DiscoverSois Sage et Parle Fort
Sois Sage et Parle Fort
Claim Ownership

Sois Sage et Parle Fort

Author: MARIE ARNOULT

Subscribed: 288Played: 5,832
Share

Description

Le podcast pour oser, se changer, ne plus se conformer, se cultiver, créer.

Rire, parfois pleurer, défendre nos opinions, débattre de sujets et anecdotes variées : société, culture, voyage, alimentation, santé, bien-être, développement personnel, environnement, psychologie ...


Je suis Marie, et j'ai décidé d'arrêter d'être trop sage. Et de parler fort, de ce que j'ai envie, comme j'en ai envie !


Instagram : https://www.instagram.com/marie_la_graine/

39 Episodes
Reverse
Lucille est de ceux qui aident des personnes en souffrance à voir la lumière au bout du tunnel. Psychologue clinicienne, elle exerce dans une spécialisée en Troubles du Comportement Alimentaires.L'anorexie mentale touche près de 5% de la population en France. C'est aussi la maladie mentale la plus mortelle. Après 5 ans d'évolution, seulement 2/3 en guérissent et 25% souffriront de troubles chroniques.Mal connue, tellement stigmatisée, et surtout, si mal soignée, j'ai souhaité pouvoir donner la parole à une experte. Parler fort de ce sujet que je n'osais pas aborder ...Dénutrition, insomnies, troubles cardiaques, rupture de l'estomac, ostéoporose, fractures de fatigue, vieillissement prématuré, aménorrhée, perte de la vision et de tous les autres sens.Perte d'envie, perte de vie. Addiction au rien et à l'anesthésie émotionnelle. Mais derrière ces symptômes, il s'agit d'une maladie psychique particulièrement complexe que peu de soignants savent prendre en charge. Ce symptôme vient en réalité se greffer sur un terrain particulier: faible estime de soi, perfectionnisme, environnement toxique, abandons, hyperactivité intellectuelle, sensibilité émotionnelle ...Au programme : - Pourquoi Lucille a fait le choix de la psychologie et la spécialité des TCA ? - Comment se manifeste l'anorexie mentale ? Pourquoi ? A quel moment ? - Quels types de soin envisager pour ces patient.e.s ? - Pourquoi cette maladie est si mal connue et quels sont les stéréotypes à renverser ?Si vous connaissez quelqu'un qui a besoin d'aide, ou si vous même cherchez une main tendue, rendez-vous sur le site de la fédération française anorexie boulimie et n'hésitez-pas à contacter la ligne d'écoute au 0 810 037 037 (lundi, mardi, jeudi, vendredi de 16h à 18h)Et pour me faire vos retours, c'est sur Instagram que ça se passe ! @marie_la_graine For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Epictète l'avait dit, "Ce ne sont pas les événements qui nous font mal, mais l'interprétation que nous en avons".Et si nos émotions n'étaient que des messages d'alertes ? Et si nos tristesses, nos angoisses et nos rires n'étaient que la conséquence de schémas ancrés en nous ?Il arrive que malgré toute notre volonté, nous n'arrivions pas à changer. Nous continuons d'entretenir les mêmes relations toxiques, répétons les mêmes attitudes néfastes ou réagissons toujours de la même manière face aux situations.Figurez-vous que ça n'est pas (que) de notre faute. J'accuse : le cerveau reptilien, le siège des émotions réflexes depuis la nuit des temps. C'est simple, il n'est là que pour assurer notre survie et nous fait réagir instantanément en cas de danger.Le problème c'est que de part notre enfance et l'environnement dans lequel nous avons grandi, nous avons intégré des mécanismes de défenses automatiques et impossible à contrôler, même s'ils ne sont pas justifiés ! Et alors nous développons des réactions inadaptées, des interprétations fausses et des comportements exacerbés.La thérapie des schémas est venue apporter des réponses et décrypter ces comportements. Elle fait partie des thérapies comportementales et cognitives. A ce jour, les TCC sont les seules méthodes thérapeutiques ayant prouvé leur efficacité dans les troubles anxieux, les addictions et les états dépressifs.Et vous, que cache votre reptile ? A vos écoutes !Retrouvez-moi sur instagram : @marie_la_graine ou sur mon site web ❤ For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Caroline a un parcours hors du commun. Elle est de celles qui défilent lors des Fashion Week et passent des journées à enfiler et retirer des photos sous les flashs des photographes.Le monde du mannequinat fait parler, dérange. N'est pas toujours compris. Mais continue pourtant de fasciner.J'ai voulu en savoir plus sur l'envers du décor. La mode et moi, nous faisons 5 : je rechigne à me traîner dans les magasins et j'ai en horreur les affiches avec toujours ces mêmes corps filiformes. D'ailleurs, je vais jusqu'à porter des vêtements troués (oui oui).C'est avec une simplicité touchante que Caroline m'a raconté comment le mannequinat lui est "tombé dessus".Milieu ô combien difficile, le brillant des photos cache une dure réalité.Au menu : - Comment la mode entretient et renforce le diktat de la minceur (voire, de la maigreur avec un risque de trouble alimentaire?) - Comment la mode est en cause dans la pérennisation de l'image de la femme-objet ? - Comment peut-on se forger une identité forte quand notre métier est de servir de cintre ? - Quels sont les clichés du milieu ? Les préjugés qu'elle entend ? Son quotidien et son niveau de vie ? - Comment définir la beauté lorsque l'on appartient à ce milieu ?Caroline est à l'opposé des stéréotypes que l'on pourrait avoir : c'est avec une maturité et une authenticité déconcertantes qu'elle livre son témoignage. Elle qui considère son métier comme un job alimentaire, elle garde un recul impressionnant.Elle rêve d'une société où l'ensemble des corps seraient représentés.Où chacun et chacune pourrait être accepté tel qu'il est.Le plus fou, elle a réussit de faire de son métier une force. Faire la paix avec ses complexes et apprendre à s'aimer. ❤ Pour mettre une image sur sa voix, vous pouvez jeter un œil à son travail : https://www.instagram.com/cmassabuau/ Pour venir m'en parler : https://www.instagram.com/marie_la_graine/ For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Psychothérapies. Sujet Ô combien délicat. J'avais besoin d'être prête pour oser en parler fort.De manière générale, être suivi.e par un psy n'est jamais dit aussi aisément qu'informer d'un rendez-vous chez l'ophtalmo. Toujours ce ce silence étrange, cette seconde de gêne suspendue.Depuis quand prendre soin de sa santé mentale est-il moins évident que prendre soin de son corps ?Pourquoi autant de préjugés sur les "psy" et ceux qui les consultent ? Aujourd'hui, la France reste le plus petit consommateur de psychothérapies dans le monde. Le trouble psychique subit stigmatisations, désinformations et jugements infondés.A l'issue de cet épisode, je souhaite entendre votre fierté de consulter. Je rêve de lire qu'affronter ses peurs est une vraie preuve de courage. Que les plus fous ne sont pas ceux qui s'assoient dans le fauteuil, mais probablement celui qui préfère garder des œillères ...Au Programme : - Chiffres et tendances de la psychothérapie - Préjugés, idées reçues et fausses croyances - Distinctions entre les "psy" - Thérapies existantesEn osant clamer fort que ma psychothérapie est le plus beau cadeau que j'ai pu me faire, j'espère vous apporter espoir et confiance. Et qui sait, montrer l'exemple et casser les stigmates.Je vous retrouverai bientôt, avec j'espère encore plus de forces pour ne pas être sage. Prenez soin de vous. @marie_la_graine ❤ For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Tiffany-Skye Varenne, connue sur les réseaux sous nom de Tiffany Healthy , partage une approche de la diététique unique, authentique et engagée. ✨A 22 ans, elle a fait de sa passion un métier à temps plein, et fête cette année les 3 ans de son statut de diététicienne en libéral.Un parcours étonnant, la remise en question de son alimentation suite au diagnostic de son hypothyroïdie, la volonté de comprendre et aider des patients perdus face à leurs assiettes et leurs pathologies ... Comme toute profession médicale, il y a des bons, et des moins bons. Et il y a ceux qui marquent et font la différence, comme elle. La Tiffany que vous voyez à travers l'image est bien plus que vous ne le pensez. Bout de femme de 1,60 les bras levés, nantaise pure souche, petite dormeuse et amatrice des galettes bretonnes 🥟Elle est celle qui accompagne sportifs, végétariens, diabétiques, personnes en surpoids, pré-ménopausées, cœliaques .... Elle est celle qui écoute avec bienveillance, passant des heures avec chacun de ses patients. Elle est celle qui prend des recettes en photo entre deux rendez-vous, arpente l'Islande et coure 40 kilomètres par semaine. Elle nous cache son amoureux, n'aime pas le céleri branche, s'exaspère des "coachs" auto-proclamés sur les réseaux, et dénonce des TCA et une bigorexie en augmentation. Moi, ce qui m’intéressait, c’était de rencontrer la personne derrière l’image. La femme qui grandit, la gourmande, son avis sur les tendances alimentaires, son parcours, ses réflexions et son évolution. Jeune femme généreuse, vraie, naturelle. Qui parle fort de ce qu’elle pense avec une douceur qui m'a inspiré. Une pépite. Je vous laisse déguster et me donner votre avis par instagram : marie_la_graine 💖Vous pouvez retrouver Tiffany sur son instagram tiffanyhealthy  😊N'oubliez pas de laisser une note sur itunes, c'est ce qui m'aide le plus ! 🎧 For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Né dans les années 50, le crudivorisme connaît un vrai boom depuis les années 2000. Qui n'a pas déjà vu des barres "crues" ? Des publications instagram mettant en scène des recettes "Raw" ? Des sauces crues à base de noix de cajou ? Des cures de jus sur plusieurs jours ?Cette mode va pourtant très loin : certains gourous ont influencé des milliers d'adeptes, prêts à dépenser une fortune pour des jus / mélange / déshydratateurs, quitte à y perdre la santé. Jusqu'à présent, aucune, je répète, AUCUNE étude scientifique n'a démontré les bienfaits de cette alimentation. Carences, anémies, dépressions, ostéoporose, dénutrition. D'un côté, les médecins sonnent l'alerte, et parlent "d'anti-nutrition". De l'autre, les comités gouvernementaux dénoncent les dérives sectaires.Et enfin : Nous. Consommateurs ou Followers de personnes prétendument "saines" sur les réseaux sociaux, qui mettent en avant des régimes dangereux et des règles alimentaires délirantes. Ces mêmes personnes qui n'ont aucun recul ni même probablement conscience d'avoir elles-mêmes un problème avec leur assiette. Quand une tendance alimentaire devient dangereuse, et quand les conséquences sur la santé physique et mentale sont désastreuses, on en parle ? Au menu : Raw Food : naissance d'un courant délirant devenu tendanceMultiples évictions et risques encourus Bienfaits avancés vs réalité observéeBusiness juteux tiré par le plus célèbre des gourous du crudivorismeSi tu as aimé l'épisode, viens me le dire sur instagram marie_la_graine et laisse moi une petite note sur iTunes !  For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Le diabète de type 1 ? Maladie chronique mal connue, et pourtant, qui touche 10% des diabétiques en France (contre 90% de diabètes de type 2) Appelé insulino-dépendant, il apparaît à n’importe quel moment de la vie, sans raison ni signe avant coureur. Diagnostiqué à l’âge de 12 ans, Thibaud a du faire face à cette annonce difficile, et ses impacts à vie. Une rigueur constante, une humeur instable, le ras-le-bol de la maladie parfois, et surtout, des injections quotidiennes d’insuline à cause d’un pancréas qui a cessé de marcher. Mais aussi, la remise en question de toute son alimentation, de sa vie d’étudiant, de couple, du suivi médical, parfois flou avec les patients … Alors en 2019, que vaut la prise en charge du diabète en France ? Quelles sont les perspectives ? Les repas à privilégier ? Comment vit-on avec le diabète ? Thibaud a compris une chose : prendre soin de son corps et l’écouter est la meilleure option pour profiter de la vie. PS : “Checkez votre hémoglobine glyquée les gens !” N'oubliez-pas de partager, me mettre une note sur iTunes, et venir en parler sur instagram : @marie_la_graine Et pour le reste : https://soissageetparlefort.wixsite.com/marie  For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Bore-Out Syndrom. Après les alertes sur l'essor des cas de burn-out par surmenage, c'est maintenant le tour du bore-out, encore peu connu, mais particulièrement destructeur. Le chiffre qui parle : aujourd'hui en France, 30% des employés en situation de travail sont dans un chômage salarié. C'est à dire que le temps réel consacré au travail est inférieur à 2 heures par jour. Et le reste ? Vide. Ennui. Souffrance. Les minutes deviennent des heures, et leurs missions leurs semblent inutiles (ou carrément absentes).Le drame ? Ils n'osent pas en parler, par honte, par crainte du jugement, par peur de ne pas retrouver de travail s'ils démissionnent ou se plaignent. Quand on sait que 1 suicide sur 5 est causé par le chômage, que penser de toutes ces personnes en situation de dépression discrète et silencieuse ?Perte de sommeil et d'appétit, anxiété généralisée, sentiment d'inutilité, dépression de soi... et plus encore. Alors que la société nous martèle que le travail doit être source d'épanouissement, que la vie appartient à ceux qui se lèvent tôt et si possible en sautillant, que nous DEVONS tout faire pour être entrepreneur.e.s de nos journées ... il semble complètement dingue de voir naître un tel paradoxe. Le lieu où l'on passe la majeure partie de son temps devient l'endroit où l'on aimerait ne pas être. L'ennui total, le vide de sens. La dés-individualisation la plus totale.Venez me dire sur instagram ce que vous pensez de votre job : @marie_la_graine Mon Site Web :  https://soissageetparlefort.wixsite.com/marie   For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
On pourrait dire d'elle qu'elle a eu une vie "normale" de parisienne. Pourtant, les apparences sont trompeuses : une mère alcoolique, un père absent, les hématomes sur le corps, puis la violence psychologique. Passionnée de physique quantique, Milena démarre une licence en mathématiques à Paris. Mais un jour, elle a décidé d'arrêter d'être sage et de PARLER FORT. Et comme elle le dit, elle a "tout niqué". Je l'ai rencontré alors que nous pratiquions du Yoga au même studio à Paris, après son retour en Inde. J'étais loin de deviner son histoire. En deux ans, Milena a traversé 4 continents, s'est formée au Yoga et au Reïki en Inde. Pendant son voyage, elle tombe gravement malade, et frôle la mort, perdant près de 15 kilos.  Nous avons réalisé cet épisode à distance, puisqu'elle est actuellement en Australie ! (Vous excuserez la qualité)Son dernier objectif : retrouver tout le poids perdu et la santé grâce au programme "Minnie Maud", connu aux Etats-Unis pour le traitement de l'anorexie. Elle qui n'a pourtant jamais eu de troubles alimentaires, elle a connu de longs mois de sous-poids, causé par la perte soudaine en Inde. Ce qui l'a maintenu en vie ? Le mental. Et aussi la chance, inouïe, d'être en vie. Elle remercie chaque jour qui se lève encore pour elle. Milena est un exemple de force, d'inspiration et de joie de vivre. Elle aime la vie et c'est beau. Vous pouvez la retrouver sur instagram pour suivre ses aventures @ ainsi que sur son blog ! Et comme d'habitude, venez me dire ce que vous en penser sur instagram :)  For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
C'est l'histoire d'une jeune femme qui a osé, malgré la peur et les risques de l'entrepreneuriat...Jeune ingénieure de l'agro-alimentaire, Marie est sortie des sentiers tracés, refusant d’atterrir chez un groupe comme Danone ou Nestlé pour ne pas les citer. A seulement 24 ans, elle décide de fonder sa propre entreprise, afin de pouvoir créer sur mesure des produits qui correspondent à ses valeurs. In Extremis : un projet à impact direct, avec pour objectif de réduire le gaspillage alimentaire, développer l'entrepreneuriat dans le grand Est, mettre en valeur les producteurs locaux, et concevoir des biscuits sains et gourmands. L'histoire parait simple, mais elle ne l'est pas. Se lancer dans l'inconnu, avec des obstacles des peurs et des doutes, c'est ce que Marie a fait. Choisir de tenter sa chance, ce qui l'aura fait le plus grandir. Au menu : s'engager dans le zéro-déchet, imaginer des biscuits de petits-déjeuner bons pour la santé, prendre confiance en soi, oser prendre des risques, ne rien avoir à perdre ... Vous pouvez retrouver Marie Eppe et suivre son projet sur Instagram @inextremis.fr et vous abonner à sa newsletter (histoire de surveiller l'arrivée des biscuits !)Si cet épisode vous a plu, pensez à me laisser une petite note sur itunes, c'est ce qui m'aide le plus <3 Et puis, je vous attends ici : @marie_la_graine  For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
loading
Comments 
loading
Download from Google Play
Download from App Store