Claim Ownership

Author:

Subscribed: 0Played: 0
Share

Description

 Episodes
Reverse
Bonjour à toutes et à tous et bienvenue dans ce nouvel épisode des podcast du CAPED !Dans l’épisode d’aujourd’hui, Fella Hadj Kaddour recoit Francis Dupuis-Déri ainsi que Abir, Hiba et Cathy toutes les trois membres des Béliers SolidairesTout au long de cet épisode, nous reviendrons sur l’histoire de la mobilisation des écoliers au Québec, un objet souvent délaissé par la science politique car il a longtemps été considéré que la période de l’enfance était une période pré-politique et que les actions de remise en cause de l’ordre menés par des jeunes enfants et adolescent.e.s ne constituent pas actes de résistance politique.Pour parler de cela, nous recevons Francis Dupuis-Déri, professeur à l’université du Québec à Montréal, il est aussi membre du CAPED . Francis Dupuis-Déri s'intéresse à la question de la mobilisation des élèves et a publié plusieurs articles scientifiques mais aussi des articles de vulgarisation tel que sur la revue À Barbord! intitulé : L’histoire méconnue des grèves d’élèves du secondaire”. Ainsi que sur le blog d’histoire engagée “ La grève du chocolat de 1947: une mobilisation enfantine d’un océan à l’autre”.Les grèves et les mobilisations des élèves est un sujet peu abordé et analysé. Cependant, à l’automne 2020, des anciens et des élèves actuels de l’école secondaire Henri Bourassa située à Montréal Nord se sont mobilisé.e.s afin de dénoncer un enseignant aux propos racistes homophobes, misogynes.Ce groupe hétérogène constitué de plusieurs générations d’élèves se nomme les Béliers Solidaires. Trois des membres de ce groupe : Abir, Hiba et Cathy ont accepté notre invitation et ont généreusement partagé avec nous leurs expériences de mobilisation.Dans cet épisode il sera question de parler des mobilisations d’écolier.ère.s qui se sont levé.e.s face aux injustices et à la discrimination raciale, nous parlerons de racisme systémique et de la manière dont il se reproduit au sein de l’insitution scolaire et les conséquences que cela peut avoir dans les répertoires de mobilisations.Nous vous souhaitons une bonne écoute!Pour visionner les témoignages des Béliers Solidaires: www.youtube.com/watch?v=J3DZtc-xC6sRéalisation, production et animation : Fella Hadj Kaddour.Visuel: Michelle E.J Martineau.
Dans l'épisode d'aujourd'hui nous recevons Eve-Laurence Hébert, doctorante en science politique et chargée de cours à la mineur en études féministes à l'université de Montréal. Elle est aussi membre du CAPED.En mobilisant une approche féministe matérialiste, poststructuraliste et queer, Eve-Laurence Hébert explique comment discriminations, ainsi que les violences sexistes et sexuelles sont des manifestations explicites de la reproduction de la domination patriarcale dans les espaces culturels et festifs. Dans sa recherche, Eve-Laurence Hébert s'inspire des travaux réalisés sur la scène punk féministe et notamment du mouvement Riot Girls et compare la production ainsi que la diffusion des pratiques féministes anti-oppressives et inclusives au sein de deux scènes musicales montréalaises que sont: La scène de musique électronique et la scène musicale grand publique.On vous souhaite une excellente écoute!Titre des musiques diffusées :Chârogne - J'peux pas montrer mes seins- de l’album Mange Moi. charogne.bandcamp.com/track/jpeux-pa…er-mes-seins-2Debby Friday - Void. www.youtube.com/watch?v=j46fuf-lXCoAnimation: Fella Hadj Kaddour.Réalisation, et post-production : Fella Hadj Kaddour.Visuel : Michelle Martineau. Musique : Gilles Ganassa et Lucie Ganassa.
Entretien avec Anne-Marie Veillette doctorante en études urbaines au Centre Urbanisation, Culture et Société de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS) de Montréal.Dans le Balado d'aujourd'hui nous accueillons la chercheuse Anne Marie Veillette dont les recherches portent sur les modes de résistances des femmes dans les favelas à Rio de Janeiro au Brésil. Dans cet épisode Anne Marie Veillette nous parle de ses positions épistémologiques et ontologiques. Elle partage avec nous ses lectures, ses expériences de recherche sur le terrain et ses réflexions actuelles. Dans la première partie du balado ( sur l’androcentrisme et l’eurocentrisme de certaines catégories analytiques (premières 30 min du balado). Ensuite, Anne Marie Veillette revient sur le concept de “ féminisme populaire racialisé ” qu’elle emploie dans son travail sur les résistances des femmes face aux violences policières dans les favelas (30:00 à 50:00). Enfin Anne Marie nous offre à la fin de cet épisode un retour réflexif sur sa position de chercheuse (50:00 à 1:00).Nous vous souhaitons une excellente écoute.Les références citées dans ce balado (par ordre d’écoute):hooks, bell. 2003. "Choosing the Margin as a Space of Radical Openness." Dans The Feminist Standpoint Theory Reader. Sous la direction de Sandra Harding, 153-159. New York/London: Routledge.---. 2017 [1984]. De la marge au centre: théorie féministe. Paris: Éditions Cambourakis. Le passage de bell hooks cité : « À vivre comme nous le faisions – en périphérie, sur les bords, sur le fil – nous avons développé une manière particulière de voir la réalité. Nous la regardions à la fois de l’extérieur et de l’intérieur. Nous concentrions notre attention aussi bien sur le centre que sur la marge. Nous comprenions les deux. Cette façon de voir les choses nous rappelait l’existence d’un univers entier, d’un corps principal constitué à la fois d’une marge et d’un centre. Notre survie dépendait de notre conscience ostensible permanente de la séparation entre la marge et le centre, et notre conviction individuelle profonde que nous étions une part vitale et nécessaire de cet ensemble. (2017 [1984], 59) »Gilroy, Paul. 1993. The Black Atlantic: Modernity and Double-Consciousness. Londres/New York: Verso.Alvarez, Sonia E. 2014. "Enacting a Translocal Feminist Politics of Translation." Dans Translocalities/Translocalidades : Feminist Politics of Translation in the Latin/a Américas. Sous la direction de Sonia E. Alvarez, Claudia de Lima Costa, Verónica Feliu, Rebecca J. Hester, Norma Klahn et Thayer Millie, 1-18. Durham/Londres: Duke University Press.Boudreau, Julie‐Anne, Nathalie Boucher et Marilena Liguori. 2009. "Taking the Bus Daily and Demonstrating on Sunday: Reflections on the Formation of Political Subjectivity in an Urban World." City 13 (2-3): 336-346.Di Marco, Graciela 2017 “Social Movement Demands in Argentina and the Constitution of a ‘'Feminist People'’,” pp. 122–140 in Sonia E. Alvarez, Jeffrey W. Rubin, Millie Thayer, Gianpaolo Baiocchi and Agustín Laó-Montes (eds.), Beyond Civil Society: Activism, Participation, and Protest in Latin America. Durham/London: Duke University Press. ​Co-Animation: Zainab El-Guerrab et Fella Hadj Kaddour.Réalisation : Fella Hadj KaddourMusique : Gilles Ganassa et Lucie Ganassa
L’utilisation massive des médias sociaux  peut être vue par les chercheur.e.s en sciences sociales comme une véritable mine d’or de données. Les médias sociaux donnent en effet accès à une grande quantité d’interactions sociales.Ces informations semblent accessibles, disponibles, en un mot, prêtes à être analysées.Mais est-ce vraiment le cas?Dans cet deuxième épisode de la saison, Laurence Bherer professeure en Science Politique et membre du CAPED reçoit Elena Waldispuehl. Étudiante au doctorat en Science Politique à l'université de Montréal. Elena Waldispuehl complète une thèse qui porte sur la manière dont l'utilisation des médias sociaux redéfinit l'action collective et aux effets des cyberviolences sur les trajectoires d'engagement des militants et militantes.Voici la liste de ses contributions sur le sujet: ·   Loiseau, H et Waldispuehl, E. (dir)  (2017). "Cyberespace et science politique : De la méthode au terrain, du virtuel au réel". Presses de l'université du Québec. ·    Waldispuehl, E. (2019). "Les pratiques de non-mixité des communautés féministes en ligne à l’ère des espaces semi-privés" . Recherches féministes Vol 32, N2, p. 149-166.·    Waldispuehl, E. et Branthone, A. (2019). "La netnographie pour étudier une communauté masculiniste en ligne : contributions méthodologiques d’un e-terrain". Recherches qualitatives, Hors Série 24: 6-1. Nous vous souhaitons une très belle écoute. Pour aller plus loin:·  Publications de Christine Hine : https://www.surrey.ac.uk/people/christine-hine·  Publications de Danah Boyd : http://www.danah.org/papers/ ·  Millette, Mélanie, Millerand, Florence, Myles, David et Guillaume Lazko-Toth (éd.). 2020. Méthodes de recherche en contexte numérique. Une orientation qualitative. Presses de l’Université de Montréal (PUM).Animation: Prof. Laurence Bherer. Réalisation  : Fella Hadj KaddourMusique : Gilles Ganassa et Lucie Ganassa
La crise sanitaire que nous vivons aujourd'hui a exacerbé les inégalités, les injustices, a montré (s’il fallait encore des preuves) des failles de nos systèmes et une nécessité de lutter pour plus de justice, d’égalité et de dignité.Ces luttes existaient déjà avant le début de la pandémie, et c’est de ça dont on va parler aujourd’hui : qu’est ce que la crise de la covid-19 fait aux luttes?on va surtout regarder ce qui se passe du côté du Maghreb; en Algérie et en Tunisie plus précisément. deux pays qui ont connu des bouleversements politiques ces dernières années entre le Hirak en Algérie et la révolution de 2011 en Tunisie et tout le processus de démocratisation qui a suivi.Nous en discutons avec nos deux invités:Islam Derradji: Doctorant en science politique à l'université de Montréal. Il travail sur les luttes et mouvements sociaux en Algérie.Moutaa Amin El Waer: Doctorant en sociologie à l'université de Montréal. Il travail sur les mouvements étudiants en Tunisie.Quel effet de la crises sanitaire sur les luttes en cours ? Comment des gouvernements en perte de légitimité parviennent à protéger leur population d'une pandémie? Comment suivre des règles sanitaires dictées par les gouvernements lorsque ces derniers sont radicalement contestés ? La crise sanitaire a-t-elle été une occasion des gouvernements contestés d’asseoir leur pouvoir par la force répressive ?Autant de questionnements qui seront abordés dans cet épisode.On vous souhaite une très bonne écoute!Réalisation et animation: Fella Hadj Kaddour
Les lectures du CAPED

Les lectures du CAPED

2020-07-0827:22

Bonjour à toutes et à tous,Pour notre dernier épisode, l’équipe du CAPED a voulu vous offrir un épisode assez spécial. Nous voulions marquer le coup avant la grande pause estivale et vous proposer nos coups de cœur lecture qui pourront vous accompagner durant les longues journées ou soirées d’été.vous entendrez: Michelle Martineau, Priscyll Anctil Avoine, Pascale Dufour et Sarah Munoz. toutes membres du CAPED.Référence des ouvrages:-Dimitri Boissieu "l'illusion écologique". Éditions Ecosociété, Montréal. www.leslibraires.ca/livres/bolivie-…2897195243.html- Guerilleras " Testimonios de cinqo combatientes de las FARC": partidofarc.com.co/sites/default/f…uerrilleras.pdf-Emma Goldman, "Vivre ma vie : une anarchiste au temps des révolutions". www.leslibraires.ca/livres/vivre-ma…2373090482.html- Dimitri Lassere, "Néocolonialisme aux antilles" : www.leslibraires.ca/livres/neocolon…2343082387.htmlLien vers le blog de Michelle Martineau : "Identités Caraibes" identitescaraibes.org/Retrouvez vos librairies indépendantes sur :www.leslibraires.ca/Réalisation et animation: Fella Hadj Kaddour
Dans ce balado, Anabelle Dias Félix et Priscyll Anctil Avoine, doctorantes en science politique et membres du CAPED, discutent avec Pascale Dufour, professeure au département de science politique de l’Université de Montréal et directrice du CAPED, de leurs terrains de recherches les ayant menées en Colombie, au Mexique et au Brésil, dans des contextes souvent difficiles.Réalisation : Fella Hadj KaddourMusique : Lucie Ganassa et Gilles Ganassa
Dans cet épisode, Fella Hadj Kaddour reçoit Priscyll Anctil Avoine, doctorante en science politique et en études féministes à l’Université du Québec à Montréal. Elles sont toutes les deux membres du CAPED. Elles reviendront sur les derniers mouvements de protestation en Colombie, en analysant les facteurs qui permettent d’expliquer ces soulèvements. À partir de ses recherches qui abordent le rôle des femmes dans le processus de paix au sein d'une des plus anciennes guérillas de Colombie, les Farc-ep, Priscyll Anctil Avoine montre la particularité des mouvements de protestation colombiens et de l'histoire de ses conflits armés.Réalisation : Fella Hadj KaddourMusique : Lucie Ganassa et Gilles Ganassa
Dans la deuxième partie de notre épisode sur les mouvements véganes, Francis Dupuis Déri, professeur en science politique et membre du CAPED, reçoit Carl Frayne, doctorant en histoire à l’Université de Cambridge. Ils discuteront des liens historiques entre les mouvements anarchistes en Europe, notamment en France, et le véganisme. Ils mettront en lumière, tout au long de l’épisode, les rapports affinitaires et philosophiques entre ces deux types d’engagement, tout en revenant sur l’apport des militant.e.s anarchistes bien connu.e.s dans la réflexion sur le véganisme, tel que Louise Michel ou Louis Rimbault. Nous apprendrons, par ailleurs, que ce dernier est l’inventeur de la basconnaise, une célèbre salade dont les origines proviennent du milieu anarchiste individualiste.Réalisation : Fella Hadj KaddourMusique : Gilles Ganassa et Lucie Ganassa
Dans la première partie de notre épisode sur le mouvement végane, Fella Hadj Kaddour, doctorante en science politique et membre du CAPED, discute avec une première invitée,  Alexia Renard, doctorante en science politique et membre du CAPED, de ses dernières recherches sur le mouvement végane au Québec. Elles abordent tout au long de leur discussion la dimension politique du véganisme, en soulignant la tension entre la portée individuelle et collective de cette pratique. Elles se posent finalement la question suivante : peut-on qualifier le véganisme au Québec de mouvement social ?Pour en savoir plus : Comment le véganisme est devenu un mouvement social, article d'Alexia Renard dans La Conversation Canada Article de Dalila Awada " Si la justice exclut les animaux elle demeure partielle" pour la revue Ballast :www.revue-ballast.fr/dalila-awada-s…ure-partielle/Réalisation : Fella Hadj KaddourMusique : Gilles Ganassa et Lucie Ganassa
Comments 
Download from Google Play
Download from App Store