'avoir déjà pu entrer dans son univers avant de l'interviewer en lisant son livre, sa plume est juste dingue, de découvrir à travers son récit sa maman, sa sœur et ses oncles, tantes, cousins, sa famille parce que c'est avant tout une histoire de famille qu'elle nous raconte. Une histoire de famille parsemée d'embûches, d'obstacles, d'événements douloureux, de maladies et de morts disons-le mais une histoire de famille belle, émouvante, pleine d'amour, d'amour inconditionnel. La mutation génétique est une histoire de famille et je cite Laetitia “l'histoire de ma mère devint la mienne, mais aussi celle de ma sœur et de mes filles”. Rien n'est simple… Que faire, ne pas faire, se faire tester, ne pas se faire tester, accepter de vivre avec 100% d'incertitudes plutôt qu'une potentielle très mauvaise nouvelle, et que se passe-t-il quand certains membres de la famille ne veulent pas se faire tester ou ne pas communiquer les résultats car ce n'est pas une obligation en Belgique. Malgré cette menace constante, la maman de Laetitia et Audrey a tenté au mieux de leur donner la vie la plus heureuse possible et j'avoue que tout cet amour m'émeut à un point incroyable. Elle a mené un double combat, celui de savoir pour ses filles parce que savoir c'est pouvoir, c'est pouvoir agir et le combat pour survivre parce qu'elle s'est battue jusqu'au bout. Je cite Laetitia et cette phrase m'a tellement marquée “En disparaissant, ma mère m'a légué deux choses. Un gène et une histoire. Pour être précise, un mauvais gène et une belle histoire.” Je vous laisse découvrir la suite et je termine par la citer “Notre différence fait notre force”. Merci Laetitia pour cette force que tu nous donnes, pour toute cette énergie que tu déploies via ton association Geneticancer, via tout ce que tu mets en place pour informer, prévenir et protéger les familles à risque. Je vous souhaite une belle écoute. Si vous avez aimé ce podcast et que vous voulez m’aider à le faire rayonner, n’hésitez pas à prendre 5 secondes pour mettre 5 🌟🌟🌟🌟🌟 sur Apple Podcast ou laisser un commentaire sur YouTube, ça me toucherait beaucoup !  Aider, donner ou redonner espoir et toucher en plein ❤ le plus possible de femmes, c’est tout ce dont je rêve.  Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Laetitia nous a ouvert son cœur très très grand et j'ai été bouleversée par son témoignage et son livre que j'ai adoré. Quelle chance j'ai eue d'avoir déjà pu entrer dans son univers avant de l'interviewer en lisant son livre, sa plume est juste dingue, de découvrir sa maman, sa sœur et ses oncles, tantes, cousins, sa famille parce que c'est avant tout une histoire de famille qu'elle nous raconte. Une histoire de famille parsemée d'embûches, d'obstacles, d'événements douloureux, de maladies et de morts disons-le mais une histoire de famille belle, émouvante, pleine d'amour, d'amour inconditionnel. La mutation génétique est une histoire de famille et je cite Laetitia “l'histoire de ma mère devint la mienne, mais aussi celle de ma sœur et de mes filles”. Rien n'est simple… Que faire, ne pas faire, se faire tester, ne pas se faire tester, accepter de vivre avec 100% d'incertitudes plutôt qu'une potentielle très mauvaise nouvelle, et que se passe-t-il quand certains membres de la famille ne veulent pas se faire tester ou ne pas communiquer les résultats car ce n'est pas une obligation en Belgique. Malgré cette menace constante, la maman de Laetitia et Audrey a tenté au mieux de leur donner la vie la plus heureuse possible et j'avoue que tout cet amour m'émeut à un point incroyable. Elle a mené un double combat, celui de savoir pour ses filles parce que savoir c'est pouvoir, c'est pouvoir agir et le combat pour survivre parce qu'elle s'est battue jusqu'au bout. Je cite Laetitia et cette phrase m'a tellement marquée “En disparaissant, ma mère m'a légué deux choses. Un gène et une histoire. Pour être précise, un mauvais gène et une belle histoire.” Je vous laisse découvrir la suite et je termine par la citer “Notre différence fait notre force”. Merci Laetitia pour cette force que tu nous donnes, pour toute cette énergie que tu déploies via ton association, via tout ce que tu mets en place pour informer, prévenir et protéger les familles à risque. Je vous souhaite une belle écoute. Si vous avez aimé ce podcast et que vous voulez m’aider à le faire rayonner, n’hésitez pas à prendre 5 secondes pour mettre 5 🌟🌟🌟🌟🌟 sur Apple Podcast ou laisser un commentaire sur YouTube, ça me toucherait beaucoup !  Aider, donner ou redonner espoir et toucher en plein ❤ le plus possible de femmes, c’est tout ce dont je rêve.  Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Et si je vous disais qu’en raison du vieillissement de la population, 1 personne sur 4 sera aidant en 2030, qu’il n’est pas rare que l’aidant disparaisse avant la personne aidée et qu’il y a autour de 500 000 aidants en France qui sont très jeunes. Ces nombres sont criants. J’ai eu la joie et l’honneur d’avoir à mon micro Vincent Valinducq. Il nous ouvre son coeur et nous parle de son livre que j’ai adoré : Je suis devenu le parents de mes parents. Aider les aidants. Vous êtes nombreux à connaître Vincent qui est chroniqueur santé sur Télématin sur France 2, médecin, il a commencé la médecine à 24 ans, auteur de ce magnifique livre mais aussi ancien aidant pendant 14 ans de sa maman atteinte d’une maladie neuro-dégénérative et malheureusement décédée l’an passé à l’âge de 64 ans, si jeune. Vincent n’aurait jamais pu imaginer une seule seconde pendant son internat que sa mère serait sa première patiente. Nous avons évoqué des sujets tellement importants : la charge mentale de l’aidant, la fatigue, la fameuse culpabilité, les nuits sans sommeil, l’admin, la logistique et bien plus encore. Tout peut devenir si lourd quand on est aidant et dans ce cas-ci encore plus car on était dans un contexte de maladie neuro-évolutive. Il n’a pas été que l’aidant de sa maman, il a aussi été l’aidant de son père. Il partage avec nous, dans son livre et sur le podcast, son histoire tellement touchante et authentique. Avant d’être l’histoire d’un médecin, c’est l’histoire d’un fils qui a peur de perdre sa mère et qui fait tout tout pour qu’elle soit le mieux possible. Nous avons parlé du rôle de l’aidant, la reconnaissance du rôle de l’aidant, des auxiliaires de vie qui font un travail formidable, des équilibres qu’on tente de trouver et qui sont à chaque perturbés, de l’institutionnalisation parfois indispensable, de la notion de répit, d’accepter de se faire aider, du vide après la tempête mais surtout surtout d’amour et de résilience. Vincent nous a ouvert son coeur. Il nous parle d’amour inconditionnel, de l’histoire d’une famille unie qui a fait une promesse importante que je vous laisse découvrir. C’est beau et bouleversant. Je vous invite à vous joindre à notre échange coeur à coeur ce mercredi matin et surtout à le partager au plus grand nombre car nous avons tous autour de nous une personne malade et des aidants qui peuvent se sentir si seuls. Si vous avez aimé ce podcast et que vous voulez m’aider à le faire rayonner, n’hésitez pas à prendre 5 secondes pour mettre 5 🌟🌟🌟🌟🌟 sur Apple Podcast ou laisser un commentaire sur YouTube, ça me toucherait beaucoup !  Aider, donner ou redonner espoir et toucher en plein ❤ le plus possible de femmes, c’est tout ce dont je rêve.  Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Et si je vous disais qu’en raison du vieillissement de la population, 1 personne sur 4 sera aidant en 2030, qu’il n’est pas rare que l’aidant disparaisse avant la personne aidée et qu’il y a autour de 500 000 aidants en France qui sont très jeunes. Ces nombres sont criants. J’ai eu la joie et l’honneur d’avoir à mon micro Vincent Valinducq. Il nous ouvre son coeur et nous parle de son livre que j’ai adoré : Je suis devenu le parents de mes parents. Aider les aidants. Vous êtes nombreux à connaître Vincent qui est chroniqueur santé sur Télématin sur France 2, médecin, il a commencé la médecine à 24 ans, auteur de ce magnifique livre mais aussi ancien aidant pendant 14 ans de sa maman atteinte d’une maladie neuro-dégénérative et malheureusement décédée l’an passé à l’âge de 64 ans, si jeune. Vincent n’aurait jamais pu imaginer une seule seconde pendant son internat que sa mère serait sa première patiente. Nous avons évoqué des sujets tellement importants : la charge mentale de l’aidant, la fatigue, la fameuse culpabilité, les nuits sans sommeil, l’admin, la logistique et bien plus encore. Tout peut devenir si lourd quand on est aidant et dans ce cas-ci encore plus car on était dans un contexte de maladie neuro-évolutive. Il n’a pas été que l’aidant de sa maman, il a aussi été l’aidant de son père. Il partage avec nous, dans son livre et sur le podcast, son histoire tellement touchante et authentique. Avant d’être l’histoire d’un médecin, c’est l’histoire d’un fils qui a peur de perdre sa mère et qui fait tout tout pour qu’elle soit le mieux possible. Nous avons parlé du rôle de l’aidant, la reconnaissance du rôle de l’aidant, des auxiliaires de vie qui font un travail formidable, des équilibres qu’on tente de trouver et qui sont à chaque perturbés, de l’institutionnalisation parfois indispensable, de la notion de répit, d’accepter de se faire aider, du vide après la tempête mais surtout surtout d’amour et de résilience. Vincent nous a ouvert son coeur. Il nous parle d’amour inconditionnel, de l’histoire d’une famille unie qui a fait une promesse importante que je vous laisse découvrir. C’est beau et bouleversant. Je vous invite à vous joindre à notre échange coeur à coeur ce mercredi matin et surtout à le partager au plus grand nombre car nous avons tous autour de nous une personne malade et des aidants qui peuvent se sentir si seuls. Si vous avez aimé ce podcast et que vous voulez m’aider à le faire rayonner, n’hésitez pas à prendre 5 secondes pour mettre 5 🌟🌟🌟🌟🌟 sur Apple Podcast ou laisser un commentaire sur YouTube, ça me toucherait beaucoup !  Aider, donner ou redonner espoir et toucher en plein ❤ le plus possible de femmes, c’est tout ce dont je rêve.  Pour soutenir le podcast >>  https://www.buymeacoffee.com/delphine.remy 👉Retrouvez-moi sur www.cancer-je-gere.blog, sur Facebook et sur Instagram. 👉Si vous désirez vous abonner à la newsletter, rien à vendre, pas de spam, juste un coucou toutes les semaines avec le dernier podcast, une photo qui inspire ou une citation qui secoue. Démarches à suivre ICI. 👉Et si vous désirez me contacter : info@delphineremy.com Création originale : Delphine Remy  Montage : Delphine Remy, Alexandre Ryelandt et Evrard Veldekens  Enregistrement : Delphine Remy  Musique originale : Circle by Hartley
Commentaires 
Télécharger sur Google Play
Télécharger sur l’App Store