DécouvrirSixième Science
Sixième Science
Claim Ownership

Sixième Science

Auteur: 20 Minutes

Abonnements: 1,061Lu: 12,482
partager

Description

Allumez les neurones, et éveillez votre sixième sens avec «Sixième Science», le podcast de vulgarisation scientifique de «20 Minutes» et «Sciences et Avenir». Santé, techno, environnement... Tous les mois, un journaliste du magazine «Sciences et Avenir» vient aborder, au micro de Romain Gouloumès, un sujet scientifique en compagnie d'un membre de la rédaction de «20Minutes».
Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy
53 Episodes
Reverse
De la mauvaise graine, ces arbres. L'arbre araignée (de son vrai nom "gympie gympie"), l'arbre zombie (le mancenillier) et le pet du diable (l'arbre bombardier) sont considérés comme les trois arbustes les plus dangereux de la planète. Extrêmement nocif, quand il n'est pas léthal, leur arsenal pose une colle aux scientifiques, qui s'interrogent, une main sur le menton : «Mais pourquoi sont-ils si méchants? Et, surtout, comment font-ils?». La réponse avec Rachel Mulot, cheffe du service enquête du magazine Sciences et Avenir, qui a interviewé plusieurs savants assez fous pour endurer de terribles souffrances dans l'espoir de comprendre le mode opératoire des arbres tueurs. Bonne écoute! NB : oui on a eu la main lourde sur la cover de l'épisode. D'ailleurs, l'arbre qui nous sert à illustrer le sujet n'est même pas dangereux (sauf à chute sur un malheureux). Faute de clichés de végétaux tueurs dans nos banques d'images, on a fait avec ce qu'on avait. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Studio Plink Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Magic by @TONEZPRO https://soundcloud.com/tonez-pro (CC by 3.0) Cover de l'épisode : montage 20Minutes ; photo alberto clemares expósito/Getty Images Plus ; dutchicon/Getty Images ; anotherperfectday/iStock  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
C'est à vous ! Laissez-nous un message depuis votre smartphone ou votre ordinateur en cliquant ici ou via le lien ci-contre https://www.shello.io/rgouloumes/appris-sixieme-science Une fois n'est pas coutume, Sixième Science vous donne la parole : en trois ans et plus de 50 épisodes qu'avez-vous appris en nous écoutant? Un épisode en particulier vous a-t-il marqué, fait rire, étonné? Qu'est-ce que vous changeriez ? Y a-t-il un sujet que vous aimeriez que l'on explore ? Dites-le nous et on se fera un plaisir de vous écouter, puis d'intégrer votre extrait dans notre épisode anniversaire. En cas de pépin, écrivez à audio@20minutes.fr ! Music : Jazzy Frenchy / Bensound (déniché sur cchound.com) Cover : simarik / Getty Images  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Passer de la perspective du mari violent à celle de la femme battue, partager un avatar à deux, se faire psychanalyser par soi-même... On s'y marre moins qu'au Futuroscope, et ça n'envoie pas du rêve comme Ready Player One. Je veux mon neveu, ces expériences de réalité virtuelle sont ce qu'elles sont, des expériences menées par des chercheurs en science comportementales. Equipés du même casque que celui que tant de joueurs possèdent, les candidats s'y voient confrontés à des situations qui visent moins le plaisir ou l'évasion, qu'à les former, les sensibiliser voire... à les soigner. Arnaud Devillard, journaliste High-Tech de Sciences et Avenir, nous raconte par le menu à quoi ressemblent ces séances en immersion, et comment elles pourraient, demain, s'intégrer à notre quotidien. Bonne écoute! Au fait, on vous a pas dit : on fêtera bientôt notre 50e épisode ensemble ! Lancé en juillet 2018, Sixième Science va bon train et touche tous les mois plusieurs dizaines de milliers d’auditeurs. Ce 50e enregistrement avec la rédac de Sciences et Avenir, on aimerait que ce soit aussi le vôtre. Dites-nous ce que vous avez appris à nos côtés. Ce qui vous a été étonné, surpris, ou ce que vous souhaiteriez retrouver dans notre programme en 2021. Le micro est ouvert, on peut tout se dire. Vous n’avez qu’à cliquer ici ou sur le lien ci-après (et à parler dans votre micro de téléphone ou celui de votre ordinateur/webcam/casque) : https://www.shello.io/rgouloumes/appris-sixieme-science Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Studio Plink Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Magic by @TONEZPRO https://soundcloud.com/tonez-pro (CC by 3.0) Cover de l'épisode : nadia_bormotova / Getty Images / iStock  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Hôte sweet hôte. Le parasite responsable de la toxoplasmose (vous savez, cette maladie généralement transmise à l’homme par les chats ou par l’ingestion de viande mal cuite) aurait infecté 7 Français sur 10. Rien d'affolant en soi, la chose n'est vraiment dangereuse que pour les fœtus, si la mère n'est pas immunisée et est infectée pendant sa grossesse, et les personnes immunodéprimées. Sauf que, sauf que... Des chercheurs ont découvert, chez la souris, que l'intrus unicellulaire pouvait avoir un impact sur la descendance en passant... par le père. Le parasite n'est pas transmis aux souriceaux, c'est le matériel génétique du papa souris, affecté par toxoplasma gondii, qui donnerait naissance à des bébés moins curieux, plus anxieux. Doit-on s'inquiéter que le parasite ait les mêmes effets chez nos enfants que chez ceux des animaux de laboratoire? Notre invité Hervé Ratel, journaliste au magazine Sciences et Avenir, a réuni les premiers éléments de réponse. Bonne écoute! Mais, on vous a pas dit? On approche les 50 épisodes ! Lancé en juillet 2018, notre podcast Sixième Science va bon train et touche tous les mois plusieurs dizaines de milliers d’auditeurs. Ce 50e enregistrement avec la rédac de Sciences et Avenir, on aimerait que ce soit aussi le vôtre. Dites-nous ce que vous avez appris à nos côtés. Ce qui vous a été étonné, surpris, ou ce que vous souhaiteriez retrouver dans notre programme en 2021. Le micro est ouvert, on peut tout se dire. Vous n’avez qu’à cliquer ici (et à parler dans le micro de votre smartphone ou celui de votre ordinateur/webcam/casque) ou à copier-coller dans votre explorateur le lien ci-contre : https://www.shello.io/rgouloumes/appris-sixieme-science Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Sarah-Lou Lepers Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Magic by @TONEZPRO https://soundcloud.com/tonez-pro (CC by 3.0) Cover de l'épisode : photo Anna Derzhina / Getty Images  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Milan des marais évolue en... Milan à gros bec! Pikachu et tous les autres combattants du monde des Pokémon n'ont qu'à bien se tenir. Contrairement à ce que l'on pensait, nos animaux à nous peuvent aussi évoluer en accéléré. Plusieurs études récentes montrent que, lorsque leur survie est en jeu, des espèces sont capables de changer certaines de leurs caractéristiques en l'espace de quelques années. C'est le cas du milan des marais, un rapace d'Amérique. Son bec a considérablement grossi pour s'accommoder d'un changement dans son régime alimentaire. Sa principale nourriture, un petit escargot, a été remplacée par un autre gastéropode bien plus lourd. Alors que l'on pensait que l'oiseau était condamné, il a au contraire surmonté cet obstacle en modifiant sa morphologie. D'autres exemples chez le lézard, ou le moustique attestent de ces adaptations à grande vitesse. Une discipline a vu le jour pour observer et analyser le phénomène. Elle porte le nom d’évologie, contraction d’évolution et d’écologie. A notre micro, Rachel Mulot, la cheffe du service enquête de Sciences et Avenir, détaille ce processus, et les espoirs qu'il apporte pour de nombreuses animaux face au changement climatique et à l'impact de l'activité humaine. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Studio Plink Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Magic by @TONEZPRO https://soundcloud.com/tonez-pro (CC by 3.0) Cover de l'épisode : photo Getty Images  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
« Nos héros sont malades. » Derrière ce diagnostic, car c'est bien un diagnostic médical, un psychiatre. Christophe Debien occupe ce poste au CHU de Lille. Quand il ne porte pas la blouse, il anime la chaîne youtube Le Psylab et écrit. C'est d'ailleurs de son livre Nos héros sont malades qu'il est question dans cet épisode assez différent de nos habitudes. De Rambo à Sheldon Cooper, le génie socialement inadapté de The Big Bang Theory en passant par Hannah Baker (13 Reasons Why) et Tony Soprano (Les Soprano), Christophe Debien dresse un inventaire des différents troubles psychiques qui affligent nos héros sur grand et petit écran. Tous les trois, nous discutons des raisons de leur apparition ainsi que de la fidélité de leur représentation. Trois? Car Arnaud Devillard, journaliste à Science & Avenir et co-auteur de deux livres sur le cinéma nous fait profiter de son regard et de sa connaissance du 7e art. Bonne écoute! Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Sarah-Lou Lepers Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Magic by @TONEZPRO https://soundcloud.com/tonez-pro (CC by 3.0) Cover de l'épisode : de gauche à droite, Warner Bros. France, Beth Dubber/Netflix, Carolco Pictures, Michael Yarish/Warner Bros  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Une épidémie peut en cacher une autre. Si le covid-19 occupe l'esprit des autorités, celui des citoyens est en proie a l'angoisse. Que l’on ait été contaminé ou pas, le virus a un impact sur notre santé mentale. Une étude italienne a révélé que 28% des patients atteints du covid-19 souffraient de troubles de stress post-traumatique, et 42% d’anxiété. Pour le reste de la population, difficile de ne pas être affecté par le climat anxiogène qui s'est installé depuis l'accélération du phénomène et l'adoption des mesures sanitaires, dont le confinement. Mathias Germain, journaliste au magazine La Recherche, parle d'ailleurs de la peur comme de « l'autre épidémie ». Pour nous, il revient sur l'anxiété, son lien avec la situation que nous traversons, ses manifestations, mais aussi sur les façons de la combattre. Comme il existe des vaccins pour nous protéger du virus, l'homme n'est pas totalement impuissant face à la peur. Bonne écoute! Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Studio Plink Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Magic by @TONEZPRO https://soundcloud.com/tonez-pro (CC by 3.0) Cover de l'épisode : Stocktrek Images / Getty Images Plus  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
« Je fonds! Je foooooooooooonds! » Il n'y a pas que dans Batman ou Roger Rabbit que cette réplique fait son petit effet. S'il pouvait crier, le pergélisol (qu'on connaît mieux sous son nom anglais, permafrost), le sol gelé qui recouvre 25% de l'hémisphère Nord, le hurlerait. Le hic, c'est que sur ce plancher de plus en plus instable vivent des populations dont les habitations s'affaissent, perdent pied, et que dessous, reposent des milliards de tonnes de dioxyde de carbone, prêtes à être relâchées sous l'effet du dégel. Russie, Canada, Groenland, Scandinavie... La menace n'a rien de localisée, car la libération de gaz à effet de serre pourrait considérablement accélérer le réchauffement climatique et impacter l'ensemble de la planète. Une bombe climatique, en somme, qu'un vieux russe et son fils ont entrepris de désamorcer à l'aide de ruminants (oui, oui). Un projet qui a toutes les apparences de la folie, mais aussi de l'espoir, à en croire Rachel Mulot, la cheffe du service enquête de Sciences et Avenir, venue en parler à notre micro. Bonne écoute! Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Studio Plink Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Magic by @TONEZPRO https://soundcloud.com/tonez-pro (CC by 3.0) Cover de l'épisode : Stocktrek Images / Getty Images Plus  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Pas dans les narines, juste en dessous. Cette fois, l'écouvillon, sorte de coton-tige à usage médical rendu tristement commun par le coronavirus, ne part pas en quête du Covid-19 mais de l'ADN dans le creux de notre joue. Contre une centaine de dollars, des entreprises américaines ou israéliennes fournissent une analyse du génome afin d'établir les origines ethniques de la personne testée, mais aussi ses prédispositions à développer telle ou telle maladie (cancer du sein, diabète de type 2 etc.). Un bond en avant pour la médecine et la généalogie, si ce coup d'œil vers le passé et le futur était aussi précis qu'on veut bien nous le faire croire. Hugo Jalinière, le spécialiste santé de Sciences et Avenir, prouve à notre micro que ces tests ADN posent un certain nombre de problèmes, même s'ils n'ont pas que des défauts. Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Sarah-Lou Lepers Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Magic by @TONEZPRO https://soundcloud.com/tonez-pro (CC by 3.0) Cover de l'épisode : Andy / iStock / Getty Images Plus  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
« Fake news ! » Proféré à répétition par Donald Trump (mais aussi à son encontre) depuis 2016, et son élection à la présidence américaine, le terme s'est popularisé, et le phénomène a pris en quelques années une toute autre ampleur. Hoax, rumeurs... Les fausses informations sont omniprésentes en ligne, relayées à vitesse grand V sur les réseaux sociaux. La crise du Covid-19 en fournit encore une belle illustration, charriant son lot de théories complotistes et de remèdes de grands-mères pour se prémunir du coronavirus. Une équipe de chercheurs de l'université de Caen cherche à en comprendre tous les rouages, de leur fabrication mais aussi de leur réception chez les internautes, de façon à ce que, ensemble avec les participants de leur étude, ils puissent nous doter de nouvelles armes contre les fake news. Menée en collaboration avec le grand public, cette étude effectuera ses premiers pas lors du Turfu Festival, le rendez-vous des sciences participatives, qui se tient du 5 au 10 octobre 2020, à Caen. Pour en parler, nous recevons à notre micro deux des chercheurs en charge de ce projet, Cécile Dolbeau-Bandin, et Patrice Georget, respectivement maîtres de conférence en sciences de l’information et de la communication, et en psychosociologie. Ils sont accompagnés de François Millet, coorganisateur du Turfu Festival, dont nous sommes partenaires. Bonne écoute! Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Plink Studio Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Magic by @TONEZPRO https://soundcloud.com/tonez-pro (CC by 3.0) Cover de l'épisode : Polaris/SIPA;   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Divisée par 10 en 200 ans. La cour du roi de la savane n'est plus que l'ombre d'elle-même. Tandis que le braconnage et la réduction de son habitat se poursuivent inlassablement, le lion doit faire face à un péril plus grand encore : la consanguinité. Une récente étude pointe en effet du doigt la trop grande proximité génétique entre les animaux, qu'ils soient sauvages ou élevés en zoo. Conséquence de quoi le lion moderne est à la fois plus fragile aux virus et autre maladies, et moins bon reproducteur. Un avenir tout tracé vers l'extinction, si l'on ne vient pas en aide à ce grand prédateur, pour ramener davantage de diversité dans ses gènes. Rachel Mulot, la cheffe du service enquête de Sciences et Avenir, nous explique tout ça, et plus encore, au micro de Sixième Science. Bonne écoute! Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Sarah-Lou Lepers Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Magic by @TONEZPRO https://soundcloud.com/tonez-pro (CC by 3.0) Cover de l'épisode : Anup Shah / Getty Images Plus  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Un scanner ultra puissant mais aussi ultra grand. L'appareil de l'ESRF, à Grenoble, mesure la bagatelle de 900m de circonférence. Il fallait bien ça : dit de 4e génération, il est à ce jour le synchrotron le plus puissant au monde. De l'archéologie au monde médical, en passant par celui de l'art, les équipes de chercheurs font la queue pour y accéder depuis son ouverture, fin août. Cet accélérateur de particules capable de voir à travers la matière avec une résolution inégalée, a déjà permis durant ses phases de test de révéler des traces de lésion dans les poumons des personnes atteintes du Covid-19. A accélérateur de particules, expert particulier. Pour son 40e épisode, Sixième Science accueille Franck Daninos, journaliste spécialiste des sciences fondamentales du magazine Sciences et Avenir. Bonne écoute! Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Plink Studio Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Magic by @TONEZPRO https://soundcloud.com/tonez-pro (CC by 3.0) Cover de l'épisode : Ccomber / iStock / Getty Images Plus  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Elles nous pendent aux nez, se logent au coin de l'oeil ou embouteillent nos conduits auditifs. Outre les excréments issus de notre digestion, notre corps produit tout un tas de crottes et de matières plus ou moins ragoûtantes. Du nez aux oreilles, en passant par les yeux, cet épisode vous dira toute la vérité, et rien que la vérité, sur le monde fascinant de nos petits cacas. Qu'il s'agisse de faire le point sur leur utilité réelle ou de livrer les bonnes pratiques quant à leur nettoyage, l'experte santé de 20 Minutes, Anissa Boumediene, a réponse à tout, et nous livre les enseignements tirés de sa série d'articles "C'est un peu cracra". Bonne écoute ! Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Plink Studio Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Magic by @TONEZPRO https://soundcloud.com/tonez-pro (CC by 3.0) Cover de l'épisode : Ccomber / iStock / Getty Images Plus  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Des yeux bien ouverts, de quoi prendre une photo, et une main ou un marteau pour l'échelle, il n'en faut pas plus pour participer. Mais, participer à quoi? Initiative du Muséum national d'histoire naturelle, Vigie Terre est un projet d'inventaire participatif du patrimoine géologique français.Depuis juin 2020, les géologues néophytes ou confirmés peuvent y référencer les affleurements, cristaux, fossiles et autres curiosités qu'ils croisent sur la route de leurs vacances, ou au hasard de leurs promenades. Ce faisant, ils contribuent à la sauvegarde de la géodiversité, car, comme toute chose, les pierres ne sont pas éternelles. Un affleurement précieux peut être recouvert ou détruit par des travaux, par exemple. Isabelle Rouget, professeure au Muséum national d’histoire naturelle, et responsable scientifique de Vigie-Terre, nous détaille tous les enjeux de ce programme cousin de Vigie Ciel, qui recherche, lui, les météorites et leurs cratères, toujours avec l'aide des 70 millions de curieux que compte la France. Les deux projets seront représentés au Turfu Festival, rendez-vous des sciences participatives à Caen, du 5 au 10 octobre. François Millet, coorganisateur de l'événement, nous en dit plus à ce sujet en fin d'émission. Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Plink Studio Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Magic by @TONEZPRO https://soundcloud.com/tonez-pro (CC by 3.0) Cover de l'épisode : beorm / iStock / Getty Images Plus  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Les fleurs, ces magnifiques... organes sexuels. On a tendance à l'ignorer, ou à l'oublier, mais la fleur est l'appareil reproducteur de l'écrasante majorité des plantes. En 2020, les scientifiques cherchent encore à en saisir toute la complexité. Cela dit, plusieurs découvertes, et pas des moindres, ont été faites ces 30 dernières années. On doit la plus récente à une équipe de chercheurs grenobloise. Celle-ci à mis au jour l'étonnante capacité des plantes à capter quand les conditions optimales sont réunies pour lancer la floraison, en garantissant des chances de reproduction maximales. Les angiospermes, le nom savant des plantes à fleurs, n'ont aucun secret pour notre invité. Loïc Chauveau est l'expert environnement de Sciences et Avenir. Ensemble, nous décortiquons tout le mécanisme de floraison. La discussion sur la sexualité de nos amis les végétaux nous amènera aussi à croiser Darwin et, plus étonnant encore, Goethe. Bonne écoute! Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Plink Studio Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Magic by @TONEZPRO https://soundcloud.com/tonez-pro (CC by 3.0) Cover de l'épisode : borchee / iStock / Getty Images Plus  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Le professeur Xavier et Jean Grey ont du souci à se faire. Alors que les pouvoirs psychiques des deux X-Men restent de l'ordre de la bande dessinée ou du cinéma, une IA américaine a prouvé qu'elle pouvait lire nos pensées. Développée par une équipe de l'Université de Californie à San-Francisco, cette intelligence artificielle « télépathe » parvient à décoder en temps réel 97% des propos des patients auxquels elle est connectée. Un exploit financé par... Facebook. Ethiques, techniques et médicales...l'annonce de cette découverte charrie tout un tas de questions. Elena Sender, la spécialiste des neurosciences du magazine Sciences et Avenir, y répond au micro de « Sixième Science ». Bonne écoute! Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Plink Studio Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Equals by Dural from Fugue / icons8.com Cover de l'épisode : sarah5 / iStock / Getty Images Plus  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Un peu plus près des étoiles, bientôt. Deux missions, l'une américaine, l'autre chinoise, ont pour objectif de quadriller l'héliosphère, l'énorme bulle de gaz générée par notre soleil, et de la dépasser pour rejoindre le milieu interstellaire. Ce même territoire qui, justement, donne naissance aux étoiles et intéresse au plus haut point la communauté scientifique. D'une envergure sans précédent, ces projets mettront plusieurs années à décoller puis des décennies avant d'atteindre la frontière du vide galactique, à des vitesses encore impossibles aujourd'hui. La tête dans les étoiles, Franck Daninos, l'expert en sciences fondamentales du magazine Sciences et Avenir, nous dit tout de ces sondes tout droit sorties d'un livre de science-fiction. Prenez votre ticket pour l'espace et bonne écoute ! Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Plink Studio Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Equals by Dural from Fugue / icons8.com Cover de l'épisode : illustration de Voyager 1 / N.A.S.A / Sipa  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Elles arrivent de plus en plus tôt et de moins en moins nombreuses. Chez les hirondelles, depuis quelques temps, ça ne vole plus droit. Le réchauffement climatique et la destruction progressive de son habitat mettent en danger cet animal friand de moustiques et particulièrement utile à l'environnement. La bonne nouvelle, c'est que si l'hirondelle ne fait plus revenir le printemps, il serait relativement aisé de faire revenir en métropole la grande migratrice. Rachel Mulot, cheffe du service enquête de Sciences et Avenir, nous aide à préparer un nid à la hauteur de la messagère des beaux jours. Préparez vos boulettes de boue et, surtout, bonne écoute! Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Plink Studio Opening : Lost Control by Space Invader from Fugue / icons8.com Nappe: Equals by Dural from Fugue / icons8.com Cover d'épisode : Razvan / Getty Images Plus  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
Ah ça, ils sont plus excitants qu'un jouet en bois ou qu'un livre. Lumineux, interactifs, pour ne pas dire hypnotiques, qu'il s'agisse d'un smartphone, d'une tablette, ou de la télévision familiale, les écrans exercent une attraction certaine sur les plus jeunes. Et scientifiques, comme spécialistes de la petite enfance, s'accordent à dire qu'ils ont essentiellement des effets négatifs sur leur développement. Une exposition régulière prolongée provoquerait des difficultés d'attention, des troubles du sommeil et une habilité sociale moindre. Durant les premières années de la vie, « numérique et pitchoune, c'est niet», décrètent les autorités sanitaires. Par extension, tout ce qui porte une puce ou un semblant d'électronique pâtit de de ce constat. Notre épisode du jour va s'intéresser à un cousin technologique qui prétend, lui, participer au développement de l'enfant. Et à un objet en particulier : il s'agit de l'e-gloo. Cet étrange mélange de cabane à histoires et d'objets connectés est le projet de cœur de notre invitée du jour, Marion Voillot. Auteure de la thèse «Le corps au coeur de l'apprentissage grâce au numérique pour la petite enfance», qui a donné naissance à l'e-gloo, elle est également co-fondatrice du collectif « Premier Cris », dont l'objectif est de faire de la recherche collaborative sur la petite enfance grâce au numérique. Nous accueillons à ses côtés, François Millet, coorganisateur du Turfu Festival, le rendez-vous annuel de la recherche et de l’innovation participative à Caen. Événement gratuit et tout public auquel participera Marion Voillot, en sa qualité de porteuse de projet, et dont Sixième Science est partenaire. Bonne écoute! Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Romain Gouloumès Opening : Lost Control by Space Invader from Fugue / icons8.com Nappe: Equals by Dural from Fugue / icons8.com  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
De drôles de noms pour de drôles d'objets. Le LHC (large hadron collider) et Super-KEK-B sont respectivement les accélérateurs de particules européens et japonais. Dans ces circuits titanesques de plusieurs dizaines de kilomètres sont projetés les uns contre les autres, à une vitesse proche de celle de la lumière, des bouts d'atomes. C'est en observant les débris de ces collisions que les scientifiques cherchent à percer les secrets de l'univers. Lesquels? Rien de moins que les premiers instants qui ont suivi la naissance de l'univers, sujets à de nombreuses hypothèses. L'espoir est aussi permis d'un jour mettre le doigt sur la matière noire, cette substance invisible, purement théorique, mais sans laquelle nos lois physiques ne fonctionnent pas dans l'univers. Toujours prête à accélérer nos neurones, Azar Khalatbari, l'experte en sciences fondamentales du magazine Sciences et Avenir, revient en détail sur les nouveaux équipements du LHC et de Super-KEK-B, et comment ceux-ci pourraient bouleverser la physique moderne. Bonne écoute! Pour des remarques ou des questions, vous pouvez nous écrire à audio@20minutes.fr. Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Plink Studio Opening : Lost Control by Space Invader from Fugue / icons8.com Nappe: Equals by Dural from Fugue / icons8.com Cover d'épisode : Razvan / Getty Images Plus  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
loading
Commentaires 
Télécharger sur Google Play
Télécharger sur l’App Store