DiscoverSois Sage et Parle FortPsychothérapies : Pourquoi, pour qui ? Consulter n'est pas une faiblesse, nous pouvons en faire une Force
Psychothérapies : Pourquoi, pour qui ? Consulter n'est pas une faiblesse, nous pouvons en faire une Force

Psychothérapies : Pourquoi, pour qui ? Consulter n'est pas une faiblesse, nous pouvons en faire une Force

Update: 2019-07-291
Share

Description

Psychothérapies. Sujet Ô combien délicat. J'avais besoin d'être prête pour oser en parler fort.


De manière générale, être suivi.e par un psy n'est jamais dit aussi aisément qu'informer d'un rendez-vous chez l'ophtalmo. Toujours ce ce silence étrange, cette seconde de gêne suspendue.


Depuis quand prendre soin de sa santé mentale est-il moins évident que prendre soin de son corps ?


Pourquoi autant de préjugés sur les "psy" et ceux qui les consultent ? Aujourd'hui, la France reste le plus petit consommateur de psychothérapies dans le monde. Le trouble psychique subit stigmatisations, désinformations et jugements infondés.


A l'issue de cet épisode, je souhaite entendre votre fierté de consulter. Je rêve de lire qu'affronter ses peurs est une vraie preuve de courage. Que les plus fous ne sont pas ceux qui s'assoient dans le fauteuil, mais probablement celui qui préfère garder des œillères ...


Au Programme :

  • Chiffres et tendances de la psychothérapie
  • Préjugés, idées reçues et fausses croyances
  • Distinctions entre les "psy"
  • Thérapies existantes


En osant clamer fort que ma psychothérapie est le plus beau cadeau que j'ai pu me faire, j'espère vous apporter espoir et confiance. Et qui sait, montrer l'exemple et casser les stigmates.


Je vous retrouverai bientôt, avec j'espère encore plus de forces pour ne pas être sage. Prenez soin de vous. @marie_la_graine

For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
Comments 
loading
In Channel
loading
Download from Google Play
Download from App Store
00:00
00:00
1.0x

0.5x

0.8x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

3.0x

Psychothérapies : Pourquoi, pour qui ? Consulter n'est pas une faiblesse, nous pouvons en faire une Force

Psychothérapies : Pourquoi, pour qui ? Consulter n'est pas une faiblesse, nous pouvons en faire une Force