DiscoverLe Radis
Le Radis
Claim Ownership

Le Radis

Author: Emmanuel Wathelet

Subscribed: 1Played: 4
Share

Description

Le Radis propose une analyse radicale des médias dominants et des solutions "pas à pas". Au programme : une approche par la gauche de la politique, de la zététique et beaucoup de critiques des sources.Retrouvez tous les articles écrits sur mon blog : www.leblogduradis.comSuivez-moi sur Facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100014655510345Soutenez mon travail sur Tipeee : https://fr.tipeee.com/le-blog-du-radis
14 Episodes
Reverse
 Prenant acte d’une opposition de plus en plus explicite d’un marxisme orthodoxe vis-à-vis des questions de genre et de race – au sens sociologique, (1) je propose une typologie des tensions mutuellement exclusives qui distinguent de fait ces épistémologies ; (2) en m’appuyant sur le concept marxiste de « rapports de production », je montre que l’apparition de classes sociales est un des effets du capitalisme et non « la » cause unique à laquelle seraient subordonnés le genre et la race, lesquelles sont à envisager comme des exploitations systémiques ; (3) j’établis un plan d’actions concrètes sur base de ces propositions théoriques.    
Podcast tout à fait exceptionnel cette fois-ci. Déconstruire l'actualité et débusquer les mensonges médiatiques nous obligent à penser notre rapport à la vérité et, ce faisant, notre rapport à la croyance. Je propose ici la simple lecture d'un article de l'épistémologue John Hardwig, paru en 1985. Il y  explore notre dépendance aux experts et montre que, peut-être malheureusement, nous sommes le plus souvent obligé.es de croire, voire de "savoir", par procuration- c'est-à-dire en faisant confiance à celleux qui ont travaillé sur un sujet. À noter que Siegel (1988) a répondu à Hardwig de façon très convaincante, dans un autre article publié dans American Correspondence et titré "Rationality and espistemic dependence". 
Michel Collon m'a invité à parler de mon dossier d'enquête sur les affirmations d'Amnesty International quant à la situation des droits de l'homme en Chine dans son émission "Michel Midi". Un entretien à écouter aussi en podcast. Vous pouvez soutenir mon travail via un tip : https://fr.tipeee.com/le-blog-du-radis 
L’article qui suit conclut un important dossier que j’ai consacré ces derniers mois à la situation des droits de l’homme en Chine. Après un bref aperçu de ce qui se dit sur la Chine dans l’actualité récente, je résume les découvertes que j’ai pu faire sur les affirmations d’Amnesty International. Je reviens ensuite plus en détails sur le rôle particulier des ONG dans la propagande occidentale, puis sur les droits des travailleurs en Chine. Avant de conclure, j’évoque quelques éléments de comparaison entre la Chine et les pays occidentaux.
Salaires du comité de direction indécents, pertes colossales sans un seul € de bénéfices, effondrement de la valeur de la part de coopérateurice, incapacité structurelle à tendre vers ses objectifs, investissements ni éthiques ni rentables, etc. NewB, un an après, ça donne quoi? Enquête détaillée avant l’assemblée générale de ce samedi 21 novembre. 
« Je rêve d’une banque… », aurait dit Gad Elmaleh. Y’en a qui rêvent, y’en a d’autres qui la font, répondront les Belges de NewB. À grand renfort de campagne radiophonique, d’affichage Publifer dans les gares et de matraquage publicitaire sur Facebook, la coopérative d’économie sociale ambitionne de lever 30 millions d’€ d’ici au 27 novembre 2019. Tout ça pour créer une «  banque éthique et durable au service d’une société respectueuse de la planète et des droits humains ». Pourtant, il reste des esprits chagrins qui osent encore la critique, même là ! Et, devinez quoi ? J’en fais partie. […]
Il y a quelques jours, j’ai publié un article de blog critiquant de façon argumentée le projet de banque belge éthique « NewB ».  Par ce billet, je commettais un grand crime : « tuer l’espoir ». Pour justifier le reproche, une expression est revenue de nombreuses fois : « NewB n’est pas parfaite, mais c’est toujours mieux que rien ». Je me propose aujourd’hui d’explorer l‘argument du « mieux que rien » et de construire un appareillage théorique soutenant mon désaccord avec ce dernier. […]
Il semble que le documentaire d’ARTE « Tous surveillés – 7 milliards de suspects » vous a suffisamment marqués pour que j’en fasse un commentaire. Je ne serai ni aussi précis ni aussi complet que dans la série « Il est évident que la Chine ». Mais il y a tout de même beaucoup de choses à en dire. […]
Sur fond d’attaques répétées contre la Chine, je vous propose notre dernier article d’analyse exhaustive des affirmations d’Amnesty International sur la situation des droits de l’homme en Chine. On y parle encore de la constellation d’ONG critiques, des personnes transgenres, des droits des travailleurs et même de réforme agraire. […]
Enfin de retour pour le 4e épisode ! Nous allons cette fois terminer l’analyse des affirmations indirectement sourcées par Amnesty International quant à la situation des droits de l’homme en Chine. Nous nous attaquerons ensuite aux données explicitement sourcées. Ce faisant, nous allons plonger dans l’univers des militants des droits de l’homme et comprendre comment la question locale du militantisme se confronte à une dimension géopolitique. En filigrane, on retrouve les tensions entre les USA et la Chine. […]
Nous allons aujourd’hui poursuivre notre cheminement à travers les affirmations d’Amnesty International en abordant celles qui sont indirectement sourcées. Mais avant, je voudrais articuler quelques éléments fondamentaux d’épistémologie. Ensuite, nous parlerons entre autres des camps de rééducation aux Xinjiang. Un dossier explosif. […]
Durant la semaine qui vient de se passer, les articles dénonçant la manipulation du nombre de victimes du coronavirus par le régime chinois n’ont cessé d’être publiés. Ce n’est pas étonnant, et cela pour deux raisons – indépendantes d’ailleurs de la vérité qui, elle, devra attendre de nombreuses années avant de pouvoir se faire…si elle le peut. Entre-temps, explorons les financements d’Amnesty International, les « malwares » chinois et la censure de Weibo. […]
Premier volet d’un grand dossier que le Blog du Radis ouvre sur les Droits de l’homme en Chine. Cette première partie, sous forme d’introduction au dossier, a pour objectif de nous confronter à notre vision de la Chine et, en particulier, à la politique chinoise. Nous pensons bien connaître la dictature et les exactions dont elle se rend coupable. À tel point que tout cela nous semble relever de l’évidence. Il s’agit ici d’ouvrir la boîte noire de l’évidence, non pour justifier une posture idéologique, mais pour embrasser une complexité trop souvent sacrifiée. […]
De très nombreuses questions se posent sur la vaccination contre le COVID. Ces questions sont légitimes. Il est aussi insensé de les balayer d’un revers de main en traitant de « complotiste » toute personne qui s’interroge que de partir du principe que la vaccination en tant que telle serait une erreur parce qu’elle est portée par des entreprises par ailleurs criminelles ou au service d’États oppresseurs.Dans ce dossier, j’essaie de répondre aux différentes interrogations que j’ai pu voir passer et j’espère que ce dossier viendra compléter les efforts d’informations et de vulgarisation notamment de la Tronche en Biais, ou encore de la page Facebook Toubib or not toubib. Je ne traite pas toutes les interrogations sur les vaccins COVID, mais j’ai sélectionné celles qui me semblaient les plus pertinentes, notamment pour un public dont les valeurs principales sont celles de la justice sociale, de l’anti-impérialisme, de l’anticapitalisme, de l’égalité.Liens vers l'article : https://leblogduradis.com/2021/08/06/pourquoi-je-suis-pro-vaccins-covid/ 
Comments 
Download from Google Play
Download from App Store