DiscoverSillagesRebondir #5 : “Je suis sortie de l’anorexie grâce aux réseaux sociaux”
Rebondir #5 : “Je suis sortie de l’anorexie grâce aux réseaux sociaux”

Rebondir #5 : “Je suis sortie de l’anorexie grâce aux réseaux sociaux”

Update: 2018-04-09
Share

Description

Elle avait 12 ans quand le diagnostic est tombé. “Anorexie mentale”. Pour Alexia Savey, ces mots sonnent faux, tant elle ne s’y reconnaît pas. “Pour moi, l’anorexie, c’était vouloir faire comme les mannequins”, se souvient-elle. Elle se sent juste triste. Victime de harcèlement scolaire, elle se retrouve souvent seule dans la cour de récré et subit les menaces de l’une de ses “amies”. Faut de mots pour exprimer sa souffrance, Alexia ferme la bouche. Comment combattre une maladie que s’empare de vous si jeune ? Une maladie qui, inévitablement, vous structure ? Comment trouver du sens à une vie qui demande de se battre pour la conserver ? Alexia a trouvé ces réponses dans l’écriture, à travers des textes qu’elle partage avec une communauté virtuelle. C’est à travers son blog en ligne qu’elle a rencontré la bienveillance. Dans SILLAGES, Alexia raconte son parcours fait de multiples de rebonds. Le début de l’anorexie (2:00), sa première hospitalisation (5:00), la délivrance que lui offre l’écriture (7:20), la création de son blog (9:20), l’écriture de son livre (13:15), le moment où elle découvre la source de son mal être, (16:30), celui où elle a recommencé à manger (18:36), celui où elle entreprend de réaliser son rêve (19:30) , le moment où elle obtient le soutien du directeur de Facebook France (22:35) et le développement de son projet “Les Brindilles” à travers lequel elle souhaite aider ceux qui souffrent. Aujourd’hui, “Les Brindilles” est devenu l’association “Keys” https://www.facebook.com/keysasso/ , qui a pour objectif de soutenir tant les personnes souffrant de troubles mentaux que celles ayant “juste” besoin de prendre soin d’elles. En mars, Keys a organisé son premier “parcours d’éclosion”, un événement d’une journée dont l’objectif était de permettre aux participants de se ressourcer à travers plusieurs ateliers comme de la méditation, du yoga ou encore de la cuisine. Si vous voulez en savoir plus sur Alexia, vous pouvez la suivre sur Facebook https://www.facebook.com/alexia.savey ou Instagram https://www.instagram.com/alexiasavey/?hl=fr . -----Si Sillages vous plaît, dites-le-nous en commentaires sur Itunes (avec plein d’étoiles), et partagez-le avec vos amis. (Et s’il ne vous plaît pas, faites de même avec vos ennemis !)---Pour nous contacter, nous poser des questions sur Sillages, nous dire ce qui vous plait et ce que nous pouvons améliorer, ou nous raconter votre histoire, écrivez-nous à : redaction-start@lesechos.fr. Vous pouvez également en discuter avec Déborah via Twitter @loydeborah.---Dans la première saison de Sillages, nous recueillons des témoignages de jeunes ayant connu un échec ou un accident, et qui ont su renaître ! Comment ? Ecoutez les réponses de Jean (Rebondir #1), traité de cancre durant toute sa scolarité, de Louis (#2), qui a subi un grave accident à seulement 19 ans et de Pauline (#3), qui a réalisé en loupant un concours que sa vie ne lui correspondait pas. On espère que leurs histoires vous inspireront, y compris dans les moments les plus difficiles de vos vies ! Si vous vous posez des questions sur la gestion de l’échec et du rebond, ou que vous avez besoin de conseil, nous avons enregistré un épisode sur le sujet au Salon du Livre avec deux experts pleins de ressources (Rebondir #4)Stay tuned ! ;)
Comments 
loading
In Channel
loading
Download from Google Play
Download from App Store
00:00
00:00
1.0x

0.5x

0.8x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

3.0x

Rebondir #5 : “Je suis sortie de l’anorexie grâce aux réseaux sociaux”

Rebondir #5 : “Je suis sortie de l’anorexie grâce aux réseaux sociaux”