DécouvrirC'est plus que de la SF
C'est plus que de la SF
Claim Ownership

C'est plus que de la SF

Auteur: C'est plus que de la SF

Abonnements: 263Lu: 5,484
partager

Description

« C’est plus que de la SF » est une interview hebdomadaire autour de la science-fiction avec des auteurs, des scénaristes, des scientifiques, ou des universitaires. Animé par le journaliste Lloyd Chéry, ce podcast de 45 minutes devrait réjouir les amoureux de Blade Runner, Dune et Star Wars. Une production ActuSF 
61 Episodes
Reverse
Pour le dernier épisode de la saison 1, nous revenons avec Ariel Kyrou sur le futur de la science-fiction et l'utopie politique qu'elle peut apporter. Interestellar, Les Furtifs, Game of Thrones, Star Trek Discovery, Soon et C'est Plus que de la SF sont analysés par Ariel Kyrou.  Ariel Kyrou, est un journaliste, écrivain et essayiste. Il utilise la science-fiction, la contre-culture et les arts contemporains autant que la philosophie pour penser et panser le monde d’aujourd’hui. Il est directeur éditorial du Laboratoire des solidarités de la Fondation Cognacq-Jay et membre du collectif de rédaction de la revue Multitudes. Il est le co-scénariste du documentaire Les Mondes de Philip K. Dick.  Retrouvez "Dans les imaginaires du futur" d'Ariel Kyrou aux éditions Actu SF !  Les deux imaginaires du futur les plus forts aujourd’hui sont la démesure technologique et l’apocalypse environnementale. Ils se conjuguent pour susciter en nous une sidération, un court-circuit de la pensée et de l’action. L’enjeu de cet essai c’est de sortir de cette impasse en traçant des chemins et un horizon pour y arriver : la construction d’utopies politiques, lucides sur le long terme, d’inspiration anarchiste et terrestre, contre l’idéologie dominante et en toute conscience des risques de dystopie. Sa méthode : considérer les séries TV et les films de cinéma, les BD, les romans et les nouvelles de science-fiction comme une extraordinaire source de savoirs et de pistes pour comprendre les impasses actuelles de l’écologie et du tout numérique, puis tenter d’entrouvrir des voies alternatives pour demain.
La Grande Dame de la Science-Fiction Québécoise est venu nous parler de son roman Chroniques du Pays des Mère. Découvez pourquoi ce classique de la science-fiction féministe est toujours d'actualité !  Résumé : Sur une Terre dévastée, les hommes sont devenus rares, un virus déséquilibrant les naissances. Le Pays des Mères a toutefois pu s’établir en ayant recours à l’insémination artificielle. La jeune Lisbeï se pense promise au titre de « Mère », jusqu’au jour où elle apprend sa stérilité. Loin de chez elle, devenue « exploratrice », elle accomplira l’un de ses rêves les plus chers : découvrir les secrets du lointain passé du Pays des Mères. Chroniques du Pays des Mères propose une réflexion douce, intime et profonde sur ce que pourrait être un monde blessé, entretenu et réparé par les femmes. Son écriture, son style comme ses thématiques entrent tout particulièrement en résonance avec les questions contemporaines. Ce roman est disponible en grand format chez Mnémos : https://www.mnemos.com/catalogue/chroniques-du-pays-des-meres/ et en format poche chez Folio http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio-SF/Chroniques-du-pays-des-meres 
Les auditeurs ont posé des questions à Lloyd Chéry, le créateur du podcast. On dévoile dans cette foire aux questions les coulisses de l'émission, du mook et on évoque la saison 2 qui débutera en février 2021.  Merci à Sara Teinturier, Le Genou de Claire, LordSinclair, Ansoncamp, Bernard Maury, Davidoff, Frédéric Flayol, Guillaume Sowinski, Grandpoil, Sisyphe, Thomas Spok, SF Theory, Julie Poulin,Camille Elany,Archibald Music, Emmanuel Briche, Jérome, Phileas Rogue, Science-Fiction Imaginaire Actu,Arthur Froment, Cheapo et Nicolas Allard pour les questions. 
Réalisé en 1986, le premier film des studios Ghibli est une aventure intemporelle. Pierre-William Fregonese analyse ce classique de l'animation japonaise réalisé par Hayo Miyazaki.  Le film est a retrouvé sur la plateforme Netflix.  Docteur en science-politique, Pierre William Fregonese à récemment publié Raconteur d’Histoire : les 1000 visages du scénariste du jeu vidéoaux éditions Pix N Love et Forever Tsukasa Hojo. 
Wilhem Horn du podcast Hyperdrive analyse pour nous le succès de The Mandalorian la série de John Favreau disponible sur Disney Plus (Pas de spoil de l'intrigue ni du final).  Wilhem est à retrouver sur Hyperdrive : https://unfandestarwars.com/  Hyperdrive est un podcast Star Wars et Science-Fiction. Des plus grandes œuvres de la SF aux coulisses de la saga de Georges Lucas (actualité, ses films, ses fans et son Univers Étendu) : Explorez toutes les facettes de la franchise et de la science-fiction au sens large. Hyperdrive, c’est également un format hybride. Un savant mélange de podcast et de fiction audio. Suivez les tribulations d’un contrebandier galactique et de ses acolytes sur la bordure extérieure !
Sébastian Danchin, traducteur de Preston and Child, revient sur ce duo d'écrivain pas comme les autres. Il présente pour notre podcast le dernier roman Tombes Oubliées avec l'inspectrice Nora Kelly. Cette émission est sponsorisée par les éditions de l'Archipel.   Résumé : Nora Kelly, de l’Institut archéologique de Santa Fe, est approchée par l’historien Clive Benton pour localiser le Campement perdu de l’expédition Donner, introuvable depuis 1847, afin d’y effectuer des recherches historiques… et mettre la main sur un trésor. Benton a en effet trouvé le journal d’une victime de l’expédition, au cours de laquelle des pionniers, coincés par une tempête de neige dans la Sierra Nevada, n’ont eu d’autre choix que de s’entredévorer pour survivre… Mais, outre de vieux ossements et quelques pièces d’or, ce qu’ils vont découvrir va faire grimper la température de plusieurs degrés. D’autant que la jeune agente du FBI Corrie Swanson, qui a rejoint Nora et son équipe, leur apprend que les fouilles en cours ont un lien avec des exactions commises de nos jours… Dans le premier volet de cette nouvelle série, Preston & Child braquent le projecteur sur deux femmes, déjà croisées dans certaines des enquêtes de l’inspecteur Pendergast, du FBI, leur personnage fétiche. Les auteurs : Depuis Relic (1995), Preston & Child forment le duo le plus réputé dans l’univers du suspense. Ensemble, ils ont signé une trentaine de romans, dont 19 mettent en scène l’inspecteur Aloysius Pendergast, du FBI, le Sherlock Holmes des temps modernes. En langue française, leurs romans, tous parus aux éditions de l’Archipel, dont le dernier Rivière maudite, se sont vendus à plus de 1,5 million d’exemplaires.
Alors que le jeu Cyberpunk 2077 divise la planète gamer, le journaliste Raphaël Lucas revient sur l'histoire du genre cyberpunk dans les jeux vidéo.  Son livre : Pix'n Love HS #2 - L’histoire du Cyberpunk  Préface : Né de mots, de nouvelles et de romans, « truc vaguement marketing » ou « escroquerie » pour certains, révolution pour d’autres, le cyberpunk est plus que jamais sur le devant de la scène aujourd’hui. La sortie de Blade Runner 2049 il y a quelques années, l’arrivée prochaine de Cyberpunk 2077, la mise en route de Matrix 4, la multitude de productions indépendantes situant leur action dans un futur sombre, tout semble aller dans le sens d’une résurgence, d’une nouvelle vague « cyber » dont le jeu vidéo se ferait autant héraut que porte-étendard. Oui, mais pour beaucoup, le cyberpunk, le vrai, de mots, est mort au début des années 1990 avec la défection de ses créateurs, partis explorer de nouveaux champs littéraires. Il ne reste alors plus qu’une image, qu’une vision passée du futur sans cesse mise à jour, upgradée, et plus encore dans un jeu vidéo aux formes, interactions et objectifs toujours mouvants, média seul à pouvoir saisir et développer toutes ses potentialités. De ses racines littéraires et vidéoludiques, les plus obscures et profondes, aux films les plus emblématiques du genre, L’histoire du cyberpunk se propose de revenir sur la longue mutation d’un genre dont l’esthétique et les thèmes ont modifié, parfois drastiquement, le visage du jeu vidéo. Un ouvrage a retrouver aux éditions Pix'n Love 
On analyse Les Racines du Mal, un techno-thriller culte de Maurice G. Dantec publié en 1995 à la Série Noire avec le journaliste Hubert Artus. Hubert Artus est l'auteur de la biogaphie Maurice G. Dantec, prodiges ét outrances publié en 2018 aux éditions Seguier  Quatrième de couverture des Racines du Mal : Andreas Schaltzmann est un tueur ; un paranoïaque qui croit au complot généralisé et qui s'est rasé la tête pour «surveiller les os de son crâne qui changeaient de forme». Un schizophrène sujet aux pires hallucinations. Un fou dangereux enfermé dans son monde. Une énigme. Trois scientifiques spécialisés dans le comportement des tueurs en série réalisent qu'il ne peut, à lui seul, avoir commis la totalité des meurtres qui lui sont imputés. Une autre chasse à l'homme commence. Effroyable. Avec au bout de la traque une vérité à l'image de notre temps. Un livre disponible en poche chez Folio.  Pour retrouver les extraits des interviews de Dantec pour la RTBF présent dans ce podcast :  https://www.youtube.com/watch?v=Qo-1OCXbZpY&t=160s&ab_channel=HalloSpaceboy https://www.youtube.com/watch?v=CorsZ7HZECA&t=25s&ab_channel=HalloSpaceboy Pour lire l'interview de Virgile Jouanneau et Sandra Gabbai sur le site internet des Ours : http://www.les-ours.com/novel/dantec/dantec1.htm  Pour écouter la chanson Massacre à l'Electrodes : https://www.youtube.com/watch?v=9fZNlZnIYDU&list=RD9fZNlZnIYDU&start_radio=1&ab_channel=TricatelVision 
Les Editions l'Alchimiste ont dédicé de se présenter dans notre podcast ! Pour parler de cette maison d'édition, l'autrice Florence Mary, l'éditeur Lionel Cruzille et le romancier Florian Paret sont avec nous.  Emission sponsorisé par Les éditions l'Alchimiste  Résumé des romans  Résumé de Florence Mary de Big Universe : La vie privée n’existe plus. Big Universe a façonné un nouveau monde. Filmé en permanence par Big Universe, le quotidien de chaque habitant est diffusé en direct sur n’importe quel écran, partout, tout le temps. D’abord pensé comme un système de sécurité et de contrôle total des humains, l’ancien système de sécurité est devenu un marché juteux où les habitants se battent pour apparaître dans le Top 100. Dans ce monde qu’elle rejette au fond d’elle, Jillian mène une existence des plus banales pour fuir ce Top 100. Contre toute attente, elle se retrouve propulsée sous les feux des projecteurs. L’impossible se produit alors : un meurtre en direct sur la star du Top. Le monde entier s’interroge. Un meurtre alors que Big Universe surveille chacun ? Est-ce un coup de pub, une mise en scène pour atteindre la première place tant convoitée ? À moins qu’un véritable acte criminel ait été commis ? Dans ce cas, qui se cache derrière cet assassinat ? Et que fait Big Universe ? https://editionslalchimiste.com/produit/big-universe/ Résumé de La Complainte des Ombres de Florian Paret : Descendant d’une longue lignée de maîtres horlogers, le jeune Elvin Rivière semble tout indiqué pour reprendre l’affaire familiale. Pourtant, derrière ce métier en apparence banal, son père exerce une activité bien plus obscure dont Elvin semble être le seul à ignorer la nature. Pourquoi tous les habitants de Vilelune semblent-ils convaincus qu’Émeric Rivière est un sorcier ? À quels sombres desseins s’adonne-t-il, chaque soir, derrière la porte close de son atelier ? Rejeté de tous en raison des mystères qui entourent son père, le fils de l’horloger vit une enfance solitaire jusqu’à sa rencontre avec un garçon tout aussi énigmatique que lui, accompagné d’une ombre étrange qui semble animée d’une volonté propre… Cependant, tandis qu’Elvin consume ses plus belles années, il ignore qu’une sombre réalité viendra bientôt bouleverser son existence. En effet, il pourrait bien devenir l’héritier d’un savoir ancestral inestimable pour lequel d’aucuns seraient prêts à tuer. Que peut alors faire Elvin quand une silhouette inquiétante commence à suivre sa route et que se dessinent en lui les premiers symptômes de l’Obsession ? Et surtout, que pourra-t-il faire le jour où la mort viendra frapper à sa porte ? Dans ce diptyque étonnant, Florian Paret plonge le lecteur dans la vie d’un homme bon, mais obsédé par sa quête. L’auteur nous offre un roman saisissant de réflexion sur la course du temps, l’amour, la mort et les regrets. Une aventure dont on ne ressort pas indemne. https://editionslalchimiste.com/produit/la-complainte-des-ombres-tome-1-le-maitre-horloger/ Résumé de 2048 de Lionel Cruzille : Dans un monde qui se relève du chaos, tous les êtres humains se sont vus implanter une puce biotechno pour survivre à une terrible pandémie. Miya, orpheline et vagabonde, évolue dans cet univers sombre avec des pouvoirs de sorciers dont elle ne connaît ni les limites ni les véritables usages mais qui ont permis sa survie. Tout bascule lorsqu’elle se fait enlever par un inconnu durant un affrontement avec les CYTOP, la cyber police, au cours duquel elle va perdre son compagnon. Elle se réveille dans un centre éloigné de toute civilisation abritant un nouveau groupuscule étrange et conduit par un certain Shifu. Miya, ne le sait pas encore, mais sa destinée est complètement liée à la survie de l’Humanité tout entière car elle seule détiendrait la clé pour faire face à l’Apocalypse que tout le monde redoute. Le compte à rebours est enclenché. Miya sera-t-elle prête à temps ? A-t-elle seulement conscience des dangers qu’elle devra affronter ? Quel prix sera-t-elle prête à payer ? Celui de sa vie ? https://editionslalchimiste.com/produit/2048-lintegrale/
Oeuvre culte pour les amoureux du cyberpunk et de la japanimation, Ghost In The Shell imaginé par Masamune Shirow est toujours aussi incontournable. L'adaptation cinématohraphique de Mamoru Oshii a offert une reconnaissance internationale à ce manga pré-publié entre 1989 et 1991.  Pour analyser ce classique, nous invitons Julien Sévéon, il est l'auteur de la monographie : Mamoru Oshii, Rêve, Nostalige et Révolution  et deMassacre(s) à la tronçonneuse, 1974-2017 une odyssée horrifique Ghost in the Shell est un manga à retrouver chez Glénat et un film à voir chez @Anime (pour découvrir les coulisses de la réédition du film culte : https://www.lepoint.fr/pop-culture/cinema/ghost-in-the-shell-la-reedition-de-tous-les-dangers-10-07-2017-2142073_2923.php) 
Xavier Dollo vient nous présenter son Histoire de la Science-Fiction, une bande dessinée qui vient de paraitre aux Humanoïdes Associées.  Pour retrouve cette BD qui est illustrée par Djibril Morissette-Phan, c'est ici : https://www.humano.com/album/37523 
Récent coup de coeur du podcast, ce space opera publié chez Albin Michel Imaginaire nous a fait voyager dans les étoiles. Ecrit par Emilie Querbalec, Quitter Les Monts d'Automne est une belle aventure qui marrie bien le récit iniatique et le sens of wonder.  Quatrième de couverture :  Recueillie par sa grand-mère après la mort de ses parents, la jeune Kaori vit dans les monts d’Automne où elle se destine à être conteuse. Sur Tasai, comme partout dans les mondes du Flux, l’écriture est interdite. Seule la tradition du « Dit » fait vivre la mémoire de l’humanité. Mais le Dit se refuse à Kaori et la jeune fi lle se voit dirigée vers une carrière de danseuse.Lorsque sa grand-mère meurt, Kaori hérite d’un rouleau de calligraphie, objet tabou par excellence, dont la seule détention pourrait lui valoir une condamnation à mort. Pour percer les secrets de cet objet, mais aussi le mystère qui entoure la disparition de ses parents, elle devra quitter les monts d’Automne et rejoindre la capitale.Sa quête de vérité la mènera encore plus loin, très loin de chez elle. Débutant comme un roman initiatique d’inspiration japonaise, Quitter les monts d’Automne s’impose vite comme un récit d’aventure qui frappe d’abord par sa beauté et sa poésie, puis par sa cruauté et son érotisme subtil. Lien : https://www.albin-michel-imaginaire.fr/livre/quitter-les-monts-dautomne/
Godzila, Gamera, le cinéma nippon est traversé par des monstres géants. Fabien Mauro, auteur de Kaiju, Envahisseurs & Apocalypse  analyse cet âge d'or de la science-fiction japonaise.  Un livre à retrouver ici : https://aardvarkeditions.com/produit/kaiju-envahisseurs-apocalypse/  4eme de couverture : 1954. Godzilla surgit des profondeurs du Pacifique pour poser son empreinte sur le Japon et l’histoire du cinéma. Durant les décennies qui vont suivre, les studios japonais rivalisent de créativité et d’ingéniosité pour produire des œuvres qui vont façonner la culture populaire du pays : kaiju eiga, invasion extraterrestre, expériences scientifiques démentes, super-héros, odyssées spatiales et catastrophe imminente. Pour la première fois en France, Kaiju, Envahisseurs & Apocalypse se propose de raconter une histoire du cinéma de science-fiction japonais, de l’âge d’or des studios au milieu du XXe siècle à leur déclin dans les années 1970. De Godzilla à Gamera, de l’homme invisible à Super Giant, de la cité engloutie d’Ataragon aux galaxies lointaines des Évadés de l’espace,  c’est toute la richesse de cet univers que vous retrouverez au sein de 25 chapitres thématiques et d’une encyclopédie exhaustive. Le tout illustré avec plus de 700 affiches et documents rassemblés pour l’occasion. 
#39 Alejandro Jodorowsky

#39 Alejandro Jodorowsky

2020-10-3043:201

Alejandro Jodorowsky (3/3) : Dans cet ultime épisode, nous discuterons autour de Dune, les Technopères ainsi que son rapport à la BD et à la science-fiction.  Vous pouvez découvrir ce classique dans la collection Jodoroskwsy 90eme anniversaire, À l’occasion des 90 ans du maître, une collection en douze volumes reprenant tous les titres de Jodorowsky parus chez Les Humanoïdes Associés est disponible. https://www.humano.com/book/35650 La série des Technopères est disponible ici : https://www.humano.com/album/36694 
Alejandro Jodorowsky (2/3) : Dessiné par l’Argentin Juan Gimenez, La Caste des Méta-Baron est un formidable space opéra qui mêle la saga familliale et le récit initiatique porté par des personnages hauts en couleur. Entre les batailles homériques et les sordides manipulations, le lecteur ne sait plus ou donner de la tête grâce au scénario d'Alejandro Jodorowsky.  Vous pouvez découvrir ce classique dans la collection Jodoroskwsy 90eme anniversaire, À l’occasion des 90 ans du maître, une collection en douze volumes reprenant tous les titres de Jodorowsky parus chez Les Humanoïdes Associés est disponible. https://www.humano.com/book/35650 La série des Méta-Barons est disponible ici :https://www.humano.com/work/50 
Alejandro Jodorowsky (1/3) : Notre premier entretien se concentre sur L’Incal. Ce chef d’œuvre graphique dessiné par Moebius et scénarisé par Jodorowsky est le 2001 Odyssée de l’Espace de la bande dessinée. L’Incal raconte comment un minable détective nommé Joh Difool va se révéler être le sauver de l’humanité. On traverse avec lui des planètes, on rencontre en sa présence des guerriers spirituels et on finit par se poser des vastes questions existentielles.  Vous pouvez découvrir ce classique dans la collection Jodoroskwsy 90eme anniversaire, À l’occasion des 90 ans du maître, une collection en douze volumes reprenant tous les titres de Jodorowsky parus chez Les Humanoïdes Associés est disponible. https://www.humano.com/book/35650 
Mad Max (5/5) : Qui se cache derrière la franchise Mad Max ? On revient sur le parcours hors du commun de George Miller, le réalisateur de la franchise et sur celui de l'acteur Mel Gibson.  Pour analyser l’univers du génial George Miller nous nous sommes alliés avec l’éditeur Playlist Society : https://www.playlistsociety.fr/ Cette excellente maison d’édition spécialisé des essais sur le cinéma et la pop culture a proposé à ses auteurs de participer à notre podcast.  On cloture l'aventure avec Nico Prat, journaliste pop culture et futur auteur de chez Playlist Society. 
Mad Max (4/5) : La plus incroyable renaissance cinématographique commence maintenant ! 30 ans après son troisième épisode, George Miller revient casser la baraque dans un film incroyable. Et si le plus grand film d'action du 21ème siècle était celui-ci ?  Pour analyser l’univers du génial George Miller nous nous sommes alliés avec l’éditeur Playlist Society : https://www.playlistsociety.fr/ Cette excellente maison d’édition spécialisé des essais sur le cinéma et la pop culture a proposé à ses auteurs de participer à notre podcast.  On continue l'aventure avec Erwan Desbois auteur de J. J. Abrams ou l'éternel recommencement et de Lilly et Lana Wachowski, la grande émancipationchez Playlist : https://www.playlistsociety.fr/author/erwan-desbois/
Mad Max (3/5) : Detesté par les fans, ce troisième épisode de Mad Max s'engouffre à Hollywood. Alors que George Miller vit un tournage compliqué, la saga se commercialise pour le meilleur et pour le pire.  Pour analyser l’univers du génial George Miller nous nous sommes alliés avec l’éditeur Playlist Society : https://www.playlistsociety.fr/ Cette excellente maison d’édition spécialisé des essais sur le cinéma et la pop culture a proposé à ses auteurs de participer à notre podcast.  C'est la journliste Elise Lépine qui analyse ce troisième opus 
Mad Max (2/5) : Considéré comme le chouchou des fans, Mad Max 2, Le Défi révolutionne les films d'action en 1981. Visuellement impressionnant, le second épisode continue d'aller encore plus loin dans la mise en place d'un univers post-apocalyptique.  On prolonge notre analyse de la série avec le journaliste Alexandre Mathis auteur de Terrence Malick et l'Amérique chez Playlist Society : https://www.playlistsociety.fr/book/terrence-malick-et-lamerique/  Nous nous sommes alliés avec l’éditeur Playlist Society exceptionnellement pour cette semaine Mad Max : https://www.playlistsociety.fr/ Cette excellente maison d’édition spécialisé des essais sur le cinéma et la pop culture a proposé à ses auteurs de participer à notre podcast. 
loading
Commentaires 
Télécharger sur Google Play
Télécharger sur l’App Store