2400
Claim Ownership

2400

Author: Diahala Doucouré

Subscribed: 19Played: 72
Share

Description

Comment vit-on les règles aujourd'hui? Comment les vivre sereinement? Et au fait qu’est ce que le sang menstruel? Comment se représente t-on les règles? Quels sont les silences, les tabous liés à ce sujet? Je m'appelle Diahala et ce podcast est né d’un constat simple: les règles, on en parle que trop peu pour quelque chose qui arrive somme toute assez souvent. Car les règles, c’est en moyenne 2400 jours dans la vie d’une femme. Dans chaque épisode je vais à la rencontre d’une personne qui entretient un rapport particulier aux règles. Toutes les deux semaines.
9 Episodes
Reverse
I’ve discovered Tara Pokras and the work that she's doing, Period portraits, over the past summer.Period portraits is "a storytelling project focusing on challenging and breaking down the stigma of menstruation through vulnerable interviews and empowering photographed portraits". When I saw what she created I immediately related to it and felt a strong connexion: the association between the visuals and the words, the diversity of women portrayed on the gallery. Then, she happened to be in Berlin for the 1st festival ever on the topic; organized by the Menstrual Health Hub. The opportunity was too good to just let it pass! The link to her website: https://www.periodportraits.org/To her Patreon, in order to support the upcoming initiatives: https://www.patreon.com/periodportraitsWith Tara we covered a lot of things: - How to create a safe space for stories to come up- The beginning of Period Portrait project 1,5 years ago- Her own menstrual experiences- How to get people into this topic: How to reach out beyond womenTo learn about 2400 podcast: http://2400podcast.com/les-2400Updates and backstage info via Instagram: https://www.instagram.com/2400podcast/
Cette fois-ci, je me suis entretenue avec Axelle Jah Njiké, la voix derrière le podcast MeMySexeAndI qui invite des femmes noires à parler de leurs intimités. Axelle a tout de suite dit oui lorsque je l’ai invitée à prendre part au podcast 2400; elle m’a ouvert la porte de chez elle et m’a donné sa confiance pour livrer l’épisode d’aujourd’hui. Cette conversation a été pour moi une vraie claque. J’ai si souvent e nez dans le guidon lorsqu’il s’agit de ce sujet. Ma première intention était d’explorer le rapport personnel et intime que l’on se construit par rapport aux règles. Axelle m’a ouvert les yeux sur un point: peut être que tout qu’il y’a quelque chose qui nous échappe et qui inclut d’autres personnes, encore plus qu’on ne le croit. Peut être qu’une partie de la réponse est à chercher du côté de nos lignées familiales: comment reçoit-on le ou les féminins? De quoi hérite t-on avant même de se faire une idée du sang menstruel? Cette perspective tombait à pic car à ce moment là, je lisais La puissance du Féminin de Camille Sfez qui pose également la question du transgénérationnel dans nos rapports au(x) féminin(s) et aux menstruations. Une perspective nouvelle et passionnante qui s’ouvre donc. Retrouvez tous les autres épisodes ici: www.inflowmo.com/les-2400/ La conversation continue sur les autres réseaux :) :FB: www.facebook.com/2400podcast/ Insta: www.instagram.com/2400podcast/ Twitter: twitter.com/2400podcast
Episode #6 with Anna

Episode #6 with Anna

2018-10-1001:00:06

For this new episode, I sat down with Anna Buzzoni who I’ve met about one year ago. She was giving one of her Medulla Workshop in Berlin. It was an introduction to the menstrual cycle. Understanding the different phases and how it mimics other life cycles (breathing, nature with seasons, the moon) I remember it like an aha moment. I knew I would use what I’ve learned for myself. And here we are one year later! :) dIf you’re interested in taking Anna’s workshop in Berlin, her website and her Facebook are great places to start: --> https://bit.ly/2CKUFII--> https://www.facebook.com/MedullainsightsI hope you’ll enjoy this insightful conversation and Anna’s silky voice as much as I did working on this episode!There are already 5 other episodes of The 2400 and you can find them all here: http://www.inflowmo.com/les-2400/Backstage pictures, quotes, latest research on 2400 social media: FB: https://www.facebook.com/2400podcast/Insta: https://www.instagram.com/2400podcast/Twitter: https://twitter.com/2400podcast
This time, I sat down with Isabel who came to mine to talk about the periods topic. A lot of things have been said! I was really curious about her crafting art and what brought her to make embroidery pieces (among many other beautiful things she makes) around menstruations. Through her art and the collective that she created Crafts&Cramps, Isabel wants to "spark a conversation" and I knew before our interview that we will have a great one!
“J’ai essayé la coupe menstruelle et là ça a été un choc autant intime, qu’esthétique que politique, quoi… c’est à dire que c’était la première fois que je me retrouvais face à mes règles, à leurs texteures, à leurs couleurs...” Fanny Godebarge.La première fois que j’ai lu au sujet de Fanny, dans cet article de Cheek Magazine, j’ai été tout de suite happée par la force de ses engagements, le côté pirate de son initiative Clean Your cup. J’ai tout de suite voulu la rencontrer pour en savoir plus mais aussi pour être inspirée moi même par la colère saine qui l’anime. Quand elle a dit oui, j’ai su qu’on allait avoir une conversation profonde et engagée! Fanny est la fondatrice de Clean Your Cup, une initiative qui répertorie les endroits dits "cup safe" et de Cyclique, une plateforme web et une newsletter pour informer, sensibiliser à pas mal de sujets qui gravitent autour des règles (les douleurs de règles, le sexe pendant les règles, entre autres choses).
In this new episode, I sat down with Teona, one of my friend here in Berlin. As I told you once, I'm a lucky one because I'm surrounded by fantastic & inspiring people. Teona is one of them.We shared a great moment and had great conversation. And we talked about many things: Menstruating in Berlin compared to Tbilissi (Gerorgia), how first intros to periods are often kind of secret or mysterious and why it's a "women business"04:04: My name is Teo… and being excluded from the chat between mom & sisters07:54: Georgian society and the topic of menstruations9:48 The impact of orthodox religion in the taboo12:35 The ultimate fear of the blood spot14:00 What has changed when coming to Berlin16:30 “It’s also connected to your sexual life”19:30 I had this feeling “I’m part of the gang now”24:40 Are you already thinking about menopause?27:00 pads and cups, talking about what the future holds for menstruants31:18 Independent women are always in a process
Aujourd’hui on en parle avec Floriane, que j’ai rencontré lors d’une réunion de l’association Les Internettes. Je me souviens de son contact facile, de sa curiosité et la profondeur de 1ers échanges avant de me rendre compte que Floriane, je l’avais déjà croisé sur le net il y’a deux ans. J’étais tombé sur sa chaîne Queer Chrétienne et je m’étais tout de suite abonné à sa chaîne. Ce qui m’avait tout de suite plu chez elle, la force de son message: Que ce n’est pas aux autres de nous de nous définir, il appartient à chacun de trouver sa vérité. En ce qui concerne les religion, Il y’a probablement, certainement, pas mal de choses à réinterpréter encore. Ayant moi même grandi dans la foi musulmane, j’avais très envie de confronter mon expérience, de parler menstruations & religion avec Floriane, de voir ensemble ce que la foi, les pratiques et les textes religieuses disent du sang menstruel et puis comment on mène cette déconstruction individuelle quand on fait partie d’une communauté con
Marina est une de mes meilleures amies. Quoi de mieux qu'une grande amie pour commencer un podcast? De plus, Marina est sage-femme, un point de vue particulier sur le corps féminin, le contrôle exercé dessus, le sexisme, la pathologisation de celui-ci... Comme dans une de nos conversations habituelles d'amies: on a parlé de sexisme ordinaire, de son métier, de cette sensation de gène que vous avez peut être ressenti un jour face à un gynécologue ou un soignant. Marina a un point de vue critique, lucide et loin des conventions quand il s’agit de parler du poids de la médecine, de ce que c’est qu’être sage-femme au quotidien. Un regard qui nous en apprend beaucoup sur la relation soignant-soigné et aussi sur la relation intime que beaucoup de femmes entretiennent vis à vis de leur corps.
Bienvenue dans Les 2400, le podcast qui vous parle sans détour de menstruations.A partir du 31 juillet, dans chaque épisode je vais à la rencontre d’une personne qui entretient un rapport particulier aux règles: on parle des premières règles, de leurs représentations, des silences, de protections hygiéniques, de sexisme.Je m'appelle Diahala et ce podcast est né d’un constat simple: les règles, on en parle que trop peu pour quelque chose qui arrive somme toute assez souvent. Car les règles, c’est en moyenne 2400 jours dans la vie d’une femme. 2400 jours. J’ai appris ça et encore bien d’autres choses sur les menstrues que très tard. Mais au final qu'est ce que j'en sais de ce que je vis/ je vais vivre près de 2400 jours dans ma vie? 2400 c'est aussi le futur: quelles sont les perspectives qui s’offrent à nous pour vivre mes règles sereinement dans nos corps? Je me suis demandé comment faisaient les autres, comment les autres vivaient les règles, les réalités et les histoires autour
Comments 
loading
Download from Google Play
Download from App Store