DiscoverIncroyable !Les Etats Unis ont interdit le flipper
Les Etats Unis ont interdit le flipper

Les Etats Unis ont interdit le flipper

Update: 2021-12-16
Share

Description

S'inspirant d'un jeu français du XVIIIe siècle, appelé "bagatelle", le flipper est mis au point, dans les années 1930, par des fabricants américains. Mais, surtout considéré comme un jeu d'argent, il est interdit aux États-Unis entre les années 1940 et les années 1970.


Un jeu d'adresse...


Dérivé d'un jeu français, et aussi du billard japonais, le flipper est, a priori, un jeu d'adresse. Il s'agit de propulser des billes sur le plateau de jeu, en s'efforçant de leur faire atteindre certains objectifs.


Ces billes sont lancées par des barres métalliques montées sur ressorts, dont il est possible de moduler l'impulsion en fonction du parcours qu'on veut leur voir adopter.


Le joueur doit donc faire preuve de dextérité et faire durer la partie le plus longtemps possible.


...Ou de hasard ?


Même si le flipper pouvait apparaître comme un simple jeu d'adresse, il commença, dans les années 1940, à avoir mauvaise réputation. En effet, certains considéraient que le hasard avait plus de part que l'habilité du joueur dans la réalisation de scores élevés.


En effet, les mouvements parfois aléatoires des billes pouvaient rendre incertaine l'issue des parties. Aussi commença-t-on à parier sur leurs résultats. Dès lors, le flipper tendit à se transformer en un jeu de hasard et d'argent.


On lui reprochait aussi d'être contrôlé par les mafias et de faire perdre son temps à la jeunesse américaine.


Une partie impressionnante


Au début des années 1940, le flipper fut donc interdit dans de nombreuses villes américaines, comme Los Angeles, Chicago ou New York. Les appareils furent rassemblés, avant d'être détruits et jetés à l'eau.


On vit même le maire de New York, Fiorello La Guardia, mettre la main à la pâte, armé d'une lourde masse. Mais les gens continuèrent à jouer au flipper, dans l'obscurité des arrière-boutiques.


Au milieu des années 1970, les fabricants de flippers persuadent les édiles de New York d'assister à la partie de flipper d'un joueur réputé. Impressionnés par sa dextérité, les conseillers municipaux se convainquent que le flipper est finalement plus un jeu d'adresse que de hasard. En 1976, ils en autorisent à nouveau la pratique dans la ville.



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Comments 
00:00
00:00
x

0.5x

0.8x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

3.0x

Sleep Timer

Off

End of Episode

5 Minutes

10 Minutes

15 Minutes

30 Minutes

45 Minutes

60 Minutes

120 Minutes

Les Etats Unis ont interdit le flipper

Les Etats Unis ont interdit le flipper

Choses à Savoir