Discoverallora . rencontres italiennes inspirantes
allora . rencontres italiennes inspirantes
Claim Ownership

allora . rencontres italiennes inspirantes

Author: Claire Plantinet

Subscribed: 4Played: 24
Share

Description

« allora », c’est le podcast diffuseur d’inspirations italiennes !

« Un caffè, per favore » et « andiamo » ! Grimpez sur votre Vespa, nous partons en voyage à travers des histoires aux sonorités de « dolce vita ».

« allora » ce sont des rencontres entre la France et l’Italie, avec des chefs cuisiniers, artistes, entrepreneurs, sportifs, journalistes ou encore écrivains… qui se racontent à travers le « Bel Paese », comme on dit !

Ces personnalités singulières et lumineuses, sont originaires de l’Italie, ou y ont construit leurs vies, après en être tombé follement amoureux.

Tous, nous emmènent en vadrouille à travers leurs histoires et leurs projets. Ils en profitent aussi pour nous confier leurs références culturelles (italiennes… certo !). Les livres, films, peintures, sculptures, photographies, chansons… bref, les oeuvres qui ont éclairé leur chemin et qui pourraient bien nous permettre d’en découvrir, toujours plus, sur ce pays aux mille saveurs.

Je m’appelle Claire Plantinet et dès ma plus tendre enfance, je suis tombée « inamorata » de l’Italia. Journaliste en télévision, pour « allora » je laisse l’image de côté, afin de me laisser porter uniquement par ces voix aux accents chantants et inspirants.

Mon objectif, à travers ce podcast, est de me permettre de voyager à travers ces histoires, en attendant ma prochaine escapade… en Sicile ou à Florence, à moins que je refasse escale aux Cinque Terre ! Vous en pensez quoi ? Car j’espère bien vous entraîner dans l’aventure !

Sachez que nos virées italiennes sont prévues tous les premiers lundis du mois ! Alors, « a presto » ! Baci, baci !

Contactez « allora » : alloralepodcast@gmail.com
Suivez « allora » sur Instagram : @allora.lepodcast

Conçu, réalisé et présenté par Claire Plantinet
Montage & Mixage Générique : François Praud
Musique : Happy Clapping Cinematic Score / PaBlikMM / Envato Elements 
Mixage : Alice Krief, les belles fréquences
Création visuelle : Thomas Jouffrit  
12 Episodes
Reverse
Cette femme a façonné son « œil » au beau... « Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tue », oui... c’est elle qui « tire la première »... Mais attention, seulement sur les jolies choses, les objets, le mobilier, les accessoires design ou les pièces de maîtres !C’est en arpentant enfant les puces et brocantes parisiennes qu’elle a chopé le goût des pièces rares et du vintage ! Et elle ne s’est pas arrêtée là... Elle est allée chercher en Italie l’élégance, la nonchalance aussi parfois, et le minimalisme des intérieurs Milanais !Et oui, avoir une double culture franco-italienne ça a du bon ! Et ça détermine aussi une vie... Il y a 10 ans, Constance Gennari a mis ses talents dans un magazine en ligne qu’elle a créé de A à Z. Le plaisir qu’elle souhaitait partager, propager même, c’était de nous faire entrer dans les intérieurs de familles pour comprendre comment ils avaient décoré leur lieu de vie, pour mieux nous transmettre leur art de vivre aussi ! Des reportages déco donc, mais aussi sociologiques ! De Paris à New York, en passant par l’Italie évidemment, toute une nouvelle génération a pris la pose pour « The Socialite Family ».En si bon chemin, elle a carrément créé sa propre marque de mobilier et de décoration, du même nom. Et cette fameuse « beauté » italienne l’a rattrapée car elle est au cœur de ses inspirations, de ses créations... on va le voir ! Bell’ascolto !· Les inspirations italiennes de Constance :Les films « Parfum de femme » de Dino Risi (1975) & « Lo scopone scientifico » de Luigi Comencini (1972).Le livre « Ingressi di Milano » (Ed. Taschen) dans lequel 144 des plus belles entrées milanaises des années 1920 à 1970 sont photographiées. Certaines sont l’œuvre des plus célèbres architectes de Milan, de Gio Ponti à Piero Portaluppi.La revue italienne DOMUS devenue une référence en architecture, art et design.Les deux rencontres italiennes marquantes réalisées pour le média « The Socialite Family » : Roberto Baciocchi (qui est entre autres l’architecte attitré des boutiques Prada) & Italo Manca (le restaurateur connu de tous les Milanais) !La chaise longue réglable P40 qui peut prendre 486 positions distinctes, signée du designer italien Osvaldo Borsani, créateur de la marque de mobilier de bureau Milanais, Tecno.Le musée du design italien à découvrir : la Triennale, dans le parc Sempione, de Milan & la Villa Necchi Campiglio, demeure historique de Milan, siège de la FAI (Fondo Ambiente Italiano), où a été tourné le film « Amore » de Luca Guadagnino (2010) avec Twilda Swinton !La playlist « La Scopa The Socialite Family » sur Spotify & la chanson « Si, viaggiare » de Lucio Battisti !Son conseil « dolce vita » insolite : la trancheuse à jambon, la base pour un aperitivo à l’italienne réussi !La pièce design italienne à avoir chez soi absolument : la cafetière moka et la théière aux formes innovantes Alessi.Les comptes instas de cuisine des « nonne » italiennes comme @pastagrannies @nonnanatalina_1935 !· Il mondo de Constance :Instagram : @constancegennariThe Socialite Family : Instagram : @thesocialitefamily / Site Internet : www.thesocialitefamily.comConçu, réalisé et présenté par Claire PlantinetMontage Générique : François PraudMixage épisode : Alice Krief - Les belles fréquencesMusique : Happy Clapping Cinematic Score / PaBlikMM / Envato ElementsCréation visuelle : Thomas Jouffrit© Portrait Constance Gennari signé Eve CampestriniPodcast hébergé par Ausha.· Contattami, Scrivimi !Retrouvez allora sur Instagram @allora.lepodcast & Facebook @alloralepodcast !
Cette mezzo-soprano franco-italienne offre un sacré vent de fraicheur à l’Opéra ! Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si elle nommée, ce 29 février 2024, aux Victoires de la musique classique, en catégorie Artiste Lyrique de l’année !Son parcours est atypique. D’abord, elle a choisi sa destinée en s’inspirant des comédies musicales qui ont bercé son enfance, puis pour travailler sa voix elle a refusé le parcours académique classique, lui préférant les rencontres avec les artistes qui l’inspiraient puissamment ! Face à tant d’enthousiasme et de talent aussi (il faut bien le reconnaitre), ils ont tous accepté de lui transmettre leur feu sacré. Ça a plutôt bien fonctionné, puisqu’à 23 ans seulement, elle devenait déjà « Révélation artiste lyrique » aux Victoires de la musique classique en 2017.Depuis, elle parcourt le monde et se produit sur les plus grandes scènes, en alternant les concerts de musique baroque, le répertoire qu’elle a fait sien, et les grands rôles d’opéra ! Mais attention, dans les deux cas ce qui l’anime c’est de nous prouver que cette musique est bel et bien «rock’n roll» ! Oui oui... dans cet épisode vous comprendrez pourquoi !Et si cette fougue, cet élan musical, lui venaient de ses origines italiennes, nichées dans le Piemont ? Evidemment, l’Italie a encore frappé ! C’est ce que l’on va découvrir au fil de cet épisode.Alors qu’elle interprétera, en février Idamante au Grand Théâtre de Genève, puis Médée au Palais Garnier à Paris dès le 10 avril, et qu’elle revisitera les classiques de Julie Andrews dans «Chasing Rainbows» à l’Opéra Comique à Paris en Mai, Lea Desandre a réussi à faire une petite place dans son agenda pour parler de son Italie à «allora». Bell’ascolto !· Les inspirations italiennes de Lea :La contralto italienne Sara Mingardo, la «maman italienne de cœur», qui a formé Lea, à Venise, et dont elle admire la carrière.Le compositeur italien Antonio Vivaldi qui lui a transmis «sa fougue, sa passion» & son opéra de cœur «Catone in Utica», interprété par Vivica Genaux, «baroque et rock’n roll» selon Lea !Cecilia Bartoli, immense mezzo-soprano italienne, avec laquelle elle a interprété en duo «Io Piango - Io Peno» de Giuseppe de Bottis (tiré de l’opéra «Mitilene, Regina delle Amazzoni») sur son 1er album «Amazone».Les airs italiens qu’elle aime fredonner : «Pianissimo» qu’Andrea Bocelli et Cecilia Bartoli ont interprété à deux voix & «La fisarmonica» de Gianni Morandi que lui a appris son «nonno», son grand-père.Sa passion pour la chanteuse Ornella Vanoni, dont les deux titres : «L'appuntamento» & «Rossetto e cioccolato» la transportent en Italie dès les premières notes.Le choc provoqué par le film «Il Buco» de Michelangelo Frammartino, qui lui évoque la découverte de la nature, la culture et la rudesse... Une leçon de vie restée gravée.La «Nymphe se reposant» sculptée par Salvatore Albano, découverte au Musée des beaux-arts de Montréal.Rita de Letteriis, sa coach d’italien, qui accompagne de grandes voix de l’opéra. C’est la personnalité italienne que Lea aimerait nous faire rencontrer lors d’un prochain épisode.· Il mondo de Lea :Instagram : @leadesandre / Site Internet : www.leadesandre.comRetrouvez Lea Desandre sur scène :«Idamante» - Grand Théâtre Genève - du 21 février au 2 mars 2024 «Médée» - Opéra de Paris - du 8 avril au 11 mai 2024«Chasing Rainbows» - Opéra Comique - 21 mai 2024Écoutez Lea Desandre :Album «Idylle» avec Thomas Dunford – Warner Classics (Octobre 2023)Conçu, réalisé et présenté par Claire PlantinetMontage Générique : François PraudMixage épisode : Alice Krief - Les belles fréquencesMusique : Happy Clapping Cinematic Score / PaBlikMM / Envato ElementsCréation visuelle : Thomas JouffritPodcast hébergé par Ausha.· Contattami, Scrivimi ! Retrouvez allora sur Instagram @allora.lepodcast & Facebook @alloralepodcast !
Pour donner le top départ de cette nouvelle année, il nous fallait un max de bonnes ondes et une personne capable de nous transmettre l’impulsion de rigueur en ce mois des traditionnelles « bonnes résolutions » ! Et pour cela, la plus italienne des françaises, s’est très vite imposée en pole position.Alice Cheron est bien connue des amoureux de l’Italie, car elle a su faire sienne cette « dolce vita » que l’on envie tant à nos voisins transalpins. Un art de vivre à l’italienne qu’elle partage, propage, diffuse et enseigne même... sous toutes ses formes.Elle a tout d’abord créé il y a 10 ans un blog intitulé « Ali di Firenze », devenu sa signature ! Un city guide de Florence, la ville où elle a élu domicile, qui s’est très vite étendu à toute l’Italie !En parallèle, on la retrouve dans sa savoureuse web série « Dolce Follia » dans laquelle elle réinterprète pour nous les situations parfois cocasses de son quotidien en Italie.Et puis, sur le chemin de ses inspirations a émergé un autre projet, celui de ses « fugues italiennes » ! Des escapades de 3 jours, aux 4 coins de la botte, exclusivement dédiées aux femmes. L’objectif ? Leur offrir une bulle enchantée à l’italienne où les rencontres, l’échange, la culture et la créativité s’entremêlent pour une reconnexion à soi !Alors, le cadeau qu’allora vous fait en ce 1er janvier c’est de vous emmener en fugue à travers la vie, qui ne manque pas de rebondissements, d’Alice Cheron. Bell’ascolto !· Les inspirations italiennes d’Alice :Son musée préféré à Florence, la Cappella dei Principi, la chapelle privée de la famille Médicis, située dans la basilique San Lorenzo. Son conseil en + : en profiter pour y découvrir (sur réservation) « la chambre secrète » de Michel-Ange. Et non loin de là, l’Opificio delle Pietre Dure, un institut spécialisé dans la marqueterie de pierres précieuses et semi-précieuses, unique en son genre !Ses lieux « connectés à la matière » et au travail de la pierre à Florence : le Musée du Bargello, la Galerie de l'Académie qui accueille le célèbre « David » de Michel-Ange, mais aussi sa série de sculptures « Les prisonniers », ainsi que le plus méconnu Musée Marino Marini et l’artiste florentin contemporain Duccio Maria Gambi qui travaille le béton.La région italienne de la Versilia, dans le nord-ouest de la Toscane, qui abrite des trésors tels que les villes de Forte dei Marmi, Pietrasanta ou encore Carrare.Le film « La Grande Bellezza » de Paolo Sorrentino (2013).La chanson « Tintarella di luna » de Mina.La trilogie romanesque de Marlena de Blasi : « 1000 jours à Venise » (2002), « 1000 jours en Toscane » (2004), et « Un palais à Orvieto » (2013).Ses citations : « L’italian joie de vivre » la signature d’Ali di Firenze & « Simul et singulis » (« être ensemble et rester soi-même ») la devise de la Comédie-Française qui aurait pu être la devise des fugues à l’italienne ;-) !· Il mondo d’Alice :Instagram : @alidifirenze / Site Internet : www.alidifirenze.frRetrouvez Alice chaque mardi matin pour ses rencontres en lives instagram !Le calendrier des fugues italiennes : www.alidifirenze.fr/fugues-italiennes/ •@lesfuguesitaliennes • Pour fuguer : ciao@alidifirenze.frLa chaîne YouTube d’Ali di Firenze où retrouver les épisodes de la web-série « Dolce Follia » : www.youtube.com/@alidifirenzeLes livres d’Alice Cheron : Le guide de voyage « Love à Venise » (Editions Hikari, 2016), « L'Appel de la fugue » (Editions Leduc, 2020).Le e-shop Ali di Firenze : www.atelier.alidifirenze.fr Conçu, réalisé et présenté par Claire PlantinetMontage Générique : François PraudMixage épisode : Alice Krief - Les belles fréquencesMusique : Happy Clapping Cinematic Score / PaBlikMM / Envato ElementsCréation visuelle : Thomas JouffritPodcast hébergé par Ausha.· Contattami, Scrivimi !Retrouvez allora sur Instagram @allora.lepodcast & Facebook @alloralepodcast !
Pour cet épisode de décembre, ce mois de fêtes qui nous tient par les papilles, qui nous fait des promesses gustatives de haute volée, il nous fallait quelqu’un qui accepte de nous emmener en voyage à travers les saveurs et les secrets du « Natale », du noël italien. Alessandra Pierini fut l’évidence ! Italienne, adoptée par la France il y a maintenant 36 ans, elle le dit elle-même, elle se sent depuis toujours investie d’une mission : celle de partager son amour pour la gastronomie Italienne, mais aussi pour susciter la curiosité des français autour d’ingrédients et de produits typiquement italiens, plus méconnus dans l’hexagone. Après avoir dédié 30 années de sa vie à des épiceries aux mille et une saveurs nous venant de la botte, d’abord à Marseille, puis à Paris, il y a un an, elle a rendu son tablier pour se consacrer à son autre passion : l’écriture ! Et pas n’importe laquelle... l’écriture gourmande ! En novembre 2023, elle publie avec Stéphane Solier « Artusi : La science en cuisine et l'art de bien manger » (Ed. de l’Epure), « LA BIBLE » de la gastronomie italienne, datant de 1891. Pendant un an, elle s’est fixée le défi, non seulement de la traduire en français, mais surtout de la remettre au goût du jour. Et, voyez-le comme un signe, Artusi, nous conseille même un menu de Noël dont Alessandra va évidemment nous révéler les secrets. Sa transmission ne s’arrête pas là, elle se poursuit à travers les médias. Alessandra fixe rendez-vous aux auditeurs de l’émission culinaire « On va déguster » sur France Inter, le dimanche à 11h, avec sa chronique « La cucina allegra d'Alessandra Pierini » aux côtés de François-Régis Gaudry, qu’elle retrouve également à la télévision dans l’émission « Très très bon » sur Paris Première.    Une leçon d’audace et un éveil des papilles à l’italienne, c’est ce que je vous propose de découvrir... Bell’ascolto ! ✨ ·Les inspirations italiennes d’Alessandra : Le célèbre magazine de cuisine italienne « La Cucina Italiana » créé en 1929. La candidature de la cuisine italienne au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Sa madeleine de Proust à l’italienne, les tortelli, ces raviolis contenant une farce à base de ricotta, pommes de terre, blettes, assaisonnés de beurre fondu et de parmesan. Le tableau « Mangiatori di ricotta » de Vincenzo Campi, conservé au Musée des Beaux-Arts de Lyon. Ses deux épiceries italiennes : « Pasta e Dolce » à Marseille et « RAP » à Paris. L’art de cuisiner à l’italienne selon Artusi, et la Casa Artusi transformée en musée, école de cuisine et restaurant, à Forlimpopoli en Romagne, son village natal désormais connu partout dans le monde ! Le roman autobiographique « Il diavolo e la rossumata » de Sveva Casati Modignani. Ses adresses italiennes coups de cœur à Paris l'Osteria Ferrara et Le Caffè Stern, mais aussi La Merenda à Nice, et l'Epicerie L'idéal à Marseille. La chanson italienne « Caruso » de et par Lucio Dalla. La citation « Ricordati di osare sempre » de Gabriele D’annunzio. ·Il mondo d’Alessandra : Instagram : @_alessandra.pierini  Son Actu :  Livre « Artusi : La science en cuisine et l'art de bien manger » de Alessandra Pierini et Stéphane Solier (Ed. de L’Épure - 2023 - Collection Faim de l'histoire) www.epure-editions.com / @artusi_par_le_menu  Chronique « La cucina allegra d'Alessandra Pierini » dans l’émission « On va déguster » sur France Inter, le dimanche à 11h. www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/on-va-deguster Conçu, réalisé et présenté par Claire Plantinet Montage Générique : François Praud Mixage épisode : Alice Krief - Les belles fréquences Musique : Happy Clapping Cinematic Score / PaBlikMM / Envato Elements Création visuelle : Thomas Jouffrit © Portrait par Marielle Gaudry Podcast hébergé par Ausha. ·Contattami, Scrivimi ! Suivez allora sur Instagram @allora.lepodcast & Facebook @alloralepodcast !
L’invité de cet épisode va peut-être vous surprendre... car comme ça, de prime abord, le lien à l’Italie n’est pas évident ! Pourtant, le « bel paese » a encore frappé ! Et c’est peut-être là, à cet endroit inattendu, que des traits de personnalité insoupçonnés vont se dessiner.     Alors que les Grecs l’ont découvert comme présentateur du journal télévisé dans leur pays, nous, en France, on a fait sa connaissance dans l'émission « Union Libre » sur France 2. La suite, va s’écrire pour lui sur une autre chaîne du PAF, puisqu’il est devenu l’un des visages emblématiques de TF1 ! Depuis plus de 20 ans, Nikos Aliagas nous accompagne dans nos écrans à travers des émissions devenues cultes : la « Star Academy » qui vient de reprendre ce 4 novembre, « The Voice » ou encore « 50’inside ». Mais une question vous interpelle : « il est grec, pas italien ! », donc pourquoi le recevoir dans allora ?! Et bien, parce ce que sa passion et son 2ème métier de photographe l’ont conduit en Italie ces derniers mois, plus précisément à Venise ! Il y signe une exposition intitulée « Regards vénitiens » regroupant plus d’une centaine de photographies d'habitants de Venise immortalisés dans leur quotidien. C’était donc l’occasion rêvée d’aller à sa rencontre. D’autant plus que l’Italie, vous allez le découvrir, a une place singulière dans sa vie... C’est ce que je vous propose de découvrir... Bell’ascolto ! ✨    · Les inspirations italiennes de Nikos : « Film d'amour et d'anarchie » (« Film d'amore e d'anarchia ») réalisé par Lina Wertmüller (1973) avec Giancarlo Giannini, dans lequel on retrouve la « canzone arrabbiata » de Nino Rota qui a bercé son enfance. L’une de ses chansons italiennes préférées « E penso a te » récemment reprise par Claudio Capeo, d’abord découverte dans sa version grecque « Τι Να Πω » interprétée par son ami, Lavrentis Machairitsas. La chanson « Adra Mou Pai » interprétée par Háris Alexíou, en « griko » un dialecte à la frontière de l’italien et du grec ! L’auteure italienne, spécialiste et passionnée du grec ancien, Andrea Marcolongo qui signe son dernier livre : « Déplacer la lune de son orbite », dans la collection « Ma nuit au musée » (Ed. Stock), écrit dans le Musée de l’Acropole à Athènes, aux pieds du Parthénon. Le poème « Ithaque » de Constantin Cavafy. Le photographe italien Gianni Berengo Gardin, « un photographe humaniste, il y a un génie de l’autre. C’est un témoin des scènes de vie à l’italienne. »     Le pianiste et compositeur Ludovico Einaudi qui l’accompagne quotidiennement en musique. · Il mondo de Nikos : Instagram : @nikosaliagas Retrouvez les photographies de Nikos Aliagas : www.flickr.com/photos/nikosaliagas/  Son Actu : Livre « Le Spleen d'Ulysse » (Ed. La Martinière · 2023) Exposition « Regards Vénitiens » : Palazzo Vendramin Grimani · Siège de la Fondazione dell’Albero d’Oro · 4 février → 26 novembre 2023 · mardi-dimanche, 10h-13h/14h-18h.  www.fondazionealberodoro.org Conçu, réalisé et présenté par Claire Plantinet Montage Générique : François Praud Mixage épisode : Alice Krief - Les belles fréquences Musique : Happy Clapping Cinematic Score / PaBlikMM / Envato Elements Crédits extraits musicaux : © Háris Alexíou « Adra Mou Pai » © Benjamin Biolay « Arrivederci » Création visuelle : Thomas Jouffrit Crédits photos : © Nikos Aliagas © Fondazione dell'Albero d'Oro © Stephane Danger Podcast hébergé par Ausha.    · Contattami, Scrivimi ! Suivez allora sur Instagram @allora.lepodcast & Facebook @alloralepodcast !  Si le podcast vous plaît, et vous inspire des idées, des suggestions… n’hésitez pas à m’écrire sur les réseaux sociaux ou à l’adresse suivante : alloralepodcast@gmail.com !  Vous pouvez aussi me laisser vos “stelle” ou vos commentaires sur iTunes, Spotify, ApplePodcast, ou GooglePodcast. C’est tellement précieux ! Grazie Mille !
Il y a des histoires d’amour que l’on qualifie de véritables « contes de fées »… on les trouve dans les livres, les films, les chansons… elles nourrissent notre imaginaire, dessinent parfois nos espoirs, nos rêves... mais qui vous dit qu’elles ne pourraient pas prendre forme dans la réalité ? C’est ce que Carine Vanni Mantegna di Gangi va vous prouver ! Elle, la petite française des montagnes, qui a passé son enfance face au Mont Blanc, ce point culminant qui se partage entre la France et l’Italie. Dès son plus jeune âge, aurait-elle dû y voir comme un signe de la vie qui l’attendait ?! Peut-être ! Car non seulement son destin va être relié au « Bel Paese »… mais aussi à un homme qui va faire basculer sa vie... un Prince Sicilien, de ceux que l’on appelle les derniers « Guépards » ! Une histoire d’amour ou l’évidence d’une vie qui va lui ouvrir les portes d’un monde inconnu, celui de l’aristocratie sicilienne. En devenant princesse, elle va hériter d’un Palais, mais pas n’importe lequel : le Palazzo Gangi ! Près de 6 siècles d’histoire, situé en plein cœur de Palerme, l’un des joyaux de l’ère baroque sicilienne, et l’une des dernières demeures dynastiques en Europe entièrement décorées d’origine. Un lieu que vous connaissez probablement puisqu’il a été immortalisé dans un chef d’œuvre du cinéma italien, « Le Guépard » de Luchino Visconti ! Une palme d’or à Cannes qui fête d’ailleurs cette année ses 60 ans ! Mais le plus fascinant à travers l’histoire de Carine, c’est que derrière ce « clinquant » titre de Princesse, se cache une réalité tout autre ! Une vie de combat, de conviction et de transmission afin de sauver un patrimoine historique et culturel unique, en voie de disparition. C’est ce que je vous propose de découvrir... Bell’ascolto ! ✨ · Les inspirations italiennes de Carine : Des lectures... L’incontournable « Guépard » de Giuseppe Tomasi di Lampedusa, mais aussi « Les Princes de Francalanza » de Federico de Roberto. Le livre qui transporte Carine sur les petites « piazzetta » italiennes : « Je vous écris d’Italie » de Michel Déon.  Un film, évidemment... « Le Guépard » (Il Gattopardo) réalisé par Luchino Visconti, Palme d’or au Festival de Cannes 1963. La chanson culte qui fait voyager Carine en Italie, dès les premières notes : « Felicità » du duo Al Bano et Romina Power ! La photographe et photojournaliste Letizia Battaglia qui a milité contre la mafia à travers ses clichés, telle une « héroïne sicilienne ». La personnalité à ajouter sur la liste des futurs invités d’allora : l’écrivain et essayiste italianiste, membre de l'Académie française, Dominique Fernandez. Ses lieux de « dolce vita » italiens : Le hameau de Mascognaz dans le Val d’Ayas et les îles éoliennes siciliennes ! La devise que Carine a fait sienne : « La beauté sauvera le monde » signée Dostoïevski. · Il mondo de Carine : Retrouvez Carine et Le Palazzo Valguarnera-Gangi Piazza Croce dei Vespri, 6, Palerme, Tel. : +39 (0)91 616 2718 E-mail : palazzogangi@hotmail.com    Conçu, réalisé et présenté par Claire Plantinet Montage Générique : François Praud Mixage épisode : Alice Krief - Les belles fréquences Musique : Happy Clapping Cinematic Score / PaBlikMM / Envato Elements Création visuelle : Thomas Jouffrit Podcast hébergé par Ausha.    · Contattami, Scrivimi ! Suivez allora sur Instagram @allora.lepodcast & Facebook @alloralepodcast ! Si le podcast vous plaît, et vous inspire des idées, des suggestions… n’hésitez pas à m’écrire sur les réseaux sociaux ou à l’adresse suivante : alloralepodcast@gmail.com ! Vous pouvez aussi me laisser des “stelle” ou des commentaires sur iTunes, Spotify, ApplePodcast, ou GooglePodcast. C’est tellement précieux ! Grazie Mille !
Pour cet épisode de rentrée, je me suis dit que nous n’allions pas nous arrêter en si bon chemin, qu’il nous fallait poursuivre l’évasion ! Et l’invitée de ce nouveau numéro d’allora… va nous y aider, car nous partons à la rencontre de Carolina de Salvo. Aventurière des temps modernes, baroudeuse, vagabonde, exploratrice... Elle est à elle seule une ode au voyage ! La marche est son moyen de transport favori, celui qui lui permet d’aiguiser son sens de l’observation. Le dépassement de soi est son moteur, la rencontre, sa philosophie de vie ! Sa devise lui vient de l’écrivain britannique Kipling : « Il y a deux sortes d'hommes dans le monde : ceux qui restent chez eux, et les autres ! » Très clairement, nous savons déjà quel camp elle a choisi ! Dans ce 5ème épisode, nous décollons donc pour Rome, sa ville natale, puis nous partirons en virée en France, le pays qu’il l’a par la suite adoptée, et au fil des confidences, nous vadrouillerons aux 4 coins du monde ! Vous l’aurez compris le voyage c’est sa passion, mais c’est aussi son métier. En plus, elle a fait le choix de nous emmener dans ses valises. Au fil de l’année, on embarque donc avec elle, à bord d’une émission d’évasion emblématique du service public : « Faut pas rêver », sur France 3, dont elle est la présentatrice depuis 5 ans ! Mais le temps de cet épisode, elle va devoir faire une exception... car son parcours inspirant et ses nombreuses échappées vont bel et bien vous faire RÊVER ! C’est ce que je vous propose de découvrir... Bell’ascolto ! ✨  Les inspirations italiennes de Carolina :   Le sculpteur toscan Massimiliano Pelletti et son œuvre « La Vénus aveugle »  Instagram : @massimiliano_pelletti / Site Internet : www.massimilianopelletti.com L’artiste et performeuse sicilienne explosive Loredana Longo, qui travaille autour de « l'esthétique de la destruction ». Instagram : @loredanalongo / Site Internet : www.loredanalongo.com Le livre de photographies « Supplemento al dizionario italiano » (Supplément au dictionnaire italien) ou l'art de la gestuelle italienne, du célèbre designer et plasticien italien Bruno Munari. Le « grigri » qui l’accompagne à chacun de ses voyages : la Paesina, également appelée « Pierre Paysage », que l’on trouve dans les carrières italiennes, notamment en Toscane. Son plat italien « Madeleine de Proust » : le pesto alla Genovese et sa déclinaison sicilienne, le pesto alla trapanese ! Le conseil « dolce vita » : l’art de la pause « caffè » et plus spécifiquement la tradition Napolitaine du « caffè pagato » (le « café suspendu »).    La chanson « Meraviglioso » de Domenico Modugno ! La personnalité à ajouter sur la liste des futurs invités d’allora : Roberto Ruspoli, peintre d’œuvres murales ! Instagram : @robertoruspoli Le poème « Mattina » de Giuseppe Ungaretti : « M’illumino d’immenso con un breve moto di sguardo. » Il mondo de Carolina de Salvo : Instagram : @carolinadesalvo  Retrouvez Carolina dans « Faut pas rêver » sur France 3 !  Instagram : @fautpasrever_ @france3  Site Internet : www.france.tv/france-3/faut-pas-rever/     Merci à l’Hôtel The Hoxton - Paris pour son accueil.  Adresse : 30-32 Rue du Sentier, 75002 Paris (Tel. 01 85 65 75 00)  Instagram : @thehoxtonhotel @mercatinoparis / Site Internet : https://thehoxton.com/fr/paris/ Conçu, réalisé et présenté par Claire Plantinet Montage & Mixage Générique : François Praud Musique : Happy Clapping Cinematic Score / PaBlikMM / Envato Elements Création visuelle : Thomas Jouffrit Podcast hébergé par Ausha. Contattami, Scrivimi ! Suivez allora sur Instagram @allora.lepodcast & Facebook @alloralepodcast ! Si le podcast vous plaît, et vous inspire des idées, des suggestions… n’hésitez pas à m’écrire sur les réseaux sociaux ou à l’adresse suivante : alloralepodcast@gmail.com ! Vous pouvez aussi me laisser vos “stelle” ou vos commentaires sur iTunes, Spotify, ApplePodcast, ou GooglePodcast. C’est tellement précieux ! Grazie Mille !  
Dans ce 4ème épisode je vous emmène à la rencontre de la romancière Serena Giuliano. A travers ses mots, il y a d’abord, une plongée dans l’Italie du sud, sa région natale. Pour faire simple, ses histoires ont des décors de rêve : la Costiera amalfitana, Napoli, ou encore non loin de là... la magnifique île de Procida ! Le temps d’un roman, on embarque pour un voyage en Italie, comme s’y on y était !     Mais pas seulement... Ses livres sont aussi de véritables guides de la culture l’italienne : on y apprend des expressions napolitaines qui valent vraiment le détour, on lit en musique avec la playlist 100% italienne des personnages, on y trouve même des adresses de restaus insolites ! Telle une ambassadrice, Serena Giuliano propage avec poésie et esprit la culture italienne en France ! Preuve que nous avons bien besoin de ces inspirations qui nous viennent du « Bel Paese »... plus de 500 000 exemplaires de ses livres se sont déjà vendus, parmi eux : « Ciao Bella », « Mamma Maria », « Luna », « Sarà Perché ti Amo », et le dernier en date « Un coup de soleil » publié en Mars 2023. Un joli succès de librairie derrière lequel se cache aussi l’histoire d’une femme qui a su relever des défis à l’image de ses héroïnes, battantes et audacieuses... et si ce n’était pas un hasard ?! C’est ce que je vous propose de découvrir... Bell’ascolto ! Les inspirations italiennes de Serena :   Le village coup de cœur de la côte amalfitaine : Vietri sul Mare ! Le film « Il Postino » (« Le facteur », Real. Michael Radford, 1994) tourné sur l’île de Procida, avec le célèbre acteur italien Massimo Troisi et Philippe Noiret. La saga littéraire « L'Amica Geniale » (« L’amie prodigieuse », 2011-2014) d’Elena Ferrante, et son adaptation en série (2018-2022). Le groupe « Ricchi e Poveri » dont deux de leurs chansons ont inspiré les titres de romans de Serena Giuliano : « Sarà Perché ti Amo » et « Mamma Maria ». La radio Kiss Kiss Italia pour swinguer sur des mélodies italiennes ! Instagram : @radiokisskissitalia / www.kisskissitalia.it L’auteur Erri De Luca dont les romans (et un, en particulier, « Montedidio », 2001) plongent Serena Giuliano dans le Naples de son enfance. Les photographies de Ciro Pipoli qui sait capter à travers son objectif des « instants volés » typiquement napolitains ! Instagram : @ciropipoli Le dernier restaurant italien découvert en France dont les saveurs transportent Serena Giuliano dans son pays natal : La Prison Dorée à Thionville.  Instagram : @laprisondoree / www.laprisondoree.com  Adresse : 46 Rue de l'Ancien Hôpital, 57100 Thionville (Tel : 03 82 52 89 17) L’objet typiquement italien dont Serena Giuliano ne pourrait se passer : le piment qu’elle porte autour de son cou, un « Cornicello ». Un porte-bonheur qui a donné naissance à une marque : « Sera Bijoux », lancée avec son frère, Raffaele ! Instagram : @serabijoux / www.serabijoux.fr Il mondo de Serena Giuliano : Instagram : @serena_giuliano_ Publiée aux Éditions Robert Laffont / Instagram : @robert_laffont     Portrait Serena Giuliano : © Amélie Marzouk / Miroirs podcast  Instagram : @amelie__marzouk / @miroirspodcast Merci à l’Hôtel Mercure Metz Centre pour leur accueil.  Adresse : 29 Pl. St Thiébault, 57000 Metz (Tel : 03 87 38 50 50)  Instagram : @mercurefr / Site Internet : https://all.accor.com/hotel/1233/index.fr.shtml   Conçu, réalisé et présenté par Claire Plantinet   Montage & Mixage Générique : François Praud   Musique : Happy Clapping Cinematic Score / PaBlikMM / Envato Elements   Création visuelle : Thomas Jouffrit   Podcast hébergé par Ausha. Contattami, Scrivimi !   Suivez allora sur Instagram @allora.lepodcast & Facebook @alloralepodcast ! Et n’hésitez pas à m’écrire sur les réseaux sociaux ou à l’adresse suivante : alloralepodcast@gmail.com ! Vous pouvez aussi laisser vos “stelle” ou vos commentaires sur iTunes, Spotify, ApplePodcast, ou GooglePodcast. C’est tellement précieux ! Grazie Mille !  
Dans ce 3ème épisode partons à la rencontre d’Alessio Carbone. Ce danseur vénitien a grandi dans les coulisses de la Fenice, le célèbre Théâtre de la Sérénissime, où ses parents travaillaient. Il a ensuite intégré la prestigieuse école de danse d’un autre théâtre à la renommée internationale : la Scala de Milan... avant de rejoindre un Opéra un peu plus proche de nous, cette fois-ci, celui de Paris ! Il est le 2ème italien à intégrer l’institution, après le célèbre danseur étoile Serge Peretti, figure imposante de l'opéra de Paris depuis les années 20. En 22 ans de carrière, il s’est imposé en tant que premier danseur, a collaboré avec les plus grands chorégraphes contemporains et a même monté une compagnie « Les Italiens de l’Opéra », puisqu’il a très vite été rejoint par de nouvelles recrues à l’accent chantant ! Aujourd’hui, très jeune danseur « retraité », il a retrouvé son pays, et la ville de son enfance… Venise, où il fourmille d’idées mettant la danse classique sous les feux des projecteurs ! Il nous en parle... Bell’ascolto ! ✨     Les inspirations italiennes de Cédric : Le restaurant italien Paparazzi installé dans un charmant square du 9ème arrondissement, à quelques pas de l’Opéra de Paris. Adresse : 6 Sq. de l'Opéra-Louis Jouvet, 75009 Paris (Tel : 01 40 07 92 56) @paparazzi_restaurant / www.restaurantpaparazzi.fr Deux théâtres à l’italienne à découvrir à Venise : le mythique Teatro la Fenice @teatrolafenice / www.teatrolafenice.it & le plus méconnu Teatro Malibran. Le plafond signé Marc Chagall de l’Opéra de Paris. @operadeparis #operagarnier ! Le documentaire « Serge Peretti, le dernier italien » (1997) dédié au 1er italien qui a intégré l’Opéra de Paris dans les années 20, qui est aussi le 1er homme à être devenu danseur étoile au sein de l’institution. Le chanteur Eros Ramazzotti dont les chansons ont marqué l’histoire de la musique italienne : 70 millions de disques vendus, 2 milliards de streams et près de 2 milliards de vues sur YouTube. Cette année 2023, il est en tournée mondiale « Battito Infinito » («Battement Infini») : 60 concerts dont certaines dâtes françaises à Bordeaux, Lyon, Marseille, Nice et Paris !). @ramazzotti_eros  Un roman « Le désert des tartares » (1940) de Dino Buzzati. La sculpture « Psyché ranimée par le baiser de l'Amour » également appelée « Amour et psyché » (1793) du sculpteur Antonio Canova au Musée du Louvre à Paris. @museelouvre La marque qui contribue au rayonnement de l’Italie dans le monde : Giorgio Armani. @giorgioarmani / www.armani.com L’habitude quotidienne typiquement italienne à adopter : le café moka de la marque Bialetti ! @bialetti / www.bialetti.com La personnalité à ajouter sur la liste des futurs invités d’allora : Son amie, la comédienne Sabrina Impacciatore, notamment au casting de la saison 2 de la série à succès « White Lotus », tournée à Taormina en Sicile ! @sabrinaimpacciatore   Il mondo d’Alessio Carbone : Instagram : @alessiocarboneofficial Compagnie Les italiens de l’Opéra : Instagram : @lesitaliensdelopera Site Internet : www.lesitaliensdelopera.com Portrait Alessio Carbone : © Julien Benhamou / ONP Conçu, réalisé et présenté par Claire Plantinet Montage & Mixage Générique : François Praud Musique : Happy Clapping Cinematic Score / PaBlikMM / Envato Elements Création visuelle : Thomas Jouffrit Podcast hébergé par Ausha.      Contattami, Scrivimi ! Suivez allora sur Instagram @allora.lepodcast & Facebook @alloralepodcast !  Si le podcast vous plaît, et vous inspire des idées, des suggestions… n’hésitez pas à m’écrire sur les réseaux sociaux ou à l’adresse suivante : alloralepodcast@gmail.com !   Vous pouvez aussi me laisser vos “stelle” ou vos commentaires sur iTunes, Spotify, ApplePodcast, ou GooglePodcast. C’est tellement précieux ! Grazie Mille !
Dans ce 2ème épisode je vous emmène à la rencontre de Cédric Casanova.  Ce franco-sicilien a passé 15 ans en équilibre sur un fil ! Ce funambule à la carrière internationale, s’est produit sur les plus grandes scènes au monde, comme au Caesars Palace à Las Vegas ! Mais à la trentaine, changement de vie et de cap... Direction la Sicile, dont sa famille paternelle est originaire, où il va littéralement se mettre la tête... dans les olives (des photos en attestent) ! Une nouvelle mission l’anime alors : concevoir une huile d’olive traditionnelle et monovariétale qui regroupe les productions d’une soixantaine de familles, dans le nord-ouest de l’île, à proximité de Palerme. 15 ans plus tard, cette huile d’olive se vend jusqu’en Angleterre ou au Japon, et des chefs étoilés tels qu’Alain Ducasse, Pierre Hermé, William Ledeuil ou encore de nombreux chefs italiens, l’ont choisie pour sublimer leurs plats ! Un parcours singulier qu’il nous raconte, le soleil dans la voix ! Les inspirations italiennes de Cédric :    L’œuvre monumentale « Le Cretto di Burri » (« Le grand craquellement ») (1984-1989), de l’artiste Alberto Burri, située sur la vieille ville de Gibellina en Sicile. Un labyrinthe en ciment en hommage aux victimes du tremblement de terre qui a touché la Sicile en janvier 1968, faisant près de 400 victimes et des milliers de blessés. Le tableau « La Prédication de saint Étienne » (1514) par Vittore Carpaccio exposé au Musée du Louvre à Paris. Les films de Pier Paolo Pasolini « Il vangelo secondo Matteo » (« L'Évangile selon saint Matthieu » - 1964) & « Uccellacci e uccellini » (« Des oiseaux, petits et gros » - 1966). Les romans « Terra ! » de Stefano Benni & « L’île de la Croix d'or » d'André Dhôtel, dont les odeurs lui rappellent celles de la Sicile ! Parmi les chefs qui cuisinent à la perfection les plats de sa Sicile : Fabrizio Ferrara (restaurant : Osteria Ferrara), Denny Imbroisi (restaurant : Ida), Alessandro Lucassino (restaurant : Cucina Mutualité). Les chanteuses et chanteurs italien(ne)s populaires qui ont bercé son enfance : Rosa Balistreri, mais aussi Giovanna Marini, Matteo Salvatore, Franco Battiato... L’objet qui lui rappelle chaque jour l’Italie : la Vespa ! La marque qui contribue au rayonnement de l’Italie dans le monde : la marque de vêtements pour homme Homecore - www.homecore.com créée par son ami d’enfance Alexandre Guarneri! La personnalité à ajouter sur la liste des futurs invités d’#alloralepodcast : l’architecte Salvator-John Liotta (du cabinet parisien laps architecture - www.lapsarchitecture.com).   Il mondo de Cédric Casanova :   // Boutiques La tête dans les olives // Instagram : @latetedanslesolives Site Internet : www.cedriccasanova.com La Tête Dans les Olives (Paris 10) 2, rue Sainte-Marthe 75010 Paris +33 (0) 951 31 33 34 La Tête dans les Olives (Paris 14) 54, rue du Couédic 75014 Paris +33 (0) 970 93 66 58 Casanova & Daughters (Londres) 6 Neal’s Yard London WC2H 9DP +44 (0)788 44 55 137 // Restaurant Mulino Mule // Instagram : @mulinomule Site Internet : www.mulinomule.com Mulino Mule - Pâtes fraîches de blés anciens siciliens 25 rue Sainte-Marthe 75010 Paris Déjeuner du mardi au samedi Dîner du jeudi au samedi +33 (0)9 54 75 92 07    Portrait Cédric Casanova : © La tête dans les olives Conçu, réalisé et présenté par Claire Plantinet Montage & Mixage Générique : François Praud Musique : Happy Clapping Cinematic Score / PaBlikMM / Envato Elements Création visuelle : Thomas Jouffrit Hébergé par Ausha.      Contattami, Scrivimi !   Suivez allora sur Instagram @allora.lepodcast & Facebook @alloralepodcast ! Si le podcast vous plaît, et vous inspire des idées, des suggestions… n’hésitez pas à m’écrire sur les réseaux sociaux ou à l’adresse suivante : alloralepodcast@gmail.com ! Vous pouvez aussi me laisser vos “stelle” ou vos commentaires sur iTunes, Spotify, ApplePodcast, ou GooglePodcast. C’est tellement précieux ! Grazie Mille & Bell’ascolto !
Dans ce 1er épisode je vous emmène à la rencontre d’Eleonora Galasso, une italienne inspirante et inspirée, que l’énergie solaire et la détermination ont conduit à mener 1001 vies : journaliste, auteure, blogueuse, influenceuse, conférencière, podcasteuse… Sa force : savoir se réinventer, sans cesse, tout en se laissant guider par ses passions, toujours ! Avec Eleonora, au fil de cette conversation, nous allons voyager dans les Pouilles, la région de son enfance, et à Rome, la ville où elle a grandi… avant de venir vivre en France, à Paris, tout en prenant soin de mettre un peu d’Italie dans sa valise. Elle incarne pour moi l’ambassadrice iconique de la « dolce vita » ! Et petit clin d’œil de la vie, il y a quelques mois, c’est en suivant une Masterclass qu’elle animait sur la créativité à l’italienne que l’idée de ce podcast m’est venue. C’est donc une 1ère invitée très symbolique...  Les inspirations italiennes d’Eleonora :  Si le carnet de recettes de sa grand-mère est tenu secret ;-) Eleonora nous fait découvrir la bible de la cuisine italienne : « La science en cuisine et l'art de bien manger » (« La scienza in cucina e l’arte di mangiar bene ») de Pellegrino Artusi (Réédité par les Éditions Actes Sud en 2016). Mais aussi : Les dialogues de l’écrivain et scénariste italien, Ennio Flaiano (qui a longtemps collaboré avec Federico Fellini, on lui doit quelques chefs-d’œuvre du cinéma : La strada, La dolce vita et Huit et demi). Le film « Huit et demi » (« Otto e mezzo ») réalisé par Federico Fellini (1963), avec notamment Marcello Mastroianni, Anouk Aimée, Claudia Cardinale. Le récit de voyage de Stendhal« Promenades dans Rome » (1829). Mais aussi les livres et photographies qui l’ont fait succomber aux charmes de Paris :  Le « Dictionnaire Amoureux de Paris » de Nicolas d'Estienne d'Orves (Éditions Plon - 2015)  Les photographies d’Henri Cartier-Bresson et Willy Ronis. L’œuvre du peintre vénitien Vittore Carpaccio qui a inspiré, malgré lui, un célèbre plat : le carpaccio, en 1950, à Venise. L’artiste Giovanni Battista Piranesi (1720-1778) qui a réalisé des lithographies, estampes et gravures, notamment dédiées à Rome, comme sa série « Les Vues de Rome ». La chanson « Ancora Tu » de Lucio Battisti. La marque qui contribue au rayonnement de l’Italie dans le monde : la haute joaillerie de Bulgari ! Il mondo d’Eleonora :  Son Insta : @eleonoragalasso Son Twitter : @EleonoraGalasso  Son podcast : « Passer à table » apple.co/3kXWJlD  Ses livres : « A la romaine » (Ed du Chêne - 2016), « Je mange méditérranéen » (Ed. Marabout - 2018), « Ma grossesse plaisir » (Ed. Flammarion – 2021)     Portrait Eléonora Galasso : © Christel Jeanne  Conçu, réalisé et présenté par Claire Plantinet  Montage & Mixage Générique : François Praud  Musique : Happy Clapping Cinematic Score / PaBlikMM / Envato Elements   Création visuelle : Thomas Jouffrit   Hébergé par Ausha.  Contattami, Scrivimi !  Suivez allora sur Instagram @allora.lepodcast & Facebook @alloralepodcast !  Si le podcast vous plaît, et vous inspire des idées, des suggestions… n’hésitez pas à m’écrire sur les réseaux sociaux ou à l’adresse suivante : alloralepodcast@gmail.com !  Vous pouvez aussi me laisser vos “stelle” ou vos commentaires sur iTunes, Spotify, ApplePodcast, ou GooglePodcast. C’est tellement précieux !     Grazie Mille & Bell’ascolto !
« allora », c’est le podcast diffuseur d’inspirations italiennes ! « Un caffè, per favore » et « andiamo » ! Grimpez sur votre Vespa, nous partons en voyage à travers des histoires aux sonorités de « dolce vita ». « allora » ce sont des rencontres entre la France et l’Italie, avec des chefs cuisiniers, artistes, entrepreneurs, sportifs, journalistes ou encore écrivains… qui se racontent à travers le « Bel Paese », comme on dit !  Ces personnalités singulières et lumineuses, sont originaires de l’Italie, ou y ont construit leurs vies, après en être tombé follement amoureux. Tous, nous emmènent en vadrouille à travers leurs histoires et leurs projets. Ils en profitent aussi pour nous confier leurs références culturelles (italiennes… certo !). Les livres, films, peintures, sculptures, photographies, chansons… bref, les oeuvres qui ont éclairé leur chemin et qui pourraient bien nous permettre d’en découvrir, toujours plus, sur ce pays aux mille saveurs. Je m’appelle Claire Plantinet et dès ma plus tendre enfance, je suis tombée « inamorata » de l’Italia. Journaliste en télévision, pour « allora » je laisse l’image de côté, afin de me laisser porter uniquement par ces voix aux accents chantants et inspirants.   Mon objectif, à travers ce podcast, est de me permettre de voyager à travers ces histoires, en attendant ma prochaine escapade… en Sicile ou à Florence, à moins que je refasse escale aux Cinque Terre ! Vous en pensez quoi ? Car j’espère bien vous entraîner dans l’aventure ! Sachez que nos virées italiennes sont prévues toutes les 3 semaines ! Alors, « a presto » ! Baci, baci ! Contactez « allora » : alloralepodcast@gmail.com Suivez « allora » sur Instagram : @allora.lepodcast Conçu, réalisé et présenté par Claire Plantinet Montage & Mixage Générique : François Praud Musique : Happy Clapping Cinematic Score / PaBlikMM / Envato Elements  Création visuelle : Thomas Jouffrit  
Comments 
Download from Google Play
Download from App Store