Claim Ownership

Author:

Subscribed: 0Played: 0
Share

Description

 Episodes
Reverse
Quand j'étais seul avec elle, quand je m'approchais, quand je la touchais... un feu s'allumait dans mes tripes, et me coupait le souffle. Je la voulais! Et je voyais dans son regard, dans ses sourires en coin, que c'était parfaitement réciproque. Un jour, je racontais une rencontre que j'avais faite, où j'étais dominant. Elle avait envie de ça, elle voulait jouer.
Devant sa porte, on s'est embrassés. Puis, enlacés, on s'est laissé emporter jusqu'à la cage escaliers. J'ai glissé ma main sous sa jupe, puis plus loin, dans sa culotte, et j'ai pris plaisir à la faire jouir là, debout, contre les boîtes aux lettres. Il était 4h30 du matin, et je suis rentré chez moi sur trois jambes. Son odeur musquée sur mes doigts. Son goût sur le mégot de ma cigarette. Et des étoiles plein les yeux.
Dans le reflet de la grande baie vitrée qui donnait vers le fleuve, dans les rayons chauds et dorés du soleil, elle se vit. Là, par terre, recroquevillée en boule, prête à renaître. A sortir du ventre encordé, à faire tomber ses oripeaux de chanvre, à défaire ses noeuds, pour être enfin celle qu'elle devait être, depuis toujours. En elle, la fluidité était revenue, tout coulait de source. Le sang dans les veines, les pensées dans sa tête, les désirs dans son bas-ventre. La vie la remplissait à nouveau. Avec des envies, des espoirs.
Toute nue, Luna vint se glisser sous les draps, aux côtés de son petit-copain et de sa meilleure amie. Dans son regard, il n'y avait ni amertume, ni malaise. Bien au contraire, elle avait une oeillade pétillante, coquine. On aurait dit une gamine espiègle, qui s'apprête à faire une bien belle bêtise.
Régulièrement, j’accepte d’attacher ce collier de chien autour de ton cou. Pas toujours. Mais quand je le fais, je vois bien que tu t'efforces à garder ton calme. A première vue, tu ne trahis pas tes émotions, mais il me suffirait de glisser un doigt entre tes grandes lèvres glabres, gonflées de désir, pour prendre la mesure de ton excitation glissante.
La tension monte, tu prends tes aises, tu me présentes tantôt ton clitoris, tantôt ta chatte. Je lèche de bas en haut ou par petits cercles... Parfois, tu descends légèrement, désirante. Et là, je fourre toute ma langue dedans, et bon Dieu, tu aimes ça! Alors tu descends encore et tu n'hésites plus à t'appuyer sur ma bouche grand ouverte. Tu as raison. Te lécher ainsi me rend heureux.
Sa panique du manque fut lentement rassurée par l'insistance poussive de la verge occupante. Son bas-ventre était désormais plus détendu par le trop-plein épais. Alors, elle prit plaisir à se laisser déborder en profondeur, ramonée par ce membre raide qui se frayait un chemin en elle. Elle voulait appartenir.
Episode 138: Klara

Episode 138: Klara

2022-03-0615:04

Jamais une langue n'aura été plus habile que celle de Klara, plus patiente, plus pénétrante, plus connaisseuse des tréfonds moites. Une langue apprivoisante des désirs enfouis, des désirs inavouables... qu'il faut patiemment ramener à la surface de la conscience, tels des trésors, lourds et rouillés, arrachés aux profondeurs. Imaginez... des perles nacrées de jouissance, enfilées sur la langue, comme on enfile un collier d'amour.
Je regarde ta queue, je te regarde aussi, tu portes le verre à tes lèvres, ton regard pétille autrement. L'amusement de tout à l'heure fait place à une attention toute entière. J'attendrai, le temps qu'il faudra. Ensuite seulement, je poserai mes lèvres sur ton gland. Si cela ne tenait qu'à moi, je te prendrais gloutonne dans ma bouche, de suite. Sauf que... j'ai envie de toi, tout entier.
Il avait monté les escaliers en courant, jusqu'au 2e. Elle s'était jetée dans ses bras, là... quasi dans le couloir. La bouche pleine de baisers, leurs langues emmêlées, avec l'attente en guise de préliminaires, il l'avait baisée debout, contre la porte d'entrée à peine refermée. Son jeans sur les chevilles, la queue raide et grosse, avec des coups de rein bien profonds, ponctués de râles à n'en plus finir.
Pour la Saint-Valentin, je me demandais si vous aviez des "rituels"? Vous savez, ces petits trucs que vous faites à deux, en amoureux, et qui vous rendent tellement heureux. Ah, si vous n'en avez pas, il est temps d'en trouver, de les inventer. Laissez Jules Fontaine, auteur érotique et Déferlante, podcast sexy vous suggérer quelque idées coquines. Special Guest: Jules Fontaine.
C'était très beau et très simple: elle voulait le vider et, surtout, elle voulait le faire gémir sans retenue. Elle s'appliqua, longuement, en alternant les petits coups de langue, les suçons et les léchouilles... Matti tenait bon, on n'est pas escort sans maîtriser pleinement sa jouissance. Alice grognait, pouffait, bavait dessus, elle le voulait jouissif dans sa bouche.
Episode 133: L'attente

Episode 133: L'attente

2022-01-2312:301

L'abstinence ne se laisse pas chasser si facilement. Surtout quand elle est devenue un état d'esprit. Une couche à part entière du cerveau. Refaire l'amour, ce serait comme le buveur qui décide d'entrer dans un bar et qui s'apprête à commander son premier verre debout, au comptoir, depuis si longtemps. C'est la tête qui part en vrille d'abord. Avant même que le verre ne soit servi.
Elle entendit la dompteuse lui ordonner: "- écartez bien vos bras et vos jambes, comme si vous étiez une étoile de mer." Et quand elle le fit, presque malgré elle, une fontaine de chaleur se mit à inonder son bas-ventre. On aurait dit une fontaine de chocolat chaud, épais, visqueux, qui déborde de tous les côtés.
Episode 131: Candeur

Episode 131: Candeur

2022-01-0920:05

Il adorait ce jeu, la surenchère, l'alchimie par petites gouttes, les émotions devenues érections, puis masturbations... Il adorait monter au filet de son désir et renvoyer la balle d'une nouvelle envie, encore plus intrépide que la précédente... Il était si bien dans cette tension sexuelle qui ressemblait à un solo de basse sur une belle chanson de Lenny Kravitz.
Le deuxième texte que j'ai lu sur le blog "Nus sur le lit" écrit par Alex de Landes, il m'a donné la chair de poule. Suivie d'un creux délicieux au bas ventre. Qui lui-même a provoqué une remontée soudaine du coeur jusque dans la gorge. Comme un ascenseur qui tombe dans le vide, mais à l'envers. Et le tout, submergé par le besoin urgent de la connaître, de la rencontrer. De toucher cette femme, autant qu'elle m'avait touchée. Special Guest: Alex de Landes.
On ne parle pas la bouche pleine de désir. Non, le désir, comme un beau pénis, on le mâchouille doucement dans son coin, égoïstement, en cachette, on le suce bien fort. On le fait rouler en bouche contre le palais. Puis avec la langue, on le cale bien contre sa joue, on le caresse de côté... Bien laper à gauche, bien laper à droite... Et on salive dessus comme si ce désir était un bonbon de tendresse, une sucette d'amour.
Episode 127: Divine Eva

Episode 127: Divine Eva

2021-12-1221:351

Avec Eva, il avait vécu en quelque mois tout ce dont il avait pu rêver toute sa vie. Sexuellement parlant... c'était divin. Chaque contraction du derrière d'Eva autour de son pénis, chaque glissement à l'intérieur de ses entrailles, chaque battement de son vieux coeur affolé... Il avait même retrouvé ce creux délicieux dans son bas ventre, depuis longtemps oublié, comme quand on est très amoureux... Soudainement, il se sentait terriblement vivant.
En complétant le questionnaire d'inscription, elle avait coché plusieurs cases. Elle avait fait des choix. Puis, dans la toute dernière rubrique intitulée "commentaires particuliers", elle avait ajouté de sa belle écriture: "Une sodomie impeccable. Dans les règles de l'art". Et c'est exactement ce qui l'attendait. Elle sonna à peine, et la lourde porte en bois s'ouvrit en glissant, comme par enchantement.
C'était épuisant, presque douloureux, de se concentrer sur le moindre de ses soupirs, sur sa respiration saccadée mais silencieuse. Juste pour essayer de deviner le moment parfait de sa jouissance. Sans qu'elle ne le guide, entre deux râles, pour lui dire: "- Je vais jouir, suis-moi, viens!" Tout était comme avant, mais rien n'avait le même goût.
Comments 
loading
Download from Google Play
Download from App Store