DécouvrirProf Etc
Prof Etc
Claim Ownership

Prof Etc

Auteur: Christophe SALOME

Abonnements: 8Lu: 66
partager

Description

Dans ce podcast, je veux révéler la face cachée des profs ; donner à voir ou plutôt à entendre, ce qu'ils ont de plus inspirant.
52 Episodes
Reverse
Armande Altaï est née à Alep, en Syrie. Elle arrive à Marseille à la fin de la guerre. Alors qu’elle n’est encore qu’adolescente, elle découvre le chant Grégorien au pensionnat, où elle s’occupe d’enfants en difficulté. Elle ne s’arrêtera plus jamais de chanter. Son parcours initiatique commence par les beaux-arts, puis elle se forme au chant à l’opéra et au conservatoire de Marseille. C’est dans les années 70 qu’elle monte à Paris et participe à de nombreux spectacles. Je ne vais pas faire l’inventaire de ces collaborations, car ce serait trop long. Mais dans les années 80, elle se consacre entièrement à la musique et au chant et sort trois albums solo. En 1982 elle joue et chante au côté de Jacques Higelin dans son spectacle au Cirque d’Hiver : Jacques, Joseph Victor dort. Elle se produit également aux Bains Douches, au Palace et aux Folies Pigalle. C’est en 2001 que le grand public découvre Armande à la télévision, sur TF1. Elle est le professeur de chant de la Star Academy et elle enseigne les techniques de respiration, de diction et de chant. Lors de la saison 8 c’est en qualité de directrice du château qu’elle rejoint à nouveau ce programme. Devant une forte demande, elle ouvre, en 2002 une classe de chant et depuis, elle dispense son enseignement à de nombreux élèves au centre de danse du Marais à Paris. Aujourd'hui Armande se partage entre ses cours de chant et de théâtre, la composition et l'enregistrement de chansons pour un prochain album. Elle dispense également des master classes à Paris et en province. Elle revient aussi aux arts graphiques et travaille à l'illustration d'un livre pour enfant. C’est une prof hyperactive que je reçois aujourd’hui.
Manuella Chainot-Bataille est née à Laval en Mayenne. À l’âge de six ans, elle jouait déjà beaucoup à la maîtresse et finalement, ça ne s’est pas vraiment arrêté puisque cela fait 20 ans qu’elle enseigne dans le premier degré. Elle est également formatrice depuis dix ans. Depuis le début de l’année scolaire, Manuella est enseignante ressource pour la scolarisation des élèves ayant des troubles spécifiques du langage et des élèves à haut potentiel, de la maternelle au lycée. Elle vit au Mans et travaille, au gré des besoins, dans tout le département de la Sarthe. Manuella résume son parcours professionnel en quelques mots clé : adaptation, recherche, expérimentation, projets, arts, parents à l'école, jardins. Son côté etc, c’est le sketchnoting qu’elle a découvert il y a 5 ans. C’est une technique qu’elle utilise pour elle et dans l’accompagnement de ses stagiaires mais aussi en classe dans de nombreux domaines. Elle vient de terminer l’écriture d’un livre sur le sujet qui paraitra en juin 2021 : Le sketchnoting à l’école primaire dans la collection « La Boîte à Outils du Professeur », aux éditions Dunod. Tout savoir sur son livre : Le Sketchnoting à l'école primaire : https://www.dunod.com/prepas-concours/sketchnoting-ecole-primaire Le Blog de Manuella : https://griffonotes.com Manuella est sur Twitter : @MChainotBatail Bonne écoute !
Nicolas Gaube est né à Cenon, en Gironde. Lorsqu’il avait six ans, il ne se préoccupait pas de ce qu’il désirait devenir plus tard, même si le commandant Cousteau attisait déjà sa curiosité. Nicolas a suivi un parcours classique : l’université, les concours, puis un début de carrière comme TZR, c’est-à-dire en effectuant des missions de remplacements dont il dit qu’elles lui ont permis de faire ses armes. Plus tard, il a obtenu son premier poste fixe où il est finalement resté. C’est à partir de ce moment que Nicolas a appris à aimer son métier, tout en découvrant d’autres pédagogies, d’autres méthodes en s’améliorant d’année en année. Aujourd’hui, Nicolas vit à Béziers et enseigne les Sciences de la vie et de la Terre à Agde. Son côté etc tient en trois mots : découvrir, apprendre et partager. Et c’est cette trilogie qui l’ont poussé à créer sa chaîne Youtube « Un Prof Heureux », où il partage des tutoriels, des réflexions sur le métier de prof, des conseils, ou encore des lectures professionnelles. Vous l’avez compris, aujourd’hui, je suis en compagnie d’un prof curieux, enthousiaste, mais surtout, je reçois  « Un Prof Heureux ». La chaine "Un prof heureux" : https://www.youtube.com/channel/UCEi-0SwAEnZWqm_NqUmTFkA Le collectif Patchwork : https://patchworkfr.com/ Retrouvez Nicolas sur Twitter : @a_happy_teacher Bonne écoute !
David Cohen est né à Nice, dans les Alpes Maritimes et il arbore des origines "pied-noir" et bretonnes. Petit, sa proximité avec la Méditerranée et la présence d’un papa douanier dans les garde-côtes, l’incitaient à devenir marin, mais c’est en Éducation qu’il est entré, en devenant assistant d’éducation, puis enseignant vacataire, contractuel, maître auxiliaire et enfin, en 2007, en décrochant son CAPES d’arts plastiques. David est un passionné de dessin et il s’exprime exclusivement sur iPad en produisant des illustrations ou de la Bande Dessinée. Il aime particulièrement partager ses réflexions en les traduisant visuellement. Ce cheminement l’a conduit à produire les P’tits Fascicules dont il nous parlera un peu plus tard. Son parcours est très singulier, car son attirance pour les usages numériques dans son champ disciplinaire l’ont progressivement conduit d’abord à expérimenter, puis à rejoindre Canopé. Fort de cette expérience, il s’est décidé à quitter la France pour le Maroc, dans un premier temps et aujourd’hui c’est en Suisse , qu’il se rend chaque jour pour rejoindre le centre LEARN de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne tout en vivant côté français, sur les bords du lac Léman. Téléchargez gratuitement les petits fascicules sur Primabord Retrouvez David sur Twitter : @davidcohenartpl Bonne écoute !
Émilie Billaud est née à Angers. C’est également là qu’elle vit et enseigne aujourd’hui. Devenir maîtresse faisait déjà partie de ses projets à l’âge de 6 ans. Elle a fait ses armes dans une classe de CE1/CE2/CM1/CM2 pendant 5 ans et elle affirme que c’est là qu’elle a véritablement appris son métier. Son côté etc, c’est le dessin. Emy Bill (c’est son nom d’autrice) croque avec humour, tendresse et parfois un peu de cynisme, des situations qu’elle observe à l’école ou dans sa vie et que l’on retrouve sur son Blog, notamment. En 2018, une maison d’édition contacte Émilie pour lui proposer de publier une bande dessinée et cette nouvelle aventure s’est concrétisée en avril 2019 sous le titre « Ma vie d’instit ». Le succès a été immédiat et aujourd’hui, vient de paraître en ce mois d’avril 2021, le tome 2 de Ma vie d’instit. Retrouvez Émilie sur son blog : http://pourmieuxtecroquer.blogspot.com/ Sur Twitter : @EmyBill_Pmtc Et voici ses albums : https://www.fnac.com/ia9720912/Emy-Bill Bonne écoute !
Bruce Demaugé-Bost est né dans le 7e arrondissement de Lyon et il habite aujourd’hui dans le 8e. Ça ne veut pas dire qu’il n’a pas parcouru du chemin. Sa carrière a débuté, en tant que professeur des écoles, par deux années en coopération à Libreville, au Gabon. Enfant, il se voyait bien instituteur, journaliste ou vétérinaire et il a gardé le sens de ces trois activités. Il enseigne, aujourd’hui à l’école Federico Garcia Lorca de Vaux en Velin après un parcours classique. Bruce se définit lui-même comme un geek ascendant ludo-cinéphage, mais ce qui fait de lui un Prof Etc, c’est tout le travail qu’il partage sur son site « Petit abécédaire de l’école » Ce format de l’abécédaire rend son projet de blog assez singulier et surtout très dense. On y trouve mille et une ressources dont les excellents questionnaires accompagnant de nombreux épisodes de l’émission « C’est pas Sorcier » Retrtouvez Bruce sur son site : http://bdemauge.free.fr/ et sur twitter : @classedebruce Bonne écoute !
Rebecca Manzoni est née à Villerupt, en Lorraine. C’est après des études d’histoire et un iut de journalisme, à Bordeaux, qu’elle se destine à faire de la radio sa maison professionnelle. Après un bref passage sur RTL, elle rejoint France Inter aux côtés de Philippe Bertrand dans son émission estivale. Mais c’est à partir de la rentrée 2002 qu’on la retrouve à la conception d’une émission sur le cinéma qu’elle coproduit avec Frédérique Bonnaud. En parallèle elle se frotte à la télévision comme chroniqueuse dans Rives droite / Rive gauche de Thierry Ardisson. Fidèle à Radio France, elle consacrera 10 ans à son émission Eclectik avec un « k », d’abord quotidiennement puis chaque semaine où pendant une heure, elle s’invite au domicile d’une ou d’un artiste en déplaçant ainsi le point de vue ou le pont d’écoute des émissions culturelles plus traditionnelles. Rebecca poursuit son travail également à la télévision dans « ça ne va pas durer » sur France 5 et Metropolis, sur Arte. Aujourd’hui, on la retrouve chaque semaine dans la matinale de France Inter, le vendredi à 7h24 dans tube N’Co et le samedi à 11h00 dans pop N’Co. Alors oui, Rebecca Manzoni n’est pas une Prof Etc, mais au fil de ses émissions, elle nous prouve que la musique raconte ce que nous sommes, elle nous raconte une personne, ou une époque et Rebecca fait ça avec un sens aigu de la pédagogie. Aujourd’hui, je reçois une Journaliste Etc qui à sa façon transmet du contenu pédagogique. Bonjour, … Bienvenue, … C’est Prof Etc ! Retrouvez Rebecca sur France Inter : Tube N Co : https://www.franceinter.fr/emissions/tubes-co Pop N Co : https://www.franceinter.fr/emissions/pop-co et sur Twitter : @RebeccaManzoni Bonne écoute !
Vendredi 07/05/2021, dès 01:00 AM, retrouvez Rebecca Manzoni dans Prof Etc. Ecoutez #PopNCo et TubeNCo sur #FranceInter
François Lamoureux est né à Orthez tout près de Pau. À l’âge de 6 ans, il rêvait déjà de devenir enseignant en s’identifiant à son propre maître d’école de l’époque. Mais après son bac, il se voyait bien devenir musicien professionnel. Après avoir essayé, il renonce pour devenir professeur des écoles. Malgré un parcours chaotique pendant sa formation, en raison de nombreux conflits avec ses professeurs, François se met à enseigner pendant 10 ans. Mais un événement va bouleverser ce chemin tout tracé. En effet François quitte la France pour San Francisco et à son retour, il décide de tout remettre à plat en projetant de devenir son propre patron. Depuis il a quitté l’éducation nationale pour se consacrer à sa passion qui est aussi devenue son nouveau métier : la réalisation de vidéo professionnelles. Aujourd’hui, c’est l’histoire d’une reconversion que nous allons vous raconter dans ce nouvel épisode de Prof Etc. Explique-moi encore sur Youtube : https://www.youtube.com/expliquemoiencore Retrouvez François sur Twitter : @francoislmrx
Lorin Walter est né à Lyon. Il est devenu professeur des écoles en 2007 et depuis 2018, il s’est mis en disponibilité pour pouvoir se consacrer entièrement à son projet monecole.fr. Aujourd’hui, Lorin habite dans l’Ain et travaille à Villefranche sur Saône. Il se définit comme un ancien instit heureux. Il a enseigné essentiellement en cycle 3 c’est initialement pour partager son travail avec ses collègues qu’il a créé monecole.fr. Lorin a réussi à construire un environnement professionnel qui correspond parfaitement à ses aspirations. On y retrouve la création, le jeu, la lecture et l’écriture. Il faut forcément être un peu joueur pour tout remettre en question, comme ça et se lancer dans une nouvelle carrière mais aujourd’hui, je crois qu’on peut dire que le pari est presque gagné et Lorin va, je l’espère, nous en dire un peu plus sur son activité et ses projets dans ce 42e épisode de Prof Etc. Le site : https://monecole.fr/ ... et quelques outils : Mathéros : https://matheros.fr/ Classe-numérique : https://classe-numerique.fr/ Le petit bureau : https://monecole.fr/le-petit-bureau Retrouvez également Lorin sur Twitter : @orphysmonecole Bonne écoute !
Marie Gabriel est née à Douai, dans le Nord. Dès l’âge de 12 ans, elle s’est rendue compte qu’elle voulait aider les enfants à lire, notamment sa sœur qui était dyslexique et c’est de cette expérience qu’est née chez elle la prise de conscience qu’une telle difficulté d’apprentissage pouvait gâcher la vie. Aujourd’hui, Marie vit et travaille près d’Orléans. Après avoir enseigné surtout en CP/CE1, elle est devenue conseillère pédagogique. Le parcours de Marie est fait de changements multiples qui sont autant d’occasion de tout remettre à plat tout en gardant un cap pour rester fidèle à une certaine éthique. C’est ainsi que Marie construit ce tissage entre le réel et le virtuel, entre son métier de au sein de l’Éducation Nationale et le Blogging ou encore l’édition. En 2013, elle a découvert des ouvrages canadiens sur de petits livres adaptés aux apprentis lecteurs. Alors elle a voulu en fabriquer pour ses élèves. Puis devant le succès de la méthode, Marie a commencé à les partager en créant un blog pour ses petits livres. Toute cette démarche l’a engagée dans la formation et dans l’écriture et l’a conduite au CAFIPEFM. Marie trouve ainsi un bel équilibre, entourée de ses 4 ados, elle dessine, jardine fabrique toutes sortes de choses et joue également du piano. Retrouvez Marie sur son site : http://www.grainesdelivres.fr/
Matthieu Colombel est né à Asnières dans les Hauts de Seine (92). Il est enseignant depuis 2000 en sciences physiques mais il a également été formateur à l’INSPE de Créteil pendant 7 ans. Ses modèles identificatoires se situent dans le sport : Robby Naish, génial pionnier de la planche à voile et Tiger Woods, joueur de golf exceptionnel. Aujourd’hui, Matthieu travaille chez lui. Il s’est mis en disponibilité et donne des cours à domicile de Mathématiques et de Physique. Son parcours professionnel était tout tracé : Professeur de lycée situé en zone sensible et prévention violence puis formateur. Mais Matthieu aime quand ça va vite. Alors pour changer de rythme il est sorti de sa zone de confort et comme un bon sportif qu’il est, il a travaillé dur pour redonner du sens à son métier et peut-être également retrouver le goût d’aider les élèves. Pendant le premier confinement, il a commencé à publier des petites vidéos sur Youtube, à destination des parents et puis ce format correspondant parfaitement à celui du Podcast il a créé carnet de liaison où il partage son expérience d’enseignant mais aussi son usure du métier et sa volonté de changer sa manière d’enseigner. Son podcast comporte déjà une cinquantaine d’épisodes qui constituent à la fois une thérapie mais également un partage inspirant. Retrouvez Matthieu sur Twitter : @CarnetLiaison ... sur son podcast : Carnet de liaison et enfin, sur son site : laissemoitaider.com Bonne écoute !
Florence Sauvebois est une montagnarde. Elle est née à Chambéry en Savoie et vit aujourd’hui dans un petit village en Isère. Petite, elle savait déjà qu’elle voulait devenir maîtresse d’école. Elle aurait pu enseigner les mathématiques ou l’espagnol, mais ce sont finalement la biologie et la géologie qui l’ont véritablement passionnée. C’est ainsi qu’elle est tout naturellement devenue professeur agrégée en Sciences de la Vie et de la Terre. Aujourd’hui elle enseigne à mi-temps au Lycée Condorcet de Saint-Priest et consacre l’autre moitié de sa vie professionnelle au projet Kadekol, la web radio de l’Institut Français de l’Éducation (IFÉ). Elle développe un concept de reportage radio « Le Micro est dans la Classe » dont la vocation est de valoriser des projets pédagogiques en montrant au grand public les actions innovantes menées par les équipes éducatives. Au-delà de cette émission, Florence participe également au développement de la web radio Kadekol. Le travail collectif sont les maîtres mots de sa philosophie. Tout ce qu’elle construit est le fruit d’échanges et Kadekol a intensifié le plaisir des rencontres et du partage. Retrouvez Florence sur Kadekol : http://ife.ens-lyon.fr/kadekol et sur twitter : @F_Sauvebois Bonne écoute !
Cécilia Pinto est née à Amiens, en Picardie, et malgré ses origines portugaises, elle s’est déplacée encore plus au nord, à Lille, où elle vit et enseigne l’espagnol. Petite, Cécilia aimait déjà beaucoup jouer à la maîtresse d’école, mais elle adorait également mettre les gens en relation, communiquer et créer des liens. Finalement, aujourd’hui, elle a réussi à faire la synthèse de ses envies, puisqu’en plus d’enseigner, elle est co-fondatrice d’Éduvoices, dont le but est de réunir des enseignants qui souhaitent faire évoluer leurs pratiques pédagogiques. Cécilia pense qu’en créant davantage de passerelles entre les gens, on aurait tous beaucoup à gagner à commencer par l’intelligence collective. Retrouvez Cécilia sur twitter : @CiaPint Le site Eduvoices : http://www.eduvoices.com/ Bonne écoute !
Christophe Lécullée est né à Saint-Maur des fossés, dans le Val de Marne. Lorsqu’on lui demande depuis quand il fait ce métier, Christophe répond qu’il s’occupe d’enfants depuis qu’il n’en est plus un. Belle formule pour résumer un peu moins de 40 ans de carrière. Christophe a débuté comme instituteur principalement en maternelle. Aujourd’hui, c’est à l’INSPE de Créteil qu’il enseigne tout en faisant quelques conférences un peu partout en France. Il résume son métier comme un engagement en classe au contact des enfants, mais aussi en tant que formateur et c’est au service de l’éducation des enfants et de leur développement éclairé dès l’école maternelle qu’il a consacré sa vie. Son parcours est celui d’un militant autodidacte qui a pu faire des choses différentes au fil de ses envies, de ses rencontres et de ses ambitions. Christophe a un côté Etc en phase avec son activité professionnelle. Il est devenu un spécialiste de littérature de jeunesse et collabore, notamment, aux sélections des ouvrages de cycle 1, 2 et 3 au Ministère de l’Éducation Nationale. Il a participé également à la co-écriture, sur EDUSCOL, de plusieurs documents ressources sur la mobilisation du langage à l’école maternelle. Christophe est auteur jeunesse chez Actes Sud Junior et auteur d’ouvrages didactiques dont Au cœur des albums paru récemment aux éditions Hatier. Vous l’avez deviné, c’est d’école et de littérature jeunesse que nous allons parler aujourd’hui. Quelques publications de Christophe : https://www.reseau-canope.fr/notice/la-maternelle-une-ecole-de-litterature.html https://www.editions-hatier.fr/auteur/christophe-lecullee https://www.actes-sud-junior.fr/auteur.php?id=3651 https://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/christophe-lecullee Bonne écoute !
Yves Le Coz est né à Lannion, près de Perros Guirec où se situe le berceau de ses racines familiales. Lorsqu’il avait six ans, Yves ne voulait ni être pompier, ni être policier. Il voulait être amoureux. C’est aujourd’hui quelqu’un qui a gardé intacte cette passion en construisant sa vie comme une entité faisant la synthèse de son parcours personnel, de son métier, de ses engagements et de ses relations aux autres. Yves vit dans le XXe Arrondissement de Paris. C’est également là qu’il a grandi et qu’il enseigne, depuis 20 ans, l’Education Physique et sportive. Ce qui m’a intrigué chez lui, c’est d’avoir eu la chance de voir le travail qu’il mène avec ses élèves autour de la danse. Et ce sont les rues de Paris qui sont le théâtre du ballet improbable que nous offrent ses élèves. Il définit cette pratique comme une étape sur le chemin de sa réflexion sur son rôle dans cette société, dans cette école et sur l’EPS. Son objectif : l’épanouissement de ses élèves au travers d’une démarche, d’une posture et d’une expérience artistique. Regardez le film sur son travail présenté au Festival de Cannes : https://vimeo.com/165018487 Sa chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UC7hYXy_Jme0JRv5AI51YF3A Bonne écoute !
Nicolas Olivier est né à Bordeaux. Lorsqu’il avait 6 ans, il hésitait entre devenir footballeur ou musicien professionnel. Et puis La seule chose dont il avait la certitude, c’était qu’il ne voulait pas devenir professeur d’éducation musicale au collège : et aujourd’hui, contre toute attente, il est professeur d’éducation musicale et parallèlement, formateur numérique à Toulouse. C’est un jour de rentrée, en se retrouvant devant des élèves qu’il a pris conscience qu’il avait fait le bon choix. Nicolas est un passionné et sa passion, il la partage dans son blog : Edmustech.fr et sur ses chaines Youtube : Tout le monde peut faire de la musique et la chaine Nicolas Olivier. Il se met en scène avec beaucoup d’énergie et toujours un petit grain de folie qui nous donne envie d’y revenir. Les thèmes et les sujets qu’il aborde sont très variés et ont souvent un rapport avec la musique mais pas que. Son ambition, c’est entre autre de nous convaincre que nous aussi, nous sommes des musiciens sans le savoir. Son blog : https://www.edmustech.fr Ses chaines Youtube : Nicolas Olivier : https://www.youtube.com/channel/UCnMaljzZGIbgCHf_jJ8nGOg Tout le monde peut faire de la musique : https://www.youtube.com/user/oliviereducmus Retrouvez Nicolas sur Youtube : @edmustech Bonne écoute !
Christophe Gilger a passé toute son enfance dans les Cévennes en rêvant de devenir celui qui conçoit les modèles de Légo, marque dont il est encore un grand fan. Aujourd’hui, il vit au pied du Mont Blanc et travaille comme Référent Mathématique de Circonscription et Enseignant Référent aux Usages du Numérique. Christophe a multiplié les expériences tout au long de sa carrière : Professeur des écoles, Directeur, formateur à l’ESPE, tuteur de PES et aujourd’hui, ce sont les mathématiques et le numérique qui concentrent toute son attention. Ses côtés Etc sont liés directement à son métier d’enseignant puisque Christophe est l’auteur et l’animateur du site ClasseTICE, sur lequel il rend compte de sa veille numérique en nous présentant les mille et unes pépites développées par des collègues et glanées sur la toile. Mais il est également concepteur, avec Carole Cortay, du dispositif M@ths-en-vie qui constitue une méthode très innovante pour un enseignement structuré et explicite de la résolution de problèmes. Pour compléter ce portrait, Christophe est un amoureux de la montagne où il pratique le ski et surtout le VTT. ClasseTice : https://classetice.fr/ M@ths-en-vie : https://www.mathsenvie.fr/ Retrouvez Christophe Gilger sur Twitter : @classeTICE Bonne écoute.
Christian Stracka est né à Montreuil-sous-bois en Seine-Saint-Denis. Il a débuté sa carrière en tant qu'instituteur en 1985, après 3 ans de formation à l'Ecole Normale puis a été directeur d'école de 2006 à 2012, date à laquelle il est devenu AFTICE. Cette appellation est devenue aujourd’hui ERUN qui signifie Enseignant Référent aux Usages du Numérique. Christian habite Villemomble et travaille à Aubervilliers et La Courneuve, trois villes situées en Seine-Saint-Denis. Lorsqu’on lui demande de résumer sa perception du métier, il répond que ses principaux objectifs sont de ne jamais s'ennuyer et faire en sorte que ses élèves ne s’ennuient jamais. En devenant ERUN Christian a fait le constat d'être considéré comme formateur sans en avoir ni le statut, ni l'indemnité. En 2012, les ERUN n’en percevaient aucune. C'est donc naturellement qu’il s’est rapproché de l'AFT-RN, l’Association des Formateurs TICE Réseau National. Association dont il devient le président en juin 2016. Quelques mois plus tard, avec d'autres collègues, il rencontre Najat Vallaud-Belkacem au salon Educatice à Paris. Après un bref exposé de la situation des enseignants TICE, la ministre s’engage à faire en sorte que cela change et ce fut le cas. A partir de la rentrée 2017 tous les enseignants affectés sur des missions TICE sont devenus des ERUN et ont perçu une Indemnité pour Mission Particulière. Depuis cette date, l'AFT-RN est régulièrement en contact avec les membres de la Direction du Numérique Educatif, rue de Grenelle. Christian rappelle que le premier confinement a démontré que les ERUN étaient importants et que le ministère en a pris conscience, mais il déplore que le temps politique ne soit pas en phase avec celui du terrain. Consulter le sir de l'AFT-RN : https://aft-rn.net/spip3/ Suivre Christian sur Twitter : @CStracka
Jacques Métille est né à Bienne, une commune suisse du canton de Berne, mais c’est à la Chaux de fond que se sont imprimés ses premiers souvenirs. À 7 ans, Jacques voulait remplacer Actarus dans Goldorak, et finalement il est devenu éducateur, à Lausane, dans un centre d'accueil d'urgence pour des enfants ou des ados de 13 à 17 ans. Au départ, il s’était fixé un chemin tout tracé : devenir enseignant, puis enseignant spécialisé, mais après une formation d’éducateur, il s’est senti à sa place. Jacques apprécie ce travail qui lui demande constamment des remises en question. Il se sent bien au sein d’une équipe qui bouge et au contact de familles qui sont toujours bien différentes. Mais Jacques accorde également une grande importance à ce qui se passe en dehors de sa profession : Voyager, grimper, s’occuper d’une famille de trois enfants en garde alternée, habiller son intérieur, créer des choses, travailler sur sa maison, photographier chanter, … la liste est longue. Et puis, un beau jour, en devenant papa, aussi extraordinaire que cela puisse paraître, il s’est rendu compte qu’il était impossible, sur internet, d’obtenir des informations fiables pour savoir si tel ou tel film était montrable à un enfant. Jacques a alors trouvé son côté etc : il a créé le site « Quels films pour nos enfants ». Et Aujourd’hui, filmspourenfants.net est une véritable bible pour celles et ceux qui veulent savoir si tel ou tel film est adapté à leur enfant.
loading
Commentaires 
Télécharger sur Google Play
Télécharger sur l’App Store