DiscoverGalère sa mère !
Galère sa mère !
Claim Ownership

Galère sa mère !

Author: Parents

Subscribed: 265Played: 3,143
Share

Description

Le podcast de Parents qui répond à toutes les questions de parentalité qu'on n'ose poser qu'à Google. Chaque mois, Parents déniche les Experts qui nous aident à décrypter une question cash autour de la parentalité.


Galère sa mère est un podcast de Parents, rassurant et garanti sans galères.



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

23 Episodes
Reverse
Le mot « Bienveillance » est partout. Ça met la pression ! Pendant la grossesse, on s’était promis d’être toujours calme, bref, d’être ce parent génial qu’on rêvait d’être. Et puis notre bébé a grandi, il a pris de l’autonomie, et franchement, certains soirs – particulièrement quand on est super fatigué - on rêverait limite de lui mettre des claques, et on culpabilise ! Mais pourquoi c’est si difficile d’appliquer l’éducation bienveillante dans la vraie vie ? Pour y voir plus clair, Dorothée Saada reçoit Charlotte Ducharme, spécialiste en éducation positive et créatrice de l’entreprise en coaching parental « Cool parents make happy kids ». Alors, concrètement, on fait comment ?Pour contacter la rédaction, écrire à : redaction@parents.frCréditsGalère sa mère est un podcast de Parents. Ce premier numéro a été enregistré à Binge Audio (Paris, 19e).Rédaction : Anais Jouvancy, Dorothée Saada et Estelle CintasRéalisation : Solène MoulinMusique : François ClosIdentité graphique : UpianCommunication : Farid Adou, Marianne Meyniel et Coline Reille Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Il nous répond, se braque pour un oui ou pour un non, ne veut plus rien faire dans la maison, abandonne ses activités. Notre enfant a grandi et on a parfois bien du mal à savoir comment réagir. Comment comprendre notre adolescent ? Doit-on durcir notre position, ou au contraire lâcher prise sur certaines de ses demandes ? Pour faire le tour de la question, Dorothée Saada reçoit le Dr Sophie Campredon, psychiatre pour adolescents à la Fondation de santé des étudiants de France. Pour retrouver le fil du dialogue avec celle ou celui qu’on appelait encore « Mon bébé » il n’y a pas si longtemps…Pour contacter la rédaction, écrire à : redaction@parents.frCréditsGalère sa mère est un podcast de Parents. Ce second numéro a été enregistré à Uni-Médias (Paris,15e).Rédaction : Anais Jouvancy, Dorothée Saada et Estelle CintasRéalisation : Nicolas JeanMusique : François ClosIdentité graphique : UpianCommunication : Farid Adou, Marianne Meyniel et Coline Reille Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Qu’on ait fait le choix d’allaiter ou de donner le biberon, toutes celles qui ont essayé vous le diront : allaiter un premier bébé n’est pas un long fleuve tranquille. Entre les mauvais conseils, le manque d’accompagnement, les douleurs, la solitude et les pressions pour passer au biberon… nombreuses sont celles qui interrompent leur allaitement, alors qu’elles auraient souhaité le poursuivre plus longtemps. Si presque 70 % des Françaises démarrent un allaitement, le chiffre chute à 40 % quelques semaines après l’accouchement. Dorothée Saada a choisi d’interroger Carole Hervé, consultante en lactation IBCLC à Paris. Avec bienveillance et bonne humeur, elle nous délivre ses conseils pour surmonter les difficultés et mener à bien notre choix d’allaiter. Le temps que l’on souhaite, tout simplement.Pour contacter la rédaction, écrire à : redaction@parents.frCréditsGalère sa mère est un podcast de Parents. Ce troisième numéro a été enregistré à Uni-Médias (Paris,15e).Rédaction : Anais Jouvancy, Dorothée Saada et Estelle CintasRéalisation : Nicolas JeanMusique : François ClosIdentité graphique : UpianCommunication : Farid Adou, Marianne Meyniel et Coline Reille Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Le rendez-vous à prendre chez le pédiatre, la boîte à goûter à remplir, le cahier à acheter pour le plus grand… La charge mentale, quand on est une femme et encore plus une mère de famille, on connaît - surtout depuis la BD d’Emma sur le sujet*. Pourtant, parfois, on a encore du mal à l’expliquer ou la faire reconnaître. Pour nous aider à comprendre d’où ça vient, et surtout pour réussir à mieux répartir cette charge dans le couple, Dorothée Saada est allée interroger la sociologue Christine Castelain-Meunier. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages, dont « Les métamorphoses du masculin », « Les hommes aujourd’hui », « Virilité et identité » , « Pères, mères, enfants… » Son dernier livre, « L'instinct paternel, un plaidoyer en faveur des nouveaux pères », est paru en septembre dernier aux éditions Larousse.  *https://emmaclit.com/2017/05/09/repartition-des-taches-hommes-femmes/Pour contacter la rédaction, écrire à : redaction@parents.frCréditsGalère sa mère est un podcast de Parents. Ce quatrième numéro a été enregistré à Uni-Médias (Paris,15e).Rédaction : Anais Jouvancy, Dorothée Saada et Estelle CintasRéalisation : Nicolas JeanMusique : François ClosIdentité graphique : UpianCommunication : Farid Adou, Marianne Meyniel et Coline Reille Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Confinement : comment on s’organise en famille ?  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
« Je l’ai aimé dès le premier regard. Mon cœur a bondi et je me suis sentie maman… » Si le lien avec bébé se crée la plupart du temps dès l’accouchement ou dans les jours qui suivent, chez 10 à 20 % d’entre nous, l’amour ne va pas forcément de soi. Un accouchement traumatisant, l’anxiété, le manque de soutien… peuvent entraîner une difficulté à créer un lien avec son enfant. Un immense tabou dans une société où il faut afficher partout son bonheur d’être mère. Pour parler de cette difficulté maternelle et des moyens d’en sortir pour réparer la relation, Dorothée Saada a choisi d’interviewer Mathilde Bouychou, psychologue clinicienne et psychothérapeute spécialisée dans la périnatalité. Elle est aussi référente parisienne pour l’association Maman blues, site de soutien pour les mères.Pour contacter la rédaction, écrire à : redaction@parents.frCréditsGalère sa mère est un podcast de Parents. Ce sixième épisode a été enregistré à Uni-Médias (Paris,15e).Rédaction : Anais Jouvancy, Dorothée Saada et Estelle CintasRéalisation : Nicolas JeanMusique : François ClosIdentité graphique : UpianCommunication : Farid Adou, Marianne Meyniel et Coline Reille Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Quand notre bébé naît trop tôt, avant 37 semaines d’aménorrhée, on parle de prématurité. Quand l’accouchement se produit avant terme - qu’il soit provoqué par l’équipe médicale ou de manière spontanée – on peut ressentir de la culpabilité, même si ce n’est pas notre faute. On a surtout très peur : peur des séquelles, peur des infections, peur de toucher ce bébé qui nous paraît si fragile et si fort à la fois. Comment évacuer ces peurs ? Comment envisager l’avenir quand chaque journée amène son lot d’épreuves ? Comment vit-on « l’après » quand notre bébé a été prématuré à la naissance ? Pour répondre à ces questions, Dorothée Saada reçoit le docteur Laurence Boujenah, médecin au service néonatalogie de Hôpital Paris Saint-Joseph. Dans cet épisode, elles vont faire tomber des tabous autour de la prématurité. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
« Arrête de pleurer, t’es pas une fillette ! », « Du rugby ? Tu ne veux pas plutôt faire de la danse ? ». « T’attends une fille ? Top, tu vas pouvoir jouer à la poupée ! » « Les filles doivent faire ci », « Les garçons doivent faire ça »… Quand on devient parent, on est confronté très tôt aux stéréotypes de genre… et ça commence dès l’achat de la layette, en bleu ou en rose ! Or, ces stéréotypes enferment les enfants dans un rôle qui les empêche d’accéder à toutes leurs potentialités. Pour comprendre le problème et sortir des œillères qu’on se met parfois sans le vouloir, Dorothée Saada interview Amandine Berton-Schmidt, chargée de mission Education au Centre Hubertine Auclert, le centre francilien pour l’Egalité femmes-hommes. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
C’est la question rituelle, qu’on nous a posée dès qu’on a mis un pied en dehors de la mater : « Alors, il fait ses nuits ? ». A force de l’entendre, on en vient à croire qu’il n’est pas normal, passé 2, 4 ou 6 mois, que nos bouts de choux ne dorment pas dix heures d’affilée. Alors on culpabilise, on lit des articles, on décortique les forums, on laisse (un peu) pleurer, quand on ne prend pas rendez-vous chez un « psy du sommeil », pour finalement se dire c’est NOTRE faute, car c’est nous qui « transmettons nos angoisses » (!). Pour essayer de démêler le vrai du faux sur le sommeil des bébés, Dorothée Saada a choisi d’interviewer Claude Suzanne Didierjean-Jouveau, auteure de : « Comment dorment les bébés, pour ou contre le sommeil partagé » aux éditions Belin . On parlera de rythmes du sommeil, du rôle des parents et surtout… de lâcher-prise.Pour aller plus loin sur le sujet :https://www.claude-didierjean-jouveau.fr/2018/07/30/allaitement-et-sommeil-des-meres/https://www.claude-didierjean-jouveau.fr/2012/02/02/alloparents-cest-quoi-ca-sert-a-quoi/ Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
A l’arrivée de bébé, on est focalisé sur ce petit être qui nous fait parfois oublier comment on l’a conçu…La sexualité ne devient plus la priorité et on se demande quand le désir reviendra. La fatigue, (les douleurs aussi) nous obligent à revoir nos habitudes de couple. On se dit que ça reviendra mais quelquefois ça prend un peu de temps. Parfois, malgré l’envie qui réapparaît, on n’est pas forcément raccord dans le couple, ou la mise en pratique n’est pas aussi simple. Alors, comment on s’organise pour ne pas oublier son couple tout en ne se mettant pas la pression ? Pour comprendre le long chemin de la sexualité des jeunes parents, Dorothée Saada s’est entretenue avec Laura Beltran Docteure en psychologie à l’hôpital et sexologue, auteure du livre « Les femmes et leur sexe ».On entendra comment la sexualité n’est pas un long fleuve tranquille et qu’il y a des solutions au quotidien pour que ça redevienne simple…Rédaction Anaïs Jouvancy, Dorothée Saada et Estelle CintasRéalisation : Nicolas JeanMusique : François ClosIdentité graphique : UpianCommunication : Marianne Meyniel Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Être parent de bébé préma, ça fait quoi ? Qu’est-ce que ça fait d’accoucher à 6 ou 7 mois de grossesse au lieu des 9 mois attendus ? Comment vit-on avec cette culpabilité et ces montagnes russes d’émotions, quand chaque jour qui passe, le personnel hospitalier ne peut pas vraiment nous dire comment notre enfant va s’en sortir ? Cet épisode de « Galère sa mère » est un peu particulier. On est allés rencontrer Pauline, maman à 4 reprises, dont 3 fois d’enfants nés prématurément. Grâce à son témoignage, on comprend un peu mieux ce qu’il se passe dans la tête des parents, quand une pareille mésaventure arrive dans leur famille. En fin d’épisode, Myriam Dannay, psychologue clinicienne, membre de l’association « SOS Préma », nous donnera son éclairage sur comment gérer cette culpabilité d’avoir fait « naître son bébé trop tôt », fréquente chez les parents d’enfants prématurés.Galère sa mère est un podcast de Parents. Cet épisode a été enregistré à Uni-Médias (Paris,15e).Rédaction : Anais Jouvancy, Dorothée Saada et Estelle CintasRéalisation : Nicolas JeanMusique : François ClosIdentité graphique : UpianCommunication : Farid Adou, Marianne Meyniel et Valentine Cochin Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
« Pourquoi tu dis que papy est au ciel ? » « Pourquoi le monsieur il a eu la tête coupée ? » On voudrait tous être des parents parfaits, mais c’est parfois si difficile de parler de tout ça ! Combien de fois ne s’est-on pas trouvé idiots devant les questions importantes de nos enfants ? Comment parler de ce qui nous dérange, comme le suicide d’un proche, des attentats, du deuil, de pornographie sur Internet ou des secrets de famille ? Hélène Romano, psychothérapeute et docteur en psychopathologie, nous apprend comment expliquer à l’enfant avec des mots simples même les sujets les plus durs. Car, comme elle le dit : « prendre le temps de répondre, c’est maintenir le lien et ne pas laisser l’enfant seul avec ses questions ».  Galère sa mère est un podcast de Parents. Cet épisode a été enregistré à Uni-Médias (Paris,15e).Rédaction : Anais Jouvancy, Dorothée Saada et Estelle CintasRéalisation : Nicolas JeanMusique : François ClosIdentité graphique : UpianCommunication : Farid Adou, Marianne Meyniel et Valentine Cochin Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Quand la famille s’agrandit, on rêve tous d’harmonie, de câlins, d’une tribu soudée. Au lieu de ça, on se retrouve souvent à arbitrer entre des enfants mécontents « parce qu’elle a eu une plus grosse part de gâteau »… quand on ne hurle pas sur le “grand”, parce qu’il vient de blesser le “petit”. Dorothée Saada reçoit Margaux Michiels, psychologue clinicienne, formée au Theraplay (une thérapie basée sur les liens d’attachement). Grâce à elle, on comprend mieux les besoins de l’aîné, on apprend à l’écouter vraiment, et on fait le plein d’ocytocine, l’hormone de l’amour, qui apaise tous les conflits.  A lire pour aller plus loin : “Frères et sœurs sans rivalités”, d’Adèle Faber et Elaine Mazlish, aux Editions du Phare. Galère sa mère est un podcast de Parents. Cet épisode a été enregistré à Uni-Médias (Paris,15e).Rédaction : Anais Jouvancy, Dorothée Saada et Estelle CintasRéalisation : Nicolas JeanMusique : François ClosIdentité graphique : UpianCommunication : Farid Adou, Marianne Meyniel et Valentine Cochin Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
10 % des écoliers, collégiens ou lycéens subissent un harcèlement dans leur scolarité. Cette situation, comme le dit notre témoin, « ça nous atteint dans notre chair, dans ce qu’on a de plus intime. » En clair, on a envie de tuer tout le monde, à commencer par ceux qui s’attaquent à notre “bébé”. Mais comment déceler si son enfant est véritablement harcelé ? Comment l’aider ? Dorothée Saada interroge Emmanuelle Piquet, thérapeute, formatrice, fondatrice de “Chagrin scolaire”. Un épisode pour donner des conseils aux parents et des clés aux enfants pour agir contre le harcèlement et agir eux-mêmes… à l’école ou ailleurs.Galère sa mère est un podcast de Parents. Cet épisode a été enregistré à Uni-Médias (Paris,15e).Rédaction : Anais Jouvancy, Dorothée Saada et Estelle CintasRéalisation : Nicolas JeanMusique : François ClosIdentité graphique : UpianCommunication : Farid Adou, Marianne Meyniel et Valentine Cochin Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
« Range ce portable ! Éteins ce jeu vidéo ! C’est le dernier dessin animé, on est d’accord ? » Depuis que les écrans des smartphones, ordinateurs et autres jeux vidéo sont entrés dans nos vies, les relations avec nos enfants sont impactées. Quels sont les effets d’une surconsommation d’écrans pour nos enfants ? Les adultes aussi sont-ils accros ? Doit-on tout jeter ? Dorothée Saada reçoit le Dr Sara Bahadori, psychiatre pour enfants et adolescents à l’hôpital Robert Debré, autrice du livre : « Les écrans et nos enfants, plaisir ou dépendance ? ». Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
« Est-ce que mon bébé prend assez de poids ? » Dès la maternité, on est souvent stressés à l’idée que notre nouveau-né ne mange pas assez. Plus tard, lors de la diversification, quand notre enfant envoie valdinguer ses assiettes de purée, on s’inquiète encore : mange-t-il assez ? Et ça continue, quand du haut de ses 3 ans, il décide que « les petits pois, c’est caca ». Cacher les légumes, mentir, forcer ? On ne sait plus quoi inventer pour faire manger de tout à nos enfants. Alors stop ! On respire, on observe son loulou et on lui fait confiance ! Dorothée Saada interroge Kathia Saby, infirmière puéricultrice en crèche, formée à « l’oralité positive ». Avec elle, on comprend que l’important, c’est de continuer à « proposer », sans jamais forcer à manger, et surtout de DE-DRA-MA-TI-SER. Parce que le plus important, c’est que les repas riment avec jeu…. et joie ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Les vidéos de « DME » sur les réseaux sociaux nous montrent des bébés épanouis, qui attrapent à pleine main une énorme courgette et la fourrent dans leur bouche. Cette nouvelle tendance – pas si nouvelle, si on y réfléchit – rendrait les enfants plus autonomes vis-à-vis de la nourriture, font qu’ils mangeraient de tout et développeraient leur motricité fine. Certains vont même jusqu’à expliquer que cela aiderait les enfants à mieux parler grâce au travail des muscles de la mâchoire. Mais la DME Kezako ? En gros, abandonner les purées et laisser bébé se débrouiller avec des morceaux de légumes ou de fruits… et ne pas intervenir ! Sauf que c’est plus facile à dire qu’à faire ! Et si on a hyper peur qu’il s’étouffe, on fait comment ? Comment savoir par où commencer ? Le Dr Arnault Pfersdorff, pédiatre-réanimateur à Strasbourg et spécialiste de la diversification, répond aux questions de Dorothée Saada, pour aider tous ceux qui veulent se lancer dans cette aventure (un peu salissante… on ne vous cache rien)! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Être enceinte est aussi fabuleux qu’étrange : on s’émerveille de porter la vie, mais en même temps, on a plein de questions : est-ce que c’est normal d’avoir envie de vomir pendant 9 mois ? Pourquoi mes jambes sont devenues des poteaux ? Vais-je faire caca pendant l’accouchement ? Et les violences obstétricales, si ça m’arrive, je fais quoi ? On en parle, ou c’est tabou ? Toutes ces questions qu’on n’ose pas forcément poser lors de la consultation avec son gynécologue, Dorothée Saada les a posées cash à la sage-femme Anna Roy, autrice de « La vie rêvée du post-partum » (éd. Larousse). Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle nous répond tout aussi cash ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Des heures de pleurs chaque soir, un sommeil difficile, des matières impossible à supporter sur la peau, des crises de rage après un dessin animé, la peur à chaque fois qu’ils entendent un bruit trop fort…. L’enfant hypersensible l’est souvent dès la maternité. Il sent tout, voit tout, absorbe toutes les émotions qui l’entourent. Mais comment accompagner notre enfant hypersensible ? Comment l’aider à se détendre et à retrouver son calme quand il sature ? Et si nous, on était hypersensible aussi ? Dorothée Saada pose ces questions à Saverio Tomasella, docteur en psychologie, chercheur et auteur de « Comme un enfant » (Le roman des parents d’enfants ultrasensibles), aux éditions Leduc et « J’aide mon enfant hypersensible à s’épanouir », aussi aux éditions Leduc.  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Tim ou Lucas ? Ermentrude ou Bertrade ? Cendryne « avec un C et un Y »… Hyper classique ou carrément original, le choix du prénom de l’enfant pendant la grossesse est un moment intense de la vie d’un couple. Lui donnera-t-on le prénom d’un ex ou d’un grand-père adoré ? Celui inspiré de séries qu’on a passé des heures à regarder pendant le congé mater’ ? Comment savoir quel est le bon choix ? Comment ne pas pourrir la vie de notre progéniture avec un prénom qu’il devra porter comme une croix toute sa vie ? Dorothée Saada interroge Anne-Laure Sellier, autrice de « La science des prénoms » aux éditions Héliopoles. On apprendra notamment… qu’on finit par ressembler à notre prénom ! Vous en doutez ? Écoutez ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
loading
Comments 
Download from Google Play
Download from App Store