DiscoverIncroyable !Un homme a vécu 20 ans avec un ver solitaire dans le cerveau
Un homme a vécu 20 ans avec un ver solitaire dans le cerveau

Un homme a vécu 20 ans avec un ver solitaire dans le cerveau

Update: 2021-12-09
Share

Description

Les vers solitaires vous effraient ?

Sachez qu'il y a encore plus effroyable que d'en avoir un dans le ventre...

Aux États-Unis, un homme de 38 ans a – pendant vingt ans - tout simplement abrité un ténia... dans son propre cerveau !


Un drôle d'invité


C'est un scénario digne d'un film d'horreur qui s'est réalisé à l'hôpital de Boston ("Massachusetts General Hospital"), sur le territoire américain.


C'est précisément en ces lieux qu'un homme s'est rendu se faire ausculter ; à la suite de violentes crises d'épilepsie qui l'avaient continuellement éprouvé.


Après plusieurs mesures d'observation élémentaires, les médecins firent alors l'usage d'un scanner du cerveau.


Ce qu'ils découvrirent défiait – en fait - l'imagination des créateurs de la saga "Alien".


Si le patient n'avait pas un xénomorphe logé dans son estomac, il abritait par contre des "kystes larvaires d'un ver solitaire", clairement identifiables au sein de son organe cérébral...


Le passager clandestin


En diagnostiquant une "neurocysticercose" (une infection du système nerveux central) à ce pauvre homme, les médecins ouvraient également un large champ d'interrogations qu'ils devaient bien finir par résoudre.


Pour commencer : comment un ténia avait-il pu se nicher dans un endroit aussi inhabituel ?

Pour répondre à cette question légitime, les médecins ont ébauché quelques éléments de réponses : le patient aurait, en fait, mangé un repas préparé par quelqu'un qui avait lui-même un ténia.

La contagion (par non-respect des mesures élémentaires d'hygiène) aurait fait le reste.


Cette hypothèse est d'autant plus crédible que le ténia est une maladie liée à des parasites que l'on trouve facilement au Guatemala (un pays où le patient avait vécu, par le passé).


Par la suite, le ténia aurait infecté le système nerveux central après avoir traversé les muscles et les tissus de son hôte.


Mais même après sa mort, le parasite a continué à tourmenter l'homme qu'il avait pris d'assaut.


En effet : bien qu'étant cicatrisée, la zone du cerveau infectée par le ténia a précisément continué à souffrir d'inflammations, pendant des décennies ; ce qui a précisément débouché sur de multiples crises d'épilepsie.


Ce n'est pas peu dire : une mauvaise hygiène peut vraiment avoir des conséquences monstrueuses.



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Comments 
00:00
00:00
x

0.5x

0.8x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

3.0x

Sleep Timer

Off

End of Episode

5 Minutes

10 Minutes

15 Minutes

30 Minutes

45 Minutes

60 Minutes

120 Minutes

Un homme a vécu 20 ans avec un ver solitaire dans le cerveau

Un homme a vécu 20 ans avec un ver solitaire dans le cerveau

Choses à Savoir