GRIN
Claim Ownership

GRIN

Author: GRIN

Subscribed: 4Played: 56
Share

Description

Le Grin est un studio de podcast mais aussi une librairie d'occasion, une bibliothèque des Afriques, un Café, un lieu à Clermont-Ferrand qui accueille et prend au sérieux toutes les façons de penser et regarder le monde afin de mieux les questionner.
66 Episodes
Reverse
ÉPISODE #11 - La Tiny House : Nomade et écologique !  Habiter une tiny house n'est pas anodin. C'est un style de vie en cohérence avec les valeurs environnementales et écologiques. Ces petites maisons sur roues originaires des États-Unis se font connaître de plus en plus, et nous en découvrons l'histoire et les usages avec Michel Desloges.  Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN.  Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture.  Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter - Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot  CRÉDITS Cet épisode est écrit par Alexis Guillot et Élise Pouchelet. Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT Identité graphique : Alexis Guillot. Mixage : Alexis Guillot . Responsable général : Matthieu Poinot. Intervenant·e·s : Michaël Desloges et Julie.
LANGUE MATERNELLE & ÉTRANGÈRE : PERCEPTIONS ET HORIZONS Parler une langue peut paraître banal tant nous exploitons le langage au quotidien, mais n'oublions pas qu'habiter une langue permet de se rattacher à un territoire, à une culture ; et si l'envie nous prend de partir à l'étranger, nous trouverons d'autres langues sur d'autres territoires. Découvrons ensemble comment la langue permet de percevoir le monde d'une manière et comment la langue étrangère peut être une ouverture sur le monde.  Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN. Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture.  Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter -Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot  CRÉDITS Cet épisode est écrit par Alexis Guillot Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT  Identité graphique : Alexis Guillot Mixage : Alexis Guillot  Responsable général : Matthieu Poinot.  Intervenant·e·s : Piotr Glonek 
ÉPISODE #9 - SE RÉAPPROPRIER LA RUE PAR LE COLLAGE : RENCONTRE AVEC LE COLLECTIF DES COLLEUSES DE CLERMONT-FERRAND "Tu l'as siffle ta sœur" ou "ton corps t'appartient", ces mots puissants sont inscrits sur les murs de Clermont-Ferrand. À travers ces manœuvres militantes féministes, nous nous sommes interrogées sur la démarche des colleuses qui interpelle au détour des rues, des bâtiments. Qui sont les auteur·rice·s de ces messages, et pourquoi font-iels cela ? Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN.  Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture. Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter - Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot.  CRÉDITS Cet épisode est écrit par Margaux Zani et Jody Cortes. Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT Identité graphique : Margaux Zani. Mixage : Jody Cortes. Responsable général : Matthieu Poinot. Intervenant·e·s : deux membres du collectif des colleuses de Clermont-Ferrand. 
ÉPISODE #8 - LA MAISON DE LA FRANCOPHONIE D'OTTAWA : ESPACE FRANCOPHONE À OTTAWA  La langue est bien plus qu'un ensemble de mots c'est également un vecteur de lien social. La valorisation des langues sur un territoire apparaît alors essentielle. Pour alimenter cette réflexion, nous avons interrogé des acteurs militants de la langue française à Ottawa, province Canadienne majoritairement anglophone.  Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN.  Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture. Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter - Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot  CRÉDITS  Cet épisode est écrit par Margaux Zani et Jody Cortes. Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT Identité graphique : Margaux Zani. Mixage : Jody Cortes. Responsable général : Matthieu Poinot. Intervenant·e·s : Marcel Morin, Ronald Bisson. 
ÉPISODE #7 - LE TER TER DANS L'HISTOIRE ? QUELQUES ASPECTS DE "L'HABITER" EN AUVERGNE À L'ÉPOQUE MÉDIÉVALE Peut-on vraisemblablement parler de Ter Ter dans l'histoire, notamment au Moyen Âge ? En effet, la notion d'habiter sous-entend une appropriation sentimentale et pratique d'un espace. Il est donc possible de s'intéresser aux façons de vivre de nos ancêtres. Pour notre part, nous avons axé notre propos sur l'histoire auvergnate et Clermont-Ferrand.  "Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN.  Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture. Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter - Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot  CRÉDITS Cet épisode est écrit par Élise Pouchelet et Alexis Guillot.  Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT  - musique accompagnement par Guifrog, BEYOND THE WARRIOR, creative common BY-3.0  Identité graphique : Élise Pouchelet.  Mixage : Élise Pouchelet.  Responsable général : Matthieu Poinot.  Intervenant·e·s : Emmanuel Grelois
Avec Nathalie Nadaud-Albertini ÉPISODE #6 - LES FANFICTIONS OU COMMENT SQUATTER UN IMAGINAIRE Qui n'a pas rêvé un jour de changer la fin d'une œuvre qui nous laisse sur notre faim ? Que ce soit à partir de l'intrigue d'un livre ou d'un film, les fanfictions ont été inventées dans ce but, afin de donner sa vision d'un récit après s'être approprié celui-ci. Mais l'originalité des fanfictions se trouve dans le fait de "squatter" un univers créé par quelqu'un d'autres pour en créer un espace bien plus large.  "Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN.  Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture. Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter - Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot  CRÉDITS Cet épisode est écrit par Élise Pouchelet et Alexis Guillot.  Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT - musique accompagnement par Amarià, LOVELY SWINDLER, creative common BY-3.0  Identité graphique : Élise Pouchelet.  Mixage : Élise Pouchelet.  Responsable général : Matthieu Poinot.  Intervenant·e·s : Nathalie Nadaud-Albertini
ÉPISODE #5 - LE COSPLAY OU L'ART D'HABITER UN PERSONNAGE Pratique méconnue en France, cette discipline se développe néanmoins avec ses adeptes qui incarnent à travers le roleplay un personnage. Mais le cosplay interroge : est-on nous-même ou habite-t-on le personnage dont nous revêtons le costume ?  Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN.  Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture. Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter - Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot  CRÉDITS Cet épisode est écrit par Margaux Zani et Jody Cortes.  Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT.  Identité graphique : Margaux Zani.  Mixage : Jody Cortes .  Responsable général : Matthieu Poinot.  Intervenant·e·s : Tiphaine Lallement, Alexane et Mary. 
ÉPISODE #4 Le bâtiment écologique Nous questionnons Rémi Laporte, architecte, pour en savoir plus sur la construction des bâtiments et les façons de s'emparer d'un savoir-faire technique avec une vision écologique.  Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN.  Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture. Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter - Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot  CRÉDITS Cet épisode est écrit par Élise Pouchelet et Alexis GUILLOT  Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT  Identité graphique : Alexis Guillot.  Mixage : Alexis Guillot. Responsable général : Matthieu Poinot.  Intervenant·e·s : Rémi Laporte
ÉPISODE #3 - HABITER EN LITTÉRATURE DE L'IMAGINAIRE : RENCONTRE AVEC L'AUTRICE JOHANNA MARINES La création d'un univers imaginaire en littérature est un enjeu très important pour les auteur·rice·s. Iels créent un habité nouveau dans lequel le lecteur·rice s'y plonge sans concession. Alors, comment créer ce sentiment d'immersion chez le lecteur·rice dans un roman dystopique ?  Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN.  Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture.  Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter - Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot  CRÉDITS Cet épisode est écrit par Margaux Zani et Jody Cortes.  Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT  Identité graphique : Margaux Zani.  Mixage : Jody Cortes .  Responsable général : Matthieu Poinot.  Intervenant·e·s : Johanna Marines. 
ÉPISODE #2 - LA TRANSIDENTITÉ AVEC BONSOIR MADAME  La notion d'appropriation de son corps est complexe et parfois conditionnée par la société. Nous nous sommes intéressés plus particulièrement à la transidentité pour aborder cette thématique du rapport au corps.  Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN.  Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture. Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter - Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot  CRÉDITS  Cet épisode est écrit par Margaux Zani et Jody Cortes.  Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT.  Identité graphique : Margaux Zani.  Mixage : Jody Cortes.  Responsable général : Matthieu Poinot.  Intervenant·e·s : Moïra, podcast Bonsoir Madame. 
Invitée : Anne-Laure Amilhat Szary, professeure de géographie à l'université de Grenoble.  Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN. Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture.  Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter - Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot  ÉPISODE #1 - HABITER LA FRONTIÈRE OU COMMENT S'APPROPRIER UN ESPACE EN MOUVEMENT Le concept de l'habiter n'est pas nouveau. Le philosophe Martin Heidegger avait déjà noté en son temps qu'habiter était le propre de l'humain. Mais la frontière n'est pas un espace comme les autres. C'est souvent un seuil, un passage, qui peut être très grand comme une frontière nationale ou très restreinte. Ce peut être aussi un espace mental ou culturel. Comment alors l'habiter ?  CRÉDITS  Cet épisode est écrit par Élise Pouchelet et Alexis Guillot.  Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT  musique accompagnement par Sapajou, INTENCÍON, creative common BY-3.0  Identité graphique : Élise Pouchelet Mixage : Élise Pouchelet  Responsable général : Matthieu Poinot. 
Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN.  Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture. Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter - Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot  CRÉDITS  Cet épisode est écrit par Élise Pouchelet et Margaux Zani.  Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT Identité graphique : Alexis Guillot Mixage : Jody Cortes  Responsable général : Matthieu Poinot  Intervenant·e·s : Jody Cortes, Margaux Zani, Alexis Guillot, Élise Pouchelet. 
Slimane Rezki est né en 1962 à Saint-Ouen (France). Il aime se présenter en toute simplicité : n'allez surtout pas l'introduire comme « spécialiste de » ou comme « autorité en la matière » !  Diplômé en sciences religieuses de l’EPHE (Ecole Pratique des Hautes Etudes, Paris), il est auteur, traducteur et conférencier.  Le grand tournant intellectuel de sa vie, il l'opère à la lecture de l'oeuvre de René Guénon et par le même biais, il découvre « l'univers de la Tradition ». Cela fait une quarantaine d'années que Slimane Rezki est immergé dans l'oeuvre de celui que l'on appelle aussi Sheikh Abd al-Wâhid Yahia ; il lui a consacré plusieurs ouvrages. Sans surprise, il nous recommande de lire et relire René Guénon.  Mais pas que... je vous laisse découvrir ça par vous-même ! Son dernier livre, « L'unicité de l'être » est paru aux éditions Al Bouraq : https://halldulivre.com/livre/9791022504041-l-unicite-de-l-etre-slimane-rezki/ Cette série BOSSER BOSSER propose une exploration dans les profondeurs du Travail. Et quel meilleur moment que cette crise que nous traversons, qui a vu entre autres se généraliser le télétravail, pour questionner ce mot d’un usage si courant qu’on finit par oublier d’en interroger le sens. Depuis la nuit des temps l’homme travaille…mais le travail a-t-il toujours eu la même signification pour lui ? Crédits : Musique : DreamWork by Anitek (licence Creative Common) Visuel : Chooette Design Interview par Matthieu Poinot
Dans son ouvrage, Le travail, histoire d'une idéologie, publié aux Editions Utopia (2015), Guillaume Borel dresse un panorama des liens que nous avons, des chasseurs cueilleurs à aujourd'hui, avec le travail. Nous revenons donc avec lui sur la construction de ce qu'il nomme idéologie du travail. Les références citées dans cette épisode : Marshall Sahlins, Âge de pierre, âge d'abondance : L'économie des sociétés primitives, Gallimard, 1976 Guillaume Borel, Le travail, histoire d'une idéologie, Utopia, 2016 Maw Weber, L'Éthique protestante et l'Esprit du capitalisme, 1904 Guillaume Borel dans l'Encyclopédie du Changement de cap https://eccap.fr/article/le-travail-instrument-de-domination/5b9bcb157848d100137a4ce4 Jacques Ellul, Pour qui, pour quoi travaillons-nous ? Textes choisis, présentés et annotés par Michel Hourcade, Jean-PierreJézéquel et Gérard Paul, (La Petite vermillon, 379), Paris, LaTable Ronde, 2013 Noam Chomsky et Edward Herman, La fabrication du consentement Edward P. Thompson, Temps, discipline du travail et capitalisme industriel, La Fabrique, 2004 Cette série BOSSER BOSSER propose une exploration dans les profondeurs du Travail. Et quel meilleur moment que cette crise que nous traversons, qui a vu entre autres se généraliser le télétravail, pour questionner ce mot d’un usage si courant qu’on finit par oublier d’en interroger le sens. Depuis la nuit des temps l’homme travaille…mais le travail a-t-il toujours eu la même signification pour lui ? Crédits : Musique : DreamWork by Anitek (licence Creative Common) Visuel : Chooette Design Interview par Florine Garlot
David Desclos est artiste, auteur et producteur. Il n’a pas besoin d’inventer des histoires, sa vie en est une. Ex caïd passé plusieurs fois par la case prison, celui qui a creusé un tunnel sous les égouts de Caen pour cambrioler la Société Générale est aujourd'hui sur scène pour raconter sa vie, dans son spectacle Écroué de rire, mis en scène par Stomy Bugsy. Il raconte tout, de son casse déjoué à son histoire d’amour réussie, en passant par la garde à vue et les cavales sous le pseudo de David Lupin. Un gentleman cambrioleur, donc, qui a profité de ses dix ans à l’ombre pour mettre des mots sur sa peine et se préparer une sortie en pleine lumière. N'allez surtout pas dire qu'il était braqueur ! Il met un point d'honneur à rappeler qu'il n'a jamais eu recours à la violence lors de ses (nombreux) cambriolages... Il ne tire aucune gloire de ce passé et n'en fait pas du tout l'éloge, c'est tout le sens de son engagement artistique aujourd'hui. C'est de cela qu'on parle essentiellement dans l'épisode. Cette série BOSSER BOSSER propose une exploration dans les profondeurs du Travail. Et quel meilleur moment que cette crise que nous traversons, qui a vu entre autres se généraliser le télétravail, pour questionner ce mot d’un usage si courant qu’on finit par oublier d’en interroger le sens. Depuis la nuit des temps l’homme travaille…mais le travail a-t-il toujours eu la même signification pour lui ? Crédits : Musique : DreamWork by Anitek (licence Creative Common) Visuel : Chooette Design Interview par Matthieu Poinot
Laura Nsafou, militante, blogueuse et autrice, fait vibrer son engagement de feministe afrodescendante dans ses textes. Aussi connue sous le nom de Mrs Roots, qui n’est autre que le titre de son blog ultra engagé, elle partage ses pensées sous forme d'articles progressistes et inclusifs. Elle publie son premier roman à 16 ans mais se fait connaître du grand public l’an dernier, grâce au succès de son livre pour enfants « Comme un million de papillons noirs » consacré best seller de la littérature jeunesse. Elle y met en scène une petite fille aux cheveux crépus qui apprend à s’aimer telle qu’elle est. C’est donc avec Laura Nsafou que nous avons eu la chance de parler travail mais aussi militantisme. Elle nous donne son point de vue sur le lien possible entre ces deux notions qui font partie intégrante de sa vie. Alors comment combiner travail et militantisme ? Peut-on vivre de son engagement ? Laura Nsafou développe pour nous ce sujet, en mettant en lumière les discriminations et obstacles propres aux femmes afrodescendantes dans la société française en général, et dans le monde de l'édition en particulier. Cette série BOSSER BOSSER propose une exploration dans les profondeurs du Travail. Et quel meilleur moment que cette crise que nous traversons, qui a vu entre autres se généraliser le télétravail, pour questionner ce mot d’un usage si courant qu’on finit par oublier d’en interroger le sens. Depuis la nuit des temps l’homme travaille…mais le travail a-t-il toujours eu la même signification pour lui ? Crédits : Musique : DreamWork by Anitek (licence Creative Common) Visuel : Chooette Design Interview par Chloé R (Le Bruit qui Court)
Denis Pennel aime se présenter de la façon suivante : "mon travail, c'est le Travail". Il le décline sous différentes façons. Il est le Directeur de la World Employment Confederation, c'est son emploi à temps plein. À côté de ça, il écrit des articles et anime le blog « La nouvelle réalité du travail »  Il a aussi écrit trois livres dont le denier s'intitule « Le paradis du consommateur est devenu l'enfer du travailleur », paru aux éditions du Panthéon. Il se voit comme un « slasheur » : manager, influenceur, défricheur, auteur et conférencier. Et attention, il n'aime surtout pas qu'on le présente comme un expert du marché du travail ! Ses recommandations de lecture : « L'emploi est mort, vive le travail ! » Bernard Stiegler « Intelligence du travail » Pierre-Yves Gomez « Bienvenue en Incertitude ! » Philippe Silberzahn Et dans tous les cas, au moins 30 minutes de lecture par jour ! Ses « décommandations » : La série consacrée au Travail par Arte La série Trepalium Cette série BOSSER BOSSER propose une exploration dans les profondeurs du Travail. Et quel meilleur moment que cette crise que nous traversons, qui a vu entre autres se généraliser le télétravail, pour questionner ce mot d’un usage si courant qu’on finit par oublier d’en interroger le sens. Depuis la nuit des temps l’homme travaille…mais le travail a-t-il toujours eu la même signification pour lui ? Crédits : Musique : DreamWork by Anitek (licence Creative Common) Visuel : Chooette Design Interview par Matthieu Poinot
loading
Comments 
Download from Google Play
Download from App Store