DécouvrirThe Craft Project
The Craft Project
Claim Ownership

The Craft Project

Auteur: Raphaëlle Le Baud

Abonnements: 576Lu: 14,265
partager

Description

The Craft Project cherche à comprendre comment se construit et se vit une vie d’artisan. Pour parler à nos cœurs de faiseurs, de chercheurs de sens et de rêveurs. Raphaëlle Le Baud, entrepreneur des métiers d’art va dans les ateliers, à la rencontre de ceux qui choisissent de faire apparaître de nouveaux objets sur la planète et consacrent à cette tâche leur corps, leur âme et leur esprit avec technique et poésie.
The Craft Project est co-piloté par Pierre Salagnac, bronzier d'art @salagnac_pierre
Le montage et le mixage est assuré par Philippe Calvayrach
La musique a été créé par Velvet Stairs
Une production @metiers_rares
Host: @raphaelle_metiers_rares

The Craft Project c'est aussi un Think Tank d'artisan.e.s d'art qui pensent le monde à la lumière de leurs valeurs: fraternité, excellence, transmission. Surveillez nos réseaux pour participer à nos conférences à l'école Boulle et ailleurs.
Ce podcast sans publicité veut faire entendre la voix des artisan.e.s pour susciter des vocations. Valoriser une communauté. Changer le monde par la pensée et par la beauté. En nous laissant des commentaires et des étoiles sur Apple Podcast, vous faîtes porter nos voix.
45 Episodes
Reverse
Pierre Bonnefille est artiste matiériste. Il travaille aux côtés des plus grands décorateurs pour apporter la matière et la couleur dans un espace. Il invente des techniques, met au point des outils et collectionne les couleurs dans les roches, les insectes, les plantes qu’il rapporte de ses voyages. Sa créativité s’incarne dans son laboratoire avant d’être transcrite à l’atelier par ses équipes de coloristes et de peintres puis expédiée sur des chantiers dans le monde entier. Je remercie Pietro Seminelli (Saison 1 épisode 24) de m’avoir conduite jusqu’à lui et comprends dans la délicatesse et la créativité que je découvre pourquoi ces deux là sont de si grands amis.
Takahiro Yagi est un artisan du métal qui fabrique des boites à thé à partir de feuilles de métal mises en forme à la main. Contre l’avis de son père qui craignait pour l’avenir de l’atelier, il a repris le flambeau de la 6ème génération et a fait connaître son art délicat et moderne dans le monde entier. Takahiro Yagi est aussi un porte voix pour les artisans d’art japonais qui ne veulent pas finir seulement dans les musées. Il rassemble, il raconte, il initie. Nul besoin de parler la même langue pour se reconnaître et pour qu’à travers lui The Craft Project abolisse les frontières. Je remercie mon amie Yoko Ooka de nous avoir présenté Taka mais aussi d’avoir traduit cet entretien en simultané. Je la remercie aussi de nous avoir accueillis au Palace Le Meurice dont elle est responsable de la communication et où The Craft Project se sent à la maison tant les artisans d’art y font partie du décor.
Jérôme Declercq relève le défi de la  6ème génération chez Declercq Passementiers. Il crée des fils, des cordons, des pompons, des embrasses, des glands sur des machines en bois du XIXème siècle. Il travaille pour les monuments historiques mais aussi pour les décorateurs qui ont envie de revisiter ces accessoires d’intérieurs généreux. Il se bagarre, comme souvent au craft project, pour faire perdurer dans la modernité  un savoir-faire français.
Philippe Huppé est député de l’Hérault. Il est l’auteur d’un rapport sur les métiers d’art et les métiers d’excellence remis au premier ministre Edouard Phlippe en 2019. Pour ce rapport, et depuis 10 ans, Phlippe Huppé sillonne les ateliers et interroge les artisans pour comprendre leurs enjeux, leurs atouts et leurs défis. Au-delà du député, j’ai reconnu dans l’homme le chemin initiatique d’humilité et de passion qui amène à porter et à aimer les artisan.e.s d’art sans avoir besoin pour cela d’être du métier. Sans la moindre langue de bois, ni de son côté ni du mien, nous échangeons sur les problématiques des métiers d'art: la formation, la transmission, la reconnaissance, la féminisation des métiers, l'internationalisation et la difficulté à faire comprendre que les métiers d'art ne sont pas seulement passionnants, ils sont stratégiques pour la France.
Caroline Salagnac est professeure agrégée d’art appliqué à l’école Boulle depuis plus de 20 ans. Caroline Salagnac est aussi meilleur ouvrier de France en Mosaïque. Mais aujourd’hui c’est d’enseignement qu’elle va nous parler. De la façon dont les métiers d’art trouvent leur place dans l’histoire de l’art. Et de l’art de transmettre à des futurs artisans et artisanes la culture, l’œil et la vision qui font l’excellence des métiers d’art français. 
Perfectionniste. Insatiable. Intranquille. Inarrêtable. Pierre Yovanovitch est un grand nom de l’architecture d’intérieure. Il pense l’espace intime avec une culture et un goût français qu’il nourrit et développe constamment, passionnement. Pierre Yovanovtich est un artiste et un patron qui s’est construit une famille de collaborateurs et d’artisans fidèles avec lesquels il noue des relations d’amour et de confiance au service de la beauté. 
Céline et Alexandre ont créé l’atelier Dynale qui ennoblit jour et nuit pour les Maisons de haute couture. Un couple d’artisans qui aime traduire en or et en lumière les intuitions des directeurs artistiques. Leur technique et leur vision de la belle matière s’expriment aussi pour l’architecture d’intérieure en panneaux mureaux, en voilages, en tapis. Une trouvaille pour laquelle je remercie David Cibert et une rencontre comme The Craft Project aime vous les faire partager. 
Artiste, Célébrité. Peintre, Artisan, Compagnon Mathias Kiss ouvre une voie de liberté, de créativité et d’impertinence dans les métiers d’art sans rien perdre de l’excellence de son métier. Jamais très éloigné de l’atelier, Il promène son âme et ses mots d’artisan dans des sphères et des univers où on ne les attend pas. Et sa voix porte. Chantier après chantier. Musée après musée. Il démontre le geste habité et libéré d’un artisan touché par la créativité. 
François-Xavier Richard est artisan dominotier. Ce mot, dans son mystère, dit parfaitement la rareté et l’éclectisme de son métier. Disons qu’il décore le papier. Qu’il l’imprime. Qu’il le peint. Qu’il le gauffre. Qu’il le fait monter en volume. Qu’il joue avec ses propriétés. François-Xavier Richard a créé l’atelier d’Offard pour réinventer le papier peint. Un art qu’il invente donc, mais qu’il voyage aussi et qu’il partage. @raphaellemetiers_rares@the.craft.project@atelierdoffard
Laurent Gosseaume est le patron de l’atelier de peinture en décor Meriguet Carrère. Il est aussi associé co-fondateur du groupe Ateliers de France qui regroupe des ateliers spécialisés dans la restauration du Patrimoine et qui fait plusieurs centaines de millions d’euros de chiffre d’affaires. Il a vécu et il vit une success story rare dans les métiers d’art. Parti de l’établi, il garde l’humilité, l’exigence et la passion qui caractérisent les bons artisans mais aussi les bons patrons. 
Véronique de Soultrait fait partie de ces artisans d’art qui ont inventé leur métier. C’est la corde qu’elle a choisi comme matière. Elle la roule, l’enroule, la cire, la teint, la dore et l’adore. Véronique de Soultrait créé des décors de corde et a réussi à initier le marché à sa matière. Je l’ai rencontrée dans son atelier à Lyon. Un espace doux, chaud, aux odeurs de chanvre et aux tonalités naturelles. Un lieu où il fait bon créer. Un lieu où il fait bon parler. @raphaelle_metiers_rares 
Aymeric Dussez est bijoutier, joaillier. Il est aussi entrepreneur. Il est devenu le patron de Vernet Dray, une manufacture qui œuvre dans l’ombre pour les plus grandes Maisons de joaillerie. Sans rien perdre de son expertise technique, Aymeric Dussez a appris à être un manager, un gestionnaire, un développeur aux côtés d’associés expérimentés qui ont su le faire pousser. Bienvenue dans un atelier discret. 
Aline est créatrice de décors en papier. Clément est un tourneur sur bois qui tourne beaucoup d’autres matières. Deux artisans. Deux passionnés. Deux amoureux. Aline et Clément partagent un atelier coloré aux ateliers de Paris.  Chacun d’eux a commencé à explorer sa propre route avec talent et aujourd’hui Ils rêvent de dessiner et de fabriquer des objets ensemble. C’est émouvant pour The Craft Project d’assister à la naissance de cette aventure d’artisans.  
Anne Midavaine a répondu à l’appel du destin qui l’a conduite à reprendre l’atelier de laque de son grand père alors qu’elle avait 35 ans. L’atelier Midavaine travaille pour les plus grandes Maisons et les décorateurs connaisseurs. Anne Midvaine a réuni dans son atelier une famille d’artisans d’art dont le petit dernier est arrivé il y a 15 ans. L’atelier Midavaine fait partie de ces lieux qui ont subsisté dans le triangle d’or et qui en sont l’âme. Une âme de 100 ans incarnée par une femme puissante, indépendante et conquérante. 
Je suis Raphaëlle Métiers Rares et aujourd’hui j’interroge Pierre-Henri Beyssac.Pierre Henri Breyssac est meilleur ouvrier de France en marqueterie de bois. Il incarne cette nouvelle génération d’artisans d’art qui résonne si bien avec les envies de sens et de décroissance de ses congénères. IL a quitté son poste d’enseignant à l’école Boulle pour installer son atelier en provence. Il imagine et façonne des décors de bois, de liège et de parchemin. Il vit en communauté au rythme des saisons et de la création.Je remercie la Maison Ruinart qui m’a permis de mettre Pierre Henri Beyssac en face du chef Edouard Loubet pour une rencontre créative autour du liège et des matières de Provence. Alors bien sûr, j’en ai profité pour partager avec vous cette jolie destinée.@raphaelleMetiersRares@Atelier Beyssac@Ruinart@the.craft.project
Mathilde Laurent est créatrice de parfum pour la Maison Cartier. Mathilde Laurent est tellement plus qu’un nez. Elle est un cerveau qui sait trier, cataloguer analyser et inventer les odeurs. Elle est ses pieds nus qui dansent dans son bureau au sommet de la Fondation Cartier. Elle est ses cheveux peroxydés de punk raffinée. Mathilde Laurent parle la langue des artisans d’art. Une langue technique et poétique. Une langue de liberté et parfois d’inconscience, une langue d’exigence et parfois d’intransigeance, une langue de passion viscérale et parfois d’abnégation. Mathilde Laurent a le nez au vent et un esprit en escalier qui m’a fait voyager. Et ça a commencé par une tasse de thé.@raphaelleMetiersRares@Cartier@the.craft.project 
Merci.Vous êtes des dizaines de milliers à nous écouter. Merci pour vous étoiles. Merci pour vos commentaires. Merci pour vos messages. The Craft Project était un podcast, c’est devenu un mouvement d’artisans d’art qui se découvrent, se réunissent, travaillent et rêvent ensemble. Je suis fière. Je suis honorée. Je suis pleine de force et de courage. Pour continuer.La Saison 2 tiendra le cap en partageant des destins inspirants d’artisans d’art mais aussi de personnalités créatives qui habitent leur vie et leur métier. Du tailleur de pierre au créateur de parfums. Du ferronnier d’art à l’architecte. De la jeune dinandière à la podcasteuse féministe. Cette année, je continue à écouter guidée par la passion et la créativité.Continuez à m’écrire sur insta @raphaelle_metiers_rares. La meilleure façon de faire connaître un podcast c’est de le noter sur iTunes et d’en parler autour de vous.Merci à Connaissance des Arts et au Ministère de la Culture de relayer The Craft Project. Merci à chacun de mes invités de leur confiance. Merci à Philippe Calvayrach pour la qualité de son travail de montage et de mixage. Merci à Pierre Salagnac d’accompagner et de mettre images ces moments rares.Je suis Raphaëlle Métiers Rares et aujourd'hui j'interroge Victor Guédy. Victor Guédy est tailleur de pierre. Compagnon du devoir. Secrétaire de corporation. Victor Guédy a une formation de philosophe. Après un tour de France initiatique, sa quête de liberté et de vérité l’a mené vers la vie manuelle et spirituelle d’un tailleur de pierres. Il promène ses questions dans la matière, dans son rôle de meneur d’hommes, dans son investissement au service des métiers d’art. Érudit et concret. Innocent et sage. Fragile et puissant. Bienvenue dans la tête d’un tailleur de pierre.@raphaelle_metiersrares@the.craft.project@victorguedy
Je suis Raphaëlle Métiers Rares et aujourd’hui j’interroge Nicolas Julhès.Nicolas Julhès est un nez, un distillateur, un créateur de spiritueux, et depuis peu, un créateur de parfum. Nicolas Julhès a inventé chaque minute de sa vie guidé par sa personnalité curieuse, avide, inventive et son talent protéiforme. Un artisan qui change d’art et de matière à mesure que son être s’affine et se nourrit des autres.@raphaelle_metiers_rares@the.craft.project@distilleriedeparis
Je suis Raphaëlle Métiers Rares et aujourd’hui j’interroge Louise Bescond. Louise Bescond est relieuse d’art. Une des seules en Europe à maîtriser la quasi-totalité des 70 étapes de fabrication d’une reliure d’exception. Son atelier de Bruxelles voit passer les plus beaux manuscrits, les éditions originales les plus rares. Les collectionneurs la connaissent et lui confient leurs trésors. Les formations à ce métier se raréfient. Les maîtres également. Alors Louise, avec ses yeux immensément bleus et sa joie de vivre irradiante porte l’héritage et la responsabilité d’un métier d’art qui disparaît.@raphaelle_metiers_rares@the.craft.project@louise.bescond
Au micro de Raphaëlle Métiers Rares, Patrick Michel est astrophysicien. Il est chercheur au CNRS et participe à des missions de pointe au Japon et aux Etats-Unis à la recherche des origines de la vie. Il partage avec les artisans d’art une fascination pour la matière, une passion dévorante pour sa discipline et une volonté farouche de transmettre ses lumières.@raphaelle_metiers_rares@the.craft.project
loading
Commentaires (3)

Amandine Laville

J'adore c'est top !! Continuiez a nous faire voyager dans les ateliers :)

Apr 15th
Réponse

Emy Even

C'était un véritable régale .

Jun 28th
Réponse

Cedric Hernandez

Très bel épisode, parfois même très émouvant :)

Jun 12th
Réponse
Télécharger sur Google Play
Télécharger sur l’App Store