DiscoverOne Thing In A French Day
One Thing In A French Day
Claim Ownership

One Thing In A French Day

Author: Laetitia

Subscribed: 4,354Played: 68,976
Share

Description

A small slice of a Frenchwoman's day -- in France and in French. A fun way to improve your French! (with language level and podcast transcript on the website) . On tuesdays, wednesdays and thursdays.
258 Episodes
Reverse
Pendant la pause estivale du podcast, je vous propose une série de rediffusions ayant pour thème le soleil. L’épisode d’aujourd’hui a été écrit en avril 2013. Nous habitions notre précédent appartement et notre voisine était une vieille dame en manque de présence. Notre voisine ne sortait jamais sans ses lunettes de soleil, acessoire indispensable pour protéger ses yeux des néfastes rayons UV.Les lunettes de soleilIl y a des jours comme ça où rien ne se passe comme on le souhaiterait. Aujourd’hui, c’était comme ça pour moi. C’était une journée où je ne suis pas arrivée à faire ce que je souhaitais faire. J’ai été constamment interrompue dans mon travail, dans mes préparatifs (nous partons en vacances samedi matin), il y avait des travaux dans mon immeuble avec des bruits de perceuses et c’était jour de piscine pour Felicia.La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!http://bit.ly/OnethingNL
Pendant la pause estivale du podcast, je vous propose une série de rediffusions ayant pour thème le soleil. L’épisode d’aujourd’hui a été écrit en août 2011 alors que nous étions en Bretagne pour les vacances. Pietro était à Paris pour travailler et mon père était venu prendre le relais. C’est le soleil qui fait mûrir les fruits dont il est question dans l’épisode d’aujourd’hui.La cueillette des mûresJ’ai demandé à Christine, notre propriétaire, si elle pouvait nous indiquer un bon coin pour la cueillette des mûres près de la maison.— Bien sûr, descends vers le ruisseau. Tu trouveras des mûres, m’a-t-elle dit.Cet après-midi, nous sommes donc partis tous les cinq vers le ruisseau. Pour l’atteindre, nous sommes entrés dans les bois.La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!http://bit.ly/OnethingNL
Pendant la pause estivale du podcast, je vous propose une série de rediffusion ayant pour thème le soleil. L’épisode d’aujourd’hui a été écrit en 2012, à notre retour des Pouilles (Italie). C’est le soleil dont il faut se protéger, aujourd’hui. À la mer ! ChiatonaLa semaine de notre arrivée, le cousin de mon mari, Vincenzo (le futur marié), nous a fait découvrir une jolie petite plage à Pilone, au sud de Monopoli. Mais, il y avait beaucoup de monde et la route était tortueuse pour s’y rendre. Mon mari m’a proposé de passer de l’autre côté, de quitter la mer Adriatique pour la mer Ionienne. — Nous allons aller à Chiatona, c’est là que j’allais quand j’étais petit. Tu verras, il n’y aura personne.La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!http://bit.ly/OnethingNL
C’est l’été les amis, le podcast dans sa forme habituelle fait une pause estivale. Cependant, je vous ai concocté un programme. Nous venons d’arriver à Dieppe après deux semaines dans le Jura. N’hésitez pas à suivre le compte Facebook ou Instagram du podcast. J’ai pris l’habitude de poster de temps en temps quelques photos ; Mais revenons au sujet du jour. Lorsque j’ai réfléchi aux diffusions que j’allais vous préparer, j’ai voulu, comme la dernière fois avec le Japon, trouver un thème. Une idée m’est venue. Quel meilleur thème pour l’été que le soleil ?La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!http://bit.ly/OnethingNL
C’était le jeudi de la semaine précédant notre départ en vacances. Les filles et moi étions parties tout de suite après le déjeuner pour aller faire une provision de livres chez Gibert Jeune du boulevard Saint-Michel, à Paris. Chacune des filles a pu demander conseil auprès d’une librairie. Je crois que c’était Lisa la plus ravie. Elle aime les livres drôles et la jeune femme du rayon jeunesse a su lui conseiller plusieurs titres remplis d’humour. Ensuite, nous avons repris le métro pour nous rendre rue du Faubourg poissonnière où nous avions rendez-vous avec Adeline, ma complice pâtissière. Il faisait chaud et beau, ce jour-là.La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!http://bit.ly/OnethingNL
(Laetitia & Stéphanie)Jeudi dernier, vous avez fait la connaissance de Stéphanie qui est photographe de portrait à Paris. C’est-à-dire qu’elle photographie des couples ou des familles qui souhaitent se faire prendre en photo dans notre belle capitale. Dans la première partie de l’interview, Stéphanie nous a raconté comment se passait une séance photo et comment elle arrivait à mettre ses clients à l’aise. Dans cette seconde partie, nous allons parler technique de photo. Allez, c’est parti !La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!http://bit.ly/OnethingNL
(Laetitia & Stéphanie)Par une belle fin d’après-midi de la semaine dernière, j’ai pris le train pour Conflans-Saint-Honorine depuis la gare de Colombes. Un changement à la gare d’Argenteuil, un dernier petit trajet dans un train de banlieue décoré avec des motifs impressionnistes, par la fenêtre un mélange de banlieue pavillonnaire, de barres d’immeubles et de champs de blé et je suis arrivée à Conflans où m’attendait la souriante Stéphanie. Comme avec Adeline, nous avons fait connaissance et sympathisé grâce au réseau Les Étincelles créé par Estelle Gnana. J’ai vraiment eu envie que vous aussi vous fassiez connaissance avec elle. Elle s’est gentiment pliée au jeu de l’interview. Mais quel est donc ton métier, Stéphanie ?Bonjour Laetitia, moi, c’est Stéphanie, je suis photographe de portraits et je suis spécialisée auprès des couples et des familles d’Américains, essentiellement, qui viennent en voyage à Paris et qui viennent immortaliser un moment de leur vie, soit un anniversaire, une demande en mariage, ou alors même des vacances spéciales qu’ils organisent à Paris.https://www.bullesdejoie.net/www.La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!http://bit.ly/OnethingNL 
Lisa, de quoi as-tu envie de parler ?Et si nous parlions du pique-nique du soir ?Oh, je suis d’accord avec toi, c’est une bonne idée ! Par quoi commences-tu ?C’était le jour où Felicia avait invité Émilie. Nous avions rendez-vous au parc avec Marilyne, Gaby et François pour le fameux pique-nique du soir. Nous avions pris des chips, de la pastèque et des calzones faits par Maman. Pendant que les adultes parlaient, nous (Felica, Émilie et moi) étions en train de jouer au foot.La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!http://bit.ly/OnethingNL
Felicia et moi avons fait un stage de couture la semaine dernière.Au début, je n’étais pas très enthousiaste, je n’en avais jamais vraiment fait de couture et je ne savais pas à quoi m’attendre...Au-delà du stage de couture, il y avait aussi toute l’aventure d’y aller et de rentrer. La première fois, maman nous a accompagnées. C’est ce que Felicia vous a raconté hier.Le premier après-midi de stage, Christelle, notre professeure de couture, nous annonce que l’on va faire un sac. Dans ma tête, je suis contente !Nous avons d’abord choisi du tissu, puis nous l’avons découpé. Ensuite, Christelle nous a appris les bases avec la machine à coudre : lever le pied de biche, positionner le tissu, vérifier la cannette, choisir le point, régler la tension du fil et enfin coudre avec la pédale. La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!http://bit.ly/OnethingNL
Bonjour, c’est Felicia.Je vais vous raconter nos aventures avec le bus 167. La semaine dernière, Micaela, Lisa et moi sommes allées au stage de couture en bus. Le lundi, maman nous a accompagnées jusqu’à l’espace Schiffers pour nous montrer le chemin. Ainsi, le reste de la semaine, nous y sommes allées toutes seules !Malheureusement, les jours suivants il y a eu des déviations. Ce n’était pas prévu au programme !Le mardi, la déviation était petite, c’est une dame dans le bus qui s’en est rendu compte.— Monsieur ! Monsieur ! Pourquoi tournez-vous ? Ce n’est pas le bon chemin.La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!http://bit.ly/OnethingNL
loading
Comments (2)

Princess 22650

j'ai une question,est ce que l'abonnation dans newslettre est gratuite ???

Aug 20th
Reply

Johnny M. Tatum

"One thing in a french day" is without question the best resource for anyone who has an intermediate level of French and who wants to improve to the next level. Each podcast is a delightful story which is easy to understand. Above all you will learn a wide variety of new words and expressions effortlessly!

May 16th
Reply
loading
Download from Google Play
Download from App Store