DiscoverIncroyable !L'expression “l'affaire est dans le sac” est à prendre au pied de la lettre
L'expression “l'affaire est dans le sac” est à prendre au pied de la lettre

L'expression “l'affaire est dans le sac” est à prendre au pied de la lettre

Update: 2021-09-20
Share

Description

Le français regorge de métaphores et d'expressions imagées.

Pour autant, certaines des locutions que compte la langue de Molière sont - en fait - à prendre au premier degré.

Il en va ainsi de l'expression "l'affaire est dans le sac", dont l'origine remonte à l'Ancien Régime.


Ceci n'est pas une métaphore


Connaissez-vous le sac à procès ?


Utilisé il y a plusieurs siècles, cet objet (également appelé "sac de procès") servait en fait à stocker différents documents en papier ; pour les protéger de la prédation des rongeurs.


Accroché à une poutre, celui-ci contenait – par exemple – différentes pièces utilisées dans le cadre d'un procès ou d'une affaire juridique quelconque.


On pouvait donc y trouver :


Des dépositions et des requêtes

Des copies signées des procureurs des pièces

Des pièces à conviction, pour les affaires criminelles


Fait en toile de jute (mais également, parfois, en toile de chanvre ou en cuir) ce sac contenant des affaires était ainsi un véritable objet palpable qui était inévitablement utilisé par les cours de justice françaises de l'Ancien Régime.


Un élément que "la langue de Molière" immortalisera sous la forme de plusieurs expressions... à prendre au sens propre !


Un sac à vider


Ce fameux sac pour juristes était mentionné à plusieurs reprises, dans le cadre jurdique.


En effet, lorsqu'un procès devait avoir lieu, le sac était rempli de dossiers et accroché à une poutre : on parlait alors d'une "affaire pendante".

Un terme encore utilisé, de nos jours, dans le langage juridique !


De même, lorsque l'ensemble des pièces requises pour traiter un dossier étaient placées dans ce sac, on disait alors que "l'affaire étant dans le sac".

Là encore, l'expression a parcouru bien du chemin... au point de complètement sortir du champ juridique, pour atterrir dans le langage courant.


Enfin, au cours de chaque audience, le procureur et les avocats de chaque partie "vidaient leur sac" en sélectionnant les pièces dont ils avaient besoin pour leur plaidoirie respective.


Décidément : ce seul petit sac aura recelé aussi bien des dossiers que des locutions de la langue française.



 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Comments 
00:00
00:00
x

0.5x

0.8x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

3.0x

Sleep Timer

Off

End of Episode

5 Minutes

10 Minutes

15 Minutes

30 Minutes

45 Minutes

60 Minutes

120 Minutes

L'expression “l'affaire est dans le sac” est à prendre au pied de la lettre

L'expression “l'affaire est dans le sac” est à prendre au pied de la lettre