DiscoverJINSÉP 32 : Le sexe et la hchouma - avec Zainab FASIKI
ÉP 32 : Le sexe et la hchouma - avec Zainab FASIKI

ÉP 32 : Le sexe et la hchouma - avec Zainab FASIKI

Update: 2021-04-291
Share

Description

Très chèr·e·s auditeur·ice·s, bienvenue dans ce nouvel épisode de JINS. Aujourd'hui on va se concentrer un peu plus sur le Maroc comme un référentiel pour comprendre les dynamiques de honte, d’interdits, de tabous et de transgressions qui traversent la société. Car oui, la hchouma, c’est cette pudibonderie limitative, cette honte, ce jugement désapprobateur de la communauté. La hchouma ça vient avec une part de gêne, une part de culpabilité, une part d’humiliation. Faire honte à sa famille est un fardeau insoutenable. Porter la honte parce qu’on se sent différent des autres dans notre orientation sexuelle est une blessure de l’âme. Mais la honte est aussi paradoxalement un lien social, c’est ce qui fait tenir toute un système où les gens se jugent entre eux pour condamner les personnes. En plus, le sexe et tout ce qu’il implique en termes de corporalité et de sexualité est affublé d’injonctions extérieures, qui l’enveniment. Alors ça suffit, il faut faire en sorte que la honte change de camp, où qu’elle disparaisse tout court !




J’ai l’immense plaisir d’accueillir une personnalité qui perce depuis quelques années grâce à son talent fou, c’est Zainab Fasiki. À la base elle est ingénieure mécanique, maintenant elle est bédéiste, illustratrice et une des plus grandes figures de la jeunesse féministe marocaine. Elle fait partie du collectif Women Power qui soutient des jeunes artistes marocaines. Elle a publié l’ouvrage Fairuz Versus the World, du nom de la diva libanaise. Mais c’est surtout depuis la parution en 2019 de Hshouma, qui a bouleversé les milieux littéraires bienséants et bien rangés, que Zainab Fasiki s’est affirmée comme ce qu’elle appelle elle-même une « artiviste ». Via son art, elle contribue fortement à créer des espaces de résistance pour dénoncer la société patriarcale, pour déconstruire les masculinités toxiques et célébrer l’amour et la sexualité libre. Tout ce qu’on adore dans JINS. 




« Je ne veux plus que ce soit hchouma de voir la nudité artistique, de chanter, de danser, de faire l’amour hors mariage, d’être homosexuel.le, de s’embrasser dans la rue ou à la télé. » --- Zainab Fasiki 


Si vous voulez bouquiner 🤓📘📚


  • Hshouma (2019) de Zainab Fasiki

  • Feyrouz Versus the World (2019) de Zainab Fasiki

  • Sexe et mensonges – La vie sexuelle au Maroc (2017) de Leïla Slimani

  • Superman est arabe (2013) de Joumana Haddad

  • Foulards et hymens : Pourquoi le Moyen-Orient doit faire sa révolution sexuelle (2015) de Mona Eltahawy

  • Paroles d’honneur (2017) de Leïla Slimani & Laetitia Coryn



Si vous voulez mater des movies 🎬🎥🎞️


  • Sofia (2018) de Meryem Benm’Barek

  • Noura rêve (2019) de Hind Boujemaa

  • Les trois singes (2008) de Nuri Bilge Ceylan

  • Shame (2011) de Steve McQueen

  • La Hchouma (2019) de Achraf Ajraoui

  • Halal Love (2019) d’Assad Fouladkar

  • À genoux les gars (2018) d’Antoine Desrosières

  • Hchouma (2011) de Zouhair Chebbale



Si vous voulez interagir, suivez JINS sur Instagram sur le compte @jins_podcast

Comments 
loading
In Channel
loading
Download from Google Play
Download from App Store
00:00
00:00
x

0.5x

0.8x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

3.0x

Sleep Timer

Off

End of Episode

5 Minutes

10 Minutes

15 Minutes

30 Minutes

45 Minutes

60 Minutes

120 Minutes

ÉP 32 : Le sexe et la hchouma - avec Zainab FASIKI

ÉP 32 : Le sexe et la hchouma - avec Zainab FASIKI

JINS Podcast