DiscoverLes podcasts d'Hubertine
Les podcasts d'Hubertine
Claim Ownership

Les podcasts d'Hubertine

Author: Les podcasts d'Hubertine

Subscribed: 11Played: 31
Share

Description

Le Centre Hubertine Auclert s'immisce dans vos oreilles et vous présente ses podcasts pour faire avancer l'égalité entre les femmes et les hommes.
Organisme associé de la Région Île-de-France, le Centre Hubertine Auclert est le centre francilien pour l'égalité femmes-hommes.
Il a pour principaux objectifs la promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes et la lutte contre les violences faites aux femmes à travers l'Observatoire Régional des Violences faites aux Femmes. Il apporte de l'expertise et des ressources sur ces thèmes aux actrices et acteurs qui oeuvrent sur le territoire francilien.
3 Episodes
Reverse
Les représentations du genre dans les séries ont évolué ces dernières années... Notamment avec l'arrivée de Netflix et sa production exponentielle de séries françaises, européennes ou américaines. Cette croissance va-t-elle de pair avec l'émergence de trajectoires plus originales du point de vue du genre ? Peut-on parler d'aspiration de plus en plus forte des publics à des personnages réellement diversifiés ? Les  professionnel·les sont-ils prêt·es à modifier la représentation des femmes à l'écran à travers des rôles plus présents, plus puissants et plus diversifiés ?  Si les séries semblent avoir un peu d’avance sur le cinéma et contribuent à bousculer les normes du genre, sont-elles vraiment devenues féministes pour autant ? LES INVITÉES DU PODCAST Iris Brey, journaliste, autrice et critique de cinéma, spécialiste de la représentation du genre et des sexualités au cinéma et dans dans les séries, "Sex and the series" 2018 et "Le regard féminin : une révolution à l'écran" 2020, éditions de l'Olivier. Sabrina B Karine, scénariste pour des fictions et des séries dont les 4 saisons de Dix pour cent . Valérie Urréa et Nathalie Masduraud, réalisatrices pour le projet de minisérie féministe H24 pour Arte : 24 histoires vécues, issues de 24 faits divers récents ayant pour protagonistes des femmes anonymes, adaptées par 24 écrivaines pour 24 actrices, les batelières production. CRÉDITS Réalisation : Julie Muret et Anaïs de Muret Enregistrement, montage et mixage : Anaïs de Muret EXTRAITS DE SÉRIES Dix pour cent de Fanny Herrero (2015-2020) S0101 Game of Thrones de D.B. Weiss,David Benioff (2011-2019) S05E06 Smilf de Frankie Shaw (2018) S02E05 Girls de Lena Dunham (2012-2017) S01E01 Unbelievable de Susannah Grant (2019-) Bande-annonce SÉRIES CITÉES 1. Transparent de Jill Soloway (2018)   2. Dix pour cent de Fanny Herrero (2015-2020) 3. Game of Thrones de D.B. Weiss, David Benioff (2011-2019)   4. Smilf de Frankie Shaw (2018)   5. Girls de Lena Dunham (2012-2017)   6. I love dick de Sarah Gubbins (2017- )   7. Orange is the new black de Jenki Kohan (2013-2019)   8. Sex and the city de Darren Star (1998-2004)   9. The L world de IIene Chaiken (2004-2009)   10. I may destroy you de Michaela Coel (2020-)   11. Work in progress de Abby McEnany (2020)   12. Desperate housewives de Marc Cherry (2004-2012) 13. Pose de Ryan Murphy, Brad Falchuk, Steven Canals (2018-)   14. Unbelievable de Susannah Grant (2019-)   15. Sex education de Laurie Nunn (2019-)   16. Killing Eve de Phoebe Waller-Bridge (2018-)   17. Six feet under d’Alan Ball (2001-2005)   18. Riverdale de Roberto Aguirre-Sacasa (2017-) 19. Mytho de Fabrice Gobert, Anne Berest (2019-  20. H24 de Nathalie Masduraud et Valérie Urréa (2021- à venir)   21.  The good wife de Robert King (2009-2016) 22. Brown girls Shilpi Roy, deNastaran Dibai (2016-) 23. The bridge Meredith Stiehm, Elwood Reid (2013, 2014) POUR EN SAVOIR PLUS Le regard féminin : une révolution à l’écran / Iris Brey, éditions de l’Olivier 2020 Sex and the series / Iris Brey, éditions de l’Olivier 2018 Décoder les séries télévisées / Sarah Sepulchre, De Boeck, 2017 La critique féministe profane en ligne de films et de séries télévisées / Hélène Breda, in Revue Réseaux n° 201, volume 35, Féminisme en ligne, janvier – mars 2017 Comment Games of thrones m’a ouvert les yeux / Iris Brey Les filles en série : des barbies aux pussyriots / Nathalie Delvaud Du sexisme au féminisme, comment la série a révolutionné les représentations ? / France Inter La deuxième vague des séries féministes américaines / France Inter, Les 80s de Nicolas Demorand, 3 novembre 2020 Les Femmes peuvent-elles vraiment prendre le pouvoir ? / Supercut, ARTE Séries 2018 10 de nos séries féministes préférées / Féminist in the city, 30 avril 2020 AUTRES SÉRIES FÉMINISTES 13 Reasons Why / Betty / Big little lies / Buffy contre les vampires / Crazy Ex-Girlfriend / Dear white people / Dead to me / Fleabag / Feel good / Glow / Grace and Frankie / Grand Army / Honour / Jessica Jones / Les demoiselles du téléphone (Las chicas del cable) / La servante écarlate (The handsmaid's tale) / Mad men / Ms America / Locked up / Good girls / She-Ra et les princesses au pouvoir / Trinkets / Sense 8 / The marvelous Ms Maisel / Top of the lake / Weeds / Working mums
Le Centre Hubertine Auclert poursuit son cycle "Féminisme et pop-culture" à travers un nouveau podcast ! Le thème ? Après #metoo, le cinéma peut-il être féministe ? Alors que le confinement a vu la fermeture inédite des salles de cinéma, force est de constater que celui-ci occupe une place importante dans nos vies. Plus encore, il contribue à véhiculer des modèles identificatoires. Mais deux ans après la mobilisation #metoo, le secteur du 7ème art a t-il véritablement pris la mesure du  phénomène ? Les professionnel·les sont-ils prêt-e-s à modifier la  représentation des femmes à l'écran à travers des rôles plus présents, plus puissants et plus diversifiés ? Le cinéma peut-il devenir féministe ou bien pratique t-il le feminismwashing ? Un grand merci à nos 4 intervenantes pour leur regard pointu et passionné : actrices, professeures et chercheuses ! LES INVITÉES DU PODCAST Laure Calamy, actrice (Un monde sans femmes, Zouzou, Aurore, Une belle équipe, Ava, Seules les bêtes, Mademoiselle de Jonquières, la série Dix pour cent...) comédienne et membre du collectif 5050 pour l'égalité et la diversité dans le cinéma. Geneviève Sellier, professeure émérite en études cinématographiques à l'Université Bordeaux Montaigne, créatrice du site "Le genre et l'écran". Brigitte Rollet, chercheuse associée au Centre d'Histoire culturelle des Sociétés contemporaines (CHCSC) de l'UVSQ et enseignante à Sciences Po Reims. Autrice de « Femmes et cinéma : sois belle et tais-toi » (Belin, coll. Egal à égale, 2017), de l'enquête «Where are the women directors in European films ? » et Cinema and the second sex. 20 years of film-making in France* (Continuum, 2001). Marina Tomé, actrice, (Chacun cherche son chat, Riens du tout, Ce qui nous lie, de Cédric Klapisch, La crise de Coline Serreau, Emotions fortes de Pierre Rochefort), autrice, metteuse en scène, responsable de l'association AAFA-Acteurs et Actrices de France Associés et fondatrice de la commission "AAFA-Tunnel de la Comédienne de 50 ans".    Marina Tomé, actrice,  autrice, metteuse en scène, responsable de la commission AAFA-Acteurs et Actrices de France Associés - Tunnel de la Comédienne de 50 ans.   CRÉDITS Réalisation : Julie Muret et Anaïs de Muret Enregistrement, montage et mixage : Anaïs de Muret Générique : “Mediterranean Gangsta” de Oded Fried-Gaon [ACUM] Avec la collaboration de Laure Calamy, Brigitte Rollet, Geneviève Sellier et Marina Tomé. Un grand merci à la plateforme Ausha pour l’hébergement. EXTRAITS Blanche-neige et les sept nains, film d’animation de Walt Disney, 1937  Et Dieu ...créa la femme, de Roger Vadim, 1956 Intouchables, d’Eric Toledano, Olivier Nakache, 2011 Numéro Une, de Tonie Marshall, 2017 Aurore, de Blandine Lenoir, 2016 Zouzou, de Blandine Lenoir, 2014 Portrait de la jeune fille en feu, de Céline Sciamma, 2019 Wonder Woman, de Patty Jenkins, 2017 RESSOURCES Le collectif 5050 pour l'égalité et la diversité dans le cinéma  Le site "Le genre et l'écran"/ Geneviève Sellier « Femmes et cinéma : sois belle et tais-toi, Brigitte Rollet, Paris Belin, coll. Egal à égale, 2017 Enquête «Where are the women directors in European films ? » Brigitte Rollet Le site"AAFA-Tunnel de la Comédienne de 50 ans". Marina Tomé  Cinéma européen : une domination masculine masquée par l’art / Geneviève Sellier    Histoire du cinéma au féminin  Le cinéma doit mettre davantage de femmes de plus de 50 ans à l’écran / AAFA Le tunnel de la comédienne de 50 ans   Et Hollywood créa la femme, documentaire de Clara Kuperberg, Julia Kuperberg, 2018 Tribune : sexisme au cinéma : les quotas : une étape inévitable pour vaincre ls inégalités  L'évolution de la place des femmes dans les secteurs du cinéma et de l'audiovisuel" français, entre 2006 et 2015. CNC, 2017 FILMS CITÉS Stella Dallas, de King Vidor, 1937  / Now Voyager, d’Irving Rapper, 1942 / Lettre d'une inconnue, Max Ophüls, 1948 / Rebecca, Alfred Hitchcock, 1940/ Le Roman de Mildred Pierce (Mildred Pierce), de Michael Curtiz, 1945 / La comtesse aux pieds nus (The Barefoot Contessa), Joseph L. Mankiewicz, 1954  / Tout ce que le ciel permet, Douglas Sirk, 1963 / Titanic, de James Cameron, 1998 / Star Wars, Georges Lukas, 1977-2015 / Intouchables, Eric Toledano et Olivier Nakache, 2011 / Place Vendôme, Nicole Garcia, 1998 / Venus beauté / Institut, Tonie Marshall, 1999 / Le goût des autres, Agnès Jaoui, 2000 / Parlez moi de la pluie, Agnès Jaoui, 2008 / Place publique, Agnès Jaoui, 2018 / Les sentiments, Noémie Lvovsky, 2018 / Décalage horaire, Danièle Thomson, 2002 / Fauteuils d’orchestre, de Danièle Thomson, 2006 / Polisse, de Maïwen, 2011 / Un amour impossible, de Catherine Corsini, 2018 / Portrait de la jeune fille en feu, Céline Sciamma, 2019 / Antoinette dans les Cévennes, de Caroline Vignal, 2020 / Seules les bêtes" de Dominik Moll, 2019, Sous les jupes des filles, d’Audrey Dana, 2014 / Sybil, Justine Triet, 2019 / Victoria, de Justine Triet, 2016, Un monde sans femmes, de Guillaume Brac, 2012, Zouzou, de Blandine Lenoir, 2011 Aurore, Blandine Lenoir, 2011/  Une belle équipe, Mohammed Hamidi, 2020 /  Ava, de Léa Mysius, 2017 / Mademoiselle de Jonquières d’Emmanuel Mouret, 2020,  la série Dix pour cent, de Fanny Herrero 
Le Centre Hubertine Auclert est très fier de vous proposer son premier podcast ! Pour inaugurer ce nouveau format, nous vous proposons d'entrer dans le monde de la musique au prisme de l'égalité... Avec une Causerie spéciale intitulée "Musique pop : un nouveau souffle ?". Alors qu'un nouveau souffle féministe semble irriguer le secteur de la chanson, comment les femmes se sont-elles emparées de la scène et ont pu connaître la notoriété dans un univers très masculin ? En dehors de figures iconiques de la pop, quelle est la place réelle des femmes dans les musiques actuelles ? Un immense merci à nos 4 intervenantes : artistes, professeures, journalistes et expertes ! Un grand merci également à Ausha qui héberge Les podcasts d'Hubertine. LES INVITÉES DU PODCAST Natasha Le Roux, musicienne, directrice d'une école de musique, danse et théâtre de Villetaneuse (93)  Marie Buscatto, professeure des universités en sociologie spécialisée sur le genre et la musique à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne et chercheuse au CNRS Sophie Rosemont, journaliste, chroniqueuse, autrice du livre "Girls rock" publié en 2019 Silly Boy Blue (Ana Benabdelkarim), chanteuse, musicienne Avec des extraits exclusifs du documentaire "La cantatrice chôme" réalisé par Florent Barrallon (sortie prévue en 2020) LES RÉFÉRENCES CITÉES  Ouvrage Girls rock, Sophie Rosemont, Nils ed, (2019) Reportage sur les Zarmazones dans l’émission Place de la République sur France 2 (1996) Campagne de l’association HF #TuJouesBienPourUneFille, (2019) Documentaire La cantatrice chôme, réalisé par Florent Barrallon, (sortie prévue en 2020) Le manifeste FEMM (Femmes engagées dans les métiers de la musique) contre le sexisme, publié dans Télérama (avril 2020) POUR ALLER PLUS LOIN Haut les filles, documentaire de François Armanet (2019) Article “Blond Ambition Tour : la tournée à l'origine du succès de Madonna” de Derwell Queffelec pour France Culture (26 février 2020) Intervention de Bénédicte Froidure, lors de la Rencontre Egalité femmes-hommes dans les musiques actuelles organisée par le RIF (2015) Étude d’Audiens “La place des femmes dans la musique et le spectacle vivant" (2019) RÉFÉRENCES DES EXTRAITS MUSICAUX ENTENDUS “Up Above My Head” de Sister Rosetta Tharpe “Respect” de Aretha Franklin “Like A Virgin” de Madonna “Go Girls” des Zarmazones “Summertime” de Janis Joplin “Sorcières” de Pomme “The Fight” de Silly boy Blue LES ARTISTES CITÉES Angèle, Barbara Pravi, Beyoncé, Rihanna, Madonna, Patti Smith, Janis Joplin, Aretha Franklin, Alicia Keys, Clara Luciani, Izïa, Pomme, Aloïse Sauvage, Jeanne Added, Bessie Smith, Sister Rosetta Tharpe, PJ Harvey, Rrrriot girls, Bikini kill, L7, Sleater Kinney, Hole, Tracy Chapman, Yoko Ono, Liz Phair, Fiona Apple, Tori Amos, Alanis Morissette, Courtney Barnett, Joan Baez, Joan Jett, Lesley Gore, Zamazones, Silly Boy Blue, Fanny, The Ginger Bread man song, Taylor Swift, Katy Perry, Cléa Vincent, Juliette Armanet, Marie-Flore, Calypso Valois, Jain, Courtney Love, Canine, Yseult, Calling Marian. CRÉDITS Réalisation : Julie Muret et Anaïs de Muret Enregistrement, montage et mixage : Anaïs de Muret Générique : “Mediterranean Gangsta” de Oded Fried-Gaon [ACUM]
Comments 
Download from Google Play
Download from App Store