Claim Ownership

Author:

Subscribed: 0Played: 0
Share

Description

 Episodes
Reverse
Pour ce douzième épisode, nous sommes en compagnie des protagonistes principaux du dernier film de Marianne Lère-Laffite, réalisatrice du documentaire « L'usine, le bon, le brute et le truand ». Cyril, Julien et Arnaud se battent depuis quatre ans pour que l'usine de papier Chapelle-Darblay à Grand-Couronne, qui employait 228 salariés jusqu'à lors, recyclait l'équivalent des déchets papiers de 24 millions de Français pour en faire du papier journal et d'emballage 100% recyclé. On vous embarque avec nous au cœur d'une lutte âpre pour la survie d'une entreprise presque centenaire. Invité surprise : Philippe Martinez, ex-secrétaire général de la CGT. Crédit photo de la vignette de l'épisode : Joparige Films Schuch Productions
Depuis sa nomination au gouvernement par Emmanuel Macron en juillet 2022, Roland Lescure, Ministre délégué en charge de l'industrie, n'aura pas chômé. L'industrie, passée de star oubliée du paysage économique à une priorité nationale, prétend au statut de véritable pilier sociétal. Mais cela n'est pas gagné. Les Français boudent encore l'installation d'usines sur le territoire, le climat social est tendu, la forme des retraites a encore diminué le niveau de confiance des populations en nos dirigeants, la compétition internationale n'aura jamais été aussi exacerbée et surtout, la magnitude de l'urgence environnementale grandit, et se fait de plus en plus visible. Cet épisode, c'est une heure de face-à-face pour parler d’industrie, de la feuille de route du gouvernement en la matière, de l’acceptabilité sociale de l’industrie, des grands piliers de France 2030 et de la loi industrie verte, du meilleur comme du pire de ces secteurs, de son dernier échange avec François Ruffin sur la scène des Universités d’été du Mouvement Impact France, des manifestations face à l’ouverture de la méga-usine STMicroelectronics, du Mouvement des Entreprises de France… et de plein d’autres choses. Bonne écoute. 
Vous le savez, dans l’émission et sur la newsletter je m’interroge beaucoup sur ce que représente l’industrie, sur la place qu’elle occupe et qu’elle occupera demain dans notre société. Si un consensus assez clair émerge sur la nécessité de réindustrialiser notre pays, que doit-on abandonner de l’industrie d’hier ? Quel sera le visage de la néo-industrie ? Ce dernier terme n’est pas de moi, il est empreinté au titre du dernier ouvrage d’Olivier Lluansi chez Déviations, qui s’intitule : « Les néo-industriels, l’avènement de notre renaissance industrielle ». Pour en parler j’ai l’honneur d’accueillir sur l’émission l’auteur du livre, qui me fait le plaisir de venir accompagné de deux contributeurs à l’ouvrage, Audrey Régner, Directrice générale de BOHIN France et Louis Gallois, grand capitaine d’industrie que l’on ne présente plus. Nous nous excusons à l'avance pour la qualité légèrement dégradé du son de l'épisode, nous avons expérimenté quelques soucis techniques lors de son enregistrement. Bonne écoute !
Pour cet épisode j’ai le plaisir d’accueillir Olivier Lluansi, personnalité incontournable de l'industrie franco-européenne. Une carrière admirable dans le privé, dans le public et un engagement fort pour redonner aux industries leurs lettres de noblesse. Cet épisode est notamment un décryptage de la situation d’urgence énergétique qui touche nos industriels, avec des illustrations concrètes de son impact sur notre système socio-économique. Pourquoi le système européen de fixation des prix nous met dans la panade en temps d’instabilité géopolitique, sanitaire, économique ? Quelles conséquences pour nos entreprises ? Et pour nous, les citoyens ? La définition du prix par la coût marginal, ça veut dire quoi ? Réponse dans cet épisode passionnant, bonne écoute ! 
Pour cet épisode j'ai le plaisir de recevoir Louis de Lillers, CEO de Corwave. Corwave est acteur prometteur de la FrenchCare qui développe des pompes cardiaques implantables innovantes inspirées du biomimétisme. Je suis particulièrement heureux d'accueillir Louis dans l'émission, qui pour moi est un influencer majeur de ce qu’est et sera l'industrie de demain. Ce que j’aime, c’est qu’il est tombé dans l’industrie, comme ça peut nous arriver à tous. Il incarne parfaitement pour moi le polyptyque économie, sciences, technique et engagement, bien au-delà des aspects industriels d'ailleurs. On est partis pour une heure d’échange, bonne écoute ! 
Dans cet épisode nous avons la chance d'accueillir Eric Ducournau, Directeur général du groupe Pierre Fabre, groupe pharmaceutique et dermo-cosmétique français créé en 1962. Eric intègre le groupe en 2000  ou il occupe les fonctions de chef de cabinet du président. Il est nommé   Directeur Général en 2018. Une question qui fait office de fil rouge tout au long de l'épisode : comment produire localement, être compétitif à l'international, tout en prenant soin des gens, employés comme consommateurs ?
Les sujets de la réindustrialisation et du « made in france » ont été abordés par les candidats à la présidentielle 2022, de façon plus ou moins substantielle et approfondie. Pour cette épisode Bruno Grandjean, ex-Président de l'Alliance Industrie du Futur et PDG de REDEX, superbe ETI spécialisée dans la mécatronique, a accepté de se prêter à un exercice périlleux : commenter des citations des candidats à la présidentielle triées sur le volet, sur le sujet de l'industrie, sans en avoir pris connaissance en amont. Bonne écoute à toutes et tous !
Vous l'aurez compris, le sujet des startups industrielles et de l'innovation de rupture, c'est un peu notre dada du moment. Nous avons eu le plaisir de rencontrer récemment une personnalité fortement impliquée dans ce domaine, Eleonore Blondeau. Eléonore est une entrepreneuse trentenaire basée à Lyon, passionnée d'industrie circulaire. Après 5 années à la tête de CED'IN qui développait la solution CleanCup, elle est désormais ce qu'on appelle une « slasheuse » entre un poste de New Projects Manager au sein d'ETERNITY SYSTEMS et Co-fondatrice et Présidente du Collectif Startups Industrielles France. Qu'ont les startups industrielles de si particulier ? A quels challenges font-elles face ? Comment les accompagner dans leur développement, au-delà-même des financements ? Quel impact économique et social de leur émergence ?  Réponses dans cet épisode du podcast #Industry4Good !
Alors que l'on se félicite de l'allongement sans précédent de la liste française de licornes, ces startups valorisées plus d'un milliard, les investisseurs boudent les startups industrielles. Un manquement majeur en cette ère d'urgence écologique absolue, le génie industriel apparaissant comme un vecteur sans équivalent de solutions en la matière. Béton de bois à émissions carbone négatives, génération d'énergie propre grâce à l'osmotique, mobilité du dernier kilomètre à émissions neutres : ces innovations ne vont pas se construire toutes seules.  Comment l'argent et le lobbying publics peuvent favoriser l'émergence de ces startups industrielles ? Réponses dans cette entrevue audiophonique avec Madame la Ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher, qui nous accueille au Ministère de l'Economie et des Finances pour échanger librement sur ce sujet. 
La valeur des actifs immatériels a dépassé il y a une dizaine d’années la valeur des actifs matériels, selon une étude de Jonathan Haskel et Stian Westlake à partir des bilans des plus grandes entreprises mondiales. À croire que la bulle Internet de 2000 s’est malignement laissée oublier ces vingt dernières années.  Et si la technologie ne prenait sens qu’au travers de l’industrie ? Et si la crise d’approvisionnement engendrée par la Covid était le déclencheur d’un retour progressif de la considération des actifs matériels dans notre pays ? Pour en parler j’ai eu le plaisir d’accueil Luc Julia, co-concepteur de l’assistance vocal Siri, ancien vice-président Samsung en charge de l’innovation et désormais Directeur scientifique au sein du groupe Renault.
En compagnie d'Anaïs Voy-Gillis, Docteure en géographie à l’Institut français de géopolitique, co-autrice de l'ouvrage «  Vers la renaissance industrielle » et Directrice de l'excellence opérationnelle au sein du cabinet June Partners, nous abordons dans cet épisode la perception de l’industrie dans l'esprit collectif. L’industrie a bien souvent mauvaise presse, et on perçoit une forme de méconnaissance vis-à-vis de ces secteurs. Comme s'il restait gravé dans nos esprits ses aspects très « tayloristes », et cette image d'Épinal d'une industrie dangereuse, sale, où la productivité l'emporte sur le bien-être des collaborateurs, souvent mal rémunérés. Est-ce l'imaginaire collectif qui est biaisé ? Si c’est le cas, comment en sommes-nous arrivés là ? Comment rétablir un visage différent de l’industrie en France ? 
Le premier d'une longue série d'épisodes audio #Industry4Good, je l'espère ! Dans ce premier épisode, je vous partage cinq bonnes raisons de vous abonner au podcast :   Vous vous intéressez aux enjeux économiques, sociaux, numériques et écologiques de demain Vous aimez alterner entre formats audio et écrit J'aborderai ces sujets avec mes mots, sans complexité, et sans objectif de vous convaincre de quoi que ce soit Des invité.e.s dont vous n'oublierez plus jamais le nom après les avoir écouté.e.s Une diversité des formats, et des petites surprises à chaque épisode Si cet épisode d'introduction ne vous convainc pas, avant de partir sans vous retrourner je vous invite à jeter un oeil à la newsletter #Industry4Good, qui correspondra peut-être davantage à vos attentes : https://industry4good.substack.com/ Un fil rouge : du B2B, de l'innovation, de l'industrie du futur et une analyse des impacts sociaux, sociétaux et environnementaux des industries évoquées. Bonne écoute !
Comments 
loading
Download from Google Play
Download from App Store