DiscoverSplash
Splash
Claim Ownership

Splash

Author: Nouvelles Écoutes

Subscribed: 3,834Played: 51,921
Share

Description

Le podcast qui éclabousse. Étienne Tabbagh, le prof d’éco le plus cool de France, dénoue avec sa collègue Laureen Melka les questions les plus épineuses du débat public.

Spla$h, c’est l’émission qui jette un pavé dans la mare de l’économie.

51 Episodes
Reverse
Donne-t-on trop d'argent à l'éducation ? C'est la question que se posent Etienne Tabbagh et Laureen Melka pour cet épisode de rentrée.5% de leur PIB, c'est le pourcentage que dépensent en moyenne les pays développés et la France se retrouve dans cette moyenne. Est-ce assez et cet argent est-il bien dépensé ? Pour tenter de répondre à ces questionnements, Laureen Melka a interviewé Marc Gurgand, directeur de recherche au CNRS et professeur à l’Ecole d’économie de Paris, ainsi que Elise Huilery, professeure d’économie à l’université Paris Dauphine, chercheuse associée au laboratoire J-pal.Sources documentaires :Economie de l’éducation, Repère La Découverte, mars 2005Léné Alexandre, « L’éducation, la formation et l’économie de la connaissance : approches économiques », Éducation et sociétés, 2005/1 (no 15), p. 91-103.« Confiance, coopération et autonomie : pour une école du XXIème siècle » Note du CAE, Yann Algan, Élise Huillery et Corinne Prost.Résultats «Résolution collaborative de problèmes », volume 5 PISA 2015« Les défis du système éducatif français et les bonnes pratiques internationales », OECD, 2015« L’éducation nationale en chiffres 2019 », la Depp.« Dépenses d’éducation : la France, un élève médiocre », Louis Maurin, Observatoire des inégalités, 23 novembre 2018.Enquête Génération 2010 du Cereq.« Budget 2019 : L’éducation à budget presque constant », Café pédagogique, François Jarraud, 12 juil. 2018.« A cinq ans, la lutte des classes », Libération par Sonya Faure et Simon Blin, 28 août 2019.« La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école », Le Monde diplomatique, sept 2019« Rentrée scolaire : le dédoublement des classes, carte maîtresse de l’exécutif »Les Echos, parMarie-Christine Corbier, 03 sept 2018.« Rentrée scolaire : l’exécutif mise plus que jamais sur les classes dédoublées », parMarie-Christine Corbier, 2 sept 2019.Spla$h est une émission d’Etienne Tabbagh produite par Nouvelles Écoutes, co-écrite et co-animée avec Laureen Melka. Cet épisode est réalisé par Marine Raut. Mixé par Laurie Galligani. Générique : Aurore Mayer-Mahieu For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Que font les pouvoirs publics à Marseille ?  Dans ce dernier épisode de cette série, Etienne Tabbagh se penche sur celui qui focalise toutes ces questions, c’est Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille depuis 1995. Que fait-il pour sa ville depuis lors ? Quel est son projet d’ensemble ? A-t-il le moindre projet ou la moindre vision pour sa ville ? Finalement, c’est quoi le système Gaudin ?Etienne Tabbagh a rencontré Patrick Lacoste, ancien fonctionnaire d’Etat et cofondateur de l’association ‘Un centre-ville pour tous’, et est retourné voir Michel Peraldi, sociologue, pour comprendre la politique de la ville en matière de logement, et les ressorts qui ont conduit à l’état actuel de la ville de Marseille. Sources documentaires : OuvragesPeraldi, Michel, Claire Duport, et Michel Samson. Sociologie de Marseille. La Découverte, 2015Peraldi, Michel, et Michel Samson. Gouverner Marseille. Enquête sur les mondes politiques marseillais. La Découverte, 2006Fijalkow, Yankel. Sociologie du logement. La Découverte, 2016Rapport Nicol 2015http://www.centrevillepourtous.asso.fr/IMG/Files/Rapport%20Mission%20Nicol%20pté%20privé%20et%20copro%20Marseille%2027%20mai%202015.pdf https://marsactu.fr/logement-indigne-a-marseille-un-rapport-au-vitriol/ Articles de la Marseillaisehttp://m.lamarseillaise.fr/marseille/societe/75080-marseillehttps://lamarseillaise.shorthandstories.com/marchandsdesommeil/index.htmlhttp://m.lamarseillaise.fr/marseille/societe/74857-marseille-un-ex-cadre-de-la-soleam-contredit-julien-ruas http://www.lamarseillaise.fr/marseille/societe/73425-balancetontaudis-notre-carte-des-evacuations (carte des arrêtés de péril)Articles de Marsactuhttps://marsactu.fr/a-marseille-les-arretes-ne-mettent-pas-fin-a-linsalubrite/ https://marsactu.fr/la-guerre-des-services-entre-la-ville-et-letat-laisse-pourrir-les-logements-insalubres/ https://marsactu.fr/la-mairie-de-marseille-va-demolir-deux-immeubles-en-peril-a-noailles/ https://marsactu.fr/le-service-municipal-en-charge-des-immeubles-en-peril-est-au-bord-de-limplosion/?utm_source=Sociallymap&utm_medium=Sociallymap&utm_campaign=Sociallymap&fbclid=IwAR1yhWW3urU0C1AYiDcj_2Fp4vB15G6E1dr8aRQUV6GeANGrjHLjOLMqPM4 (burn out des services)
Etienne Tabbagh se plonge dans l’histoire de Marseille pour analyser tous les facteurs qui ont conduit à la situation actuelle dans la deuxième ville de France : un centre-ville appauvri, une mauvais répartition et un manque flagrant de logements sociaux, et d’hébergements d’urgence. Ce problème éminemment structurel s’est constitué au cours du temps. En compagnie du sociologue et anthropologue Michel Peraldi, du sociologue du logement Yankel Fijalkow et de Margot Bergerand, également sociologue, spécialiste de l’habitat de fait, Etienne Tabbagh remonte le cour du temps et explore l’histoire de Marseille. Sources documentaires : OuvragesPeraldi, Michel, Claire Duport, et Michel Samson. Sociologie de Marseille. La Découverte, 2015Peraldi, Michel, et Michel Samson. Gouverner Marseille. Enquête sur les mondes politiques marseillais. La Découverte, 2006Fijalkow, Yankel. Sociologie du logement. La Découverte, 2016Rapport Nicol 2015http://www.centrevillepourtous.asso.fr/IMG/Files/Rapport%20Mission%20Nicol%20pté%20privé%20et%20copro%20Marseille%2027%20mai%202015.pdf https://marsactu.fr/logement-indigne-a-marseille-un-rapport-au-vitriol/ Articles de la Marseillaisehttp://m.lamarseillaise.fr/marseille/societe/75080-marseillehttps://lamarseillaise.shorthandstories.com/marchandsdesommeil/index.htmlhttp://m.lamarseillaise.fr/marseille/societe/74857-marseille-un-ex-cadre-de-la-soleam-contredit-julien-ruas http://www.lamarseillaise.fr/marseille/societe/73425-balancetontaudis-notre-carte-des-evacuations (carte des arrêtés de péril)Articles de Marsactuhttps://marsactu.fr/a-marseille-les-arretes-ne-mettent-pas-fin-a-linsalubrite/ https://marsactu.fr/la-guerre-des-services-entre-la-ville-et-letat-laisse-pourrir-les-logements-insalubres/ https://marsactu.fr/la-mairie-de-marseille-va-demolir-deux-immeubles-en-peril-a-noailles/ https://marsactu.fr/le-service-municipal-en-charge-des-immeubles-en-peril-est-au-bord-de-limplosion/?utm_source=Sociallymap&utm_medium=Sociallymap&utm_campaign=Sociallymap&fbclid=IwAR1yhWW3urU0C1AYiDcj_2Fp4vB15G6E1dr8aRQUV6GeANGrjHLjOLMqPM4 (burn out des services)
Sept mois après l’effondrement des immeubles de la rue d’Aubagne, aucune solution durable n’a encore été trouvé pour les 3 000 habitants délogés de leur appartement suite à l’émission d’arrêtés de périls imminents. Les marchands de sommeil et leur exploitation des populations précaires de Marseille n’est que la face visible de l’iceberg. Comment se fait-il qu’ils puissent encore passer sous les radars des pouvoirs publics, et particulièrement, des service municipaux ? Et quelles ont été leurs actions suite à l’effondrement des immeubles de la rue d’Aubagne ? C’est la question que se pose Etienne Tabbagh dans cet épisode. Pour comprendre la situation catastrophique du logement indigne dans la deuxième ville de France, il a rencontré Yankel Fijalkow, sociologue spécialiste du logement, Emmanuel Patris, urbaniste, ancien directeur adjoint du département renouvellement urbain à la Soleam. Il s’occupait notamment de l’opération « grand centre-ville » à Marseille. Il a travaillé de très près avec les deux services municipaux de la ville, Benoît Gilles journaliste à Marsactu. Vous retrouvez également la voix de Christian Nicol auteur du fameux rapport de 2015 sur les logements insalubres à Marseille. Sources documentaires : OuvragesPeraldi, Michel, Claire Duport, et Michel Samson. Sociologie de Marseille. La Découverte, 2015Peraldi, Michel, et Michel Samson. Gouverner Marseille. Enquête sur les mondes politiques marseillais. La Découverte, 2006Fijalkow, Yankel. Sociologie du logement. La Découverte, 2016Rapport Nicol 2015http://www.centrevillepourtous.asso.fr/IMG/Files/Rapport%20Mission%20Nicol%20pté%20privé%20et%20copro%20Marseille%2027%20mai%202015.pdf https://marsactu.fr/logement-indigne-a-marseille-un-rapport-au-vitriol/ Articles de la Marseillaisehttp://m.lamarseillaise.fr/marseille/societe/75080-marseillehttps://lamarseillaise.shorthandstories.com/marchandsdesommeil/index.htmlhttp://m.lamarseillaise.fr/marseille/societe/74857-marseille-un-ex-cadre-de-la-soleam-contredit-julien-ruas http://www.lamarseillaise.fr/marseille/societe/73425-balancetontaudis-notre-carte-des-evacuations (carte des arrêtés de péril)Articles de Marsactuhttps://marsactu.fr/a-marseille-les-arretes-ne-mettent-pas-fin-a-linsalubrite/ https://marsactu.fr/la-guerre-des-services-entre-la-ville-et-letat-laisse-pourrir-les-logements-insalubres/ https://marsactu.fr/la-mairie-de-marseille-va-demolir-deux-immeubles-en-peril-a-noailles/ 
Qui sont “Les marchands de sommeil” ? Depuis l’effondrement des deux immeubles de la rue d’Aubagne à Marseille, l’expression est sur toutes les lèvres : celle des militants pour le droit au logement, mais aussi celles des représentants de l’Etat et des collectivités. Les marchands de sommeil sont les suspects n°1 dans ce drame.  Pour comprendre leur implication dans la situation du logement indigne à Marseille, leur pouvoir et leur fonctionnement, Etienne a rencontré David Coquille, journaliste pour le quotidien la Marseillaise. Il a mené plusieurs enquêtes sur les marchands de sommeil, a visité plusieurs logements insalubres, s’est même fait passer pour un acheteur et raconte les conditions de vie dans ces logements insalubres, dans lesquels plus de 100 000 marseillais habitent aujourd’hui, formant la troisième plus grande ville du département.Sources documentaires : OuvragesPeraldi, Michel, Claire Duport, et Michel Samson. Sociologie de Marseille. La Découverte, 2015Peraldi, Michel, et Michel Samson. Gouverner Marseille. Enquête sur les mondes politiques marseillais. La Découverte, 2006Fijalkow, Yankel. Sociologie du logement. La Découverte, 2016Rapport Nicol 2015http://www.centrevillepourtous.asso.fr/IMG/Files/Rapport%20Mission%20Nicol%20pté%20privé%20et%20copro%20Marseille%2027%20mai%202015.pdf https://marsactu.fr/logement-indigne-a-marseille-un-rapport-au-vitriol/ Articles de la Marseillaisehttp://m.lamarseillaise.fr/marseille/societe/75080-marseillehttps://lamarseillaise.shorthandstories.com/marchandsdesommeil/index.htmlhttp://m.lamarseillaise.fr/marseille/societe/74857-marseille-un-ex-cadre-de-la-soleam-contredit-julien-ruas http://www.lamarseillaise.fr/marseille/societe/73425-balancetontaudis-notre-carte-des-evacuations (carte des arrêtés de péril)Articles de Marsactuhttps://marsactu.fr/a-marseille-les-arretes-ne-mettent-pas-fin-a-linsalubrite/ https://marsactu.fr/la-guerre-des-services-entre-la-ville-et-letat-laisse-pourrir-les-logements-insalubres/ https://marsactu.fr/la-mairie-de-marseille-va-demolir-deux-immeubles-en-peril-a-noailles/ acast.com/privacy
Le 5 novembre au matin, deux immeubles de la rue d’Aubagne à Marseille se sont effondrés.  Huit personnes sont décédées dans la catastrophe, 3 000 ont été délogées par la municipalité et relogées provisoirement dans des hôtels de la ville. Sept mois après, aucune solution durable n’a été trouvée par la mairie pour reloger les personnes évacuées en novembre dernier. Dans ce premier épisode de cette série d’été, Etienne Tabbagh, marseillais d’adoption, part à la rencontre des victimes de ce drame. Ensemble, elles ont fondé le "collectif 5 novembre", certaines ont rejoint l’association ‘Un centre-ville pour tous’.  Elles dénoncent la gentrification de la ville, l’inaction de la mairie, et l’impunité des marchands de sommeil.Vous entendrez les voix de Khadidja, évacuée le 18 novembre de son appartement situé dans un immeuble déclaré en péril imminent suite à l’effondrement de la rue d’Aubagne. Elle est en attente de relogement et vit pour l’instant, dans un hôtel avec sa fille, dans des conditions compliquées. Zania, elle, est une militante pour le droit au logement. Etienne l’a rencontré lors d’une manifestation, suite à la venue du ministre du logement M. Denormandie à Marseille le 12 avril. Vous entendrez également les voix de Fatih Bouaroua, ancien directeur régional de la Fondation Abbé Pierre, membre du “collectif 5 Novembre” et de Christian Nicol, ancien directeur général de l’agence nationale pour l'amélioration de l’habitat, et auteur d’un rapport commandé par le préfet en 2015, qui alertait déjà sur les conditions indignes de logement à Marseille. Sources documentaires : OuvragesPeraldi, Michel, Claire Duport, et Michel Samson. Sociologie de Marseille. La Découverte, 2015Peraldi, Michel, et Michel Samson. Gouverner Marseille. Enquête sur les mondes politiques marseillais. La Découverte, 2006Fijalkow, Yankel. Sociologie du logement. La Découverte, 2016Rapport Nicol 2015http://www.centrevillepourtous.asso.fr/IMG/Files/Rapport%20Mission%20Nicol%20pté%20privé%20et%20copro%20Marseille%2027%20mai%202015.pdf https://marsactu.fr/logement-indigne-a-marseille-un-rapport-au-vitriol/ Articles de la Marseillaisehttp://m.lamarseillaise.fr/marseille/societe/75080-marseillehttps://lamarseillaise.shorthandstories.com/marchandsdesommeil/index.htmlhttp://m.lamarseillaise.fr/marseille/societe/74857-marseille-un-ex-cadre-de-la-soleam-contredit-julien-ruas http://www.lamarseillaise.fr/marseille/societe/73425-balancetontaudis-notre-carte-des-evacuations (carte des arrêtés de péril)Articles de Marsactuhttps://marsactu.fr/a-marseille-les-arretes-ne-mettent-pas-fin-a-linsalubrite/ https://marsactu.fr/la-guerre-des-services-entre-la-ville-et-letat-laisse-pourrir-les-logements-insalubr...
 5 novembre 2018, Marseille. Il est 9 h du matin quand deux immeubles vétustes de la rue d’Aubagne, dans le quartier populaire de Noailles, s’effondrent. Huit personnes décèdent dans la catastrophe.Depuis, 3 000 personnes ont été délogées par la municipalité et relogées provisoirement dans des hôtels de la ville. Cette histoire n’a rien de singulier. A Marseille, 100 000 personnes vivent dans des logements insalubres, selon un rapport commandé par le ministère du logement et publié en 2015. Cinq mois après, aucune solution durable n’a été trouvée par la mairie pour reloger les personnes évacuées en novembre dernier. Mairie, collectivités locales, et propriétaires privées se renvoient la balle. En réaction, les victimes se sont rassemblées en deux associations, Un centre-ville pour tous et le collectif du 5 novembre. Elles dénoncent la gentrification de la ville, l’inaction de la mairie, et l’impunité des marchands de sommeil. Dans cette enquête en 5 épisodes, Etienne Tabbagh part à la rencontre des protagonistes de ce drame urbain : les victimes en attente de relogement, mais aussi les élus locaux, les marchands de sommeil... En compagnie de sociologues, d'urbanistes, d'historiens, il revient sur l'histoire politique et sociale de Marseille et analyse la politique de logement de la deuxième ville de France. Sortie le 15 juillet. Spla$h est une émission d’Etienne Tabbagh produite par Nouvelles Écoutes, écrite et présentée par Etienne Tabbagh. Cette série d'été est réalisée par Marine Raut. Mixée par Laurie Galligani. Générique : Aurore Mayer-Mahieu For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Dans ce dernier épisode de la saison de Spla$h, Etienne Tabbagh et Laureen Melka s'intéressent à l'une des plus grandes ressources naturelles de la planète : l'océan. Celui-ci recouvre 70% de la planète et reste pourtant un impensé économique. Pourtant, il se joue là un des défis écologiques majeurs du 21ème siècle. Comment gérons-nous nos océans, et comment envisage-t-on sa survie ?Pour répondre à ces questions urgentes, Laureen a rencontré Héloïse Berkowitz, chercheure CNRS en management à la Toulouse School of Management, spécialiste du sujet.Sources documentaires :Berkowitz, H., Prideaux, M., Lelong, S., & Frey, F. (2019). The urgency of Sustainable Ocean Studies in management / L’urgence de Sustainable Ocean Studies en management. M@n@gement, 22(2), 297–315.https://www.researchgate.net/publication/333395480_L'urgence_de_Sustainable_Ocean_Studies_en_management” Préservation de la biodiversité : la laissée-pour-compte des politiques ? “, Fiona Moghaddam et Lauriane Havard, Le Monde, 1er mai 2019“Life Cycle Assessment of grocery carrier bags”, Environmental Project no. 1985, The Danish Environmental Protection Agency, February 2018“Racket in the Oceans: Why Underwater Noise Matters, how to Meassure it, and how to Manage it. [Other]” , Centre de Recherche en Gestion (École polytechnique - CNRS), Observatoire de l’Innovation Responsable (Mines ParisTech), Héloïse Berkowitz, Hervé Dumez, 2017.“Lightning Enhancement Over Major Oceanic Shipping Lanes” in Geophysical Research Letters, September 2017“Top ten des problèmes existants”, The Rider Post, Jade Lepori, 22 novembre 2017“Acidification des océans et changement climatique, les enjeux pour la gestion”, January 2014, Héloïse Berkowitz.” Le problème de la surpêche et sa gestion”, January 2014, Héloïse Berkowitz.Héloïse Berkowitz, ” Apparition d’un problème de gestion. Le cas des océans “, January 2014Spla$h est une émission d’Etienne Tabbagh produite par Nouvelles Écoutes, co-écrite et co-animée avec Laureen Melka. Cet épisode est réalisé par Marine Raut. Mixé par Laurie Galligani. Générique : Aurore Mayer-Mahieu For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Dans cet épisode Spla$h, Etienne Tabbagh et Laureen Melka se penche sur la question du bilan économique de la colonisation, tant du côté des Etats colonisateurs que des Etat colonisés. Pour y répondre, ils ont convié 4 chercheurs : les économistes Elise Huillery, Sandrine Mesplé-Somps et Denis Cogneau auteur.e.s d'un analyse historique de la colonisation. Ils ont compilé et étudié plus de 1 800 archives de l'administration coloniale, et à partir de ces données construit des statistiques très révélatrices sur ce qu’a été la colonisation. Le quatrième économiste convié est Martial Ze Belinga, professeur d’économie et de gestion, membre du comité scientifique de l’Histoire Générale de l’Afrique. Il a une connaissance fine de l’histoire économique des pays africains, et notamment des conséquences de la colonisation sur leurs développements. Spla$h est une émission d’Etienne Tabbagh produite par Nouvelles Écoutes, co-écrite et co-animée avec Laureen Melka. Cet épisode est réalisé par Marine Raut. Mixé par Laurie Galligani. Générique : Aurore Mayer-Mahieu For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Dans cet épisode de Spla$h, Laureen Melka et Etienne Tabbagh ont décidé de s'intéresser à l'industrie française. On la dit moribonde, vieillissante, à l'agonie... Est-ce le cas ? Et si oui, pourquoi ? Avec Nadine Levratto, directrice de recherche au CNRS, et Pierre Veltz, ingénieur, sociologue et économiste, nos deux profs d'éco décryptent les forces et faiblesses du modèle industriel français, tout en essayant de comprendre la réussite de notre voisin allemand. Une France sans usine, est-elle possible, et souhaitable ? Sources documentaires : « Les créations d’usines marquent le pas en France » Les Echos, 5 février 2019La France des territoires, Défis et promesses, Pierre Veltz, L’Aube, février 2019.La société hyperindustrielle, Le nouveau capitalisme productif, Pierre Veltz, Seuil coll. « La République des idées », 2017.L’industrie, notre avenir (ouvrage collectif co-dirigé avec Thierry Weil), Eyrolles, 2015.Les PME. Définition, rôle économique et politiques publiques, Nadine Levratto Bruxelles, De Boeck Université, 2009.Spla$h est une émission d’Etienne Tabbagh produite par Nouvelles Écoutes, co-écrite et co-animée avec Laureen Melka. Cet épisode est réalisé par Marine Raut. Mixé par Laurie Galligani. Générique : Aurore Mayer-Mahieu For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
loading
Comments (1)

Mathilde VH

Bravo pour l'immense travail de recherche et de vulgarisation sur l'économie ! C'est un travail conséquent et je ne puis que vous aplaudire et vous encourager vivement à continuer :)

Oct 10th
Reply
loading
Download from Google Play
Download from App Store