Claim Ownership

Auteur:

Abonnements: 0Lu: 0
partager

Description

 Episodes
Reverse
Cet épisode a été réalisé en partenariat avec l’Unédic.“Le monde d’après”... L’expression a souvent été employée pour penser notre monde post covid et les conséquences qu’il aura, notamment sur notre façon d’envisager notre rapport au travail. Sommes-nous prêt·es par exemple, à changer de métier ? A travailler moins, autrement, chez soi ? Est-ce une aspiration peu réalisée, ou une vraie mutation du marché du travail ? Et le "big quit", ça existe vraiment ?Pour répondre à ces questions, Emmanuel Martin a échangé avec Florine Martin, chargée d'études à l'UNEDIC et Murielle Matus, doctorante en sociologie au CNAM. Ensemble, ils tentent de comprendre si la pandémie nous a convaincu·es de changer de métier ?Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Emmanuel Martin, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSee Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Une tonne d'aliments et de boissons par an : c'est ce que consomme un adulte moyen, en France, de nos jours. Ce chiffre vient de l'enquête INCA de l'ANSES (l'Agence nationale de sécurité sanitaire). Le problème, c'est qu'une partie des aliments que nous achetons finit... à la poubelle. D'après les statistiques du ministère du développement durable, ça représente 150 kg de pertes alimentaires par an et par habitant...Comment se fait-il que l'on gaspille autant de nourriture ? Pourrait-on faire en sorte d'en jeter moins ? Et si... nous mangions tout simplement trop ?Pour répondre à ces questions, Emmanuel Martin a discuté avec Nicolas Bricas, socio-économiste et titulaire de la chaire Unesco Alimentation du monde.Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Emmanuel Martin, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSee Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Dans cet épisode de Splash, Emmanuel Martin se penche sur l’épineuse question de l’ubérisation du travail du sexe. Peut-on le comparer aux autres secteurs d’activité bouleversés par cette nouvelle économie ? Quels sont ses effets sur les conditions de travail sur les travailleur.euses du sexe ? Et si l’on remonte plus loin, comment cette branche d’activité a-t-elle été bouleversée par l’arrivée d’internet ?Pour répondre à ces questions, Emmanuel Martin a échangé avec Pierre Brasseur, sociologue post-doctorant à l’INSERM et Beverly Ruby,  travailleuse du sexe et membre du Strass, le Syndicat du travail du sexe. Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Emmanuel Martin, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSee Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Est-ce possible d’arrêter de s’approvisionner en énergie chez nos voisins russes ?L'Union européenne a consommé en 2020, 400 milliards de mètres cubes de gaz. Dans ce total, on compte 40% d'importations en provenance de Russie – dont une grosse partie passe par des pipelines qui traversent l'Ukraine. Les pays européens dépendent beaucoup de la Russie pour la fourniture de leur gaz naturel, et dans une moindre mesure, de leur pétrole.Cependant, l'invasion de l'Ukraine par la Russie fait peser de sérieux risques et de nombreuses voix s'élèvent pour réclamer que l’on se passe du gaz russe. Mais est-ce seulement possible ? C’est à cette question qu’Emmanuel Martin tente de répondre dans cet épisode de Splash, en compagnie de Michel Petit, expert associé à la Chaire énergie et prospérité, et vice-président du think tank The Shift Project et de Marine Simoën, chercheuse à l'IRIS.Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Emmanuel Martin, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSee Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
En 1993, en 1999, en 2003, en 2007, en 2010, en 2013… Tous les gouvernements y vont de leur petite réforme des retraites… Dernière en date, celle d’Emmanuel Macron, président sortant et candidat au second tour de l’élection présidentielle, qui a tenté de réformer les retraites en 2020, avant la crise sanitaire du Covid 19.  Ce qui focalise les débats sur une future réforme des retraites, c'est l'âge auquel on peut partir, ou plutôt, l'âge auquel on peut pas partir à taux plein. On peut cependant se demander, après avoir connu tant de réformes des retraites en vingt ans, s’il est vraiment utile, efficace de continuer cette valse.  D’ailleurs, les retraites vont baisser dans les années à venir… Alors pour tente de dénouer cette question essentielle, Emmanuel Martin a discuté avec Michaël Zemmour, maître de conférences en économie à l'université Paris 1, et spécialiste des politiques de l'Etat social.Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Emmanuel Martin, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSources : Barnay & Defebvre,2022 https://www.google.com/url?q=https%3A%2F%2Fideas.repec.org%2Fp%2Feru%2Ferudwp%2Fwp22-01.html&sa=D&sntz=1&usg=AOvVaw0p6Jo7oRLv1xoTprzzsWGpConseil d'orientation des retraites (juin 2021), Evolutions et perspectives des retraites en France. Rapport annuel. INSEE (2019), “Espérance de vie - mortalité”, Tableaux de l’économie française. https://www.insee.fr/fr/statistiques/3676610?sommaire=3696937 See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Emmanuel Martin retrouve John Pencavel, professeur émérite à Stanford et Philippe Askenazy, économiste au CNRS et à l'ENS. Pour ce deuxième épisode sur la semaine de 4 jours. Nous avons vu la semaine dernière que la semaine de 4 jours poursuit une tendance historique de réduction du temps de travail dans les économies développées. Mais en même temps, cela reste compliqué à mettre en œuvre, et demande des négociations auxquelles peu de gens sont prêts pour l'instant. Mais qui y gagne le plus dans cette affaire : les salarié.e.s, ou les employeurs, ou peut-être… tout le monde à la fois ?Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Emmanuel Martin, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSee Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Pourquoi devons-nous lever tôt cinq matins sur sept, pour aller gagner votre vie ? Pourquoi avons-nous arrêter de réduire notre temps de travail après les 35h ? Est-ce possible d'être tout autant productif, voire plus, tout en travaillant moins ?Dans cet épisode de Splash, Emmanuel Martin se penche sur un sujet qui a fait l'actualité depuis que le covid a bouleversé nos façons de travailler : la semaine de 4 jours.En compagnie de John Pencavel, professeur émérite à Stanford et de Philippe Askenazy, économiste au CNRS et à l'ENS, notre prof d'éco tente d'imaginer ce qui se passerait si on travaillait un jour de moins chaque semaine...Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Emmanuel Martin, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSee Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Dans cet épisode de Splash, Emmanuel Martin essaye d’expliquer un paradoxe : d'une part, la qualité de certains services publics se dégrade, d'après les agents qui y travaillent, mais aussi d'après les usager.e.s. D’autre part, le nombre de fonctionnaires est en constante augmentation.  La France compte, au total, 5 600 000 agents, en 1996 ils étaient 4,5 millions. Paradoxalement, tous les gouvernements, depuis celui de Lionel Jospin, assurent qu'il faut réduire le nombre de fonctionnaires, car les services publics coûteraient trop cher, et qu’il serait possible de faire mieux avec moins.Pour comprendre quelle est la valeur du service public et savoir si les fonctionnaires nous coûtent vraiment trop cher, notre prof d’éco a convié deux fonctionnaires : Claire Lemercier, historienne au CNRS, et co-autrice, avec Julie Gervais et Willy Pelletier, du La valeur du service public, ainsi que François Ecalle, conseiller maître honoraire à la Cour des comptes, et ancien membre du Haut Conseil des finances publiques.Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Emmanuel Martin, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSee Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
A quelques semaines de l’élection présidentielle, Fanny Marlier s’intéresse à notre manière de voter. Abstention en hausse, éparpillement des voix… En France, le mode de scrutin majoritaire à deux tours s’essouffle et, d'un point de vue démocratique, le vote est de moins en moins attrayant. Bref, le système électoral est devenu un serpent qui se mord la queue. Pourtant des solutions existent. Classer tous les candidats par ordre de préférence, leur attribuer une note par exemple... Serait-ce pour autant suffisant ? Pour comprendre les enjeux qui résident autour de notre manière de voter, Fanny Marlier a échangé avec Chloé Ridel, co-fondatrice de l’association “Mieux Voter”,  et directrice adjointe de l’Institut Rousseau, ainsi que Loïc Blondiaux, il est professeur de sciences politiques à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Emmanuel Martin, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSee Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Depuis plusieurs mois, des conflits sociaux éclatent en Guadeloupe et en Martinique. Entre un système hospitalier qui craque et des scandales sanitaires qui se répètent, la pandémie de Covid-19 a mis en lumière les fragilités économiques des départements et régions d’Outre-mer. Le malaise vient de plus loin, du passé colonial, et de leur statut géographique d’îles. Mais le sujet n’est absolument pas une priorité dans les discussions autour de l’élection présidentielle. Comment expliquer le sentiment de défiance des populations vis-à-vis des institutions ? Comment refonder un contrat social ? Quel partage de souveraineté peut-on envisager ? Pour cet épisode, Fanny Marlier a échangé avec Stéphanie Mulot, professeure de sociologie à l’Université de Toulouse-Jean Jaurès, et chercheuse associée au laboratoire caribéen de sciences sociales, ainsi que Fred Reno, professeur de science politique à l’Université des Antilles.  Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Fanny Marlier, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSee Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Jusqu’au 21 mars, la journaliste Fanny Marlier s’empare de Splash pour vous parler politique !Dans ce nouvel épisode, elle se penche sur le débat politique médiatique. Essentiel au bon fonctionnement d’une démocratie, le débat est censé pouvoir offrir un espace de paroles à ceux et celles qui sont les acteur.ices du fonctionnement démocratique.Pourtant avec l’avènement de la télévision et du divertissement médiatique, celui-ci est surtout devenu spectacle. Alors, à quoi sert-il encore ? Peut-on le changer ? Pour répondre à ces questions, la journaliste Fanny Marlier a échangé avec François Jost sémiologue, professeur émérite en sciences de l'information et de la communication à l'université Sorbonne-Nouvelle, et Arnaud Mercier, professeur en sciences de l’information et de la communication à l’IFP de Paris II.Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Fanny Marlier, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSee Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Dans cet épisode de Splash, Emmanuel Martin s’intéresse à la manière dont on exploite économiquement nos montagnes. Car la neige, et surtout les sports d'hiver, sont pour l'instant le cœur de l'activité économique de la haute montagne en France. Mais entre le réchauffement climatique et la surexploitation des zones montagneuses, la neige, peu à peu, disparaît. Comment le secteur économique envisage-t-il cette crise ? Prend-il en compte les enjeux écologiques liés à celle-ci ?Pour comprendre la situation de nos stations de ski, Emmanuel Martin reçoit Hugues François et Lucas Bérard Chenu, chercheurs à l'INRAE, à Grenoble, et spécialistes de l'économie des stations de sports d'hiver.Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Emmanuel Martin, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSee Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Fin janvier, Victor Castanet a publié l’Enquête Les fossoyeurs (Fayard, 2022). Le journaliste y raconte les profits engendrés par Orpéa, groupe gestionnaire d’EHPAD privés, au dépend du bien-être à la fois de ses résident.es et de ses salarié.es. Après le choc provoqué par ces révélations, l’équipe de Splash s’est demandée comment nous en étions arrivés là comment fonctionne le système de soin aux aîné.es en France ? Et surtout comment pouvons-nous mieux faire ? Pour faire le point, Emmanuel Martin a échangé avec Ilona Delouette, docteure en économie et autrice d’une thèse sur le système de financement de la prise en charge de la dépendance en France.Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Emmanuel Martin, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSources de l'épisode : Delouette, Ilona (2020), « Dans les Ehpad, la crise du Covid-19 révèle les effets délétères des politiques d’austérité », The Conversation, 5 mai 2021 https://theconversation.com/dans-les-ehpad-la-crise-du-covid-19-revele-les-effets-deleteres-des-politiques-dausterite-137731Dominique Libault (2019), Concertation grand âge et autonomie, rapport de la mission de concertation. « Ehpad : le manque de contrôle en question », Le Monde, 27 janvier 2022. Les Fossoyeurs, Victor Castanet, Fayard, 2022See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Les tulipes, les pivoines, les iris, les oeillets... Avec les enterrements et les mariages, la Saint-Valentin est un temps fort du marché commercial des fleurs. Mais combien de kilomètres ont-elles parcouru pour arriver jusque chez un fleuriste français ?Le commerce des fleurs est sans doute l'un de ceux dans lequel on trouve non seulement des innovations financières, mais aussi la création de marchés nouveaux, et une illustration très parlante de ce qu'est devenue la mondialisation. Pour comprendre comment fonctionne le marché des fleurs, Emmanuel Martin a échangé avec Léa Benoit, doctorante en géographie et spécialiste du marché des fleurs à l’Université Bordeaux Montaigne.Ensemble, ils décortiquent les échanges internationaux qui ont lieu avec que vous achetiez une rose pour la Saint-Valentin.Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Emmanuel Martin, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSources de l’épisode: https://ecoligo.com/en/blog/2018/08/08/the-air-miles-debate-are-kenyan-flowers-actually-more-sustainable/ Joseph   G. Kabiru, Paul N. Mbatia & Edward K. Mburugu (2018),   « Emerging conditions of labour in the cut flowe3r industry in   Kenya », International Journal of Education and Research, vol.   6, n°5.   See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Dans cet épisode de Splash, Emmanuel Martin s’intéresse aux marchés financiers et à leurs actions - ou inactions - écologiques. Car dans un monde idéal, l'urgence climatique devrait être intégrée par les marchés financiers : via des investissements « verts », qui contribueraient à permettre de diminuer le réchauffement climatique. Pourtant, celles-ci représentent moins de 300 milliards de dollars de dette émise par les entreprises, en 2020, le tout sur un total de 10 000 milliards de dollars d'obligations.Un acteur de la finance pourrait encourager la réorientation du financement de l'économie vers plus de vert, et moins de carbone… Ce sont les banques centrales ! Pour comprendre les responsabilités que celle-ci pourraient endosser pour sauver la planète - rien que ça - Emmanuel Martin a convié Nadia Allemand, économiste chez BSI Economics. Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Emmanuel Martin, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSources de l’épisode: Allemand, Nadia (2021), « Climat : la BCE est-elle vraiment stressée ? », BSI Economics, 15 décembre. http://www.bsi-economics.org/1353-climat-la-bce-est-elle-vraiment-stressee-noteDe la Serve Marie-Elisabeth, Revelin David & Karim Triki (2021), « Green Finance in the Asia-Pacific region : mobilisation spearheaded by central banks and supervisory authorities », Bulletin de la Banque de France, vol. 237, n°4.Braun, Benjamin & Daniela Gabor (2021), « In search of a green macro-financial regime », Cambride Society for Economic Pluralism, YouTube. https://www.youtube.com/watch?v=5tSqwJTyfFA See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Aujourd'hui, dans Splash, Emmanuel Martin cherche à dresser le profil des personnes qui cherchent à contourner l'impôt – et pas seulement sur les gangsters. Qui sont-ils ? Des gens sans aucune morale ? Des ménages riches qui y ont encore plus intérêt que les autres ? Ou des expert.e.s de la fiscalité capables de faire des montages financiers compliqués ? Pour comprendre les techniques et astuces qui permettent de ne pas payer d’impôt en France, ou d’en payer moins, notre prof d’éco reçoit Camille Herlin-Giret, chargée de recherche au CNRS et autrice du livre Rester riche, ainsi que Nicolas Jacquemet, professeur à PSE, Paris I. Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Emmanuel Martin, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSources de l’épisode : Nicolas Jacquemet, Stéphane Luchini et Antoine Malézieux (2020), Comment lutter contre la fraude fiscale ? Cepremap - éditions rue d'Ulm.Camille Herlin-Giret (2018), Rester riche. Enquête sur les gestionnaires de fortune et leurs clients. Le bord de l'eau.See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Complémentaires santé, d'assurances, mutuelles… À l'heure actuelle, si vous êtes assuré.e par la MAIF, MMA, ou la MACIF, vous avez en face de vous une grande organisation, qui vous rend des services que vous payez chaque mois. Mais savez-vous comment elle fonctionne ? Et comment s’explique son prix ? Car les mutuelles coûtent cher à leurs assuré.es, plus que si l'ensemble des soins était pris en charge par la Sécu.Dans cet épisode de Splash, Emmanuel Martin se penche sur le fonctionnement des mutuelles en France. Comment fonctionnent-elles, et surtout, nous servent-elles vraiment ? Avec Philippe Batifoulier, professeur d'économie de la santé à Paris XIII, notre prof d'éco décortique l’histoire de ce qui fut d’abord une association de travailleur.euses. Splash est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Emmanuel Martin, produite et réalisée par Marine Raut-Guillerme, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSources de l'épisode : Jean-Charles Simon (2021), « Supprimons les mutuelles de santé ! », Les Echos, 6 novembre 2021Philippe Batifoulier (2018), « Réformes de la santé : une diversité de privatisations », L'économie politique, vol. 80, n°4, p. 50-611.Batifoulier, Philippe, Victor Duchesne et Anne-Sophie Ginon (2021), « La construction d'un ''marché éduqué'' de l'assurance santé : une réorientation de la solidarité ? », Revue de l'IRES, vol. 103-104, n°1-2, p.See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Jusqu’au 17 janvier, la journaliste Fanny Marlier s’empare de Splash pour vous parler politique !Depuis la rentrée scolaire, les candidat.e.s déclaré.e.s ou non, se positionnent les un.e.s après les autres sur l’école et son rôle. A quelques mois de l’élection présidentielle, l’éducation nationale se fraye un chemin au sein des thèmes qui font débat. Il faut dire que les deux années de pandémie de Covid-19 et de protocoles sanitaires mouvants ont mis en lumière les dysfonctionnements de l’institution, et l’épuisement massif des enseignants.L’enjeu est de taille : quelque temps avant le début de la crise sanitaire, les résultats du PISA 2018 - ce programme qui analyse le niveau scolaire des jeunes de moins de 15 ans dans le monde entier - rappelaient un triste score. Celui d’une école française “championne des inégalités”. Fanny Marlier s’accompagne de Leïla Frouillou, maîtresse de conférences en sociologie de l’éducation à l’université Paris-Nanterre et de Laurence De Cock , enseignante et chercheuse en histoire et en sciences de l’éducation et se demandent : Pourquoi n’arrive-t-on pas à corriger ces inégalités scolaires ? Comment Emmanuel Macron et Jean-Michel Blanquer ont “ultra-libéralisé” les politiques éducatives ? Et finalement, pourra-t-on un jour se mettre d’accord sur l’éducation nationale ?Splash Politique est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Fanny Marlier, produite et réalisée par Marine Raut, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSee Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Jusqu’au 17 janvier, la journaliste Fanny Marlier s’empare de Splash pour vous parler politique !En octobre dernier, le candidat écologiste, Yannick Jadot, mettait les pieds dans le plat en déclarant vouloir interdire la chasse le week-end et durant les vacances scolaires. Il crédite même son adversaire Emmanuel Macron, qui serait d’après lui « sous influence du lobby de la chasse » ! À l’approche de chaque élection présidentielle, les questions autour de la chasse reviennent sur le devant de la scène. Face à une offre politique morcelée, nul doute que le comportement électoral du million de chasseurs est scruté de près par les candidats. Alors, peut-on aller jusqu’à dire que les lobbies pro-chasse ont l’oreille d’Emmanuel Macron ? Dans quelles mesures peuvent-ils faire entendre leur voix auprès des candidat.e.s ?Fanny Marlier fait un état des lieux d’une relation enchevêtrée avec Christophe Baticle, chercheur et socio-anthropologue de la chasse. Splash Politique est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Fanny Marlier, produite et réalisée par Marine Raut, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSee Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Jusqu’au 17 janvier, la journaliste Fanny Marlier s’empare de Splash pour vous parler politique !À quelques mois de l’élection présidentielle, la fabrique des sondages s’accélère. Valérie Pécresse est déjà annoncée vainqueur face à Emmanuel Macron, Christiane Taubira ressemblerait à 54% de la gauche, et notre président, lui, oscille toujours entre 20 et 30% des intentions de vote. Alors qu’ils sont conçus à partir de données fragiles dans des conditions totalement opaques, leur fiabilité pose question. Et pourtant, les enquêtes d’opinion continuent d’influencer la vie démocratique.  Aux côtés du sociologue à Science Po Lille, Nicolas Kaciaf et de la statisticienne au CEVIPOF Flora Chanvril-Ligneel, Fanny Marlier répond à plusieurs questions : Comment ces courbes sont-elles conçues ? A quels mécanismes de contrôle sont-elles soumises ? Et si, finalement, en politique, il ne fallait pas tout simplement interdire les sondages ? Cet épisode est rendu possible grâce au soutien de CyberGhostVPN. Retrouvez toutes les infos sur l'offre sur https://www.cyberghostvpn.com/SplashSplash Politique est une émission de Nouvelles Écoutes. Elle est présentée et écrite par Fanny Marlier, produite et réalisée par Marine Raut, coordonnée par Mathilde Jonin, mixée par Adrien Beccaria à l'Arrière-Boutique StudioSee Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
Commentaires (14)

Maxime Larrat

3eme épisode écouté et déjà fan, bravo !

Oct 10th
Réponse

Aurore Zachayus

coucou ! j'avais lu et entendu que la colonisation -et plus particulièrement l'esclavage- avait aussi nuit économiquement aux pays d'Afrique en les vidant de leurs populations -jeunes, notamment. ces données démographiques ne sont pas étudiées dans l'épisode... est-ce normal ? car, même si l'esclavage a été aboli avant les périodes étudiées, les conséquences de ces comportements jouent sur le long terme, non?

Apr 22nd
Réponse

Chevallereau Agnès

Bonjour, je suis fan de SPLASH. je désespère de voir arriver un nouvel épisode depuis l'été dernier! Le programme va t il reprendre ?

Oct 19th
Réponse

Mathilde VH

Bravo pour l'immense travail de recherche et de vulgarisation sur l'économie ! C'est un travail conséquent et je ne puis que vous aplaudire et vous encourager vivement à continuer :)

Oct 10th
Réponse

Maxime A

bravo super travail !

Aug 22nd
Réponse

Seb

Très intéressant. Faut éviter d'écouter en pensant "bullshit" 😁

Apr 8th
Réponse

Ayawaw

Lucide

Feb 4th
Réponse

M Vtr

Une U pour à de nouveaux défis il uu

Jan 14th
Réponse

Aloïs Broustet

bonjour bonne année je me demande combien coûte ou coûtera la blockchain

Jan 5th
Réponse

Jeanne Guilcher

P

Dec 18th
Réponse

Lucie Luuucie

(attention "chère" devrait être au masculin dans ce titre... adjectif qui ne s accorde pas ici...)

Dec 2nd
Réponse

s l

merci pour le podcast

Apr 27th
Réponse

Sonia A.

Excellent podcast !! Exactement ce que je recherchais!

Apr 6th
Réponse

Mustapha Baaddi

zirò

Oct 18th
Réponse
Télécharger sur Google Play
Télécharger sur l’App Store