DiscoverTemps & Equilibre
Temps & Equilibre
Claim Ownership

Temps & Equilibre

Author: Diane Ballonad Rolland

Subscribed: 546Played: 5,214
Share

Description

Le Podcast de celles et ceux qui souhaitent se réapproprier leur temps et (re)trouver un équilibre !

Créé en septembre 2017 par Diane Ballonad Rolland, fondatrice du cabinet Temps et Equilibre, coach certifiée, formatrice et auteure de 7 livres sur l'organisation et la gestion du temps, dont Slow working, 10 séances d'autocoaching pour travailler moins mais mieux (2020, Vuibert) et J'arrête de procrastiner (2016, Eyrolles).
Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
79 Episodes
Reverse
Je reçois ce matin Solène Pignet, fondatrice de Creators for Good ! 🍃   Je suis ravie de recevoir Solène car elle est également l’auteure d’un livre dont je vous avais parlé dans un précédent épisode (l’épisode #75, sur le slow entrepreneuriat si cela vous dit de l’écouter) : « Le guide de l’entrepreneuriat durable », paru en 2021 chez @dunod.editeur) et que nous partageons les mêmes valeurs autour d’un entrepreneuriat éthique et responsable.   Sa mission avec Creators for Good depuis 2014 est d’accompagner les femmes à lancer et à faire grandir leur propre entreprise à impact positif, en France et à l’international.   Dans cette interview de près de 30 minutes, il est évidemment question d’entrepreneuriat mais pas que ! Nous parlons aussi du syndrome de l’imposteur, de son livre, de la place de l’organisation dans le développement de son entreprise, de la façon dont elle gère ses priorités…   Elle nous donne enfin quelques clés pour oser déléguer sa communication, thématique de l’atelier qu’elle animera dans le cadre de la Semaine de l’entrepreneuriat écoféministe qui aura lieu du 7 au 10 mars prochain !   → Retrouvez Solène via son site Internet https://www.creatorsforgood.com/ → S'inscrire gratuitement à la Semaine de l’entrepreneuriat écoféministe 🌸 Bonne écoute ! Diane Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler aujourd’hui non pas directement d’organisation mais d’un événement qui parle d’organisation et de rangement : la 1ère édition de la Semaine de l’Organisation et du Rangement, la SOR 2021, qui aura lieu du 8 au 13 novembre prochain.   Cet évènement, organisée à l’initiative de la FFPO, Fédération Francophone des Professionnels de l’Organisation, que j’ai co-fondé en avril 2017 et présidé de 2017 à 2019, a pour vocation de sensibiliser le grand public aux bienfaits de l’organisation et du rangement au quotidien.  Accessible gratuitement sur simple inscription via le site https://sor-ffpo.eu, plus de 70 ateliers et conférences, en présentiel mais surtout en ligne, seront proposés au grand public ! Pour ma part, j’aurai le plaisir d’animer 3 conférences en ligne, d’une heure chacune :  ·  Le mercredi 10 novembre à 11h : « Home-management : ma méthode en 10 étapes pour mieux répartir et alléger la charge mentale ». ·  Le jeudi 11 novembre à 11h : « Vivre mieux avec moins : désencombrer et alléger sa vie en choisissant la voie de la sobriété ». ·  Le vendredi 12 novembre à 10h : « Slow working : ma méthode en 10 étapes pour travailler moins mais mieux ». J’ai hâte de vous retrouver et de pouvoir échanger avec  vous à cette occasion, on vous y attend nombreux, et nombreuses !  Bon mardi, et rendez-vous la semaine prochaine pour la SOR 2021 :) Vous inscrire gratuitement et accéder au programme complet : https://sor-ffpo.eu Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Dans son livre Deep work, Cal Newport, professeur d’informatique à l’université de Georgetown et auteur du blog Study Hacks, définit le travail en profondeur comme des « activités professionnelles menées dans un état de concentration absolue qui pousse vos capacités cognitives jusqu’à leurs limites. Ces efforts créent de la valeur, améliorent votre savoir-faire et sont difficiles à reproduire. »  Selon l’expérience même de Cal Newport, trois à quatre heures de concentration interrompue et soigneusement ciblée, cinq jours par semaine, peuvent déboucher sur de précieux résultats, ce qu’il appelle « son engagement en territoire profond ». Mais le travail en profondeur résulte d’un effort conscient et exige que vous mettiez en place les conditions qui vont favoriser ce dernier : vous devrez vous organiser en amont pour bénéficier de longs créneaux de travail sans interruption. Cela nécessite de couper complètement avec l’extérieur et de déconnecter. Vous pourrez alors bloquer des créneaux de travail en profondeur dans votre agenda et les préserver de toute intrusion.  Deep work : mode d'emploi, c'est parti ! Bon mardi, et bon épisode 🎧 Pour aller plus loin :  Deep work : retrouver la concentration dans un monde de distractions , Cal Newport (2017, Alisio) Le Deep work Planner , Cal Newport (Septembre 2021, Alisio & Le Papier fait de la résistance) ---------- Mon mail : diane@tempsetequilibre.com  Retrouvez-moi sur : notre site (https://tempsetequilibre.com),  le blog (https://tempsetequilibre.blog/),  notre Académie des Pros de l'organisation (https://devenir-homeorganiser.com ) Instagram (@dianeballonad)  LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/dianeballonadrolland/) Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
On va parler aujourd’hui de Slow working, encore me direz-vous, mais oui encore, car plus nous serons nombreux à en parler, et j’essaie à mon niveau de le faire dès que j’en ai l’occasion, et pas seulement parce que j’ai écrit un livre sur le sujet (puisque je le faisais déjà avant), plus le Slow working, et surtout son application concrète dans les entreprises, fera son petit bonhomme de chemin, dans les esprits, mais aussi dans la réalité du quotidien de tous les travailleurs. Encore minoritaires dans les entreprises, parfois mal compris, les slow workers, dont je fais partie avec fierté, se réclament d’une autre culture du travail.  Une culture dans laquelle le travail ne prend plus toute la place et où il est permis, pour ne pas dire encouragé, de travailler différemment.  Car oui, dans ce monde un peu fou, le slow worker détonne !  Il a fait le choix, curieux, de vouloir concilier sérénité et efficacité au travail… Quelle drôle d’idée ! Une utopie pour certains, une véritable révolution pour d’autres.  Pourtant, le slow worker n’est pas un illuminé. Il connait par cœur la pression des délais et le culte de l’urgence, la course à la productivité, et la surcharge de travail. Il les connait si bien qu’il les a souvent vécus dans sa chair, à travers un ou plusieurs épuisements qui ont failli le mettre à terre (il s’en est fallu de peu) et l’éloigner définitivement du monde de l’entreprise.  Depuis, le slow worker a remis à plat sa relation au travail, il a appris à travailler moins mais mieux, à travailler intelligemment plutôt qu’avec excès, à doser son effort et à s’octroyer chaque jour des temps de pause.  Car il a compris que c’était le meilleur moyen pour lui de préserver son plaisir intact, d’être chaque jour dans le respect de ses valeurs, de tenir le rythme dans la durée… et de ne pas s’épuiser à la tâche. Il y parvient, même si, il le reconnait, ce n’est pas simple tous les jours !  Le slow worker est un précurseur, un visionnaire, un résistant, qui a fait de cette révolution douce son nouveau chemin de vie. Et vous, c’est la question que je vous pose aujourd’hui, comment vous situez-vous par rapport à ce concept parfois difficile à appréhender du Slow working, et faites-vous partie de la communauté de plus en plus grande des slow workers ? Si ce n'est pas encore le cas, ou si vous hésitez encore, je vous partage ce matin (enfin ce midi à l'heure où je publie ce nouvel épisode) 3 idées reçues sur le Slow working, et surtout 3 petits exercices pour vous aider à franchir le pas 🍃 Bon mardi, et bon épisode ! ---------- Retrouvez-moi sur : notre site (https://tempsetequilibre.com),  le blog (https://tempsetequilibre.blog/),  notre Académie des Pros de l'organisation (https://devenir-homeorganiser.com ) Instagram (@dianeballonad)  LinkedIn (https://www.linkedin.com/in/dianeballonadrolland/) Mon mail : diane@tempsetequilibre.com Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Souvenez-vous, je vous en parlais dans un épisode précédent, « Le burn-out des entrepreneurs, on en parle ? » (l’épisode 67), en faisant dès le départ un autre choix, celui d’entreprendre ET de préserver son équilibre, le slow entrepreneur choisit un  modèle de réussite différent : il se donne la possibilité de réussir durablement, écologiquement, sans sacrifier l’essentiel. Et cela commence par de petits actes concrets, de petites décisions du quotidien qui fixent les nouvelles règles du jeu : un cadre de travail structurant qui intègre dès le départ les nécessaires temps de récupération et de ressourcement et n’exclut pas, loin de là, d’autres paramètres, certes moins chiffrables mais tout aussi précieux, que sont le plaisir, la joie et le bonheur de créer. Pour aller plus loin, je consacre un chapitre entier intitulé "Entreprendre Slow" (chapitre 9) dans mon dernier livre "Slow working, 10 séances d'autocoaching pour travailler moins mais mieux" (2020, Vuibert) : https://tempsetequilibre.com/livres/slow-working/  Le livre dont je parle à la fin du livre : "Le guide de l'entrepreneur durable"  de Solène Pignet (2021, Dunod). Pour s'inscrire gratuitement au Café des Freelances auquel je participe jeudi 23 septembre prochain sur la gestion du temps, c'est par ici : https://hopin.com/events/freelance-maitrise-ton-temps  Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
A l'heure du retour en présentiel et de la quête d'une organisation hybride qui cherche encore ses repères, il m'a semblé utile en cette rentrée de revenir sur les fondamentaux du télétravail, en rappelant quelques règles simples pour mieux concilier travail et vie de famille quand on travaille de chez soi. Car oui, vous êtes encore nombreux, nombreuses, évidemment, à télétravailler, que vous soyez salarié.e, freelance ou entrepreneur !Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Après plusieurs mois de pause, le Podcast Temps et Equilibre reprend enfin du service !  Je vous retrouverai désormais chaque mardi (et non plus chaque vendredi). Pour ce premier épisode de cette saisons 2021/2022, j'ai trouvé judicieux, pour celles et ceux qui découvriront le Podcast, de me présenter à vous à nouveau 😊 Et si on prenait quelques minutes pour (re)faire connaissance ? Bonne écoute !Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Désencombrer libère. Vraiment. Et pas seulement au niveau de l'espace. Désencombrer libère une énergie folle, une fierté d'abord, pour soi ("J'y suis arrivé.e !"), et ça libère surtout de l'énergie pour autre chose, qui n'a parfois strictement rien à voir avec la pièce désencombrée. Quand on parvient à faire place nette chez soi, on se découvre soudain, presque "comme par magie", enfin disponible pour ce projet qu'on avait mis de côté dans un tiroir mais qui pourtant nous tient à coeur, prêt.e comme jamais à s'ouvrir davantage aux autres et s'engager dans une nouvelle relation, ou encore pour imaginer notre avenir sous un angle nouveau, vers d'autres possibles. Tout ceci, nous le pressentons parfaitement et c'est pour ces mêmes raisons que nous sommes si nombreux, si nombreuses, à vouloir nous lancer dans une démarche de désencombrement, et ce quelle que soit son ampleur. Nous pressentons que nous ne pouvons plus, ni ne souhaitons plus continuer à vivre encombré.e.s de mille et une choses. Nous savons, au fond de nous, que ces mêmes mille et une choses nous bloquent et nous empêchent d'avancer, ou pire même, d'être qui on est vraiment... La démarche est donc tout à fait naturelle et salutaire. En revanche, ce qui l'est moins, c'est de vouloir s'y engager tête baissée, sans réflexion, sans préparation, tous azimuts. Le risque, et je suis sûre que cela parlera à certain.e.s d'entre vous, c'est de se décourager devant l'ampleur de la tâche avant même d'avoir commencé ! Car oui, désencombrer prend du temps. Désencombrer peut fatiguer. Demande de l'énergie. Peut s'étaler sur des mois (oui, des mois). A côté de ça, la vie continue : travail, enfants, maison, courses, ménage, projets x et y, bref la vie, quoi ! Alors, comment faire ? Comment trouver du temps tout en continuant à assurer (tout) le reste ? J'ai compilé pour vous 6 conseils, 6 clés tirés de mon atelier "3 mois pour désencombrer et alléger sa vie !", atelier que j'ai animé pendant des années, pour vous aider, vous aussi, à réussir votre désencombrement !Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Comme vous le savez, le mois de janvier est généralement propice aux bonnes résolutions. Mais attention, je vous en parlais déjà dans l’épisode #30 intitulé « 4 clés pour en finir avec les bonnes résolutions », la bonne résolution est par essence la résolution dont on sait d'avance qu'elle ne sera pas tenue. On sait tous en effet que les bonnes résolutions que l’on prend en début d'année ne tiennent généralement pas dans la durée. Gonflé(es) par l'énergie de la nouvelle année, où tout nous semble possible, on se donne bonne conscience en "tentant" d'accomplir ce que l’on n’a pas réussi à accomplir l'année précédente et qui nous fait aujourd'hui culpabiliser. Et si nous parlions plutôt et simplement d’objectif, que l’on se donne le temps d’atteindre, dans le respect de ses valeurs, de ses besoins, de sa personnalité, de son rythme, mais aussi de son écologie personnelle. Parce que je suis intimement convaincue que l’on peut atteindre un objectif autrement que dans la douleur, mais bien au contraire avec confiance, douceur et bienveillance. Ce savant mélange est assurément le meilleur terreau que vous pourrez offrir à votre graine d’objectif. Mais pour que vous puissiez mettre toutes les chances de votre côté, il vous appartient en amont de définir votre objectif avec clarté !Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Au programme de ce 70ème épisode, l’attention à l’autre et la bienveillance au travail, mais attention, pas n’importe laquelle, pas une bienveillance de circonstance, mais une vraie bienveillance, sincère, parce qu’au travail aussi, on peut cultiver les petites attentions, celles qui nous font du bien, qui apportent de la chaleur, du réconfort, qui donnent du sens à nos actions et nous aident à mieux supporter les contraintes et obligations de notre quotidien professionnel. Bon vendredi !Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Je vais vous parler ce matin d’une bonne nouvelle, que j’ai entendue mercredi matin à la radio, et qui m’a donné le sourire, et au-delà, beaucoup d’espoir puisque j’ai appris, comme vous peut-être, que Microsoft Japon a décidé de moins faire travailler ses employés en expérimentant la semaine de quatre jours, avec des résultats surprenants (mais pas tant que cela) : une hausse de 40 % de la productivité ! Une première, au pays du Karoshi, qui veut littéralement dire, pour mémoire, mort par épuisement au travail...Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
À nous toutes... Celles qui courent et ne s'arrêtent jamais (sauf pour un apéro). Celles qui soignent et consolent sans rien attendre en retour, ou presque. Celles qui sont géniales mais ont tendance à l'oublier. Celles qui ont le droit de lâcher leur cape pour vivre (enfin) leur vie ! Aujourd’hui, j’avais envie de partager avec vous mon coup de cœur pour un livre, Balance ta cape, Journal d’une héroïne du quotidien qui ne veut plus courir (après sa vie), paru en septembre dernier chez Solar ! Un livre déculpabilisant, piquant, générationnel, féminin, le journal-manifeste d’une femme qui fait comme elle peut, et qui l’assume ! Pour aller plus loin : * Holi-Me(http://www.holi-me.com/) * Balance ta cape (https://livre.fnac.com/a13517026/Anne-Sophie- Lesage-Balance-ta-cape) * Celle qui a dit Fuck (https://livre.fnac.com/a13486955/Anne-Sophie-Lesage-Celle-qui-a-dit-Fuck)Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Il est souvent question dans les médias du burn-out des salariés, mais on le sait moins, le burn-out fait aussi des ravages chez les entrepreneurs. A l’heure des succès fulgurants, le mythe de l’entrepreneur « habité » par son projet, prêt à consacrer tout son temps et toute son énergie au développement de son entreprise, a la vie dure. Et si on en finissait, une fois pour toutes, avec le mythe des entrepreneurs super-héros ? Entreprendre, oui, mais pas à n'importe quel prix !Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Adopter le slow working, c’est avant tout s’inscrire dans une révolution douce qui dépasse le monde du travail, et qui modifie progressivement, dans toutes les sphères de notre vie, notre façon de voir le monde. Encore minoritaires dans les entreprises, parfois mal compris, les "Slow Workers", dont je fais partie avec fierté, se réclament d’une autre culture du travail. Une culture dans laquelle le travail ne prend plus toute la place et où il est permis, pour ne pas dire encouragé, de travailler différemment. Car oui, dans ce monde un peu fou, le slow worker détonne ! Il a fait le choix, curieux, de vouloir concilier sérénité et efficacité au travail… Quelle drôle d’idée ! https://tempsetequilibre.life/ https://tempsetequilibre.blog/ http://www.dianeballonadrolland.com/Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
La pleine conscience, quelle que soit la façon dont on la pratique (c’est-à-dire de manière formelle, en méditant assis par exemple, ou informelle, en marchant ou en nous adonnant à une activité), est assurément le meilleur antidote au manque d’attention, au travail en particulier. Elle nous invite à être pleinement présent à ce que l’on fait, mais aussi à ce que l’on ressent, à tout instant. Ce qui compte, c’est la qualité de notre attention, et de notre présence. Voici deux petits exercices, deux outils qui vous aideront à cultiver chaque jour la pleine conscience au travail :) ------------- https://tempsetequilibre.life/ https://tempsetequilibre.blog/ http://www.dianeballonadrolland.com/Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Je vous parle aujourd’hui d’un véritable coup de cœur pour un livre : « Assurer après un burn-out, mon guide de santé physique et mentale », qui vient de paraître chez Interéditions. Co-écrit par Catherine Borie, naturopathe qui accompagne les personnes qui ont fait un burn-out, et Karine di Fusco, coach gestaltiste, spécialisée dans les neurosciences appliquées à l’apprentissage, et auteur du site boîte crânienne.com, Et préfacé par Sabine Bataille, auteur du best-seller « Se reconstruire après un burn-out », et fondatrice du réseau RPBO, Réseau des Professionnels de la Reconstruction Post-Burn-out, et par Nadia Medjad, expert en neuropédagogie, auteur du livre « Neurolearning : les neurosciences au service de la formation » et Coach. Plus d'infos sur le livre via ce lien : https://www.assurer-apres-un-burn-out.fr/ A suivre très bientôt sur le blog : une interview des deux auteures :)Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Avez-vous déjà remarqué qu’on prend rarement le temps de savourer nos accomplissements, quels qu'ils soient, et qu’on a tendance à banaliser notre succès une fois notre objectif atteint ? De temps à autre, il est pourtant nécessaire d’accorder une pause aux terres cultivées, afin de maintenir leur fertilité. Prendre le temps d’apprécier chaque étape franchie, et s’accorder un temps de répit avant de se lancer dans un nouveau challenge… *** https://tempsetequilibre.life/ https://tempsetequilibre.blog/Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
En préparant cet épisode, je me suis demandée ce qui pourrait vous être vraiment, mais vraiment utile, en cette veille de rentrée. Et j’ai trouvé, au-delà de tous les sujets plus ou moins bateaux sur la rentrée ! Ce quelque chose, c’est une petite graine. Une toute petite graine. Une graine un peu particulière, précieuse. Vous la trouverez facilement si vous prenez le temps de vous poser, de faire silence en vous, et de vous mettre à l’écoute… Liens évoqués dans l'épisode : * S'inscrire à ma "Slow newsletter" : http://eepurl.com/gwjhij * Mon adresse email : diane@tempsetequilibre.com https://tempsetequilibre.life/ Le blog : https://tempsetequilibre.blog/Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Pour ce dernier épisode de l'été (le Podcast fait une pause estivale et reprendra à la rentrée), j'avais envie de partager avec vous 5 astuces pour recharger les batteries avant la rentrée : Astuce n° 1 : remettre les pendules à l'heure. Astuce n° 2 : se (re)mettre à l'écoute de son tempo personnel Astuce n° 3 : renouer avec tout ce qui vous fait du bien Astuce n° 4 : se désencombrer de tout ce qui ne nous est plus utile Astuce n° 5 : réinventer l'avenir Je vous souhaite un bon mois d'août et vous retrouve en septembre pour de nouveaux épisodes. En attendant, prenez bien soin de vous et surtout, rechargez bien les batteries ! https://tempsetequilibre.life/ https://tempsetequilibre.blog/Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Vous ne le savez peut-être pas mais en plus d’être coach, je suis depuis mars dernier praticienne en hypnose ericksonienne ! Milton Erickson, le fondateur de l’hypnose ericksonienne, considérait l’inconscient comme un réservoir de ressources immenses, dans lequel le patient puise tout ce dont il a besoin. Et c’est exactement ce qu’il est… Je vous propose aujourd'hui une plongée en hypnose, de l'auto-hypnose, dont je vous reparlerai prochainement, à la pratique de l'hypnose ericksonienne, en passant par notre fabuleux, extraordinaire et illimité génie qu’est notre Inconscient ! Et je termine cet épisode un tout petit peu plus long que les autres (environ 15 mn) par le partage d'une ressource que j'adore : "La mijoteuse du Subconscient" :) Bonne écoute et à très bientôt ! https://tempsetequilibre.life/Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
loading
Comments