DiscoverHors pistes“Dans cette crise, les sociétés de livraison ne jouent pas le jeu avec les restaurateurs”, Annick van Overstraeten (Le Pain Quotidien)
“Dans cette crise, les sociétés de livraison ne jouent pas le jeu avec les restaurateurs”, Annick van Overstraeten (Le Pain Quotidien)

“Dans cette crise, les sociétés de livraison ne jouent pas le jeu avec les restaurateurs”, Annick van Overstraeten (Le Pain Quotidien)

Update: 2020-11-23
Share

Description

Dans ce podcast, Annick van Overstraeten nous explique comment elle compte donner un second souffle au Pain Quotidien dans une période de crise, tout en garantissant une alimentation saine et un juste prix aux producteurs.


En devenant patronne du Pain Quotidien, en août dernier, Annick van Overstraeten a découvert l'univers du slow food, après 10 années passées à la tête de Lunch Garden. Sa mission? Donner un second souffle à ce qui fait l'ADN du Pain Quotidien: des produits sains et une approche plus durable et artisanale.


En pleine crise sanitaire, elle doit simultanément réinventer la relation avec la clientèle, trouver le prix juste pour les consommateurs et les producteurs et répondre aux exigences des nouveaux modes de consommation. Parmi ces chantiers, la livraison à domicile. D'ailleurs, elle estime que les sociétés de livraison n'aident pas le secteur Horeca en maintenant des prix élevés.


Au menu de cette discussion avec Annick van Overtraeten: produits bio, circuits courts et nouveaux business model pour la restauration. Bienvenue dans le cinquième épisode de Hors pistes.


Suivez-nous sur…


  • Notre page podcast : www.lecho.be/podcast

  • Nos réseaux sociaux : www.twitter.com/lecho - www.instagram.com/lecho.be



Illustrations : Hélène Daval

Comments 
00:00
00:00
x

0.5x

0.8x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

3.0x

Sleep Timer

Off

End of Episode

5 Minutes

10 Minutes

15 Minutes

30 Minutes

45 Minutes

60 Minutes

120 Minutes

“Dans cette crise, les sociétés de livraison ne jouent pas le jeu avec les restaurateurs”, Annick van Overstraeten (Le Pain Quotidien)

“Dans cette crise, les sociétés de livraison ne jouent pas le jeu avec les restaurateurs”, Annick van Overstraeten (Le Pain Quotidien)

L'Echo