DécouvrirESPIONS - Histoires Vraies
ESPIONS - Histoires Vraies
Claim Ownership

ESPIONS - Histoires Vraies

Auteur: Studio Minuit

Abonnements: 79Lu: 13,677
partager

Description

Voici 20 histoires vraies sur le monde de l'espionnage. Trahisons, assassinats, agents doubles, manipulations, décolonisation, CIA, KGB, DGSE : c'est toute l'histoire contemporaine revue par sa face sombre, celle du renseignement et son univers impitoyable. Nous vous racontons l'envers du décor des héros et des combattants anonymes de cette guerre sans merci à l'information, à la désinformation, au pouvoir, que se livrent entre elles les grandes puissances. Dans ce combat, il n'y a pas de vainqueurs, pas d'alliés, mais une succession de victoires discrètes et d'échecs encore plus secrets. L'opération Fortitude, l'Orchestre Rouge, Dusan Popov, alias Tricycle, le système Double Cross, et bien d'autres histoires secrètes vous sont présentées.Narration Frédéric Chevaux.
Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.

92 Episodes
Reverse
L’opération Mincemeat « chair à pâté » était un plan britannique durant la Seconde Guerre mondiale destiné à convaincre les allemands que les Alliés souhaitaient envahir les Balkans et la Sardaigne au lieu de la Sicile, qui était le véritable objectif.L'opération doit convaincre les Allemands de leur interception de documents hautement confidentiels qui détaillaient avec précision les futurs plans d'invasion des Balkans et de la Sardaigne.Le plan ? Abandonner en mer, à proximité des ennemies, un cadavre revêtu d'un uniforme d'aviateur et porteur de fausses dépêches...Voici l'histoire de cette opération… Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
L’opération Tracer était une opération militaire de la Seconde Guerre mondiale ultra secrète basée à Gibraltar, alors colonie britannique et base militaire. L'origine de cette opération venait d'un plan allemand pour envahir Gibraltar en 1940.L’opération Tracer fut conçu par le contre-amiral John Henry Godfrey, le directeur de la Division du renseignement naval de l'Amirauté britannique.En 1941, il décida de créer un poste d'observation secret à Gibraltar qui resterait opérationnel même si Gibraltar tombait à l'ennemi.Voici l'histoire de cette opération… Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le 12 septembre 1940, un officier de renseignement anglais, un certain Ian Fleming (oui oui, le créateur de James Bond), propose à ses supérieurs de monter l'opération Sans-Pitié : un navire de sauvetage allemand ayant été repéré dans la Manche, un bombardier allemand (capturé quelques semaines auparavant) décolle du Royaume-Uni avec un équipage parfaitement bilingue en uniforme allemand.Il émet un message de détresse et amerrit volontairement à proximité du navire de sauvetage qui recueille les naufragés ; les desperados s'emparent du navire et des documents. Voici l'histoire de cette opération… Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le projet MK-Ultra dévoilé en 1975, est le nom de code d'un projet secret illégal de la CIA des années 1950 à 1970 visant à développer les techniques de manipulation mentale. Le projet MK-Ultra se prête particulièrement bien aux théories du complot du fait de son statut paralégal très ambigu, de ses sujets d'expériences qui impliquent des enfants, des prostituées et des drogués, du fait que la plupart des documents officiels sur ces expériences ont été détruits par le directeur de la CIA Richard Helms en 1973, du profil controversé de plusieurs personnalités liées au projet et surtout de son but avoué de manipulation mentale.Voici l'histoire de ce projet. Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Chaton acoustique est une opération menée par la CIA entre 1961 et 1966.Son objectif : utiliser un chat domestique afin de collecter des informations au Kremlin ainsi que dans diverses ambassades soviétiques à l'époque de la Guerre froide.La première opération fut un terrible échec... Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
L'opération Copperhead "tête de cuivre" est une opération de diversion menée par les Britanniques durant la Seconde Guerre mondiale.C'est l'une des nombreuses diversions montées par les Alliés et regroupées sous le nom de code d'opération Fortitude pour cacher le lieu réel du débarquement Allié en Normandie. Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Richard Sorge est un révolutionnaire et journaliste allemand et soviétique. En poste en Allemagne et au Japon, il est surtout connu pour son travail d'espion au Japon au service de l'URSS, avant et au début de la Seconde Guerre mondiale. Son nom de code au NKVD était « Ramsay » Voici son histoire incroyable… Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
L'opération Trust est une opération sous fausse bannière menée par la police secrète soviétique de 1921 à 1929. En infiltrant et en manipulant des réseaux plus ou moins cohésifs de sympathisants monarchistes, la Guépéou fit croire à l'existence d'une puissante organisation anti-bolchevique, et put identifier et arrêter ceux qui étaient attirés vers ce mouvement. Voici le déroulé de l'histoire... Espions Histoires Vraies est un podcast de Studio Minuit. Retrouvez nos autres productions : Crimes : Histoires vraies Espions : Histoires vraies Morts Insolites : Histoires vraies Meurtres en France : Histoires vraies Sherlock Holmes - Les enquêtes 1 Mot 1 Jour : Le pouvoir des mots Je comprends R : le dictionnaire du nouveau millénaire Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
L'opération Corn Flakes était une opération de propagande menée par les Office of Strategic Services des États-Unis en février/mars 1945 afin de saper le moral des populations civiles allemandes et autrichiennes, à la fin de la Seconde Guerre mondiale. L’idée était de faire passer dans le courrier des lettres contenant des journaux antinazis et convaincre la population que la fin du conflit était proche. L'opération tient son nom du fait que, pour ses concepteurs américains, le courrier arrivait le matin, au moment du petit déjeuner ; elle fait référence à l'un des mets les plus populaires pour ce repas aux États-Unis, même si, à l'époque, rares sont les Allemands qui consomment des flocons de maïs le matin comme le faisaient les Américains. Espions Histoires Vraies est un podcast de Studio Minuit. Retrouvez nos autres productions : Crimes : Histoires vraies Espions : Histoires vraies Morts Insolites : Histoires vraies Meurtres en France : Histoires vraies Sherlock Holmes - Les enquêtes 1 Mot 1 Jour : Le pouvoir des mots Je comprends R : le dictionnaire du nouveau millénaire Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Lors de la crise des missiles de Cuba, Oleg Penkovsky donna au MI6 l'information que l'URSS ne disposait en réalité que de très peu de missiles nucléaires stratégiques et que leur fiabilité était douteuse. Les États-Unis possédant un millier de missiles, Kennedy tint tête à Khrouchtchev. Bien qu'il transmit aux Britanniques pas moins de 5 000 pages de documents, une partie de la CIA se méfiait toujours de Penkovsky et n'avait pas totalement confiance dans ses informations. Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Sidney Reilly est un espion travaillant pour le SIS britannique au début du xxe siècle. Parlant plusieurs langues, Sidney Reilly était charismatique et brillant, tout en étant d'humeur changeante. Conscient de son image, il en aurait profité pour faire mousser ses exploits. Pour plusieurs collègues du SIS, il était un playboy qui menait une vie luxueuse, tout en exploitant les femmes à ses propres fins. Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
L'opération Colère de Dieu aussi connue sous le nom d'opération Baïonnette, fut une opération secrète dirigée par le gouvernement d'Israël et effectuée par le service Action du Mossad visant à assassiner les auteurs directs ou indirects suspectés de la prise d'otages des Jeux olympiques de Munich de 1972, appelée aussi « massacre de Munich ». Les cibles visées par l'opération incluaient les membres du groupe palestinien Septembre noir qui furent responsables de la prise d'otage de Munich, ainsi que des fedayin de l'OLP accusés d'être impliqués dans l'opération meurtrière. L'opération Colère de Dieu reçut l'aval du Premier ministre israélien Golda Meir en automne 1972. Elle dura plus de vingt ans. Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
L’opération Diamond1 était une opération conduite par le Mossad. Son objectif était l'acquisition d’un Mikoyan-Gourevitch MiG-21 de construction soviétique, avion de combat soviétique le plus avancé à l'époque. L'opération commença à la mi-1963 et se termina le 16 août 1966, quand un MiG-21 de la force aérienne irakienne, piloté par le transfuge irakien Mounir Redfa, atterrit sur une base aérienne en Israël. Israël et les États-Unis purent étudier la conception de l'avion. Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le Special Operations Executive (SOE, « Direction des opérations spéciales ») est un service secret britannique qui opère pendant la Seconde Guerre mondiale. Le SOE est créé le 19-22 juillet 1940 par Winston Churchill et dissous le 30 juin 1946. Le SOE a pour mission de soutenir les divers mouvements de résistance des pays d'Europe occupés par l'Allemagne ainsi que, progressivement, de tous les pays en guerre, y compris en Extrême-Orient. Présent dans les pays de l'Axe Rome - Berlin - Tōkyō, le SOE déploie également des sections dans les pays neutres (Espagne, Syrie, etc.). La place du SOE dans l'histoire de la Résistance est complexe et donne lieu à certaines confusions : rattaché au Ministère de la Guerre économique, le SOE ne dépend pas du Ministère de la guerre, pas davantage que des autres services secrets britanniques, tels que le fameux Intelligence Service. Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le Special Operations Executive (SOE, « Direction des opérations spéciales ») est un service secret britannique qui opère pendant la Seconde Guerre mondiale. Le SOE est créé le 19-22 juillet 1940 par Winston Churchill et dissous le 30 juin 1946. Le SOE a pour mission de soutenir les divers mouvements de résistance des pays d'Europe occupés par l'Allemagne ainsi que, progressivement, de tous les pays en guerre, y compris en Extrême-Orient. Présent dans les pays de l'Axe Rome - Berlin - Tōkyō, le SOE déploie également des sections dans les pays neutres (Espagne, Syrie, etc.). La place du SOE dans l'histoire de la Résistance est complexe et donne lieu à certaines confusions : rattaché au Ministère de la Guerre économique, le SOE ne dépend pas du Ministère de la guerre, pas davantage que des autres services secrets britanniques, tels que le fameux Intelligence Service. Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le Special Operations Executive (SOE, « Direction des opérations spéciales ») est un service secret britannique qui opère pendant la Seconde Guerre mondiale. Le SOE est créé le 19-22 juillet 1940 par Winston Churchill et dissous le 30 juin 1946. Le SOE a pour mission de soutenir les divers mouvements de résistance des pays d'Europe occupés par l'Allemagne ainsi que, progressivement, de tous les pays en guerre, y compris en Extrême-Orient. Présent dans les pays de l'Axe Rome - Berlin - Tōkyō, le SOE déploie également des sections dans les pays neutres (Espagne, Syrie, etc.). La place du SOE dans l'histoire de la Résistance est complexe et donne lieu à certaines confusions : rattaché au Ministère de la Guerre économique, le SOE ne dépend pas du Ministère de la guerre, pas davantage que des autres services secrets britanniques, tels que le fameux Intelligence Service. Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le Special Operations Executive (SOE, « Direction des opérations spéciales ») est un service secret britannique qui opère pendant la Seconde Guerre mondiale. Le SOE est créé le 19-22 juillet 1940 par Winston Churchill et dissous le 30 juin 1946. Le SOE a pour mission de soutenir les divers mouvements de résistance des pays d'Europe occupés par l'Allemagne ainsi que, progressivement, de tous les pays en guerre, y compris en Extrême-Orient. Présent dans les pays de l'Axe Rome - Berlin - Tōkyō, le SOE déploie également des sections dans les pays neutres (Espagne, Syrie, etc.). La place du SOE dans l'histoire de la Résistance est complexe et donne lieu à certaines confusions : rattaché au Ministère de la Guerre économique, le SOE ne dépend pas du Ministère de la guerre, pas davantage que des autres services secrets britanniques, tels que le fameux Intelligence Service. Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
James ANGLETON est à la tête du contre-espionnage de la CIA de 1954 à 1974, avant d'être démis de ses fonctions pour avoir fait preuve de trop de zèle. En effet, sa paranoïa instaure un climat délétère au sein de la CIA : Angleton surveille tout le monde et traque la moindre trace de pro-communisme. Il va jusqu'à soupçonner Joseph McCarthy, dont l'anticommunisme zélé lui semble suspect. Cette paranoïa pourrait être due à la découverte du fait que son vieil ami Kim Philby, officier de liaison du MI6 à Washington, était en réalité un membre infiltré du KGB. Certains spécialistes du renseignement considèrent qu'il aurait été lui-même un agent double soviétique5. Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
James ANGLETON est à la tête du contre-espionnage de la CIA de 1954 à 1974. Son métier est de traquer les agents doubles, c'est à dire les agents américains qui trahissent leur service pour le KGB, les services secrets soviétiques. Il finit par être démis de ses fonctions pour avoir fait preuve de trop de zèle. Il déstabilisait la CIA et faisait renvoyer tous les agents suspects, même sans preuves formelles. Sa paranoïa instaure un climat délétère au sein de la CIA : Angleton surveille tout le monde et traque la moindre trace de pro-communisme. Il va jusqu'à soupçonner Joseph McCarthy, dont l'anticommunisme zélé lui semble suspect. Cette paranoïa pourrait être due à la découverte du fait que son vieil ami Kim Philby, officier de liaison du MI6 à Washington, était en réalité un membre infiltré du KGB. Certains spécialistes du renseignement considèrent qu'il aurait été lui-même un agent double soviétique... Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
James ANGLETON est à la tête du contre-espionnage de la CIA de 1954 à 1974. Son métier est de traquer les agents doubles, c'est à dire les agents américains qui trahissent leur service pour le KGB, les services secrets soviétiques. Il finit par être démis de ses fonctions pour avoir fait preuve de trop de zèle. Il déstabilisait la CIA et faisait renvoyer tous les agents suspects, même sans preuves formelles. Sa paranoïa instaure un climat délétère au sein de la CIA : Angleton surveille tout le monde et traque la moindre trace de pro-communisme. Il va jusqu'à soupçonner Joseph McCarthy, dont l'anticommunisme zélé lui semble suspect. Cette paranoïa pourrait être due à la découverte du fait que son vieil ami Kim Philby, officier de liaison du MI6 à Washington, était en réalité un membre infiltré du KGB. Certains spécialistes du renseignement considèrent qu'il aurait été lui-même un agent double soviétique... Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/espions-histoires-vraies.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
loading
Commentaires (1)

Johan Blanchet-Mazuel

excellent épisode, merci pour la qualité de vos ballados !

Sep 22nd
Réponse
Télécharger sur Google Play
Télécharger sur l’App Store