DécouvrirTribu Indé I Freelances & Créateurs
Tribu Indé I Freelances & Créateurs
Claim Ownership

Tribu Indé I Freelances & Créateurs

Auteur: Alexis Minchella

Abonnements: 147Lu: 2,775
partager

Description

Je vais à la rencontre des freelances et créateurs. Ils sont indépendants, artistes ou créateurs de contenus. 
Ils ont tous en commun la volonté de construire leur propre histoire. 
Mon objectif est de vous partager leur parcours, leur réflexion derrière ces choix et leur manière d'agir pour en tirer un maximum d'enseignements et d'inspirations. 
Ces discussions longues permettent de les questionner dans le détail pour en faire ressortir du concret et des idées que l'on peut tous appliquer !
Bonne écoute ! 
46 Episodes
Reverse
Avec Basile Samel, indie makers avec une double casquette code / écriture. En savoir plus sur l'épisode (et retrouver les ressources mentionnées) Recevoir une curation des meilleurs conteuns sur Internet pour progresser en freelance.  *** Il y a deux grandes idées centrales dont je voulais discuter avec Basile.  Il n’y a pas que dans les startups que l’on peut s’épanouir. Les projets makers sont tout aussi passionnant, quand on est seul à bord Combinaison de deux compétences (code + écriture) est un vrai atout pour monter des projets et se vendre en freelance À 25 ans, il est le créateur de Co-Writers, une communauté d'écrivains en ligne, gratuite et accessible à tous. Depuis plus de 500 jours maintenant, il écrit au moins 200 mots quotidiennement sur sa propre plateforme. C'est déjà très fort !  On est revenu ensemble sur :  L’origine du projet : comment lui est venu l’idée ? Comment gère-t-il le lancement, presque seul ?  Quelle était sa vision de l’époque sur le projet ?  Et puis on a aussi parlé de Business Model. Comment Twitter, ce réseau trop souvent délaissé, lui a permis de décrocher cette mission long-terme ?  Comment réfléchit-il à productiser une nouvelle offre à destination des auteurs ? Et surtout, qu’est-ce qu’il met en place aujourd”hui pour tester le service ? Comment fait-il pour réunir cette communauté d'auteurs et animer le projet ? (et ses tentatives ratées...) Et puis on a terminé par parler d'organisation et de digital nomadisme, avec une vision à contre-courant de ce que l'on peut entendre à ce propos.  Bonne écoute !
Avec Camille Jouneaux de La Minute Culture (sur Instagram). En savoir plus sur l'épisode (et retrouver les ressources mentionnées) * Recevoir une curation des meilleurs conteuns sur Internet pour progresser en freelance *  Mais qui est donc Camille Jouneaux ? Vous la connaissez peut-être pour son excellent compte Instagram La Minute Culture ! (70K abonnés) Chaque semaine, elle partage une série de stories pour parler de culture et d'art, sur un ton bien à elle (et très drôle).  "Camille vit à Paris, elle a 34 ans et est freelance depuis un an et demi maintenant. Elle est autrice indépendante pour le secteur culturel (création de contenu, rédaction, conférences, ...) Avant ça, elle a travaillé 10 ans en agence pour du conseil en Social Media."  Dans cet épisode, on parle :  Ses réflexions et son évolution jusqu’à quitter pour de bon son agence et se lancer en tant qu’indépendante Comment a-t-elle développé sa crédibilité pour décrocher des missions dans ce secteur sans aucun diplôme d’arts ? Comment se retrouve-t-elle sur la chaîne Youtube de Vanity Fair pour parler du tableau le plus cher de l’histoire ? On a bien sûr longuement parlé de La Minute Culture, de l’idée jusqu’à aujourd’hui.  Quels ont été ses canaux d’acquisition ?  Comment fait-elle parler du projet dès le départ ? Qu'a-t-elle fait pour éviter que son concept ne soit copié ? Comment gère-t-elle le fait d’être suivie par de plus en plus de personnes ? On parle également du changement d’approche de ses clients depuis quelques mois. Enfin, on termine l'épisode en parlant de son organisation, de sa vision de la réussite et de ses dernières recommandations (expositions, livres, ...)
Avec Valentin Decker ! En savoir plus sur l'épisode (et retrouvez les ressources mentionnées) ** Rejoindre la newsletter pour recevoir une curation des meilleurs conteuns sur Internet pour progresser en freelance ** Valentin c’est d’abord un très bon ami, et aussi mon acolyte sur Tuk Tuk. Un podcast plus personnel où l’on discute tous les deux d’un sujet qui nous tient à coeur et où l’on partage notre progression sur nos projets et notre activité de freelance.  Il quitte LiveMentor en décembre 2019, après deux ans chez eux. J’ai d’ailleurs reçu le fondateur Alexandre Dana sur ce podcast.  Avec Valentin, on travaille tous les deux sur les mêmes sujets en freelance : copywriting et content marketing.  On se connaît bien, alors je voulais trouver un angle que nous n’avions pas encore abordé tous les deux.  Notre conversation tourne donc autour d’un sujet central…  Notre jauge de crédibilité. On parle aussi de :  Comment faire effet de levier sur nos projets ?  Pourquoi choisit-il de monétiser aussi vite son projet Sauce Writing ? Comment peut-on juger de la qualité d’un contenu ou d’un projet ?  Comment choisir ses bonnes inspirations pour élever notre niveau d’exigence ? Qu’a-t-il fait pendant les 90 premiers jours de son lancement ?  Toutes les ressources de l'épisode sont dispo sur ce lien. 
Avec Pierre Guilbaud ! En savoir plus sur l'épisode (et retrouvez les ressources mentionnées) ** Rejoindre la newsletter du podcast ** Pierre Guilbaud est Growh Marketer en freelance. Il accompagne des startups à impact sur leurs challenges de croissance et d'acquisition.  Il m’a raconté ses premières expériences en freelance lorsqu’il était encore étudiant. Vous allez l’entendre, il a de belles pépites à nous raconter.  Il y a un an, il était encore chez Google (juillet 2019). Pourquoi décide-t-il de tout quitter ?  Beaucoup de remise en question, et une envie profonde de changement. Il m’en parle dans l’épisode. Et ses réflexions sont extrêmement intéressantes.  En moins d’un an donc, tout est allé très vite. Pour lui, pas question de réfléchir 6 mois sur son offre, son positionnement, son Why et son Ikigaï !  Sa vision est très claire : “tant que tu ne fais les choses, et que tu ne testes pas sur le terrain, tu ne sais pas faire !” Tout ça le pousse donc à se confronter rapidement à ses clients cibles pour signer ses premières missions. Quelques sujets abordés (et bien plus dans l'épisode) :   Ses stratégies pour trouver ses premiers clients Comment construit-il son nouveau positionnement ?  Pourquoi a-t-il fait le choix de ne pas se spécialiser dès son lancement ?  Comment trouve-t-il le temps de tester de nouveaux projets pour se former bien plus vite qu'avec des livres ?  Sa vision du freelancing et son organisation Toutes les ressources de l'épisode sont dispo sur ce lien. 
Avec Alex Vizeo ! En savoir plus sur l'épisode ** Rejoindre la newsletter du podcast ** Alex est un influenceur... à la retraite ! Pendant plus de 5 ans, il a été l'une des belles références voyages en France. Fin 2019, il décide de tout arrêter pour se lancer de nouveaux défis.  Aujourd'hui, il s'est spécialisé sur le Personal Branding, en accompagnant des entrepreneurs, créateurs à développer leur marque personnelle pour se faire connaître, trouver des nouveaux leviers de business et construire une communauté autour de leur activité. Beaucoup de sujets abordés dans cet épisode :  Retour 10 ans en arrière, lorsque tout a commencé Les étapes et plateaux qu'il a dû franchir, année après année Pourquoi tout quitter, alors que tout lui réussissait ? Quelles sont les questions à se poser quand on veut se réorienter ?  Comment communiquer auprès de sa communauté ? On parle aussi de Personal Branding pour les freelances et de sa feuille de route pour 2020. Encore une belle rencontre et plein de leçons à tirer de son expérience pour nous, indépendants ! Plus d'infos et ressources partagées par Alex juste ici :  En savoir plus sur l'épisode
Avec Lise Slimane ! En savoir plus sur l'épisode ** Rejoindre la newsletter du podcast ** Nous sommes en 2015 et Lise Slimane co-fonde Captiz, une place de marché de traduction.  3 ans après, sa startup se fait racheter par plus gros qu'elle.  Elle est aujourd'hui freelance, spécialiste dans l'économie freelance.  Alors qu'est-ce que ça veut dire concrètement ?  Le fil conducteur reste le même ; les indépendants.  D'un côté, elle accompagne les freelances à vivre de leur activité grâce à une offre de formation (via la Minute Freelance).  Et de l’autre, elle accompagne les entreprises qui veulent se créer un écosystème d’indépendants. Et donc là, on est plutôt sur des prestations de conseil (stratégie + opérationnel).  Pour retrouver le détail de notre conversation + les liens des ressources mentionnées, c'est juste ici : Lise Slimane dans Tribu Indé. 
Avec Samuel Durand ! En savoir plus sur l'épisode ** Rejoindre la newsletter du podcast ** À 23 ans, il a déjà monté plusieurs projets vraiment intéressants.  Il est aujourd'hui freelance, conférencier et publie de nombreux contenus sur le Futur du Travail et ses transformations.  Il y a un peu plus de 8 mois, il est revenu d'un tour du monde, grâce à son projet Going Freelance.  Quel est donc ce projet ?  Pendant 6 mois, il part rencontrer des acteurs du Futur du Travail dans 13 villes du monde. Indépendants comme entreprises pionnières sur le sujet.  Côté freelance, il cumule les expériences (et les missions) depuis plusieurs années.  Et ses derniers projets montrent bien son ambition pour la suite. À ce propos, il a accepté de me parler de son tout dernier projet en exclusivité pour le podcast ! *** On est revenu sur ses débuts :  Entre freelancing et sa marque de vêtement, par où a-t-il commencé ?  Comment s'est-il organisé pour tout mener de front ? Samuel a donc rencontré un certains nombre d'acteurs de l'écosystème freelance en France, comme à l'étranger. Et notamment des plateformes comme Upwork... On a beaucoup échangé sur :  L'intérêt (ou non) de passer par des plateformes quand on se lance ?  Quelle distinction fait-il entre Gig Economy et Talent Economy ? Quel parallèle avec les plateformes ?  J'ai profité de son expérience Going Freelance pour lui demander comment il a réussi à faire passer un projet comme celui-ci dans son école.  Comment s'est-il organisé en amont ?  Quelles sont les 3 catégories de freelance qu'il a identifié ?  Quelles sont les bonnes pratiques que l'on peut répliquer en freelance ? (gestion de projets, relation client, onboarding, etc.) Et puis on a parlé de ses objectifs et projets en 2020. Il m'a parlé d'un tout nouveau projet...  Je vous en reparlerai, c'est certain ! *** Le site de Samuel Durand (avec Going Freelance) La synthèse du rapport (très complet) Going Freelance La newsletter de Samuel : Billet du futur Voyage d'un philosophe au pays des libertés, de Gaspard Koenig Du Labeur à l'Ouvrage, de Laetitia Vitaud Travail, la soif de liberté, de Denis Pennel The Talent Economy Podcast Staffing.com de Paul Estes
Avec Stan Leloup ! En savoir plus sur l'épisode ** Rejoindre la newsletter du podcast ** Aujourd’hui, je reçois Stan Leloup de Marketing Mania.  Et Marketing Mania, c’est principalement 3 choses :  Une chaîne Youtube à 300K abonnés pour parler… de marketing et de business ! Un podcast qui existe depuis 2015 !  Un catalogue de formations en ligne (Copywriting, Organisation, Création d’une audience, etc.) Stan à l’habitude des podcasts et des interviews. J’ai donc cherché à faire différemment en me concentrant sur trois angles bien précis…  Le démarrage de Marketing Mania sur un modèle agence / consulting : Pourquoi s’est-il lancé sur un modèle ? (versus formation en ligne dès le départ)  Comment faisait-il la différence sur un secteur comme la publicité Facebook où il y a énormément de consultants ?  À quel moment choisit-il de basculer et pourquoi ?  Qu’a-t-il mis en place pour gérer cette transition ? On a également discuter d’un second grand sujet : la structure et l’organisation derrière Marketing Mania.  Il aurait pu se reposer et prendre du temps pour lui. Mais non, il décide d’accélérer plus fort pour développer son activité et s’éloigner d’une aventure en solo.  Il m’explique d’ailleurs ses réflexions derrière et son arbitrage vie pro / vie perso.  Et puis on discuté de son dernier gros projet : l’écriture et la publication de son 1er livre. Et vous le savez, le sujet m’intéresse tout particulièrement.  On est donc rentré en profondeur sur :  Les étapes d’écriture Son organisation au quotidien pour livrer 250 pages de contenus Ses sources d’inspirations et les nombreux livres qu’il a déconstruit pour trouver sa propre structure Son plan marketing pour atteindre son objectif d’en faire un bestseller.  Une discussion passionnante, une fois de plus. Je me questionne beaucoup sur le futur de Tribu Indé et mes prochains projets.  Les références de l'épisode Pour acheter le livre de Stan (et recevoir plusieurs bonus) Marketing Mania (Youtube + Podcast) Corridor Crew (Youtube) L’art Subtil de s’en foutre, par Mark Manson La semaine de 4 heures, par Tim Ferris Choose Yourself, par James Altucher
Avec Jérémie Claeys ! Rejoindre la newsletter du podcast ** Cette semaine, je vous propose de faire connaissance avec Jérémie Claeys.  Il démarre sa carrière en tant que graphiste, à Londres, jusqu'en 2013. En plus d'être un excellent illustrateur, il est aussi le créateur du podcast Sens Créatif.  Ce que j'aime chez Jérémie, c'est qu'il ne demande la permission à personne pour faire des choses, lancer des projets et chercher du travail.  Par exemple, passer du graphisme à l'illustration n'a pas été simple pour lui.  On a aussi parlé de :  Son lancement en indépendant et sa transition du graphisme à l’illustration Comment réussit-il à lancer des projets personnels à côté de son travail ?  Comment ses projets personnels lui permettent-ils d’explorer de nouveaux territoires ? Et puis on a parlé longuement de son creux d’activité début 2019… Les projets ne rentrent plus. Et il devient papa pour la première fois.  Il réfléchit à tout arrêter. Il va même jusqu’à rechercher un job alimentaire en bas de chez lui pour remonter la pente.  Il m’a expliqué comment il s’est relevé de cette situation. Merci beaucoup Jérémie pour cette transparence sur ce moment pas si évident à gérer.  Derrière de belles réussites, tout n’est jamais tout rose.  C’est aussi ça Tribu Indé : partager la vie de freelances, sans filtre !  Plus d'informations sur notre conversation ici :  https://alexisminchella.com/podcast-jeremie-claeys/
Avec Alix Leroy ! Rejoindre la newsletter du podcast ** N26 est le partenaire du podcast Tribu Indé ! ✌️ Ouvrir un compte bancaire pro gratuitement : Tribu Indé x N26 ** Alix est DA depuis 5 ans. Elle a créé Studio Hörtie, puis Bande à Part plus récemment. On est revenu sur son parcours, son quotidien et son évolution sur ces 5 dernières années. Beaucoup d'enseignements à tirer !  Son lancement, il y a maintenant 5 ans.  Comment choisi-t-elle de continuer en freelance après sa 1ère année ?  Quels sont les points qu'elle n'avait pas anticipé ?  À quoi ressemble son offre au démarrage ? Et comment la fait-elle évoluer ? Comment bien structurer son portfolio et ses cas clients ? On a aussi parlé argent. Et elle m'a spontanément partagée ses revenus sur ses deux premières années. Quelle méthode utilise-t-elle pour fixer ses prix lorsqu'elle se lance ?  Comment annoncer à ses clients que nos prix évoluent aussi ?  Elle a démarré son activité en son nom. Ce n'est que 2 ans et demi plus tard qu'elle créée le Studio Hörtie pour regrouper ses projets.  Pourquoi le choix d'une nouvelle marque ?  Quelle stratégie derrière ?  Comment communique-t-elle aujourd'hui ?  Et puis bien sûr, on a parlé de Bande à Part !  L'origine du projet Comment structure-t-elle le collectif ?  Qu'a-t-elle mis en place pour animer la communauté ?
Ouvrir un compte bancaire pro gratuitement : Tribu Indé x N26 ** Rejoindre la newsletter du podcast ** Le podcast n’a même pas un an, et j’ai déjà publié 35 épisodes !  Je vous ai préparé un plan de l'épisode pour vous y retrouver...  Quelle est mon ambition avec Tribu Indé ? (03:00) Mon parcours ? Comment j'ai commencé le freelancing ? (05:50) Le podcast est-il un bon canal d'acquisition client ? (08:50) Quelle est ma stratégie pour avoir un flux continue de clients ? Referral ? Inbound ? Outbound ? (11:24) Quelle est mon organisation entre Tribu Indé et mon activité de freelance ? Quels sont mes outils préférés ? (16:14) À partir de quel revenu peut-on vivre du freelancing ? (20:24) Combien je gagne en freelance ? Comment je facture ? (23:04) Combien de temps j'ai mis pour gagner mes premiers euros ?(27:54) Où je me vois dans 3 ans ? (28:30) Quelle est la personne qui m'inspire le plus ? Et pourquoi ? (33:00) Est-ce que j'ai déjà douté de mon métier ? Eu envie de faire marche-arrière ? (34:50) Comment je fais pour détecter des opportunités et des signaux faibles ? (36:55) Pourquoi j'ai lancé le podcast Tribu Indé ? (38:35) Si je pouvais abandonner le freelancing et me concentrer à 100% sur le podcast, est-ce que je le ferai ? Quels sont mes projets pour 2020 ? (40:33) Pourquoi ne pas faire de Tribu Indé, une marque à part entière ? (séparé de ma marque personnelle) (40:30) Comment être actif et participer à la communauté Tribu Indé ?(42:43) Comment je choisis mes invités ? Ma stratégie (43:44) Combien de temps me prend le podcast ? Quel est mon matériel ? (45:34) Est-ce que je vais tenter de nouveaux formats ? (Youtube, live, ...) (47:52)  Comment faire pour monétiser un podcast ? Mon retour d'expérience (48:34)  Quelle est ma relation avec les statistiques ? Comment s'en détacher ? (51:39) Comment l'audience du podcast a évolué sur 2019 ? Mes stratégies (53:54) Quel est LE message que j'ai envie de faire passer via le podcast ? (format interview inversée) (55:39) Qui seront les prochains invités du podcast ? Que des freelances ? (57:55) Est-ce que je réfléchis à un projet entrepreneurial, au-delà du podcast ? (58:44) Comment je me suis formé à "l'art du questionnement" ? (01:00:34) Et pour finir...  En plus du prochain projet dont je vous parle dans l’épisode, je vous prépare quelques contenus sympas pour 2020.  Merci encore de continuer à suivre l’aventure ! 
Avec Yann Leonardi !  N26 devient le partenaire du podcast Tribu Indé ! ✌️ Ouvrir un compte bancaire pro gratuitement : Tribu Indé x N26 ** Rejoindre la newsletter du podcast ** "Briser les plafonds de verre, un par un” Cette semaine, Yann Leonardi est venu discuter sur le podcast ! Il est aujourd’hui spécialisé en Growth Marketing.  Il y a plus de 10 ans, Yann était ingénieur du son chez Radio France. On était loin de ce qu’il faisait aujourd’hui… On est d’ailleurs revenu sur cette transition : d’ingénieur à marketeur. Elle sera le point de départ de nombreux changement dans sa vie professionnelle.  Quand Yann réalise ses premières missions en freelance, il est encore l’un des fondateurs de sa startup, Handlerz. Je dois trouver un moyen de gagner de l’argent pour faire tenir ma boîte ! Depuis, beaucoup de choses se sont passées. Il est focalisé sur son business d’indépendant depuis maintenant plus d’un an. À ce moment-là, Yann comprend que le contenu est le meilleur moyen de : Gagner en visibilité Tester son offre et ses services Se rendre crédible auprès de ses (futurs) clients Développer son réseau Sa chaîne Youtube a justement un an ! Il y parle de marketing avec des cas pratiques et des conseils concrets. "Quand on parle de marketing sur Youtube, on est directement associé à tout ces infopreneurs qui nous raconte n’importe quoi ! Je voulais que ça change !" Et parce que Yann en veut toujours plus, il a lui aussi lancé son podcast en avril dernier : AARRR appliqué (en référence à un framework bien connu des marketeurs).  Ne vous inquiétez pas, il explique ce qu’est ce modèle dès le début de l’épisode ! Sa quête pour trouver le bon positionnement en freelance Quand il se lance en freelance, il n’a qu’un seul objectif : gagner de l’argent !  Ce n’est plus sa seule priorité. Aujourd’hui, il continue de se chercher et de construire son positionnement. Qu’a-t-il mis en place pour tester son approche ?  Je vous laisse le découvrir dans le podcast…  Si l’on schématise, il existe trois grands types de business aujourd’hui. Pain Killer : indispensable (vraie douleur côté client) Vitamines : améliore la vie d’un client Candy : distraction (pas essentiel) Derrière ces jolis noms, trois réalités. Je vous laisse d’ailleurs juger où se trouve la plupart des startups qui se créent chaque mois… Je vois un parallèle évident avec notre activité de freelance. Là, où beaucoup d’entre nous sont perçus comme des vitamines, certains sortent du lot en devant des “Pain Killers” pour leurs clients. Et c’est la clé. Se rendre indispensable pour ses clients ! On prend des exemples concrets dans le podcast pour que tout le monde puisse se projeter. Yann fait de nombreuses analogies avec le monde des startups. Que l’on soit réceptif ou non à cet écosystème, je vous garantis qu’il y a plein de choses à apprendre et à se réapproprier en tant que freelance.  Dans cet épisode, on a aussi parlé de… Son déclic : pourquoi quitter le monde des startups pour découvrir celui de l’indépendance ? Comment se rendre indispensable ? Comment s’inspirer du Product Market Fit (avoir le bon produit, avec le bon message pour une audience cible), quand on est freelance ? Youtube !  Pourquoi décide-t-il de se lancer sur cette plateforme ? Quel a été l’impact sur son activité ? Qu’a-t-il appris depuis 1 an et 30+ vidéos ? Quels sont ses conseils pour promouvoir son contenu quand on démarre ? J’ai creusé ses questionnements autour du positionnement Comment réfléchit-il à son positionnement ? Comment fait-il pour le tester, concrètement ? Quelle est sa méthodologie de pricing ? Comment se fixe-t-il des objectifs grâce aux OKRs ? Quelques références Le framework AARRR expliqué par Yann Son site internet (pour y retrouver son podcast) Sa chaîne Youtube Les contenus de Brian Dean Le documentaire Propaganda (Arte) Le documentaire Dopamine (Arte) L’étranger – Albert Camus Voyage au bout de la nuit – Louis-Ferdinand Céline Le prince – Machiavel La biographie de Dino Pour discuter avec Yann  :  (1) Son twitter  (2) Son LinkedIn
N26 devient le partenaire du podcast Tribu Indé ! ✌️ Ouvrir un compte bancaire pro gratuitement : Tribu Indé x N26 ** Plus d'infos sur l'épisode : épisode 34 "Les carrières linéaires ne sont plus la norme !" Cette semaine, j’accueille Laetitia Vitaud sur le podcast.  Elle est aujourd’hui indépendante, conférencière et auteur sur le Futur du Travail et le freelancing. En septembre dernier, elle a sorti son deuxième livre “Du Labeur à l’Ouvrage”. Un excellent livre qui explore les transitions du travail et la manière dont il faut le faire évoluer.  Elle revient notamment sur le mouvement Arts & Crafts et le retour à une certaine forme d’artisanat, même dans le freelancing.  Laetitia est passionnante. C'était un vrai plaisir d’échanger avec elle pour cet épisode.  Elle n’a pas toujours été indépendante. Pendant plus de 6 ans, elle a enseigné dans des classes préparatoires. Rien à voir avec ce qu’elle fait aujourd’hui.  Son parcours est loin d’être linéaire. Tout le monde peut en tirer de nombreux enseignements intéressants pour soi. Voilà pourquoi je me suis lancé en indépendant !  L’argent n'est pas mon premier moteur. Je me suis lancé pour me tester, faire des choses et avoir la maîtrise sur mes actions à court et moyen-terme. Pourquoi Laetitia a-t-elle décidé de revenir dans le privé ?  Pourquoi est-elle devenu indépendante ?  Quels étaient ses objectifs à elle ?  On en parle bien évidemment dans le podcast.  Notre discussion prend du recul sur le quotidien opérationnel des freelances. Et je suis vraiment content, après plus de 30 épisodes, de vous proposer des discussions toujours aussi variées ! 🎙Dans cet épisode... On discute également notre rapport au travail. Parce que oui, nous sommes devenus des consommateurs d'emplois.  Pourquoi est-ce si différent des générations précédentes ?  Qu'est-ce que nous recherchons dans notre job ?  On a également abordé :  L'importance de créer du contenu (même quand on pense ne pas savoir en faire) Comment devenir une référence sur son expertise en freelance ?  Faut-il continuer de faire une distinction entre amateurs et professionnels ? Comment les freelances peuvent-ils s'inspirer des mouvements Makers ?  Et sont-ils différents des entrepreneurs ?  On a terminé notre discussion en parlant du processus de création de son livre...  Quel est le bon moment pour se lancer sur un projet d'écriture comme celui-ci  ? Quels sont les points d'étapes de la réflexion à la publication ?  Comment organiser et ranger ses idées pour passer de l'information à l'écriture ? Tout est dans l'épisode de cette semaine !  Quelques références Son site et ses projets en cours Du Labeur à l'Ouvrage, son dernier livre passionnant Qui est John Ruskin ? À propos du mouvement Arts & Craft Ordinary people - Diana Evans (version originale 🇬🇧) Le coeur de l’angleterre - Jonathan Coe Pour discuter avec Laetitia  :  (1) Son twitter (elle est très active) (2) Son LinkedIn
N26 devient le partenaire du podcast Tribu Indé ! ✌️ Ouvrir un compte bancaire pro gratuitement : Tribu Indé x N26 ** Plus d'infos sur l'épisode : épisode 33 Le 1er Youtubeur sur le podcast ! Et pas n'importe qui ! Vous connaissez sûrement Géraud sous le nom de Doc Géraud sur Youtube. C'est un vrai plaisir de le recevoir sur Tribu Indé. Son travail sur Youtube (et ailleurs) est absolument génial. Et puis, c'est quelqu'un de profondément passionné, à l'image de sa communauté. Il est aujourd'hui Game Designer (avec une spé ergonome). On revient dessus sur le podcast, pas de panique. Il a été freelance pendant 2 ans et continue aujourd'hui de faire quelques missions. Mais ce n'est pas vraiment sur ça que l'on s'est concentré aujourd'hui ! Géraud, c'est le gars qui parle de jeux vidéos et qui en fait ! Et j'avoue que les jeux font partie de mes petits plaisirs. Ça me détend, je m'évade et ça me donne aussi des idées pour mes projets. Il est installé sur Youtube depuis maintenant 6 ans. 75K abonnés pour une chaîne de niche qui décortique les mécaniques derrière les jeux vidéos. À côté de ça, Géraud créé ses propres jeux ! Un Pas Fragile est son premier jeu vidéo commercialisé. On suit Camille qui fait ses premiers pas dans son école de danse. Le jeu s'est déjà vendu à 2500+ exemplaires et a gagné le titre mondial du meilleur jeu indépendant étudiant ! Rien que ça. Dans cet épisode... On a parlé de plein de sujets passionnants avec Géraud ! Pourquoi a-t-il quitté Ubisoft pour se lancer seul, sur ses projets ? D'où lui vient cette envie irrésistible de créer ? Comment trouver des idées et être en veille constante ? Quel est son processus créatif sur Youtube : de l'idée à la publication ? Sa communauté est tellement bienveillante, que j'ai aussi voulu creuser le sujet.  Comment fait-on pour construire une communauté qui nous ressemble ? Faut-il être radical pour se faire remarquer et sortir du lot ? Quel est le bon moment pour demander à sa communauté de contribuer financièrement à ses projets ? Jusqu'où faut-il écouter sa communauté quand on lance des projets ? Et puis on a aussi parlé de son organisation et de ses projets actuels et futurs...  À quoi ressemble la journée d'un Youtubeur et créateur de jeux vidéos ? Comment documente-t-il son nouveau jeu : Buisson ? L'importance de s'entourer des bonnes personnes pour avancer plus vite Quelques références Sa chaîne Youtube absolument trop cool ! Son tipeee pour soutenir son travail L'épisode avec Margaux Roux dont je parle Son école (publique) l'ENJMIN Son 1er jeu Un Pas Fragile Son 2ème jeu Buissons (sortie fév. 2020) La chaîne de vulgarisation scientifque de Dr Nozman  DocDocGamers (Dr Nozman x Doc Géraud) La chaîne Dirty Biology ( La chaîne Game Spectrum  La développeuse du dimanche Pour discuter avec Géraud  :  (1) Son twitter (2) Son mail 
N26 devient le partenaire du podcast Tribu Indé, après 30 épisodes ! ✌️ Ouvrir un compte pro gratuitement : Tribu Indé x N26 ---- Un apprentissage accéléré pour Andréa (et pour nous !) Cette semaine, Andréa Bensaid est venu discuter sur le podcast. On s'est rencontré en septembre dernier dans les locaux de son agence. Parce que oui, il est le fondateur d'Eskimoz, l'agence spécialisée en référencement naturel (SEO). Vous avez sûrement déjà vu passer leur mascotte, un Inuit tout mignon ! Andréa est un discret. On ne l'entend que très très peu parler de son parcours et de ses débuts en tant que freelance. Et pourtant, son parcours est absolument génial ! Alors ça me fait d'autant plus plaisir de le recevoir sur le podcast.  Comme beaucoup d'entre nous, il se lance en freelance, seul chez lui. Il y développe des compétences en SEO grâce à l'un de ses projets (qui ne se passe pas comme prévu...). À ce moment-là, il est encore étudiant.  Il s'inscrit alors sur une plateforme de l'époque : Codeur. Beaucoup de freelances et d'agences proposent tous des dizaines de prestations différentes : contenu, SEO, SEA, Social Ads, CRO, Landing Page, Inbound, etc.  Andréa voit les choses autrement et pense (déjà) spécialisation ! 🚀 100% de croissance chaque année Pour décrocher ses premières missions, il est parfois obligé de s'aligner sur des prix parfois très bas. Mais ce n'est pas ça qui va le décourager. Il veut monter en compétences, enchaîner les missions et voir le plus de problématiques possibles.  Quelques années plus tard, il prend son premier bureau dans un centre d'affaires. Andréa commence à s'entourer en recrutant ses premiers stagiaires (puis salariés).  La machine est lancée. Il lui a fallu 3 ans.  Seulement 3 ans pour construire Eskimoz. Aujourd'hui, ils sont 80 employés, rien que ça.  En 3 ans, j'ai compris qu'il peut s'en passer des choses... Je le vois à mon échelle avec Tribu Indé. En 9 mois, ce projet m'a offert de nombreuses opportunités en rencontrant des personnes géniales. Alors imaginons 24 mois supplémentaires...  On ne sait pas toujours ce que nous réserve notre activité de freelance. Tout change bien plus vite qu'un job de salarié. Développer une agence est une (des nombreuses) possibilités qui s'offrent à nous.  Je suis d'autant plus content de vous partager l'histoire d'Andréa ! Ensemble, on a déconstruit son parcours, les étapes clés de son développement professionnel et sa manière de penser.  🎙Dans cet épisode, on a aussi discuté ... Ses débuts en freelance, avec une première vision de la marque Eskimoz Comment fait-il le choix de se spécialiser pour monter en compétences ?  Comment gérer ses premières missions quand on n'a jamais géré un client ? La décision la plus importante qu'il a prise, pour faire décoller son activité Comment attirer et convaincre ses premiers employés de le rejoindre, alors qu'il est seul en freelance ?  Comment créer une récurrence client, quelle que soit sa spécialisation ?  Sa méthode pour faire évoluer son pricing lorsqu'il passe de freelance à agence Les erreurs communes de certains freelances avec qui il travaille (et comment se démarquer ?) Andréa m'a partagé d'excellents conseils, que l'on veuille monter une agence ou non ! 👌 Quelques références Découvrir son agence Eskimoz Sa tribune dans Maddyness La formule du bonheur - Mo Gawdat (ex-Google) Pour échanger avec Alexandre  :  (1) Son twitter (2) Son Linkedin
N26 devient le partenaire du podcast Tribu Indé, après 30 épisodes ! ✌️ Ouvrir un compte pro gratuitement : Tribu Indé x N26 ---- Alexandre pose toujours les bonnes questions  Vous savez celles qui vous font réfléchir. Ces questions auxquelles vous n'avez pas toujours la réponse immédiate.  Quelles sont les personnes qui m'inspirent ? Les parcours qui me passionnent ? Les problèmes qui me révoltent ? Et les causes que j'ai envie de défendre ? Qu'est-ce que j'ai envie d'apprendre ? Et si je pouvais choisir quoi faire pendant des années sans me soucier de l'argent ? C'est le genre de questions qu'on retrouve dans l'épisode d'aujourd'hui... Il est aussi le fondateur de LiveMentor. C'est une école en ligne pour entrepreneurs, entre formations, coachings individuels et collectifs, et une communauté de milliers d'élèves. 2 000 freelances sont déjà passés chez eux. Autant vous dire que nos problématiques, il les connaît par coeur ! Dans cet épisode, on a discuté ... Comment atteindre le boss de fin dans le monde du freelancing ? La stratégie de l'araignée et l'importance de diversifier ses projets (à ne pas confondre avec dispersion) Comment trouver une logique commune dans tous nos projets ? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre quand on structure son activité ? Comment trouver son positionnement ? (3 axes de réflexion) Puis passer d'un positionnement à une marque ? Le réseau est-il vraiment important quand on est indépendant ? Son approche de l'organisation sur 4 niveaux J'ai plusieurs pages de notes suite à l'écoute du podcast (oui je ré-écoute tous les épisodes pour bien m'en imprégner). Je vous conseille de prendre un carnet et un stylo. Quelques références Découvrir LiveMentor Lire (et relire) les contenus de Tim Ferris S'abonner (absolument) aux mails de Seth Godin So Good They Can't Ignore You - Cal Newport Le documentaire sur Warren Buffet (incroyable !) Pouvoir illimité - Tony Robbins Pour échanger avec Alexandre  :  (1) Son twitter (2) Son Linkedin
// Recevoir d'autres contenus pour progresser en freelance ? // Être organisé ne se résume pas à 24 hacks ! 💔 Ça n'est pas aussi simple qu'on ne le pense. Du moins, au début.  J'ai testé des dizaines d'applications de productivité depuis 2 ans. Je voulais absolument découvrir les derniers outils à la mode.  Du coup, j'acceptais de perdre du temps pour tout configurer, car les promesses de ces apps valaient le coup :  Être mieux organisé dans mes journées Gagner 2 heures par jour grâce à cette todo Centraliser toutes mes tâches hebdomadaires Avoir un "co-pilote" pour mes projets 80% de ces outils n'ont pas fonctionné pour moi. Pourquoi ?  Parce que les outils, seuls, ne permettront jamais de faire des miracles. Sans process ni méthodes, je savais que je ne pourrais jamais faire des miracles.  Il y a quelques mois, je suis tombé sur la 25e heure. Il m'a totalement fait revoir ma façon d'aborder la productivité.  C'était tellement plus simple pour moi de me tourner vers des outils "révolutionnaires" plutôt que de réfléchir à mes méthodes et processus...  Je ne suis pas tout seul à vouloir optimiser mon temps 😉 On cherche toujours à nous améliorer. En discutant avec d'autres freelances, entrepreneurs et salarié, je me suis rendu compte que je n'étais pas tout seul.  Et ça se confirme avec le succès de la 25e heure (30 000 exemplaires vendus !).  Alors il y a 2 mois, j'ai voulu rencontrer Jérôme Dumont, l'un des 3 auteurs. Pendant 1h, on est rentré dans le détail des trois principes essentiels d'une bonne organisation. Et je peux vous dire qu'il s'y connaît.  Il a longtemps travaillé en agence, avant de créer son propre studio : One More Thing Studio (UX Design et développement d'apps mobiles). Il travaille aujourd'hui chez Backmarket. Et s'il voulait continuer à développer des projets sur son temps libre, il avait tout intérêt à être efficace et organsié ! Jérôme, Bao et Guillaume s'appliquent à eux-mêmes toutes les méthodes et réflexions décrites dans leur livre.  Pour remettre un peu de contexte derrière ce livre (et ce succès !)...  🔥 30K+ exemplaires vendus 🔥 300+ entrepreneurs interrogés pour récupérer des bonnes pratiques 🔥 La quasi-totalité du livre a été écrit en 3 jours Dans cet épisode un peu spécial... 🎙 On s'est concentré sur les 3 grands piliers de la productivité :  L'organisation La concentration L'accélération On a essayé d'être le plus concret et précis possible pour que vous puissiez tester certaines méthodes dès la fin de l'épisode !  Vous allez y apprendre : l'équation de la productivité et la mise en place d'OKR (Objectives Key Results) Le phénomène de "l'illusion de la fréquence" et l'effet Zeigarnik La différence entre tâche passive et tâche active, et la règle des 3 tâches Comment vaincre la procrastination (concrètement) ? L'inbox 0 pour vider une bonne fois pour toute sa boîte mail  L'acronyme FAST (je vous laisse le découvrir 😉) À partir de 01:08:00, on est revenu sur les stratégies de promotion qu'ils ont mis en place pour faire de ce livre le succès que l'on connaît ! 🚀 Quelques références Courez acheter la 25e heure (ou chez votre libraire préféré) Google Keep pour sa sandbox Tim Urban, expert en procrastination (TEDTalk) Eat That Frog - Brian Tracy Le questionnaire pour connaître nos moments de pics d'énergie Pour connaître notre vitesse de saisie au clavier aText et Text Blaze Silo - Hugh Howey (roman SF) La horde du contrevent - Alain Damasio (roman SF) La semaine de 4 heures - Tim Ferris Reinventing Organizations - Frédéric Laloux From Zero to One - Peter Thiel Pour échanger avec Jérôme :  (1) Son mail
// La newsletter du podcast pour progresser en freelance //  Anaïs n'aime pas perdre son temps ! 😩 Alors elle décide de quitter ses études pour se consacrer à ses projets.  Comme beaucoup d'étudiants, elle a l'impression de perdre son temps. Elle veut se construire sa propre vie et réalise que ses études ne l'aideront pas...  Personnellement, j'étais dans le même état d'esprit qu'Anaïs, sans jamais osé arrêter mon école, "sans filet de sécurité".  Elle s'est lancée en freelance il y a tout juste un an. Elle a co-créé Partprod, une mini-agence de production vidéo avec ses deux associés.  En préparant l'épisode, je me suis dit que je n'avais pas encore de "jeunes" freelances sur le podcast. Du moins, pas beaucoup ! Je suis donc très content de vous partager cette discussion et les dizaines de questions qu'Anaïs se pose.  C'est au lycée qu'elle découvre cet univers entrepreneur, freelance, développement personnel. Quand beaucoup ne font que consommer du contenu en permanence, Anaïs fait différemment.  Elle veut prouver qu'elle est capable, elle aussi, de créer du contenu et lancer des projets. Sa chaîne Youtube orientée business est créé alors qu'elle n'a que 17 ans.   Depuis, elle n'arrête pas de se tester, pour se découvrir et se créer sa propre vie.  "Tous les ans, je prends un nouveau risque" 💯 Hors de question de rester dans sa zone de confort. Elle passe à l'action (au risque, parfois, de changer trop vite de direction).  Chaque année, elle note ses intentions pour les 12 prochains mois.  2017 👉tout commence 2018 👉déclencheur 2019 👉explosion Généralement, on se donne des objectifs dans l'intention d'obtenir des résultats.  "Je veux faire 300K écoutes sur le podcast" "Je veux faire 100K de chiffre d'affaires en freelance" "Je veux avoir 5K visites mensuelles sur mon site" Anaïs a, parfois, juste envie ! Envie de faire des choses, d'accomplir des projets. On pourrait donc se demander ce que l'on a envie de faire dans 3 mois, 6 mois ou 1 an.  Et c'est précisemment de ces envies-là que découle ses objectifs (clairs et mesurables).  On en discute dans l'épisode... Vision, objectif - comment savoir où aller quand on se lance ?  Dans cet épisode, on a aussi parlé de... 🎙 La manière dont elle se perçoit : freelance ou entrepreneure ? 🙂 Comment dépasser son manque de confiance en soi pour faire des choses et se lancer pour de bon ?  Comment fait-on pour se lancer, quand on pense n'avoir aucune légitimité ?  C'est normal de ne pas savoir où aller. Et d'ailleurs, personne n'a de vision très précise de là où il se projette dans 2-3 ans. Tout peut changer très vite. C'est aussi ça l'excitation d'être indépendant ! Comment trouve-t-elle le temps de créer du contenu quotidiennement, en plus de son activité de freelance ? Quelles techniques utilise-t-elle pour démarcher ses clients et se démarquer des centaines de freelances vidéastes sur le marché ? Quelques références Partprod Sa chaîne Youtube Le jour où j'ai appris à vivre - Laurent Gounelle Delivering Happiness - Tony Hsieh (fondateur de Zappos) Son Linkedin pour découvrir son contenu (presque) quotidien Méditation avec Julien Mussard Pour échanger avec Anaïs :  (1) Son mail (2) Son instagram 
// Rejoindre la newsletter pour recevoir d'autres contenus pour progresser //  Geoffrey est un designer avec des convictions ! ✊ Il a déjà derrière lui 14 ans de freelancing et de projets créatifs !  Il y a 7 ans, il a créé son Atelier Design & Humans, pour appuyer encore plus sur ses convictions autour du design humain et éthique. En parlant d'éthique, ça tombe bien car c'est l'un des sujets de ce podcast. J’avais déjà eu l'occasion d'effleurer ce thèmes avec d’autres invités (notamment Jessy Grossi). Cette fois-ci, on est allé plus dans le détail.  Geoffrey est un designer aux convictions fortes. Pas question de prendre n’importe quel projet, quel que soit l'argent derrière ! Bien sûr, ce positionnement assumé n'était pas aussi présent lorsqu'il se lance... Ses premières missions remontent d'ailleurs à ses années d'études.  Pour financer une partie de sa scolarité, il ne fait pas comme certains étudiants : prendre des petits boulots alimentaires. Non, ses profs lui proposent de travailler avec eux sur des petites missions en freelance.  Mais il en veut plus... Nous sommes en 2007 et Geoffrey lance son blog : Graphism. "Je suis dans une course de fond" 🏃‍♂️ Être indépendant, gagner sa vie en freelance, monter des projets personnels et créatifs. Geoffrey joue sur le long-terme.  Et cette vision, elle me plaît ! Il sait ce qu'il veut, mais ça n'a pas toujours été le cas. Alors on a déconstruit ensemble ses réflexions pour en arriver jusqu'en 2019.  Comment s'est-il forgé ses opinions ?  Comment s'inspirer et créer des parallèles pour se construire sa propre vision du monde ? C'est au programme d'aujourd'hui !  Dans cet épisode, on a aussi parlé de... 🎙 Son approche très personnelle du design Comment fait-il pour sélectionner ses clients aujourd'hui ?  Il a appris à catégoriser ses demandes grâce à un arbre de décision très intéressant.  Comment fait-il pour être payé à apprendre, en trouvant des projets qu'il n'a jamais fait avant ?  Comment trouver son point d'équilibre entre projets à impact et rémunération ?  Et à ce propos, peut-on être éthique et bien gagner sa vie ?  Comment prendre position sur des sujets clivants ? Comment tester son positionnement, sans prendre trop de risque ? Il a beaucoup insisté sur l'importance de faire des choses sans demander la permission. Ce podcast en est la preuve.  Comme Geoffrey, je vous encourage à lancer des projets et suivre vos intuitions. Que peut-il arriver de pire... ? Et puis on a quand même aussi parlé de Lucas ! Son organisation entre ses projets clients et ses projets personnels ? Productivité et efficacité (ça va en décomplexer plus d'un !) Ses expériences pas toujours réussies en tant que Digital Nomad (et quels sont ses conseils pratiques ?) Est-ce que le freelance n'est qu'un passage pour lui ? Où se projette-il ? Quelques références Son blog (Graphism) Alain Findeli et le design social Son studio Design & Humans L'émission Boomerang - Augustin Trapenard Bernard Stiegler, philosophe (et ex-détenu) Barbara Stiegler (sa fille) - Thinker View Les 10 grands principes du Design (Dieter Rams)  TEDx Talks de Geoffrey Dorne - Pour un design humain Climax Festival - Nicolas Hulot, Pablo Servigne et Alexia Soyeux Pour contacter Lucas :  (1) Son Twitter (2) Son instagram 
// Rejoindre la newsletter du podcast //  Se lancer en freelance pour prendre le temps de se former ! 🤓 Cette semaine, je reçois Lucas Didier, freelance en Product Design (et UX).  Avant de se lancer en freelance, Lucas est passé par de très belles boîtes : Paypal, Blablacar et Payfit.  Il sort d’une école de commerce, et pourtant, il se prend de passion pour le design, et ses nombreuses applications business. Quand Lucas se pose des questions sur sa carrière et ses objectifs, il a alors deux choix.  Le premier : c’est celui de l’évolution On prend du grade pour gagner en leadership et en management. Mais on s’éloigne de l’opérationnel.  Le second choix : c’est celui de l’expertise Comment devenir meilleur dans ce qu’il fait ? En continuant d’être dans l’action et la production !  Le freelancing lui permet de dégager du temps pour se former sur de nouvelles compétences, où il ne se sentait pas forcément légitime.  Mais comme chacun d’entre nous, Lucas avait lui aussi ses peurs.  Peur de ne pas trouver de clients Peur d’avoir des revenus instables Peur de se retrouver seul et isolé Rejoindre un collectif pour balayer ses peurs et avancer plus vite Lucas rejoint le collectif Mozza dès la fin de son CDI.  Si vous suivez le podcast depuis un moment, ce nom doit vous dire quelque chose... Et oui ! J’ai interviewé Adrien Montcoudiol, l’un des deux co-fondateurs, dans l’épisode 12.  Mozza, c’est un collectif de freelances en Product Design et UX Design. Ils accompagnent leurs clients dans leurs stratégies produits : de l'audit à la création de leur app.  Avec Lucas, j’ai voulu rentrer dans le fonctionnement opérationnel.  Leur organisation ne ressemble pas vraiment aux autres collectifs que je connais. Merci à Lucas d'avoir répondu à toutes mes questions ! Dans cet épisode, on parle de... 🎙 L'organisation très concrète du collectif ! Quelles sont leurs méthodes de prospection pour ne jamais être à cours de clients ? Pourquoi travaillent-ils en binôme sur leurs missions ? Comment s'organisent-ils entre eux et avec leurs clients ? Quelle est leur approche pour réussir à vendre des prestations plus chère que leurs concurrents ? Comment ont-ils construits leurs premiers process et leur méthode d'accompagnement ? Quels sont les rituels et la vie interne du collectif ? Et puis on a quand même aussi parlé de Lucas ! Son organisation entre ses projets clients et ses projets personnels ? Productivité et efficacité (ça va en décomplexer plus d'un !) Ses expériences pas toujours réussies en tant que Digital Nomad (et quels sont ses conseils pratiques ?) Est-ce que le freelance n'est qu'un passage pour lui ? Où se projette-il ? Quelques références Le collectif Mozza Dans les forêts de Sibérie - Sylvain Tesson Pourquoi nous dormons ? - Mattheu Walker Le program Jungle (Berlin) pour accompagner les designers freelance La chaîne Youtube Le Réglement - Maxime Braud Son medium (pour y retrouver ses articles persos) Les livres mentionnés comportent des liens affiliés. Ça ne vous coûte pas plus cher. Amazon me reverse un (tout petit) % de votre achat.  Pour contacter Lucas :  (1) Son LinkedIn (2) Son Twitter
loading
Commentaires 
Télécharger sur Google Play
Télécharger sur l’App Store