Claim Ownership

Author:

Subscribed: 0Played: 0
Share

Description

 Episodes
Reverse
“Chaque fois que vous voyez une entreprise qui réussit, dites-vous que c’est parce qu’un jour quelqu’un a pris une décision courageuse” - Peter Druker Aujourd’hui on découvre la décision courageuse de Elie Mélois et de ses associés lorsqu’ils ont décidé d’aller conquérir le monde avec LumApps. Pour retrouver l’épisode complet d’Elie c’est par ici 👇 Part 1 - Elie Mélois - LumApps : la scale up qui a tué le game de l’intranet : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/34-part-1-elie-melois-lumapps-la-scale-up-qui-a-tue-le-game-de-l-intranet Part 2 - Elie Mélois - LumApps : le CTO devenu entrepreneur d’une des plus belles réussites de la Tech: https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/34-part-2-elie-melois-lumapps-le-cto-devenu-entrepreneur-d-une-des-plus-belles-reussites-de-la-tech À vos écouteurs 🎧
Entrepreneur.e.s, des claques on en prend forcément au cours de sa vie, certaines nous forgent plus que d’autres. Les dirigeants du Next 40, vous partagent celles qui les ont renforcés. Aujourd’hui, on vous propose de (re)découvrir la claque de Thibaud Hug de Larauze, le fondateur et CEO de BackMarket lorsque le recrutement tourne mal. Part 1 : c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/16-part-1-thibaud-hug-de-larauze-back-market-c-est-dans-les-vieux-pots-qu-on-fait-les-meilleures-confitures Part 2 : Sur le canap https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/16-part-1-thibaud-hug-de-larauze-back-market-sur-le-canap A vos écouteurs 🎧
Entrepreneur.e.s, des claques on en prend forcément au cours de sa vie, certaines nous forgent plus que d’autres. Les dirigeants du Next 40, vous partagent celles qui les ont renforcées. Aujourd’hui, on vous propose de (re)découvrir la claque du fondateur de iAdvise, Julien Hervouet, lorsqu’il rencontre, au cours de sa première levée de fonds en Série B, le “boss de fin de roadshow”. Part 1 : La chance, c'est le travail qui ne se voit pas ! https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/21-part-1-julien-hervouet-iadvize-la-chance-c-est-le-travail-qui-ne-se-voit-pas Part 2 : Sur le canap : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/21-part-2-julien-hervouet-iadvize-sur-le-canap À vos écouteurs 🎧
Parce que notre démocratie est à réinventer, écoutons les idées de nos entrepreneurs, à commencer par les champions de la French Tech. Aujourd’hui, nous découvrons le sujet abordé par Elie Mélois, cofondateur et CTO de LumApps : le réchauffement climatique. Pour retrouver l’épisode complet d’Elie c’est par ici 👇 Part 1 - Elie Mélois - LumApps : la scale up qui a tué le game de l’intranet : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/34-part-1-elie-melois-lumapps-la-scale-up-qui-a-tue-le-game-de-l-intranet Part 2 - Elie Mélois - LumApps : le CTO devenu entrepreneur d’une des plus belles réussites de la Tech : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/34-part-2-elie-melois-lumapps-le-cto-devenu-entrepreneur-d-une-des-plus-belles-reussites-de-la-tech À vos écouteurs 🎧
Peut-on réussir une nouvelle aventure entrepreneuriale après un succès qui a fait la une de tous médias business ? Réponse avec Franck Le Ouay, cofondateur de Criteo d’abord et désormais CEO de Lifen qui fête son entrée au Next40. C’est quoi la réussite ? C’est très personnel comme question. Une entrée au Nasdaq ? Check. Un exit qui vous met à l’abri du besoin ? Check aussi. Une nouvelle aventure entrepreneuriale avec du sens ? Encore Check. Après Critéo, spécialisée dans retargeting, et sa fabuleuse réussite, il fallait au moins aborder un marché comme celui de la santé pour trouver le challenge et la motivation nécessaire. “Je voulais me challenger, quelque chose qui ait du sens, surtout un secteur différent”. Tout check avec Lifen ! Comment, avec ses associés Alexandre Huckert et Etienne Depaulis, ils ont embarqué l’ancien ministre Philippe Douste-Blazy dans l’aventure ? Comment on scale sur un marché aussi complexe que le système de soins ? Quid du développement à l’international ? Comment on met du privé dans du public ? Quid des barrières à l’entrée ? Et côté perso, comment on se projette dans une nouvelle boîte ? On repart avec ou sans ses anciens associés ? Et la vie de famille / la vie pro, on l’organise autrement ? Au détour des questions de ses proches Karolina Le Ouay, Romain Niccoli et Marie Ekeland mais aussi de nos partenaires, Franck vous livre toutes ces fausses bonnes excuses qui nous empêchent trop souvent de nous lancer ? “N’attendez pas d’avoir l’idée pour entreprendre!” Alors on se jette à l’eau, dans le grand bain de l’entrepreneuriat, et dans ce podcast, les yeux fermés. Dans cet épisode, on cite : Criteo et ses fondateurs Jean-Batiste Rudelle et Romain Niccoli Marie Ekland, fondatrice du fonds 2050 Reid Hoffman, cofondateur de Linkedin Camille Tyan, cofondateur de PayPlug, pour découvrir son exit au micro de Cash Out animé par Thomas Benzazon et Renaud Granier 👉 https://smartlink.ausha.co/cash-out/11-une-fintech-peut-en-cacher-d-autres-camille-tyan-payplug Dropbox et Uber Eléonore Crespo, cofondatrice de Pigment, au micro de 40 nuances de Sista : L’ascension de la “petite” startup au FT120 Merci à nos partenaires soutenir tout en challengeant le Next40 avec leurs questions: Neuflize OBC, Oracle, La Tribune, Maddyness, La French Tech, France Digitale, et bienvenue au Village by CA dans cette folle aventure qui vient de souffler sa 2 ème bougie 🎂
Parce que notre démocratie est à réinventer, écoutons les idées de nos entrepreneurs, à commencer par les champions de la French Tech. Aujourd’hui, nous découvrons la proposition de Fleur Pellerin, ancienne ministre, et plus récemment, fondatrice du fonds d’investissement Korelya Capital : la régulation des GAFAM pour protéger nos données. Pour retrouver l’épisode complet de Fleur c’est par ici 👇 [SISTA DEVIALET] Fleur Pellerin - Korelya Capital - Faire grandir la French Tech à l’international : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/sista-devialet-fleur-pellerin-korelya-capital-faire-grandir-la-french-tech-a-l-international À vos écouteurs 🎧
Parce que notre démocratie est à réinventer, écoutons les idées de nos entrepreneurs, à commencer par les champions de la French Tech. Aujourd’hui, nous découvrons la proposition de Franck Le Ouay, CEO de Lifen : mettre fin aux appels d’offres pour les marchés publics. Pour retrouver l’épisode complet de Franck, on vous donne rendez-vous demain à 8h 🥳 À vos écouteurs 🎧
Parce que notre démocratie est à réinventer, écoutons les idées de nos entrepreneurs, à commencer par les champions de la French Tech. Aujourd’hui, nous découvrons la contre-proposition de Tanguy Touffut, cofondateur de Descartes Underwriting concernant le visa tech. Pour retrouver l’épisode complet de Tanguy c’est par ici 👇 Part 1 - Tanguy Touffut - Descartes Underwriting - L’insurtech face aux catastrophes naturelles liées au réchauffement climatique : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/35-part-1-tanguy-touffut-descartes-underwriting-l-insurtech-face-aux-catastrophes-naturelles-liees-au-rechauffement Part 2 - Tanguy Touffut - Descartes Underwriting - Sur le canap : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/35-part-2-tanguy-touffut-descartes-underwriting-sur-le-canap À vos écouteurs 🎧
Parce que notre démocratie est à réinventer, écoutons les idées de nos entrepreneurs, à commencer par les champions de la French Tech. Aujourd’hui, nous découvrons le sujet choisi par Adrien Ledoux, fondateur et CEO de Jobteaser : la diversité d’inclusion. Pour retrouver l’épisode complet d’Adrien c’est par ici 👇 Part 1 : De la perte de sens individuelle à une quête de sens collective : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/33-part-1-adrien-ledoux-jobteaser-de-la-perte-de-sens-individuelle-a-une-quete-de-sens-collective Part 2 : L'homme derrière l'entreprise : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/33-part-2-adrien-ledoux-jobteaser-l-homme-derriere-l-entreprise À vos écouteurs 🎧
Parce que notre démocratie est à réinventer, écoutons les idées de nos entrepreneurs, à commencer par les champions de la French Tech. Aujourd’hui, nous découvrons la proposition d’Eléonore Crespo, fondatrice de Pigment au sujet du congé paternité. Pour retrouver l’épisode complet d’Eléonore c’est par ici 👇 [SISTA ALAN] Eléonore Crespo - Pigment - L’ascension de la “petite” startup au FT120 https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/sista-alan-eleonore-crespo-pigment-l-ascension-de-la-petite-startup-au-ft120 À vos écouteurs 🎧
Parce que notre démocratie est à réinventer, écoutons les idées de nos entrepreneurs, à commencer par les champions de la French Tech. Aujourd’hui, nous découvrons la proposition de Georges Lotigier, CEO de Vade, pour dynamiser le secteur de la data, de la souveraineté numérique de la cybersécurité Pour retrouver l’épisode complet de Georges Lotigier : Part 1 - Georges Lotigier - Vade : Levée de fonds avortée, procès onéreux aux US, rester debout, poursuivre ses ambitions : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/36-part-1-georges-lotigier-vade-levee-de-fonds-avortee-proces-onereux-aux-us-rester-debout-poursuivre-ses-ambitions Part 2 - Georges Lotigier - Vade : L'entrepreneur qui murmurait à l’oreille des chevaux : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/36-part-2-georges-lotigier-vade-l-entrepreneur-qui-murmurait-a-l-oreille-des-chevaux Dans cet épisode, on évoque un de nos invités précédents : Xavier Niel - Iliad - La Tech, ses invests, son optimisme et lui : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/podcast-hors-serie-xavier-niel-la-tech-ses-invests-son-optimisme-et-lui À vos écouteurs 🎧
Parce que notre démocratie est à réinventer, écoutons les idées de nos entrepreneurs, à commencer par les champions de la French Tech. Aujourd’hui, nous découvrons la proposition de Xavier Niel, fondateur du groupe Iliad : le néant. “Un programme de qualité, sur lequel je peux m’engager et facilement vérifiable” s’amuse-t-il. Pour retrouver l’épisode complet de Xavier c’est par ici 👇 Xavier Niel - Iliad - La Tech, ses invests, son optimisme et lui : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/podcast-hors-serie-xavier-niel-la-tech-ses-invests-son-optimisme-et-lui À vos écouteurs 🎧
Annoncer une levée de fonds qui n’aura finalement pas lieu, faire face à un procès onéreux devant la justice américaine, et rester debout, voire renforcé. Aujourd’hui on vous fait vivre une aventure du Next40 garantie zéro bullshit. De Vade Retro, à Vade en passant par Vade Secure, le parcours de ce géant de la cybersécurité a été pour le peu mouvementé. Après la vente de sa précédente boite, Georges Lotigier rachète Vade lors d’une spin-off opérée par Thierry Tarnus avant sa mort. Georges reprend le flambeau et internationalise l’entreprise avec l’aide d’Adrien Gendre et de Grégoire Lepoutre. Le terrain de jeu de l’entreprise : la cybersécurité. 92% des cybers attaques commencent aujourd’hui par un email. Pour contrer ce fléau, c’est Vade, le leader mondial de la protection prédictive de la messagerie et ses 180 collaborateurs qui analysent chaque jour près de 70 milliards d’informations. Pour connaitre les tenants et les aboutissants de ce marché et le développement de l’entreprise à l’international, nous accueillons aujourd’hui Georges Lotigier, CEO de Vade et son associé Adrien Gendre, à distance, au micro de 40 nuances de Next. Beaucoup d’entrepreneurs se cassent les dents lors de la conquête du marché américain. Georges et ses acolytes lancent donc une opération séduction en intégrant le MAAAWG, une association internationale qui regroupe les leaders du secteur “On s’est débrouillé pour être au board de cette grosse assoc. à coté de Google, Apple etc”. Pari gagnant, ils gagnent la confiance d’acteurs japonais et américains comme Cisco. En 2020, ils annoncent une levée de fonds d’environ 70 millions d’euros qui sera malheureusement avortée d’un commun accord avec le fonds d’investissements General Catalyst. La faute au covid et à un procès qui leur coutera plus de 500 000€ par mois en frais d’avocat. Son concurrent l’accuse de détournement du secret des affaires et contrefaçon des droits d’auteur. En cause, le recrutement d’un talent. Le genre de procès auquel il faut être prêt quand on vient grignoter le marché de concurrents américains bien installés. Un épisode 0 bullshit où nous découvrirons aussi l’homme derrière l’entreprise. Lui qui se rêvait vétérinaire en Afrique et se prédestinait à une carrière d’ingénieur son, deviendra entrepreneur multirécidiviste, Exer, NetAsq, OpenIo et Scalair, rien que ça. Cavalier depuis des années, il fait des parallèles entre management et la relation qui lie le cheval à l’homme. Chez Vade il est aussi connu pour sa technique du “management de la gravité”, dont il donnera volontiers la recette. Coté Sista, son coup de projecteur se porte sur Nathalie Balla qui vient de quitter La Redoute après avoir oeuvré pendant des années à redorer l’image du groupe et en faire l’un des leaders que l’on connait aujourd’hui. Dans cet épisode, on évoque notamment : Proofpoint DTSA Thierry Tarnus : fondateur de GoTo, Nordnet, Sarbacane, Vade Retro MAAAWG, JAAAWG Cisco Johny Wilkinson Tanguy Touffut - Descartes Underwriting - L’insurtech face aux catastrophes naturelles liées au réchauffement climatique Merci à nos nombreux partenaires : La French Tech, France Digitale, Maddyness, La Tribune, Neuflize OBC, Oracle & le Village by CA pour leur soutien. A vos écouteurs 🎧
Annoncer une levée de fonds qui n’aura finalement pas lieu, faire face à un procès onéreux devant la justice américaine, et rester debout, voire renforcé. Aujourd’hui on vous fait vivre une aventure du Next40 garantie zéro bullshit. De Vade Retro, à Vade en passant par Vade Secure, le parcours de ce géant de la cybersécurité a été pour le peu mouvementé. Après la vente de sa précédente boite, Georges Lotigier rachète Vade lors d’une spin-off opérée par Thierry Tarnus avant sa mort. Georges reprend le flambeau et internationalise l’entreprise avec l’aide d’Adrien Gendre et de Grégoire Lepoutre. Le terrain de jeu de l’entreprise : la cybersécurité. 92% des cybers attaques commencent aujourd’hui par un email. Pour contrer ce fléau, c’est Vade, le leader mondial de la protection prédictive de la messagerie et ses 180 collaborateurs qui analysent chaque jour près de 70 milliards d’informations. Pour connaitre les tenants et les aboutissants de ce marché et le développement de l’entreprise à l’international, nous accueillons aujourd’hui Georges Lotigier, CEO de Vade et son associé Adrien Gendre, à distance, au micro de 40 nuances de Next. Beaucoup d’entrepreneurs se cassent les dents lors de la conquête du marché américain. Georges et ses acolytes lancent donc une opération séduction en intégrant le MAAAWG, une association internationale qui regroupe les leaders du secteur “On s’est débrouillé pour être au board de cette grosse assoc. à coté de Google, Apple etc”. Pari gagnant, ils gagnent la confiance d’acteurs japonais et américains comme Cisco. En 2020, ils annoncent une levée de fonds d’environ 70 millions d’euros qui sera malheureusement avortée d’un commun accord avec le fonds d’investissements General Catalyst. La faute au covid et à un procès qui leur coutera plus de 500 000€ par mois en frais d’avocat. Son concurrent l’accuse de détournement du secret des affaires et contrefaçon des droits d’auteur. En cause, le recrutement d’un talent. Le genre de procès auquel il faut être prêt quand on vient grignoter le marché de concurrents américains bien installés. Un épisode 0 bullshit où nous découvrirons aussi l’homme derrière l’entreprise. Lui qui se rêvait vétérinaire en Afrique et se prédestinait à une carrière d’ingénieur son, deviendra entrepreneur multirécidiviste, Exer, NetAsq, OpenIo et Scalair, rien que ça. Cavalier depuis des années, il fait des parallèles entre management et la relation qui lie le cheval à l’homme. Chez Vade il est aussi connu pour sa technique du “management de la gravité”, dont il donnera volontiers la recette. Coté Sista, son coup de projecteur se porte sur Nathalie Balla qui vient de quitter La Redoute après avoir oeuvré pendant des années à redorer l’image du groupe et en faire l’un des leaders que l’on connait aujourd’hui. Dans cet épisode, on évoque notamment : Proofpoint DTSA Thierry Tarnus : fondateur de GoTo, Nordnet, Sarbacane, Vade Retro MAAAWG, JAAAWG Cisco Johny Wilkinson Tanguy Touffut - Descartes Underwriting - L’insurtech face aux catastrophes naturelles liées au réchauffement climatique Merci à nos nombreux partenaires : La French Tech, France Digitale, Maddyness, La Tribune, Neuflize OBC, Oracle & le Village by CA pour leur soutien. A vos écouteurs 🎧
“J’étais au board des plus belles boites, j’ai appris des meilleurs entrepreneurs” Ça se ressent. Après une carrière chez Google et d’investisseure chez Index Ventures, elle lance sa boite et ça cartonne ! Elle, c’est Eléonore Crespo, cofondatrice de Pigment avec Romain Niccoli. Gong, Figma, Spendesk, Brex, tous l’ont adopté. La mission de la startup ? “Rendre les collaborateurs heureux dans l’entreprise” en dépoussiérant la planification grâce à un meilleur usage et une visualisation plus claire de leurs datas. Bye bye Excel et autres tableurs pour du reporting 👋 Clients comme invests se sont vite laissés séduire. Eléonore et son associé ont déjà levé 93 millions d’euros depuis leur lancement en 2019 et rayonnent déjà au FT120. Pourtant “On a même pas fait 1% de ce que l’on veut faire”, explique-t-elle. Ça promet ! Et pour ça, les 2 compères se sont entourés des meilleurs talents et investisseurs, des noms incontournables aux US notamment pour asseoir la crédibilité de la scale-up. On pourrait discuter des heures avec Eléonore à propos des sujets que l’on a évoqué ensemble : La comptabilité carbone et le rapport du GIEC Les erreurs dans les relations entrepreneurs/invests Le rôle du CEO La marque Le founder market fit Le congé paternité Elle vous recommande : The Great CEO Within de Matt Mochary Trillion Dollar Coach de Bill Campbell On cite aussi : Critéo Greenhoaks Brex Carta Figma Gong Julien Lesaicherre Oracle Alan Spendesk Swile Less Quitterie Mathelin-Moreaux fondatrice de Skello Camille Delamar fondatrice d’Ecotable Dans cet épisode, on fait aussi référence à quelques épisodes de 40 nuances de next : Jean-Charles Samuelian - Alan - Expérience utilisateur et data au coeur de la révolution du système de santé : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/06-jean-charles-samuelian-alan-experience-utilisateur-et-data-au-coeur-de-la-revolution-du-systeme-de-sante Jacques-Antoine Granjon - Veepee - La marque avec un grand AIME : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/18-part-1-jacques-antoine-granjon-veepee-la-marque-avec-un-grand-aime Tanguy Touffut - Descartes Underwriting - L’insurtech face aux catastrophes naturelles liées au réchauffement climatique : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/35-part-1-tanguy-touffut-descartes-underwriting-l-insurtech-face-aux-catastrophes-naturelles-liees-au-rechauffement Si ce podcast vous a plu, N’hésitez pas à nous laisser les précieuses 5 étoiles et vos commentaires sur Apple Podcast et Spotify pour ensemble déjouer les algorithmes et faire rayonner les Sista de la French Tech. A vos écouteurs 🎧
Préparez-vous pour les décacornes ! Entrepreneur, investisseur, philanthrope. Impossible de passer à coté de celui qui a bousculé le monde des télécoms depuis plus de 35 ans : Xavier Niel est notre invité pour cet épisode hors série en partenariat avec La Tribune  dans le cadre du Think Tech Summit et du concours 10 000 Startups pour changer le monde. Son moteur ? Le give-back, pour “rendre à ce pays ce qu’il [lui] a donné” : Ecole 42 en 2013, Station F en 2017, et plus récemment Hectar l’incubateur agricole lancé en 2021, Xavier Niel multiplie les initiatives à impact pour l’écosysème entrepreneurial. Son essence ? L’enthousiasme. Optimiste né, ce qu’il souhaite c’est créer un écosystème propice aux développements des joyaux français, les startups, les scaleups, les licornes, ... et bientôt les décacornes. Et pour cela, il faut des entrepreneurs qui ont la niaque, la dalle, l’ambition, la volonté d’être toujours meilleur. Si Xavier se portait candidat à l’élection présidentielle, son programme se résumerait en un mot : le néant. En somme, il ne changerait rien car les entrepreneures ont aussi besoin de stabilité. Lui, qui se décrit comme la “bizzarerie de la famille”, nous parle de son enfance, son envie d’entreprendre depuis qu’il a 17 ans, ses projets et ses ambitions pour l’écosystème qu’il a vu grandir et s’affirmer à l’international. Il se prête au jeu des questions de ses proches : Frédéric Mazzella (Blablacar), Jacques-Antoine Granjon (Veepee) et Roxane Varza (Station F). On fait le plein de positivité et de conseils pour entreprendre sa vie. Dans cet épisode, on parle aussi de : Station F  Ecole 42  Albert School  Hectar  Kima Ventures  Roxanne Varza  Frédéric Mazzella  et Blablacar  Jacques-Antoine Granjon et Veepee  Marc Simoncini  Paul Morlet  et Lunettes pour tous  Scaleway  Slack  Acheel  Qonto  Payfit  Fleur Pellerin  On revient aussi sur les invités de certains de nos épisodes précédents : :02 Frédéric Mazzella - Blablacar - Humaniste cherche co-voitureurs pour parcourir le monde d’après https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/02-frederic-mazzella-blablacar-humaniste-cherche-co-voitureurs-pour-parcourir-le-monde-d-apres :18 Jacques-Antoine Granjon - Veepee : la marque avec un grand AIME https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/18-part-1-jacques-antoine-granjon-veepee-la-marque-avec-un-grand-aime [SISTA DEVIALET] Fleur Pellerin - Korelya Capital - Faire grandir la French Tech à l’international https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/sista-devialet-fleur-pellerin-korelya-capital-faire-grandir-la-french-tech-a-l-international Si ce podcast vous a plu, n’hésitez pas à nous laisser les précieuses 5 étoiles et vos commentaires sur Apple Podcast  et Spotify  pour ensemble déjouer les algorithmes et faire rayonner les champions de la French Tech.
Alors que le rapport du GIEC vient de sortir, nous poursuivons les réflexions sur le réchauffement  climatique et l’accélération des catastrophes naturelles avec Tanguy Touffut, co-fondateur et CEO de Descartes Underwriting. Descartes Underwriting c’est une scale up mondiale spécialisée dans l’insurance tech qui redistribue les cartes du secteur. À partir des données de satellites, de radars, de capteurs et de leurs algorithmes, elle est capable d’évaluer en temps réel, les menaces comme les dégâts liés aux catastrophes naturelles, et ce en direct. Un gain de temps énorme pour le pricing, comme pour les déclarations et les recouvrements pour les entreprises et les états. Dans leurs bureaux sis aux quatre coins du monde, Tanguy et ses associés, Sebastien Piguet et Kevin Dedieu, parlent économie, science, environnement, des sujets clés pour nos sociétés, aujourd’hui et demain. Au détour des questions de Maya Noël pour France Digitale, Christophe Négrier pour Oracle et Anne Taffin chez Maddyness, on aborde les sujets RSE, inégalités hommes/femmes, guerre des talents, mesures  gouvernementales et les défis à relever pour les générations futures. Et puis, quand on aime, on ne compte pas alors, on se retrouve la semaine prochaine pour découvrir l’homme derrière l’entreprise, la partie 2 dédiée à Tanguy, son parcours, ses aspirations. A vos écouteurs 🎧
Chose promise, chose due, aujourd’hui on découvre l’homme derrière l’entreprise. La casquette de CEO, vient souvent avec la baguette de chef d’orchestre et les responsabilités qui vont avec. Tanguy Touffut, cofondateur de Descartes Underwriting se confie sur la difficulté de décrocher même pendant les promenades en famille le dimanche, sur la gestion des tensions. Quand on évoque sa vie de papa, ce qui vient à l’esprit de Tanguy c’est la place des femmes dans le monde entrepreneurial. Lui qui est à tête de l’un des nouveaux lauréats du Next 40, recommande bien souvent aux femmes entrepreneures d’être coaché par une femme car “avoir des repères masculins ça ne suffit pas”. L’occasion aussi pour notre invité de porter son coup de projecteur sur Marieme Ba, une entrepreneure dans la microassurance en Afrique que nous aurons plaisir à accueillir pour son épisode au micro de 40 nuances de Sista. Tanguy aurait rêvé d’être un homme de science mais c’est sur les bancs d’HEC qu’il prépare sa carrière. Pourtant, Descartes Underwriting c’est une entreprise qui base son produit sur la science & les algorithmes, alors Tanguy à su s’entourer de personnes qui sont “plus intelligentes que moi”. L’une des claques de sa vie ? La rencontre avec celui qui deviendra son associé “Il y a des rencontres où tu te dis “Waouh, la vache!””. En bonus, à l’image du podcast Cash Out, Georgio Moroder et les Daft Punk s’invitent dans les studios. A ne surtout pas manquer ! A vos écouteurs 🎧
De ministre à fondatrice d’un fonds d’investissement en late stage, Korelya Capital, on revit ensemble, et avec elle, le formidable parcours républicain de Fleur Pellerin. La French Tech, c’est en partie elle. Elle qui a été ministre aux PME - le terme startup n’était pas encore sur toutes les lèvres - à l’innovation et au numérique est à l’initiative du mouvement de la French Tech qui vient récemment de révéler le nouveau classement Next40 & FT120. Certaines de ces scales up et licornes du Next 40 elle les connait particulièrement bien, et les accompagne désormais dans leur croissance et à l’international avec son fonds d’investissement, Korelya Capital. C’est d’ailleurs à Franck Lebouchard, le CEO de Devialet, que l’on doit aujourd’hui sa présence au micro de 40 nuances de Sista. Merci Franck pour ton choix Sista ! Du bidonville en Corée au conseil des ministres français, on revient sur le parcours de Fleur. Celle qui n’avait pas de plan carrière fréquente d’abord les bancs de Science Po, de l’ESSEC, puis de l’ENA, avant un parcours de haute-fonctionnaire qui l’amènera jusqu’au ministère de la Culture et de la Communication. Comme Axelle Lemaire, Benoit Hamon, ou encore Najat Vallaud-Belkacem, elle aussi mettra fin - ou une parenthèse ? - à sa vie politique pour oeuvrer différemment à la vie sociale et économique dans le civil. Ce sera donc pour elle le lancement en 2016 de Korelya Capital.  A son portefeuille, de beaux noms que vous connaissez sûrement pour en être déjà clients - ou être des fidèles auditeurs de 40 nuances de Next : Devialet, AB Tasty, Jobteaser, Ledger, Vestiaire Collective pour ne citer qu’eux. A défaut de remettre les mains dans la politique, à la question “moi président”, elle prend un peu plus de hauteur - et de grade - en s’auto désignant “présidente du monde” pour décliner ses propositions qui nécessitent une réflexion globale au niveau planétaire. On vous laisse les découvrir dans cette rubrique et ne pouvons que vous recommander d’aller jusqu’au bout pour ne rien rater de sa “Carte Blanche” et de sa “Claque”. NFT - métaverse - GAFAM - protection des données - culture - Corée - smart power - épicurienne : sans tout vous spoiler, voici un avant goût de nos sujets de discussion dans ce nouvel épisode. Vous l’aurez compris, on parle de tout ou presque, sans oublier : Tim Berners-Lee à qui l’on doit les “www.” Social Dilema dispo sur Netflix Euphoria, LA série du moment sur OCS ReadyPlayer One de Steven Spielberg Juliette Levy, fondatrice de Oh My Cream Que les habitué.e.s de 40 nuances de Sista ne soient pas étonné.e.s. Non la voix de Solène Etienne n’a pas mué depuis le dernier épisode. Non, elle n’imite pas à la perfection la voix de Thomas Benzazon. Comme beaucoup de femmes entrepreneures, elle s’est octroyée quelques jours de repos bien mérités pour accueillir au monde une nouvelle petite fille dans sa vie. A vos écouteurs  🎧  L'épisode de son "Bro" Franck Lebouchard, CEO de Devialet à retrouver ici : https://smartlink.ausha.co/40-nuances-de-next/30-franck-lebouchard-devialet-le-son-de-la-french-tech-qui-resonne-a-travers-le-monde
Nous avions eu le plaisir de l’accueillir à notre micro à l’occasion de Vivatech en juin dernier, il est CEO de Kinéis et dans une autre vie il était directeur adjoint de la ministre Axelle Lemaire. Aujourd’hui, nous vous proposons de (re)découvrir la carte blanche d’Alexandre Tisserant qui tombe à point nommé en ces débuts de campagne présidentielle. Alexandre a choisi de nous parler d’égalité des chances, de répartition du patrimoine à travers un sujet qui fait débat, certes, mais il ne manque pas d’arguments pour combler les blancs lors des diners de famille. Sans plus tarder, on vous laisse avec Alexandre et son projet de loi : l’héritage universel. A vos écouteurs 🎧
Comments 
Download from Google Play
Download from App Store