DécouvrirBusiness of Bouffe
Business of Bouffe

Business of Bouffe

Auteur: Business of Bouffe

Abonnements: 244Lu: 5,111
partager

Description

Nous sommes Daniel et Philibert, co-fondateurs de Business of Bouffe, studio de stratégie et développement.
Nous sommes tous les deux passionnés par la bonne « Bouffe ». Daniel est brésilien et vit à Paris depuis plus de 10 ans. Il est amateur de vins natures et adore cuisiner. Philibert est savoyard et un ambassadeur de son terroir.
Nos parcours corporate et startup ont aiguisé notre sens « Business », sans jamais perdre de vue notre passion pour la « Bouffe ». Notre activité nous amène à rencontrer et accompagner les dirigeants et entrepreneurs du secteur Food.
Ainsi, nous avons eu l’idée de partager nos rencontres dans un podcast : « Business of Bouffe ».
Nous parlons « Bouffe », mais avec un angle « Business ».
90 Episodes
Reverse
Pour ce replay, nous sommes avec Christophe Audouin, le directeur général de Les 2 Vaches, filiale bio du Groupe Danone. Cétait un plaisir de découvrir les visions et la raison d'être de l'entreprise qui nous a beaucoup inspiré.Dans ce podcast passionnant, nous parlons : intrapreneuriat, relation startup et corporate (Danone), agriculture biologique, engagement pour une alimentation plus responsable, certification B. Corp et nous évoquons les nouveaux enjeux sociétaux : l’accompagnement des éleveurs, le bien-être animal, l’alternative aux produits laitiers...
Le podcast qui parle de tout, sauf de bouffe, par Raphaële Marchal.20 ans après l’ouverture de son premier restaurant à Paris, il se définit encore comme le « petit landais qui arrive à la capitale » ! Julien a grandi dans une famille très sud-ouest, où l’on évitait de parler sentiments, c’était plutôt « parle rugby et avance sans jamais se plaindre ». Il a lutté toute sa vie contre sa timidité, et encore l’année dernière, il arrivait rouge écarlate à la caisse des magasins à l’idée d’échanger quelques mots avec un inconnu ! Dans cet épisode, il nous parle de sa capacité phénoménale à cerner les gens en un temps record, et du temps qu’il lui faut pour être en confiance : « je trouve que les amitiés sont plus fortes quand on a pris notre temps ». Il nous parle aussi de sa sensibilité bien cachée, de son rapport aux larmes, de sa vision du féminisme, de son unique phobie, de sa rancune parfois, et de ses deux grandes passions : la pétanque, et le pain grillé à la ventrèche et au ketchup. Enfin, il nous parle de sa relation au « je t’aime », de sa grande famille, et de son romantisme : « je ne peux pas dire que je sois très romantique mais j’ai fait plein de choses qui le sont sans avoir à regarder sur internet ce qui se fait ! ». Tout sur Julien Duboué, sauf sur le chef, c’est tout de suite dans vos oreilles. 
Nous sommes aujourd’hui chez Gallia Paris. A nos côtés, Guillaume Roy et Jacques Ferté, les fondateurs de la marque de bières crafts, ainsi que le chef brasseur Remy Maurin.Ensemble, nous revenons sur l'histoire authentique de la marque de bières parisienne datant des années 1900. Nous évoquons étape par étape le processus de fabrication d’une bière craft Gallia témoignant d'un savoir-faire brassicole exceptionnel : sélection des malts, assemblage, concassage, brassage, fermentation, maturation, filtration, conditionnement, nous comprenons l'importance accordée à chaque étape pour la réalisation d'une bonne bière craft. Les spécialistes nous expliquent également les différentes typicités et styles de bière et nous font part de leurs conseils pour une dégustation optimale. Les 3 entrepreneurs nous présentent enfin l'offre qu'ils ont imaginée pour nos auditeurs : Une sélection unique de 10 bières craft extra-savoureuses de la brasserie Gallia.  
C'est la fin de cette première saison Fait Maison. Nous souhaitons bien entendu ne pas avoir à refaire une saison 2, même si ces échanges avec nos invités ont été très instructifs. Nous espérons que leurs expériences ont permis d'inspirer d'autres acteurs de la bouffe et nous souhaitons aujourd'hui beaucoup de courage et de force à  ceux qui continuent de s'adapter à cette crise sanitaire.Ainsi, pour marquer la fin de cette première saison (pendant laquelle nous avons parfois bien rigolé), nous vous avons sélectionné les erreurs, les imprévus, les moments drôles lors des enregistrements à distance au sein d'un seul et même podcast. Car oui, l'erreur est humaine, et nous tenions à vous les partager car elles vous feront certainement sourir !
La Rencontre avec Nicolas Bergerault :Nicolas nous a généreusement reçu dans son atelier du 15e arrondissement à Paris. Nous avons pu tester le fameux cours « pause dej’ » et préparer ensemble un pavé de bœuf au beurre de curry, écrasée de pommes de terre au lait de coco : 30 min de préparation amusante, suivies d’une dégustation exaltante en table d’hôtes, le tout à l’heure du déjeuner. En bref, on a testé un cours de cuisine efficace et pratique, mais surtout on a passé un excellent moment ! Dans cet épisode, enregistré juste après cette immersion décontractée, nous revenons sur le parcours de Nicolas, et notamment l’aventure de L’Atelier de Chefs. Pourquoi la bouffe ?Nicolas est évidemment un passionné. Il cuisine depuis son plus jeune âge. Après ses études (HEC) et un début de carrière chez l’Oréal, il se rapproche doucement de sa passion puisque il intègre Nestlé Restauration en France, Dubaï puis Toronto.À Dubaï, en 2000, il gagne même un célèbre concours de cuisine local. Nicolas Bergerault, avant d’être le co-fondateur de L’Atelier des Chefs, a donc été « Super Cook 2000 » ! Vous découvrirez dans le podcast que cette anecdote a d’ailleurs joué un rôle important dans le développement international de L’Atelier des Chefs.  Parlons Business !Dès le départ, lorsque qu’il créé en 2004, avec son frère François, le 1e atelier dans le 8e arrondissement à Paris, leur rêve était « de remettre les français aux fourneaux ». 15 ans plus tard, l’Atelier des chefs est devenu une référence dans l’univers des cours de cuisine.Et pourtant rien n’a été facile. À l’amorçage, les 2 frères, rejoint par un 3e associé, le Chef Jean-Sébastien Bompoil du Ritz, ont eu beaucoup de mal à convaincre et trouver les financements. Le dossier ne « rentrait pas dans les cases » à l’ époque.Mais les clients ont tranché : l’ouverture du 1e Atelier des Chefs connaît un succès rapide !Le positionnement est clair et porteur. Nicolas le dit lui-même, il s’agit de « cours de cuisine de tous les jours, pour tous les gens, dans la vraie vie ». La demande est là. Les consommateurs n’ont jamais eu autant envie de réapprendre à cuisiner. Le succès des émissions TV dédiées à la cuisine le montre bien.« Les gens ont envie de savoir ce qu’ils mangent » et « cuisiner est la seule façon de savoir ce que l’on mange. »Vous découvrirez dans le podcast comment l’équipe a développé le concept, offline et online, ouvert d’autres ateliers en propre ou en franchise à Paris, en province et à l’étranger, surmonté les difficultés, les erreurs parfois… et capitalisé sur ses forces. L’Atelier des Chefs en chiffres :11 ateliers : 9 en France et 2 à Londres17 salariés12 M€ de chiffre d’affaires :CA cours de cuisine / ateliers : 9M€CA conseil / partenariat marques : 3M€CA formation professionnelle : 1M€99% de réussite au CAP cuisine Les enjeux pour la suite ?Depuis plusieurs années, l’Atelier des Chefs est devenu un acteur incontournable de la formation professionnelle. Le marché est énorme : selon Nicolas « 100 000 jobs restent à pourvoir chaque année dans la restauration ». Pour répondre à cette demande, L’Atelier des Chefs a développé un offre pour former et accompagner les candidats dans la préparation des CAP Cuisine et Pâtisserie. Cette offre est désormais 100% digitale.« Appendre à lever un filet de poisson en ligne : cela parait contre-intuitif. Pourtant ça marche : 99% de réussite au CAP cuisine »La formation professionnelle de L’Atelier des Chefs s’adresse aussi bien aux étudiants qu’aux cadres en reconversion. Ainsi, Nicolas voit grand (et il a bien raison !). Pour lui, la nouvelle mission de L’Atelier des Chefs est « d’aider chacun à s’accomplir » Vous découvrirez dans le podcast comment la formation professionnelle en ligne est devenu aujourd’hui le pilier de la croissance de l’Atelier des Chefs, loin devant les métiers traditionnels du groupe. Le défi de Nicolas Bergerault :Nicolas est joueur (comme nous !). Il a donc lancé un défi à nos auditeurs. Sa promesse est généreuse.RDV à la fin du podcastContact :Nicolas Bergeraultnicolas.bergerault@atelierdeschefs.com Plus d’infos sur L’Atelier des Chefs :https://www.atelierdeschefs.fr/
Celine Pham puise, depuis toujours, dans les souvenirs de goûts en famille pour écrire sa cuisine, elle a d’ailleurs nommé sa boîte « Phamily », et il faut dire que chez les Pham, manger, c’est sérieux ! « Je ne ressors pas de chez ma mère sans une dizaine de doggy bags… » s’amuse-t-elle. Mais puisqu’on n’est pas là pour parler de bouffe, Céline s’est livrée sur d’autres sujets, et il faut dire qu’elle en a, cette grande passionnée qui lutte au quotidien contre sa timidité, des choses à dire. Sur sa timidité, d’ailleurs : « certains pensent que je suis très à l’aise avec mon image mais je suis une vraie introvertie, la gêne peut me paralyser », mais aussi sur l’amour de soi, le sport à l’extrême, la mode et sa lubie 100% gluten. Elle nous parle aussi du machisme, du racisme, des agressions sexuelles dont elle a été victime, et du féminisme. Elle nous révèle sa passion secrète (enfin presque secrète) pour le Scrabble (dont elle a l’application sur son téléphone – NDLR), et pour le Backgammon, et se livre sur ses croyances, non pas religieuses, mais rituelles : « au Vietnam, on a une belle tradition de famille à laquelle je tiens beaucoup, tous les ans on appelle les ancêtres, on leur dresse une belle table avec leur plat ou leur bière préférée, et on dîne avec eux. Je crois beaucoup à ça, à l’idée que la vie ne s’arrête pas après la mort ». Bref, Céline Pham, mais sans sa tenue de cheffe, c’est à écouter tout de suite, sur Business of Bouffe. 
Aujourd'hui, nous sommes avec Emmanuel Renaut, le chef 3 étoiles du Flocons de Sel à Megève en Haute-Savoie. Passionné de montagne, il nous dévoile l'expérience qu'il a imaginée pour nos auditeurs.Ensemble,  nous revenons sur son histoire, son parcours et sur sa relation fusionnelle avec le terroir Savoyard. Nous évoquons ses débuts en tant que second de Marc Veyrat à l'Auberge de l'Eridan et  sa passion pour la cuisine du terroir qui lui a valu le titre de Meilleur Ouvrier de France en 2004 ainsi que l'obtention de sa troisième étoile en 2012. Nous parlons également de son restaurant le "Flocons de Sel" au sein duquel il partage une cuisine locale et créative reflétant les produits de son terroir : les poissons sauvages du lac Léman, les plantes d'alpages, les fromages de Savoie, les champignons de montagne ou encore les vins de Savoie... Le chef Emmanuel Renaut nous présente enfin l'expérience qu'il a imaginée pour nos auditeurs :  un séjour sur-mesure à Megève  en immersion dans son univers montagnard !
Aujourd'hui, nous sommes avec Hadrien Gonzales, journaliste pour Le Parisien, connu pour sa série de vidéos "Food Checking" ou encore ses vidéos de Nicolas Alary du restaurant Holybelly et celle avec Antonin Bonnet, chef propriétaire du restaurant Quinsou à Paris.Ensemble, nous revenons sur son parcours et sur ses actualités. Nous évoquons son envie d'avoir de l'impact grâce notamment au format vidéo, qui lui permet d'adapter le journalisme d'investigation à la nouvelle consommation digitale. Hadrien nous partage les résultats de ses vidéos et nous explique, selon lui, les raisons de leur succès. Nous en apprenons également davantage sur ses ambitions. 
Aujourd'hui nous sommes avec Stéphane Comar et Christophe Eberhart, deux des fondateurs de la coopérative Ethiquable, un acteur majeur dans la vente de produits bio issus du commerce équitable en France.Ensemble, nous revenons sur l'histoire et les actualités de l'entreprise engagée. Nous évoquons la naissance d'Ethiquable, le fonctionnement d'une société coopérative et participative ainsi que leur relation avec les petits producteurs du Sud. Fervents défenseurs du commerce équitable, Stéphane et Christophe nous expliquent l'importance d'un modèle coopératif et durable stimulé par une ambition collective. Les deux entrepreneurs nous partagent également leur vision concernant les enjeux du monde agricole de demain.
Aujourd'hui je suis avec Guillaume Sanchez, chef propriétaire du restaurant Neso, pour qu'il me parle de lui, des leçons fondamentales que son père lui a transmises, et de son éternel décalage avec son époque, dont il a fait une force. Ensemble, nous parlons de comment il a transformé ses défauts en qualités, de son rapport à lui-même, et de pourquoi il est important de s'aimer quand on fait ce métier.  On parle aussi de ses peurs, de son étanchéité totale face aux tentatives d'influence de son entourage, de ses choix, qui l'ont coupé de la vie réelle, et de sa perte totale de goût et d'odorat, pendant un an. On aborde son rapport au féminisme, au romantisme, au dépassement, à l'impatience, et on revient sur sa plus grande peur : le vide. Pas le vertige, mais l'absence d'action. 
Aujourd'hui nous sommes avec David Ridgway et Julien Touitou, les chefs sommeliers de la prestigieuse Tour d'Argent. Nous sommes en effet dans la cave d’un des plus anciens et célèbres restaurants de Paris, considérée comme étant “la plus belle cave du monde ”.  Les deux chefs sommeliers nous présentent leur sélection inédite de vins d'exception.Ensemble, nous revenons sur l'histoire fascinante de la cave de la Tour d'Argent. Nous évoquons ses singularités : conditions parfaites de stockage, capacité hors-norme, organisation méticuleuse, ainsi que les spécificités des différents vins d'exception qu'elle conserve soigneusement. David et Julien nous partagent également leurs responsabilités en tant que chefs sommeliers à la Tour d'Argent et reviennent sur la transmission de ce patrimoine chargé d'histoire. Ils nous présentent enfin la sélection inédite qu'ils ont imaginée pour nos auditeurs : 6 flacons d'exception issus de la réserve de la Tour d'Argent. Les premiers acquéreurs de cette offre auront le privilège d'être accueillis pour une visite privée de la cave en compagnie des deux chefs sommeliers. Pour découvrir l'offre : https://thegoodbouffe.com/products/vin-sommelier-cave-tour-d-argent
Aujourd'hui nous sommes avec Thierry Chiesa, le directeur général d’Ekibio, un groupe incontournable dans la production et la transformation de produits bio en France, auquel appartiennent notamment les marques Priméal, Bisson  ou encore Le Pain de Fleurs.Ensemble, nous revenons sur les actualités du groupe et l'impact de la crise sur son activité. Nous évoquons la mise en place d'une nouvelle organisation face à ce contexte inédit, l'évolution du chiffre d'affaires pendant et après le confinement ainsi que  l'explosion de la demande des produits bio. Thierry nous fait également part des axes de développement du groupe sur les enjeux écologiques et de sa vision pour la reprise. 
Aujourd'hui nous sommes avec Arnaud Montebourg, ancien ministre de l'Economie et David Wesmaël, Meilleur Ouvrier de France et champion du monde de Pâtisserie. Un casting hors du commun qui vient de lancer une nouvelle marque équitable de glaces artisanales 100% bio : La Mémère.Dans cet épisode exceptionnel, nous revenons ensemble sur le lancement de La Mémère ainsi que sur la mission du projet. Avant cela, nous évoquons le marché de la glace en France et la rupture qu'ils souhaitent y apporter. Arnaud et David nous expliquent en détail leur nouveau modèle économique ayant pour objectif d'assurer une juste rémunération des agriculteurs. Les deux entrepreneurs nous font également part de leur vision sur les enjeux du monde agricole de demain.
Aujourd'hui nous avons le plaisir de vous présenter la nouvelle émission "À Côté D'La Plaque" qui sera diffusée sur Business of Bouffe  et animée par la journaliste culinaire et créatrice du blog En Rang d'Oignons, Raphaële Marchal.Il y a quelques semaines maintenant, nous avons eu la chance d'enregistrer un épisode avec Raphaële dans lequel nous avions évoqué ses futurs projets.  A l'occasion, nous lui avions proposé de créer un podcast ensemble. La journaliste  n'a pas caché son enthousiasme à ce sujet et lance donc aujourd'hui  "À Côté D'La Plaque", le podcast où on parle de tout, sauf de « bouffe ».Partie du constat que les personnalités de la  bouffe sont des gens passionnants mais qui ont aussi des avis intéressants sur d'autres choses, Raphaële nous présente son idée et son approche dans cet épisode #0. Elle nous explique également le fonctionnement du podcast, la fréquence des épisodes  et nous parle des invités qu'elle recevra très prochainement.     
Aujourd'hui nous sommes avec  Adrien Cachot, finaliste de l'édition Top Chef 2020, et Paul Pairet, membre du jury et chef 3 étoiles à Shanghai.Dans cet épisode spécial, nous revenons  sur le duo emblématique de l'émission, formé par Adrien et Paul. Les deux chefs nous parlent de leur relation au sein de l'aventure Top Chef et se livrent sur leurs vécus en tant que candidat et membre du jury. Adrien et Paul nous expliquent comment la notoriété acquise grâce à l'émission va leur permettre de s'élever et de concrétiser leurs futurs projets. Nous évoquons également l'impact de l'émission sur leurs activités respectives  et leur vision pour la reprise.
Aujourd'hui nous sommes avec David Flynn, Mihaela Iordache et Ludovic Gossart de Cafés Belleville. Ils nous présentent leur offre exceptionnelle : une formation inédite au café de spécialité.Ensemble, nous revenons sur les grandes étapes de la fabrication et de la préparation d’un bon café et sur le parcours sur-mesure qu'ils ont conçu pour former nos auditeurs au café de spécialité.  Pour les amateurs, cette formation permet de comprendre les caractéristiques d’un bon café, les principales différences entre les assemblages et les grandes origines ainsi que le processus de torréfaction. Pour les experts, ce parcours est l’occasion  d'aller encore plus loin dans la préparation et la dégustation du café, de s'exercer aux typicités de goût des grandes origines, ainsi que d’expérimenter la torréfaction chez soi à partir de café vert.Cette offre est disponible pendant deux semaines en quantités limitées (75 places disponibles) !https://thegoodbouffe.com/products/formation-cafe-specialite-brulerie-belleville
Nous sommes Daniel et Philibert, co-fondateurs de Business of Bouffe. Selon nous, il est important de bien comprendre les choses pour les apprécier à leur juste valeur. C'est pourquoi aujourd'hui, nous lançons  « The Good Bouffe » : https://thegoodbouffe.com/À travers ce concept, notre mission est de valoriser les produits de qualité et les savoir-faire exceptionnels dans l'univers de la bonne Bouffe. Ainsi, toutes les deux semaines, The Good Bouffe met en lumière un acteur de la Bouffe qui propose à nos auditeurs une offre exclusive pendant une durée limitée. Cette offre est accompagnée d’un épisode spécial du podcast Business of Bouffe. Pour chaque vente, The Good Bouffe reverse 10% de ses bénéfices à une initiative solidaire choisie par notre invité.
Aujourd'hui nous sommes avec Christophe Desgens, le président de Chronofresh, la filiale de la Poste et de Chronopost, qui depuis 2015 est devenue un acteur incontournable de la livraison sous température dirigée en FranceEnsemble, nous revenons sur l'impact de la crise sur son activité. Lors de nos podcasts avec Frichti, Pourdebon.com ou encore Poiscaille, nous avions déjà évoqué les services de Chronofresh et la hausse exceptionnelle de la demande pendant le confinement. Christophe évoque avec nous la situation aujourd'hui, quelques semaines après le confinement. Nous cherchons à savoir si l'explosion du e-commerce alimentaire sera un phénomène durable, ou simplement un épisode ponctuel en réaction à la crise sanitaire.
Aujourd'hui nous sommes avec Capucine Frerejean et Juliette Fossorier, les fondatrices du restaurant californien The Cali Sisters dont l'ouverture, initialement prévue pour le 17 mars, a été bouleversée par l'annonce  brutale de la fermeture des commerces.Ensemble, nous parlons du lancement de leur activité en plein confinement et de l'impact de la crise sur leur nouvelle entreprise. Capucine et Juliette nous expliquent la nécessité de se repenser  et nous révèlent comment elles sont finalement parvenues à faire vivre une expérience aux consommateurs par la vente à emporter, cela sans même avoir développé de notoriété. Les deux soeurs nous partagent les leçons qu'elles tirent de cette période difficile ainsi que leur vision de l'après-crise.
Aujourd'hui nous sommes avec Dimitri Farber, co-fondateur de Tiller, l'entreprise qui a bouleversé le marché de la caisse enregistreuse traditionnelle pour les commerçants et les restaurateurs.Ensemble, nous parlons de l'impact de la crise sur son activité. Puis, grâce aux milliers de caisses connectées installées chez ses clients restaurateurs, Dimitri partage avec nous, en toute transparence, des données concrètes sur l'impact de la crise sur le marché de la restauration : % de réouverture des restaurants, poids de la livraison et du click&collect sur le chiffre d'affaires, etc... Dimitri évoque enfin sa vision de la restauration de demain.
loading
Commentaires 
Télécharger sur Google Play
Télécharger sur l’App Store