Claim Ownership

Author:

Subscribed: 0Played: 0
Share

Description

 Episodes
Reverse
C’est peu de dire que Victor a la fibre, le cœur et les tripes naturalistes… Un vrai petit Prince du Vivant. Victor n’utilise jamais le mot “nature”, qui est beau (Nature = “ce qui est à naître”) mais qui sépare de fait l’homme du Vivant. Divorce encouragé par Descartes et son funeste “se rendre comme maître et possesseur de la nature” (Discours de la méthode, 1637). Tous nos COMBATS visent au contraire à (re)mettre en évidence que nous ne faisons qu’un avec ce Vivant maltraité et exploité, rejeté aux marges. Pas celui qu’on va voir au zoo ou qu’on gratouille le soir en regardant netflix, mais ce Vivant sauvage, qui disparaît dans l’indifférence autour de nous. Dès l’âge de 9 ans, Victor Noël s’engage auprès de plusieurs associations de protection de l’environnement (LPO notamment) tout en essayant d’éveiller les consciences et d’inviter à l’action. En 2019, le  grand public découvre Victor Noël, un ado de 14 ans qui est à l’initiative d’une marche pour la biodiversité à Metz (Moselle). En 2020, Victor signe Je rêve d’un monde… (Delachaux et Niestlé, 2020), un plaidoyer militant en faveur du respect de la biodiversité. Fasciné par son jeune âge (plus que par la justesse de son propos malheureusement), il est l’invité de nombreux médias, plateaux TV et radio. Il est notamment apparu dans l’émission “Sur le front” d’Hugo Clément dédiée aux oiseaux qui disparaissent. En septembre 2022, Victor publie Sur les chemins du vivant. Carnet de route d'un jeune naturaliste engagé (aquarelles de Sophie Bataille, Delachaux et Niestlé) Des rives de la Moselle, aux friches industrielles, en passant par la forêt, la ville ou la campagne uniformisée, cette balade naturaliste questionne notre système de valeur, notre rapport au Vivant. Au fil des pas et des pages, Victor, le petit Prince de Rombas (Moselle) rappelle que la beauté et l’habitabilité du monde dépendent de l’équilibre de sa biodiversité.  _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com
C’est peu de dire que Victor a la fibre, le cœur et les tripes naturalistes… Un vrai petit Prince du Vivant. Victor n’utilise jamais le mot “nature”, qui est beau (Nature = “ce qui est à naître”) mais qui sépare de fait l’homme du Vivant. Divorce encouragé par Descartes et son funeste “se rendre comme maître et possesseur de la nature” (Discours de la méthode, 1637). Tous nos COMBATS visent au contraire à (re)mettre en évidence que nous ne faisons qu’un avec ce Vivant maltraité et exploité, rejeté aux marges. Pas celui qu’on va voir au zoo ou qu’on gratouille le soir en regardant netflix, mais ce Vivant sauvage, qui disparaît dans l’indifférence autour de nous. Dès l’âge de 9 ans, Victor Noël s’engage auprès de plusieurs associations de protection de l’environnement (LPO notamment) tout en essayant d’éveiller les consciences et d’inviter à l’action. En 2019, le  grand public découvre Victor Noël, un ado de 14 ans qui est à l’initiative d’une marche pour la biodiversité à Metz (Moselle). En 2020, Victor signe Je rêve d’un monde… (Delachaux et Niestlé, 2020), un plaidoyer militant en faveur du respect de la biodiversité. Fasciné par son jeune âge (plus que par la justesse de son propos malheureusement), il est l’invité de nombreux médias, plateaux TV et radio. Il est notamment apparu dans l’émission “Sur le front” d’Hugo Clément dédiée aux oiseaux qui disparaissent. En septembre 2022, Victor publie Sur les chemins du vivant. Carnet de route d'un jeune naturaliste engagé (aquarelles de Sophie Bataille, Delachaux et Niestlé) Des rives de la Moselle, aux friches industrielles, en passant par la forêt, la ville ou la campagne uniformisée, cette balade naturaliste questionne notre système de valeur, notre rapport au Vivant. Au fil des pas et des pages, Victor, le petit Prince de Rombas (Moselle) rappelle que la beauté et l’habitabilité du monde dépendent de l’équilibre de sa biodiversité.  _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com  
C’est peu de dire que Victor a la fibre, le cœur et les tripes naturalistes… Un vrai petit Prince du Vivant. Victor n’utilise jamais le mot “nature”, qui est beau (Nature = “ce qui est à naître”) mais qui sépare de fait l’homme du Vivant. Divorce encouragé par Descartes et son funeste “se rendre comme maître et possesseur de la nature” (Discours de la méthode, 1637). Tous nos COMBATS visent au contraire à (re)mettre en évidence que nous ne faisons qu’un avec ce Vivant maltraité et exploité, rejeté aux marges. Pas celui qu’on va voir au zoo ou qu’on gratouille le soir en regardant netflix, mais ce Vivant sauvage, qui disparaît dans l’indifférence autour de nous. Dès l’âge de 9 ans, Victor Noël s’engage auprès de plusieurs associations de protection de l’environnement (LPO notamment) tout en essayant d’éveiller les consciences et d’inviter à l’action. En 2019, le  grand public découvre Victor Noël, un ado de 14 ans qui est à l’initiative d’une marche pour la biodiversité à Metz (Moselle). En 2020, Victor signe Je rêve d’un monde… (Delachaux et Niestlé, 2020), un plaidoyer militant en faveur du respect de la biodiversité. Fasciné par son jeune âge (plus que par la justesse de son propos malheureusement), il est l’invité de nombreux médias, plateaux TV et radio. Il est notamment apparu dans l’émission “Sur le front” d’Hugo Clément dédiée aux oiseaux qui disparaissent. En septembre 2022, Victor publie Sur les chemins du vivant. Carnet de route d'un jeune naturaliste engagé (aquarelles de Sophie Bataille, Delachaux et Niestlé) Des rives de la Moselle, aux friches industrielles, en passant par la forêt, la ville ou la campagne uniformisée, cette balade naturaliste questionne notre système de valeur, notre rapport au Vivant. Au fil des pas et des pages, Victor, le petit Prince de Rombas (Moselle) rappelle que la beauté et l’habitabilité du monde dépendent de l’équilibre de sa biodiversité.  _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com  
C’est peu de dire que Victor a la fibre, le cœur et les tripes naturalistes… Un vrai petit Prince du Vivant. Victor n’utilise jamais le mot “nature”, qui est beau (Nature = “ce qui est à naître”) mais qui sépare de fait l’homme du Vivant. Divorce encouragé par Descartes et son funeste “se rendre comme maître et possesseur de la nature” (Discours de la méthode, 1637). Tous nos COMBATS visent au contraire à (re)mettre en évidence que nous ne faisons qu’un avec ce Vivant maltraité et exploité, rejeté aux marges. Pas celui qu’on va voir au zoo ou qu’on gratouille le soir en regardant netflix, mais ce Vivant sauvage, qui disparaît dans l’indifférence autour de nous. Dès l’âge de 9 ans, Victor Noël s’engage auprès de plusieurs associations de protection de l’environnement (LPO notamment) tout en essayant d’éveiller les consciences et d’inviter à l’action. En 2019, le  grand public découvre Victor Noël, un ado de 14 ans qui est à l’initiative d’une marche pour la biodiversité à Metz (Moselle). En 2020, Victor signe Je rêve d’un monde… (Delachaux et Niestlé, 2020), un plaidoyer militant en faveur du respect de la biodiversité. Fasciné par son jeune âge (plus que par la justesse de son propos malheureusement), il est l’invité de nombreux médias, plateaux TV et radio. Il est notamment apparu dans l’émission “Sur le front” d’Hugo Clément dédiée aux oiseaux qui disparaissent. En septembre 2022, Victor publie Sur les chemins du vivant. Carnet de route d'un jeune naturaliste engagé (aquarelles de Sophie Bataille, Delachaux et Niestlé) Des rives de la Moselle, aux friches industrielles, en passant par la forêt, la ville ou la campagne uniformisée, cette balade naturaliste questionne notre système de valeur, notre rapport au Vivant. Au fil des pas et des pages, Victor, le petit Prince de Rombas (Moselle) rappelle que la beauté et l’habitabilité du monde résident dans l’équilibre de sa biodiversité. _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com  
Ce dernier épisode est consacré aux personnages, vous allez le voir parfois très connus parfois anonymes qui inspirent Jean-Louis Étienne, médecin et infatiguable explorateur, amoureux du Vivant. Jean-Louis nous nous a reçu chez lui, à Paris, avec, spéciale dédicace, nos deux stagiaires de l'époque, Marguerite Delevingne et Roxane le Gouest:) Jean-Louis Étienne est né en 1946 dans le Tarn, au sein d'une famille de tailleurs. Cet homme curieux, solitaire et très manuel est d'abord devenu médecin, avant d'écouter sa petite voix intérieure, qui le poussait plus loin, beaucoup plus loin, vers l'exploration.   Il est le premier homme à atteindre le pôle Nord en solitaire en 1986. En 1990, il a aussi réussi, avec 5 autres explorateurs (étatsunien, russe, chinois, britannique et japonais) la plus longue traversée de l'Antarctique en traîneau à chiens : 6300 km.   En tant que médecin, il participe à de nombreuses expéditions dans l'Himalaya (Broad Peak et face nord de l'Everest), au Groenland et en Patagonie, dans la cordillère des Andes.   Sa petite voix intérieure et une belle sérendipité (hasard heureux mais toujours un peu provoqué) lui font croiser la route d'un grand marin. Il devient coéquipier d'Éric Tabarly à bord de Pen Duick VI  lors de sa course autour du monde 1977-1978.   Infatigable défenseur de la planète, ses expéditions ont toujours une vocation pédagogique, notamment pour faire connaître les régions polaires et comprendre le rôle qu’elles jouent sur la vie et le climat de la terre.   Jean-Louis Étienne est aussi l’initiateur du projet Polar POD (Plateforme Océanographique Dérivante). Cet étrange bateau vertical (une sorte de bouchon de pêcheur de 100m de haut) est une station scientifique abritant 8 personnes qui va explorer l'océan Austral.    Cet océan austral est un anneau de 22.000 km de circonférence qui entoure le continent Antarctique. Il est le principal puits de carbone de la planète, la courroie de transmission des autres océans et un des grands moteurs du climat.   Le Polar POD est conçu pour dériver dans le courant circumpolaire antarctique (le CCA). Alimenté par des énergies renouvelables (éoliennes, panneaux solaires), il s'agit de la première campagne océanographique «zéro émission» (hors construction et émissions du navire de ravitaillement qui devra rejoindre la plateforme tous les deux mois). _______ Si la glace, la banquise, les icebergs et les pôles vous passionnent, ne manquez pas les séries de BSG avec la glaciologue Lydie Lescarmontier sur son livre La voix des pôles : https://bit.ly/poles5_BSG https://bit.ly/poles4_BSG https://bit.ly/poles3_BSG https://bit.ly/poles2_BSG https://bit.ly/poles1_BSG … avec l’auteur Olivier Remaud sur Penser comme un iceberg : https://bit.ly/iceberg1_BSG https://bit.ly/iceberg2_BSG https://bit.ly/iceberg3_BSG https://bit.ly/iceberg4_BSG … et Nelly Pons sur Océan plastique : https://bit.ly/oceanplastiq4_BSG https://bit.ly/oceanplastiq3_BSG https://bit.ly/oceanplastiq2_BSG https://bit.ly/oceanplastiq1_BSG http://bit.ly/ocean_plastique_BSG _______ 🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com
Jean-Louis Étienne est médecin et explorateur. Ce 3e épisode est consacré à ce que Jean-Louis appelle sa “cathédrale” : le Polar POD. Le Polar POD est un étrange bateau vertical (une sorte de bouchon de pêcheur géant). Il abrite une station scientifique qui va explorer l'océan Austral, l'immense étendue d'eau encore méconnue qui entoure le continent Antarctique. L’océan Austral est une courroie de transmission entre les eaux des océans Atlantique, Indien et Pacifique. Le courant circumpolaire antarctique (le CCA est un des deux moteurs de la circulation océanique mondiale, ce qui en fait un élément essentiel de l'équilibre du climat de la Terre. Cette plateforme est conçue pour dériver dans le courant. Alimenté en énergies renouvelables (éoliennes, panneaux solaires), il s'agit de la première campagne océanographique «zéro  émission». La zone d'étude se situe entre 50 et 55° de latitude Sud, surnommée "les 50e hurlants". Pour naviguer en sécurité sur cette mer de tempêtes, il faut un navire qui échappe aux grandes vagues. C'est précisément ce dont est capable le treillis qui compose la tige portante du Polar POD. Conséquence: la structure n'est presque pas affectée par la houle. L'équipage est composé de 8 personnes : marins, ingénieurs, techniciens, chercheurs et... un cuisinier;) Ils seront relayés tous les 2 à 3 mois grâce à un navire ravitailleur, pendant les deux ans. Le Polar POD est «arbre de Noël» bardé de capteurs, complémentaire des moyens classiques. Il permettra l'acquisition de données fines et inédites, couplées «biologie-chimie-physique». Ces data open source seront transmis aux chercheurs à terre. 4 domaines d’études : Étude des échanges atmosphère-océan, du climat Recensement de la biodiversité, dont le calmar colossal !! Validation des mesures satellite Étude des micro-plastiques, contaminants et de la pollution sonore Calendrier : 2022 : mise en chantier 2023 : essais, transport vers le point de départ 2024 - 2026 : circumnavigation antarctique. _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com  
Jean-Louis Étienne est médecin et explorateur. Ce second épisode revient sur les principales expéditions de Jean-Louis :  Le 14 mai 1986, il est le 1er homme à atteindre le pôle Nord en solitaire, en tirant son traîneau pendant 63 jours, avec des ravitaillements. À cette époque, le GPS et le téléphone Iridium n'existent pas, il se dirige grâce au soleil? Sa position est suivie par le Centre national d'études spatiales à Toulouse, au moyen d'une balise Argos (CNES). «Il m’a fallu un mois pour me déshabituer du monde, entrer dans mon rêve. Seul avec moi-même, privé de référence à l’humain et au reste de la planète (tout est bleu et blanc, sans bruit ni odeur), je devenais mystique. À un moment, le pôle Nord est devenu Dieu et j’étais un pèlerin qui lui demandait humblement le passage.» En 1989-1990, il est co-leader avec l'États-unien Will Steger de l'expédition internationale Transantarctica, la plus longue traversée de l'Antarctique en traîneau à chiens. Y prennent également part un Russe, un Chinois, un Japonais et un Anglais. Partis de l'extrémité de la péninsule Antarctique le 25 juillet 1989, ils atteignent la base russe Mirny via le pôle Sud, soit 6.300 km en 7 mois d'expédition.  De 1991 à 1996, à bord de la goélette Antarctica (rebaptisée Tara en 2003, le célèbre bateau de la fondation Tara Océans), il mène des expéditions scientifiques en Antarctique, notamment au Mont Erebus. Ce volcan de 3794m, le plus austral du monde, a été découvert en 1841 par l’explorateur britannique James Clark Ross. Le Mont Erebus tire son nom d’un dieu grec du chaos des ténèbres. S’ensuite un hivernage au Spitzberg pour préparer la dérive à travers l'océan Arctique.  D’avril à juillet 2002, Jean-Louis dérive pendant trois mois dans la banquise arctique à bord du Polar Observer, pour étudier le réchauffement climatique. De janvier à avril 2005, cette fois en famille, avec sa femme Elsa et ses enfants Ulysse et Elliot, il se mue en Robinson crusoë version familiale, sur l'atoll français de Clipperton, dans l'océan Pacifique, au large du Mexique. Objectif: établir un inventaire de la biodiversité de l'atoll français.  D’avril 2007 à mars 2008, Jean-Louis s’embarque cette fois dans un dirigeable, Total Pole Airship. Cette nouvelle mission a pour objectif de mesurer l'épaisseur de la banquise de l'océan Arctique en dirigeable. Le 22 janvier 2008, le dirigeable, en préparation dans le Var, rompt ses amarres à la suite de fortes rafales de vent et subit des dommages irréparables. Jean-Louis renonce.  En avril 2010, Jean-Louis se console en réussissant la première traversée de l'océan Arctique en ballon rozière. Le décollage a lieu le 5 avril 2010 du Spitzberg. Jean-Louis se pose en Sibérie orientale après un vol en solitaire de 5 j 2 h 15 min, sur une distance de 3 160 km.  _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com
Jean-Louis Étienne est né en 1946 dans le Tarn, au sein d'une famille de tailleurs. Cet homme curieux, solitaire et très manuel est d'abord devenu médecin, avant d'écouter sa petite voix intérieure, qui le poussait plus loin, beaucoup plus loin, vers l'exploration.   Il est le premier homme à atteindre le pôle Nord en solitaire en 1986. En 1990, il a aussi réussi, avec 5 autres explorateurs (étatsunien, russe, chinois, britannique et japonais) la plus longue traversée de l'Antarctique en traîneau à chiens : 6300 km.   En tant que médecin, il participe à de nombreuses expéditions dans l'Himalaya (Broad Peak et face nord de l'Everest), au Groenland et en Patagonie, dans la cordillère des Andes.   Sa petite voix intérieure et une belle sérendipité (hasard heureux mais toujours un peu provoqué) lui font croiser la route d'un grand marin. Il devient coéquipier d'Éric Tabarly à bord de Pen Duick VI  lors de sa course autour du monde 1977-1978.   Infatigable défenseur de la planète, ses expéditions ont toujours une vocation pédagogique, notamment pour faire connaître les régions polaires et comprendre le rôle qu’elles jouent sur la vie et le climat de la terre.   Jean-Louis Étienne est aussi l’initiateur du projet Polar POD (Plateforme Océanographique Dérivante). Cet étrange bateau vertical (une sorte de bouchon de pêcheur de 100m de haut) est une station scientifique abritant 8 personnes qui va explorer l'océan Austral.   Cet océan austral est un anneau de 22.000 km de circonférence qui entoure le continent Antarctique. Il est le principal puits de carbone de la planète, la courroie de transmission des autres océans et un des grands moteurs du climat.   Le Polar POD est conçu pour dériver dans le courant circumpolaire antarctique (le CCA). Alimenté par des énergies renouvelables (éoliennes, panneaux solaires), il s'agit de la première campagne océanographique «zéro émission» (hors construction et émissions du navire de ravitaillement qui devra rejoindre la plateforme tous les deux mois).   Ce premier épisode présente le parcours riche d’enseignements de Jean-Louis, de son enfance buissonnière au CAP de tourneur-fraiseur, de la découverte de la chirurgie orthopédique à ses premières expés. Jean-Louis nous nous a reçu chez lui, à Paris, avec, spéciale dédicace, nos deux stagiaires de l'époque, Marguerite Delevingne et Roxane le Gouest. _______ Si la glace, la banquise, les icebergs et les pôles vous passionnent, ne manquez pas les séries de BSG avec la glaciologue Lydie Lescarmontier sur son livre La voix des pôles : https://bit.ly/poles5_BSG https://bit.ly/poles4_BSG https://bit.ly/poles3_BSG https://bit.ly/poles2_BSG https://bit.ly/poles1_BSG … avec l’auteur Olivier Remaud sur Penser comme un iceberg : https://bit.ly/iceberg1_BSG https://bit.ly/iceberg2_BSG https://bit.ly/iceberg3_BSG https://bit.ly/iceberg4_BSG … et Nelly Pons sur Océan plastique : https://bit.ly/oceanplastiq4_BSG https://bit.ly/oceanplastiq3_BSG https://bit.ly/oceanplastiq2_BSG https://bit.ly/oceanplastiq1_BSG http://bit.ly/ocean_plastique_BSG _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com
Au pays des "Gaulois réfractaires", il restait, en 2022, 4 Orques et 21 Dauphins, au Marineland, à Antibes (Alpes-Maritimes), à Planète Sauvage, à Port-Saint-Père (Loire-Atlantique), et à Moorea en Polynésie.   Dans l’Oise, le parc Astérix a fermé son delphinarium le 1er février 2021.   Les cétacés bénéficient d'un énorme capital sympathie du grand public. Mais ça ne les empêche pas d'être exploités, comme le reste du Vivant.   Où, comment et pourquoi?   Christine Grandjean est la fondatrice de C'est assez! L'association qui se bat pour la fermeture des derniers delphinariums en France.  _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger. Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises. Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com  
Roger Lahana est le président et cofondateur de No corrida, et le secrétaire fédéral de la FLAC, la Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas. Cette fédération réunit différentes associations que nous citons toutes ici, par respect pour leur combat: la Société Protectrice des Animaux (SPA), L214, la Fondation Trente millions d’amis , One Voice, le Colbac (Comité de Liaison Biterrois pour l'Abolition des Corridas), Ensemble pour les animaux, CVN (Convention Vie et Nature), FLAC66 (Front 66 des Luttes pour l’Abolition des Corridas), ARAC (Comité Anticorrida de Rieumes), le CAAC (Comité Audois pour l’Abolition des Corridas), Les Exclus sauvages, La Griffe, la SNDA (Société Nationale pour la Défense des Animaux), la SPA Montpellier Méditerranée Métropole, Crins Blancs et La Tortura No Es cultura. _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises. Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com.   
ATTENTION! COMBATS, Petit Poisson deviendra Podcast (PPDP) et NOMEN ne sont pas diffusés ici dans ce podcast, mais chacun dans leur canal. Pour retrouver les prochains numéros et découvrir tous les anciens, il suffit de chercher ces titres dans votre appli d’écoute et de vous abonner. Pour combats c'est par ici.   Profitez-en pour nous laisser des étoiles et un avis, grand merci ! ________ Ce hors-série actualise et complète les infos détaillées dans les 4 épisodes de COMBATS consacrés aux membres du collectif Un jour un chasseur (UJUC)   Nous avons enregistré ces 4 premiers épisodes le 11 février 2022, soit 8 jours AVANT le nouveau drame qui a coûté la vie à une randonneuse de 25 ans, tuée par une balle perdue tirée par une mineure de 17 ans, lors d’une battue aux sangliers dans la Cantal, le samedi 19 février.   Avant tout, l’équipe de Baleine sous Gravillon présente sa sympathie (au sens de “souffrir avec”), aux proches de Mélodie Cauffet, la victime.   Ces épisodes lui sont dédiés. Ils sont aussi dédiés à Morgan Keane, un autre averyonnais du même âge tué le 2 décembre 2020. Morgan était précisément l’ami des fondatrices d’UJUC. Leurs noms ne resteront pas anonymes, contrairement à celui de tant de victimes avant eux.   C’est donc à la mémoire de Morgan qu’ Un jour un chasseur a vu le jour, créé par ses amies. C'est le début de ce qu'Audrey, Léa, Mila et Zoé racontent dans les épisodes de COMBATS. Les missions qu'elles se sont fixées : libérer la parole déniées ou oubliée des victimes et éviter que de tels drames ne se reproduisent.   Toute notre sympathie et notre amitié aussi à nos amies d’Un  jour un chasseur, blessées par ce nouveau drame, cruellement similaire à celui qu'elles ont vécu fin 2020.   Ce prologue revient sur l'"accident" qui a tué Mélodie, et surtout, vous détaille toutes les clés de compréhension objectives et vérifiables, pour que vous vous fassiez votre idée sur le problème que pose la chasse en France.  _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com  
L’écosystème Baleine sous Gravillon réunit 4 podcasts, 4 “Mousquetaires du vivant”... et pas que! Baleine sous Gravillon (Un mercredi sur deux, une nouvelle thématique de 4 x 15 mins aborde un mercredi sur deux, en détail les grandes familles, les grands thèmes du Vivant, racontées par des experts passionnés. Combats (4 x 15 mins en alternance avec BSG) est le jumeau de BSG. Il reçoit ceux qui s'impliquent pour défendre le vivant, pour protéger la biodiversité qui s’amenuise dans l’indifférence. Nomen (chaque lundi, 7 mins), raconte l'origine des noms du Vivant. Nomen est un voyage dans l’histoire, la géographie, l’aventure, les fulgurances et les erreurs magistrales des premiers naturalistes… Petit Poisson deviendra Podcast, (chaque jeudi, 7 mins), raconte tout ce qui vit dans l’eau. ________   Avec ses 3 petits frères, BSG totalise 100.000 écoutes par mois. C’est le premier réseau et le seul entièrement dédié au Vivant. BSG est déjà dans le top 50 des podcasts les plus écoutés en France / Francophonie. BSG donne des conférences dans les écoles et les universités (moyennant un simple défraiement), dans les entreprises et les institutions, anime des tables rondes, contactez-nous!   BSG cherche des partenaires pour continuer à nous familiariser avec le Vivant, contactez-nous!   Contact: Marc Mortelmans 06 52 49 13 71 marc@baleinesousgravillon.com ________   L'écosystème Baleine sous Gravillon rassemble aussi unsite, uneasso et des Réseaux sociaux dédiés au Vivant. Un compte Instagram original sur lequel est exposé un.e photographe animalier chaque semaine, avec en plus des quizz et des Le saviez-vous sur la biologie. Une chaîne YouTube qui propose le replay de tous les épisodes de BSG et des vidéos originales. Une page Facebook, un groupe Facebook pour échanger, LinkedIn, le LinkedIn de Marc, le créateur et l’hôte de BSG, et Tweeter… ________   Ils parlent de nous : Cyril Dion (Demain, Animal), Paul Watson (Sea Shepherd), Jean-Louis Étienne (Explorateur, Polar Pod), Brigitte Gothière (L214), Ernst Zürcher (Arbres, entre visible et invisible), Stéphanie Bodet (Habiter le Monde, À la verticale de soi), Josef Schovanec (Philosophe, voyageur, auteur, “Je suis à l’Est”), Marie-Monique Robin (Le monde selon Monsanto, Notre poison quotidien), Ananda Guillet (Kokopelli semences libres et reproductibles), Lamya Essemlali (Sea Shepherd France)… ________   BSG dans les médias: Radio: France Inter / Chroniques littorales avec José Manuel Lamarque, RTS (Radio Télévision Suisse) / Prise de Terre avec Lucile Solari  Youtube: Greenletter club / Comprendre et enrayer le déclin de la biodiversité  française Podcasts: Bourlinguez! Hors-piste Un jour un entrepreneur Sites web: Lepod Savoir animal ________   Pour nous soutenir, adhérer, faire un don sur Helloasso ou sur Tipeee. ________    Photo de vignette : ©Fabrice Guérin, apnéiste Design : Margot Barbut (Agence Sable Noir) et Roxane Le Gouest  Musique originale du générique de BSG: Frédéric Colazzina et Gabriel Dallen.  NB :  Les Génériques des bonus, des extraits, des hors-séries et des trois petits frères de BSG  (Combats, Nomen et PPDP ) sont tirées des albums de Felix Laband. ________   Merci, bonne écoute, à bientôt !
Marc-André Sélosse est biologiste, spécialisé dans les symbioses (associations mutuellement bénéfiques) entre plantes microbes et champignons. Il est aussi professeur au Muséum d'histoire naturelle (MNHN). enseigne dans plusieurs universités en France et à l'étranger. Cet habitué des plateaux télés et radios est l’auteur d’un livre de référence sur les sols, “L’origine du monde”, Une histoire naturelle du sol à l'intention de ceux qui le piétinent, Paru en septembre 2021. Les sols sont de loin le réservoir principal de vie terrestre, avec 25 % des espèces connues. Ils fourmillent d'animaux et de microbes qui vivent et se nourrissent de façons incroyablement variées et liées : cette diversité assure tout simplement... le fonctionnement des écosystèmes terrestres.  Les sols font aussi la fertilité des océans (c’est d’eux que proviennent les sels minéraux charriés par les fleuves et indispensables au cycle du plancton). _______ 🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant: https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com 
Philippe Grandcolas est biologiste, et l’auteur du “Sourire du pangolin” (CNRS Éditions / oct 2021), un ouvrage dans lequel il nous invite à méditer sur notre rapport au Vivant.   Dans ce dernier épisode, nous évoquons en souriant les titres des grands livres de biologie qui ont inspiré Philippe.. et nous aussi ! Ces titres avec des noms d’animaux qui ressemblent étrangement au sien, “Le sourire du pangolin” et au nôtre, “Baleine sous Gravillon”. Il y a le célèbre “Pouce du panda” de Stephen Jay Gould, “Le sourire du Flamand rose” aussi. il y aussi le “Cygne noir” de Nassim taleb qui a été repris par les auteurs du podcast et chaîne YouTube Thinkerview, proche de BSG.   Vous vous souvenez sans doute des titres de Katherine Pancol: “Les Yeux jaunes des crocodiles”, “Les Écureuils de Central Park sont tristes le lundi”i et “La Valse lente des tortues”. Ils creusent aussi le filon.   Les animaux sont aussi des stars des titres de romans ou de films au passage : La Mouche, Le Lion, Vipère au poing, le Zèbre, Le Guépard, le Chat, le Loup des steppes, la Jument verte …   Par ailleurs, qu’est-ce qu’un bon titre? En journalisme et en général? vous êtes vous déjà posé la question?   À part le fait d’être un bon résumé du propos, court, concernant, original et émoustillant, quel supplément d’âme pour nous titiller, nous surprendre, donc nous prendre et nous plaire au final? _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com      
L’étymologie du mot nature signifie “ce qui est à naître”. Une jolie origine mais un terme aujourd’hui clivant. Nous ne l’employons plus à Baleine sous Gravillon par exemple. Car parler de Nature, c’est sous-entendre plus ou moins consciemment que l’Homme n’en fait pas partie. “Se rendre comme maîtres et possesseurs de la nature” écrivait Descartes, dans son "Discours de la méthode", en 1637. Aujourd’hui, ces mots résonnent comme un projet anti-écologique. Ils préfigurent aussi la démesure moderne.   Aujourd'hui, le mot “nature" rassemble Vivant, minéral et paysage. Par exemple, dire que l’on va se promener dans la nature décrit un mélange de paysage, de faune et de flore.   On a pu lire ou entendre que la nature se vengeait avec la Covid-19. Ce qui est bien sûr faux et naïf, en tout cas pour les chercheurs. Il n’y a bien sûr pas de volonté à l’œuvre. La personnifier ainsi nous met en danger de lui prêter des intentions, alors qu’elle évolue au hasard.   Nous ferions mieux de réfléchir collectivement et individuellement sur les mauvais traitements à l’origine des dérèglements qui nous retombent dessus, faféfur. Nous devons les identifier et les faire cesser. _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com
Les sciences du vivant ont apporté quantité de connaissances extraordinaires grâce à l’étude de quelques organismes en laboratoire. Ce sont les “organismes modèles”, censés représenter l’ensemble du vivant. Ceux qui permettent de comprendre des lois générales de l’hérédité, du fonctionnement des organismes. Ces découvertes sont souvent extrapolées à l’Homme.   Environ 1000 espèces sont de tels modèles : Pour les vers, le favori des généticiens est Caenorhabditis elegans. Ce petit ver transparent d'1 mm, est un nématode mangeur de bactéries du sol. Il vit 20 jours, peut se reproduire 3 jours après son éclosion. Son corps comporte un nombre fixe de cellules, environ 1000. C’est le premier animal dont le génome a été entièrement séquencé en 1998. Pour les insectes, la superstar des labos est la Drosophile (Mouche du vinaigre) représentant les insectes. Pour les plantes, c’est l’Arabette des dames (une petite plante de la famille des Brassicacées, ex Crucifères comme le Chou, le Navet, la Moutarde etc …). Le Poisson-zèbre et ses embryons transparents sont les favoris chez les poissons. Et vous connaissez tous Madame Souris blanche chez les mammifères. 1000 espèces modèles seulement parmi plus de 2 millions d’espèces connues, c’est à la fois beaucoup et très peu. Beaucoup pour comprendre en profondeur les mécanismes généraux du Vivant et les transposer à l’espèce humaine. Trop peu pour gérer l’environnement et vivre en harmonie avec la nature.   Que savons-nous des autres espèces au final, de toutes ces baleines sous les gravillons? _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com  
Philippe Grancolas est le directeur de l’Institut de Systématique, évolution, biodiversité (ISYEB) à Paris. Philippe est aussi écologue et systématicien de formation. Le systématique consiste à ranger le Vivant dans des cases. Pas facile …   En France, Philippe est aussi connu pour être Monsieur “cafards et blattes”, les animaux les plus détestés du monde. Rien que pour cela, Philippe est notre ami, celui qui raconte, révèle et défend AUSSI les mal aimés.   Ses recherches concernent l’évolution de la faune en général et le comportement des insectes dictyoptères (dont les Blattes donc), y compris sur le terrain, notamment dans de nombreux pays tropicaux.   Philippe est l’auteur du Sourire du pangolin (oct 2021 / CNRS éditions), un ouvrage dans lequel il nous invite à réfléchir sur notre rapport au Vivant, un livre foisonnant d’exemples et d’idées que nous passons en revue … _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com
Ce petit clin d'œil pour vous proposer d’écouter les épisodes des petits frères de  BSG, COMBATS, NOMEN et PPDP (Petit Poisson deviendra Podcast), et de vous y abonner ! https://bit.ly/smartlink_COMBATS https://bit.ly/smartlink_NOMEN https://bit.ly/smartlink_PPDP   L'épisode dédié à Ananda Guillet, le directeur de Kokopelli, les semences libres et reproductibles, fut le 2e épisode hautement symbolique de la saison 2 de BSG. Il aurait aujourd'hui sa place dans COMBATS. Car COMBATS a été créé pour parler de ces luttes difficiles, clivantes, mais essentielles... http://bit.ly/kokopelli_BSG    Le lien universel de COMBATS, le jumeau de BSG, qui a maintenant son propre (et unique) canal de diffusion : https://bit.ly/smartlink_COMBATS    ... et tant qu'on y est, voici les liens de NOMEN et de PPDP (Petit Poisson deviendra Podcast), les deux autres petits frères de BSG : https://bit.ly/smartlink_NOMEN  https://bit.ly/smartlink_PPDP    Et enfin, le "lien des liens" de tout l'écosystème BSG : https://baleinesousgravillon.com/liens-2 _______   La collection des "BSG selon …” s'agrandit, voici les autres : https://bit.ly/selon_h_thouy_PA_BSG  https://bit.ly/selon_MA_selosse_BSG  https://bit.ly/selon_cdion_BSG  https://bit.ly/selon_jletienne_BSG  https://bit.ly/selon_pwatson_BSG  https://bit.ly/selon_fsarano_BSG  https://bit.ly/selon_prigaux_BSG  https://bit.ly/selon_mgiraud_BSG  https://bit.ly/selon_ezurcher_BSG  https://bit.ly/selon_jmbardintzeff  https://bit.ly/selon_lessemlali_BSG  https://bit.ly/selon_mmrobin_BSG  https://bit.ly/selon_bgothiere_BSG https://bit.ly/selon_sbodet_BSG  https://bit.ly/selon_jschovanec_BSG  _______   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :) _______   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG. _______   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com   Prenez soin de vous et de ce qu’il y a autour de vous, merci à bientôt:)  
Chaque année rien qu’en France : 100 000 animaux sont abandonnés 2 millions sont utilisés pour l’expérimentation 30 à 40 millions sont tués par les chasseurs, pour le plaisir, pas pour survivre 1.2 milliards sont élevés et tués dans des conditions indignes, pour être mangés (soit 3,2 millions par jour) Voici une page d’infos hyper claires sur le site de L214. Brigitte Gothière, la cofondatrice et porte-parole de L214 était passée dans BSG : http://bit.ly/L214_BSG Nous pouvons chacun être acteur du changement - quoiqu’on en pense - nécessaire (ne serait-ce que pour le climat), inéluctable, mais trop lent. Avec ce livre malin, Yolaine de La Bigne ne cherche pas simplement à éveiller/titiller une énième fois nos consciences endormies, habituées ou lassées par la répétition. Elle donne à chacun.e des clés simples et pratiques pour nous impliquer au quotidien et agir concrètement contre la souffrance animale. Le changement commence par soi. Par moi, par vous, par nous quoi… Attendre que l’autre bouge, ça ne mène pas loin. Les Chiliens le disent ainsi : ”Del dicho al hecho, hay un largo trecho” (il y a loin de la coupe aux lèvres;) Dans le livre de Yolaine, un grand thème de la souffrance animale pour chaque mois de l’année Dans ce 4e et dernier épisode, le point sur les peaux et fourrures, l'expérimentation et les milliards d'animaux élevés pour être mangés. _______ Découvrez les autres épisodes avec Yolaine, les 12 Sagesses animales : https://bit.ly/yolaine1_BSG https://bit.ly/yolaine2_BSG https://bit.ly/yolaine3_BSG https://bit.ly/yolaine4_BSG Sur le rapport homme Nature avec le philosophe Gilles Vervisch : https://bit.ly/homme-nature1_BSG https://bit.ly/homme-nature2_BSG https://bit.ly/homme-nature3_BSG _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com  
Chaque année rien qu’en France : 100 000 animaux sont abandonnés 2 millions sont utilisés pour l’expérimentation 30 à 40 millions sont tués par les chasseurs, pour le plaisir, pas pour survivre 1.2 milliards sont élevés et tués dans des conditions indignes, pour être mangés (soit 3,2 millions par jour) Le changement est - quoiqu’on en pense - nécessaire (ne serait-ce que pour le climat), inéluctable, mais trop lent. Avec ce livre malin, Yolaine de La Bigne donne à chacun.e des clés simples et pratiques pour nous impliquer au quotidien et agir concrètement contre la souffrance animale. Dans ce 3e épisode, le point sur Les animaux abandonnés, ceux exhibés pour frimer et l’animal-gibier. _______ Découvrez les autres épisodes avec Yolaine, les 12 Sagesses animales : https://bit.ly/yolaine1_BSG https://bit.ly/yolaine2_BSG https://bit.ly/yolaine3_BSG https://bit.ly/yolaine4_BSG Sur le rapport homme Nature avec le philosophe Gilles Vervisch : https://bit.ly/homme-nature1_BSG https://bit.ly/homme-nature2_BSG https://bit.ly/homme-nature3_BSG _______   🐳 Notre but est de faire connaître le Vivant, pour mieux donner envie de le protéger.    Sous notre Gravillon vous trouverez... 4 podcasts, 1 site, 1 compte Instagram, 1 page + 1 groupe Facebook et 1 asso dédiés au Vivant : https://baleinesousgravillon.com/liens-2   Tous ces podcasts sont réalisés par des bénévoles. Ils sont gratuits et accessibles à tous. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vivre. Vous pouvez faire un don sur Helloasso (ou sur Tipeee) ou adhérer à l’asso BSG.   Si vous aimez nos productions, partagez nos liens et abonnez-vous! Profitez-en pour nous laisser des étoiles et surtout un avis sur Apple Podcast, Spotify et les autres applis d’écoutes. Grâce à vos avis, nous serons plus visibles. Grand merci :)   Nous proposons de vous accompagner pour créer votre podcast, ou de sous-traiter tout ou partie de votre projet d’émission.   Nous proposons aussi des conférences et animons des tables rondes pour diffuser la connaissance sur le Vivant et la biodiversité dans les écoles, les universités et les entreprises.   Nous cherchons des partenaires : contact@baleinesousgravillon.com  
Comments 
Download from Google Play
Download from App Store