DiscoverS'élever en même temps que son Enfant
S'élever en même temps que son Enfant
Claim Ownership

S'élever en même temps que son Enfant

Author: S'élever en même temps que son Enfant

Subscribed: 9Played: 36
Share

Description

S’élever en même temps que son enfant est le podcast qui t’aide à conjuguer ton souhait d’un accompagnement bienveillant et respectueux de ton enfant avec la réalité et les challenges de ta vie quotidienne ! 
.
Un RDV à retrouver 1 samedi sur 2 pour t’accompagner dans la construction de relation de coopération avec ton enfant.
.
Être une Maman Bienveillante 🙆‍♀️, faire le choix d’une parentalité positive n’est pas une chose facile. Cela n’est pas inné. C’est un choix que nous faisons : 
Soit nous décidons de ne pas reproduire ce que nous avons vécu, 
soit nous voulons au contraire améliorer les bases de l’éducation que nous avons reçue, en intégrant les nouvelles connaissances liées aux neurosciences affectives et sociales.
.
Dans les 2 cas, faire ce choix fait de nous des pionnières de l’éducation. Des Indiana Jones de la Parentalité ! Nous n’avons pas (ou peu) de comparaisons possibles. Les conseils que l’on entend autour de nous sont aussi divergents qu’un grand écart de Jean-Claude Van Damme ! De quoi se perdre dans nos questionnements, nos doutes.
.
Faire le choix d’une parentalité consciente demande une grosse dose de remise en question. Le comportement, les réactions de notre enfant viennent titiller nos croyances, nos certitudes…Ils viennent chatouiller, questionner nos automatismes. On se pose 1000 questions, dans le but d’accompagner au mieux notre enfant.
.
C’est en cela que je considère que la Parentalité est une fenêtre ouverte pour notre développement personnel 💪. Avec ce podcast, je souhaite t’accompagner sur le chemin de TA parentalité, pour faire de cette fenêtre une large ouverture vers la connaissance de TOI 🔨
.
Saisir l’occasion de tes choix comme l’opportunité de grandir AVEC ton enfant, en même temps que lui. Car la Bienveillance n’est pas un objectif en soi. La Parentalité est un chemin, un voyage. Chaque jour sera une nouvelle découverte, une nouvelle situation à gérer. Une nouvelle occasion d’apprendre sur lui, sur toi.
.
Être une Maman Bienveillante ce n’est pas tout faire comme il faut. Ça, c’est juste un mythe, le poison doré de la mère parfaite qui pourrait te faire sombrer dans la comparaison, la culpabilité, voir le burn out maternel (je le sais, j’ai vécu les 3 !)
.
Être une Maman Bienveillante c’est avant tout tester, parfois se tromper, déraper, avoir des ratés. C’est s’excuser auprès de son enfant. Être une Maman Bienveillante c’est être une Maman Parfaitement Imparfaite et être ok avec cela ✅
.
Car notre enfant n’apprend pas des leçons de morale que nous pouvons donner. Il n’apprend pas de nos paroles. Il apprend de ce qu’il voit en nous, de notre comportement et façon d’être.
.
Je suis une Maman Parfaitement Imparfaite et c’est ainsi que j’accompagne mes enfants à apprendre de leurs erreurs, à tester, expérimenter. Corriger, réparer, s’excuser si besoin. Nous apprenons et grandissons ensemble.
.
Avec ce podcast je t’apprends à déposer ta paire de lunettes de parent 👓 pour mettre celles de ton enfant : Changer de regard sur la situation qui cristallise des tensions. Savoir se mettre à la place de ton enfant, cette remise en question, permet d’améliorer la communication entre vous, car cela cultive une meilleure compréhension de ce que vit ton enfant, les émotions qu’il ressent.
.
Voilà dans les grandes lignes ce que je partage avec toi sur ce podcast, et sur mon site www.merecredi.com (http://www.merecredi.com/). 
.
Chaque épisode de ‍🤸‍♀️ S’élever en même temps que son enfant  aborde une problématique que l'on rencontre en tant que parent en suivant ce fil rouge:         
           🙆‍♀️  Parentalité Bienveillante
           💪  Développement personnel
           👓  Changer de regard
           ✅  Être une maman parfaitement imparfaite (culpabilité zéro)
.
Maude Allais, maman de 3 enfants, Master Coach certifiée chez Mère…Credi ! (https://www.merecredi.com/)
7 Episodes
Reverse
   Aujourd’hui nous allons parler du sentiment de Sacrifice que nous ressentons quelques fois vis-à-vis de nos enfants…  Et surtout de l’impression que nos enfants sont ingrats et ne réalisent pas tout ce que nous faisons pour eux…  Je t’accompagne vers une prise de conscience pour sortir de ce cercle vicieux. Au programme : · Le point commun entre 4 situations d’exemple · La prise de conscience en détaillant les 4 situations · La solution pour sortir de ce sentiment de sacrifice et l’impression que ton enfant est un ingrat… 👓 Changement de regard : Le changement de regard ici est la solution qui te permet de sortir de ce cercle vicieux 😊 Réaliser que souvent nous agissons pour être, pour notre enfant, la maman que nous aurions aimé avoir…  Et que c’est bien là le cœur du problème… Car notre enfant n’est PAS nous… Episode recommandé : · Episode 2 : 3 raisons pour faire le choix d’une relation de Coopération ⭐ Si tu as aimé cet épisode, s’il t’a été utile, je t’invite à le partager, à en parler autour de toi. Ou si le cœur t’en dit de me laisser une note de 5 étoiles sur ApplePodcast ou sur ta plateforme d’écoute ! Cela me permet de faire connaitre le podcast, et m’encourage à progresser. Un grand merci à celles et ceux qui prendront le temps de le faire. -------------- 📝 Retrouve les notes de ce podcast 🧭 La Boussole des émotions : le guide pour accompagner ton enfant au retour au Calme avec des outils CONCRETS et SIMPLES 👉 Me rejoindre sur Instagram
Aujourd’hui, dans cet épisode nous allons parler du harcèlement entre enfants.  Comment le prévenir, mais surtout, comment réagir quand tu constates que ton enfant est victime de harcèlement. Au programme : 1. Comprendre les origines du harcèlement pour mieux le prévenir et lutter contre : Les 2 types de personnalité qui peuvent faire souffrir nos enfants : Lady Di et Nellie Oleson Les 2 ingrédients pouvant conduire un enfant à devenir une Nellie Oleson Les 2 leviers d’action si tu découvres que ton enfant adopte un comportement d’harceleur 2. Quand le harcèlement a débuté : Comment aider ton enfant à en sortir ? L’erreur N°1 que tout parent fait La clé pour aider ton enfant à sortir d’une situation de harcèlement (avec un plan de riposte en 4 actions) Des exemples concrets d’harcèlement et mes suggestions de riposte 👓 Changement de regard : Dans cet épisode, je souhaite t’aider à prendre conscience qu’un enfant harceleur n’est pas « mauvais » par nature. L’envie de domination de l’autre provient de son environnement…  Et c’est là un puissant levier d’action de prévention… C’est pourquoi la Parentalité Bienveillante, Consciente, Positive m’est si chère. Episodes recommandés : · Episode 0 : Pourquoi s’élever en même temps que son enfant · Episode 2 : 3 raisons pour choisir la relation de coopération · Episode 3 : 3 idées reçues sur la Parentalité Bienveillante · Episode 5 : Les 4 clés pour développer la confiance en soi de ton enfant ⭐ Si tu as aimé cet épisode, s’il t’a été utile, je t’invite à le partager, à en parler autour de toi. Ou si le cœur t’en dit de me laisser une note de 5 étoiles sur ApplePodcast ou sur ta plateforme d’écoute ! Cela me permet de faire connaitre le podcast, et m’encourage à progresser. Un grand merci à celles et ceux qui prendront le temps de le faire. -------------- 📝 Retrouve les notes de ce podcast sur le site www.merecredi.com 🧭 La Boussole des émotions : le guide pour accompagner ton enfant au retour au Calme avec des outils CONCRETS et SIMPLES 👉 Me rejoindre sur Instagram Bibliographie : · Te laisse pas faire ! : Aider son enfant face au harcèlement à l’école (Emmanuelle Piquet) · Victime, bourreau ou sauveur : Comment sortir du piège (Christel Petitcollin) · Pep’s magazine « Le Harcèlement scolaire commence-t-il à la maison ? » par Catherine Dumonteil Kremer
Aujourd’hui, dans cet épisode, nous allons parler de confiance en soi, d’estime de soi. Et surtout comment faire, par de simples petites actions quotidiennes, pour permettre à ton enfant de se construire une solide confiance en lui ! Au programme : L’estime de soi, qu’est-ce que c’est ? Avant de te présenter les 4 clés, je souhaite faire un petit point sur ce que l’on appelle confiance en soi, estime de soi… Comment elles se décomposent et donc comment on peut agir dessus pour la renforcer.   Les clés présentées ont justement le but d’aider ton enfant à se construire une image de lui positive, un amour pour lui-même sain et de gagner confiance en lui… 3 piliers forts pour une estime de soi au top ! Clé N° 1 : Ecouter son enfant, s’intéresser à ses passions Pas seulement les « Mmm, oui c’est bien mon chéri, continue… » Non. Nous voyons ici en détails comment écouter son enfant, lui montrer de l’intérêt pour ce qu’il est, ce qu’il aime… Pour qu’il se construire une belle estime de lui Clé N°2 : Montrer à ton enfant que ses différences sont ses forces. Stopper les comparaisons C’est arrêter de comparer ton enfant, même quand c’est fait avec la plus grande bienveillance. C’est lui montrer que ses différences sont ses richesses… Je te détaille ici comment aider ton enfant à accepter d’être parfaitement imparfait… Comme toi ! Clé N°3 : Être un modèle d’imperfection pour ton enfant C’est montrer à ton enfant comment gérer et accompagner ses côtés un peu moins brillants, ses « zones d’ombres », par ton propre exemple. Clé N°4 : Lui apprendre l’humour de l’autodérision C’est lui montrer ce qu’est l’humour, le vrai : savoir rire de soi et non pas rire aux dépends de quelqu’un d’autre. C’est aussi un bel outil d’acceptation de son imperfection ! Clé bonus : Du temps en tête à tête Ce qui peut représenter un vrai challenge dans le cas d’une fratrie. Autant notre amour ne divise pas, autant notre temps, lui n’est pas extensible ! Je t’explique ici l’importance mais surtout comment faire pour parvenir à trouver cet équilibre important en te partageant ma façon de faire avec 3 enfants. 👓 Changement de regard : Le point que je souhaite te faire prendre conscience à travers cet épisode c’est l’importance d’une solide estime de soi. Tous les conseils que je te livre ici pour ton enfant sont naturellement transposable pour toi. C’est pourquoi j’ai appelé le podcast ainsi. Car je suis convaincue qu’en te «développant», en travaillant ton développement personnel, tu parviendras à te sentir une maman équilibrée, sûre d’elle et de ses choix. Ce qui aura un impact bénéfique sur la relation avec ton enfant.  Le coaching que je propose dans mon accompagnement n’est qu’un accélérateur à ce développement personnel 😉 Lien mentionné dans le podcast : Coaching personnalisé Livre Adèle Faber et Elaine Mazlish : Parler pour que les enfants écoutent et écouter pour que les enfants parlent Episode recommandé : Episode 4 :  2 raisons pour lesquelles toi et ton enfant vous ne vous comprenez pas (et comment y remédier) Episode 3 : Les 3 idées reçues sur la Parentalité Bienveillante ⭐ Si tu as aimé cet épisode, s’il t’a été utile, je t’invite à le partager, à en parler autour de toi. Ou si le cœur t’en dit de me laisser une note de 5 étoiles sur ApplePodcast ou sur ta plateforme d’écoute ! Cela me permet de faire connaitre le podcast, et m’encourage à progresser. Un grand merci à celles et ceux qui prendront le temps de le faire. -------------- 📝 Retrouve les notes de ce podcast 🧭 La Boussole des émotions : le guide pour accompagner ton enfant au retour au Calme avec des outils CONCRETS et SIMPLES 👉 Me rejoindre sur Instagram 
Aujourd’hui, dans cet épisode, nous allons parler de 2 raisons qui peuvent expliquer que toi et ton enfant vous ne vous comprenez pas toujours… et comment y remédier ! Ce sont 2 distorsions cognitives qui sont sources de quiproquo entre toi et ton enfant… et donc générer des situations de tension… pour ne pas dire des conflits ! Au programme : Distorsion quoi ? Avant de parler de ces 2 raisons qui provoquent de l’incompréhension, je t’explique ce que sont les distorsions cognitives. (Si le sujet t’intéresse, laisse-moi un commentaire je pourrais compléter par d’autres épisodes et traiter des autres types de distorsions cognitives qui existent !) Raison N° 1 : La lecture de pensée La lecture de pensée c’est le fait de croire que l’autre fonctionne comme nous. C’est croire que l’on peut déterminer à l’avance comment l’autre va réagir, se comporter.  Raison N°2 : Les fausses obligations Ce sont des injonctions qui nous mettent une pression de résultat, et si nous ou notre enfant n’y correspond pas, nous nous sentons coupable, ou ressentons de la colère, de la déception, peut-être de la honte… 👓 Changement de regard : Le point que je souhaite te faire prendre conscience à travers cet épisode c’est que quelque fois l’incompréhension avec ton enfant provient du fait d’une interprétation de son comportement, de la situation… Et que cela est complètement transposable dans toutes tes relations : amicales, amoureuses, de travail… Changer de regard sur les situations, apprendre à communiquer ses ressentis, ses émotions, est la clé de relations harmonieuses ! Lien mentionné dans le podcast : Livre Isabelle Filliozat : J’ai tout essayé Episode recommandé : Episode 3 :  Les 3 idées reçues sur la Parentalité Bienveillante ⭐ Si tu as aimé cet épisode, s’il t’a été utile, je t’invite à le partager, à en parler autour de toi. Ou si le cœur t’en dit de me laisser une note de 5 étoiles sur ApplePodcast ou sur ta plateforme d’écoute ! Cela me permet de faire connaitre le podcast, et m’encourage à progresser. Un grand merci à celles et ceux qui prendront le temps de le faire. -------------- 📝 Retrouve les notes de ce podcast 🧭 La Boussole des émotions : le guide pour accompagner ton enfant au retour au Calme avec des outils CONCRETS et SIMPLES 👉 Me rejoindre sur Instagram
Aujourd’hui je te parle de relation de coopération et pourquoi cela est (ou devrait être !) l’objectif derrière le choix de vouloir accompagner son enfant de façon respectueuse. Au programme : Constat et opposition du modèle de la domination à celui de la Coopération Je te parle de coopération car je l’oppose au modèle de la domination qui me semble être prédominant dans notre société… J’ai fait le constat, que tout en souhaitant accompagner mon enfant dans la bienveillance, mon rôle en tant que maman me conduit dans une posture naturelle et inconsciente de domination :  Nous décidons pour notre enfant quand manger, quand dormir, quand changer sa couche, se moucher. Quand il est l’heure de prendre le bain… La liste est sans fin ! La Coopération développe le libre arbitre et l’esprit critique A contrario, la domination entraine la soumission ou la rébellion…  La soumission peut être tentante…. Car beaucoup plus simple pour le parent : Je dis, il écoute et obéit….  Mais 1) on ne choisit pas la réaction de son enfant 😅 et sa réaction peut ne pas être la même face à une même situation un autre jour ou bien des années après !  Et 2) est-ce vraiment ce que nous souhaitons pour notre enfant ? Qu’il suive (même une fois adulte) les recommandations / exigences sans comprendre ou réfléchir par lui-même ? 🐑  La rébellion peut être saine lorsqu’elle est motivée par l’affirmation de soi. Là où elle peut poser problème, c’est quand elle est induite en réaction automatique d’opposition… Elle est souvent rencontrée notamment à 2 périodes charnières du développement de ton enfant : vers ses 18 mois / 2 ans et à l’adolescence… Je te donne quelques pistes pour passer cette période un peu plus facilement 😉 Sans parler que la domination peut avoir quelques répercussions quand un jeu de pouvoir se met en place : recherche permanente d’un gagnant et d’un perdant dans la relation… et potentiel dérive vers un comportement de harcèlement… La Coopération favorise l’implication dans la vie de la maison Quand ton enfant se sent impliqué, cela le conduit naturellement à participer à la vie de la maison, à certaines tâches ménagères ! Il se sent concerné, et donc volontaire !  Tu obtiens plus facilement l’adhésion de ton enfant. Et ça, j’avoue que j’apprécie grandement quand mon grand de 7 ans, naturellement se met à débarrasser le lave-vaisselle de lui-même ! 👓 Changement de regard : Dans cet épisode j’attire ton attention sur le fait, que sans le vouloir, avec les meilleures intentions du monde, notre position de parent nous place naturellement dans une position de domination.  En prendre conscience permet de mettre en place quelques petites actions (avertir, poser des questions, laisser le choix etc…) pour rétablir un équilibre qui tend vers une relation de coopération. Episode recommandé : Episode 0 : Pourquoi s’élever en même temps que son enfant ? ⭐ Si tu as aimé cet épisode, s’il t’a été utile, je t’invite à le partager, à en parler autour de toi. Ou si le cœur t’en dit de me laisser une note de 5 étoiles sur ApplePodcast ou sur ta plateforme d’écoute ! Cela me permet de faire connaitre le podcast, et m’encourage à progresser. Un grand merci à celles et ceux qui prendront le temps de le faire. -------------- 📝 Retrouve les notes de ce podcast 🧭 La Boussole des émotions : le guide pour accompagner ton enfant au retour au Calme avec des outils CONCRETS et SIMPLES 👉 Me rejoindre sur Instagram
Aujourd’hui, dans cet épisode, nous allons parler de ce que l’on entend par parentalité bienveillante. Education positive, accompagnement respectueux de l’enfant. Parentalité consciente.  Autant de mots, d’expressions qui signifient tous à peu près la même chose :  Repenser l’éducation que nous avons reçu avec les connaissances dont nous disposons au 21ème siècle. Faire un upgrade de la façon dont nous avons été élevées. Gardant le positif, améliorant certains points. Mais le hic, c’est que cela a tendance à nourrir la perfectionniste en nous.  C’est là, où on commence à vouloir cocher toutes les cases…  Et sans même s’en rendre compte on se file une pression de dingue de tout faire, de tout faire BIEN.  On culpabilise quand, naturellement, on n’y arrive pas. C’est le combo gagnant du burn out maternel ! Alors dans cet épisode, je veux te partager tout ce que la Parentalité bienveillante n’est pas (à mon sens) ! Et t’aider à apprendre à être une maman parfaitement imparfaite ! Au programme : Idée reçue N°1 : La Parentalité Bienveillante c’est dire OUI à tout Une lecture en diagonale des messages comme « il n’est pas bon de dire NON à son enfant » ou que « tant que le besoin n’est pas satisfait le comportement de ton enfant reviendra » (issue de mon guide la Boussole des émotions) peut t’amener à penser qu’il faut dire « OUI » à tout ou qu’il faut satisfaire tous les besoins de ton enfant C’est plus subtil que cela…  La parentalité bienveillante, selon moi, c’est plutôt questionner POURQUOI nous disons « NON ».  Est-ce justifié (et alors on peut expliquer pourquoi à notre enfant).  Ou bien est-ce par automatisme (on a toujours fait comme cela ?)  C’est prendre conscience de ce qui motive notre refus.  D’où le nom de parentalité consciente que j’affectionne particulièrement… Idée reçue N°2 : La parentalité bienveillante ce n’est jamais crier, taper, ni faire d’erreur Attention, je ne dis pas que je t’encourage à continuer de crier ou de lever la main sur ton enfant. On est bien d’accord. Je dis seulement qu’il faut arrêter de s’autoflageller sur la place publique lorsque l’on dérape ! Tu vis des émotions, tu es humaine. Et par moment la coupe est pleine.  La colère est une émotion qui fait partie de la palette dons nous disposons. Je t’en ai d’ailleurs parlé dans l’épisode 1 du podcast (l’épisode N°1… c’est te dire à quel point je considère les émotions comme centrale dans la parentalité…. Et le développement personnel !) Bref… Être sur le chemin d’une parentalité positive cela signifie aussi vivre des émotions… et parfois ne pas parvenir à les accompagner d’une façon adéquate. Ne pas réagir de la « bonne » façon. C’est OK dès lors que tu t’en sers pour apprendre sur toi, progresser. Idée reçue N°3 : La Parentalité Bienveillante c’est être une mère parfaite Si tu penses continues de penser que tu dois faire tout comme il faut, que tu n’as pas le droit à l’erreur en ce qui concerne ta façon d’être avec ton enfant… Laisse-moi t’exposer mon dernier argument :  Selon moi, vouloir être une maman parfaite pour ton enfant est un poison doré pour lui…  Tu lui montres un exemple irréaliste auquel il se comparera… et échouera. Ce qui peut impacter sa confiance en lui… Sans parler du manque de congruence que cela implique entre tes dires et ton langage non verbal : tes actes, ton comportement etc… Ainsi, si tu répètes à ton enfant qu’il est normal de faire des erreurs, que l’on ne peut pas réussir du 1er coup, ni à tous les coups, mais qu’il ne voit pas tes essaies et tes échecs, cela jouera contre le message que tu souhaites passer.  Il entendra tes mots. Mais ton comportement, tes actes lui diront tout le contraire…  A ton avis, quel message va-t-il retenir ? Celui que tu lui dis ou celui qu’il voit ? 👓 Changement de regard : Le point que je souhaite te faire prendre conscience à travers cet épisode c’est de t’encourager à relâcher la pression que tu peux te mettre en cheminant vers la parentalité bienveillante. La culpabilité qui peut pointer le bout de son nez quand tu te compares à ce que tu vois sur les réseaux sociaux, à ce que tu lis dans les livres ou les blogs. A tous les « il faut », « je dois ».  Accompagner ton enfant dans la bienveillance commence par t’accorder cette bienveillance à toi-même ! C’est un chemin que tu empruntes, et comme tout chemin, c’est un pas à la fois.  Usain Bolt n’a pas couru le 100m en moins de 10s quand il a commencé à marcher ! Alors ne cherche pas à cocher toutes les cases que tu estimes appartenir à la parentalité bienveillante ! Commence par travailler une. Fais-en sorte qu’elle devienne un automatise.  Et une foi intégrée tu pourras augmenter le niveau d’un cran supplémentaire…  Et ainsi, un pas à la fois ! Lien mentionné dans le podcast : Ni sévère, ni laxiste : Pourquoi choisir la Parentalité consciente ? Episode recommandé : Episode 1 : Comment utiliser les émotions pour comprendre le comportement de ton enfant ⭐ Si tu as aimé cet épisode, s’il t’a été utile, je t’invite à le partager, à en parler autour de toi. Ou si le cœur t’en dit de me laisser une note de 5 étoiles sur ApplePodcast ou sur ta plateforme d’écoute ! Cela me permet de faire connaitre le podcast, et m’encourage à progresser. Un grand merci à celles et ceux qui prendront le temps de le faire. -------------- 📝 Retrouve les notes de ce podcast 🧭 La Boussole des émotions : le guide pour accompagner ton enfant au retour au Calme avec des outils CONCRETS et SIMPLES 👉 Me rejoindre sur Instagram
Aujourd’hui dans cet épisode je te parle des émotions comme grille de lecture des comportements de ton enfant.  Toi qui t’intéresses à la parentalité bienveillante, tu entends parler d’accueillir et accompagner les émotions de ton enfant. Je t’explique aujourd’hui pourquoi cela te sera utile.  Passer de l’injonction du « tu dois » à savoir pourquoi cela changera ta vie.  Pourquoi cela t’aidera à construire une relation de coopération avec ton enfant.  Pourquoi, en prenant en compte ses émotions, il te sera plus facile de traverser les tempêtes émotionnelles, sans avoir l’impression d’avancer les yeux bandés dans un champ de mines ! Au programme : Comprendre la réaction en chaîne : Besoin à Emotion à Comportement Le comportement n’est que la face émergée de l’iceberg ! Je t’invite à regarder au-delà pour remonter la réaction en chaîne qui a conduit au comportement que tu voudrais bien voire ne plus se reproduire… Décrypter l’émotion pour entendre le besoin qui a été heurté, non satisfait… Comprendre cette série te permet d’entrevoir un levier d’action pour faire changer les choses… L’importance d’identifier le besoin insatisfait C’est lui la clé qui te permettra d’agir de façon durable. Le point de départ pour trouver le compromis qui permettra de satisfaire tout le monde : toi, et ton enfant. Apprendre à décrypter le besoin grâce à la reconnaissance de l’émotion 😡 La colère nous renseigne sur ce qui a une très grande valeur / importance à nos yeux (notre besoin de liberté, d’autonomie etc…) 😱 La peur traduit notre insécurité ou au contraire notre besoin de sécurité Etc… Chaque émotion est révélatrice d’un besoin que nous avons à défendre, protéger, construire… Apprendre à décrypter les émotions nous engage dans une démarche de meilleure connaissance de soi et d’une communication constructive avec l’autre ! 👓 Changement de regard : Je te parle ici de ton enfant… mais les émotions étant universelles, cela te sera tout autant utile pour toi-même et pour toutes relations, quel que soit leurs natures : personnelles ou professionnelles 😊    Episode recommandé : 3 raisons de faire le choix d’une relation de coopération ⭐ Si tu as aimé cet épisode, s’il t’a été utile, je t’invite à le partager, à en parler autour de toi. Ou si le cœur t’en dit de me laisser une note de 5 étoiles sur ApplePodcast ou sur ta plateforme d’écoute ! Cela me permet de faire connaitre le podcast, et m’encourage à progresser. Un grand merci à celles et ceux qui prendront le temps de le faire. -------------- 📝 Retrouve les notes de ce podcast 🧭 La Boussole des émotions : le guide pour accompagner ton enfant au retour au Calme avec des outils CONCRETS et SIMPLES 👉 Me rejoindre sur Instagram 
S'élever en même temps que son enfant est un podcast dédié aux parents, aux mamans, qui font le choix d'une parentalité bienveillante, positive, consciente, respectueuse de l'enfant. Mais avec l'objectif 0 culpabilité quand on ne parvient pas à l'être... Et avec le double effet kiss cool d'en ressortir soi-même grandie 💪 . Quelque soit le nom donné, ton choix de parentalité a pour but d'accompagner ton enfant dans tout son potentiel, pour créer avec une lui une relation de coopération. . Mais quelques fois (souvent!) il est difficile de conjuguer la Bienveillance avec la réalité du Quotidien ! Une banane coupée en 2, un bouchon de dentifrice jamais rebouché, une chambre où aucun pied adulte ne peut circuler... Notre quotidien (et nos enfants) sont sources constantes de mise à l'épreuve de notre capacité de gestions de conflits, de communication non violente... avec plus ou moins de succès selon les jours... et notre propre niveau de fatigue ! . C'est pourquoi avec ce podcast "S'élever en même temps que son enfant" et mon site www.merecredi.com, je souhaite mettre en avant qu'être bienveillante ne rime pas avec mère parfaite... Bien au contraire ! . Je suis une maman parfaitement imparfaite, et mes choix d'éducation pour mes enfants sont une grande source pour mon propre développement personnel ! . Je te partage dans cet épisode 0 qui je suis, mon parcours et comment je considère mon choix d'une Parentalité Bienveillante comme l'accélérateur de mon Développement Personnel . Bonne écoute! . Tu peux retrouver cet épisode et les suivants sur le site www.merecredi.com
Comments 
Download from Google Play
Download from App Store