Claim Ownership

Author:

Subscribed: 0Played: 0
Share

Description

 Episodes
Reverse
Dans cet épisode j'ai l'honneur d'accueillir Pascal Anselin, éminent praticien et théoricien de l'ostéopathie biodynamique. Sa pratique, raffinée par des décennies d'expérience depuis 1991, reflète une quête inlassable de compréhension des mécanismes sous-jacents à la santé et à la guérison. Formé par des sommités telles que James Jealous et imprégné de la sagesse de la filiation ostéopathique crânienne, Pascal a transcendé les frontières conventionnelles de l'ostéopathie pour y intégrer des éléments de physique quantique, d'embryologie, de méditation et même de chamanisme. Cette fusion unique de disciplines, résultat d'un voyage initiatique à travers les cultures chamaniques, a abouti à une approche de guérison profondément holistique et innovante.Pascal utilise l'outil biodynamique pour non seulement traiter les pathologies chroniques et les chocs émotionnels mais aussi pour éveiller des états de conscience élargis, en harmonie avec les lois naturelles. Sa vision de la santé comme une entité intrinsèquement liée à l'esprit et à l'environnement résonne avec nos valeurs humanistes et notre désir de partager des perspectives progressistes en matière de bien-être.La biodynamique chez Pascal n'est pas seulement une technique mais une philosophie de vie, ancrée dans la conviction que la santé émerge naturellement lorsque nous sommes en accord avec les forces vitales de la nature. C'est dans ce dessein qu'il a créé le Centre Aguila, un incroyable lieu de guérison et d'enseignement où se rencontrent silence, harmonie et beauté naturelle. Ce lieu magique, choisi par les aigles royaux comme refuge, est le théâtre où Pascal déploie son talent pour guider les praticiens et patients sur le chemin de la santé et de l'éveil.Je vous invite à plonger dans cet entretien, où Pascal partagera non seulement son savoir mais aussi des fragments de son âme de guérisseur. À travers nos échanges, vous découvrirez comment l'ostéopathie biodynamique peut être un puissant vecteur de transformation personnelle et collective. Joignez-vous à nous pour un moment de partage, de découverte et d'inspirationPour plus d'informations sur Pascal Anselin et son travail, vous pouvez visiter son site officiel à www.pascalanselin.com et www.centre-aguila.com.Pascal, ton amitié et ta sagesse m'ont offert un socle solide, m'aidant à bâtir l'homme et le thérapeute que je suis devenu, avec un respect et une gratitude qui dépassent les mots. Mille mercis à toi mon ami, mon frère d'âme.je voudrais aussi vous partager quelque chose qui m’enthousiasme pour 2024, j'ai le plaisir d'organiser plusieurs formations post grade pour ostéopathes. Les 7 et 8 février 2024, sur Valence, durant un workshop de deux jours, je vais partager avec vous des outils inspirés des nombreux ostéopathes que j'ai eu l'honneur d'interviewer dans ce podcast. Nous nous concentrerons sur des aspects cruciaux tels que le centrage, le neutre, la posture thérapeutique, et la capacité d'explorer en profondeur les ressentis et informations de nos patients. Une attention particulière sera accordée au travail sur le système neurovégétatif, en mettant en lumière les liens pertinents que j'ai pu établir avec la littérature scientifique. Tout est sur mon site internet. Ensuite, j’interviendrai sur 6X2jours dans l’année sur un post grade pour ostéopathe D.O en méthode Poyet qui se tiendra à Paris dès le printemps. Cette formation est certifiée Qualiopi, lien ici Une autre session de formation en méthode Poyet est prévue pour la rentrée de septembre 2024. Contact sur globalthinking. fr ou instagramJe tiens aussi à remercier notre sponsor du jour, Imicare, le logiciel patientèle Milou, un outil indispensable pour les ostéopathes. (Logiciel le mieux noté sur Google). Réservez votre démo sur milou.care et bénéficiez d'une offre exclusive : 30% de réduction sur votre abonnement, à vie, en utilisant le code "LECADO30". Un grand grand merci à l'équipe Milou pour son soutien permettant à ce podcast de perdurer. 
Retrouvez-moi ici . Dans ce deuxième épisode envoûtant, Jean Fiore, un passionné de l'esthétique des connexions humaines, nous convie à une exploration de la théorie polyvagale et de l'étrangeté moribonde de nos interactions sociales. Il nous enseigne à écouter le sourd et secret, en prêtant l'oreille aux vécus qui murmurent les vérités de notre être. L'intelligence relationnelle, soutenue par les piliers de la théorie de l'attachement et de la théorie polyvagale, trouve sa pleine expression dans le contexte de la thérapie relationnelle, où la nociception joue un rôle clé dans notre capacité à évaluer instinctivement les risques dans notre environnement. Dans cette conversation, Jean Fiore dévoile les subtilités de la théorie polyvagale, nous guidant à travers les branches ventrales et dorsales du nerf vague, et révèle comment notre système nerveux, souvent ignoré, façonne nos interactions et notre capacité à établir des connexions. Ce podcast est un voyage introspectif qui nous invite à reconnaître les intrications complexes de notre être intérieur, en utilisant des outils comme la métacognition et l'engagement thérapeutique conscient pour ouvrir des portes vers la guérison et la compréhension. En écho à la pensée de Merleau-Ponty, "la pensée objective ignore le sujet de la perception", nous sommes conviés à apprécier le rôle central du sujet percevant dans la relation thérapeutique et la guérison. Rejoignez-nous pour une discussion qui promet de transformer votre perception de la psychothérapie, de l’ostéopathie et de l'interaction humaine. Un immense MERCI mon ami Jean pour ta disponibilité et ce savoir que tu nous offres encore aujourd'hui.
Contact ici. Dans l’épisode #20, j’explore le parcours singulier de Jean Fiore, praticien qui transcende les frontières de la kinésithérapie et de l'ostéopathie pour adopter une approche différente du corps humain. Au cœur de son récit ethnographique réside une expérience perceptive ostéopathique ayant provoqué une réflexion personnelle approfondie.   Jean Fiore a commencé à questionner la pertinence d'une rationalité strictement scientifique et réductionniste dans la compréhension de la singularité de son vécu. Il a ouvert son esprit à d'autres conceptions du corps, le percevant non plus simplement comme un mécanisme biologique compliqué, mais plutôt comme une entité vivante complexe, ressentie dans toute sa subjectivité et fondamentale dans l'interaction avec le monde. Cette prise de conscience l'a conduit à reconnaître la pluralité des réalités et des perceptions.   Dans notre échange, Jean, titulaire d’un D.U de philosophie de l’ostéopathie partage ses interrogations sur les diverses manières dont les individus appréhendent la réalité. Il s'interroge sur le fait que ces différences perceptives pourraient être liées à la relation unique entretenue par une personne avec la réalité et s'interroge sur l'existence de différents niveaux de conscience dans sa pratique professionnelle, reflétant de multiples interprétations d'une même réalité.    Actuellement impliqué dans des recherches avec le groupe E.C.O., Jean Fiore s'efforce de trouver des réponses à ces interrogations. Il témoigne d'une évolution continue de sa trajectoire professionnelle, marquée par une compréhension croissante de la multiplicité des réalités. Il note une amélioration marquée dans sa relation avec ses patients, fruit d'une meilleure compréhension de ses propres réactions internes durant les soins. Il a appris à accueillir la notion de mystère dans sa pratique et reconnaît l'importance d'un état d'être à la fois libre et stable. Lire ici la publication de Jean avec l'Acédemie de l'ostéopathie et la Revue n°28 d'APOSTILL    Je vous invite à découvrir les photos et vidéos de l'interview publiées sur mon compte Instagram @gregory_planet.    Merci pour vos clics, likes, stories, posts et commentaires sur vos réseaux sociaux préférés. C'est grâce à votre soutien que ce podcast continue d'exister.
Plongée dans le monde envoûtant de Dany Heintz Blondy, cette figure emblématique qui laisse son empreinte indélébile sur l’ostéopathie contemporaine. À une époque où des courants éphémères tentent de redéfinir les contours de notre art, Dany, forte de son ancrage en kinésithérapie, incarne une essence à la fois traditionnelle et avant-gardiste.   Son parcours, riche d'interventions remarquées dans des congrès nationaux et internationaux, évoque ces maîtres du passé qui ont su transcender leurs domaines. Participer au centenaire de la fondation de la première école d'ostéopathie à Kirksville n'a pas été pour elle une simple célébration, mais une affirmation de l'avenir. Dany, en enseignante dévouée, rappelle ces grands esprits, qui tout en honorant les traditions, n'ont cessé d'innover, de questionner et de repousser les limites. Pour reprendre les mots de Boris Cyrulnik : "Résilience, c'est renaître de sa souffrance". Dany, à travers ses enseignements, encourage la résilience, l'adaptabilité et l'innovation.   Avec une écoute sincère et une humilité exemplaire, elle navigue dans l'ostéopathie avec une aisance qui suscite admiration et respect. Elle a cette faculté de mettre en lumière les zones d'ombre, d'apporter clarté là où règne la confusion. Chère Dany, ta contribution à l’ostéopathie est un cadeau pour nous tous. Par ta vision, tu nous montres la voie, honorant les racines tout en tendant vers de nouveaux horizons. Quelle chance de t’avoir rencontrée en 2015 chez le Dr Marchandise ! Encore mille mercis Dany.   Je vous invite à découvrir les moments capturés de notre discussion sur Instagram @gregory_planet.   Un immense merci à vous tous pour votre soutien. Vos partages sur les réseaux sociaux et vos mots nourrissent cette aventure. Pour celles et ceux qui sont intrigués par la DSTH (connaissances, formations, etc …) posez moi vos questions via mon site internet ici 
Immersion normande chez Pierre Tricot, pour échanger autour de son parcours et de l’approche tissulaire de l'ostéopathie. Dans des temps actuels où quelques formes de bien-pensance sans compétence de recherche tentent de définir voire comprendre l’ostéopathie en s’accrochant à la science comme le pendu à sa corde, Pierre Tricot lui, entreprit pour ce faire dès la fin des années 90 la traduction dans la langue de Molière des concepts fondateurs de notre métier. L’Autobiographie d'A.T. Still (Sully) fut naturellement sa première traduction . S’en suivi Zachary Comeaux et autres Rollin Becker pour ne citer que ces maitres. Pierre est en France l’incarnation contemporaine des fondateurs. Ce Champollion de l’ostéopathie, est par force de travail le chemin le plus pur et direct vers les écris originels. À travers des notions et concepts complexes à appréhender il ne peut y avoir de réponse simple. Et c’est sans narcissisme dans un message expérimenté et cohérent qu’il œuvre chaque jour pour transmettre à nos confrères les valeurs lui semblant essentielles : « Body Mind Spirit ». Voilà l'hypothèse à partir de laquelle s'est développée « l'Approche Tissulaire ». Concevoir le système corporel comme conscient oblige le praticien à modifier complètement sa manière de l'aborder : d'objet sur lequel agir, il devient sujet avec lequel communiquer. Le système corporel n'est pas seulement conscient, il est également extraordinairement complexe. Reconnaître, accepter, composer et communiquer avec cette complexité oblige à collaborer avec le vivant pour l'aider à recouvrer harmonie et santé. En s'adressant au vivant comme à une conscience le praticien englobe et unifie le système corporel. Deux livres de Pierre Tricot chez Sully traitent de l'approche : Approche tissulaire de l'ostéopathie - Livre 1 (octobre 2003) Approche tissulaire de l'ostéopathie - Livre 2 (avril 2005) https://www.approche-tissulaire.fr Nous portons tous des morceaux d’enseignement, de métaphore et d’expérience d’ostéopathes enseignants croisés sur nos chemins de vie. Chaque praticien à la responsabilité du titre dans son exercice du métier. La chance d’avoir lu en français A-T-Still soutient en chacun de nous un morceau d’héritage de Pierre Tricot. J’ai pour cela une gratitude infinie. Logique dichotomique. Ce qui m’a frappé c’est l’importance de l’enracinement et l’exigence de la « présence » plus que de la technique, à croire que les prédispositions requises sont plus dans une forme de spiritualité que dans toutes maitrises de Techné. Pierre nous plonge dans un univers dépaysant d’une étonnante simplicité tant est grande la puissance de cette approche baptisée « tissulaire » dont le mot « cellulaire » en serait l’allégorie. Pierre décrit cette puissance comme l’empreinte d’être à être, réalité abstraite plus grande que soi, impalpable au profane et intangible, acquise seulement par l’initiation. Pierre la rend accessible dans une pédagogie singulière très imagée et rythmée. Et si l’essence de l’ostéopathie était dans la patience, dans le non faire, le non vouloir, le bien faire sans le vouloir, le bien vouloir en laissant faire. Si faire n’était rien d’autre qu’être, et simplement se prévaloir de la plus grande humilité. Une présence laissant la place à quelque chose de plus grand qui donne la vie ou la restaure. Cher Pierre, je te remercie infiniment pour tes nuits blanches de travail si précieuses et tes nombreux sacrifices dédiés à offrir à l’ostéopathie. Tu participes avec une poignée de confrères à la traduction même de l’esthétique du métier de thérapeute manuel. Merci aussi pour ton incarnation unique d’une alliance entre le soignant et le philanthrope. Merci pour ces concepts respectueux de l’homme que tu infuses au quotidien dans cette écologie du soin. Je t’embrasse chaleureusement mon enseignant, mon confrère, mon ami.   On se retrouve Instagram @gregory_planet.
A l’occasion de la sortie de son livre « Les déformations crâniennes positionnelles du nourrisson » chez Elsevier, je rencontre aujourd’hui Gianni Marangelli, ostéopathe lyonnais. Progressiste non réactionnaire, Gianni reste un soupçon révolutionnaire tout de même. Praticien à la maternité, membre de la HAS il participe à l’émancipation de celle-ci sur les recommandations des « bonnes pratiques » de notre métier.   Enseignant en France et à l’étranger, notamment sur la plagiocéphalie, nous abordons ici ses influences. Du regretté Robert Rousse (fondateur du centre de recherche en ostéopathie infantile de Montréal) à Stéphane Breton en passant par Élisa Boillot (podcast n°12), nous parlerons de spécialité vs spécificité, de la compréhension de ce que vivent les parents, dont il revendique comme atout principal l’écoute en s’appuyant sur sa conviction forte d’un « instinct maternel ».   Gianni se plie volontiers au cadre et aux exigences scientifiques du moment avec un profond respect et une reconnaissance à l’égard de l’instruction reçue dont il s’est affranchi malgré tout, et qu’il tente de dépasser dans ses différentes fonctions professionnelles. Il garde ce souci d’être audible par tout public dans un seul et même langage simple et clair, loin des polémiques et des anathèmes, avec le « bon » sens du conservatisme, que je partage, rendant toujours hommage aux Frymann et Sutherland dans ses ouvrages et articles.    Je citerai Ernest Renan parlant de ses années d’apprentissage pour tenter de qualifier Gianni : « l’amour de la vérité, le respect de la raison, le sérieux de la vie », et j’ajouterai pour mon invité du jour : « la précision du discours ».   Il évoque ici sa recherche d’une logique, entre l’anamnèse et les tests de tissus, nous parle de la naissance comme un bouleversement sensoriel s’actualisant comme model "bio-psycho-social pédiatrique" lui permettant de se placer dans une certaine réserve loin de tout extrémisme. Et si notre salut de reconnaissance scientifique passait par l’ostéopathie pédiatrique ? Au-delà de la complexité méthodologique d’une publication dans une revue indexée, la plagiocéphalie tenterait bien de décristalliser les débats actuels. Bel euphémisme de penser que le futur de l’ostéopathie s’accomplira par nos enfants…   Merci beaucoup Gianni pour ton accueil, je retrouve chez toi tant d’érudition et tant d’humilité à ne s’enorgueillir d’aucun succès. C’est un hommage inhérent à la philosophie de nos pères fondateurs que tu insuffles au quotidien dans une ostéopathie pragmatique. Quel plaisir de t’avoir rencontré ! Je vous invite à regarder les photos et vidéos de l’interview publiées sur mon compte Instagram @gregory_planet.   Merci pour vos cliques, likes, stories, posts et commentaires sur vos réseaux favoris. C’est grâce à vous que ce podcast perdure.
Dans une période où l’ostéopathie est parfois clouée au pilori, Christian Defrance de Tersant s’impose comme un fer de lance du model ostéopathique issu des traditions de Still, Sutherland et autres Becker. Tour à tour élève, assistant et disciple de Viola Frymann, Christian Defrance dispense depuis plus de 50 ans ces idiomes. Il se veut garant mordicus de l’esprit Stillien et se fait l’écho, dans une jactance des plus élégantes d’un langage figé dans la splendeur de son histoire et de son expérience. La maitrise de l’art de soigner n’est pas simple et mérite de conserver les principes fondateurs. Voilà le défi que Christian Defrance tente de relever dans chacune de ses formations ou de ses interventions aux quatre coins de l’Europe.   D’aucuns disent que l’ostéopathie dogmatique de se littéraire de formation est d’un autre temps à l’image du français de Molière se substituant à l’arrivée de l’écriture (bien-pensante) inclusive.   Était-ce mieux avant? Sommes-nous dans une nostalgie aveuglante et rassurante?  Va-t-on dégasconner par un nouveau model l’ostéopathie qui doit son succès aux Schooley, Magoun, Brookes, Peyralades, Queguinier, Peyrière, Fryman, et consorts, tous maîtres de Defrance ? tentative de réponse dans ce podacast.   Chers confrères, chers amis que ferons-nous de son enseignement, de ce concept de «mécanisme respiratoire primaire» qualifié parfois de baroque ou, au contraire de prédicateur ? Mirage ou Métonymie?  Se faisant de plus en plus « vox populi », l’heure est à la reconnaissance médicale. L’évidence based practice s’impose comme modèle alternatif et dominant. Mais pas de place aux doutes pour Christian Defrance, le model Sutherlandien des os crâniens trouvera un jour ses lettres de noblesse dans une science kafkaïenne, terrifiée par l’idée que la main de l’ostéopathe et son ressenti peuvent être la clé dans l’art de soigner.    Se définissant comme « médecin ostéopath » (sans « e ») au sens du « chemin », Christian Defrance illustre ce génie du touché ostéopathique et incarne cet art de soigner.    Cher ami, cher Christian, toi qui manipules d’autant l’ossature que le verbe, je te remercie pour ton franc parlé, et l’engagement fort de tes convictions. Tu nous offres un point de vue tranché riche de tes rencontres et de tes expériences.   Merci pour la transmission de ce vécu. Il nourrit le chercheur en quête de rationalité qui, se saisissant des sujets contemporains de santé, par le prsime qui lui convient, garde un devoir de mémoire. Mémoires que tu nous contes si bien. Et comme dit le poète : La mémoire est à l’homme ce que le temps est à l’existence. Je vous invite à regarder les photos et vidéos de l’interview publiées sur mon compte Instagram @gregory_planet. Merci pour vos cliques, likes, stories, posts et commentaires sur vos réseaux favoris. C’est grâce à vous que ce podcast perdure. 
Dans ce bonus du podcast avec Odile Baudonnel sur la Somatopathie, nous abordons la Gémmothérapie, l’idée est simplement de profiter du passage d’Odile pour discuter de cette thérapie (que je ne connais que trop peu) et dont certain patients pratiquent parfois en automédication ou avec l’avis éclairé de leur pharmacien.   Je vous invite à regarder les photos et vidéos de l’interview publiées sur mon compte Instagram @gregory_planet.  Merci pour vos cliques, likes, stories, posts et commentaires sur vos réseaux favoris. C’est grâce à vous que ce podcast perdure.        Du fond du cœur, mille mercis. Je vous embrasse très chaleureusement et vous souhaite de bonnes écoutes. Grégory.
« Ouvrir son cœur dit Fréderic Lenoir dans «La puissance de la joie», c’est accepter de vivre dans une certaine vulnérabilité, accepter la possibilité de tout accueillir, y compris celle d’être blessé. C’est prendre le risque de vivre pleinement. Or, nous préférons bien souvent nous cloisonner, nous protéger, nous contenter de survivre ».   J’ai trouvé cette citation en adéquation avec l’idée que je me fais de la Somatopathie que nous abordons aujourd’hui dans l’interview de mon amie Odile Beaudonel, Sage-femme, ostéopathe et somatopathe. Ensemble, nous tenterons d’appréhender la Somatopathie qu’elle pratique et enseigne aux ostéopathes pour enrichir leur démarche thérapeutique et interagir avec cette « vulnérabilité » dont parle Fréderic Lenoir.    Issue des découvertes de Maurice Raymond Poyet, Odile nous ouvre à des subtilités qu’offre le diagnostic crânien via la somatopathie. Le laconisme qui en découle illustre « le génie » de ce toucher ostéopathique.   La maitrise de cette idiome vivant qu’est la somatopathie nécessite une éducation de la main qu’Odile propose par un compagnonnage aussi riche que vivant. Elle fait ce constat : « La conscience grandissante du lien entre le corps et les émotions crée une demande de plus en plus forte de nos patients qui souhaitent comprendre ce que leur corps exprime. C'est aussi par cette compréhension et les gestes thérapeutiques associés que le retour à l'équilibre devient possible. » https://www.somatopathie.eu Je vous invite à regarder les photos et vidéos de l’interview publiées sur mon compte Instagram @gregory_planet. Merci pour vos cliques, likes, stories, posts et commentaires sur vos réseaux favoris. C’est grâce à vous que ce podcast perdure. 
Ancien élève de la faculté de sport (STAPS), Benjamin Illouz, poursuit son aggiornamento vers des études d’ostéopathie. Illustre personnage parfois clivant, très en lumière sur les réseaux sociaux et autres plateaux télés, Ben a de fortes convictions mais n’en reste pour autant jamais le prisonnier. Il n’est pas l’ayatollah de ses ventouses. Je dirais qu’il est imprégné et convaincu par cette "médecine" sans être idéologue.  Pour appréhender son modus operandi je me suis immergé une journée avec lui. Belle occasion de se faire un avis et comprendre au mieux son travail en passant sur la table (photos sur mon compte Instagram @gregory_planet). Certes nous pouvons souligner un certain atavisme contemporain dans cette «Cupping thérapie». Mais Ben, que je qualifie aujourd’hui de « très expérimenté » nous amène un versant pragmatique, non doctrinaire, centré sur le patient, par sa thérapeutique différente. Cela fait du bien à notre métier. Le spectre de la thérapie manuelle est large. Ben est un exemple fort de singularité et de réussite.    Je te remercie Ben de m’avoir accueilli si chaleureusement, de m’avoir invité à tester la «Cupping thérapie» et livré tes secrets thérapeutiques. Merci aussi au nom de tous les patients que tu aides et qui sont nombreux à m’avoir témoigné les résultats suite à tes séances. Témoignages spontanés.  On reste en contact avec comme moteur l’amélioration de la qualité de vie de nos patients.   Je vous invite à regarder les photos et vidéos de l’interview publiées sur mon compte Instagram @gregory_planet et à participer au petit jeu dans les jours qui suivent la parution pour tenter de gagner une mallette de ventouses de sa marque Cupp’life©. . Merci pour vos cliques, likes, stories, posts et commentaires sur vos réseaux favoris. C’est grâce à vous que ce podcast perdure.  Du fond du cœur, mille mercis. Je vous embrasse très chaleureusement et vous souhaite de bonnes écoutes. Grégory.
Dans ce petit bonus, je vous propose de parler des Fleurs de Bach avec Roger Fiammetti. Quel lien avec l'osteopathie? Tentative de réponse avec un expert du somato-émotionnel. Les Fleurs de Bach sont des élixirs issus des fleurs, permettant d'intervenir à la fois sur les maux physiques et spirituels d'après le Docteur Edward Bach, créateur du principe. Les fleurs de Bach s’avèrent être utiles lorsqu’on parvient à trouver l’essence appropriée à l’émotion qu’il faut traiter. Je vous invite à regarder les photos et vidéos de l’interview publiées sur mon Instagram @gregory_planet et à participer au petit jeu dans les jours qui suivent la parution pour tenter de gagner son dernier livre.   Merci pour vos partages et commentaires sur vos réseaux favoris.  C’est grâce à vous que ce podcast perdure.    Du fond du cœur, mille mercis. Je vous embrasse très chaleureusement et vous souhaite de bonnes écoutes. Grégory.
Kiné et Ostéopathe Belge, Roger Fiammetti me reçoit aujourd’hui pour parler de son ostéopathie dite « somato-émotionnelle » à l’occasion de la parution de son dernier livre « Se libérer du sentiment d’abandon et des angoisses de séparation » aux éditions Guy Trédaniel. Dans ce podcast nous aborderons comment surmonter les séparations et comment identifier les peurs liées à chaque épreuve tout au long de la vie du point de vue de l'ostéopathe.   Chaque grande étape de la vie nous soumet à un passage, à un changement, à un abandon, à une séparation… Cela ne se fait pas sans mal, et notre aptitude à gérer la situation dépend de la qualité de l’attachement affectif au début de la vie.    Selon notre bagage émotionnel, nous aborderons les séparations avec notre sensibilité, nos peurs, nos craintes et nos phobies. Pendant la vie intra-utérine et les dix mois qui suivent la naissance, la figure d’attachement (mère, père ou autre) procure à l’enfant l’affectif nécessaire à l’installation de sa « base de sécurité émotionnelle ».    En cas de manquement à cette étape, les séparations, les pertes de lien, nous renvoient à cette carence mais peuvent être, par la même occasion, une possibilité de résilience et de réappropriation de notre confiance, de notre force et de notre liberté. Le corps sait. Le corps parle. Quand l'individu ne parle plus, le corps parle encore. Notre corps renferme toute nos mémoires et aller à leur rencontre, c'est aller à la rencontre de soi-même. La maïeutique ou la RECONNAISSANCE. Cher Roger, merci pour ce long moment passé ensemble et pour les échanges que nous entretenons. Tu fais partie de mes confrères stimulant intellectuellement, me permettant de toujours remettre en question ma pratique. Je t’en remercie du fond du cœur. Tu transpires la générosité du "guérisseur" comme tu le dis ci bien par cet accent belge qui te caractérise.  À très vite mon cher ami. Je vous invite à regarder les photos et vidéos de l’interview publiées sur mon Instagram @gregory_planet et à participer au petit jeu dans les jours qui suivent la parution pour tenter de gagner son dernier livre. Merci pour vos partages et commentaires sur vos réseaux favoris.  C’est grâce à vous que ce podcast perdure.  Du fond du cœur, mille mercis. Je vous embrasse très chaleureusement et vous souhaite de bonnes écoutes. Grégory.  
Authentique et spontanée, pantomime ou chanteuse, nul ne peut égaler la présence d’Élisa Boillot. Dans le podcast du jour nous aborderons la maternité et la paternité par la voix de notre invitée, sage-femme et ostéopathe.    Je citerai Colette « Cette humeur protectrice, cette adresse à soigner, cette maternité délicate dans le geste est l’apanage des femmes » et Kipling « Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir… tu seras un homme, mon fils » pour qu’infuse en chacun de nous l’importance de la périnatalité.    Quel rôle pour la maman, le papa… et l’ostéopathe ? Du chant prénatal à l’infertilité, de la place du père aux formations en périnatalité, Élisa répond ici à toutes mes questions.    J’ai tenté dans cet entretien de convoquer sa justesse et sa bienveillance pour comprendre sa philosophie de soin, ce qu’elle appelle : « Amour ». Chère Élisa, merci pour le moment que nous venons de passer et pour tous les conseils que tu nous as donné ma femme et moi. La seule constance c’est le changement, mais s’il te plait toi ne change jamais, le monde a besoin de plus d’Élisa Boillot pour être pansé.    Bonne écoute à tous.   Je vous invite à regarder les photos et vidéos de l’interview publiées sur mon instagram @gregory_planet   Retrouvez toutes ses formations sur https://www.elisaboillot.com (information non sponsorisée et totalement libre de ma part)
Patrick, pour reprendre en ses termes, vous propose un voyage au cours duquel vous pourrez connecter votre patient à l’embryon qui fut et dont le corps a gardé la trace, par l’intermédiaire d’une énergie présente, en chacun de nous et qui ne cesse de couler : la vie… C’est une invitation à transformer votre manière de faire des diagnostics et des traitements, où vous pourrez développer votre savoir, votre art manuel, sans que cette nouvelle façon de les considérer ne devienne un dogme car elle évoluera en cohérence avec les diverses pratiques de chacun.    Comment percevoir dans le corps du patient ce mouvement à la fois mobile et immobile comme lorsqu’on plonge ses mains dans l’eau d’un ruisseau pour ressentir simultanément le courant qui file et la masse stable ?    Patrick appelle ce mouvement la respiration protoplasmique parce que cette recherche l’a entraîné jusqu’au tout début de la vie embryonnaire : à cet instant où la fusion de deux cellules reproductrices créent le zygote, ce premier élément du corps, vecteur d’une totale et absolue énergie de vie.   Extrait : « Les mains de l’ostéopathe perçoivent une respiration (en rapport avec le métabolisme cellulaire) appelée primaire sans aucune possibilité de mesure ni d’objectivation avec les appareils d’observations actuelles. Le lien entre les deux et celui de la santé et de la vie : un tissu vivant respire un tissu malade respire moins bien, un tissu mort ne respire plus. Notre tête comme nos mains le savent bien. » Cher Patrick, je te remercie pour ce moment passé ensemble et pour la chance que nous avons, tes confrères, de pouvoir accéder à ton experience par ce podcast mais surtout par tes formations et ton dernier livre. Nous aurons l'occasion de nous retrouver c'est une évidence. Je te souhaite le meilleur. Belle route cher ami. Allez faire un petit tour sur le site de son ONG, : https://www.docosteocam.org Je vous invite à regarder mon actualité autour de cette interview sur mon compte instagram @gregory_planet. Suivez-moi et  parlez-en autour de vous. Merci pour vos cliques, likes, stories, posts, commentaires sur vos réseaux favoris ainsi que les 5 étoiles sur Apple podcast et Spotify. C’est grâce à vous que ce podcast perdure. Du fond du cœur, mille mercis. Je vous embrasse très chaleureusement et vous souhaite de bonnes écoutes. Grégory.
Ostéopathe depuis 10 ans au sein de l’équipe de France Masculine de handball championne olympique et championne du monde en titre, Jacques Miquel est un chercheur dans l’âme au service du sportif de haut niveau. Passionné par l’embryologie, ce philanthrope ne cesse de faire du lien entre ses connaissances fondamentales et ses ressentis ostéopathiques au cabinet comme en équipe de France. Les retours de sensations de ces experts de la petite balle collante lui confèrent une vision précise de la prise en charge du handballeur dans les traumatismes spécifiques à cette pratique. Son sujet préféré « le diaphragme » et la fatigue du sportif, qu’il décrit si magnifiquement par son accent toulousain chantant. Approche ostéopathique qu’il enseigne à l'Ifcops (information non sponsorisée et totalement libre de ma part). Nous aborderons par sa riche expérience les notions essentielles et les valeurs d’un staff dans le sport de très haut niveau. L’approche d’une compétition, les temps de repos, les joueurs évoluant à l'étranger, la semaine olympique et bien d’autres sujets… Vous êtes, comme Jacques et moi, passionnés d’ostéopathie et/ou de handball? Alors venez découvrir dans cet épisode des informations inspirantes pour votre pratique. Cher Jacques, je te remercie publiquement d’avoir pris le temps de nous partager ton expérience. Notre route est à présent liée car depuis l’enregistrement en juin 2022, nous entreprenons ensemble des travaux de recherche sur base d’une belle amitié de passionnés… Work in progress… Je vous invite à regarder mon actualité autour de cette interview sur mon compte instagram @gregory_planet. Suivez-moi et  parlez-en autour de vous. Merci pour vos cliques, likes, stories, posts, commentaires sur vos réseaux favoris ainsi que les 5 étoiles sur Apple podcast et Spotify. C’est grâce à vous que ce podcast perdure. Du fond du cœur, mille mercis. Je vous embrasse très chaleureusement et vous souhaite de bonnes écoutes. Grégory.
La manipulation structurelle tissulaire, oxymore ou analogie ? Comment travailler si différemment de Pierre Tricot et avoir le sentiment de partager sa philosophie? Doit-on séparer les ostéopathes en fonction de leurs techniques, qu’elles soient fonctionnelles, structurelles, énergétiques, somato-émotionnelles, myofasciales, réflexes, autres ? Est-ce ainsi que se trouve mutatis mutandis notre ostéopathie contemporaine ? Voilà le sujet du jour avec celui qui incarne le mieux ce concept, mon invité dans ce podcast, David Lachaize.   Nous tenterons de répondre à ces questions en synthétisant ses influences. De Jean-François Terramorsi à Alain Gehin en passant par la Suisse, David nous offre un voyage initiatique pour appréhender la manipulation jusqu’à l’ouverture vers un travail sur soi et un centrage amenant vers l’autre.   Depuis 2006, David se plait à réunir lors de ses formations postgrades des ostéopathes d’univers de prime abord disparates. «J’aime, dit-il, travailler avec des gens de courants totalement différents mais pas si divergents que ça dans le fond».   J’ai tenté dans cet entretien d’ausculter son expérience pour déchiffrer ses clefs dans l’introspection et l’objectivation des modifications de l’équilibre profond des tissus. Critères selon lui originaires des troubles et symptomatologies qu’exprime le patient, émergeant par des questions manuelles sur critères de dynamique, d’élasticité, de déformabilité, et de retour du tissu.   David décortique aussi le thrust «dans le mou» et nous délivre les secrets d’un modèle non mécaniste, en insistant sur un dialogue avec la structure partant de l’intérieur pour aller vers l’extérieur citant ici l’un de ses maitres à penser et son concept de « la stabilité dynamique » : Rollin Becker.  Aprés observation de David, je dirai en paraphrasant ainsi un célèbre adage que : « L’enracinement constitue la forêt silencieuse que cache l’attrayant petit arbre craquant nommé thrust ».   Je vous invite à regarder ses vidéos et les photos de l’interview sur mon compte instagram @gregory_planet. Abonnez-vous et parlez en autour de vous :)     Retrouvez toutes les formations de David sur https://www.osteo-evolution.fr (information non sponsorisée et totalement libre de ma part)
Je rencontre aujourd’hui Pierre-Luc L’Hermite Ostéopathe D.O et Dr en Droit à l’occasion de la sortie de son 3ème ouvrage « La preuve médicale au XXIe siècle » sorti le 3 juin 2022 aux éditions L’Harmattan. Nous abordons dans ce podcast la médicalité, un concept qui touche à l'essence de la médecine. Celle-ci est classiquement associée à une représentation conventionnelle de l'art de soigner, fondée sur une grille de lecture simple où les activités de soin sont considérées comme médicales ou non médicales. Si certaines professions s'accommodent parfaitement de l'idée d'une médicalité binaire, d'autres au contraire éveillent des interrogations sur cette modalité de détermination. L'ostéopathie, en particulier, participe à ce travail de redéfinition dans la mesure où son encadrement déroute la construction originelle. Si les mots ont un sens, Pierre-Luc nous évitera l'ultracrépidarianisme voire l’effet Dunning-Kruger dans chacune de ses réponses. C’est une invitation d’ouverture d’esprit si tenté qu’on la saisisse que nous offre notre invité du jour.  Plongez-vous dans ce podcast riche en précision, en herméneutique et en citation. Cher Pierre Luc, pour ma part, je te remercie, tu es de ces intellectuels qui nous permet de définir notre quotidien d’ostéopathe qu'on pensait complexe à expliquer en ces temps où la médecine s’habille d’une posture monopolistique et tu nous rends des sujets semble t-il inatteignables aussi familiers que de nouveaux voisins nous invitant à dîner.  Je suis heureux et privilégié de retranscrire dans ce micro ta pensée complexe mais néanmoins précise, toi mon ami scientifique, amoureux du verbe et de la philosophie. Retrouvons nous sur Instagram @gregory_planet pour les photos de l’interview. Merci pour vos cliques, likes, stories, posts et commentaires sur vos réseaux favoris. Cela me permet de vous offrir ce contenu gratuitement.  Mille mercis Je vous embrasse. Grégory.  
Niromathé! Méthode dont Pascal Nortes, kinésithérapeute puis ostéopathe nous délivre son expertise. Lui enseignant et pratiquant d'une gestuelle précise et rigoureuse, dont la position du tissu cutané dans l'espace nous offre d'autres perspectives de prise en charge aigue comme chronique. De l'histoire issue des rebouteux, au travaux récents de recherche par nombre de médecins, professeurs et autres professionnels de santé, Immergez-vous dans ce podcast aux confins de la méthode Niromathé. 
"Derrière l’historien se cache toujours un passionné qui milite pour une vérité"  témoignait le Professeur Pierre Cornillot.  Ostéopathie, neurosciences, histoire de la médecine, formations, vidéos inspirantes, conférences, "youtube" son média favori, Guillaume Gouy est de ce sel. Dans ce podcast nous abordons sa vision de la prise en compte de la douleur, du relationnel avec le patient et des parralèles entre ostéopathie et histoire de la médecine.   Guillaume. Je te remercie pour ce partage d'experience sans filtre et cette invitation à croiser l'histoire de la médecine et nos concepts ostéopathiques avec cette humilité profonde qui te caractérise. Merci de la part de nombreux de nos élèves communs qui adorent t'avoir en stage pour ta pédagogie et ton positionnement si singulier. Et puis merci de nous avoir partagé ton approche sur le relationnel patient/ thérapeute, qui à titre personnel a changé ma manière d'aborder les indications sur la douleur dans mes consultations. Bonne continuation. À très vite mon ami. Grégory.  Ostéo : Kookie Learning : Webinaires sur l’ostéopathie avec Marco Gabutti, Jerry Draper-Rodi, Pierre Luc L’Hermite, Paola Tavernier, Gianni Marangelli, Yannick Mullie, Paul Vaucher , Anais Beaupré et bcp d’autres https://kookielearning.com/ CFPCO : vidéos avec Laurent Fabre pour expliquer la douleur https://www.youtube.com/watch?v=CJXWIPJS_mQ&ab_channel=CFPCO-FormationProfessionnelleContinueenOst%C3%A9opathieetTh%C3%A9rapiesmanuelles MOOC sur histologie, neurologie, génétique et des dizaines de sujets différents : https://www.fun-mooc.fr/fr/cours/introduction-a-lhistologie-exploration-des-tissus-du-corps-humain/ Chroniques de la douleur de Pierre-Elie Bernard : vulgarisation sur l’ostéopathie et douleur https://www.youtube.com/channel/UCcjMzqhV5CLJ5dAKFMoXE4Q/videos Livres : Fabuleuse histoire de la médecine de Fabiani Histoire de la médecine par Roger Dachez Histoire de la médecine de Jean Charles Sournia Pratique de l’Entretien Motivationnel : Communiquer avec le patient en consultation de Stephen Rollnick et William R.Mille Science : Albert Moukheiber https://www.youtube.com/watch?v=fQEiyUj_Dn0&t=7240s Etienne Klein https://www.youtube.com/watch?v=nDjUyD23Y8s&ab_channel=Jensky Aurelien Barrau https://www.youtube.com/watch?v=zjIC6jIQRKQ&ab_channel=aurelienbarrau Science4all : le bayésianisme https://www.youtube.com/watch?v=ZEukm18IMkw&list=PLtzmb84AoqRQkc4f38dueiPf8YUegsg8n&ab_channel=Science4All Astronogeek : l’histoire de Phineas Gage https://www.youtube.com/results?search_query=astronogeek+phineas+gage Dirtybiology : l’origine des civilisations https://www.youtube.com/watch?v=mCRELWY8-_Q&ab_channel=DirtyBiology E-Penser : histoire des sciences et science en général https://www.youtube.com/c/Epenser1 Scilabus : science en général ici l’histoire des hématomes https://www.youtube.com/watch?v=mhlnGVL6MoA&ab_channel=Scilabus Science Etonnante : science en général https://www.youtube.com/c/ScienceEtonnante/videos Dr.nozman : science en général https://www.youtube.com/c/DrNozman/videos Primum Non Nocere sur la zététique et la vulgarisation en médecine https://www.youtube.com/c/PrimumNonNocereVideo/videos Tronche en biais sur la zététique https://www.youtube.com/c/TroncheEnBiais-Zetetique/videos Hygiène Mentale sur zététique et bayésianisme https://www.youtube.com/watch?v=ThEQ34nKfS0&ab_channel=Hygi%C3%A8neMentale Defekator sur le débunkage et fake news https://www.youtube.com/watch?v=DXLtLholPQE&ab_channel=OfficielDEFAKATOR Dans ton corps : vulgarisation médicale https://www.youtube.com/c/DansTonCorps/videos Micmaths : Histoire des Mathématiques https://www.youtube.com/watch?v=X7FjgWYYXZ0&ab_channel=Micka%C3%ABlLaunay Veritasium : histoire des science et vulgarisation scientifique https://www.youtube.com/c/veritasium/videos Fabien Olicard Astuces pour la mémoire et vulgarisation mentalisme https://www.youtube.com/c/FabienOlicard/videos  
La politique s’est invitée dans « le cabinet d’ostéopathie ». Dans sa permanence parlementaire de Carpentras, au lendemain d'une séance à l'assemblée nationale, j’ai le plaisir aujourd’hui d’échanger avec Mr le Député Adrien Morenas LREM, ostéopathe D.O.    Ensemble nous avons convoqué, passant souvent de l’un à l’autre, l’ostéopathie et la politique dans cet enregistrement du 16 mars 2022.    Nous tentons ici d’appréhender l’ostéopathie d’Adrien, sa philosophie, sa technicité, mais aussi son regard d’élu sur la nature et l’identité de notre art thérapeutique immergé dans une politique de santé publique d’hier, d’aujourd’hui et de demain. On parle aussi de Cedric Villani, Thomas Pesquet et d'autres personnes inspirantes.   La diffusion arrive à l’entre deux tours de notre élection présidentielle. Hasard du calendrier…    Adrien. J’en profite pour te remercier chaleureusement de m’avoir reçu dans cette période chargée politiquement. je remercie aussi Marie ta collaboratrice pour l'organisation de la rencontre. Je te souhaite le meilleur dans ta double carrière et te remercie de porter haut les couleurs de notre métier, de défendre les étudiants et la profession.  Pour ma part, je soutiens ton engagement à l'idée de nous fédérer. Valeur chère à ce podcast.   Pour appuyer mon propos, je vous invite à regarder ce lien de l'association COME (sans étiquette et non lucrative) qui va dans le sens des échanges du jour.    https://www.opera-project.org/projects/france/ Bonne écoute,  je vous embrasse,  à très vite,  Grégory.
Comments 
loading
Download from Google Play
Download from App Store