DécouvrirLe Super Daily
Le Super Daily
Claim Ownership

Le Super Daily

Auteur: Supernatifs

Abonnements: 299Lu: 11,586
partager

Description

Toute l'actualité social media servie sur un podcast. Tous les jours, on décrypte pour vous les nouveautés sur les réseaux sociaux. Facebook, Instagram, Linkedin, Twitter, TikTok, tout y passe !

Le Super Daily est animé par Thibault Tourvieille de Labrouhe avec Adjan Chelil et Camille Poignant. Ce podcast vous est proposé par Supernatifs, l'agence experte en social media.
396 Episodes
Reverse
Épisode 396 : Grosse annonce de Markito hier avec une nouvelle percée majeure dans le commerce électronique. Facebook a donc annoncé le lancement immédiat de Shops l'évolution de Shopping.C’est tout frais moulu du côté de chez markito, et c’est une grosse annonce qu’il nous fait là.Après la Marketplace Facebook, cousine germaine du Leboncoin à la Française et quelques fonctionnalités shopping, Facebook passe la seconde et lance Facebook shops.31% des petits business, les piliers de notre communauté sont à l’arrêt. Vous ne pouvez pas ouvrir vos commerces physiquement alors faisons le en ligne.Facebook fait une nouvelle percée majeure dans le commerce électronique. La société a annoncé hier le lancement immédiat de Shop. Un moyen pour les entreprises de mettre en place des boutiques gratuites sur Facebook et Instagram. Plus que jamais, Zuckerberg est à la maneouvre pour faire de Facebook et Instagram les lieux du commerce en ligne de demain.L’annonce a pris la forme d’un live sur Facebook. Dans son style bien à lui, Zuckerberg a expliqué que l'expansion du commerce électronique serait importante pour commencer à reconstruire l'économie pendant que la pandémie se poursuit.Facebook vole au secours des entreprises dans un contexte favorable…Le lancement de Shops intervient alors que les commandes à domicile liées à la pandémie de COVID-19 ont conduit à des ventes record pour les entreprises de commerce électronique. Amazon a vu le nombre de ses ventes augmenter de presque 40% depuis le début de la crise.Facebook shops : Comment ça marche ?On rentre son catalogue de produits.Soit en direct dans l’application soit en connectant son catalogue de produits sur son site e-commerce.Un véritable espace ecommerce dans votre page Facebook avec des produits en vedette, des fonctionnalisés de ventes liées… Exactement comme un site commerce.Une partenariat renforcé avec Shopify et Woocommerce.Par la même occasion Facebook lance Commerce Manager qui permet de gérer en un même lieu l’intégralité de son social commerce. C’est un peu le creator studio version commerce.À l’heure actuelle, ces fonctionnalités d’e-commerce ne sont offertes qu’aux clients situés aux États-Unis et à un nombre restreint d’entreprises.Facebook Shops s’intègre parfaitement à tout l’éco système social mediaLes shops peuvent être trouvés sur les pages Facebook et les profils Instagram des entreprises, et ils peuvent également apparaître dans des stories ou être promus dans des publicités.Les articles que les entreprises ont mis à disposition pour achat apparaîtront dans un onglet boutique, et les utilisateurs peuvent soit enregistrer des articles soit passer une commande.(Certaines entreprises permettent aux utilisateurs d'effectuer des achats directement sur Facebook, tandis que d'autres vous emmèneront sur le site Web de l'entreprise pour terminer la transaction.)L’intégration de Facebook shops avec les livesFacebook prévoit également d'autoriser les achats à partir des lives en permettant aux marques et aux créateurs de baliser les éléments de leurs catalogues Facebook afin qu'ils apparaissent au bas des vidéos en direct.Votre support client directement dans Messenger, Instagram ou WhatsAppLes entreprises peuvent gérer les problèmes de support client via Messenger, Instagram et WhatsApp. À terme, l'entreprise prévoit de vous permettre de parcourir les catalogues des magasins et d'effectuer des achats directement à partir de la fenêtre de discussion.Des programmes de fidélité directement dans FacebookFacebook s'efforce également d'intégrer des programmes de fidélité aux boutiques. "Vous pourrez facilement voir et suivre vos points et récompenses", a déclaré la société dans un article de blog. «Et nous étudions des moyens d'aider les petites entreprises à créer, gérer et mettre en place un programme de fidélité sur les boutiques Facebook.»De la réalité augmenté pour essayer virtuellement les produitsParmi les annonces faites par Zuckerberg pendant son live, il explique que Facebook Shops intègrera la possibilité de jouer avec la réalité augmentée pour renforcer l’expérience client. Cela offrira par exemple la possibilité d’essayer virtuellement une paire de lunette, du maquillage…Avec Facebook Checkout c’est la possibilité de payer directement dans Facebook et InstagramZuckerberg a déclaré que les boutiques amélioreront l'expérience de commerce Web standard en stockant les informations de paiement des utilisateurs dans un seul endroit qu'ils pourront ensuite utiliser sur n'importe quelle vitrine Facebook ou Instagram.L’objectif étant de fluidifier l’acte d’achat, Facebook va accélérer sur le déploiement de sa fonctionnalité Checkout. Checkout permettant de payer directement dans Facebook ou Instagram.L’ecommerce, un business modèle nouveau pour FacebookLorsque vous concluez une vente, Facebook déduira automatiquement des frais de votre règlement. Il s’agit des frais de vente. Les frais de vente s’élèvent à 5 % par colisPour l’instant réservé uniquement aux produits physiques et aux Etats-Unis
Épisode 395 : Vous vous inquiétez pour les finances de Facebook ? Pas de paniqueVendredi dernier le groupe Facebook a annoncé avoir racheté Giphy ! Et oui ! L’énorme distributeurs de Gif a été racheté. C’est l’un des plus gros distributeurs du net !Pour ceux qui ne connaitrait pas, ça fonctionne comme un moteur de recherche pour trouver les meilleurs gif du net ! Tout simplement et c’est vrai que c’est ultra efficace !Lancé en 2013, la plateforme de Gif n’a cessé de grandir jusqu’à déjà être intégrée sur des service tiers comme Messenger par exemple !Giphy le Roi d’une vraie tendance300 millions d’utilisateurs quotidien 2 milliards de Gifs échangés chaque jourPlusieurs dizaines d’employésUn business qui s’est construit sur les partenariats avec Facebook, Twitter, Snapchat, et le fameux GIF Keyboard sur IOS !Son moteur de recherche représente 10% du Trafic de recherche de Google ! Voir l'épisode du Super Daily sur les GifsPorte d’entrée vers le Dark SocialOn voit se développer de plus en plus les Gifs de marques, et c’est un super moyen d’entrée dans les messageries privées quand on est une marque ! 400 millions de dollarsFacebook aurait déboursé 400 millions de dollars pour acheter Giphy !La dizaine de salariés de Giphy basés à New York devrait rejoindre les équipes d’Instagram !Giphy x InstagramLa mission principale que Facebook entreprend en achetant la plateforme de Gif, c’est de la rapprocher d’Instagram. Dans son communiqué Facebook annonce : « En fusionnant Giphy avec Instagram, nous pourrons faciliter pour nos utilisateurs la recherche du GIF parfait et des stickers à poster dans les stories ou les messages » Giphy x WhatsAppWhatsApp fonctionne jusque là avec un moteur de recherche concurrent : Tenor ! Ça va sûrement être aussi l’occasion pour Facebook de modifier ça ! Parce que Tenor appartient depuis 2018 à… Google ! Le même fonctionnementQue ce soit dans le communiqué de Giphy ou dans celui de Facebook, on retrouve quelque chose de commun, c’est qu’à priori le fonctionnement de la plateforme ne changera pas ! Le portail Giphy restera le même, son code devrait continuer à être accessible aux développeurs d’applications et rien ne devrait changer pour tout ceux qui ont déjà un compte existant sur la plateforme ! À priori Giphy devrait garder sa propre image de marque !Ses contenus (GIFS, stickers…) touchent plus de 700 millions de personnes chaque jour !Le rachat de Giphy par Facebook sonnait comme une évidence. En effet, 50% du trafic de Giphy provient des plateformes sociales du groupe Facebook. Giphy d’ores et déjà très intégré au Groupe FacebookCela fait un moment déjà que les membres de Facebook, Instagram, Messenger ou WhatsApp peuvent intégrer des Gif à leurs publications en passant par Giphy. L’API est intégrée à ces applications depuis déjà de nombreuses années. Selon Facebook, Instagram à lui seul représenterait 25 % du trafic de la plateforme Giphy.Il y a une valeur stratégique évidente pour Facebook dans l'acquisition d'un outil qui est fondamental dans la façon dont les gens s'expriment en ligne. Un deck publicitaire Giphy du printemps dernier que quelqu'un m'a envoyé a rapporté que la société diffusait 7 milliards de GIF par jour.Côté marqueAujourd’hui, les marques peuvent bien sûr créer leur Gif, mais aussi payer pour qu’ils soient mieux référencés, pour promouvoir leur Gif. Ainsi, une marque peut « s’acheter une émotion », en créant des gifs autours de la joie par exemple ! Et en payant pour bien ressortir sur ce mot clé !En tout cas, aucun doute que la force de frappe du groupe Facebook va permettre de continuer d’accroitre ces revenus publicitaire !Giphy sera t il toujours accessible depuis Twitter, Snapchat et TikTok ?Les réseaux sociaux, les messageries instantanées ou encore les services d'emailings, qui avaient intégré l’API de GIPHY au sein de leur plateforme, pourraient privilégier d’autres moteurs de recherche de GIFs. Ils pourraient ne plus souhaiter embarquer dans leur interface un service qui appartient désormais à leur concurrent, Facebook.Le groupe de Mark Zuckerberg a pourtant tenu à rassurer les développeurs qu’ils pourront continuer d’avoir accès à l’API de GIPHY de la même manière qu’avant l’acquisition du service. Facebook n’a pas racheté Giphy uniquement pour son catalogue de GIF.Il y a sans doute une histoire de data quelque part… En achetant Giphy, Facebook s’offre davantage de données et la compréhension des tendances d'utilisation.Aux Etats-Unis, des sénateurs démocrates et républicains se sont associés pour interpeler la commission antitrust, s'inquiétant notamment de l'impact de cette opération sur les données personnelles.« Tout comme Google a acheté DoubleClick en raison de sa présence répandue sur Internet et de sa capacité à collecter des données, Facebook veut Giphy pour qu'il puisse collecter encore plus de données sur nous. » selon un député républicain du Missouri Josh Hawley.Les soldes spécial CovidIl faut se souvenir qu’en 2015 déjà, Facebook a fait fait une tentative de rachat de Giphy qui avait à l’époque refusé.Que Facebook acquiert Giphy maintenant, lors d'une pandémie mondiale, n'est probablement pas une coïncidence. Alors que l'économie mondiale bafouille, l'investissement en capital-risque devient de plus en plus difficile à trouver, poussant les entreprises qui comptent sur de nouveaux cycles de financement à se démener pour rester en vie. Giphy a été évalué à 600 millions de dollars lors de sa dernière valorisation, ce qui indique qu'il a été contraint de vendre à rabais.Ceci étant Giphy avait besoin de plus gros que lui pour continuer à vivre. L’entreprise, âgée de 7 ans, qui avait levé 150,9 millions de dollars, avait développé un modèle publicitaire alambiqué dans lequel elle hébergerait des GIF pour les marques et les laisserait payer pour les promouvoir dans la conversation. Cela a généré un certain niveau de revenus expérimentaux des annonceurs, mais le produit n'a pas réussi à décoller.. . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Épisode 394 : Au programme ce lundi, 3 nouveautés chez Linkedin, Snapchat contre les violences domestiques, Igtv, la websérie de Zoom & la Cryptomonnaie de Reddit.Reddit lance sa propre crypto monnaie pour récompenser l’engagement sur sa plateformeReddit, c’est cette plate-forme de discussion souvent controversée. C’est aussi le forum de discussion préféré des amateurs de crypto monnaies. A ce titre le subreddit Cryptocurrency regroupe pas moins d’1 million de membres.A compter de cet été, les membres de Reddit pourront gagner des jetons pour leurs actions d’engagement sur la plateforme comme publier un commentaire par exemple. La monnaie pourra être utilisée pour acheter des badges exclusifs, pour utiliser des emojis animés et pour répondre aux commentaires de Reddit à l'aide de gifs.La plateforme a créé une véritable crypto-monnaie fonctionnant sur le réseau Ethereum. Cette monnaie pourrait être utilisée pour les achats de biens, de contenu et d'abonnements sur le site et au-delà.En sautant dans la cryptomonnaie, Reddit, qui compte plus de 430 millions d'utilisateurs actifs par mois, cherche à devancer Facebook et Telegram. Suite à des débat compliqués avec les régulateurs et les tribunaux, Telegram a annulé son intention d'émettre un jeton à utiliser sur son réseau. Facebook, qui a créé une coalition d'organisations pour développer un jeton à utiliser sur le réseau social, va de l'avant, mais Libra ne verra peut-être pas le jour avant des mois.Snapchat veut proposer des outils aux victimes de violences domestiquesLe réseau social veut fournir des ressources et des contacts à ses utilisateurs pour pouvoir faire face à ces drames.Le confinement a été une période noire pour les violences conjugales, et pendant cette période, le site  arretonslesviolences.gouv.fr a reçu cinq fois plus de signalements qu’en temps normal.Cette fonctionnalité n’est disponible qu’aux États-Unis pour le moment. Le réseau social s’est pour cela associé avec la Network to End Domestic Violence (NNEDV), une organisation qui vient en aide aux victimes.La nouvelle fonction est très simple d’utilisation. Lorsque des termes tels que violence ou abus seront saisis, la personne sera connectée à un ensemble de ressources destinées à lui venir en aide. Des contacts seront fournis ainsi que des réponses à ses interrogations.Cette nouvelle option sera intégrée à la fonctionnalité Here for You de Snapchat. Lancée quelques mois plus tôt, elle permet de fournir des conseils médicaux aux personnes sujettes à des crises d’angoisse.Si l’utilisation de cette fonction est un succès, il se peut que snapchat la déploie dans le monde entier.##Linkedin intègre désormais le temps de rétention dans son algorithmeC’est officiel, Linkedin ajoute une couche de complexité à son algorithme en intégrant désormais le temps de rétention.Linkedin va désormais prendre en compte le temps d’attention suscité par un contenu dans l’indexation de celui-ci. Plus le contenu aura un temps de rétention élevé et plus il sa portée organique sera poussée.Linkedin précise que 2 indicateurs seront ainsi intégrés. Le temps d’arrêt sur un contenu lorsqu’un internautes parcours son feed. Et le temps de rétention après un clic sur un contenu.C’est un fonctionnement qui est déjà évidemment pris en compte dans l’algorithme de Facebook.Donc, si vous souhaitez maximiser la portée de votre publication sur LinkedIn, vous devez réfléchir à la façon dont vous captez l'attention des gens et la conserver aussi longtemps que possible.Il est vraisemblable que de fait la valeur de l’engagement :like, com, partage… soit amenée à être moins forte au profit d’un nouvel indicateur. Le temps d’attention donné à un contenu.Instagram lance officiellement une option pour partager les lives sur IGTVInstagram a déployé cette option au cours des dernières semaines , mais aujourd'hui, il est officiellement annoncé que tous les utilisateurs peuvent désormais enregistrer la vidéo de leur diffusion Instagram en direct sur IGTV, et la garder disponible pour visualisation aussi longtemps qu'ils le souhaitent.Jusqu’à présent vous pouviez enregistrer votre live dans la pellicule (sauf dans le cas ou vous avez un invité) et ensuite la repartager en IGTV.L'option pourrait enfin fournir un moyen facile de créer votre bibliothèque de contenu IGTV.Attention ceci étant :Les rediffusions de vidéos en direct n'incluront aucun likes ou commentaire de votre vidéo en direct d'origineLe nombre de téléspectateurs de votre vidéo en direct redémarrera une fois que vous la partagerez sur IGTVVous ne pourrez pas modifier ou découper votre vidéo en direct avant de la partager sur IGTVDeux nouvelles fonctionnalités chez Linkedin: les sondages et les vidéos en liveLe déconfinement a été annoncé, mais de nombreuses entreprises sont toujours en télétravail. Et d’ailleurs certaines aiment beaucoup ça.Aujourd’hui pour accompagner les professionnels, LinkedIn met le paquet sur des fonctionnalités qui permettent de recréer virtuellement l’atmosphère du bureau. Pour répondre à cette problématique que LinkedIn vient d’annoncer le lancement de deux nouvelles fonctionnalités : les sondages et les vidéos en live.Virtual Events : la fusion de Live et d’EventsLinkedin Virtual Events est la fusion de deux fonctionnalités lancées l’année dernière : LinkedIn Live et LinkedIn Events.L’idée avec cette nouvelle fonctionnalité est de pallier à l’arrêt total des événements physiques. Ce nouvel outil permet donc d’organiser des événements et de les diffuser en direct, directement depuis Linkedin.Compte tenu du nombre de conférences et d’événements physiques qui ont été annulés ou sont amenés à l’être, cette nouvelle fonctionnalité sera un moyen idéal pour les marques de proposer leurs événements de manière virtuelle. LinkedIn précise que :“Il ne s’agit pas d’une simple intégration. Nous travaillons avec des partenaires de diffusion comme Restream, Wirecast, Streamyard et Socialive, pour élever le niveau de qualité de la production, ce qui sera essentiel surtout si vous demandez aux gens de payer pour assister à vos événements”.Une nouvelle fonctionnalité de sondages professionnelsLa deuxième fonctionnalité lancée par Linkedin permet de faire des sondages professionnels. Un moyen rapide de poser une question et d’engager sa communauté. Une fonctionnalité très rapide à mettre en place.Bien que la fonction arrive des années lumières après Twitter et Facebook ou Instagram, peut-être que LinkedIn choisit le moment idéal pour sortir cette fonctionnalité.On peut ajouter de 2 à 4 options de réponses et le sondage peut perdurer entre 24h et 2 semaines.N’oublions pas encore une fois l’intérêt de Linkedin et donc de cet outil : on interroge là un entourage de professionnelsUne webserie souligne les pires situations de visio conférencesAvec le confinement, télétravailler est devenu la nouvelle norme pour une majorité. Et forcément, cela génère pas mal de situations burlesques. Benji Weinstein un réalisateur américain a eu la très bonne idée de créer une mini-série appelée “Join Meeting” où chaque réunion Zoom tourne mal.Une série en 5 épisodes qui met en scène une agence de publicité fictive essayant de développer une campagne pour son client.Cette série tournée en huis-clos est l’une des premières de l’histoire à être entièrement filmée sur l’application Zoom. Une prouesse technique avec un cout de tournage recordé 53 dollars ! . . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Épisode 393 : Il s’agit d’un art créatif très complexe. Mais comment le décrire ? Pour faire simple, disons que la Mixologie est l’art de créer des cocktails. Mais pour exceller dans cet art, il vous faudra bien plus qu’un simple shaker. C’est un Art quasiment martial !Pour faire bref, la Mixologie est au cocktail ce que la gastronomie est à la nourriture. Exit les cocktails façon TGV et Whisky Coca, on parle ici du grand art de la Mixologie, de mélanges subtils et équilibrés, de tours de main d’experts et aussi et surtout d’expérience !En France, la discipline est en plein boom depuis 2007 ! On revient sur cette tendance en vous présentant différents compte sur les réseaux sociaux !L’art du cocktail est devenu une véritable tendance !On voit fleurir dans les centres villes les bars à cocktails. On peut en retrouver facilement plus d’une dizaine dans le centre de Lyon par exemple.Mais cette tendance ce prolonge largement sur les réseaux sociaux !Le Hashtag Mixology c’est tout simplement 4 millions de posts sur Insta !Je vous conseille aussi de faire un tour sur le #Mixologyguide : 84 245 publicationsOu encore #MixologyArt : 264k publications@Villaschweppes22,2k followersLe cocktail connoisseur sur YouTubeMarc Bonneton@marcbonnetonEt son bar @lantiquaireUne personnalité du petit monde de la Mixologie française. Un Lyonnais et aussi quelqu’un qu’on connait bien, voilà. Comme ça c’est dit !Marc a commencé sa carrière dans le monde du Flair. Le Flair c’est cette pratique acrobatique du cocktail. Il était d’ailleurs bien classé. Il faut rappeler qu’à l’époque la Mixologie n’existe pas vraiment encore. Le cocktail c’est un truc plutôt showtime et moins gourmet.Il tombe dans la Mixologie avec l’avènement de la scène londonienne.En 2006 et et fait partie des tous premiers français à importer cette nouvelle ère de la Mixologie en France.En 2011, il a remporté la Bacardi Legacy. C’est un peu la coupe du Monde de la Mixologie. Avec un cocktail signature le Marco’s Bacardi Fizz !Bar BisouC’est un bar à cocktail dans le 3e arrondissement de Paris et je trouve leurs communication ultra léchée.La grille Insta est très belle, c’est bien travaillé au niveau photoOn sent qu’il y a une vraie charte graphique qui est appliquée !Il y a de l’humain aussi avec des Barmans en train de faire, de travailler !Leur compte Instagram10,9k de followers342 publications !Donc une grosse activité !Il pourrait exploiter d’autres possibilités qu’offre Instagram, mais ils sont vraiment basés sur la photo et c’est très réussi donc je vous invite à aller jeter un oeil !Ils ont aussi une page Facebook avec 2835 fans, qui suit sensiblement la même communication que sur Instagram !Gravity BarC’est un autre petit bar à cocktails du 10e arrondissement de Paris.Un compte Instagram modeste avec 2 819 abonnés !Et une page Facebook avec 6123 fansCe que je voulais souligner dans leur communication que je trouve super cool, c’est leur wording.En gros il poste plutôt de jolies photos mais ils décrivent le cocktail et nous raconte son histoire !Et ça c’est de l’utilité de marque, je trouve ça génial, on apprend quelque chose !Par exemple le dernier post :« Boulevardier 🥃Ce cocktail aurait été inventé par Harry McElhone, New Yorkais 🇺🇸 qui avait immigré en Europe.Il a d'abord travaillé au Ciro's à Londres 🇬🇧 puis à Deauville pour enfin s'installer à Paris 🇲🇫 et ouvrir le Harry's New York Bar.Le nom du cocktail est en hommage à Erskine Gwynne qui avait édité un journal s'appelant " The Boulevardier ".📰Il apparaît pour la première fois en 1927 dans le guide de McElhone " Barflies ans cocktails ".📔Ingrédients
4,5 cl de bourbon
2,5 cl de vermouth
2,5 cl de campariMéthode
Ajouter tous les ingrédients dans un shaker rempli de glaçons, remuer 10/12 secondes
Filtrer et verser dans un verre rempli de glaçons, exprimer un zeste d'orange 🍊 »Antony Bertin OdBarman en Chef à L’Hôtel Castelbrac, à Dinard.Il a vraiment un rapport à son métier tourné vers la création. Pour lui le cocktail idéal c’est celui qui arrive à développer les 5 sens. Celui qui crée de l’émotion et raconte une histoire.Il s’inspire beaucoup de la Nature.Son compte InstagramSon compte YoutubeRémy SavageIl a été élu Mixologue le plus créatif du monde en 2014 et d’Europe en 2018. Donc on peut le dire c’est une pointure dans son milieu !Il a la particularité d’avoir étudié 5 ans la philosophie et de s’être ensuite intéressé à la Mixologie qui l’a transformé en une vraie philosophie !Sur son compte Instagram perso il a quand même déjà 19k followers.Et déjà j’aime bien comme il se définit dans sa bio puisque il dit qu’il est « Limonadier » !J’aime bien le petit côté humble loin des titres pompeux !Un grille Instagram assez classique avec de très jolies photos, un peu de lifestyle ou directement ses créations de cocktails.Là, c’est ultra intéressant parce qu’il donne les ingrédients de ses cocktails. Et il les décrit aussi, ce qui peut nous aider si on les goûte à mieux les comprendre !On peut goûter ses créations dans différents bars :Il est co directeur du Syndicat Cocktail Club dans le 10e arrondissement de Paris !Ou à La Commune dans le 20e arrondissement de Paris.Il a aussi une deuxième page Instagram Bar SavageIl décrit ça comme un home bar. C’est là où il vit à Londres et où on peut retrouver ses créations et puis aussi les gens qu’il reçoit chez lui pour partager un cocktail.Dans les highlight story on va aussi voir des recettes de cocktail qu’on peut essayer de faire chez soi !Voilà si vous voulez un peu d’inspiration allez le suivre !Moody Mixologist sur Pinteresthttps://www.pinterest.fr/moodymixologist/boards/500k visiteurs mensuelsUne blogueuse et photographe spécialisée dans les cocktails.2 boards : « Cocktails recipes » et « glassware ». . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Depuis maintenant une grosse année, Instagram et le Groupe Facebook ont créé un nombre important d’outils et de technologies pour aider à protéger les élections contre les interférences, à empêcher la désinformation de se propager et à protéger les gens contre les contenus nuisibles. Force est de constater qu’Instagram a fait des progrès notables dans lutte contre l'intimidation en ligne en introduisant plusieurs nouvelles fonctionnalités pour aider les gens à gérer leur expérience et à limiter les interactions indésirables.Instagram vient justement d’annoncer 3 nouvelles fonctionnalités qui vont dans ce sens.La modération groupée de commentairesInstagram lance une nouvelle fonctionnalité permettant de gérer plusieurs interactions indésirables en une seule fois. Il est bien souvent extrêmement compliqué de modérer un flot de commentaires négatifs. C’est notamment le cas sur les gros comptes Instagram. Jusqu’à présent il fallait supprimer un par un les commentaires.Instagram permet désormais de supprimer des commentaires de manière groupée, ainsi que de bloquer ou limiter plusieurs comptes qui publient des commentaires négatifs. Comment ça marche ? Vous cliquez sur un commentaire et apparait alors une icône avec 3 petits points en haut à droite. Sélectionnez Gérer les commentaires, et choisissez jusqu’à 25 commentaires à supprimer en une fois. Appuyez sur Plus d’options pour bloquer ou restreindre des comptes de manière groupée.Epingler les commentaires positifsInstagram va par ailleurs commencer à tester les commentaires épinglés. Cette nouvelle fonctionnalité permet de donner la tonalité souhaitées sur leur compte, en épinglant un nombre donné de commentaires en haut de leur fil de commentaires.Plus de contrôle sur qui peut vous identifier et vous mentionnerInstagram a constaté que les identifications et les mentions pouvaient être utilisées pour cibler ou intimider d’autres personnes. Instagram est donc en cours de déploiement de nouveaux contrôles permettant de gérer qui peut vous identifier ou vous mentionner sur Instagram. Vous pouvez décider si vous voulez que tout le monde ou seulement les personnes auxquelles vous êtes abonné(e) puissent vous identifier ou vous mentionner dans un commentaire, une légende ou une story. Vous pouvez également n’autoriser personne à le faire.La fonctionnalité RestreindreLa fonctionnalité « Restreindre » est conçue pour vous permettre de protéger votre compte tout en gardant un œil sur le harceleur. Lorsque « Restreindre » est activé, les commentaires laissés sur vos publications par une personne restreinte ne seront visibles que par cette personne. Vous pouvez choisir de voir ces commentaires en appuyant sur « Voir le commentaire » ; de les approuver afin qu’ils soient visibles pour tout le monde ; de les supprimer ; ou de les ignorer. Vous ne recevrez pas de notification pour les commentaires laissés par un compte restreint.Les messages directs seront automatiquement déplacés dans Demande de message et vous ne recevrez pas de notification provenant d’un compte restreint. Vous pouvez toujours afficher les messages, mais le compte restreint ne verra pas que vous avez lu ses messages directs, ni que vous êtes actif/active sur Instagram. Vous pouvez restreindre une personne en balayant l’écran vers la gauche sur un commentaire, via l’onglet Confidentialité dans Paramètres ou directement sur le profil du compte que vous souhaitez restreindre.L’intelligence artificielle au service de la lutte contre le harcèlement sur InstagramEn plus des fonctionnalités qui vous aident à lutter contre l’intimidation, Instagram a développé de nouvelles solutions pour empêcher les intimidations avant qu’elles ne se produisent. Ça fonctionne avec l’Intelligence Artificielle.Si l’IA d’Instagram détecte un commentaire ou une légende potentiellement offensants sur une publication dans le fil d’actualité, leur auteur recevra une notification lui expliquant que le langage utilisé peut être considéré comme de l’intimidation. Il pourra alors modifier la légende ou le commentaire avant de les publier. . . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Épisode 391 : En préambule de cet épisode on peut rappeler comme l’imagerie autour d’une marque a toujours été importante mais à quelle point elle est aujourd’hui renforcée.Nous vivons dans une société de l’image !C’est un mouvement qui avait été initié déjà par la télévision mais qui a été largement renforcé par internet et l’omniprésence des réseaux sociaux dans nos vies.Aujourd’hui, il n’est quasiment plus question de publier quelque chose sans avoir une imagerie avec. On parle d'imagerie au sens large car cela peut être une vidéo ou une photo ! D’ailleurs même les mots peuvent parfois représenter une certaine imagerie…Mais depuis l'avénement d'Instagram, l’image est devenu primordiale, centrale dans la communication des marques ! Cela avait déjà été renforcé par les résultats des images sur les recherches Google qui depuis 2007 arrivent en très bonne place sur la première page ! Donc utiliser de l’image permettait un meilleur référencement de son site ou d’un article de blog par exemple !Mais comment s'alimenter en image ?Une prise de parole marque sur les réseaux sociaux est gourmande en contenu et notamment en imagesQuels sont les différentes options qui s’offrent à nous pour accompagner la prise de parole de marque en ligne ?Option 1 : Utiliser des images Creative CommonsIl s’agit d’images ou vidéos pour lesquelles l’auteur vous donne l’autorisation de les utiliser gratuitement… mais sous certaines conditions. Option 2 : Passer par des banques d’images libres de droitQui proposent soient des images libres de droit. Soit dans certain cas des contenus sous licence Creative Commons.Option 3 : Faire produire des photos originalesFaites par un professionnel ou même pourquoi pas faites maison.——Option 1 : Utiliser des images Creative Commons pour ses contenus sur les réseaux sociauxCreative Commons (CC) est une association à but non lucratif. Son objectif est de proposer une solution alternative légale aux personnes souhaitant libérer leurs œuvres des droits de propriété intellectuelle.En gros, le Creative Commons s’inspire des licences de logiciels libres et le mouvement open source. Les licences Creative Commons permettent à l’auteur d’autoriser à l’avance certaines utilisations gratuites mais selon des conditions exprimées par lui.Différentes plateformes :Search Creative CommonsUnsplashPexels—Attention, utiliser des images en creative Commons nécessite une petite rechecrhe préalabaleCc-byAttribution : signature de l’auteur initial (obligatoire en droit français) (sigle : BY)Cc-NCNon Commercial : interdiction de tirer un profit commercial de l’œuvre sans autorisation de l'auteur (sigle : NC)Cc-ndNo derivative works : impossibilité d’intégrer tout ou partie dans une œuvre composite ; l'échantillonnage (sampling), par exemple, devenant impossible (sigle : ND)Cc-saShare alike : partage de l’œuvre, avec obligation de rediffuser selon la même licence ou une licence similaire (version ultérieure ou localisée) (sigle : SA)CC0La Licence CC0 est un cas spécial et c’est sans doute le saint graal pour les marques à budget très modestes. Elle se rapproche du domaine public. En gros c’est gratuit et on peut l’utiliser pour tout usage.——Attention un visuel libre de droits n’est pas forcément gratuitLa notion de libre de droits, en anglais royalty-free, se réfère à la liberté d'utilisation de certains contenus, le plus souvent des images ou de la musique, qui une fois acquis, peuvent être utilisés sans payer de redevances à l'auteur.—Option 2 : Utiliser les banques d’images pour illustrer ses stratégies sur les réseaux sociauxC’est la bonne vieille image stock : la banque d’image.C’est l’avantage la moins onéreuse sur le papier ! Et le business des banques d’images fonctionnent à merveille, avec un marché qui progresse de 5% et devrait peser 4 milliards de dollars d’ici 2023 !On s’inscrit sur un plateforme d’images libre de droit, il en existe des gratuites mais aussi des payantes !Dans ce cas là, on paie un abonnement mensuel souvent, cela peut être coûteux et on peut télécharger un certain nombre d’images par mois en fonction de son abonnement ! Il existe plusieurs plateforme qui permettent cela : ShutterstockiStock de Getty ImageStock AdobeDeux types d’imagesOn va ensuite retrouver deux types d’images sur ce genre de plateforme, les images complètement libre de droit et les images vendues exclusivement pour du contenu éditorial et non commercial !Donc déjà c’est une distinction qu’il faut bien faire si on ne veut pas être embêter plus tard juridiquement !Un large choixLe choix est très vaste c’est un avantage ! Mais un choix très vaste ne veut pas forcément dire qu’on trouve ce qu’on veut !On peut passer de très long moment à éplucher la base de donnée de photos sans jamais trouver la photo qu’on imagine aussi ! Ensuite on risque aussi de prendre une image qui a pu déjà être utilisé pour illustrer autre chose !Ça peut vite devenir couteuxEn temps déjà et puis tout simplement en achat d’art. Sur GettyImages, une photo coute entre 350 et 380 euros !L’exemple du Festival de Jazz de MontreuxIl faut donc bien prendre le temps de choisir pour ne pas commettre une erreur d’inattention comme le Festival de Jazz de Montreux, qui une année avait quand même utilisé une image du petit Grégory pour illustrer une communication qui vantait la garderie du festival !——Attention aux banques d’images : les audiences sont en demande d’authenticitéLe public est de plus en plus attentif. Déjà il connait et côtoie aussi ces banque d’images gratuites !Que ça soit pour illustrer un meme, pour envoyer un message, beaucoup de personnes accèdent à ces banques d’images. L’avènement de format comme la story nous amène aussi à réfléchir à ce que les audiences souhaitent ? Et avec ce format on se rend compte, que les audiences veulent de l’authenticité, de la spontanéité malgré même parfois un contenu très brut et peu travaillé ! Les audiences souhaitent de la transparence, dans tout les sens du terme ! Avoir un contenu unique et authentique va de pair avec la transparence de marque !——Option. 3 : Organiser votre propre shooting et disposer d’images originales pour vos réseaux sociauxVous vous dites : « oui c’est bien beau, c’est sûr que c’est mieux de faire son propre shooting mais il a vu le prix que ça coute un photographe »Justement, tout le monde n’a pas les moyens de se payer un shooting par un photographe ! Même si parfois ça peut être moins cher et donner de bien meilleurs résultats que d’acheter des photos toutes l’année sur une plateforme payante ! On peut faire certaines choses soi-même aussi ! Aujourd’hui la photo n’a jamais été autant à porter de main ! Un bon Smartphone peut permettre de réaliser de très belles photos, qui seront largement suffisantes pour faire des posts en Social Media !En faisant votre propre shooting, vous allez pouvoir prendre exactement ce que vous souhaitez. Et créer une imagerie qui colle à votre marque. Avec des contenus complètement uniques et authentiques ! Peut-être qu’au départ la qualité ne sera pas tout de suite au rdv. Utiliser ses premiers essais en Story. Et dès que vous avez le truc, faites des posts.Mais c’est fini le papier glacé, les audiences réclament du VRAI, de l’authentique !On avait déjà sorti un épisode le numéro 209 il y a quasiment un an le 13 juin 2019 qui s’appelait : « La fin de l’esthétisme sur Instagram » où nous observions déjà un changement dans les habitudes des utilisateurs et une volonté d’avoir des contenus plus vrais et plus bruts ! On vous invite à l’écouter aussi ! Créer votre propre contenu original !Les banques d’images payantes peuvent être une solution secondaire, quand vous ne pouvez vraiment pas faire autrement, ou pour nourrir de la création de contenu avec de la découpe par exemple !. . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Épisode 390 : Instagram, comme Facebook ou Google, a recours à un algorithme pour classer ses contenus et c'est lui qui décide ceux qui doivent être mis en avant. Pour contrer ce système empirique, les Pods, ces groupes privés à la limite du Growth Hacking plongent leurs utilisateurs dans une infernale spirale de likes et de commentaires forcés à la conquête de l'interaction.Les pods, sont à Instagram ce que Bernard Madoff était à Wall Street, un ingénieux Système de fraude à l’algorithme.Pour rappel, le concept Madoff reposait sur la chaîne de Ponzi, un système qui consiste à rémunérer les investissements des clients par les fonds procurés par les nouveaux entrants et le tout de manière exponentielle.Cet algorithme évolue dans le temps : depuis maintenant 2 ans les posts Instagram ne s’affichent plus dans l’ordre chronologique mais en fonction de l’intérêt supposé que leur porte les audiences.C’est l’algorithme qui décide de cet intérêt supposé.Si vous interagissez régulièrement avec un compte via des likes ou des commentaires, ou que vous enregistrez le contenu en archive, vous verrez plus souvent les contenus de ce compte.Pour faire simple, l’algorithme Instagram tend à favoriser les publications qui recueillent des réactions. C’est sur cette base que les pods se sont développés : ils permettent de créer de l’engagement rapidement… pour lui donner un coup de pouce dans l’algorithme InstagramComment ça marche exactement les pods Instagram ?Concrètement, c’est un groupe d’utilisateurs d’Instagram qui se connectent entre eux, via une discussion privée, et qui s’engage à liker et/ou à commenter les posts Instagram de chacun des membres du groupe afin de « cracker » l’algorithme et booster la visibilité de leurs contenus !Des chaînes qui aident les participants à acquérir de la visibilité… et à en donner.Bien souvent les pods utilisent WhatsApp ou Telegraph pour échanger et fixer les règlesLes pods sont donc des groupes de discussions privées, souvent hébergés sur Telegram ou whatsapp ou la messagerie privée de Twitter qui partagent mutuellement des likes et des commentaires sur Instagram.L’avantage d’un groupe Telegram est qu’il peut accueillir jusqu’à 200 000 membres et qu’il est intraçable par les autres plateformes car chiffré de bout en boutL’algorithme d’Instagram s’appuie sur des critères de popularité des posts de manière à les rendre ensuite plus visible dans sa recherche ou ses suggestions.Quand tu adhères, il te donne une liste quotidienne de tâches à effectuer. Liker, commenter ou enregistrer 3 fois les comptes de untel, untel et unetelle.—Est-ce que les pods Instagram marchent vraiment ?Oui. C’est mathématique.Les pods permettent d’augmenter l’engagement organique des postsUne équipe de chercheurs de l’Université Tandon de New York et de l’Université de Drexel à Philadelphie a mené une étude sur les pods. L’objectif : découvrir s’ils ont permis d’augmenter réellement l’interaction organique des posts sur Instagram.Ils ont analysé plus d’1,8 million de posts publiés sur Instagram, des posts de 111 455 comptes qui ont étés boostés par plus de 400 pods. L’étude montre que leur utilisation a conduit à une augmentation des interactions organiques des utilisateurs.Chaque pod de l’étude comptait en moyenne environ 900 utilisateurs, certains pouvaient être suivis jusqu’à 17 000 personnes. Les pods analysés ont posté des commentaires plus de 4 000 fois par jour et chacun70 % des utilisateurs ont connu une multiplication par 2 ou plus du niveau d’interaction sur leurs posts après avoir commencé à publier dans des pods et ces utilisateurs ont vu le nombre de commentaires être multiplié en moyenne par 5 ;les utilisateurs qui n’avaient jamais utilisé le levier pods ont commencé à publier 50 % de leurs publications dans ces groupes de discussions, ils ont vu les interactions organiques des publications qu’ils n’avaient pas publié dans des pods multipliées par 5 sur leurs propres comptes.ProcessPour arriver à ces résultats, l’équipe de chercheurs a développé un outil de machine learning pour détecter les posts avec une forte probabilité d’avoir gagné en popularité grâce à l’engagement de pods. La façon dont les membres de ces groupes ont commenté des posts sur Instagram, de même que l’heure de publication de leurs réponses, a été comparée avec d’autres posts plus « classiques ». Les chercheurs ont ainsi remarqué certaines différences significatives dans la manière de s’exprimer et les mots employés.[Source](https://www.blogdumoderateur.com/etude-engagement-pods-instagram/##Une autre étude semble souligner que l’effet n’est pas durableSourceSeuls les posts partagés sur des pods Instagram bénéficient d’une hausse de l’engagement, du reach et des impressions.——Pourquoi les pods Instagram c’est mal ?Instagram va finir par s’en rendre compteInstagram est aujourd’hui au courant de ces pratiques qui ne respectent pas ses conditions d’utilisation. La plateforme cherche à « assainir » son réseau et à contrôler ce genre de tactiques.Elle supprimes régulièrement des comptes ayant des pratiques douteuses. Ça se passe sans préavis. Ca tombe comme un couperet.Les pods un monde de paranos complotistesChaque lien que tu postes dans un groupe d’engagement est donc « tracké » par Instagram : si tu fais un simple copier-coller du lien de ta publication dans une discussion sur WhatsApp, et que systématiquement, ce sont les mêmes 20 personnes pendant 1 mois qui commentent chacun de tes posts, l’algorithme pourra se méfier de toi et finalement, diminuer quand même la visibilité de ton contenu.Certaines personnes ont donc adapté leur pratique et dans les PODS, ont pour obligation de s’abonner à toutes les notifications des posts des membres du groupe afin d’éviter les envois de liens trackés.——Adhérer à un pod Instagram nécessite du travailLa stratégie des pods Instagram repose sur un principe donnant-donnant. Les gens commentent et likent vos photos… mais vous vous engagez aussi à en faire de même avec les leurs. Ça demande donc du temps, beaucoup de temps et aussi une disponibilité à toute épreuve.Finalement il y a un moment ou participer à un pod demande autant si ce n’est plus de temps que de simplement jouer le jeu de la plateforme Instagram elle-même. Liker naturellement du contenu, commenter naturellement ce qui nous plait…
Épisode 389 : Dans le Youpi c'est Lundi nous faisons le tour de l'actualité social media. Et aujourd'hui au programme : cours suprême de Facebook, des précisions sur les lives payants que Facebook met en place, nouveautés Pinterest, un nouveau réseau social différent avec Human Online, statistique Google Podcast et Tweet programmable !Facebook a enfin sa propre « cours suprême »Facebook est souvent pointé du doigt à cause de la façon dont il modère le contenu sur ses plateformes. Contenus censurés, comptes arbitrairement supprimés, fake news difficile à gérer… Pour le Groupe Facebook c’est bien souvent une galère qui implique sa responsabilité et peut le mettre dans des situations parfois compliquées.En 2018, Mark Zuckerberg annonçait la création d’une entité indépendante auprès de laquelle les utilisateurs pourraient faire appel des décisions de modération.Un an et demi après le Conseil de surveillance de Facebook voit enfin le jour !Comme pour une vraie Cour Suprême, le conseil de surveillance aura pour rôle de statuer sur des litiges concernant la modération des contenus sur Facebook ou sur Instagram. Et ce conseil peut être saisi par Facebook ou bien par les utilisateurs.Facebook a désigné quatre co-présidents de ce conseil, lesquels ont ensuite choisi 16 nouveaux membres qui constituent le conseil. Et l’objectif est que celui-ci ait un total de 40 membres.Un conseil de surveillance qui se veut international puisque 29 langues sont représentées parmi ses membres.Parmi les 40 membres on trouve des spécialistes en droits, des personnes qui ont déjà tenu des responsabilités politiques (comme l’ancienne première ministre du Danemark), des universitaires, des journalistes, des défenseurs des droits de l’homme…Le conseil de surveillance se veut indépendant de Facebook. En effet, les membres ne sont pas des employés du réseau social, et il est financé par un fonds fiduciaire de 130 millions de dollars. Live Facebook monétisableOn en a parlé la semaine dernière mais quelques précisions sont tombées sur la manière dont allait s’articuler ces lives payants !On le sait les artistes, le monde du spectacle vivant et de l’événementiel sont en grande difficulté à cause de la distanciation physique que nous impose cette pandémie !Facebook veut aider ces secteurs qui sont en grave crise économique et qui ne trouvent pas encore véritablement de nouveau système pour pour retrouver une économie viable.Facebook a donc annoncé qu’il proposerait des lives monétisables, avec des fans qui paient pour voir leurs artistes en live !Cependant, on pouvait penser qu’il existerait une barrière à l’entrée du live ! Par exemple l’artiste propose un prix de 5 euros pour accéder à son live et les fans qui veulent voir le live paient ces 5 euros !Mais non au final Facebook n’ira pas aussi loin, et c’est bien dommage !Le nouveau système va davantage ressembler à ce qui pouvait déjà exister avec un système de dons légèrement améliorer ! Sur un live Facebook vous aurez une touche étoile, comme on pouvait avoir une touche coeur.À chaque fois que vous cliquez sur cette touche étoile vous donnerez 1 centimes d’euros à l’artiste qui est en live !Autant vous dire que je reste assez septique sur ce nouveau système.Pour gagner un peu d’argent il faudra énormément d’étoiles, donc énormément de monde sur son live. J’ai peur qu’une fois de plus ça ne favorise que les plus gros artistes qui n'ont pas besoin de beaucoup d’aide financière dans cette période !En tout cas Facebook a déjà commencé à envoyer des messages à certains artistes pour les inciter à utiliser ce nouveau système.Dans le message que Facebook envoie aux créateurs il précise déjà que c’est une option qui est proposée à « un petit groupe de créateurs de contenu et d’éditeurs »Facebook précise aussi que ce système d’étoiles peut être activé sur toutes les vidéos pas seulement les live !Pinterest ajoute des fonctionnalités de calendrier et de notes à ses boardsAvec la confinement, Pinterest a observé une augmentation notable de sa fréquentation.La création de tableaux a augmenté de 60 % par rapport au mois d’avril 2019. Parce que les projets se planifient avec une date de début et de fin, Pinterest vous offre désormais la possibilité de suivre vos échéances. Vous pouvez ajouter une date de début et de fin à un Board. Celui-ci viendra s’ajouter à votre calendrier directement dans Pinterest et vraisemblablement pourra être synchronisé avec un agenda type Google Calendar.Autre fonctionnalité très cool : les notes. Vous pourrez noter les détails, les ingrédients à acheter à l'épicerie (ou passer cette commande en ligne), ou créer une liste de tâches directement dans les tableaux.Human OnlineC’est une nouvelle application qui ressemble beaucoup à ce qu’on a pu connaître avec Chatroulette.Ça fonctionne un peu de la même manière. Deux personnes n’importe où dans le monde se retrouvent l’une en face de l’autre de manière complètement aléatoire.Sauf qu’à la différence de Chatroulette vous ne pouvez pas parler.C’est un univers qui n’est pas basé sur la parole, sur les mots, mais juste sur le regard.Le but étant de se reconnecter les uns aux autres, sans se juger, sans tout connaitre de nos vies, mais juste se regarder pour combattre un peu l’isolement pendant 60 secondes.Ça doit être quand même un peu bizarre de se dévisager pendant une minute sans parler.Mais l’expérience doit être assez cool !L’application s’est développée durant le confinement et connait un petit succès.Bon on vous conseille d’aller tester rapidement, car souvent ce type d’application fini par être envahi pas les trolls.Google lance Podcasts Manager une sorte de Google Analytics du podcastOn le sait, c’est le point faible du format podcast : le manque de data et d’uniformisation statistique. Un frein pour certains annonceurs qui souhaiteraient y voir r plus clair avant d’investir.Google Podcast Manager c’est un nouvel outil, qui permet d’aider les podcasteurs à analyser les habitudes de leur communauté et ainsi améliorer les performances de leurs contenus.Parmi les données proposées par Google Podcast Manager, on retrouve :Le moment où les auditeurs se connectent aux podcasts,Le moment où ils quittent la chaîne,La durée d’écoute,Le nombre d’écoutes par émission,Le pourcentage d’écoutes pour chaque épisode,Le type d’appareil sur lequel il y a eu lecture.Tweet programmableNotre fameuse spécialiste en reverse engineering, mondialement connue maintenant, Jane Manchum Wong nous avait déjà annoncé que Twitter était en train de tester la programmation de tweet !Maintenant c’est le site The Next Web qui indique que Twitter est en train de tester l’outil de programmation de tweet sur des utilisateurs. Twitter vient de lancer aussi le multi-compte sur desktop !On dirait bien que le réseau social veut s’ouvrir de plus en plus au community management ! On attend quand même de voir comment tout ça va évoluer ! . . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Épisode 388 : Nous sommes le jeudi 7 mai 2020 et voilà maintenant 52 jours que l’équipe de Supernatifs est confinée chez elle en télétravail. Le premier ministre a annoncé une sortie progressive du confinement à compter du 11 Mai. On voit la lumière au bout du tunnel !À quelques jours de la date fatidique, on se disait que c’était sans doute le bon moment pour faire un bilan de ces 2 derniers mois mouvementés. Comment nous sommes nous organiser ? Comment sommes nous intervenu pour nos clients ? Quelles actions ont été mise en place ? Quels ont été les enjeux pour le podcast Le Super Daily ?Anticipation !On va pas dire qu’on avait vu le vent venir. Ce serait exagéré. Mais on avait élaboré dés le vendredi post-confinement plusieurs scenarii en matière de télétravail pour les équipes. Ce qui nous a permis dans le weekend avant l’annonce du Grand Confinement de déménager nos bureaux, studios de podcast… La semaine précédente à l’annonce du confinement, nous avions aussi travaillé sur un certain nombre des stratégies d’anticipation. Comment gérer la crise, comment communiquer pour nos clients si la France était amené à se confiner… Un exercice de style à l’époque… Qui s’est finalement très vite transformé en outil précieux. Le lundi de l’annonce, nous étions prêts et nous avions une stratégie de gestion de crise pour nos clients.Communiqués et début de criseLa politique de l’autruche ça ne marche pas ! Il faut communiquer, prendre en compte au maximum l’environnement, la situation globale que connaisse les clients !Communiqué sur ce que vit votre marque, votre entreprise, c’est le premier message qu’on a voulu faire passer pour les marques avec qui on travaille.Adaptation des planning éditoriaux et brand utilityCochonou : des apéros lives sur Facebook et Instagram pendant le confinementDans notre accompagnement de Cochonou, on a vite proposé le live. On a très vite senti qu’il y avait de belles opportunités pour échanger avec l’audience dans ce format là ! Et du coup on est très content d’avoir sauté le pas avec Cochonou.C’est Camille qui a animé ces lives. En direct depuis chez lui avec un peu de décor Cochonou pour partager l’apéro avec l’audience !Il avait bien sûr organiser une structure pour rendre le live interactif et ludique ! C’était super bien fait, avec des jeux, des questions, des blind test musicaux…Il y a déjà 5 apéros Live qui ont été diffusés ça fait quand même plus de 5 heures de contenus !La diffusion est assez cool, mais surtout l’engagement est complètement fou !C’est plus de 1000 commentaires par live ! Et là encore on a essayé de pousser tous ça avec des playlists issus des blind test mis en ligne sur Spotify !Il y a un vrai lien qui se crée avec l’audience ! C’est impressionnant ! Et ça monte crescendo, on sent qu’il y a un vrai rendez-vous qui se crée avec l’audience !Près de 80.000 personnes touchées sur chaque Live.7.600 commentaires en 5 émissions Live.Florette : des astuces confinées en vidéo pendant le confinementAvec Florette, on a axé la communication durant ce confinement autour d’un pilier fort de la marque qui est d’être partenaire du quotidien ! Et on a pensé que durant cette période encore plus que le reste du temps il fallait se rendre utile pour les audiences.Pour ça, on a décidé d’utiliser les astuces Florette, qu’on a brandé avec un habillage visuel.Et entre fin mars et début mai c’est 12 posts « Astuces Confinées » qui sont sortis et qui ont très bien fonctionné.Ce sont des photos à la base, qu’on a transformé en vidéo très courtes, on les a adapté aux différents format, carré et Story. Pour les exploiter au maximum.Il y a eu une très grande portée autour de ce concept et des super retours de l’audience de la marque !Portée moyenne par post : 1,5 millions de personnes uniques sur Facebook.Valrhona : Une mise en avant exhaustive des initiatives des artisans chocolatiers et pâtissiersPour Valrhona, nous avons pris le parti de mettre là-aussi la marque au service de ses clients. Nous avons méticuleusement relayé en story Instagram la quasi totalité des initiatives portées par les artisans chocolatiers et pâtissiers. Une enjeux important puisque le confinement est tombé en plein pendant la période de Pâques. Tous les jours nous avons publié 5 à 10 stories Instagram pour donner un coup de pouce aux initiatives locales.Valrhona : Des lives avec les plus grands pâtissiers et chocolatiers françaisNous avons aussi organisé des recettes en live sur Instagram avec des pâtissiers. Des MOF, des chefs étoilés se sont pliés au jeu et ont animé des sessions de 40 à 45 minutes depuis leur cuisine. Norme succès d’audience !Bandai Namco France : un Boot Camp social media à distance pendant le confinementNous accompagnons fréquemment des marques dans la conception de leur stratégie social media; C’est un gros chantier qui se passe habituellement chez nous dans nos bureaux et qui dire 3 jours. 3 jours de travail intensif et de co création pour définir l’intégralité de la stratégie social media de la marque.Nous avions prévu de travailler sur la stratégie social média de l’éditeur de jeux video Bandai. Un gros chantier qui impliquait des tableaux blancs, des posts-it et surtout une grosse émulation collective.Nous avons adapté le format et organiser des sessions bootcamp à distance. Plus sur 3 jours mais sur une durée de 2 semaines, avec un séquence de travail quotidienne en visio !Production de podcast à distanceOn a produit aussi beaucoup de podcasts à distance pour les clients de l’agenceAu début on s’est senti bloqué sur la création de contenu et puis finalement…on a sauté le pas.Enregistrement d'épisodes du podcast Galères de JeuneEnregistrement d'épisodes du podcast APM Le PodcastCôté SupernatifsLe Super Daily à distanceCôté Super Daily, on s’est très vite dit qu’il était indispensable de continuer à animer ce podcast chaque jour.Garder le lien. Vous nourrir avec nos insights et nos intuitions dans une situation ou tout est un peu flou. Plus grosses écoutes depuis le début de ce programme.On a aussi imaginé un 2ème RDV quotidien. Les Super Gouter en lIve sur Instagram !. . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Épisode 387 : En période de distanciation sociale, les audiences se sont retrouvées au coeur du sujet, au coeur de la communication des marques et plus que jamais, ce contenu créé par les utilisateurs devient indispensable à leur prise de parole.La vie post-pandémique ne ressemblera pas à ce qu'elle était avant COVID-19.En tant que tel, pour que les marques réussissent dans ce monde post-COVID-19, elles doivent repenser leur façon de faire. Et il est vraisemblable que ça passe par une place plus grand laissée à l’UGC—-C’est quoi l’User generated ContentExploiter l’UGC consiste à valoriser les contenus et avis publiés par les internautes (consommateurs, bloggeurs, youtubers, etc.) sur les réseaux et sites sociaux, pour compléter son Brand Content en y ajoutant la puissance de la recommandation entre pairs.L’impact d’une photo, d’une vidéo ou d’un avis positif sur l’acte d’achat devient déterminant——Un certain nombre d’usages renforcés pendant la crise vont perdurer pour les mois à venirLes comportements de consommation sont aujourd’hui fortement impactés par la crise et il semble clair que certaines habitudes vont perdurer. Il y a fort à parier notamment que la vente en ligne restera en très nette hausse et que la communication sur les réseaux sociaux va continuer à s’intensifier.Plus globalement, l’activité sociale IRL s'est déplacée plus que jamais vers les plateformes de médias sociaux et il est vraisemblable que la situation soit amené à durer.——Le confinement modifie la relation entre la marque et le consommateurPlus que jamais la crise du Covid-19 et le confinement qui va a avec ont nivelé la relation entre les marques et les consommateurs.On pense par exemple à cette discussion avec Patrice Hillaire directeur des médias sociaux de LaPoste qui nous expliquait recevoir de nombreux contenus de remerciement de clients à l’attention leur facteur. Des petites affichettes su réa boite aux lettres, des contenus en ligne… Le lien avec la marque s’est renforcé vers davantage d’intimité. Par ce qu’elle est utile !Sous la contrainte, les marques ont fait le choix de maintenir le lien avec leurs clients en se mettant à leur service pour de vrai. Pas seulement avec des produits ou des services mais aussi avec leur contenu de marque : des lives pour s’occuper, des coloriages, des tutoriels pour du DIY… De la vrai brand utility en ligne.——Le confinement a fait tomber le verniNous avons découvert que nous sommes en réalité de vraies personnes, vivant des vies réelles, et cette dynamique s'étend certainement aux marques.Le confinement aura eu un grand mérite, contraindre les entreprises et les marques à communiquer plus directement, honnêtement et de manière transparente avec leurs clients.Les marques médias aussi ont été forcé de s’adapter. La télé pendant le confinement ressemble à une grande Visio conférence sur ZOOM. C’est bricolé, fait depuis la maison, pas forcément très nette, un peu pixelisé… mais ça marche !——Vers une communication plus authentique et plus proche de l'animation de communautéLa crise et le confinement ont renforcé le besoin de marques supports. De marques utiles.Mais surtout, le confinement a contraint tout le monde à ramener de l’humain.On a vu des marques balancer leur CEO en live sur Instagram. Offrir enfin un visage humain là où elles s’étaient toujours un peu planquées derrière un joli contenu lifestyle et des packshots produits sophistiqués.—Avec le confinement, tous créateurs de contenu !Aujourd'hui, nous sommes tous créateurs de contenu. Les gens créent et partagent des photos et des vidéos sur les plateformes sociales en nombre record, et ce sont ces expériences de marque non vernies et personnelles - appelées contenus générés par les utilisateurs (UGC) - que les clients potentiels recherchent et auxquels ils font confiance.Moins de stalker plus de créateurs.——L’UGC répond à un besoin de confianceEn période d'incertitude, les consommateurs se tournent vers les personnes, les organisations et les marques auxquelles ils font le plus confiance.Après COVID-19, les marques devront redoubler d'efforts pour retrouver et renforcer la confiance des consommateurs.La première façon de générer la confiance avec les consommateurs passe par des expériences partagées et authentiques. Ou, en termes simples, en leur montrant d'autres clients satisfaits.Selon. Une étude Nielsen, 92% des consommateurs font confiance au earned media.—L’UGC c’est de la preuve socialeAlors que le monde rouvrira ses portes, les marques devront également fournir la preuve que les consommateurs reviennent.Personne ne souhaite être le cobaye. Nous aurons besoin de la validation qu'un public plus large s'est réengagé avec les produits ou services d'une marque.Les marques vont devoir réfléchir à la manière dont elles peuvent présenter le retour de l'activité client afin de renforcer la confiance des consommateurs. Le contenu généré par les utilisateurs peut offrir la preuve sociale authentique dont ils ont besoin.—Le mix Brand content / UGC va sans doute évoluer = Users Generated BrandingLes budgets ont été réduits, les ressources ont été réduites, mais la demande de contenu numérique est plus élevée que jamais.Les marques qui se tournent aujourd’hui vers une production plus rapide et moins chère peuvent ne pas revenir à l'ancienne façon de faire les choses après la pandémie. Beaucoup seront aux prises avec les retombées financières du virus et ont besoin d'une création plus rentable.L’UGC est évidemment une réponse.Compte tenu de cela, les marques devraient également envisager d'assouplir leurs définitions du « contenu parfait » et de chercher plutôt à adopter l'élément « humain » pour mieux mettre en valeur l'authenticité et favoriser la connexion.
Épisode 386 : TIkTok est en train de s'imposer comme une des forces majeures du paysage Social Media mondial et français ! Nous revenons sur les chiffres de la plateforme du premier trimestre 2020. Et nous expliquons pourquoi ce n'est plus une plateforme émergente mais bien une plateforme installée.TikTok enchaine les records et déchaîne les passionsLes chiffres sont juste hallucinant ! Sur le premier trimestre de 2020 TikTok vient de battre un sacré record !Avec 315 millions de téléchargements dans le monde c’est le plus grand nombre de téléchargement pour une application en un trimestre ! Devant tout les autres donc !Sur ce trimestre en particulier, l’application de ByteDance devance WhatsApp qui a enregistré 250 millions de téléchargements.2 milliards de téléchargementsTikTok atteint la barre symbolique des 2 milliards de téléchargements.C’est tout simplement la première application à part celles du groupe Facebook à atteindre ce chiffre depuis 2014 !800 millions d’Utilisateurs Actifs chaque moisAu niveau mondial TikTok compte 800 millions d’utilisateurs actifs chaque moisL’application est 7e et ce rapproche d’Instagram, 6e avec 1 milliard d’utilisateurs, mais aussi de WeChat avec 1,165 milliard d’utilisateurs…1 - Facebook : 2,45 milliards2 - Youtube : 2 milliards3 - WhatsApp : 2 milliards4 - Facebook Messenger : 1,3 millard5 - We Chat / Weixin : 1,165 milliard6 - Instagram : 1 milliard7 - TikTok : 800 millionsUne présence forte en Asie mais une montée en puissance massive aux Etats-Unis611 millions des installations on eu lieu en Inde ce qui en fait le premier pays (30%)La Chine : 196,6 millions de téléchargements (10%)Les États-Unis : 165 millions de téléchargements (8%)En France aussi un effet confinement bénéfique pour TikTokChiffre en date du 12 avril 2020 sur la FranceUne hausse hallucinante des nouveaux utilisateurs français puisque le volume d’utilisateurs actifs par jour a augmenté de 90% depuis le début de l’année !Un engagement hors format sur TikTok en France : Le volume quotidien moyen de visionnage de vidéos a augmenté de 90% entre janvier et Avril 2020.Le volume d'engagement quotidien moyen a augmenté de 71% entre entre janvier et Avril 2020Un énorme effet d’addiction :L'utilisateur passe en moyenne 61 minutes / jour sur TikTok entre janvier et Avril 2020En moyenne, les utilisateurs ouvrent l'application 10 fois / jour Et pas que des curieux, qui viennent stalker, aussi une hausse des créateurs de contenu :Le nombre de créateurs quotidiens a augmenté de 79% ~ en S15 vs S1 2020Le nombre de publication vidéo quotidienne a augmenté de 71% + ~ en S15 vs S1 2020Tiktok une plateforme portée par des early adopters jeunesAutre signe de la plateforme émergente : TikTok est porté par un public très jeune ! Tout comme Snapchat, la population de TikTok est très jeune et c’est ce qui fait aussi que c’est une plateforme d’avenir.https://www.monde-diplomatique.fr/mav/170/HENNETON/61690Mais contrairement à Snapchat la plateforme est entrain de réussir le paris du vieillissement.TikTok réussit à étendre son audience sur un public plus âgéLes jeunes adultes sont en très forte progression sur la plateforme TikTok.Selon une étude proposée par Oberlo, 41% de l’audience TikTok a entre 16 et 24 ans.TikTok, la plateforme sociale la plus avancée en matière de protection de ses utilisateursEn une annonce, TikTok a ringardisé le Gourpe Facebook et pris des positions fortes pour sécuriser l’experience utilisateur de son jeune public.Désactivation la messagerie directe pour tous les utilisateurs de moins de 16 ans.Le contrôle parental, avec un système de compte parents lié à celui de l’enfant.TikTok des mécaniques qui marchent au point de se faire dépouiller ses focntionnalités !Qu’on se le dise, TikTok a mis un coup de pied dans la fourmière des plateformes social media.Ses outils de montages vidéos intuitifs, son experience immersive en 9:16ème et ses mécaniques d’activation communautaire via les challenges semble donner le ton des plateformes pour les prochaines années.YouTube travaille sur Shorts, un projet pour concurrencer TikTok.Instagram pompe la logique de challenge avec ses challenges stickers.Instagram a piqué pas mal de choses à TikTok et s’est aussi fortement rapproché de sportifs dans l’optique de concurrencer TikTok : le mode karaoké par exemple.Avec la promesse d’une portée organique miraculeuse, TikTok attire les créateurs !Le même processus est en train de se mettre en place sur Instagram. Avec la même difficulté pour les créateursAlors quelle plateforme permet aujourd’hui à un jeune créateur d’émerger : TikTok. C’est la seule ! C’est cette opportunité qui fait que la plateforme attire tous les créateurs.Et si ce n’est pas encore le cas pour une marque c’est le moment de prendre des positions sur la plateforme, et de grandir organiquement !. . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Épisode 385 : Youpi, c'est Lundi ! Au menu aujourd'hui : Transfert d'images de Facebook vers Google, Youtube Facts Checking, des nouveautés dans les stories Instagram et les stories Instagram sur la rampe de lancement.Facebook autorise désormais le transfert de vos photos et vidéos vers Google PhotosEn décembre 2019, Facebook lançait un nouvel outil de transfert de photos et de vidéos. Cet outil n’était jusqu’à présent accessible qu’en Irlande. Cet outil permet de transférer l’intégralité des ses contenus photos et vidéos postés sur FB vers Google Photos.C’est simple comme bonjour. Dans vos informations de réglages sur Facebook vous trouverez bientôt un bouton de transfert d’une copie de vos contenus. Une fois que vous cliquez, FB effectuera le transfert vers votre compte Google photo.Facebook étend cette semaine cette option aux États-Unis et au CanadaMine de rien, c’est une grand première. Retrouver Facebook sur le sujet de la portabilité des données est un poil surprenant.Et bien figurez-vous que depuis maintenant plusieurs mois, Facebook fait partie du Data Transfer project. Une initiative de partage entre les principales sociétés de technologie qui vise à faciliter un meilleur accès et une meilleure propriété de votre l'information numérique.Source :On y retrouve Apple, FB, Google, Microsoft et Twitter.Youtube Fact-checkingEn pleine pandémie mondiale, il n’y a pas que les services publics qui ont du travail, une autre bataille se joue aussi sur Youtube…Qui dit crise dit colportage de Ragots et désinformation.. et la plateforme joue actuellement des coudes pour retirer le plus possibles de vidéos sur la théorie du complot de ses pages.LE système « Youtube Facts checking » s’appuie sur des panneaux d’information permettant de vérifier des chiffres et des faits par rapport à des sources faisant autorité. Le principe est simple : Afficher un panneau d’information au dessus des résultats de recherche et sans jeu d’algorithme des infos vérifiées et fiables.Pour se faire, Une douzaine d’éditeurs désignés comme « faisant autorité » constituent les sources mises en avant sur ces panneaux informatifs. Comme The Dispatch, FactCheck.org, PolitiFact et The Washington Post Fact Checker.Ces éditeurs doivent être affiliés à l’International Fact-Checking Network (IFCN) pour devenir une source d’autorité sur YouTube.Le design ressemble un peu à ces « Infos covid » que l’on voit circuler en ce moment sur Twitter ou Instagram.Le système est en test au Brésil et en Inde depuis 2019.On y voit pas une vidéo mais un fait et son démenti : Ex: l’ibuprophènè sauve du civid : fauxPour le moment pas de suppression de vidéo prévu, juste l’affichage de faits vérifiés en espérant combattre la fake newsPas de date de sortie prévueSource :Sonnez trompettes : Instagram ajoute de nouvelles polices de caractère aux stories !Une fois n’est pas coutume, c’est sur Twitter qu’Instagram a annoncé l’ajout de nouvelles fonts sur la plateforme.Alors il y a 8 nouvelles typos qui font leur apparition. On trouve une nouvelle font façon manuscrite, plusieurs typos type machine à écrire et quelques polices de caractère plus contemporaines. En plus des polices, Instagram prévoir aussi l’ajout de nouveau mode de surlignage. Aujourd’hui les options sont très limité de de ce côté. Il y aura maintenant 5 modes de sur lignages additionnels. Avec le soins arrondis, en mode marqueur, carré et même façon étiquette….Ces nouvelles polices sont dés aujourd’hui en test «avec un petit pourcentage de personnes»Instagram teste un nouveau sticker « DM ME » (envoyez moi un dm)Instagram travaille sur un nouvel autocollant « DM Me » pour Instagram Stories, qui inciterait à un engagement direct des messages de votre part. Une sorte de CTA visuel permettant depuis une story de rejoindre directement la messagerie interne d’Instagram.Avec le confinement, les fonctionnalisés de messagerie interne ont encore atteints des records. Facebook signale une augmentation de 50% du volume total de messagerie sur ses applications en mars.On comprend donc qu’Instagram souhaite en rajouter une couche.Stories Linkedin, on y est !Ça y est, les stories Linkedin font leur apparition ! Et c’est le Brésil qui en a la primeur !Elles étaient prévues pour Février, mais elles auront bel et bien fini par arriver.Côté Design, on est très proches de ce que l’on voit sur Facebook ou INsta. Linkedin de ce côté là n’a pas réinventé la roue. Comme toujours, ils arrivent après les autres et reprennent les bonnes vieilles recettes à succès.Quelques infos supplémentaires :La création de Stories sera uniquement mobile au débutLa durée maximale sera de 20 secondesLes stories pourront être partagées directement avec un autre membre par messageJ’ai maintenant hâte de découvrir ce que l’on va y voir ! Des Incroyables Chefs d’entreprises Storytelleurs, le partage d’initiatives ou de vaines tentatives de renforcer sa communication… ???Source :LinkedIn stories, ça y est elles arrivent enfin…. au Brésil ! Les rumeurs étaient persistantes.On en avait parlé dans le Super Daily et bien voilà on. Y est ! Les stories débouclent sur Linkedin. Un tsunami pour les réseau social professionnel ! L’option est pour l’instant ouvert exclusivement aux utilisateurs brésiliens, mais elle nous donne à vois ce à quoi ressemblera l’avenir de la plateforme.Cela ressemble beaucoup à Facebook ou Instagram, avec la présence en haut de l’écran d’une suite de cercles bleus avec vos photos de profils.La création de stories ne sera disponible pour l’instant que via mobile.La durée sera de max 20 sec.Durée de vie 24h.Des highlights comme sur Instagram seront disponibles !Linkedin travaille sur un nouveau design pour le preview de ses postsAujourd’hui quand tu partages un lien externe, tu as une sorte de bandeau gris/blanc sous le post avec le titre, le lien et une mini description.Linkedin fait actuellement des tests pour un nouveau design, soit en l’intégrant directement sur l’image sur fond d’opacité de couleur, soit sur des fonds de couleur plus visibles.Pour rappel, en 2017, Facebook avait testé puis abandonné ce genre de liens preview.Tout ceci est en test pour le moment, à noter que si ça se concrétisait, cela pourrait affecter vos vignettes d’aperçu !Source :On devrait évidemment tous lire les conditions d’utilisation de Facebook et Instagram. Connaitre ce qu’il vont faire de nos données, comprendre ce que j’ai le droit de faire… Mai évidemment on ne le fait pas.Combien de temps faut-il pour lire vraiment les conditions d’utilisations des plateformes social media ?C’est la question que s’est posé pour nous le site visualcapitaist.com. Source :Pour Facebook, il vous faudra compter précisément 17 minutes et 12 secondes.Pour Instagram, seulement 9 minutes et 42 secondes.Le plus long et de loin c’est TikTok. Il vous faudra 31 minutes et 24 secondes pour venir à bout des CGU !. . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Épisode 384 : Avec le confinement, le secteur de l’événementiel a reçu un coup de massue.Depuis le mois de Mars, les salons, concerts, événements sportifs prévus en 2020 se sont soient reportés à la fin de l’année soit bien souvent tout bonnement annulés. Un cataclysme.Plus inquiétant, un certain nombres d’acteurs envisagent d’ores et déjà que la crise de l’événementiel soit durables et se prolonge jusqu’à début 2021.Face à cette situation, les professionnels de l’événementiels sont contraints de se réinventer, de trouver dans l’urgence des solutions de digitalisation de leurs events et aussi de se poser la question de leur business modèle.Un secteur frappé par la criseDepuis le début de la crise le secteur de l’événementiel est gravement touché.Plus aucun événement qui réunirait du monde n’est possible actuellement et c’est parti pour durer.Le Premier Ministre Edouard Philippe a déjà annoncé qu’aucun événement de plus 5000 personnes n’auraient lieu avant Septembre.Pour l’instant aucun événement du tout peu importe le nombre de personne n’a lieu !L’événementiel au sens large est touché. Bien sûr les artistes ne peuvent plus se donner en spectacle, mais les techniciens et tout ceux qui travaillent dans le monde du spectacle sont largement touchés.On pense bien sûr aussi au salon, au conférence, à toutes les rencontres et événements.Le streaming Live en solutionDans un monde où la distanciation physique devient la norme, le streaming live est une porte de sortie pour l’évenementielÉvidemment, certaines choses sont irremplaçables, comme la joie d’un moment partagé en famille, les moments de convivialité partagés autour d’un cocktail…Mais de fait, beaucoup de choses sont jouables en live. Une keynote bien sûr, une interview, une table ronde et même un événement de plusieurs jours !Quelques exemples :Conférence Microsoft et AppleMicrosoft a ainsi décidé de tenir sa conférence annuelle Build à distance. La présentation aux développeurs web du monde entier se fera donc pour la première fois en streaming.C’est aussi le cas de la présentation Apple qui devient une conférence 100% dématérialisée afin de respecter les réglementations sanitaires en place.Arte - United We StreamOn le sait, à Berlin, la culture de la vie nocturne est très développée. Avec la crise et le confinement, c’est plus de 9000 salariés et des dizaines d’acteurs culturels qui se sont retrouvés au chômage technique.Arte a décidé de s’associer à tous ces acteurs pour proposer un livestream tous les jours !Les streams sont réalisés en direct depuis les clubs fermés au public, avec un programme de DJ à l’intérieur qui viennent jouer.Toutes les infos pour aller écouter !Les dons sont partagés à tous les acteurs en difficultés de ce milieu culturel Berlinois.Le Festival International de Cinéma de NyonToutes les infos sur le FestivalLe festival était prévu du 17 avril au 2 mai, pour trouver une solution les organisateurs ont tout simplement décidé d’offrir les films en ligne, dans la limite de 500 visionnages par séance !Du streaming sur les médias sociaux mais pas que…Facebook Live, Instagram live…Digitalisé son évènement en détournant des plateformes déjà existantesConcert de Travis Scott dans FortniteDéfilés de mode Gémmo dans Animal CrossingQuel business model ?Se pose aussi rapidement la question du business model d’un événement digitalisé.Le streaming s’est bien beau mais quel est le business model.Monétiser son contenu événementiel en liveOn a vu les lives se multiplier sur les réseaux sociaux, mais pour l’instant ça restait compliquer de monétiser un live !Plusieurs choix possibles :Twitch : Avec un système de dons en direct ou un système d’adhésions pour s’abonner à la chaine.Youtube : Un système d’adhésion aussi à la chaine ou un système de publicités Youtube sur votre Live.Facebook donne l'assaultFacebook donne l’assault avec une nouvelle fonctionnalité de live event payantJusque là sur Facebook, il était possible de monétiser un live mais seulement sous certaines conditions.Il existait un système de dons pour des organisations à but non-lucratifs uniquement !Aujourd’hui, Facebook annonce une énorme nouveauté pour « aider » le monde de l’événementiel et du spectacle !Mark a annoncé :« Pour soutenir les créateurs et les petites entreprises, nous prévoyons d’ajouter la possibilité pour les pages, de rendre payant l’accès aux événements et aux vidéos en direct »En ajoutant une porte d’entrée payante pour accéder à un live Facebook pourrait offrir de toutes nouvelles possibilités au monde de l’événementiel.Distanciation physique mais pas de distanciation socialeUn simple live-streaming d’une conférence peut-il suffire ? Disons que c’est la solution la plus évidente. Une chose est certaine : il faut repenser entièrement l’événement, la stratégie de communication, les messages, les moyens de les diffuser pour créer de l'interaction et de l'engagement à distance.La promesse de networking qui est vraiment l’un des enjeux de l’évenement professionnel est mise à mal. Il faut imaginer d’autres outils en dehors d’un simple stream en live : Base d’emails, groupes privés sur Linkedin ou Facebook…Des événements 100% en ligne !Sunny Side of the Doc 2020Depuis 31 ans le Sunny Side of the Doc est devenu un acteur clé du marché international du documentaire et des expériences narratives.L’événement réuni 2300 professionnels de 60 pays différents à la Rochelle, dans un lieu de 3000 m2.Cette 31eme édition devait avoir lieu du 22 au 25 juin. Et elle va être maintenue mais dans une version complètement en ligne !L’événement en ligne est toujours payant : 200€ pour l’ensemble de l’offre !Et ça donne accès à une plateforme où l’on retrouvera en direct des conférences, on pourra avoir des rendez-vous individuels professionnels, des webinar, des ressources vidéos bien-sûr...Tous les contenus resteront même disponibles après le 25 juin !Je trouve que c’est un formidable manière de maintenir son événement !Toutes les infos vers l'événementComment capter l’attention quand tout est digitalisé ?Plus de participants pour moins de cout. Ok, mais reste un défi majeur : celui de capter l’attention et de fidéliser les conférenciers.Dans un salon traditionnel, quand bien même un talk serait terriblement ennuyant, il y a peu de chance que les spectateurs quittent sur le champ l’événement.Une attention toute particulière doit donc être portée aux contenus, pour les rendre les plus interactifs et impactants possibles. Aller plus loin que le powerpoint à la papa. Penser interactivité !Il faut aussi repenser les agendas. Quand un évènement pouvait initialement s’étendre sur une journée avec un enchainement de conférences, ce n’est plus possible. Impossible de tenir l’attention d’une audience en ligne durant des heures.Il faut se focus sur les contenus à plus forte VA. Raccourcir les séquences et peut-être envisagé qu’un événement d’une journée en physique s’étende sur plusieurs jours en digital.Finalement l’évènement devient un media comme les autres. . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Épisode 383 : Alors que des milliards de personnes sont confinées, beaucoup se tournent vers les jeux vidéo pour combler leur besoin de socialisation, pour se rassurer ou juste pour s'occuper... Et pour satisfaire tous ces besoins, il ya .... Animal Crossing.En ce moment, nous ne sommes pas autorisés à voyager physiquement, Animal Crossing permet aux joueurs de répondre à leurs besoins non satisfaits grâce à Animal Crossing.« C’est la collision fortuite d'un jeu relaxant, gratifiant et satisfaisant avec une nouvelle population mondiale stressée, ennuyée et oisive. »Il y a même de grande chance pour que, comme nous, votre flux Twitter soit un poil étrange en ce moment. Un panaché à 50/50 de mises à jour dédiées au coronavirus et issues du monde réel et de l’autre côté des posts joyeux et ultra colorés provenant d’une réalité alternative : Animal Crossing: New Horizons .C’est quoi Animal crossing ?Pour les non-initiés: Animal Crossing est une série de jeux Nintendo qui a été lancée en 2001 et vient de publier sa dernière version pour Nintendo Switch, Animal Crossing: New Horizons le 20 mars .Animal Crossing est un jeu de simulation où les joueurs vivent sur une île tropicale idyllique et se lient d'amitié avec des animaux anthropomorphes.Les joueurs peuvent personnaliser leurs îles avec des outils d'illustration en jeu et visiter les îles des autres en ligne.Sorti il y a tout juste un mois, Animal Crossing explose déjà toutes les stats de ventes, avec 12 millions d’exemplaires vendus.Animal crossing envahit Twitter et les réseauxDans l'ensemble, les gens parlent des jeux plus que jamais, avec une augmentation de 71% de la conversation globale. Une grande partie de cette augmentation semble être attribuable à Animal crossing : New Horizons.Sur Instagram le #animalcrossing comptabilise 2,4 millions de publications.Neurchis d’Animal CrossingSur ce groupe de neurchis Facebook hyper élaboré, tu peux même :partager via discord ta boutique de personnages spéciauxDonner tes astuces pour calculer le cours du navetPartager des codesL’un des succès d’Animal crossing tient à son côté socialA l’image de Fortnite, Animal crossing est aussi bien plus qu’un jeu vidéo, c’est un lieu de socialisation.`Le confinement aura particulièrement bénéficié à Animal Crossing puisque ce jeu à tous les attributs d’un réseau social. On peut continuer à visiter ses amis dans leurs îles virtuelles. On peut assister à des défilés de mode, visiter des expositions d’art….Des mariages et fêtes d’anniversaires sont aussi désormais organisés au sein du jeu, ainsi que des expositions d’art ou encore des défilés de mode.Dans Animal crossing on peut créer des accessoiresCes derniers jours, on assiste à l’apparition d’un nouveau genre de contenu en ligne. Du animal Crossing DIY. Des tutoriels pour apprendre à créer ses propres vêtements, à reproduire les robes de son créateur préféré par exemple. Ou tout simplement des codes pour faire son shopping en ligne et habillé son avatar avec de la jolie sape.Si vous êtes curieux, vous pouvez jeter un coup d’oeil au compte Instagram @animalcrossingfashionarchive, avec plus de 28 000 abonnés. Il met en avant les plus belles. Réactions des joueurs.Evidemment les marques elles-même si mettentC’est un endroit idéal pour les marques car c'est là que les gens trouvent le temps d'échapper à la réalité, un espace où les gens essaient de vivre leur vie idéale. Si une marque peut contribuer à cette stimulation personnelle, que ce soit avec des vêtements ou en créant un évènement alors ils ont tout à y gagner.Animal Crossing est actuellement gratuit pour les marques. Fortnite, par exemple, a recherché des annonceurs pour des événements spéciaux dans le jeu, tandis que The Sims d' Electronic Arts a signé un accord révolutionnaire avec Moschino en 2019.La marque Gémo par exemple a organisé un défile de mode dans Animal crossing pour présenter sa nouvelle collection. Un bon moyen de présenter sa collection à l’heure où il est difficile d’organiser des photos shoots, confinement oblige !L'agence Rosbeef! a recréé en pixel art les vêtements des collections printemps et été 2020 de Gémo pour que les joueurs puissent les utiliser pour habiller leurs avatars selon les moments, événements, de la journée.Les marques de fringues LA marque Lifestyle 100 Thieves a vu que ses employés jouaient et reproduisaient eux-mêmes les vêtements de la marque. Ils ont décidé d’y ajouté leurs collections entières.Les fringues sont très faciles à créer donc tout le monde s’y met. Twitter et Xbox ont publié des tee-shirts sweat capuches imprimés très softs.Si je suis un organisateur de mariages, je pourrais créer la destination de mariage ultime en transformant mon île en une plage romantique? "Comme sur toute plateforme social media il y a aussi de l’UGCA titre d’exemple on trouve déjà des bobs Cochonou sur Animal crossing.Ou encore des casquettes ciblées de la marque Monster (marque de boisson énergétique)Et comme Animal Crossing est résolument tourné vers l’interaction social, ces accessoires sont échangeables avec l’aide de codes. On en trouve d’ailleurs une flopée sur Twitter ou dans des groupes prives Facebook.Avalanche de mèmes et de Gifs animés autour d’Animal CrossingDéjà 128k gifs animés disponibles dans Giphy portant sur la thématqiue d’Animal Crossing.Animal crossing viralise aussi en audio sur TikTokSur TikTok, "Bubblegum KK", une chanson du jeu vidéo , gagne en popularité.La chanson elle-même n'est pas beaucoup plus que quelques bips mélodiques, ressemblant à la sonnerie d'un téléphone pour enfant.Depuis qu’il a été intégré à la playteforme TikTok il y a quelques jours par un utilisateurs, le son en question a été utilisé sur des milliers de vidéos . Certaines cumulant plus de 3 millions de vues.Animal Crossing accueille aussi les manifestants de Hong Kong, avec un contenu pro-démocratie viralÀ la maison à cause du coronavirus, les manifestants de Hong Kong ne se sont pas arrêtés pour autant. Certains se sont même trouvé un nouveau terrain d’expression et d’échange.Dans un tweet la semaine dernière, l'un des militants démocrates les plus connus de Hong Kong, Joshua Wong, a déclaré qu'il jouait au jeu et que le mouvement s'était déplacé en ligne.Les manifestants de Hong Kong peuvent être trouvés dans le jeu en ligne, créant leur propre contenu, des slogans et des photos.——Peta, l’association e protection des animaux, publie même des guides détaillés de comment rester Vegan dans le jeu et comment militer pour ses idées dans la plateforme !. . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Épisode 382 : Depuis le début du confinement l’utilisation des plateformes de visioconférence a explosé !Et des applications peu connu du grand publique comme Microsofts Teams, Google Meets, Zoom ou encore même HouseParty se sont démocratisées et ont vu leurs nombre d’utilisateurs exploser !Par exemple l’application Zoom qui comptait en décembre 2019, 10 millions d’utilisateurs actifs par jours, en enregistre aujourd’hui 300 millions ! C’est vertigineux !Le groupe Facebook en retardL’une des raisons de ces succès est sans doute l’absence notable du groupe Facebook sur ce marché des chats vidéo de groupe. Oui je peux faire de la vidéo à plusieurs sur Whatsapp mais à 8 max et seulement sur mobile. Sur Facebook Messenger c’est max 6.On est très loin de Google Meet et ses 50 participants ou encore Zoom et ses 250 !Mais ça c’était avant ! Vous n’imaginiez tout de même pas que Zuck allait en rester là et se faire piquer du temps de socialisation en ligne par le premier venu.Messenger RoomsLe groupe Facebook a donc décidé de rattraper son retard sur ses concurrents et a annoncé la sortie de Messenger Rooms.C’est simple c’est un outil de visioconférence qui permet de se connecter jusqu’à 50 personnes simultanément !L’outils est pour l’instant raccroché à Messenger, mais la grande nouveauté c’est qu’on peut partager une invitation non seulement dans Facebook : le fil d’actualité, les groupes, les événements, mais aussi à une personne qui n’aurait pas de compte de FacebookÇa c’est énorme, quelqu’un d’extérieur à Facebook pourra rejoindre une visio s’il reçoit une invitation à celle ci !Que depuis Messenger ?A priori le groupe travaille déjà pour étendre la possibilité de l’outil. Dans un premier temps il ne sera possible de lancer une visio que depuis Messenger.Mais bientôt cela devrait être possible depuis WhatsApp, Instagram direct Message et même Portal, les écrans connecté de Facebook !Comment marche Messenger Rooms ?Dans Rooms vous pouvez créer des chat rooms.Vous pouvez créer cette room depuis Messenger mais aussi directement dans Facebook. Facebook annonce déjà que, les salles seront accessibles aussi depuis Instagram Direct, WhatsApp et Portal. Vous pouvez décider de qui peut rejoindre la roomLe créateur de la salle peut décider si elle est ouverte à tous ou la verrouiller pour empêcher les invités non invités de se joindre. De ce côté ça ressemble un peu à House Party.Dans la démo vidéo de rooms on voit d’ailleurs un capture de la page d’accueil de Facebook avec des petites icônes juste en dessous de l’espace story. Un peu comme des events. Vous cliquez dessus et vous pouvez rejoindre une room.Pas besoin de compte Facebook pour participer à une VisioAutre grosse news, les invités peuvent rejoindre une salle, qu'ils aient ou non un compte Facebook.On se connecte sur Facebook Rooms depuis son desktop ou son mobileIl n’y a pas besoin de connecter quoi que ce soit.Côté vie privéeOn peut se demander aussi quelles informations de notre profil Facebook on va partager avec les personnes avec qui on est dans une visio ?D’après Facebook ça ne change rien à d’habitude Les personnes qui sont dans une conversation en visio avec nous, n’aurons pas plus accès à nos infos. Si se sont nos amis ils auront accès aux contenus auquels ils ont accès habituellement. Si sur votre profil, il n’y a que votre nom en public, alors quelqu’un qui n’est pas ami avec vous ne pourra voir que votre nom sur votre profil même s’il est en train de partager une visio avec vous !Facebook vise le grand publicMessenger Rooms vise un public moins pro et corporate mais pourra se révéler un formidable outil d’animation communautaireSi d’autres services de visioconférence ont été conçus pour un usage professionnel, Facebook cible le grand public avec Rooms. Ce qui est très intéressant c’est son imbrication avec les différents produits du Groupe Facebook : Instagram, Messenger, Facebook…On peut imaginer demain son usage par le membre d’un groupe Facebook. Un club de lecture. Une marque qui souhaiterait organiser une présentation de son catalaogue en avant première à un panel de conso…Evidemment on retrouve les gadgets en réalité augmentée de Facebook. Dans une room, vous pouvez jouer avec les filtres de réalité augmentée de Facebook ou échanger votre arrière-plan réel contre un arrière-plan virtuel. Une vraie tendance pour ZuckerbergMessenger Rooms s’inscrit dans la vision de Zuckerberg d’un web social tournée de plus en plus vers les communautés privéesZuckerberg a déclaré que les nouvelles fonctionnalités vidéo ont été construites conformément au changement de l'entreprise vers la création d' outils de messagerie plus privés .Voici d'ailleurs une très bonne interview de Zuckerberg sur les visoconférence !Messenger Rooms est sans doute aussi un signe avant coureur d’un changement radical et durable dans les comportements des utilisateurs.L’interconnexion entre les outils de la suite Facebook prend forme et est prometteuse.On voit aussi que le Groupe Facebook anticipe un risque de distanciation physique persistante.Quelles opportunités ?Pourra-t-ton lancer un Messenger Rooms et le diffuser en direct sur Facebook Live ? C’est la fonctionnalité qui permettrait d’imaginer beaucoup de choses ! On sait qu’il est possible de rebalancer une visio Zoom dans un live Facebook et c’est très très efficace !On peut réaliser de très belle émission en direct à plusieurs.Facebook vient de relancer la fonctionnalité qui permet d’inviter un autre utilisateur dans un live, lancer une visio dans un live serait encore mieux !. . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Épisode 381 : Au menu ce lundi : Travis Scoot en concert sur, du taff pour les modérateurs de Twitter, des images animées sur Facebook, de nouveaux stickers et un outil de mémorial sur Instagram.Travis Scoot en Concert sur FortniteSi un concert de Raphael dans sa cuisine et de Patrick Bruel sur sa terrasse ne vous suffisait pas pour vivre votre confinement des étoiles dans les yeux vous aviez toutes les raisons de vous trouver sur Fortnite le 23 avril à 1h du matin ! 12,3 millions de personnes s’y était donné RDV pour un concert exceptionnel du rappeur Travis Scott.Le concert de Travis Scott est d'une durée de dix minutes. Une version virtuelle du rappeur débarque sur une île de l'arène du jeu pour présenter un medley. Au plus près d'un Travis Scott géant et torse nu, les joueurs se retrouvent, dansant sous une pluie de feu, puis sous l'eau et enfin dans l'espace, où Travis Scott est rejoint par le rappeur Kid Cudi pour un titre inédit.Un petit extraitAu sujet du très impressionnant chiffre de 12,3 millions annoncé par Epic Games, ce n’est pas tout à fait le nombre de joueurs de Fornite connectés en même temps mais aussi les téléspectateurs des différents stream dans le monde sur des plateformes comme Twitch ou Youtube. Twitter en plein dans le bloquage de tweetsC’est le pompon pour les modérateurs de Twitter ! En ce moment ils ont de la modération et ça ne doit pas être de tout repos.D’un côté on a Joe Biden qui est victime d’une fake news où on le voit avec un faisceau de lumière sortant de son corps et reprenant les codes de sa campagne. Et oh miracle, le tweet original a été repartagé par le camp Trump, ce qui lui a valu 10 000 retweets et 62000 likes avant d’être supprimée.Et à côté de ça, il y a les complotistes. Twitter a di supprimer 2 230 tweets contenant des informations "trompeuses et potentiellement dangereuses", en pleine crise du Covid-19.Pour essayer de reprendre le contrôle de la situation, Twitter va supprimer les messages incitant à des "activités nuisibles", en particulier les appels à détruire des antennes-relais 5GA la suite de la diffusion de messages sur WhatsApp notamment, plusieurs antennes-relais ont été attaquées dans certains pays européens.Ou encore ; La Garde nationale vient d'annoncer qu'il n'y aura plus de livraisons de nourriture avant deux mois - courez au magasin le plus vite possible et acheter toutFacebook ajoute une nouvelle option «Animer» pour ajouter du mouvement aux images fixes dans les stories Facebook.L'option propose quatre modes d'animation de base:RebondirPan (scroll de gauche à droite)AgrandirDézoomerC'est un moyen simple d'ajouter une animation à vos stories et une option simple pour les rendre potentiellement plus engageantes. Étant de continuer à étendre Cette nouvelle fonctionnalité vient s’ajouter aux nombreux outils mis à disposition de Facebook Stories. L’objectif étant de continuer à convaincre du format !Facebook Stories continue de progresser. Selon une très récente étude d’Animoto (Mars 2020) 72% des spécialistes du marketing publient du contenu de marque sur Facebook Stories une fois par semaine ou plus.SourceInstagram travaille sur de nouveaux autocollants qui permettront de promouvoir les profils d'entreprises dans les storiesInstagram semble tester une nouvelle option d'autocollant Stories qui permettrait aux utilisateurs de partager un profil d'entreprise avec leurs abonnés.C’est encore en beta et nous n’avons eu accès qu’à quelques screen captures mais voilà à quoi cela pourrait ressembler. Un entête avec le pseudo d’un compte et en dessous l’opportunité d’ajouter 3 photos issues du compte.Ce sticker pourrait être utilisé comme un outil promotionnel dans Instagram Stories - vous pourriez mettre en avant l'entreprise d'un ami, un service qui vous a aidé ou peut-être une PME locale qui se démène face à la crise du COVID-19.Instagram et les outils de mémorisationUne nouvelle qui a été débusquée par l’experte en ingénierie inverse Jane Manchun Wong.Suite a sa découverte, Instagram a confirmé cette semaine qu'il accélérait le développement d'un outil de mémorisation pour les personnes décédés, notamment au vu des impacts de COVID-19.Alors Facebook avait déjà mis ça en place l’année dernière. Un moyen de transformer le compte d’une personne décédée en mémorial.Le processus de mémorisation du compte mis à jour ajouterait une mention "souvenir" sous l'image de profil et afficherait une nouvelle couverture pop-up avec une icône de fleur à tout nouveau profil des visiteurs.Les nouveaux outils de mémorisation s'ajouteront aux options de mémorisation existantes sur Instagram.Aujourd’hui, les comptes sont gelés dans le temps et empêchent quiconque d'y apporter des modifications.. . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Épisode 380 : Avec le confinement, on aurait pu se dire que le sport c'était terminé ! Et bien loin de là, puisqu'au contraire c'est une vraie tendance qui émerge avec le confinement et notamment avec le sport virtuel. On parle du Tour de Suisse virtuel retransmis à la télévision, du tournoi de tennis de Madrid, du coach sportif Joe Wicks, de Magnus the therapy dog, de Jérémy Andrieux et Elisha Nochomovitz le marathon-man coincé sur un balcon !Le 1er Tour de Suisse virtuelConfinement et restrictions sanitaires obligent, aucune course ne se tient actuellement. Les organisateurs ont donc redoublé d'imagination pour proposer quand même du vélo à la télévision. Le Tour de suisse a été annulé. Mais pas vraiment, elle a été déplacé en ligne. Une première mondiale !La course est virtuelle mais les participants sont bien réels : 19 équipes pro du WorldTour et ContinentalTour participent à ce Tour de Suisse virtuel organisé du 22 au 26 avril. Parmi les coureurs, on retrouve Julian Alaphilippe, Romain Bardet , Vincenzo Nibali, Remco Evenepoel ou encore Adam Yates engagés sur des vélos connectés pour 5 étapes.Comment ça marche techniquement ?Les coureurs pédalent sur un vélo installé chez eux et connecté à la plate-forme Rouvy Indoor CyclingIls font avancer leurs avatars qu'ils peuvent suivre sur un écran devant leur vélo affichant toutes leurs performances en temps réel (vitesse, puissance, cadence...) et retrouveront ainsi les routes du Tour de Suisse et leurs difficultés. Il y a un mix entre objet connecté (le vélo d’appartement), les véritables images de la route du Tour de Suisse et les avatars virtuels des coureurs. C’est très étonnant et vraiment du jamais vu.Retransmission en direct sur la chaine de TV de l’équipeC'est une production ambitieuse puisque 16 caméras vont être installées au domicile de 16 coureurs qui sont des grands noms du pelotonAjoutez à ceci les commentaires puisque ce Tour de Suisse pas comme les autres est évidemment retransmis en direct sur la chaine de l’équipe et sur Facebook.Résultat des courses le spectacle est vraiment étonnant. On retrouve les grandes stars du cyclisme mondial chez eux. Certains sur le balcon, de leur appartement, d’autres dans le garage ou dans le salon. C’est très très étonnant.Les étapes virtuelles de ce "Digital Swiss 5" sont plus courtes que celles prévues pour le Tour de Suisse 2020, une trentaine de kilomètres mais par les parcours ont bien sûr été choisis pour leur intérêt sportif. 1re étape : Moudon-Leukerbad, 27 kmLes courses virtuelles l’avenir du sport ?Maintenant, est-ce que ce genre d'événement aura une véritable durée de vie passé le confinement ? Le Tour des Flandres avait réuni l’exploit de faire 56% de part d’audience lors de sa diffusion il ya quelques jours.Difficile à dire. Si un gros sponsor investit dans ces courses virtuelles, il ne serait pas surprenant d'en voir à l'intersaison lorsque les sportifs préparent la saison.Tennis : Tournoi Virtuel de MadridComme pour le Tour de Suisse en cyclisme, le Tournoi de Madrid en Tennis organise un Tournoi virtuel ! 16 joueuses et 16 joueurs vont s’affronter sur le jeu Tennis World Tour !On retrouve des gros joueurs comme Nadal ou Pliskova (n°3 mondial WTA)Il y a aussi des français avec Mladenovic et Ferro chez les femmes et Monfils et Pouille chez les hommes !Le tournoi est à suivre du 27 au 30 avril sur les réseau sociaux.Les gains récoltés par le Tournoi seront reversés pour la lutte contre le Corona virus et pour soutenir les joueurs de tennis professionnels qui sont en difficulté financière avec l’arrêt des tournois. Joe WicksAlias The Body CoachAvant le confinement Joe Wicks n’était qu’un énième coach sportif pour célébrité, il est devenu en quelques semaines une star planétaire. 2,3 millions d’abonnés sur YouTube3,6 million sur InstagramTous les matins à 9 h, le gourou britannique du fitness Joe Wicks diffuse sur YouTube un cours d'exercices de 30 minutes à domicile, destiné aux enfants et à leurs parents. Un succès hallucinant ! La toute première vidéo de la longue série de cours quotidiens à été vue 2,3 millions de fois en 9heures !C’est filmé dans le salon du Youtuber. Le décor est ultra minimal. Il arrive l’exploit d’animer 30 minutes de live sans accessoire, juste en faisant des exercices de sport et en interagissant avec les gens à distance.Tous les vendredis concours de déguisement.Un énorme succès populaire. Son hashtag #pewithjoe compte 38k publications sur InstagramEn une semaine et 7 vidéos Youtube. Il gagne 100k euros de revenus.L’intégralité des revenus est donné aux services de santé Britanniques.Joe Wicks a reçu des offres de la BBC et de Channel 4 pour transformer ses dernières leçons YouTube PE en une série télévisée, mais il n'est pas encore intéressé à le faire.Magnus The Therapy dogAlors c’est un peu particulier parce que c’est le compte d’un chien ! Je suis pas spécialiste mais je crois que c’est un labrador !Et ce chien est ce qu’on appelle un Therapy Dog ! Il rend les gens heureux ! Il a juste 59k sur son compte Instagram !Et il a fait le buzz avec une vidéo de sport avec son maître ultra drôle !Il tient les genoux de son maître pour qu’il fasse des abdosIl se met sur son dos pour qu’il fasse des pompes. Je vous invite à aller suivre la vidéo et faire pareil avec votre animal de compagnie !Jérémy AndrieuxEn cette période de confinement, certains redoublent d'ingéniosité pour passer le temps.Les jeux olympiques indoor.Ça se passe sur son compte Instagram @jrmy_adxIl est journaliste sportifSon mobilier lui sert, tour à tour, de baquet de Formule 1, de ring de boxe ou encore de skis ! Le tout avec un montage parfait où il invente des personnages et reprend des commentaires sportifsMarathon sur un BalconC’est l’histoire d’un Marathon Man de 32 ans qui s’appelle Elisha Nochomovitz et qui comme tout le monde est confiné à cause du Corona Virus !Il vit à Toulouse, c’est un sportif qui chez lui tournait en rond ! Il s’est lancé le défi assez fou de courir un marathon sur son balcon !Je vous invite à aller voir son compte Instagram où il est suivi par 22k personnesLe gars avait déjà couru 36 marathons dans sa carrière dont 10 en 2019 quand même ! Rien que ça !Chez lui, il a la chance d’avoir un balcon de 7 mètres de long sur 1 mètre de large, alors c’est super pour prendre son petit déj mais c’est un peu juste pour courir un marathon !Pour courir les 42 kilomètres d’un marathon il doit faire plus de 6000 aller-retour sur son balcon ! Le gars est vraiment trop optimiste, et ça fait plaisir à voir !Il a déclaré : « Au niveau de la logistique, c’est top ! Pas besoin de transports, de nuit d’hôtel, de chercher comment manger, je me dis que finalement c’est pas mal. » Aujourd’hui le gars en a couru 5 sur son Balcon et il aimerait tenter un 50 ou un 60 kilomètres ! . . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Facebook lance facebook gaming, une application dédiée au streaming de jeu sur mobileÇa fait déjà longtemps que Facebook baigne dans le « Gaming » et d’ailleurs du Gaming grand public. Qui n’a jamais reçu une invitation de sa tante pour jouer à Candy Crush ou City ville…A cette époque, et ça peut sembler comique, Facebook était l’une des plus grosses plateformes de jeu en ligne. Mais là on va vous parler d’un sujet bien plus aiguisé !En test depuis 18 mois en Asie du sud Est et d'Amérique LatineUn lancement anticipé pour ne pas rater l’aubaine du confinementFacebook 3ème application pour le streaming de jeu. Sur les 2,5 milliards de personnes possédant un compte Facebook, plus de 700 millions regardent déjà du contenu vidéoludique sur le réseau social. Selon une étude de Streamlabs, Facebook se place déjà à la troisième place du nombre total d'heures de diffusion en direct, juste après YouTube et Twitch.Les internautes regardent aujourd’hui du streaming de jeux Facebook avec l'application Facebook de base, demain ils pourront le faire via Facebook Gaming.Avec le confinement Twitch affiche des chiffres insolants9,36 milliards d'heures de visionnage en 2018, contre 2,31 milliards pour son principal concurrent.Un CA en milliards de dollars.Les heures de visionnage sur la plateforme ont augmenté de 23% entre le mois de février et le mois de mars, pour dépasser la barre du milliard.Chez les concurrents aussi ça explose, Mixer les heures de stream ont augmenté de 15,9%, YouTube Gaming 10,7%, et finalement Facebook Gaming 3,8%.Par rapport à la même époque l’année dernière, Twitch connaît une hausse de fréquentation de 17%, et de 19,5% concernant le nombre de viewers simultanés. La création de chaînes unique a augmenté de 33% au cours de ce trimestre. Facebook souhaite sa part du gâteau !"Investir dans le jeu en général est devenu une priorité pour nous, car nous considérons le jeu comme une forme de divertissement qui relie vraiment les gens"Quels types de jeux sur Facebook Gaming ? Des jeux mobiles !Du casual gaming et des jeux communautaires. Mais le succès dépend de la capacité de Facebook Gaming a inciter les gens à jouer et surtout à steamer en direct depuis leur mobile.Avec la fonction « Go Live », les steamers pourront diffuser en direct leurs sessions de jeu sur smartphone ou tablette. Facebook gaming met à disposition une fonction « Go Live » qui permet de jouer et de créer facilement un flux live directement depuis son mobile. C’est vraiment un plus par rapport à Twitch qui aujourd’hui à besoin d’application tierces additionnelles parfois complexes pour faire du streaming de jeu depuis le mobile.Bien que les consoles (en particulier la Nintendo Switch) aient connu un boom ces dernières semaines, Facebook maintient que son attention sur les jeux mobiles sera payante. "Nous ne voulons pas être la fenêtre d'arrière-plan dans un onglet Chrome pendant que quelqu'un fait ses devoirs ou fait autre chose ». «Avec le mobile, si l'application est ouverte et que vous utilisez l'application, elle est au premier plan. Vous ne pouvez rien faire d'autre sur votre téléphone portable, et c'est extrêmement puissant. »Vivek Sharma, vice-président de Facebook pour les jeux "Il y a beaucoup de gens qui écoutent de la musique et disent:" Je peux m'imaginer être un musicien " "Les gens regardent des streams et ils se disent" je veux être un streamer ", et avec Go Live c'est littéralement quelques clics et puis en direct, vous êtes un streamer."Le pari de l’hyper casual sur Facebook gamingEn France les jeux les plus plébiscités ne sont pas forcément les plus « vidéogéniques ». Fortnite et Call of Duty Mobile cartonnent aux États-Unis et en Chine, le marché français se concentre sur les « hyper casual games » (des jeux simples aux contrôles basiques).Ainsi en 2019, les jeux simples sont parmi le splus téléchargés aujourd’hui en France : Helix Jumps, Happy Glass, Love Balls ou Pixel Art. Un rapport d’App Annie Les jeux vidéo sont connectés à Facebook depuis très longtemps déjà. Les jeux à jouabilité rapide avec explosé dans les années 2010, à l'instar de Farmville et Candy Crush qui ont été largement populaires sur smartphones. La donation comme modèle économique, pour l’instantPour l'instant, l'application ne contient aucune publicité. Pour garder l'application sans publicité, Facebook permet aux utilisateurs de faire des dons (aka "stars") aux streamers qu'ils aiment. Facebook prendra alors une partie de l'argent, bien qu'ils n'aient pas encore dit combien.. . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Épisode 378 : En ces temps de pandémie, les influenceurs aussi sont touchés et sont bien souvent obligés de se réinventer. Evidemment, pas facile de rendre glamour une vie de confinement. De continuer à animer ses communautés en évitant les maladresses et les « bad buzz » ?Le marketing d’influence à l’heure du confinement offre une vision bien différente de l’influence. Une version améliorée. Avec plus de créativité, d’authenticité et d’utilitéÉtude de Influence CentralInfluence Central a sortir une étude sur 370 influenceurs pour savoir comment ils pensent que leur métier va évoluer avec la crise !Les influenceurs notent déjà une montée significative des engagements sur leurs contenus, et ce peu importe la plateforme !Il y a clairement des cartes à jouer pour eux !Tous n’ont pas réagi de la même manière face à la crise :Dans les interrogés, 1/4 ont décidé de continuer à poster leurs contenus habituels, tandis que les 3/4 se sont adaptés pour parler de la crise du Covid-19 et inciter les gens à rester chez eux.89% des influenceurs sont plus intéressés par travailler avec des marques sur des campagnes bienveillantes ou même en faisant du caritatif pour proposer du contenus qui va aider leurs audiences durant cette période.Ils sont nombreux aussi à vouloir soutenir les petites entreprises locales face à la crise !La moitié des 370 influenceurs interrogés prévoit de poster plus de contenus vidéos que d’habitude!Donc on voit bien que les influenceurs changent leur plan !L’engagement en hausse et pas de chômage techniqueLe trafic internet mondial a déjà augmenté de 70% et que l’engagement sur les medias sociaux a augmenté de 62% par rapport à ce que l’on observe actuellement (source : kantar)Sur le papier, jamais l’influence marketing n’a été aussi intéressante.D’ailleurs en terme business, la crise du COVID a finalement relativement peu d’impact sur les partenariats de marque« Selon nos données, parmi les 150 000 influenceurs qui travaillent aujourd’hui en France, il y a d’ordinaire en moyenne 1 600 partenariats rémunérés chaque semaine. Lors de la première semaine de confinement, ce chiffre est tombé à 1 300. » selon Guillaume Doki-Thonon, fondateur et PDG de Reech, agence spécialisée dans le marketing d’influence. Pour autant, les secteurs en vogue ne sont plus les mêmes.Coup dur pour les influenceurs voyage et lifestyleLes entreprises du secteur du tourisme ont dû cesser toute activité, du jour au lendemain, avec certains influenceurs . Réduisant au maximum leur budget de communication, la plupart des marques de tourisme ou de. Lifestyle ont cessé toute collaboration avec les influenceurs depuis le début de la crise sanitaireDu coup, ces derniers tentent de changer de domaine de prédilection. Les tutos sur la cuisine et le sport à la maison fleurissent dans les « stories » d'Instagram, un format vidéo de plus en plus prisé.Certains s’en tirent mieux que d’autresLe fitness connaît son heure de gloire : L'un des premiers groupes d'influenceurs à prendre la situation en main en cette période d'isolement est la communauté du fitness.Les influenceurs dans le viseur, attention aux faux pasDepuis le début de l'épidémie, les réseaux sociaux mettent en lumière la déconnexion des stars et autres vedettes de la toile. Quand le commun des mortels peine à se faire tester, à se procurer un masque ou à bénéficier d'un lit d’hôpital, il y a comme une forme d'indécence à continuer de faire commerce de shakes protéinés et de produits pour se blanchir les dents. L’heure est au devoir de réserve et la plus part l’ont bien compris.Durant le confinement, comment les influenceurs adaptent leurs contenusPlus de shootings outdoor de visites aux 4 coins du monde.Adios les testing de produits. La plus part des marques ont suspendu leurs envois et opérations.La crise du coronavirus les a poussés à devenir plus créatifs.Avec le confinement les influenceurs ne peuvent pas voyager bien sûr ou créer du contenu facilement !Donc deux solutions se proposent à eux :LateGramD’abord, c’est tout simplement d’aller chercher dans ses archives personnelles pour trouver d’anciens contenu qu’on a pas sorti et qu’on repose aujourd’hui !Nombreux sont les influenceurs à nous raconter des choses du passé !On recycle du contenu. C’est le grand retour du #TBT avec la tartine de hashtags #demaintoutiramieux #vivementdemainLe Système DLa deuxième solution, et bien c’est de se débrouiller avec ce qu’on a sous la main !Ça demande d’être plus créatif sûrement, mais dans l’appartement d’un influenceur, il y a largement de quoi se créer du contenu !Et si on ne peut pas se prendre en photo soi même, et bien on met en scène des objets, certains parle de déco, présente leur appart ! Hakim Jemili sur Instagram continu de se mettre en scène dans ses petites chronique quotidienneAvec sa femme Fadily Camara (@fadilycamara) ils ont même monté le contenu télé réalité : « L’appartement du couple brisé ! »La créativitéC’est l’invasion de challenges divers et variés. La période est propice à essayer de nouvelle chose. On a vu beaucoup d’influencer Instagram basculer sur TikTok pour tester la plateforme.Au final on en revient toujours à ça sur les plateformes, c’est souvent ça qui est récompensé, crise ou pas crise !Pour ça on vous invite à aller voir le compte de Carla Ginola, qui fait du super contenus dans la mouvance aussi de ce qu’on peut trouver sur TikTok, avec des petits montages très cool !Ou aussi le compte Instagram de Claire Shado, qui apparement profite du confinement pour prendre le temps d’être ultra créative sur des montages photos assez dinguesL’engagement citoyenIls sont nombreux aussi à souhaiter se rendre utile. Ils mobilisent leur communauté pour collecter des fonds au profit des hôpitaux et des organisations de santé, ils soutiennent les messages du gouvernement pour inciter leurs communautés à respecter les règles de confinement, ils partagent leurs idées pour nous aider à mieux le vivre.Les influenceurs comme producteur de contenu de marque et pourvoyeur de brand utility en période de confinementUn influencer ce n’est pas qu’une audience. A l’heure du confinement, les influenceurs qui. Tirent leur épingle du jeu sont les créateurs de contenu.Nombreuses sont les marques à s’appuyer sur leurs influenceurs et ambassadeurs pour nourrir leurs réseaux sociaux.C’est le cas de Sephora, qui choisit la simplicité et adapte sa ligne éditoriale pour continuer à partager des tips soins & maquillage via ses influenceurs beauté. Avec un Live Instagram #AtHomeWithSephora où les 2 influenceuses @Chloebbbb et @richaard2609 répondent aux question et aux doutes des internautes.La campagne #OffronsNotreInfluenceL’agence Kolsquare a lancé une campagne pour un mouvement d’aide durant cette de crise !C’est une agence d’influence marketing !L’agence fait tout simplement appel à ses influenceurs pour qu’ils diffusent la bonne parole avec le #OffronsNotreInfluenceEn gros ils vont mettre leurs influence au profit de la lutte contre le Covid-19.Ils vont diffuser des messages de prévention, expliquer ce que sont les gestes barrières, demander à leur communauté de rester au maximum chez eux !Mais ils vont aussi passer des appels de soutien pour les organismes le plus en difficulté !La vidéo collective #restezchezvous.Une vidéo avec la crème de la crème des influenceurs et YouTubersPlus de 50 influenceurs et célébrités se sont mobilisés en vidéo pour inciter leurs fans à respecter les mesures de confinement. EnjoyPhoenix, Cyprien, Norman ou encore Mister V répètent à tour de rôle "Restez chez vous". Certains ont monétisé la vidéo pour lui donner la meilleure visibilité possible. Norman a précisé que les fonds récoltés "iront aux hôpitaux qui font tout leur possible pour soigner les personnes atteintes du Covid-19".. . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
Épisode 377 : Le confinement c'est aussi l'occasion de tester les outils Lives Facebook et Instagram et pour ça on vous donne nos retours d'expérience sur le format mais aussi sur les forces et limites des deux plateformes.Petits tip's communs aux 2 plateformes :Bien choisir son horaire !Eviter les moments ou vous savez qu’il existe d’autres programme en live.En ce moment la tranche horaire du soir après 19h est complètement envahie.Vous pouvez aussi jeter un coup d’oeil du côté de vos stats.Aussi au moment de passer end direct instagram vous informe du nombre de followers en ligne.Annoncer son live en avanceAnnoncer son live Instagram à l’avance mais pas trop à l’avance… ou alors souvent.Utilisation du sticker compte à rebours sur InstagramAu moins 2 fois.Si vous prévoyez un invité publier une story avec le sticker compte à rebours et en targuant le nom de la personne de façon à ce qu’elle puisse relayer dans son fil de stories.Maîtriser le sonMicro directionnel ou micro filaireKit écouteurs pour éviter les bruits parasitesAttention au cadrageBien cadrer son direct InstagramDéjà il vous faut un trépied. Ça peut être juste un petit trepied de bureau.Attention aux détails dans le plan. C’est tout bête mais j’ai constaté que les gens étaient extrêmement attentifs à ce qu’il se passait dans la background.Si on a prévu d’accueillir un invité en salit screen, attention à bien cadrer avec de la marge en haut et en bas. Instagram crop le 9:16ème en format carré. Il ne garde que le centre de l’image.EclairageLa lumière est aussi un élément très important pour maximiser la qualité de son live Instagram. Se rapprocher d’une fenêtre pour bénéficier d’n éclairage extérieur. Dans mon cas j’ai aussi ajouté un petit spot.Structurer son liveAyez une structure minimale pour votre live. De quoi vous parlez, quelles sont les différentes séquences prévues ?Je garder un écran de portable derrière mon iPhone avec la structure de mon live. Ca me permet d’avoir mes anti sèches et une vue sur mon programme de Live.Rappeler le sujet fréquemment.Ne pas oublier que la majorité des gens prennent le live Instagram en cours de routeSI vouas avez un invité, idem le présenter à plusieurs reprise dés que vous voyez une vague de nouveaux arrivés.Saluer les nouveaux venus.—Soyez participatif.Répondez aux commentaires et aux questions du live !C’est quand même la base mais on a vite tendance à l’oublier dans le feu de l’action. Un Live c’est avant tout de l’engagement. Prenez le temps nécessaire pour répondre aux commentaires.Gardez le lienInvitez à continuer la conversation en MP à la fin du live !A la fin du live inviter les internautes à vous rejoindre en MP pour continuer la conversation.Spécifique à Facebook LiveSelon une étude Hootsuite, les utilisateurs commentent 10 fois plus un live Facebook qu’une vidéo classiqueLive Facebook Natif VS Outil tierceSi vous avez besoin d’intégrer des intercalaires, des musiques, des logos de marque, l’outil externe est indispensableSi vous n’avez pas besoin de tout ça et que vous voulez rester le plus nature, le plus organique possible alors tout peut se faire en natif.Ex- avec Cochonou les musiques sont intégrées à l’ancienne avec une enceinte et un microProgrammer un live sur Facebook se fait seulement avec un outil tierceFacebook vous donne alors une clef de stream qui vous permet de faire le lien avec une application tierce.Ensuite, à l’heure prévue via cette application il n’y a plus qu’à appuyer sur play pour lancer le directSwitcher studioObs open source https://obsproject.com/frUtiliser une application tierce génère d’autres contraintes (qui ne sont pas insurmontables attention).Avoir un autre écran pour gérer son flux de commentaires / En natif les commentaires apparaissent directement sur l’écranBien synchroniser ses clefs de streamAttention au sens de l’écran avant d’appuyer sur démarrerLe GéoCiblageLe Géo ciblage, une fonction super cool qui permet d’exclure ou de limiter sa diffusion à des zones géographiques / villes / départements.C’est une fonctionnalité qui vous est proposée au moment de lancer votre live.Ça permet par exemple a une marque de prendre la parole uniquement sur une ville si une promotion est uniquement disponible à un endroit. Ça permet aussi de renforcer le rayonnement local d’un évènement par exemple.Quand on est en live penser à s’ouvrir un ordinateur à côté pour voir défiler les commentaires en plus gros. Et bien penser à couper le son de l’ordinateur.En live Mobile, tout un tas de petits outils pour compléter le liveDes filtres, la possibilité de dessiner sur l’écran - bouton faire un donSpécifique à Instagram LiveIntégrer de l’interactionSi vous avez une story intégrant le sticker question qui tourne en même temps que vous faites votre live vous pouvez accéder aux questions/réponses de vos followers pendant votre live.—Animer et donner du rythme à son live en intégrant des inserts photos ou vidéosSur Instagram live il ya cette option géniale pour faire des inserts images dans le live. Dans ce cas l’image issue de votre caméra est déportée dans le coin à droite et le reste de l’écran est remplacé par votre insert. Vous pouvez y intégrer de la vidéo, des images fixes.En cours de DevDe nouveaux outils permettront aux artistes pour recueillir des dons au cours de leurs lives. . . .Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
loading
Commentaires 
Télécharger sur Google Play
Télécharger sur l’App Store