Claim Ownership

Author:

Subscribed: 0Played: 0
Share

Description

 Episodes
Reverse
Aujourd’hui, on te retrouve pour un nouvel épisode de la mini-série dans laquelle je te partage mon quotidien de digital nomad.  Dans le dernier épisode, j’étais au Guatemala, prête à retrouver le Mexique après avoir vécu des expériences de dingues pendant deux mois.  C’est depuis la France cette fois, que je repasse au micro de Kelly. Oui, je parle à la première personne, car si tu suis Fill’Expats depuis un petit moment tu dois le savoir, c’est moi qui rédige toutes les descriptions du podcast.  Dans cet épisode, je reviens sur mes deux derniers mois au Mexique, dans une ville peu connue et peu populaire auprès de la communauté de digital nomad : Guadalajara. Bien qu’elle ait de nombreux points positifs pour les DN, je n’ai pas eu le coup de cœur pour cet endroit.  J’ai ensuite fini mon expérience mexicaine avec deux semaines de vacances en Basse Californie du Sud. Spoiler alert : c’est pour moi, le plus bel endroit que j’ai vu au Mexique (oui, même avant San Cristobal !). Puis, je reviens sur mon retour en France. Alors que j’étais très excitée à l’idée de rentrer, j’ai vite déchanté. Quand Kelly m’a proposé de faire cet épisode, je me suis dit que ce n’était pas vraiment la peine de raconter du “négatif”, que ça n’allait pas intéresser les gens.  Finalement, elle m’a convaincu et j’en suis heureuse. C’est important de partager aussi les moments moins bien, les difficultés qu’on peut éprouver au retour dans son ancien cercle lorsqu’on a été expat ou qu’on voyage beaucoup.  Authenticité et transparence sont les valeurs de Fill’Expats, alors on espère que ce témoignage te permettra aussi d’avancer dans ton cheminement.  Retrouve les épisodes précédents : #1 : L’expérience d’expat à Londres #2 : D’une vie d’expat à Londres à digital nomade  #3 : Premier bilan après un mois à Mexico City  #4 : Bilan après 5 mois digital nomade au Mexique #5: Deux mois de digital nomadisme au Guatemala ---------------------------------------  🎧  Très bonne écoute 🎧 --------------------------------------- 🌍 Pour suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram   https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ Pour en savoir plus sur le podcast et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je te donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼 ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ Cet épisode t’a plu ? Tu utilises Apple podcast ou Spotify ?  Je t’invite à cliquer sur les 5 étoiles et à me laisser un petit commentaire sympa car ça soutient énormément le podcast  - Kelly ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Je n'aime pas te laisser une semaine sans un épisode de Fill'Expats du coup j'ai décidé de sortir, en avant-première, un petit extrait de l'épisode qui sortira la semaine prochaine... Tu reconnais qui c'est ?? 😁 ---------------------------------------  🎧  Très bonne écoute 🎧 --------------------------------------- 🌍 Pour suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram   https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ Pour en savoir plus sur le podcast et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je te donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼 ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ Cet épisode t’a plu ? Tu utilises Apple podcast ou Spotify ?  Je t’invite à cliquer sur les 5 étoiles et à me laisser un petit commentaire sympa car ça soutient énormément le podcast  - Kelly ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Les expatriations en couple sont très fréquentes, selon le site Expat & communication, elles représentent 64% du total des départs à l’étranger. Et dans ce chiffre, 90% sont à l’initiative de l’homme.  Dans Fill’Expats, nombreux sont les témoignages de femmes qui ont suivi leur mari et se sont réinventées au cours de leur expatriation.  Mais une fois n’est pas coutume, aujourd’hui on vous présente l’histoire d’Esma. Après des études dans les ressources humaines en France, Esma part pour Londres. Elle a besoin d’apprendre l’anglais, c’est donc son objectif avec cette première expatriation seule.  Au fil des rencontres dans la capitale anglaise, des opportunités s’offrent à elle et Esma les saisit une à une pour construire sa carrière.  En chemin, elle rencontre Ali qui deviendra son mari.  Après un retour en France pour deux ans pour elle, le couple a besoin d’un compromis : Ali ne peut pas vivre en France et Esma ne se voit pas retourner à Londres, elle a fini ce chapitre de sa vie.  Ils se tournent alors vers les États-Unis et c’est Esma qui se verra offrir la super opportunité du visa sponsorisé par son employeur.  Ali devient alors conjoint suiveur, il montera son entreprise et tous les deux réaliseront leur vie de rêve aux US ! Et pour plus d'info sur la detaxation 2.0 dont Kelly te parle, c'est sur le site internet ZappTax. Et pour retrouver Esma sur Instagram, c'est 👉  ici . ---------------------------------------  🎧  Très bonne écoute 🎧 --------------------------------------- 🌍 Pour suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram   https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ Pour en savoir plus sur le podcast et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je te donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼 ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ Cet épisode t’a plu ? Tu utilises Apple podcast ou Spotify ?  Je t’invite à cliquer sur les 5 étoiles et à me laisser un petit commentaire sympa car ça soutient énormément le podcast  - Kelly ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Je n'aime pas vous laisser une semaine sans un épisode de Fill'Expats du coup j'ai décidé de sortir, en avant-première, un petit extrait de l'épisode qui sortira la semaine prochaine. J'espère qu'il vous donnera envie d'écouter le témoignagne de mon invitée dans son intégralité lors de sa sortie car c'est une invitée inspirante qui fait partie des 6% des expatriés français à avoir accomplis ce qu'elle va vous raconter !  ---------------------------------------  🎧  Très bonne écoute 🎧 --------------------------------------- 🌍 Pour suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram   https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ Pour en savoir plus sur le podcast et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je te donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼 ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ Cet épisode t’a plu ? Tu utilises Apple podcast ou Spotify ?  Je t’invite à cliquer sur les 5 étoiles et à me laisser un petit commentaire sympa car ça soutient énormément le podcast  - Kelly ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Laurianne voyage depuis toute petite, ses parents lui ont transmis ce goût de l’aventure, des vrais voyages où l’on part à la rencontre du peuple, d’un pays.  En parallèle d’études de psycho, elle travaille auprès des personnes en situation handicap et se découvre une vraie passion.  Mais après plusieurs années plongée dans ce métier, elle a besoin de faire une pause. Comme une évidence, elle se tourne vers le voyage et décide de partir 3 mois en Amérique centrale.  C’est comme ça qu’elle débarque au Nicaragua, dans une école pour apprendre l’espagnol et faire du volontariat… auprès de personnes en situation de handicap. Chassez le naturel et il revient au galop. C’est auprès de ces personnes qu’elle se sent à sa place, utile et épanouie.  Tu l’entendras dans son témoignage, Lauriane est tombée amoureuse de ce pays et après quelques allers-retours en France, elle décide de s’expatrier au Nicaragua.  Mais un projet tel que celui-ci demande du temps, de l’argent et de l’organisation. Alors tu le verras, Lauriane n’est pas encore au bout de ses démarches. Un beau témoignage qui en inspira d’autres à sauter le pas c’est certain !  Retrouver Lauriane sur Instagram ---------------------------------------  🎧  Très bonne écoute 🎧 --------------------------------------- 🌍 Pour suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram   https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ Pour en savoir plus sur le podcast et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je te donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼 ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ Cet épisode t’a plu ? Tu utilises Apple podcast ou Spotify ?  Je t’invite à cliquer sur les 5 étoiles et à me laisser un petit commentaire sympa car ça soutient énormément le podcast  - Kelly ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Je ne sais pas si ce mot existe déjà mais je vais l'utiliser quand même, voici un épisode podlive ! La version podcast du live instagram du compte Fill'Expats  ! Dans ce podlive, j'échange avec Charlotte qui a completement changer de vie grâce aux opportunités d'expatriation de son mari ! Car oui, le conjoint suiveur est un statut dont on ne parle pas souvent et pourtant, l'expatriation se fait souvent à deux. Dans ce live, j'ai voulu échanger avec Charlotte car vous allez vite le découvrir, elle a su réaliser son rêve et devenir danseuse de cabaret à Los Angeles alors qu'elle était éducatrice de jeunes enfants, qu'elle ne parlait pas anglais, qu'elle était introvertie et qu'elle n'avait pas l'esprit voyageuse. Ce témoignage très inspirant permet de montrer le côté positive du statut conjoint suiveur et comment il possible de tirer les choses à son avantage pour réaliser son rêve. Pour suivre Charlotte sur instagram, voici le lien .  🎧 Très bonne écoute 🎧 🌍 Venez suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram : https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ 🤩 Si vous avez aimé ce partage d’expérience, je vous invite à me retrouver sur Apple Podcast ou Spotify pour me faire un petit clique gratuit de 5 étoiles à la chaîne et me laisser un petit commentaire sympa 😁 Pour en savoir plus sur moi et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je vous donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com 🌼 À bientôt j’espère 🌼
Nancy est ce qu’on peut appeler une serial expat, elle nous parle aujourd'hui depuis l’Italie, mais nous raconte en fait son année en Équateur, il y a 20 ans. Entre-temps, elle est aussi passée par Barcelone, mais ce récit sera pour une autre fois !  Son histoire commence plutôt de manière classique. Après une école de commerce à Lille, elle prend un premier poste à Paris. Très vite, elle se rend compte que ce n'est pas pour elle et finit par faire un burn out. L’envie, et même le besoin de partir s’impose alors à elle.  Elle veut partir loin, dans un pays qui parle l’espagnol. Elle a besoin d’un grand changement de vie. Ainsi se fait le choix de son expatriation en Équateur ! Dans cet épisode, Nancy nous raconte ce que c’était que de s’expatrier dans un pays d’Amérique Latine il y a 25 ans. Quand deux semaines après son arrivée, un volcan entre en éruption menaçant la ville, Nancy ne peut pas donner de nouvelles à ses proches pendant une dizaine de jours. Cet événement remettra d’ailleurs brièvement en question son séjour.  Finalement, après un an dans le pays, des rencontres extraordinaires, des expériences professionnelles et personnelles, elle décidera de partir pour de nouvelles aventures, à Barcelone cette fois… La suite, dans un prochain épisode. Abonne-toi pour ne rien louper ! Et pour plus d'info sur la detaxation 2.0 dont Kelly te parle, c'est sur le site internet ZappTax. ----- ----------------------------------  🎧  Très bonne écoute 🎧 --------------------------------------- 🌍 Pour suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram   https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ Pour en savoir plus sur le podcast et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je te donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼 ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ Cet épisode t’a plu ? Tu utilises Apple podcast ou Spotify ?  Je t’invite à cliquer sur les 5 étoiles et à me laisser un petit commentaire sympa car ça soutient énormément le podcast  - Kelly ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Ayé, je sors enfin de mon trou et j'annonce haut et fort ce projet que je travaille depuis plusieurs mois !  Je t'invite à écouter cet épisode hors-série et si tu te retrouves dans ce que je dis, c'est ici que tu pourras réserver ton appel gratuit avec moi 😊 Attention, il y a très peu de places ! 🇫🇷 Je réserve mon appel de 10 minutes avec toi  🇨🇦 Bonne écoute, Kelly 
C’est à la suite de la liquidation judiciaire de leur épicerie en France que Julia et son mari pensent à l’expatriation. Ils ont toujours eu cette idée en tête, mais comme beaucoup, ils étaient arrêtés par l’idée que ce n’était pas possible pour eux.  S’ils rêvent du Mexique ou de Bali, c’est d’abord à Malte qu’ils installeront leur petite famille. Dans l’Union européenne, ce pays présente l’avantage d’être proche de la France, ce qui rassure leurs familles.  Julia nous raconte ce que c’est de vivre sur une île sur laquelle 20 minutes suffisent pour rallier les deux côtes. Elle évoque son adaptation, celle de son fils dans une école où l’on parle anglais, et nous explique simplement la vie dans ce pays.  Si chaque membre de la famille a fait face à des challenges lors de l’expatriation à Malte, ils en ressortent tous grandis, fort d’une nouvelle ouverture d’esprit.  Après deux ans à Malte, la famille s’est de nouveau expatriée, cette fois-ci à l’île Maurice. Julia évoque aussi les challenges auxquels ils ont fait face dans cette nouvelle aventure. ---------------------------------------  🎧  Très bonne écoute 🎧 --------------------------------------- 🌍 Pour suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram   https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ Pour en savoir plus sur le podcast et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je te donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼 ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ Cet épisode t’a plu ? Tu utilises Apple podcast ou Spotify ?  Je t’invite à cliquer sur les 5 étoiles et à me laisser un petit commentaire sympa car ça soutient énormément le podcast  - Kelly ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ L'application TextMe dont je parle dans l'épisode : Lien TextMe 
Je ne sais pas si ce mot existe déjà mais je vais l'utiliser quand même, voici un épisode podlive ! La version podcast du live instagram du compte Fill'Expats  ! Dans ce podlive, j'échange avec Maylis qui est partie faire un V.I.E de 2 ans à Philadelphie.  Mais dans ce live, j'ai voulu échanger avec Maylis sur la vie à l'américaine puisque j'ai moi même passé quelques années dans ce pays souvent convoité. On va revenir sur les différences qui peuvent parfois nous surprendre mais que l'on peut vite apprécier... ou non... Elle a d'ailleurs lancé un blog  où elle partage, entre autres, son expérience et ses meilleurs tips pour celles et ceux qui recherchent un V.I.E. Pour suivre Maylis sur instagram, voici le lien . 🎧 Très bonne écoute 🎧 🌍 Venez suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram : https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ 🤩 Si vous avez aimé ce partage d’expérience, je vous invite à me retrouver sur Apple Podcast ou Spotify pour me faire un petit clique gratuit de 5 étoiles à la chaîne et me laisser un petit commentaire sympa 😁 Pour en savoir plus sur moi et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je vous donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com 🌼 À bientôt j’espère 🌼
C’est en 1998 que Nathalie pose pour la première fois ses valises au Maroc, depuis elle n’en est jamais partie. C’est son compagnon qui est à l’origine de cette expatriation au Maroc, puisqu’il est d’origine marocaine. Après ses études en France, il rentre au pays pour reprendre l’affaire familiale et c’est naturellement que Nathalie prend la décision de le suivre. L’intégration dans le pays a été très facile pour Nathalie, elle nous présente un pays rempli de gens bienveillants, toujours prêts à aider les autres. Dans cet épisode, Kelly et Nathalie discutent entre autres du système de santé au Maroc, mais aussi de la CFE, quand on fait le choix de rester attaché au système français. Nathalie livre un précieux conseil pour celles qui souhaiteraient s’expatrier au Maroc (mais aussi dans d’autres pays ) : avant de partir, il faut se connaître soi-même, mais aussi connaître les raisons de son départ, ne pas fuir quelque chose.  La conférence de Nathalie pour les expatriés : https://www.cvg.ma/blog/13  Et pour plus d'info sur la detaxation 2.0 dont Kelly te parle, c'est sur le site internet ZappTax. 🎧 Très bonne écoute 🎧 🌍 Venez suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram : https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ 🤩 Si vous avez aimé ce partage d’expérience, je vous invite à me retrouver sur Apple Podcast ou Spotify pour me faire un petit clique gratuit de 5 étoiles à la chaîne et me laisser un petit commentaire sympa 😁 Pour en savoir plus sur moi et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je vous donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼
Marine a 16 ans la première fois qu’elle met un pied au Canada lors d’un échange de quatre mois pendant ses années de lycée. C’est le déclic, elle décide qu’elle reviendra vite et se lance donc dans des recherches pour réaliser ses études supérieures au Canada. C’est à Montréal qu’elle pose ses valises à 18 ans, juste après son bac. Elle a choisi cette ville pour les nombreux avantages qu’elle offre aux étudiants internationaux, et d’autant plus aux francophones.  En effet, des accords entre la France et le Québec permettent aux étudiants français de bénéficier de frais de scolarité à prix raisonnable. Un partenariat avec l’Assurance Maladie française permet de profiter de la gratuité des soins médicaux, ce qui n’est pas négligeable quand on connait le prix des assurances maladies pour expatriés. Ou encore, les universités accompagnent les étudiants internationaux à s’installer, à comprendre les codes du pays.  Une liste d’avantages non exhaustive, que Marine complète tout au long de l’épisode. Elle donnerait même envie de reprendre ses études à Montréal à ceux qui ont déjà validés cette étape de leur vie ! Le visa étudiant à Montréal donne également l’autorisation de travailler dans la limite de 20 heures/semaine, et c’est comme ça que Marine commence sa carrière professionnelle au Québec.  C’est d’abord à mi-temps en tant que job étudiant, puis en job à temps plein que Marine rejoint l’équipe de Je choisis Montréal  (une initiative de Montréal International). C’est un peu comme une évidence, puisque cet organisme aide les étudiants internationaux à s’installer à Montréal. Ils offrent une aide gratuite via leur site internet d’abord et leur super outil qui permet de trouver le parcours d’études qui nous correspond et son établissement en 3 clics. D’autre part, ils organisent diverses activités pour faciliter l’intégration des étudiants : salons, rencontres avec des employeurs, cours de français pour les étudiants non francophones…  Pour contacter Je choisis Montréal et Marine, c’est par email à info@jechoisismontreal.com ou sur leurs réseaux sociaux Facebook, Instagram et LinkedIn. 🎧 Très bonne écoute 🎧 🌍 Venez suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram : https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ 🤩 Si vous avez aimé ce partage d’expérience, je vous invite à me retrouver sur Apple Podcast ou Spotify pour me faire un petit clique gratuit de 5 étoiles à la chaîne et me laisser un petit commentaire sympa 😁 Pour en savoir plus sur moi et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je vous donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼
Cet épisode est très spécial, tu l’auras sûrement compris avec le titre. La Syrie n’est sûrement pas un pays auquel on pense lorsqu’on réfléchit à une expatriation.  Pourtant, aujourd’hui, Charlotte ta raconte sa vie à Damas, capitale de la Syrie. La première question qui vient à l’esprit quand on entend ça, c’est Pourquoi ? Mais pourquoi Charlotte a-t-elle décidé de s’expatrier en Syrie ? Comment on fait le choix de s’expatrier dans un pays en guerre ?  Pour comprendre, il faut revenir sur le parcours de Charlotte. Son envie de voyager a toujours été très forte et elle a donc orienté ses études dans ce sens-là. Elle part d’abord à Berlin en Erasmus, puis au Maroc pour son stage de fin d’études. Une première expérience dans le monde arabe qui produit déjà un premier déclic.  S’en suivront une expérience en demi-teinte pour quelques mois à Moscou. Puis l’Egypte. C’est lors de ce voyage que les choses prennent du sens pour Charlotte. C’est dans ce milieu qu’elle se sent bien, qu’elle trouve la direction qu’elle souhaite donner à sa vie.  Elle mettra ensuite les pieds en Jordanie, puis en Palestine pour trois mois de volontariat. Trois mois qui l’ont bouleversé et traumatisé. Elle revient en France avec l’envie de se poser, de trouver un poste dans un pays plus calme.  Mais voilà, parfois le destin nous joue des tours. Et lorsque Charlotte tombe sur une offre d’emploi en Syrie, elle ressent alors à nouveau ce besoin irrépressible de sauter dans le vide. En septembre 2020, elle traverse donc la frontière entre le Liban et la Syrie, et démarre une vie dans ce pays meurtri par la guerre. Le témoignage de Charlotte est précieux. Elle nous raconte sans détour les conditions de vie dans un pays qui subit des sanctions de la communauté internationale, qui provoquent la misère pour les 18 millions d’habitants. Elle nous raconte ce que c'est que de devoir vivre avec des problèmes pour s'alimenter en pétrole et en gaz et donc d’avoir des difficultés pour se chauffer durant l’hiver où parfois il neige. Ce que c’est que d’avoir besoin de trouver des médicaments. Ce que c’est de devoir vivre avec seulement quelques heures d’électricité par jour. Ce que c’est que de devoir vivre sous les tirs de missiles. Un témoignage rare et important que Fill’Expats est fière de vous proposer. Et pour suivre Charlotte sur instagram, c'est ici  ou pour jeter un oeil à sont blog, c'est par là . 🎧 Très bonne écoute 🎧 🌍 Venez suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram : https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ 🤩 Si vous avez aimé ce partage d’expérience, je vous invite à me retrouver sur Apple Podcast ou Spotify pour me faire un petit clique gratuit de 5 étoiles à la chaîne et me laisser un petit commentaire sympa 😁 Pour en savoir plus sur moi et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je vous donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼
Depuis plus d’un an, Fill’Expats donne la parole aux femmes expatriées au quatre coins du globe, pour comprendre comment elles ont sauté le pas de l’expatriation. Parfois, ces femmes sont parties seules, parfois avec leur conjoint et parfois avec leurs enfants. Une expatriation en famille est très différente d’une expatriation en solo. Les inquiétudes ne sont pas les mêmes. Comment les enfants vont-ils vivre ce changement qui n’est pas leur décision ?  Kelly a décidé de tendre son micro à des enfants expatriés. Ils s’appellent Benoît, Manon, Clémence, Hugo, Olivia et Agathe. Ils ont entre 6 et 25 ans. Ils sont expatriés depuis plusieurs années et ils ont tous en commun une chose : l'innocence de l’enfance qui donne un témoignage d’une grande honnêteté.  Cet épisode est un hors-série qui te fera sourire et voir l’expatriation autrement, même si tu n’as pas d’enfant à amener dans ta valise lors de ta prochaine expatriation.  🎧 Très bonne écoute 🎧 🌍 Venez suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram : https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ 🤩 Si vous avez aimé ce partage d’expérience, je vous invite à me retrouver sur Apple Podcast ou Spotify pour me faire un petit clique gratuit de 5 étoiles à la chaîne et me laisser un petit commentaire sympa 😁 Pour en savoir plus sur moi et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je vous donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼
Je n'aime pas vous laisser une semaine sans un épisode de Fill'Expats du coup j'ai décidé de sortir, en avant-première, un petit extrait de l'épisode qui sortira la semaine prochaine. J'espère qu'il vous donnera envie d'écouter le témoignagne de mon invitée dans son intégralité lors de sa sortie car une fois de plus, on va vous faire découvrir un pays dont on parle très rarement lorsque l'on pense expatriation. 🎧 Très bonne écoute 🎧 🌍 Venez suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram : https://www.instagram.com/expat_fillexpats/  🤩 Si vous avez aimé ce partage d’expérience, je vous invite à me retrouver sur Apple Podcast pour me faire un petit clique gratuit de 5 étoiles à la chaîne et me laisser un petit commentaire sympa 😁 Pour en savoir plus sur moi et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je vous donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com  Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼
Du haut de ses 23 ans, Emelyne déborde d’énergie et rêve de voyages. Elle n’a pas eu beaucoup l’occasion de découvrir le monde dans sa jeunesse et la Covid est venue chambouler ses plans de semestre à Lisbonne.  Mais Emelyne est déterminée à vivre une expérience à l’étranger, alors après ses études, elle cherche une mission avec le corps européen. Cet organisme permet aux jeunes européens de 18 à 30 ans de partir pour une mission d’un à douze mois, dans un pays de l’UE.  Emelyne concentre ses recherches sur le contenu de la mission plutôt que sur le pays, elle veut une mission qui ait du sens pour elle. C’est comme ça qu’elle se retrouve en Bulgarie, dans un petit village de campagne pour deux mois.  Dans cet épisode, Emelyne nous ouvre les portes de ce pays peu connu et livre ses conseils si toi aussi, tu rêves de nouveaux horizons.  « C’est difficile de sortir de sa zone de confort, mais quand on y arrive, le résultat est incroyable. » — Emelyne Si partir en programme de volontariat t’intéresse, je te décrypte tous les différents programmes dans cet épisode. Et si tu veux en savoir plus sur le corps européen, retrouves cet épisode où Elise te parle de son expérience avec le corps européen en Islande. 🎧 Très bonne écoute 🎧 🌍 Venez suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram : https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ 🤩 Si vous avez aimé ce partage d’expérience, je vous invite à me retrouver sur Apple Podcast ou Spotify pour me faire un petit clique gratuit de 5 étoiles à la chaîne et me laisser un petit commentaire sympa 😁 Pour en savoir plus sur moi et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je vous donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼
Après 5 mois au Mexique, j’ai passé la frontière pour poursuivre mon voyage au Guatemala. Cet épisode fait partie de la mini-série sur mes aventures de digital nomade. Je parle à la première personne, car si tu suis Fill’Expats depuis un moment tu le sais, c’est moi qui écris les descriptions de tous les épisodes.  Alors, le Guatemala est-il un pays idéal pour les digital nomades ? Je tente de partager mon avis sur la question à travers mon témoignage dans cet épisode. Je détaille le passage de la frontière, les différents lieux où j’ai posé mes valises pendant ces deux mois et je raconte tous les moments extraordinaires que j’ai pu vivre dans ce pays hors du commun.  Ce qui est certain, c’est que le Guatemala est un pays loin des sentiers battus pour les nomades. Encore peu développé, loin des clichés de Tulum ou Bali, si tu cherches un endroit où te plonger dans une culture très différente de celle de l’Europe, alors ce pays est pour toi.  Dans l’épisode, je raconte aussi l’ascension du volcan Acatenango. Si tu veux des images, tu peux retrouver ma story à la une sur mon compte instagram. J’ai aussi publié un article de blog plus complet sur cette aventure vraiment incroyable : Chronique guatémaltèque #2 : l’ascension du volcan Acatenango.  On parle aussi du livre L'essentialisme de Greg McKeown, qui m’a aidé à réaliser qu’il faut se concentrer sur l'essentiel. Le mien aujourd’hui étant le voyage, je dois mettre de côté mes ambitions professionnelles pour m’épanouir pleinement.  Retrouve les épisodes précédents : L’expérience d’expat à Londres D’une vie d’expat à Londres à digital nomade  Premier bilan après un mois à Mexico City  Bilan après 5 mois digital nomade au Mexique 🎧 Très bonne écoute 🎧 🌍 Venez suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram : https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ 🤩 Si vous avez aimé ce partage d’expérience, je vous invite à me retrouver sur Apple Podcast ou Spotify pour me faire un petit clique gratuit de 5 étoiles à la chaîne et me laisser un petit commentaire sympa 😁 Pour en savoir plus sur moi et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je vous donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼
Je n'aime pas vous laisser une semaine sans un épisode de Fill'Expats du coup j'ai décidé de sortir, en avant-première, un petit extrait de l'épisode qui sortira la semaine prochaine. J'espère qu'il vous donnera envie d'écouter le témoignagne de mon invitée dans son intégralité lors de sa sortie car une fois de plus, on va vous faire découvrir un pays dont on parle très rarement lorsque l'on pense expatriation. 🎧 Très bonne écoute 🎧 🌍 Venez suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram : https://www.instagram.com/expat_fillexpats/  🤩 Si vous avez aimé ce partage d’expérience, je vous invite à me retrouver sur Apple Podcast pour me faire un petit clique gratuit de 5 étoiles à la chaîne et me laisser un petit commentaire sympa 😁 Pour en savoir plus sur moi et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je vous donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com  🌼 À bientôt j’espère 🌼
Géraldine a attrapé le virus du voyage après ses études avec un premier voyage au long court en Australie puis en Inde. Vient ensuite une expatriation à Londres pour deux ans et demi.  Bien qu’elle adore sa vie dans la capitale londonienne, elle ne se sent alors plus alignée. Alors, lorsqu’une amie lui propose de repartir, elle n’hésite pas longtemps. Elles se donnent toutes les deux un an pour économiser et préparer ce nouveau voyage, en Amérique du Sud cette fois-ci.  Et c’est donc au Chili que Géraldine fera la rencontre qui la mènera en Israël quelques années plus tard. Elle passera 3 jours avec l’homme qui deviendra son conjoint. Après cette première brève rencontre, ils reprennent chacun leur route et se recroiseront un an et demi plus tard, en Italie. Cette fois-ci c’est l’évidence, Géraldine veut donner une chance à cette histoire d’amour.  Après plusieurs mois de relation de distance, elle part s’installer en Israël en septembre 2020, avec un visa touriste qui sera renouvelé plusieurs fois.  Dans cet épisode, Géraldine nous parle d’une expatriation dans un pays peu commun qui souffre d’une mauvaise image véhiculée par les médias.  S’expatrier en Israël, c’est plonger au cœur de la culture et de la religion juive. C’est vivre au quotidien en sécurité, mais malgré tout dans un pays en conflit, où l’on sent que la situation géopolitique est compliquée. Un témoignage poignant qui nous permet d’en découvrir plus sur la façon de vivre en Israël, grâce à une personne qui s’est totalement immergée avec les locaux.  Géraldine livre de nombreux conseils très utiles pour toute personne souhaitant s’installer en Israël, mais le plus important à retenir sera sans nul doute de garder un esprit ouvert. Pour économiser de l'argent, le liien vers ZappTax 🎧 Tr ès bonne écoute 🎧 🌍 Venez suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram : https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ 🤩 Si vous avez aimé ce partage d’expérience, je vous invite à me retrouver sur Apple Podcast ou Spotify pour me faire un petit clique gratuit de 5 étoiles à la chaîne et me laisser un petit commentaire sympa 😁 Pour en savoir plus sur moi et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je vous donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼 Les liens utiles que Géraldine souhaitent te partager  Le compte instagram de Géraldine : https://www.instagram.com/geraldinegoesgreen/  Pour les comptes instagram à suivre pour s'informer, en voilà 3 : ils sont tous en Anglais, car ce sont des comptes d'Israeliens et de Palestiniens. - Noam_joon : Une humoriste et actrice israélienne qui a grandi dans un des rares villages mixtes en Israël où des Palestiniens et des Juifs de nationalité Israëlienne vivent côte à côte et agissent pour la paix, l'égalité et la coexistence : Wahat al-Salam – Neve Shalom - Let's talk Palestine :  Un compte palestinien qui explique les conditions de vie des Palestiniens, les faits historiques, et les problèmes actuels. - Roaming.pencil : Une juive israëlienne qui tente de démystifier et de clarifier le conflit Israelo-Palestinien Et voilà un livre aussi :  Sous la même étoile, Dorit Rabinyan : une histoire d'amour entre un Palestinien et une Israëlienne.
Épisode Hors-Série : De retour pour le récit de mes aventures de digital nomade dans cet épisode ! Si tu n’as pas suivi, moi c’est Tifany, j’assiste Kelly dans l’ombre : je rédige les descriptions et je gère le site internet de Fill’Expats.  En 2021, j’ai quitté une vie d’expat à Londres pour tenter l’aventure digital nomade au Mexique.  Nous avons déjà enregistré plusieurs épisodes, si tu les as loupé :  L’expérience d’expat à Londres D’une vie d’expat à Londres à digital nomade  Premier bilan après un mois à Mexico City  Aujourd’hui, il est tant de dresser le bilan de mes 5 mois au Mexique puisque je suis en passe de partir pour un nouveau pays.  Dans cet épisode, je partage mes coups de cœur et mes déceptions dans ce magnifique pays. Pourquoi je pense que San Cristobal est la meilleure ville pour digital nomade au Mexique, bien qu’elle ne soit pas dans le top, ni même dans le Yucatan !  Je m’attarde aussi sur mon expérience freelance qui va de paire avec le digital nomadisme : l’organisation et l’autodiscipline que j’ai mise en place après plusieurs mois, les problèmes que je rencontre encore et mon conseil si tu veux te lancer toi aussi.  Dans l’épisode, on parle du coliving de San Cristobal, cet endroit merveilleux c’est Co.404 et on te recommande fortement d’y passer plusieurs semaines !  Si tu veux aussi avoir plus de détails sur mon voyage, tu peux retrouver mes chroniques de digital nomade sur mon blog. 🎧 Très bonne écoute 🎧 🌍 Venez suivre le podcast Fill’Expats sur Instagram : https://www.instagram.com/expat_fillexpats/ 🤩 Si vous avez aimé ce partage d’expérience, je vous invite à me retrouver sur Apple Podcast ou Spotify pour me faire un petit clique gratuit de 5 étoiles à la chaîne et me laisser un petit commentaire sympa 😁 Pour en savoir plus sur moi et retrouver facilement le lien de tous les épisodes, je vous donne RDV sur le site internet du podcast : www.fillexpats.com Pour rejoindre la Newsletter de Fill’Expats : https://www.subscribepage.com/fillexpats 🌼 À bientôt j’espère 🌼
Comments (1)

Jessica Sorin

Merci Kelly pour ce super podcast sur l'expatriation ! C'est très inspirant et ça permet d'apprendre beaucoup de choses sur des destinations ! ✨🙌

Jul 15th
Reply
Download from Google Play
Download from App Store