DiscoverOuvrir la boite, parlons santé mentale
Ouvrir la boite, parlons santé mentale
Claim Ownership

Ouvrir la boite, parlons santé mentale

Author: Cannelle Magdane

Subscribed: 5Played: 31
Share

Description

Bienvenue dans Ouvrir la boite 🎤, le podcast où on parle santé mentale, neuroatypie et épreuves de vie.

Moi c’est Cannelle, votre hôte, et dans chaque épisode, je donne la parole à une personne concernée par un trouble de santé mentale, une neuroatypie ou ayant connu une épreuve de vie difficile, pour qu’elle vienne nous raconter son histoire. Car la santé mentale ce sont les concernés qui en parlent le mieux et qu’il est temps de leur donner la parole!

Ce podcast se veut un lieu où la parole se libère, où les masques tombent, sans jugement et en toute bienveillance.
⚡️Pour que chaque personne concernée puisse dire sa vérité.
⚡️Pour que nos auditeurs réalisent qu’ils ne sont pas seuls.
⚡️ Pour mettre en lumière des sujets dont on parle encore trop peu et mettre fin à la stigmatisation qui les entoure.

Il est important de mentionner que je ne suis pas une professionnelle de santé. Je suis simplement une personne concernée par la santé mentale qui souhaite recueillir les témoignages d'autres personnes concernées par la santé mentale, pour enfin faire porter leur voix.

*************
Ouvrir la boite est un podcast proposé par Tuki. 🚀
Tuki c’est la première app communautaire francophone dédiée à la santé mentale. Une communauté 100% en ligne, anonyme et sécurisée, pour s’informer, libérer sa parole et échanger avec d’autres personnes concernées par les mêmes difficultés.

Si tu as envie de rejoindre notre communauté 👉 https://www.wearetuki.com/app
Et si tu veux nous suivre sur les réseaux sociaux 👉 https://www.instagram.com/we_are_tuki/

Des idées? Des questions? Une problématique à nous soumettre  Contacte-nous sur Instagram ou envoi-nous un email à contact@wearetuki.com (mailto:contact@wearetuki.com) 💌
Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
9 Episodes
Reverse
[TW] Dans cet épisode, on parle d’alcoolisme, mais aussi d’anxiété, de dépression et de viol. Si l'un de ces sujets est particulièrement difficile pour vous, n'hésitez pas à reporter votre écoute.Bienvenue sur Ouvrir la Boite, le podcast où on parle santé mentale.Baptiste Mulliez a souffert de dépendance à l'alcool de ses 15 à 24 ans, et depuis 8 ans, il est abstinent. Mais surtout, il a choisi de mettre son histoire au service des autres. Tout d'abord, en partageant son histoire sur Instagram, en conférence et au sein d'un livre intitulé "D'avoir trop trinqué, ma vie s'est arrêtée", co-écrit avec Judith Lossmann. Mais aussi, en devenant Patient Expert en Addictologie, pour accompagner d'autres personnes qui luttent avec leur dépendance à l'alcool grâce à son savoir expérientiel.Dans cet épisode, Baptiste vient nous parler de l'alcoolisme à travers sa propre histoire : découverte de l'alcool, descente aux enfers, prise de conscience, choix de l'abstinence et lente reconstruction. Mais bien plus que simplement raconter son histoire, Baptiste nous partage sa vision sur cette maladie destructrice et pourtant souvent si difficile à accepter, ainsi que de nombreux conseils pour s'en sortir.Si vous voulez suivre Baptiste, le contacter ou en savoir plus sur ses activités —> https://www.instagram.com/mulliezbaptiste/***Boire de l’alcool est souvent synonyme de fête, de convivialité et de plaisir. Et pourtant, boire de l’alcool n’a rien d’anodin. L’alcool a été classé dans le groupe 1 des agents cancérigènes par le Centre international de recherche sur le cancer, au même niveau que le tabac.L’alcool est donc une substance toxique et toute consommation d’alcool, même ponctuelle, peut être dangereuse pour la santé. Et lorsque la consommation devient excessive et répétée, les dangers pour la santéphysique et mentale se multiplient : prise de poids, fatigue, tension, insomnies, troubles de mémoire ou de concentration, dépression, anxiété, mais aussi risques accrus de développer de nombreuses maladies graves.L’alcool est aussi une substance qui peut induire une véritable dépendance. Lorsque la consommation d’alcool devient un véritable besoin impérieux, une addiction, on parle d’alcoolisme ou d’alcoolodépendance. En France, le gouvernement estime qu'environ 1,5 million de Français sont alcoolodépendants.*****Ouvrir la boite est un podcast proposé par Tuki, la première app communautaire francophone dédiée à la santé mentale. 💬 Une communauté 100% en ligne, anonyme et sécurisée, pour s’informer, libérer sa parole et échanger avec d’autres personnes concernées par les mêmes difficultés.Si tu as envie de rejoindre notre communauté 👉 https://www.wearetuki.com/appEt si tu veux nous suivre sur les réseaux sociaux 👉 https://www.instagram.com/we_are_tuki/Des idées? Des questions? Une problématique à nous soumettre Contacte-nous sur Instagram ou envoi-nous un email à contact@wearetuki.com 💌***Si vous n’allez pas bien, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé (psychiatre, psychologue ou votre médecin traitant). Si vous avez des idées noires, appelez le 3114 (numéro national de prévention du suicide). Et en cas d’urgence, appelez le 15.Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
[TW] Dans cet épisode, on parle d’autisme, mais aussi de dépression, d’idées suicidaires et d'anorexie. Si l'un de ces sujets est particulièrement difficile pour vous, n'hésitez pas à reporter votre écoute.***Bienvenue sur Ouvrir la Boite, le podcast où on parle santé mentale. Aujourd’hui je reçois Laurine, qui vient nous raconter son histoire.Laurine a 36 ans, elle est en couple, elle a un enfant et a menée une brillante carrière dans les RH. Une vie normale a priori. Et pourtant, Laurine s'est toujours sentie différente. Et il y a tout juste un an, à 35 ans, tout s’explique: elle est diagnostiquée d’un trouble du spectre de l'autisme (TSA) sans déficience intellectuelle (anciennement appelé "Syndrome d'Asperger") et d’un trouble de déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH). Dans cet épisode, tout juste un an après son diagnostic, Laurine vient nous parler de l'autisme au féminin, de son diagnostic et de ce qu'il a changé dans sa vie. Nous parlons aussi de son anorexie.***Le trouble du spectre de l'autisme (TSA) sans déficience intellectuelle, anciennement appelé "syndrome d'Asperger" ou "autisme de haut niveau", est un trouble neuro-développemental qui se manifeste notamment par des difficultés persistantes dans la communication et les interactions sociales, ainsi que par des comportements, intérêts ou activités répétitifs et limités.Mais au delà des difficultés, le TSA sans déficience intellectuelle est avant tout une manière de fonctionner différente, une neuroatypie, qui vient aussi avec sont lot de qualités: sensibilité aux détails, pensée analytique, perfectionnisme, grand sens de la justice et de la fiabilité, voire capacités exceptionnelles dans un ou plusieurs domaines spécifiques, etc.Le TSA peut également se combiner avec d'autres troubles : les troubles d'apprentissage "DYS", le TDAH, les troubles anxieux, les troubles du comportement alimentaire, les épisodes dépressifs et autres troubles de l'humeur.En tout état de cause, il est essentiel de souligner que les manifestations du TSA varient grandement d'une personne à une autre et également, pour une même personne, selon son âge. C'est pourquoi on parle de "spectre autistique”. Et cela est d’autant plus vrai lorsque le TSA se combine avec un ou plusieurs autres troubles.Pour donner quelques chiffres, en France, on estime que 1 personne sur 100 est concernée par le TSA, dont 60% sans déficience intellectuelle (chiffres issus du site gouvernemental handicap.gouv).Lorsqu'il est associé à une déficience intellectuelle, le TSA est généralement dépisté dans la petite enfance. Mais lorsque le TSA se manifeste sans déficience intellectuelle, il peut être repéré beaucoup plus tardivement. Cela est encore plus vrai pour les femmes qui sont encore largement sous-diagnostiquées : aujourd'hui, 4 hommes sont diagnostiqués pour 1 femme. ******Ouvrir la boite est un podcast proposé par Tuki, la première app communautaire francophone dédiée à la santé mentale. 💬 Une communauté 100% en ligne, anonyme et sécurisée, pour s’informer, libérer sa parole et échanger avec d’autres personnes concernées par les mêmes difficultés.Si tu as envie de rejoindre notre communauté 👉 https://www.wearetuki.com/appEt si tu veux nous suivre sur les réseaux sociaux 👉 https://www.instagram.com/we_are_tuki/Des idées? Des questions? Une problématique à nous soumettre Contacte-nous sur Instagram ou envoi-nous un email à contact@wearetuki.com 💌***Si vous n’allez pas bien, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé (psychiatre ou psychologue ou votre médecin traitant). Si vous avez des idées noires, appelez le 3114 (numéro national de prévention du suicide). Et en cas d’urgence, appelez le 15.Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
[TW] Dans cet épisode, on parle d'inceste, de stress post-traumatique, de dissociation, d'amnésie traumatique, d'idées suicidaires, d'automutilation et de troubles alimentaires. Si vous vous sentez mal à l'aise, n'hésitez pas à reporter votre écoute.***Bienvenue sur Ouvrir la Boite, le podcast où on parle santé mentale. Aujourd’hui, je reçois Ava qui va nous raconter son histoire. Ava a 24 ans. Elle vient de finir ses études de lettres et est professeure de français. Elle gère deux comptes Instagram dans lesquels elle parle de toutes les formes de maltraitance dans l'enfance et surtout des conséquences psychologiques qu’elles peuvent induire.Ava a été victime de négligence émotionnelle, de violence psychologique et de violences sexuelles par plusieurs personnes de sa famille et de son entourage dès son plus jeune âge. Dans cet épisode, Ava raconte les conséquences que les maltraitances qu’elle a subie dans l’enfance ont eues sur sa vie. Nous parlons notamment de son trouble de stress post-traumatique simple et complexe, de sa sortie d'amnésie traumatique et de son trouble dissociatif de l'identité.***En France, on estime que plus de 20 % des enfants seraient victimes de violences. Les violences que subissent les enfants, qu'elles soient physiques, psychologiques ou sexuelles, sont le plus souvent intrafamiliales ou institutionnelles. Elle peuvent avoir des conséquences psychotraumatiques graves qui nécessitent une prise en charge spécifique.Dans cet épisode, nous parlons notamment du trouble de stress post-traumatique (TSPT) simple et complexe. Les personnes souffrant d'un TSPT simple peuvent avoir des flashbacks et des cauchemars. Elles peuvent également avoir des comportements d’évitement et une hypervigilance. Quant au TSPT complexe, les personnes concernées par ce trouble peuvent avoir du mal à réguler leurs émotions, souffrir d'une perception d'elles-mêmes altérée (honte, culpabilité, manque d’estime) et connaître des difficultés dans les relations avec les autres. Par ailleurs, le TSPT, simple ou complexe, est souvent associé à des insomnies, de l'anxiété, une dépression, des symptômes dissociatifs voir de l’amnésie traumatique.Nous parlons également d’un trouble encore peu connu en France: le trouble dissociatif de l'identité (TDI). Il est diagnostiqué lorsqu'une personne présente deux identités ou plus ainsi que des trous de mémoire sur des événements de tous les jours et/ou des événements traumatiques.***Quelques ressources sur le trauma:⚡️ Les comptes Instagram de Ava:  https://www.instagram.com/aventreouvert/ et  https://www.instagram.com/dissociationtraumatique/⚡️ Le site du Centre National de Resources et de Résilience: https://cn2r.fr/⚡️ Le site de l’association Mémoire Traumatique et Victimologie: https://www.memoiretraumatique.org/⚡️ Le livre “Le corps n’oublie rien” de Bessel van der Kolk sur le stress post-traumatique*****Ouvrir la boite est un podcast proposé par Tuki, la première app communautaire francophone dédiée à la santé mentale. 💬 Une communauté 100% en ligne, anonyme et sécurisée, pour s’informer, libérer sa parole et échanger avec d’autres personnes concernées par les mêmes difficultés.Si tu as envie de rejoindre notre communauté 👉 https://www.wearetuki.com/appEt si tu veux nous suivre sur les réseaux sociaux 👉 https://www.instagram.com/we_are_tuki/Des idées? Des questions? Une problématique à nous soumettre Contacte-nous sur Instagram ou envoi-nous un email à contact@wearetuki.com 💌***Si vous n’allez pas bien et que vous ne savez pas comment aller mieux, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé (psychiatre, psychologue ou votre médecin traitant). Si vous avez des idées noires, appelez le 3114 (numéro national de prévention du suicide). Et en cas d’urgence, appelez le 15.
Bienvenue sur Ouvrir la Boite, le podcast où on parle santé mentale mais aussi épreuves de vies. Dans cet épisode, je reçois Morgane pour parler mutation du gène BRCA et surtout mastectomie préventive (ou prophylactique).Morgane a 33 ans. Elle est porteuse d'une mutation du gène BRCA1, une mutation qui accroît considérablement les risques de développer un cancer du sein et/ou de l'ovaire. Morgane a appris qu'elle était porteuse de cette mutation lorsqu'elle avait 25 ans, et depuis cette date, elle fait l'objet d'un suivi médical spécifique. À 31 ans, elle a décidé de subir une opération préventive, une mastectomie prophylactique, afin de réduire drastiquement ses risques de développer un cancer du sein.Morgane nous raconte la découverte de cette mutation génétique au sein de sa famille, le suivi médical dont elle a bénéficié par la suite, sa difficile décision de subir une mastectomie préventive, ainsi que tout son parcours opératoire.  Et bien entendu nous parlons aussi santé mentale, Morgane évoque comment elle a protégé sa santé mentale pendant ces épreuves.******Les mutations des gènes BRCA1 et BRCA2 sont des altérations génétiques qui augmentent significativement le risque de développer certains types de cancer, notamment le cancer du sein et de l'ovaire. On estime aujourd’hui que 2 femmes sur 1 000 seraient porteuses d’une telle mutation.Ces mutations peuvent être héritées de manière autosomique dominante, ce qui signifie qu’il suffit qu’un seul parent, que ce soit la mère ou le père, soit porteur pour que l'enfant ait un risque d’être également porteur.En France, les personnes porteuses de ces mutations peuvent bénéficier d'une surveillance précoce et régulière pour détecter tout signe de cancer. Elles peuvent également faire le choix d’une mastectomie préventive et/ou d’une hystérectomie préventive - autrement dit une ablation chirurgicale volontaire des seins et/ou de l’utérus - afin de grandement réduire leur risque de développer un cancer.******Les ressources mentionnées dans cet épisode:⚡️L’Institut du sein de Paris 👉 https://www.instagram.com/institut_du_sein_paris_cancer/⚡️Le compte Instagram de Coraline qui est également porteuse de cette mutation et a documenté sa mastectomie préventive 👉 https://www.instagram.com/coralineball/*****Ouvrir la boite est un podcast proposé par Tuki, la première app communautaire francophone dédiée à la santé mentale. 💬 Une communauté 100% en ligne, anonyme et sécurisée, pour s’informer, libérer sa parole et échanger avec d’autres personnes concernées par les mêmes difficultés.Si tu as envie de rejoindre notre communauté 👉 https://www.wearetuki.com/appEt si tu veux nous suivre sur les réseaux sociaux 👉 https://www.instagram.com/we_are_tuki/Des idées? Des questions? Une problématique à nous soumettre Contacte-nous sur Instagram ou envoi-nous un email à contact@wearetuki.com 💌******Si vous n’allez pas bien et que vous ne savez pas comment aller mieux, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé (psychiatre ou psychologue ou votre médecin traitant). Si vous avez des idées noires, appelez le 3114 (numéro national de prévention du suicide). Et en cas d’urgence, appelez le 15.Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
[TW] Dans cet épisode, on parle de dépression et d’idées suicidaires. *******Bienvenue sur Ouvrir la Boite, le podcast où on parle santé mentale.Dans cet épisode, je reçois Léa qui vient nous raconter son histoire avec la dépression.Léa a 30 ans. Elle est psychologue. Mais ce n’est pas en tant que professionnel de santé qu’elle intervient aujourd’hui, mais en tant que personne concernée par la dépression. Léa a connu deux épisodes dépressifs caractérisés. Le premier a 21 ans, peu de temps après avoir pris conscience de son homosexualité. Et le second à 29 ans, lorsqu’un trauma d’enfance remonte à la surface. Aujourd'hui, elle vient nous raconter son histoire avec la dépression, les symptômes et l'impact que cela a eu sur sa vie. Elle nous parle également de son parcours de soins et de tout ce qu'elle a pu mettre en place pour aller mieux.*******La dépression est un véritable trouble psychique qui ne doit pas être confondu avec une "déprime" passagère. La dépression se caractérise notamment par une tristesse persistante et une perte d’intérêt ou de plaisir pour des activités auparavant enrichissantes ou agréables.Parmi les autres symptômes de la dépression, on peut également lister une fatigue intense, un ralentissement psychomoteur, des difficultés de concentration, une perte ou une augmentation de l'appétit, de l'insomnie ou au contraire une tendance à trop dormir (hypersomnie), une perte d'estime de soi et également des idées suicidaires.Pour que le diagnostic soit posé, plusieurs de ces symptômes doivent être présents toute la journée et presque tous les jours, pendant au moins deux semaines. Ils ne doivent pas apparaître ou disparaître en fonction des circonstances de la vie.Après l’ anxiété, la dépression représente le trouble mental le plus fréquent. L'OMS estime que 5 % des adultes en souffrent dans le monde.*****Ouvrir la boite est un podcast proposé par Tuki, la première app communautaire francophone dédiée à la santé mentale. 💬 Une communauté 100% en ligne, anonyme et sécurisée, pour s’informer, libérer sa parole et échanger avec d’autres personnes concernées par les mêmes difficultés.Si tu as envie de rejoindre notre communauté 👉 https://www.wearetuki.com/appEt si tu veux nous suivre sur les réseaux sociaux 👉 https://www.instagram.com/we_are_tuki/Des idées? Des questions? Une problématique à nous soumettre Contacte-nous sur Instagram ou envoi-nous un email à contact@wearetuki.com 💌*******Si vous n’allez pas bien et que vous ne savez pas comment aller mieux, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé (psychiatre ou psychologue ou votre médecin traitant). Si vous avez des idées noires, appelez le 3114 (numéro national de prévention du suicide). Et en cas d’urgence, appelez le 15.Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Bienvenue sur Ouvrir la Boite, le podcast où on parle santé mentale.Aujourd’hui, je reçois Catherine qui vient nous raconter son histoire avec le TDAH (Trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité).Catherine Testa est une entrepreneure engagée. Elle a fondé deux médias en ligne:  l’Optimisme. com  et l’Optimisme. pro. Catherine est aussi autrice. Elle a publié 4 livres, dont le dernier, co-écrit avec Eva Mazur, s’intitule “Aider - Les clés pour apprendre à observer, écouter, accompagner”. Ce livre est une référence pour toutes les personnes qui souhaitent en savoir plus sur la santé mentale et apprendre à mieux aider leurs proches concernés.Catherine a été diagnostiquée TDAH il y a seulement 2 ans. Dans cet épisode, elle nous raconte “son” TDAH. Elle nous explique comment le TDAH se présente chez elle au quotidien et l'impact que ce trouble a pu avoir sur sa vie personnelle et professionnelle. Nous abordons également son diagnostique à l’âge adulte et son parcours de soins.Si vous souhaitez la suivre sur Instagram —> https://www.instagram.com/etsionsouriait/Ou sur Linkedin --> https://www.linkedin.com/in/catherine-testa/********Le trouble de déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (ou TDAH) est un trouble du neurodéveloppement dont les symptômes se manifestent dès l’enfance et peuvent continuer à l’âge adulte. On estime que Le TDAH touche environ 5,9% des enfants et 3% des adultes.Le TDAH ne doit plus être résumé à son image d'Épinal du petit garçon qui ne tient pas en place. C'est un trouble complexe qui se présente différemment chez chaque personne concernée. Plus précisément, on distingue trois profils de TDAH, les inattentifs, les hyperactifs et les profils mixtes.Les personnes ayant un profil TDAH inattentif souffrent principalement d'une difficulté à moduler leur attention (inattention ou hyperfocus), de rêveries envahissantes, d'une mauvaise notion du temps et d'une forte tendance à oublier leurs affaires et leurs rendez-vous.Les personnes ayant un profil TDAH hyperactif vont généralement avoir du mal à tenir en place, des difficultés à dormir et une tendance à bouger en permanence. Mais il est important de comprendre que l'hyperactivité n'est pas toujours physique et peut aussi se rapprocher davantage de l'impulsivité, avec de l'impatience, une tendance à parler rapidement et beaucoup, à couper la parole aux autres ou encore une tendance à l'irritabilité.Les personnes ayant un profil TDAH combiné ou mixte présentent un mélange de symptômes du TDAH inattentif et du TDAH hyperactif/impulsif.Peu importe la forme qu'il prend, le TDAH peut conduire à de grandes difficultés relationnelles, scolaires ou professionnelles.*****Ouvrir la boite est un podcast proposé par Tuki, la première app communautaire francophone dédiée à la santé mentale. 💬 Une communauté 100% en ligne, anonyme et sécurisée, pour s’informer, libérer sa parole et échanger avec d’autres personnes concernées par les mêmes difficultés.Si tu as envie de rejoindre notre communauté 👉 https://www.wearetuki.com/appEt si tu veux nous suivre sur les réseaux sociaux 👉 https://www.instagram.com/we_are_tuki/Des idées? Des questions? Une problématique à nous soumettre Contacte-nous sur Instagram ou envoi-nous un email à contact@wearetuki.com 💌********Si vous n’allez pas bien et que vous ne savez pas comment aller mieux, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé (psychiatre ou psychologue ou votre médecin traitant). Si vous avez des idées noires, appelez le 3114 (numéro national de prévention du suicide). Et en cas d’urgence, appelez le 15.Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
[TW] Dans cet épisode, on parle d’anxiété, de dépression, d’émétophobie (phobie de vomir) et de suicide.********Bienvenue sur Ouvrir la Boite, le podcast où on parle santé mentale.Aujourd’hui, je reçois Claire Mondray qui va nous raconter son histoire avec l’anxiété. Claire a 36 ans. Elle est créatrice de contenu sur Instagram. Elle a également un podcast, slowherstories, dédié à l’entrepreneuriat et au bien-être. Aujourd’hui, elle vient témoigner de son expérience avec l’anxiété. De ses premiers pas avec l’anxiété à l’adolescence, jusqu’à un gros épisode d’anxiété généralisé et de dépression suite au décès de ses parents, en passant par sa phobie de vomir. Claire retrace avec beaucoup de recul toute son histoire avec l’anxiété. Elle nous parle également de son parcours de soins et de tout ce qu’elle a pu mettre en place pour apprendre à mieux gérer son anxiété au quotidien.Le compte Instagram de Claire 👉 https://www.instagram.com/clairemondray/********L'anxiété est une émotion que l'on connaît tous. C'est une réponse normale face à une situation dangereuse ou inquiétante.En revanche, l'anxiété peut devenir problématique lorsqu'elle devient trop envahissante, trop intense et surtout lorsqu'elle surgit même en l'absence de danger réel ou potentiel. L'anxiété devient alors un trouble psychique qui perturbe le quotidien, on parle des troubles anxieux.Les troubles anxieux peuvent prendre plusieurs formes: (1) le trouble anxieux généralisé (TAG) qui se manifeste par une anxiété excessive quasi permanente et non liée à un une situation ou à un sujet précis; (2) le trouble panique qui se manifeste par de nombreuses attaques de panique, également appelées crises d'angoisse; ou encore (3) des phobies spécifiques, tel que l’anxiété sociale, l’agoraphobie, la peur de vomir et bien d’autres.Les troubles anxieux constituent le type de trouble psychique le plus commun. On estime que 15 à 20 % de la population sera touchée par un trouble anxieux à un moment ou à un autre de sa vie.Les troubles anxieux sont associés à des symptômes psychiques mais ils peuvent aussi être associés à des symptômes physiques : troubles du sommeil, tension musculaire, agitation, irritabilité, difficulté de concentration, fatigue, sueurs, nausées, diarrhées, sensation de boule dans la gorge, maux de tête... la liste est longue.*****Ouvrir la boite est un podcast proposé par Tuki, la première app communautaire francophone dédiée à la santé mentale. 💬 Une communauté 100% en ligne, anonyme et sécurisée, pour s’informer, libérer sa parole et échanger avec d’autres personnes concernées par les mêmes difficultés.Si tu as envie de rejoindre notre communauté 👉 https://www.wearetuki.com/appEt si tu veux nous suivre sur les réseaux sociaux 👉 https://www.instagram.com/we_are_tuki/Des idées? Des questions? Une problématique à nous soumettre Contacte-nous sur Instagram ou envoi-nous un email à contact@wearetuki.com 💌********Si vous n’allez pas bien et que vous ne savez pas comment aller mieux, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé (psychiatre ou psychologue ou votre médecin traitant). Si vous avez des idées noires, appelez le 3114 (numéro national de prévention du suicide). Et en cas d’urgence, appelez le 15.Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
[TW] Dans cet épisode, on parle de violences sexuelles dans l’enfance et d’inceste. *****Bienvenue sur Ouvrir la Boite, le podcast où on parle santé mentale.Aujourd’hui, je reçois Sam qui va nous raconter son histoire sur un sujet dont on parle encore trop peu: l’inceste et les violences sexuelles dans l’enfance.Sam, plus connue sous le pseudonyme Samboyy qu’elle utilise sur Instagram, est autrice et illustratrice. Elle a commencé à raconter son histoire d’inceste sur son compte Instagram, puis au sein d’une BD intitulée “C’est mon p’tit doigt qui me l’a dit”, publiée en janvier 2022 aux éditions Leduc Graphic. Dans cette épisode, Sam vient témoigner avec beaucoup de pudeur. *****En France, 13% des femmes et 5,5% des hommes ont été victimes de violences sexuelles avant l'âge de 18 ans. Autrement dit, 1 enfant sur 10 ou 3 enfants par classe. Et pour plus de 40% de ces enfants, les violences sexuelles ont eu lieu avant l'âge de 11 ans.Face à ces chiffres, qui proviennent de la dernière enquête nationale sur les violences sexuelles effectuée par l’Inserm en 2021, on ne peut tirer qu’une seule conclusion: l’inceste et les violences sexuelles dans l’enfance ne sont pas un fait divers, mais un fait de société, et même un véritable problème de santé publique.Les violences sexuelles dans l'enfance peuvent avoir de très lourdes conséquences sur la vie des personnes concernées, sur leur santé mentale et sur leur santé physique. Trouble de stress post-traumatique, dépression chronique, anxiété, conduites à risque, addiction, troubles alimentaires, sexualité perturbée, pertes de mémoire, dissociation, douleurs somatiques, etc. La liste des conséquences des violences sexuelles sur la vie des personnes concernées est extrêmement longue.****Les ressources mentionnées dans cet épisode:⚡️Le compte Instagram de Samboyy 👉 https://www.instagram.com/samboyy_/⚡️La BD “C’est mon p’tit doigt qui me l’a dit” de Samboyy, publiée aux éditions Leduc Graphic⚡️ La pièce de thèatre “Les Chatouilles (ou la danse de la colère)” d’Andréa Bescond⚡️ Le podcast “Ou peut-être une nuit” de Charlotte Pudlowski*****Ouvrir la boite est un podcast proposé par Tuki, la première app communautaire francophone dédiée à la santé mentale. 💬 Une communauté 100% en ligne, anonyme et sécurisée, pour s’informer, libérer sa parole et échanger avec d’autres personnes concernées par les mêmes difficultés.Si tu as envie de rejoindre notre communauté 👉 https://www.wearetuki.com/appEt si tu veux nous suivre sur les réseaux sociaux 👉 https://www.instagram.com/we_are_tuki/Des idées? Des questions? Une problématique à nous soumettre Contacte-nous sur Instagram ou envoi-nous un email à contact@wearetuki.com 💌*****Si vous n’allez pas bien et que vous ne savez pas comment aller mieux, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé (psychiatre, psychologue ou médecin traitant). Si vous avez des idées noires, appelez le 3114 (numéro national de prévention du suicide). Et en cas d’urgence, appelez le 15.Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Bande annonce

Bande annonce

2023-09-1401:36

Bienvenue dans Ouvrir la boite, le podcast où on parle santé mentale.Moi c’est Cannelle, votre hôte, et dans chaque épisode, je donne la parole à une personne concernée par un trouble de santé mentale, une neuroatypie ou ayant connu une épreuve de vie difficile. Pour qu’elle vienne nous raconter son histoire, témoigner, sans fard et sans tabou.Les invités ne sont pas des professionnels de santé mais des personnes concernées qui ont vécu, ou vivent encore, dans leur chair, le sujet dont ils viennent nous parler. Car la santé mentale ce sont les concernés qui en parlent le mieux et il est temps de leur donner la parole!Ce podcast se veut un lieu où les masques tombent, sans jugement et en toute bienveillance. Chaque épisode est l’occasion d’entrouvrir la boite crânienne de notre invité et d’explorer ce qui se cache dans sa boite de pandore.Pourquoi?Pour que chaque invité puisse libérer sa parole, mais aussi pour que tous nos auditeurs également concernés réalisent qu’ils ne sont pas seuls à vivre ce qu’ils vivent et qu’il est possible d’aller mieux. Et enfin, pour parler au plus grand nombre, pour mettre en lumière ces sujets de  dont on parle encore trop peu et mettre fin à la stigmatisation qui les entoure.Merci pour votre écoute et abonnez vous pour ne rater aucun témoignage.**************Ouvrir la boite est un podcast proposé par Tuki. 🚀Tuki c’est la première app communautaire francophone dédiée à la santé mentale. Une communauté 100% en ligne, anonyme et sécurisée, pour s’informer, libérer sa parole et échanger avec d’autres personnes concernées par les mêmes difficultés.Si tu as envie de rejoindre notre communauté 👉 https://www.wearetuki.com/appEt si tu veux nous suivre sur les réseaux sociaux 👉 https://www.instagram.com/we_are_tuki/Des idées? Des questions? Une problématique à nous soumettre Contacte-nous sur Instagram ou envoi-nous un email à contact@wearetuki.com 💌Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
Comments 
loading