DiscoverEditions Karthala
Editions Karthala

Editions Karthala

Author: Collectif

Subscribed: 3,780Played: 91,805
Share

Description

Chaine des podcasts des rencontres organisées à la librairie de Karthala.

Karthala est une maison d'édition fondée en 1980 par M. Robert Ageneau. Elle est reconnue pour disposer d'un des meilleurs catalogues sur l'Afrique bien qu'elle publie sur toutes les aires géographiques. Sa ligne éditoriale repose en fait sur quatre piliers : les sciences humaines et sociales, l'apprentissage des langues africaines, la tradition orale et le fait religieux. Son nom est une référence à un volcan dans l'océan indien, qui est toujours en activité, symbole d'un bouillonnement intellectuel.
43 Episodes
Reverse
Paul Blanquart nous a quittés dans la nuit du 4 au 5 février 2024. Voici son intervention lors de la journée d'études du 30 septembre 2023, intitulée "Jésus, prophète ou messie ?". Retrouvez cette intervention et d'autres dans l'ouvrage Nouvelles Contributions à un christianisme d'avenir, en librairie le 22 février 2024. Les éditions Karthala et le groupe de réflexion « Pour un christianisme d’avenir » ont organisé le 30 septembre 2023 une journée d’études autour de « Dire Dieu et Jésus quand les croyances s’effondrent ». Depuis une dizaine d’années, les éditions Karthala et l’équipe « Pour un christianisme d’avenir » ont publié une série d’ouvrages, dans la collection Sens & conscience, qui proposent une nouvelle vision du christianisme. En dépit d’une couverture médiatique limitée, ces livres ont suscité un vif intérêt chez beaucoup de femmes et d’hommes qui ne peuvent plus vivre dans l’Eglise catholique officielle et cherchent un nouveau chemin. L’objectif de cette journée d’études est de proposer des pistes de réflexion et d’en débattre.
A l'occasion de la parution de son dernier essai, Des Littératures de l'intranquillité, rencontre avec Lise Gauvin, professeur émérite de littératures francophones à l'université de Montréal.Quelle langue parlent les écrivains ? Les littératures francophones sont des littératures de l’intranquillité : en situation de minorité face au français « de France » qui est en situation de majorité, elles font émerger mille autres langues en elles, que ce soit le créole, l’acadien, le malinké ou encore l’anglais.Une rencontre animée par Stéphanie Hartmann.
 Intervention de José Arregi intitulée Dieu au-delà des représentations traditionnelles réalisée lors d’une journée d'études, le 30 septembre 2023, à l’occasion de la parution en septembre 2023 de son livre Dieu au-delà du théisme. Esquisses pour une transition théologique dans la collection Sens & conscience aux éditions Karthala.  « Après un parcours historique « du sacré au dieu » et « de dieu à Dieu », l’auteur explore le cadre d’une parole sur Dieu, crédible et cohérente avec les sciences. Il esquisse les étapes nécessaires pour une transition théologique, christologique, liturgique et institutionnelle du dieu métaphysique vers le Dieu Souffle. Il propose en particulier des métaphores et des réinterprétations indispensables. Il s’interroge : un autre christianisme est-il possible ? À quelles conditions ? Pourra-t-il ou devra-t-il encore s’appeler christianisme ? » Les éditions Karthala et l’équipe Pour un christianisme d’avenir ont organisé le 30 septembre 2023 à Paris une journée d’études qui avait pour thème Dire Dieu et Jésus quand les croyances s’effondrent. En février 2024, cette journée fera l’objet d’une publication qui aura pour titre Nouvelles contributions à un christianisme d’avenir.  Depuis une dizaine d’années, les éditions Karthala et l’équipe Pour un christianisme d’avenir ont publié une trentaine d’ouvrages, dans la collection Sens & conscience, une collection qui propose une nouvelle vision du christianisme et qui souhaite aider les chrétiens à s’approprier leur propre Tradition sans a priori ni tabou, en toute liberté de conscience et dans le respect des exigences de tout travail intellectuel. Et permettre également aux non-chrétiens de comprendre cette Tradition au-delà des clichés.     
Intervention de Jean-Pol Gallez intitulée "L'idée de Dieu selon Joseph Moingt : le salut hors religion" réalisée lors d’une journée d'études, le 30 septembre 2023, à l’occasion de la parution en septembre 2023 de son livre Humaniser selon l'Évangile. Clés de lecture pour comprendre Joseph Moingt  dans la collection Sens & conscience aux éditions Karthala.  « Une idée-maîtresse guide le parcours proposé : l’Église peut d’avance renoncer à toute réforme interne et à toute audience du monde si elle ne redécouvre pas la révolution spirituelle engendrée par l’idée chrétienne de Dieu. Pour ce faire, Moingt appelle tout chrétien à développer une « foi critique » de ses présupposés et de sa tradition. Le jésuite français fait ainsi le pari qu’un espace de reconnexion peut à nouveau s’ouvrir entre le christianisme et la société occidentale malgré le déclin de la religion chrétienne ». Les éditions Karthala et l’équipe Pour un christianisme d’avenir ont organisé le 30 septembre 2023 à Paris une journée d’études qui avait pour thème Dire Dieu et Jésus quand les croyances s’effondrent. En février 2024, cette journée fera l’objet d’une publication qui aura pour titre Nouvelles contributions à un christianisme d’avenir.  Depuis une dizaine d’années, les éditions Karthala et l’équipe Pour un christianisme d’avenir ont publié une trentaine d’ouvrages, dans la collection Sens & conscience, une collection qui propose une nouvelle vision du christianisme et qui souhaite aider les chrétiens à s’approprier leur propre Tradition sans a priori ni tabou, en toute liberté de conscience et dans le respect des exigences de tout travail intellectuel. Et permettre également aux non-chrétiens de comprendre cette Tradition au-delà des clichés.  
Intervention de Jacques Musset intitulée Jésus pour les non-religieux réalisée lors d’une journée d'études, le 30 septembre 2023, à l’occasion de la parution, en juillet 2023, de son livre Jésus pour les non-religieux. Rendre son humanité au prophète de Nazareth dans la collection Sens & conscience aux éditions Karthala.  « Les auteurs contemporains, théologiens, essayistes, romanciers, poètes, présentés par Jacques Musset, redonnent corps à l’homme de Nazareth. Tous – Laberthonnière, Spong, Moingt, Légaut, Bessière, Drewermann, Mori, Gramsci, De Luca, Carrère, Juliet, Cadou – témoignent que le visage de Jésus rendu à son humanité peut être source d’inspiration pour nos contemporains, croyants ou non, dans l’invention de leur propre existence, soucieuse de vivre vrai et engagée pour un monde de justice et de fraternité ».  Les éditions Karthala et l’équipe Pour un christianisme d’avenir ont organisé le 30 septembre 2023 à Paris une journée d’études qui avait pour thème Dire Dieu et Jésus quand les croyances s’effondrent. En février 2024, cette journée fera l’objet d’une publication qui aura pour titre Nouvelles contributions à un christianisme d’avenir.  Depuis une dizaine d’années, les éditions Karthala et l’équipe Pour un christianisme d’avenir ont publié une trentaine d’ouvrages, dans la collection Sens & conscience, une collection qui propose une nouvelle vision du christianisme et qui souhaite aider les chrétiens à s’approprier leur propre Tradition sans a priori ni tabou, en toute liberté de conscience et dans le respect des exigences de tout travail intellectuel. Et permettre également aux non-chrétiens de comprendre cette Tradition au-delà des clichés.     
Fondée en 2012, la collection "Esprit BD" entend analyser, de manière documentée mais accessible, les représentations de telle période ou de tel personnage portées par le 9ème art, ou des genres particuliers, comme la BD chrétienne et la BD d'Afrique. Rencontre avec son directeur, Philippe Delisle, professeur des universités, et un de ses auteurs, Christophe Cassiau Haurie, auteur de "La BD en Afrique de l'Ouest. La Côte d'Ivoire". En "off" du Salon de la Bande dessinée (SoBD).  Retrouvez l'ensemble de la collection sur le site de Karthala 
Pour inaugurer cette nouvelle saison des Apéros, entretien avec Sakiko Nakao, docteure en histoire de l’EHESS et auteure de Nationaliser le Panafricanisme.  Cet ouvrage se penche sur les tensions qui ont animé les mouvements décoloniaux en Afrique de l’Ouest après la Seconde guerre mondiale. L’auteure explore la dialectique entre unité, identité et diversité à l’œuvre dans la décolonisation et bat en brèche quelques idées dont celles qui veulent que le désir d’indépendance ait prévalu sur la question de l’égalité. A l’heure d’un certain renouveau du Panafricanisme, associé à des revendications nationalistes de souveraineté, cet ouvrage éclaire l’histoire de ce mouvement, fondateur dans la construction de « l’idée d’Afrique » mais confronté à de nombreuses impasses dont l’intangibilité des frontières décrétée par l’Union africaine. 
Présentation du dernier ouvrage de l'anthropologue Jean-Pierre Warnier, "Dix ans de bonheur. Un couple bourgeois à l'Âge des extrêmes" paru dans la collection Recherches internationales. Alors que Jean-Pierre Warnier a exercé l'anthropologie en Afrique, dans ce dernier ouvrage, il étudie un autre terrain, celui de sa propre famille. Pour cela, il s'appuie sur les archives familiales qui comptent plus de 6 000 lettres et des carnets intimes. Se dessine alors une histoire du patronat et de ses liens avec les milieux mystiques et millénaristes, mais aussi une étude de la transmission des conflits, des traumas de guerre, et de leur impact. 
Dans le cadre des Apéros de Karthala, nous vous invitons à écouter  la présentation du dernier ouvrage de Giulia Scalettaris, maîtresse de conférences en science politique dont les axes de recherches portent sur les réfugiés et les organisations internationales, entre autres. Dans cet ouvrage, Giulia Scalettaris livre une enquête anthropologique sur le Haut-commissariat aux réfugiés. Cette enquête de l'intérieur permet de mieux connaître l'agence onusienne mais montre aussi ses errements et ses limites, notamment dans le contexte afghan.  Une présentation animée par Sylvie Ayimpam, chercheur associé à l'Institut des Mondes Africains (IMAF)  
Présentation : Les Mondains sauvages de Luciano Brito, Ecrivain et chercheur, docteur en littérature comparée de l’université Sorbonne nouvelle Paris 3. Auteur de Fortaleza , un premier roman, paru en 2021 à Cepe editora.      Les Mondains sauvages analyse le roman d’apprentissage et de migration au XXème siècle. A rebours du roman d’apprentissage du XIXème siècle, notamment chez les écrivains français comme Maupassant ou Balzac, au XXème siècle, l’émancipation passe par la destruction, la violence.  Cette analyse est portée par les romans de Marcel Proust, V. S Naipaul, Osman Lins, Roberto Bolaño et Joyce Carol Oates, dont le roman Blonde consacré à Norma Jean/Marylin Monroe a récemment été adapté pour Netflix.   Modération : Stéphanie Hartmann
Présentation du premier roman de Marie Ranjanoro, Feux, fièvres, forêts, édité par Laterit et diffusé par Karthala. "Il y a l’histoire d’Ivo et Voara, petites filles nées du fleuve et de la forêt et qui s’aiment plus qu’elles n’aiment la nuit, le jour ou la vie. Il y a l’histoire de Pierre Gallois d’Haurousse, d’un pays exsangue au lendemain d’années de cauchemar, de l’insurrection anticoloniale de 1947. Il y a l’histoire d’Amoulyakar Sow, le tirailleur sénégalais, ballotté de guerre en guerre, débarqué à Madagascar un matin d’avril pour un voyage sans retour. Enfin, il y a l’histoire de Telonono, l’insurgée aux trois seins, qu’on ne raconte qu’en chuchotant et qui a longtemps attendu son heure dans l’obscurité croupie des boîtes d’archives scellées. Et toutes ces histoires, que le roman chante dans la tradition sacrée des conteurs malgaches, forment l’Histoire, celle des feux, des fièvres et de la forêt, les terribles généraux Afo, Tazo et Hazo, qui firent vaciller l’empire colonial français." Un roman féministe et décolonial autour de l'insurrection de 1947 à Madagascar.  Marie Ranjanoro est née en 1990 à Madagascar. En 2019, elle crée, avec Hoby Ramamonjy, le podcast féministe Basy Vavy. Après la publication de nouvelles dans plusieurs revues, Feux, fièvres, forêts est son premier roman. 
Dans le cadre, des Apéros de Karthala, entretien avec Antoine Maxime, prêtre pendant dix ans en Martinique avant de devenir psychothérapeute. Il nous raconte son parcours et son cheminement personnel, dans la foi mais surtout la relation aux autres. 
Ce livre analyse les transformations de la figure sociale et politique du martyr, mais aussi les relations personnelles, genrées et émotionnelles entretenues avec les morts. Il interroge la nécro-violence, la catégorie de la victime et la légitimité des affects dans une histoire conflictuelle inachevée. 
Comment passe-t-on de séminariste à éditeur ? Voici l'itinéraire de Robert Ageneau, fondateur des éditions Karthala. Dans ce podcast, il est question de décolonisation des savoirs, et de la théologie chrétienne. 
Nouvelle édition des apéros-débats de Karthala, avec Francis Laloupo, autour de son livre "Blues démocratique. 1990-2020". Une rencontre animée par Elgas.  Considérant que les démocraties anciennes et les émergentes ont destin lié, Francis Laloupo explore les causes et les manifestations d’une crise historique des systèmes démocratiques, les impacts et les mécanismes d’une bipolarisation systémique sur la scène internationale, et ses conséquences sur les processus de démocratisation dans les pays du Sud, singulièrement sur le continent africain 
Emmanuel Alcaraz répond aux questions d'un auditeur dans l'émission "Appels sur l'actualité" de RFI (Radio France International)
Désiré Nyela est professeur titulaire au Département d’études françaises de l’Université Sainte-Anne en Nouvelle-Écosse (Canada). Il est docteur en stylistique de l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV). Ses recherches portent sur les littératures francophones ainsi que sur les littératures populaires. Outre ses nombreux articles et autres travaux parus dans des ouvrages collectifs, il est l’auteur de Lignes de fronts. Le roman de guerre dans la littérature africaine (Presses de l’Université de Montréal, 2009) et de La Filière noire. Dynamiques du polar « made in Africa » (Honoré Champion, 2015).Concernant "Les Littératures de la traversée", prenant acte de la mondialisation de la littérature, Désiré Nyela entend renouveler la pensée de la francophonie : « littérature-monde », « littératures de la périphérie », « littératures mineures » ont été autant de concepts élaborés pour appréhender l’expérience linguistique de l’écrivain francophone.Proposant le concept de « littératures de la traversée », Désiré Nyela met d’abord l’accent sur la traversée des champs littéraires : il s’agit pour ces auteurs de s’imposer dans le champ culturel global par l’inventivité, le détour, pour repenser les enjeux de territoire et de langue. À qui appartient la langue française ? De quel territoire parle la littérature ?Désiré Nyela affronte ces questions fondamentales à partir de l’analyse des postures et des textes des écrivains majeurs de la francophonie. C’est un parcours qui nous est proposé à travers l’universalisme de Yambo Ouologuem, la dé-nationalisation de la littérature chez Dany Laferrière qui se prétend « écrivain japonais », ou encore le refus de l’africanité de Kossi Efoui. Bouleversant les mythologies nationales et identitaires, Désiré Nyela interroge la portée transnationale des littératures et la manière dont la figure du lecteur est réinvestie par une perspective mondiale.Modération : Stéphanie Hartmann
A l'occasion de la journée nationale des mémoires des traites, de l'esclavage et de leurs abolitions, Karthala a organisé une soirée de présentation de la collection "Esclavages" avec Céline Flory, Jessica Balguy et Malick Ghachem. Soirée animée par Gabrielle Lorne.
Rencontre en librairie avec l'anthropologue Tania Murray Li, auteur de "Agir pour les autres" aux éditions Karthala."Agir pour les autres" est un ouvrage qui retrace en détail tant les pratiques qui permettent aux experts du développement de diagnostiquer les problèmes et de concevoir des interventions, que la capacité d’action des personnes dont les conduites sont visées par les réformes.Démontrant que la volonté d’« agir pour les autres » a une longue et complexe histoire, souvent troublée, Tania Murray Li identifie des récurrences fortes allant de la période coloniale jusqu’à l’époque actuelle.Présentation : Philippe Lavigne-Delville, chercheur à l'IRD et directeur de l'Apad
Yannick Fer, chargé de recherche au CNRS nous présente son dernier ouvrage, issu de ses recherches sur le pentecôtisme. Quelles sont les origines du pentecôtisme et comment faire la part entre le récit légendaire forgé par les pentecôtistes eux-mêmes et la réalité historique ? Comment s’opère la conversion pentecôtiste, quelle place occupe l’institution dans ce travail de transformation des existences personnelles et que recouvre exactement l’expérience pentecôtiste de la « guérison » ? Quel rôle y jouent les émotions ? Quelles relations les différents courants du pentecôtisme entretiennent-ils avec la globalisation et les cultures locales ? Et en quoi le pentecôtisme est-il aussi un acteur politique ?L’ambition de ce livre est de faire du pentecôtisme un objet sociologique, susceptible d’éclairer les évolutions contemporaines des rapports entre autonomie individuelle, institution, autorité et engagement.
loading
Comments (6)

katia ren

merci pour ce podcast, j'apprends beaucoup en vous écoutant !

Mar 7th
Reply

Leeann

Super histoire. j'ai adoré. -_- trop bien. Emmanuel 8 ans.

Sep 21st
Reply

Alice Alain

Super histoire.....sauf que le chameau a deux bosses !! 😅

May 19th
Reply

sarah lagha

j'ai trés aimé merci❤

Oct 27th
Reply (2)
Download from Google Play
Download from App Store