DécouvrirIntime & Politique
Intime & Politique
Claim Ownership

Intime & Politique

Auteur: Nouvelles Ecoutes

Abonnements: 1,063Lu: 10,123
partager

Description

« Intime et Politique » ce sont des documentaires de 4 à 6 heures, qui s’attaquent aux racines même des discriminations sexistes - dont on ne peut venir à bout sans s’interroger, avec la même exigence, sur les violences homophobes, putophobes, racistes, transphobes et validistes - par le temps long, la profondeur et la nuance.

« Intime et Politique » est un outil féministe, une arme de transformation massive, destinée à décaler les regards et à faire évoluer les comportements et les mentalités, à travers d’intenses plongées sonores et sensorielles dans le quotidien des femmes.

18 Episodes
Reverse
Au vu du covid-19, la situation actuelle des travailleuses et travailleurs sexuel.le.s est catastrophique, en particulier pour les personnes trans migrantes. Si vous pouvez faire un don au FAST, fonds d’action sociale trans créé par Océan et Giovanna Rincon pour les soutenir, nous vous en serions très reconnaissant.e.s ! Le lien de la cagnotte : https://www.acceptess-t.com/aide-socialeDans les débats qui font rage autour du travail du sexe, un des premiers enjeux est de savoir si on peut considérer que la « prostitution » est un travail. Par ailleurs, ça commence où et ça s’arrête où le travail du sexe ? Est-ce qu’à partir du moment où on est sexualisé.e dans une transaction financière, on peut parler de TDS ? Mais du coup, une hôtesse d’accueil à qui on demande de s’habiller sexy, ou une « sugar babe » qui se fait offrir des cadeaux par un homme plus âgé avec qui elle ne couche pas est-elle aussi une travailleuse du sexe ? J’ai donc demandé à mes invité.e.s de définir, de leur point de vue, le TDS : le travail du sexe…Biographie des invité.e.s :Bertoulle Beaurebec : Bertoulle Beaurebec est une artiste-performeuse, autrice afro-féministe pro-choix, modèle, éducatrice et coach de vie sexuelle et travailleuse du sexe. Son livre "Balance ton Corps: manifeste pour le droit des femmes à disposer de leurs corps", sera publié le 28 mai 2020 aux éditions La Musardine.Anaïs De LenclosActuelle porte parole du STRASS, Anaïs a longtemps été cadre en entreprise. Après deux burn out, elle démissionne à 35 ans et s’oriente vers le travail du sexe, puis devient militante et activiste pour les droits des TDS.Thierry Schaffauser:Thierry Schaffauser est travailleur du sexe depuis 2002, co-fondateur du Syndicat du Travail Sexuel, expert des industries du sexe puisqu'il a travaillé en tant qu'escort et en tant qu'acteur porno, et militant au sein du Strass depuis 2009. Il est une des figures phares du militantisme pour les droits des TDS en France et auteur de plusieurs essais, dont Les Luttes des putes (La Fabrique, 2014). Il tient aussi un blog « Ma lumière rouge » dans Libé.Morgane Merteuil:Militante féministe marxiste, Morgane a été porte-parole du Strass entre 2011 et 2015. Elle a été membre du comité éditorial de la revue en ligne Période où elle a également publié, et a été à l’initiative du collectif « Nous Aussi » après la création de « Nous Toutes » Paris.Sarah-Marie Maffessoli :Doctoresse en droit, activiste pour les droits des travailleuses du sexe depuis plus de 10 ans, coordinatrice d’un programme de lutte contre les violences faites aux travailleuses du sexe chez Médecins du Monde Références entendues dans l’épisode : Une sugar babe désigne une femme plus ou moins jeune qui, contre une rémunération, accepte de passer du temps avec un homme riche, un sugar daddyLes travailleur·euses du sexe ou TDSVirginie Despentes, King Kong Théorie, Grasset, 2006Paola Tabet est une anthropologue italienne, féministe matérialiste qui publie en 2004: “La grande arnaque : Sexualité des femmes et échange économico-sexuel” (l’Harmattan)Le STRASS désigne le syndicat du travail sexuel Thierry Schaffhauser est le président du STRASS depuis 2009Le terme “abolos” désigne les abolitionnistes L’association Osez le féminisme !L’association Mouvement du Nid La loi sur la prostitution n°2016-444 du 13 avril 2016 pénalisant les clients Silvia Federici est une universitaire et militante américaine marxiste qui a lancé la revendication du salaire pour le travail ménager en publiant en 1975 le livre “Wages against Housework”Sarah-Marie Maffesoli est juriste et coordinatrice chez Médecins du MondeJasmine est un programme de Médecins du monde visant à lutter contre les violences faites aux travailleur·euses du sexe dans leur activitéLa Politique des putes est un documentaire d'Océan.Productrice exécutive : Lauren BastideProduction : Marine RautConseil artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer, (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix au générique : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
Au vu du covid-19, la situation actuelle des travailleuses et travailleurs sexuel.le.s est catastrophique, en particulier pour les personnes trans migrantes. Si vous pouvez faire un don au FAST, fonds d’action sociale trans créé par Océan et Giovanna Rincon pour les soutenir, nous vous en serions très reconnaissant.e.s ! Le lien de la cagnotte : https://www.acceptess-t.com/aide-socialeCe qu’on aura compris dans l’épisode 1, c’est qu’au final, et au-delà de ce qui se passe dans la transaction, ce qui permet à la société de construire une ligne rouge entre les TDS et le reste du monde, c’est le stigmate. Pourquoi ce stigmate de « la pute » est-il si fort ? Quelle est sa fonction ? Comment les TDS le vivent-elles matériellement et psychologiquement, et quel impact a-t-il sur leur vie quotidienne ?Biographie des invité.e.s :Charlie She :Québécois·e, Charlie grandit à Gatineau, une banlieue près de Ottawa. Artiste, queer et féministe, iel commence le TDS vers l’âge de 20 ans après avoir travaillé dans la restauration. Iel est aujourd’hui, à 27 ans, un·e militant·e et influenceur·se très actif·ive et suivi·e dans le milieu queer, notamment sur les questions de travail du sexe, sur Instagram: @charlieshe.Marianne Chargois :Marianne Chargois est travailleuse du sexe, performeuse, membre active du STRASS (le Syndicat du travail sexuel). Ses projets, écrits et performés, lient recherche artistique et analyses féministes et politiques autour du sex working. Parallèlement à ses activités de dominatrice, elle se produit en danse contemporaine et crée des festivals : le festival Explicit avec Matthieu Hocquemiller, Expressions Plurielles du Sexuel à Montpellier, le festival queer sexualités dissidentes WHAT THE FUCK ? FEST***! avec floZif à Paris ainsi que le SNAP !, festival des discours et représentations des travailleur·ses du sexe dont la seconde édition aura lieu du 16 au 18 octobre 2020 à Paris. En 2018, elle réalise son premier film documentaire EMPOWER Perspectives de Travailleuses du sexe.Maiwenn Henriquet :Infirmière de formation, Maiwenn a été bénévole puis salariée à Médecins du Monde sur le programme Jasmine auprès des travailleur·euses du sexe. En avril 2017, elle a rejoint l’association de santé communautaire Paloma où elle est intervenante santé.Irène Aboudaram :Engagée dans la lutte contre le sida depuis 1994 à travers plusieurs organisations en France et à l’international, elle travaille aujourd’hui à Médecins du Monde sur les questions de santé et de droits pour les TDS et personnes détenues. Elle est aussi membre du conseil d’administration de Paloma.Références entendues dans l’épisode : Le pimp désigne le “mac” ou le proxénète“Cis” est le diminutif de cisgenre et désigne une personne dont le genre (identitaire) correspond à celui qu’on lui a attribué à la naissanceLes Travailleur·euses Du Sexe ou TDS Gail Pheterson, Le prisme de la prostitution, L’Harmattan, 2001“Trans” est le diminutif de transgenre et désigne une personne qui ne s’identifie pas à son sexe assigné à la naissance ou qui a entamé un processus afin de faire mieux correspondre son expression de genre et son identité de genreL'association Médecins du mondeLes lois SESTA (Stop Enabling Sex Traffickers Act) et FOSTA (Allow States and Victims to Fight Online Sex Trafficking Act) visent à lutter contre le proxénétisme en ligneLa loi dite “Avia” est une proposition de loi visant à lutter contre les contenus haineux sur internetPluma Sumaq est une artiste latino-américaine ex TDSL’association Les Roses d’AcierL’association Acceptess-TLe Collectif des Femmes de Strasbourg-Saint DenisLe projet parisien Bus des femmesLe STRASS (Syndicat du Travail Sexuel) à ParisL’association Paloma à NantesL’association Grisélidis à ToulouseL’association Cabiria à LyonPutains dans l’âme à à BesançonLa Politique des putes est un documentaire d'Océan.Productrice exécutive : Lauren BastideProduction : Marine RautConseil artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer, (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix au générique : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
Au vu du covid-19, la situation actuelle des travailleuses et travailleurs sexuel.le.s est catastrophique, en particulier pour les personnes trans migrantes. Si vous pouvez faire un don au FAST, fonds d’action sociale trans créé par Océan et Giovanna Rincon pour les soutenir, nous vous en serions très reconnaissant.e.s ! Le lien de la cagnotte : https://www.acceptess-t.com/aide-socialeC’est en militant pour les droits des femmes que j’ai rencontré beaucoup de putes, toujours présentes dans les manifs, que ce soit pour les droits des personnes trans, des étrangers, contre les violences policières etc. Comment se fait-il qu’elles soient si présentes sur le terrain militant ? Et que revendiquent-elles dans leurs propres manifs et événements ?Biographie des invité.e.s :Mimi :A seulement 18-19 ans, Mimi est devenue une icône activiste en Thaïlande contre le pouvoir monarchique. Recevant des menaces de mort quotidienne, elle fuit et se réfugie d’abord au Cambodge avant de venir en France où elle obtient son statut de réfugiée en 2015. Elle est aujourd’hui co-présidente d’Acceptess-T et porte parole du Strass.Anaïs De LenclosActuelle porte parole du STRASS, Anaïs a longtemps été cadre en entreprise. Après deux burn out, elle démissionne à 35 ans et s’oriente vers le travail du sexe, puis devient militante et activiste pour les droits des TDS.Thierry :Thierry Schaffauser est travailleur du sexe depuis 2002, co-fondateur du Syndicat du Travail Sexuel, expert des industries du sexe puisqu'il a travaillé en tant qu'escort et en tant qu'acteur porno, et militant au sein du Strass depuis 2009. Il est une des figures phares du militantisme pour les droits des TDS en France et auteur de plusieurs essais, dont Les Luttes des putes (La Fabrique, 2014). Il tient aussi un blog « Ma lumière rouge » dans Libé.Aying :Aying est présidente de l’association « Les Roses d’Acier », soutenue par le Lotus Bus, une structure d’auto-support des femmes TDS chinoises, originellement dans le quartier de Belleville. Prévention, accès aux soins, aide dans les démarches administratives, Aying sait bien quels sont les besoins spécifiques de ces femme migrantes, puisqu’elle en fait partie.Judith:Judith a 24 ans et a décidé l’an dernier de monter le compte instagram « Ta Pote Pute », un compte de pédagogie sur le TDS, face au peu de connaissance des gens sur le sujet. Elle est artiste, queer et militante.Références entendues dans l'épisode :Vanesa Campos, assassinée en août 2018 au Bois de Boulogne, était une travailleuse du sexe trans. . On entend en début d’épisode la marche blanche en son honneur pour l’anniversaire de sa mort en aout 2019 et un témoignage de Kristel, sa collègue.Montage d’extraits de prises de paroles abolitionnistes dans les médias.L’association Act UpLe pacte civil de solidarité (PACS)Le STRASS (Syndicat du Travail Sexuel) à ParisChristophe Martel est l'ancien président d'Act UP. L'extrait fait référence à son cri de colère lors de ladeuxième édition du Sidaction à l'encontre du ministre Philippe Douste-BlazySam Bourcier est militant et professeur à l’université de Lille, co-fondateur du collectif Archives LGBTIQLe projet parisien Bus des femmesL’association Cabiria à LyonL’association Grisélidis à ToulouseLa fondation Mama CashJasmine est un programme de Médecins du monde visant à lutter contre les violences faites aux travailleur·euses du sexe dans leur activitéLa loi n°2016-444 du 13 avril 2016Les Roses d’AcierLotus BusTDS ou Travailleur·euses Du SexeL’office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA)Le compte instagram @par.et.pour“Le Putain de Podcast” de LoubnaLe compte instagram @tapoteputeLa Politique des putes est un documentaire d'Océan.Productrice exécutive : Lauren BastideProduction : Marine RautConseil artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer, (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix au générique : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
Au vu du covid-19, la situation actuelle des travailleuses et travailleurs sexuel.le.s est catastrophique, en particulier pour les personnes trans migrantes. Si vous pouvez faire un don au FAST, fonds d’action sociale trans créé par Océan et Giovanna Rincon pour les soutenir, nous vous en serions très reconnaissant.e.s ! Le lien de la cagnotte : https://www.acceptess-t.com/aide-socialeLe premier réflexe des gens quand on parle des travailleuses.rs du sexe, c’est de demander si elles ont « choisi » ou pas de faire ce métier. Moi-même j’avais tendance à vouloir toujours les ranger dans l’une de ces deux catégories... En discutant avec elles, on comprend vite que cette sur-simplification donne sur une impasse, car elle élude la complexité de chaque parcours, le fait que personne ne « choisit » de travailler, et les nombreuses variables socio-économiques qui mènent à cette activité.Biographie des invitées :Coleen :D’origine nigériane, Coleen quitte son pays à 17 ans, encouragée par une connaissance qui lui promet qu’elle travaillera en France dans des bars et en baby sitting. Elle se retrouve en réalité prise dans un réseau d’exploitation, dont elle réussi à s’extraire grâce à l’aide de l’association du Bus des Femmes. Elle continuera à rembourser sa dette à son proxénète encore longtemps après avoir arrêté le travail du sexe.Thierry :Thierry Schaffauser est travailleur du sexe depuis 2002, co-fondateur du Syndicat du Travail Sexuel, expert des industries du sexe puisqu'il a travaillé en tant qu'escort et en tant qu'acteur porno, et militant au sein du Strass depuis 2009. Il est une des figures phares du militantisme pour les droits des TDS en France et auteur de plusieurs essais, dont Les Luttes des putes (La Fabrique, 2014). Il tient aussi un blog « Ma lumière rouge » dans Libé.Anaïs De Lenclos :Actuelle porte parole du STRASS, Anaïs a longtemps été cadre en entreprise. Après deux burn out, elle démissionne à 35 ans et s’oriente vers le travail du sexe, puis devient militante et activiste pour les droits des TDS.Mimi :A seulement 18-19 ans, Mimi est devenue une icône activiste en Thaïlande contre le pouvoir monarchique. Recevant des menaces de mort quotidienne, elle fuit et se réfugie d’abord au Cambodge avant de venir en France où elle obtient son statut de réfugiée en 2015. Elle est aujourd’hui co-présidente d’Acceptess-T et porte parole du Strass.Marianne Chargois :Marianne Chargois est travailleuse du sexe, performeuse, membre active du STRASS (le Syndicat du travail sexuel). Ses projets, écrits et performés, lient recherche artistique et analyses féministes et politiques autour du sex working. Parallèlement à ses activités de dominatrice, elle se produit en danse contemporaine et crée des festivals : le festival Explicit avec Matthieu Hocquemiller, Expressions Plurielles du Sexuel à Montpellier, le festival queer sexualités dissidentes WHAT THE FUCK ? FEST***! avec floZif à Paris ainsi que le SNAP !, festival des discours et représentations des travailleur·euses du sexe dont la seconde édition aura lieu du 16 au 18 octobre 2020 à Paris. En 2018, elle réalise son premier film documentaire EMPOWER Perspectives de Travailleuses du sexe.Hélène Hazera :Doyenne des invités, Hélène a aujourd’hui 68 ans. Première journaliste trans en France, elle écrit à Libé pendant 20 ans puis à France Culture. Séropositive, Hélène Hazera a longtemps milité à Act Up Paris et a participé à la création du FHAR (Front homosexuel d’action révolutionnaire).Références entendues dans l’épisode :Gail Pheterson, Le prisme de la prostitution, L’Harmattan, 2001PS: parti socialisteDominique Strauss Kahn est un économiste et homme politique.Najat Vallaud Belkacem est une femme politique et ancienne ministre des droits des femmes (2 avril – 25 août 2014) et de l’éducation nationale, enseignement supérieure et de la recherche (2014-2017)Extraits de prises de paroles abolitionnistes dans les médiasLa Politique des putes est un documentaire d'Océan.Productrice exécutive : Lauren BastideProduction : Marine RautConseil artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer, (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix au générique : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
Au vu du covid-19, la situation actuelle des travailleuses et travailleurs sexuel.le.s est catastrophique, en particulier pour les personnes trans migrantes. Si vous pouvez faire un don au FAST, fonds d’action sociale trans créé par Océan et Giovanna Rincon pour les soutenir, nous vous en serions très reconnaissant.e.s ! Le lien de la cagnotte : https://www.acceptess-t.com/aide-socialeLa question du désir est intrinsèquement liée à celle du travail du sexe. Les représentations communes tendent à l’associer au client, qui serait la personne désirante, violente, et la travailleuse là encore rangée en deux catégories caricaturales : celle qui est pute parce que c’est une « salope vénale », et celle qui est « victime à sauver » et subirait nécessairement le désir comme une violence. Mais qu’en est-il de leur réalité face au désir, ou absence de, à elles et eux ? Et n’est-il pas temps de cesser d’associer le désir au consentement ?Biographie des invité.e.s :Marianne Chargois :Marianne Chargois est travailleuse du sexe, performeuse, membre active du STRASS (le Syndicat du travail sexuel). Ses projets, écrits et performés, lient recherche artistique et analyses féministes et politiques autour du sex working. Parallèlement à ses activités de dominatrice, elle se produit en danse contemporaine et crée des festivals : le festival Explicit avec Matthieu Hocquemiller, Expressions Plurielles du Sexuel à Montpellier, le festival queer sexualités dissidentes WHAT THE FUCK ? FEST***! avec floZif à Paris ainsi que le SNAP !, festival des discours et représentations des travailleur·euses du sexe dont la seconde édition aura lieu du 16 au 18 octobre 2020 à Paris. En 2018, elle réalise son premier film documentaire EMPOWER Perspectives de Travailleuses du sexe.Thierry :Thierry Schaffauser est travailleur du sexe depuis 2002, co-fondateur du Syndicat du Travail Sexuel, expert des industries du sexe puisqu'il a travaillé en tant qu'escort et en tant qu'acteur porno, et militant au sein du Strass depuis 2009. Il est une des figures phares du militantisme pour les droits des TDS en France et auteur de plusieurs essais, dont Les Luttes des putes (La Fabrique, 2014). Il tient aussi un blog « Ma lumière rouge » dans Libé.Mélusine :Etudiante en master à Paris VIII, Mélusine, 24 ans, commence le TDS par la cam puis la domination. Elle travaille actuellement sur son mémoire sur la représentation des TDS dans les films et les séries contemporaines.Judith:Judith a 24 ans et a décidé l’an dernier de monter le compte instagram « Ta Pote Pute », un compte de pédagogie sur le TDS, face au peu de connaissance des gens sur le sujet. Elle est artiste, queer et militante.Kay :A 41 ans, Kay est artiste activiste, travailleur du sexe et performer. Il est parti s’installer à Berlin il y a 10 ans, où il a quitté son travail d’analyste financier pour faire sa transition de genre et commencer le TDS. En plus de ses activités de TDS et d'artiste, il a créé une structure d'auto-support pour les travailleuses de rue migrantes à Berlin.Mimi :A seulement 18-19 ans, Mimi est devenue une icône activiste en Thaïlande contre le pouvoir monarchique. Recevant des menaces de mort quotidienne, elle fuit et se réfugie d’abord au Cambodge avant de venir en France où elle obtient son statut de réfugiée en 2015. Elle est aujourd’hui co-présidente d’Acceptess-T et porte parole du Strass.Références entendues dans l'épisode :Le BDSM (“bondage discipline sadism masochism”) renvoie à un ensemble de pratiques sexuelles faisant intervenir le bondage, les punitions, le sado-masochisme, ou encore la mise en scène de domination et de soumission.Le syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA)La Politique des putes est un documentaire d'Océan.Productrice exécutive : Lauren BastideProduction : Marine RautConseil artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer, (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix au générique : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
Au vu du covid-19, la situation actuelle des travailleuses et travailleurs sexuel.le.s est catastrophique, en particulier pour les personnes trans migrantes. Si vous pouvez faire un don au FAST, fonds d’action sociale trans créé par Océan et Giovanna Rincon pour les soutenir, nous vous en serions très reconnaissant.e.s ! Le lien de la cagnotte : https://www.acceptess-t.com/aide-socialeNombreuses sont les femmes trans migrantes qui travaillent dans la rue ou au Bois de Boulogne. Quels sont leurs parcours ? Quelle relation ont-elles au travail du sexe, elles qui n’ont souvent pas eu la possibilité d’exercer d’autres métiers en arrivant en Europe ? J’ai été saisi par les points communs de leurs histoires, qu’elles viennent d’Asie ou d’Amérique latine. De la force, de la résistance et de la détermination face à la transphobie et la putophobie quotidienne.Biographie des invité.e.s :Kori :Kori, 35 ans, est née au Venezuela, et a commencé seule sa transition de genre à l'âge de 13 ans. Elle va d'abord en Espagne en 2015 puis en France en 2017 et travaille au Bois de Boulogne. Elle rencontre l'association Acceptess-T et s'investit d'abord comme bénévole. Elle est aujourd'hui co-présidente de l'association, médiatrice de prévention et santé sexuelle sur le TASP et la PREP.A long terme, Kori veut retourner au Venezuela pour fonder une association comme Acceptess-T, qui vient en aide aux personnes transgenres, intersexes et TDS.Mimi :A seulement 18-19 ans, Mimi est devenue une icône activiste en Thaïlande contre le pouvoir monarchique. Recevant des menaces de mort quotidienne, elle fuit et se réfugie d’abord au Cambodge avant de venir en France où elle obtient son statut de réfugiée en 2015. Elle est aujourd’hui co-présidente d’Acceptess-T et porte parole du Strass.Ravane :A 13 ans, Ravane qui vit dans une petite ville près de São Paulo au Brésil, commence sa transition de genre et presque immédiatement après, le travail du sexe. Après plusieurs années en Italie puis à nouveau au Brésil, Ravane s’installe à Paris en 2005 et travaille au bois de Boulogne. Elle fera un an et demi de prison à Fleury Mérogis, accusée de proxénétisme après avoir aidé une amie à payer sa dette.Références entendues dans l’épisode : L’association Acceptess-T La loi sur la prostitution n°2016-444 du 13 avril 2016 Les Travailleur·euses Du Sexe ou TDSGiovanna Ricon est présidente de l’association Acceptess-TLa Politique des putes est un documentaire d'Océan.Productrice exécutive : Lauren BastideProduction : Marine RautConseil artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer, (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix au générique : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
Au vu du covid-19, la situation actuelle des travailleuses et travailleurs sexuel.le.s est catastrophique, en particulier pour les personnes trans migrantes. Si vous pouvez faire un don au FAST, fonds d’action sociale trans créé par Océan et Giovanna Rincon pour les soutenir, nous vous en serions très reconnaissant.e.s ! Le lien de la cagnotte : https://www.acceptess-t.com/aide-socialeGiovanna Rincon est la définition même de “Intime & Politique”. De son petit salon de coiffure à Bogota à la construction d’une structure d’accompagnement des parcours de santé (en particulier pour les personnes trans migrantes et séropositives), en passant par son condamnation par les médecins à l’âge de 20 ans quand elle est diagnostiquée séropositive, Giovanna et son association méritaient un épisode dédié puisque c’est chaque étape de son parcours personnel qui lui a permis de construire un outil collectif.Biographie des invitées :Giovanna Rincon :Directrice et cofondatrice de l’association d’auto-support Acceptess-T (dédiée aux personnes trans les plus précaires en France, en particulier migrantes et concernées par le VIH), Giovanna est d'origine colombienne, trans et séropositive. En 1993, elle a fui son pays, la transphobie, la sérophobie et la précarité, en passant d'abord par l'Italie puis Paris. Aujourd'hui entièrement dédiée à la lutte pour les droits des personnes trans et notamment TDS, Giovanna est la figure la plus admirée, puissante et respectée du milieu associatif sur le sujet en France.  Claudia Anjos :Femme transgenre d’origine portuguaise qui a grandi au Mozambique et en Afrique du Sud dans une famille ultra conservatrice, Claudia arrive en France en 1977 et commence le travail du sexe. Elle milite au PAST dans les années 2000, et en 2009, elle fonde l’association ACCEPTESS-T avec Chris Valle et Giovanna Rincon.Références entendues dans l'épisode :SIDA ou Syndrome d’Immunodéficience Acquise“Trans” est le diminutif de transgenre et désigne une personne qui ne s’identifie pas à son sexe assigné à la naissance ou qui a entamé un processus afin de faire mieux correspondre son expression de genre et son identité de genreL’association Acceptess-T et deux de ses co-fondatrices Chris Valle et Claudia AnjosLes TDS ou travailleuses·rs du sexeLes ARV ou antirétroviraux Florence Michard est infectiologue à l’hôpital BichatLa Politique des putes est un documentaire d'Océan.Productrice exécutive : Lauren BastideProduction : Marine RautConseil artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer, (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix au générique : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
Au vu du covid-19, la situation actuelle des travailleuses et travailleurs sexuel.le.s est catastrophique, en particulier pour les personnes trans migrantes. Si vous pouvez faire un don au FAST, fonds d’action sociale trans créé par Océan et Giovanna Rincon pour les soutenir, nous vous en serions très reconnaissant.e.s ! Le lien de la cagnotte : https://www.acceptess-t.com/aide-socialeColeen et Alexandra sont deux femmes nigérianes passées par les réseaux de proxénétisme. Bien que semblables, leurs parcours sont différents et montrent que chaque histoire, chaque stratégie pour s’échapper aux réseaux d’exploitation est unique. Maiwenn, Irène et Sarah-Marie nous expliquent mieux comment ces réseaux fonctionnent, et comment les lois supposées les combattre s’avèrent inefficaces.Biographie des invitées :Coleen :D’origine nigériane, Coleen quitte son pays à 17 ans, encouragée par une connaissance qui lui promet qu’elle travaillera en France dans des bars et en baby sitting. Elle se retrouve en réalité prise dans un réseau d’exploitation, dont elle réussi à s’extraire grâce à l’aide de l’association du Bus des Femmes. Elle continuera à rembourser sa dette à son proxénète encore longtemps après avoir arrêté le travail du sexe.Alexandra:Migrante nigériane de 25 ans, Alexandra vit à Nantes et a été victime de traite. Grâce à l’association Paloma à Nantes, elle a pu mettre fin à son activité de TDS qu’elle a détesté faire. Elle poursuit aujourd’hui sa bataille pour avoir des papiers en règle et démarrer une autre activité.Maiwenn Henriquet:Infirmière de formation, Maiwenn a été bénévole puis salariée à Médecins du Monde sur le programme Jasmine auprès des travailleur·euses du sexe. En avril 2017, elle a rejoint l’association de santé communautaire Paloma où elle est intervenante santé.Irène Aboudaram:Engagée dans la lutte contre le sida depuis 1994 à travers plusieurs organisations en France et à l’international, elle travaille aujourd’hui à Médecins du Monde sur les questions de santé et de droits pour les TDS et personnes détenues. Elle est aussi membre du conseil d’administration de Paloma.Sarah-Marie Maffessoli :Doctoresse en droit, activiste pour les droits des travailleuses du sexe depuis plus de 10 ans, coordinatrice d’un programme de lutte contre les violences faites aux travailleuses du sexe chez Médecins du Monde Mimi :A seulement 18-19 ans, Mimi est devenue une icône activiste en Thaïlande contre le pouvoir monarchique. Recevant des menaces de mort quotidienne, elle fuit et se réfugie d’abord au Cambodge avant de venir en France où elle obtient son statut de réfugiée en 2015. Elle est aujourd’hui co-présidente d’Acceptess-T et porte parole du Strass.Références entendues dans l'épisode :L’association Paloma à NantesMédecins du Monde L’association Mouvement du NidLa procédure dite “Dublin” fait partie du processus de demande d’asile s’il est prouvé que la personne est passée dans un autre pays de l’Union européenne avant de faire sa demande dans le pays où elle se trouveLa Politique des putes est un documentaire d'Océan.Productrice exécutive : Lauren BastideProduction : Marine RautConseil artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer, (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix au générique : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
Au vu du covid-19, la situation actuelle des travailleuses et travailleurs sexuel.le.s est catastrophique, en particulier pour les personnes trans migrantes. Si vous pouvez faire un don au FAST, fonds d’action sociale trans créé par Océan et Giovanna Rincon pour les soutenir, nous vous en serions très reconnaissant.e.s ! Le lien de la cagnotte : https://www.acceptess-t.com/aide-socialeIl est temps de faire un bilan honnête sur la situation actuelle et la lutte contre le système prostitutionnel mis en place par le gouvernement. J’ai demandé à mes invitées, les premières concernées, quelles actions, lois, mises en place de moyens seraient des solutions véritables pour améliorer les choses.Biographie des invité.e.s :Anaïs De Lenclos:Actuelle porte parole du STRASS, Anaïs a longtemps été cadre en entreprise. Après deux burn out, elle démissionne à 35 ans et s’oriente vers le travail du sexe, puis devient militante et activiste pour les droits des TDS.Bertoulle: Bertoulle Beaurebec est une artiste-performeuse, autrice afro-féministe pro-choix, modèle, éducatrice et coach de vie sexuelle et travailleuse du sexe. Son livre "Balance ton Corps: manifeste pour le droit des femmes à disposer de leurs corps", sera publié le 28 mai 2020 aux éditions La Musardine.Thierry:Thierry Schaffauser est travailleur du sexe depuis 2002, co-fondateur du Syndicat du Travail Sexuel, expert des industries du sexe puisqu'il a travaillé en tant qu'escort et en tant qu'acteur porno, et militant au sein du Strass depuis 2009. Il est une des figures phares du militantisme pour les droits des TDS en France et auteur de plusieurs essais, dont Les Luttes des putes (La Fabrique, 2014). Il tient aussi un blog « Ma lumière rouge » dans Libé.Morgane:Militante féministe marxiste, Morgane a été porte-parole du Strass entre 2011 et 2015. Elle a été membre du comité éditorial de la revue en ligne Période où elle a également publié, et a été à l’initiative du collectif « Nous Aussi » après la création de « Nous Toutes » Paris.Giovanna RinconDirectrice et cofondatrice de l’association d’auto-support Acceptess-T (dédiée aux personnes trans les plus précaires en France, en particulier migrantes et concernées par le VIH), Giovanna est d'origine colombienne, trans et séropositive. En 1993, elle a fui son pays, la transphobie, la sérophobie et la précarité, en passant d'abord par l'Italie puis Paris. Aujourd'hui entièrement dédiée à la lutte pour les droits des personnes trans et notamment TDS, Giovanna est la figure la plus admirée, puissante et respectée du milieu associatif sur le sujet en France.  Marianne Chargois :Marianne Chargois est travailleuse du sexe, performeuse, membre active du STRASS (le Syndicat du travail sexuel). Ses projets, écrits et performés, lient recherche artistique et analyses féministes et politiques autour du sex working. Parallèlement à ses activités de dominatrice, elle se produit en danse contemporaine et crée des festivals : le festival Explicit avec Matthieu Hocquemiller, Expressions Plurielles du Sexuel à Montpellier, le festival queer sexualités dissidentes WHAT THE FUCK ? FEST***! avec floZif à Paris ainsi que le SNAP !, festival des discours et représentations des travailleur·euses du sexe dont la seconde édition aura lieu du 16 au 18 octobre 2020 à Paris. En 2018, elle réalise son premier film documentaire EMPOWER Perspectives de Travailleuses du sexe.Charlie She :Québécois·e, Charlie grandit à Gatineau, une banlieue près de Montréal. Artiste, queer et féministe, iel commence le TDS vers l’âge de 20 ans après avoir travaillé dans la restauration. Iel est aujourd’hui, à 27 ans, un·e militant·e et influenceur·se très actif·ive et suivi·e dans le milieu queer, notamment sur les questions de travail du sexe, sur Instagram: @charliesheSarah-Marie Maffessoli :Doctoresse en droit, activiste pour les droits des travailleuses du sexe depuis plus de 10 ans, coordinatrice d’un programme de lutte contre les violences faites aux travailleuses du sexe chez Médecins du Monde Mimi :A seulement 18-19 ans, Mimi est devenue une icône activiste en Thaïlande contre le pouvoir monarchique. Recevant des menaces de mort quotidienne, elle fuit et se réfugie d’abord au Cambodge avant de venir en France où elle obtient son statut de réfugiée en 2015. Elle est aujourd’hui co-présidente d’Acceptess-T et porte parole du Strass.Références entendues dans l'épisode :La loi sur la prostitution n°2016-444 du 13 avril 2016Les lois SESTA (Stop Enabling Sex Traffickers Act) et FOSTA (Allow States and Victims to Fight Online Sex Trafficking Act) visent à lutter contre le proxénétisme en ligneL’association Acceptess-T est située 39 bis Bd Barbès, 75018 ParisLe STRASS (Syndicat du Travail Sexuel) à ParisLe Lotus BusLa Politique des putes est un documentaire d'Océan.Productrice exécutive : Lauren BastideProduction : Marine RautConseil artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer, (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix au générique : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
Au vu du covid-19, la situation actuelle des travailleuses et travailleurs sexuel.le.s est catastrophique, en particulier pour les personnes trans migrantes. Si vous pouvez faire un don au FAST, fonds d’action sociale trans créé par Océan et Giovanna Rincon pour les soutenir, nous vous en serions très reconnaissant.e.s ! Le lien de la cagnotte : https://www.acceptess-t.com/aide-socialeQu’est-ce que ces entretiens ont modifié chez moi, que m’ont ils permis de comprendre ? Principalement que parler du travail du sexe c’est parler de toute la société : des relations internationales, de la place des femmes dans la société, de la difficulté de nos pays à accueillir les étranger.è.s.Avec Morgane Merteuil, nous avons élargi le sujet aux questions de racisme et d’hétérosexualité.Biographie de l'invitée :Morgane Merteuil : Militante féministe marxiste, Morgane a été porte-parole du Strass entre 2011 et 2015. Elle a été membre du comité éditorial de la revue en ligne Période où elle a également publié, et a été à l’initiative du collectif « Nous Aussi » après la création de « Nous Toutes » Paris.Références entendues dans l'épisode :Extraits du texte “Sur le travail sexuel, une perspective révolutionnaire” de Johanna Brenner, sociologue marxiste et féministe américaine. http://revueperiode.net/sur-le-travail-sexuel-une-perspective-feministe-revolutionnaire/. Lu par Lauren Bastide.Extrait du morceau DÉCRIM' ! (Prod. by Yunodji) - Zelda Weinen (2019) soundcloud.com/zeldaweinen // www.zdwcorp.com/La Politique des putes est un documentaire d'Océan.Productrice exécutive : Lauren BastideProduction : Marine RautConseil artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer, (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix au générique : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
Pour terminer cette série, il aurait été dommage de ne pas m'adresser à celle qui a assisté aux premières loges à ma propre adolescence : ma mère. Comment j'étais, moi, à 14 ans ? Juste Avant est une série documentaire réalisée par Ovidie.Productrice exécutive : Lauren BastideConseillère artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation et production : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer, (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
J’avais 6 ans quand on a décidé qu’il fallait restreindre ma prise alimentaire. C’était en 1986. Une époque où débarquent en France les régimes dits hollywoodiens et avec eux, la toute première génération obsédée par le gras. Pendant 30 ans, on a gâché la vie des femmes, des jeunes filles, et la mienne. Ca veut dire quoi être au régime quand on a 6 ans ? Juste Avant est une série documentaire réalisée par Ovidie.Productrice exécutive : Lauren BastideConseillère artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation et production : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer, (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
On est tous d'accord pour dire que la notion de chef de famille est désuète. Il n'empêche que la plupart de mes amies continuent à transmettre à leurs enfants le nom de leur mec. Nous, de notre côté, on a décidé de maintenir notre petit lignée matriarcale.Juste Avant est une série documentaire réalisée par Ovidie.Productrice exécutive : Lauren BastideConseillère artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation et production : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer, (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
 Il y a eu la génération pilule, celle qui a prôné la libération sexuelle. Et après la fête était fini, elle a laissé place à la génération sida. Moi ma génération, c'est celle du "préservatif à 1 franc", celle qui pouvait acheter des capotes tarif jeune à l'unité. Et la génération de ma fille, elle en est où ? Juste Avant est une série documentaire réalisée par Ovidie.Productrice exécutive : Lauren BastideConseillère artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation et production : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer, (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
On n'a jamais autant parlé de consentement que de nos jours, et franchement c'est tant mieux. Moi j'aurais bien aimé qu'on m'explique ce qu'était le consentement quand j'étais ado... Juste Avant est une série documentaire réalisée par Ovidie.Productrice exécutive : Lauren BastideConseillère artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation et production : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer, (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
En septembre 2015, Clara Morgane annonçait être enceinte de 5 mois. Immédiatement sur Twitter, l'heureuse nouvelle s’est transformée en lynchage. À ce moment-là Clara Morgane avait 34 ans et cela faisait pourtant déjà plus de 13 ans qu’elle avait arrêté le X.Cette question du X et de la maternité, seules celles qui l’ont expérimenté peuvent y répondre. Seules les principales concernées peuvent prendre la mesure de la violence de la stigmatisation. Cette violence, je l’ai vécue moi-même lorsque j’étais enceinte. Et il n’y a qu’avec une ancienne collègue que je peux en discuter. Juste Avant est une série documentaire réalisée par Ovidie.Productrice exécutive : Lauren BastideConseillère artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation et production : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique :  " La Femme à la Peau Bleue " interprété par Vendredi Sur Mer,  (P) 2016 Profil de Face. Avec l’autorisation de Sony Music Entertainment FranceVoix : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
L’été où ma fille a eu ses 14 ans, j’ai littéralement re-vécu mes propres 14 ans. Tout est remonté à la surface. Les premières règles, les premières angoisses, les premières révoltes, les premiers amours.Mais aussi les premiers harcèlements de rue, les premières agressions.En tant que féministe, j’ai envie de dire à ma fille que l’espace public lui appartient comme à n’importe qui. Qu’elle peut s’habiller comme elle veut.Mais en tant que mère, j’ai envie de la protéger en permanence. Et parfois je me surprends à adopter des attitudes en totale contradiction avec mes propres convictions.Juste Avant est une série documentaire réalisée par Ovidie.Productrice exécutive : Lauren BastideConseillère artistique : Aurore Meyer-MahieuRéalisation et production : Marine RautMixage : Marthe CunyMusique : Vendredi Sur MerVoix : Anna Mouglalis et Rebecca Chaillon
Bande-annonce

Bande-annonce

2019-11-2002:261

Nouvelles Écoutes présente Intime & Politique, un flux de podcasts féministes produits par Nouvelles Écoutes et proposés par Lauren Bastide.Intime & Politique, ce sont des documentaires sonores de 4 à 6 heures qui s’attaquent aux racines des discriminations sexistes et des stéréotypes de genre.Dans cette première saison, trois réalisateur·rice·s activistes exploreront la thématique des corps sexués des femmes et proposeront de décaler les regards pour faire évoluer les comportements et les mentalités, à travers d’intenses plongées sonores et sensorielles dans le quotidien des femmes.Pour suivre toute l’actualité de l’émission, abonnez-vous au compte @intimeetpolitique_ne sur Instagram.Merci infiniment à Rebecca Chaillon et à Anna Mouglalis d’avoir prêté leur voix à Intime & Politique.Réalisation : Aurore Meyer-MahieuMusique : Vendredi Sur MerMixage : Marthe Cuny
Commentaires (3)

Lilith

Juste merci d'ouvrir des horizons ! podcast essentiel

Mar 2nd
Réponse

Solène Epooziks

J'avais 16 ans la première fois. Avec régime strict et médicament interdit depuis. Je commence juste à m'en sortir, j'ai 43 ans... Les médecins ne me demandaient pas comment j'allais mais combien je pesais. Pendant ce temps, je créais de solitude et de mal être mais ça, aucun médecin ne l'a vu. Je donnais le change.

Jan 19th
Réponse

Solène Epooziks

Je vous remercie de ce podcast qui me parle. J'en suis à 2/7. Nous n'avons pas la même histoire mais nous partageons des angoisses de maman d ado fille, de mère poule, le jugement des autres parfois (moi c'est le choix d'être mère au foyer qui est perçu comme négatif parfois, surtout que je ne suis absolument pas une mère parfaite des années 50 !)

Jan 18th
Réponse
loading
Télécharger sur Google Play
Télécharger sur l’App Store