DiscoverSois Sage et Parle FortMichel, mon papa, 73 ans : "La vie passe très vite. Il faut en jouer et être curieux""
Michel, mon papa, 73 ans : "La vie passe très vite. Il faut en jouer et être curieux""

Michel, mon papa, 73 ans : "La vie passe très vite. Il faut en jouer et être curieux""

Update: 2019-11-04
Share

Description

Parce que c'était lui, parce que c'était moi. Papa, ma plus grande inspiration. Celui à qui je pense quand j'ai peur d'oser, quand je dois faire des choix, quand j'hésite.


Cet épisode est sûrement celui qui me tient le plus à cœur. J'espère que son témoignage saura vous toucher, un peu.


C'est l'histoire d'un parcours, celui d'un homme. D'un enfant qui allait à l'école à pieds, au lendemain de la deuxième guerre mondiale. D'un ado perdu en pensionnat, troisième d'une fratrie de 7. Puis d'un jeune homme qui avance, toujours, sans jamais se retourner.


Aucun diplôme, aucune formation. Le culot et l'intuition. Se retrouver au Mexique ou en Suisse, en Irak ou en Afghanistan. Revenir. Repartir. Prendre la vie comme un jeu, quitte à se planter, tout perdre, et se relever, encore et encore.


Créer une entreprise, se marier, divorcer, recommencer, échouer, réussir. Devenir père encore, deux fois, trois fois. Même après 50 ans. Avec un regard neuf et une maturité différente.


Avoir toujours l'impression d'être jeune, se sentir porté par la vie, être fier et heureux de ce qu'il a construit, et de ses expériences.


Vous l'aurez compris, Michel, mon papa, est celui qui m'a faite grandir. Un seul regard suffit pour que nous nous comprenions.

Beaucoup d'émotions pour cet épisode.


Nos gîtes ont un site, ils vous attendent déjà ... Les gîtes Arnoult // Retrouvez-moi sur instagram : @marie_la_graine

For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Comments 
loading
In Channel
loading
Download from Google Play
Download from App Store
00:00
00:00
1.0x

0.5x

0.8x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

3.0x

Michel, mon papa, 73 ans : "La vie passe très vite. Il faut en jouer et être curieux""

Michel, mon papa, 73 ans : "La vie passe très vite. Il faut en jouer et être curieux""