Claim Ownership

Author:

Subscribed: 0Played: 0
Share

Description

 Episodes
Reverse
La sédentarité a pris une place encore plus importante dans nos modes de vie depuis la crise Covid et le télétravail qui l’a accompagnée, ce qui implique un certain nombre de risques sur notre santé. Ainsi, dans cet épisode nous allons nous intéresser plus particulièrement à l’activité physique et ses bienfaits. Pour en parler nous accueillons Vincent Tharreau, fondateur de la société Kiplin qui propose des solutions RH autour de la QVT, le bien-être et la prévention santé basés sur le jeu et la cohésion d’équipe, ayant pour but de favoriser des modes de vie plus actifs grâce à l’activité physique et à des “parcours santé connectés” accessibles à tous les publics.
 Nous parlerons des bienfaits de l’activité au travail mais aussi auprès des jeunes et dans le domaine de la santé. Comment les entreprises peuvent jouer un rôle pour favoriser l’activité physique au travail et ce que l’on peut en attendre en termes de résultat. Le rôle du jeu pour encourager l’activité physique sans que cela devienne une injonction et nous partagerons également des idées concrètes pour remettre du mouvement dans notre quotidien professionnel. Interview réalisé par Audrey Berté, membre de la Fabrique Spinoza et co-fondatrice de l’association Initiative Mindfulness France. Audrey est coach en épanouissement personnel et professionnel, organisatrice de retraites en silence et auteure du Podcast Révélations qui propose un chemin pour connaître et révéler sa vraie nature.
Saviez-vous qu'au XXIe siècle, les Français dorment environ deux heures de moins qu’au siècle précédent ! Et nombreux sont ceux qui déclarent souffrir d’un trouble du sommeil. Selon l'étude la Fabrique Spinoza, 80 % des Français déclarent être fatigués dans la journée et 1 Français sur deux considère qu’il dort moins que ce dont il aurait besoin. Pourtant, une des clés de notre santé et de notre bien-être réside dans une bonne nuit de sommeil. Pour en parler, nous accueillons dans cet épisode Charlie Rousset, cofondateur de Morphée, un objet déconnecté et design qui a pour but d'aider les personnes qui souffrent de difficultés pour dormir, d'insomnies ou bien tout simplement pour aider à s'apaiser. Nous parlerons du sommeil et comment la méditation peut-être envisagée comme une approche non médicamenteuse pour améliorer notre qualité de sommeil. Un épisode inspirant qui donne envie de mettre le sommeil en priorité dans les enjeux de prévention santé. Interview réalisé par Julie Artis, passeuse du bonheur au travail de la Fabrique Spinoza, facilitatrice en qualité de vie au travail, fondatrice du Podcast Génération C.H.O., le Podcast qui ose parler de bonheur au travail, et engagée dans la prévention de la santé physique et mentale au travail pour rendre nos vies professionnelles plus sereines et plus épanouissantes.
Dans ce quatrième épisode du Podcast Santé Positive, faisant écho à l’étude « Santé positive, guide des déterminants scientifiques, aux citoyens, professionnels et institutions » réalisée par la Fabrique Spinoza, nous allons nous intéresser à la méditation de pleine conscience comme levier de santé. Pour en parler, Jean-Gérard Bloch est notre invité.  Jean-Gérard est rhumatologue, professeur conventionné de l’Université de Strasbourg. Il étudie et pratique la méditation dans différentes traditions depuis 2000 et il a fondé en 2010 l’Institut Français Pleine Conscience Mindfulness. Il a introduit la méditation à l’Hôpital et à l’Université depuis 2010 et créé en 2012 un DU de Médecine Méditation et Neurosciences à la Faculté de Médecine de Strasbourg. Il est membre depuis sa création en 2017, du Collège Universitaire de Médecine Intégrative et Complémentaire.     Jean-Gérard est également membre fondateur de l’Initiative Mindfulness France, co-fondateur de Rend-Fort et à l’origine de l’événement Sciences Art et Méditation. Dans cet épisode nous aborderons entre autres, ce qu’est la méditation de pleine conscience, quels sont ses bienfaits et pour quelles applications médicales et thérapeutiques elle est particulièrement recommandée et utilisée. L’avancée des études scientifiques par rapport à la pratique de la méditation de pleine conscience et son déploiement dans la société française. Un épisode qui nous éclaire très largement sur cette pratique dont on entend de plus en plus parler ces dernières années. Interview réalisé par Audrey Berté, membre de la Fabrique Spinoza et co-fondatrice de l’association Initiative Mindfulness France. Audrey est coach en épanouissement personnel et professionnel, organisatrice de retraites en silence et auteure du Podcast Révélations qui propose un chemin pour connaître et révéler sa vraie nature.
Dans ce troisième épisode du Podcast Santé Positive, faisant écho à la dernière étude publiée par la Fabrique Spinoza, nous allons voir comment optimiser sa santé grâce à l'approche globale que propose la médecine intégrative. Pour en parler, Alice Guyon est notre invitée.  Alice Guyon est Directrice de recherche au CNRS, à l'Institut de pharmacologie Moléculaire et cellulaire (IPMC). Ses recherches concernent notamment les neurosciences et les interactions entre système nerveux et systèmes endocrinien et immunitaire, dans les conditions physiologiques et pathologiques. Alice s'est aussi concentrée sur les effets de l’enrichissement de l’environnement. Elle est d'ailleurs l'auteur du livre "Comment enrichir son environnement pour aller mieux" aux Editions Ovadia. Enfin, elle a décidé de s'investir dans le champ de la médecine intégrative : une branche de la médecine avec une approche globale sur l’optimisation de la santé, qu'elle a à cœur de démocratiser aujourd'hui. Nous aborderons donc dans cet épisode ce qu'est la médecine intégrative et en quoi est-elle complémentaire à la médecine traditionnelle ?  Nous verrons aussi quels sont les effets de l'environnement sur la santé des individus et comment peut-on l'enrichir pour qu'il soit vecteur de santé ? Un épisode qui vous donnera envie d'expérimenter de nouvelles pratiques alternatives et non médicamenteuses pour prendre soin de votre santé. Interview réalisé par Julie Artis, passeuse du bonheur au travail de la Fabrique Spinoza, facilitatrice en qualité de vie au travail, fondatrice du Podcast Génération C.H.O., le Podcast qui ose parler de bonheur au travail, et engagée dans la prévention de la santé physique et mentale au travail pour rendre nos vies professionnelles plus sereines et plus épanouissantes. Site https://aliceguyon.wixsite.com/sitepro/sante-integrative
Dans ce deuxième épisode du Podcast Santé Positive, faisant échos à l’étude « Santé positive, guide des déterminants scientifiques, aux citoyens, professionnels et institutions » réalisée par la Fabrique Spinoza, nous allons nous intéresser à la place et au rôle des lieux de santé qui incarnent des leviers de santé sous-estimés, en nous inspirant plus particulièrement de l’atelier Cognac-Jay qui se situe à Paris.     Les établissements conventionnels sont amenés à innover tant sur le plan technologique que sur le plan organisationnel, s’ils visent à élargir leur approche de la santé pour englober des leviers jusque- là sous-utilisés. Par ailleurs, on voit s’ouvrir de nouveaux lieux qui font le choix délibéré d’une approche élargie de la santé prenant en compte ces leviers sous-utilisés de santé (alimentation, sport, art, etc.)  Pour en parler, Thibaut Tenailleau est notre invité.  Directeur Général de l’Hôpital Franco-Britannique-Fondation Cognacq-Jay, à Levallois-Perret et co-fondateur de l’atelier Cognac-Jay à Paris, Thibaut est diplômé de Droit et de Sciences Politiques en France et au Royaume-Uni. Il a  débuté sa carrière professionnelle dans l’intervention sociale et médico-sociale auprès d’usagers de drogue et dans la défense des droits des personnes vivant avec le VIH. Il a par la suite développé des projets de développement des soins palliatifs et de soins à domicile, avant d’accompagner la reprise et la réorganisation de plusieurs hôpitaux privés non-lucratifs d’Ile de France. Ses champs d’expertise intègrent la gestion de projets de santé en lien avec l’accompagnement de patients vivant avec des pathologies chroniques, notamment en cancérologie. Nous évoquerons dans cet épisode: - Qu’est ce qui a motivé l’ouverture de ce type de lieu - Quels sont les leviers sous-estimés qui y sont proposés et qu’est ce qu’ils permettent - Comment ces lieux s’inscrivent dans le parcours global de santé des usagers - Comment s’articule le lien avec les établissements hospitaliers .  Et d'autres questions .. Un épisode qui nous ouvre les portes d’un lieu de santé peu commun qui offre un accompagnement complémentaire permettant de prendre soin de séquelles physiques, psychologiques ou sociales qui peuvent se présenter suite à une maladie grave. Un grand merci à Thibaut Tenailleau. Interview réalisé par Audrey Berté, membre de la Fabrique Spinoza et co-fondatrice de l’association Initiative Mindfulness France. Audrey est coach en épanouissement personnel et professionnel, organisatrice de retraites en silence et auteure du Podcast Révélations qui propose un chemin pour connaître et révéler sa vraie nature.
Dans ce premier épisode du Podcast Santé Positive, faisant échos à la dernière étude publiée par la Fabrique Spinoza, nous allons nous interroger sur la place des activités culturelles en tant que source de santé et de bien-être. Nous n'avons pas forcément le réflexe d'aller au musée pour se sentir mieux, et pourtant... l'art est devenu dans certains pays une véritable prescription médicale. On parle même de prescription culturelle muséale. Alors... l'art peut-il apaiser nos souffrances, et ce, sans aucun effet secondaire ? Pour en parler, Nathalie Bondil est notre invitée. Muséologue et conservatrice franco-canadienne, Nathalie Bondil est diplômée en histoire de l’art de l’École du Louvre et a un parcours sur le champ de l'art et du patrimoine très riche et fait figure de référence mondiale dans le monde muséal. Après avoir  dirigé pendant longtemps le Musée des beaux-arts de Montréal, elle est aujourd’hui Directrice depuis mai 2021 du Département du Musée et des Expositions de l’Institut du Monde Arabe à Paris. Nous évoquerons dans cet épisode…  Les initiatives de "prescriptions muséales" ou comment prescrire l'art pour mieux guérir Comment le musée peut-il favoriser le mieux-être ? Comment l'art nous permet de nourrir notre besoin physiologique d’émotion esthétique ? Des cas concrets d'applications avec l'art comme thérapie Et tant d'autres choses... Un épisode qui inspire à prendre soin de sa santé en utilisant la muséothérapie comme levier, et qui met en lumière les musées en tant que véritables alliés de santé publique.   A découvrir !  Un grand merci à Nathalie Bondil.    Interview réalisé par Julie Artis, passeuse du bonheur au travail de la Fabrique Spinoza, facilitatrice en qualité de vie au travail, fondatrice du Podcast Génération C.H.O., le Podcast qui ose parler de bonheur au travail, et engagée dans la prévention de la santé physique et mentale au travail pour rendre nos vies professionnelles plus sereines et plus épanouissantes.
Dans ce 10ème épisode du Podcast Nature, nous recevons Jacques Fradin, Dr. en Médecine, Comportementaliste et Cognitiviste et psychothérapeute. Il est fondateur et directeur scientifique de l’Institut de Médecine Environnementale (IME) et fondateur de l’institut de formation neurocognitivisme (INC). Jacques est également  co-fondateur et président du GIECo IPBC, un GIEC du comportement dont la mission est de donner les moyens aux gouvernants, citoyens, décideurs et acteurs, à la fois d’agir en connaissance de cause mais aussi d’être empouvoirés pour le faire. Dans cet épisode, nous nous intéressons de près aux sciences du cerveau et du comportement pour mieux comprendre le rôle de nos émotions dans nos comportements pro-environnementaux, pour saisir de façon très précise nos mécanismes de motivation et d’engagement, pour savoir comment contourner certains de nos biais cognitifs et enfin pour identifier les leviers à activer pour favoriser des changements de comportements durables. Jacques nous présentera également du GIECo et en quoi ce groupement peut apporter un soutien significatif dans nos enjeux de transition écologique. Nous vous souhaitons une bonne écoute. Interview réalisé par Audrey Berté, membre de la Fabrique Spinoza, coach en épanouissement personnel et professionnel et organisatrice de retraites en silence pour permettre une reconnexion à soi, au vivant et un ressourcement profond et durable. Fondatrice du Podcast Révélations, pour se révéler à soi-même et au monde.
Dans ce 9ème épisode du Podcast Nature nous recevons Clémence Bechu, Directrice du Développement et de l'innovation de l’agence d’Architecture Bechu & Associés. Une agence ayant de fortes convictions de durabilité et de respect de l'environnement avec laquelle ils mènent de nombreux projets qui s'évertuent à recréer le lien entre l'architecture et la nature.  Les villes couvrent 3% de la planète et hébergeront, en 2050, 70% de la population. Elles sont les principales émettrices de gaz à effet de serre, et sont en partie responsables du changement climatique et par effet rétroactif, elles en sont aussi les principales victimes. Un constat ayant des conséquences lourdes en matière de santé publique et sur le plan économique.  Mais nos villes sont aussi synonymes d'un avenir plus vertueux grâce à une approche de l'architecture dont la finalité est de favoriser le bien-être de l'humain et l'équilibre environnemental de la planète.   Nous parlerons donc dans cet épisode d'architecture durable et de ses grands défis. Et nous verrons comment la nature peut nous inspirer pour créer de nouveaux designs pour construire les villes autrement, en s'appuyant sur des projets bio inspirés. De la "sobriété heureuse" appliquée aux aménagements urbains, en passant par le concept de ville biomimétique, Clémence Bechu évoque aussi comment nos villes ont la capacité de nous faire évoluer de l'”homosapiens urbain” vers un “homocircularius” qui aura su se réintégrer pleinement au fonctionnement du cycle de la nature et qui saura prendre soin de sa ville et des individus qui la composent.  Nous vous souhaitons une bonne écoute. Interview réalisé par Julie Artis, passeuse du bonheur au travail de la Fabrique Spinoza, facilitatrice en qualité de vie au travail, très engagée sur le sujet de la biophilie comme vecteur pour reconnecter en profondeur l'humain à la nature, et fondatrice du Podcast Génération C.H.O., le Podcast qui ose parler de bonheur au travail.
Entrepreneur, conférencier, auteur, Emmanuel Delannoy commence sa carrière dans les technologies de l’information avant de se consacrer au développement durable. Consultant auprès de la Banque mondiale, du CIRAD, des CCI et de nombreuses entreprises, il crée en 2008 l’Institut INSPIRE pour animer et expérimenter une réflexion stratégique sur les modèles économiques innovants, le biomimétisme et la biodiversité. Expert lors du Grenelle Environnement en 2007, il sera chargé à plusieurs reprises de missions par le ministère de l’écologie. En tant que consultant associé et cofondateur de Pikaia, il contribue aujourd’hui à animer et mettre en œuvre la réinvention écologique de l’économie, en accompagnant entreprises et territoires dans leurs réflexions stratégiques et leurs métamorphoses. Il est également l'auteur de "Biomiméthique - Répondre à la crise du vivant par le biomimétisme" (Éditeur Rue De L'echiquier), et "Permaéconomie" (Éditeur Wildproject). Nous explorons dans cet épisode la notion de biomimétisme pour voir dans quelle mesure il peut changer notre rapport au vivant, notre économie, notre éducation pour répondre à la crise écologique. Nous parlerons aussi d'approches telles que l'économie de la (p)réparation, aussi appelée économie régénératrice, économie symbiotique ou encore permaéconomie. Un épisode qui nous montre le chemin pour s'inspirer des principes du vivant pour créer les conditions d'un futur désirable, plus écologique et connecté à la nature. Nous vous souhaitons une bonne écoute. Interview réalisé par Julie Artis, passeuse du bonheur au travail de la Fabrique Spinoza, facilitatrice en qualité de vie au travail, très engagée sur le sujet de la biophilie comme vecteur pour reconnecter en profondeur l'humain à la nature, et fondatrice du Podcast Génération C.H.O., le Podcast qui ose parler de bonheur au travail.
Dans ce 7ème épisode du Podcast Nature nous recevons Gilles Boeuf, océanographe, spécialiste de physiologie environnementale et de biodiversité.  Gilles est Professeur émérite à Sorbonne Université et professeur consultant à AgroParisTech. Il a présidé pendant 7 ans le  Muséum National d’Histoire Naturelle à Paris, il a été président du Conseil Scientifique de l’Agence Française pour la Biodiversité pendant 3 ans. Par ailleurs, il a été conseiller scientifique au cabinet de Ségolène Royal, lorsqu’elle était ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer.  Depuis 2009,  Gilles est président de la réserve naturelle de la forêt de la Massane, tout récemment classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO et il est actuellement président du CEEBIOS (Centre Européen d’Excellence pour l’étude du Bio-mimétisme et la Bio-inspiration). Vous découvrirez dans cet épisode comment la nature nous inspire à travers le biomimétisme ou la bio-inspiration. Nous verrons en quoi la biodiversité est essentielle pour notre bonne santé et les liens d’interdépendance que nous entretenons avec le vivant. Nous parlerons également d'émerveillement grâce à une ode à la libellule et d’autres espèces vivantes étonnantes. Enfin, Gilles partagera avec nous quelques actions à mener en faveur de la transition écologique. Nous vous souhaitons une bonne écoute. Interview réalisé par Audrey Berté, membre de la Fabrique Spinoza, coach en épanouissement personnel et professionnel et organisatrice de retraites en silence pour permettre une reconnexion à soi, au vivant et un ressourcement profond et durable. Fondatrice du Podcast Révélations, pour se révéler à soi-même et au monde.
Dans ce 6ème épisode du Podcast Nature nous recevons Valérie Cabanes. Juriste et écologiste, militante et experte du sujet, Valérie se bat notamment pour que nos sociétés respectent enfin les « communs » et se dotent d’un droit international capable de sanctionner les crimes contre l’environnement.  Sur la scène de l’écologie, elle cofonde en 2015 l’association “Notre affaire à tous”, à l’origine de la pétition L’Affaire du siècle, qui soutient une action en justice de quatre ONG contre l’Etat, que l'on accuse d’ « inaction climatique ». Elle en est aujourd’hui la présidente d’honneur. Enfin, Valérie s’est surtout affirmée ces dernières années en porte-parole d’une cause qu’elle est plus que jamais déterminée à faire progresser : celle de la reconnaissance en droit de l’écocide, autrement dit du crime commis contre l’environnement. Vous découvrirez dans cet épisode comment une approche non anthropocentrée du monde pourrait être soutenue par le droit et pourquoi il est essentiel de faire valoir une personnalité juridique à la nature. Nous évoquerons une cause fondamentale qui est celle de la reconnaissance en droit de l’écocide, autrement dit du crime commis contre l’environnement. Enfin, Valérie nous partagera de nombreuses initiatives qui redonne de l’espoir pour faire face à cette 6ème extinction de masse.  Nous vous souhaitons une bonne écoute. Interview réalisé par Julie Artis, passeuse du bonheur au travail de la Fabrique Spinoza, facilitatrice en qualité de vie au travail, très engagée sur le sujet de la biophilie comme vecteur pour  reconnecter en profondeur l'humain à la nature, et fondatrice du Podcast Génération C.H.O., le Podcast qui ose parler de bonheur au travail.
Dans ce 5 ème épisode nous recevons Moïna Fauchier Delavigne. Moïna est journaliste et autrice de plusieurs ouvrages. Elle plaide pour remettre la nature au cœur de l'éducation et elle en fait une question de santé publique. Elle est très engagée dans différentes actions autour de ce sujet, notamment pour encourager les enseignants à faire classe dehors.  Vous découvrirez dans cet épisode l'importance de favoriser le contact avec la nature chez l'enfant dés son plus jeune âge et les bienfaits qui en découlent en terme de développement physique, psychique et émotionnel.  Moïna évoquera les différentes pédagogies et solutions qui existent aujourd'hui pour permettre aux enfants un contact régulier avec la nature. Parallèlement à cela, quelles préconisations nationales pourraient être faites et comment sensibiliser les pouvoirs publics à ce sujet. Moïna nous parlera aussi de certaines études qui ont été menées sur les bénéfices de la nature dans l'éducation et pour terminer elle nous partagera son rêve pour un monde plus écologique. Nous vous souhaitons une bonne écoute.  Interview réalisé par Audrey Berté, membre de la Fabrique Spinoza, coach en épanouissement personnel et professionnel et organisatrice de retraites en silence pour permettre une reconnexion à soi, au vivant et un ressourcement profond et durable. Fondatrice du Podcast Révélations, pour se révéler à soi-même et au monde.
Dans ce 4ème épisode nous recevons Virginie Thune. Virginie est en charge de la Direction d’Animation de la Transition Écologique au sein de Nantes Métropole. Elle accompagne l’écologisation des politiques publiques et développe une vision intégrée à 360° de la transition écologique.  Dans cet épisode nous dialoguons autour de la relation ville et nature pour aller regarder comment certains dispositifs permettent une reconnexion à la nature à l’échelle d’une ville ou d’une métropole et comment ceux-ci favorisent à la fois le bien-être et l’engagement écologique des citoyens. Nous évoquons également en quoi la nature est devenue une question de politique publique et quelles peuvent être les actions “plaisir” en faveur de l’engagement écologique à l’échelle d’une ville.  Pour terminer Virginie nous livre son rêve pour une ville plus écologique, plus connectée à la nature. Nous vous souhaitons une bonne écoute.  Interview réalisé par Audrey Berté, membre de la Fabrique Spinoza, coach en épanouissement personnel et professionnel et organisatrice de retraites en silence pour permettre une reconnexion à soi, au vivant et un ressourcement profond et durable. Fondatrice du Podcast Révélations, pour se révéler à soi-même et au monde.
Dans ce 3ème épisode du Podcast Nature nous recevons Delphine Labbouz, docteure en Psychologie Sociale et Environnementale, consultante indépendante, spécialiste de l'accompagnement des changements de comportements pour la transition écologique.  Delphine mène des projets dans le domaine du développement durable et des bâtiments performants, pour comprendre et accompagner les changements de comportements. Et pour cela, elle utilise des méthodes spécifiques aux sciences comportementales et psychologiques.  Vous découvrirez dans cet épisode ce qu'est la psychologie sociale et comment elle contribue à mieux comprendre les freins qui nous retiennent à agir sur les sujets écologiques et environnementaux. Nous parlerons de ce décalage entre nos intentions et nos actions pour protéger le vivant et quels sont les leviers pour insuffler des changements de comportements plus positifs. Delphine nous évoquera aussi comment et pourquoi nous pouvons continuer à poser un regard optimiste et plein d'espoir sur la question environnementale au travers d'initiatives inspirantes.  Cultiver le lien , se reconnecter à l'instant présent, se concentrer sur ce qu'on a déjà, s'engager à son échelle, avancer petit pas après petit pas, savourer le chemin de sa transition et le célébrer... autant de conseils que nous partage Delphine pour s'engager durablement et positivement dans la transition écologique.  Nous vous souhaitons une bonne écoute.  Interview réalisé par Julie Artis, passeuse du bonheur au travail de la Fabrique Spinoza, facilitatrice en qualité de vie au travail, très engagée sur le sujet de la biophilie comme vecteur pour  reconnecter en profondeur l'humain à la nature, et fondatrice du Podcast Génération C.H.O., le Podcast qui ose parler de bonheur au travail.
Nature, saison 1 du podcast de la Fabrique Spinoza autour de l’étude de l’Observatoire Spinoza : "Nature Santé et Engagement, vers une nouvelle approche de la transformation écologique". Rencontrez des acteurs de la transition, pour vous permettre de mieux interroger la relation de l'Homme à la Nature, les bienfaits qu'elle procure et enfin découvrir les leviers d'engagement, de comportements vertueux, et les solutions pour une transformation écologique réussie. L'étude et cette saison du podcast sont possibles grâce au soutien de Veolia, Nantes Métropole, Nestlé Céréales, Bouygues Immobilier, ARP Astrance et l'Office Français de la Biodiversité.  Dans ce deuxième épisode, nous recevons Pascale d’Erm, réalisatrice, auteure et journaliste spécialisée dans les questions de nature et d’environnement depuis plus de 25 ans.  Parmi ses ouvrages on peut découvrir « Natura – Pourquoi la Nature nous soigne et nous rend plus heureux » paru aux éditions Les Liens qui Libèrent, nommé au Prix du Livre Environnement 2020 de la Fondation Veolia. Et puis « Sœur en écologie » aux éditions La mer salée qui met en lumière les femmes qui contribuent à la pensée écologique et cette année, son dernier ouvrage, « l’Ecoféminisme en question, un nouveau regard sur le monde » paru aux éditions La Plage. Toujours cette année, Pascale réalise le documentaire « Aqua », diffusé sur Planète+ et Canal +, qui explore plus spécifiquement les pouvoirs de l'eau sur notre santé.   A travers les travaux réalisés par Pascale et les centaines d’études scientifiques auxquelles elle s’est intéressée, vous découvrirez dans cet épisode les nombreux bienfaits de la nature sur notre santé et notre bien-être global, de la prévention à la curation. Pascale nous parlera également du premier site de « bains de forêt » qu’elle a créé en Gironde et des vertus de cette pratique ancestrale.   Nous vous souhaitons une bonne écoute.   Interview réalisé par Audrey Berté, membre de la Fabrique Spinoza, coach en épanouissement personnel et professionnel et organisatrice de retraites en silence pour permettre une reconnexion à soi, au vivant et un ressourcement profond et durable. Fondatrice du Podcast Révélations, pour se révéler à soi-même et au monde.  
Nature, saison 1 du podcast de la Fabrique Spinoza autour de l’étude de l’Observatoire Spinoza : "Nature Santé et Engagement, vers une nouvelle approche de la transformation écologique". Rencontrez des acteurs de la transition, pour vous permettre de mieux interroger la relation de l'Homme à la Nature, les bienfaits qu'elle procure et enfin découvrir les leviers d'engagement, de comportements vertueux, et les solutions pour une transformation écologique réussie. L'étude et cette saison du podcast sont possibles grâce au soutien de Veolia, Nantes Métropole, Nestlé Céréales, Bouygues Immobilier, ARP Astrance et l'Office Français de la Biodiversité.  Dans ce premier épisode, nous recevons Lisa Garnier. Spécialiste de la biodiversité, journaliste, elle a notamment réalisé de nombreuses enquêtes et reportages notamment pour le magazine Ushuaïa Nature, à Sciences et Vie... Écologue et naturaliste, Lisa a à cœur de partager son émerveillement pour l'ensemble du vivant. Aujourd'hui elle est Responsable R&D en biodiversité chez RTE Réseau de Transport d'Électricité et elle est aussi l'auteur de plusieurs livres dont le dernier en date "Psychologie Positive et écologie", qui propose une enquête sur notre relation émotionnelle avec la nature.  Vous découvrirez dans cet épisode pourquoi il faut réinterroger notre relation à la nature. Lisa nous parlera notamment de l'effet de "awe", mélange d’émerveillement et de fascination face aux éléments du vivant. Elle nous partagera aussi ses conseils et actions d'écologie positive pour redevenir acteur de nos enjeux environnementaux et écologiques.  Nous vous souhaitons une bonne écoute.  Interview réalisé par Julie Artis, passeuse du bonheur au travail de la Fabrique Spinoza, facilitatrice en qualité de vie au travail, très engagée sur le sujet de la biophilie comme vecteur pour  reconnecter en profondeur l'humain à la nature, et fondatrice du Podcast Génération C.H.O., le Podcast qui ose parler de bonheur au travail.
Comments 
Download from Google Play
Download from App Store